Jump to content
Status Updates

Gounot

CPiste
  • Content count

    610
  • Joined

  • Last visited


Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    Gounot reacted to Landa in Real Post   
    J'imagine mal l'anus se chi** dessus
  2. Like
    Gounot reacted to Skip in Real Post   
    1/10 l'anus.
     
    Je me cantonnerais à 3 points pour éviter de te faire perdre de ton précieux temps:
    - Not sure if serious, mais le whine sur Robin, c'est le jeu ma pauvre lucette. A quoi bon faire un vote si on peut pas dénigrer ses adversaires.
    - Pour le "évite d'essayer de t'aventurer en parlant de choses ou de gens que tu ne connais pas", c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité... 
    - Pour le poker enfin, je te trouve bien insistant. J'ai effectivement fait SNE en 2011, et stop quelques mois plus tard, pour raisons pros. Depuis je suis récréatif parfaitement assumé (a vrai dire je n'ai plus joué en CG depuis plusieurs mois) et très heureux comme ça. Maintenant il me reste 3kish dormant sur PS, si vraiment tu veux te mettre dessus, je suis partant pour HU4ROLLZ.
  3. Angry
    Gounot reacted to anuscopie in Real Post   
    bah écoute je te répond simplement en bloc à ma façon, c'est plus simple et puis ça donne moins un sentiment de malaise par rapport à tes chouineries sur plusieurs posts pour venir mendier des votes à base de "ouin ouin robin va me battre". tu comprends bien que je me devais de répondre à "tes faits" ?
     
    j'ai absolument aucun malaise vis à vis de quoi que ce soit, puis assumer quoi au juste ?
    que pendant que tu pissais dans une bouteille pour grind SNE avec un wr de 0.1bb en 200+ je tournais à 5bb en dessous avec un style bien différent du tien ?
    que des années plus tard quand que je seat en 500 tu joues désormais occasionnellement en 50/100 ?
    c'est des faits ça aussi je veux bien que tu m'expliques car moi pas comprendre
     
    par contre évite d'essayer de t'aventurer en parlant de choses ou de gens que tu ne connait pas sous prétexte que quelques bashs se soient étendus sur le forum. tu me donnes la sensation d'être le concierge d'immeuble qui se pense dans la confidence alors qu'il entend simplement des bruits de couloir, c'est gênant . en 6 ans on s'est bash sur à peu prêt tout : limites et styles de jeu, vie personnelle etc. ça faisait parti du jeu et ça n'empêche que certains aujourd'hui reste de bon potes. s'insulter pendant des années et se dire qu'on était tous à chi**, faut croire que ça a permis à certains de progresser.
    me parle de me sentir seul ? ça fait 2 ans que je me suis éloigné du poker, donc si ta vie tourne encore principalement autour de ce jeu (via le forum ou tes fréquentations irl) ne l'étend pas aux autres contributeurs du forum poulet.
     
    pour finir avec l'aspect fric bah c'est toi qui le met systématiquement en avant, tu te présentes en gros balla spewtard alors ne vient pas ensuite me reprocher de te remettre en face de la réalité.. si elle est dure, c'est pas mon problème mon grand désolé.
     
    et merci pour l'invitation, mais l'idée de me voir attablé avec quelques phénomènes du forum me fait froid dans le dos, m'enfin je devine aisément que vous devait passer des soirées vraiment énormes! n'oubliez pas les CR surtout, faite profiter!
    allez, je retourne à ma vie factice, je crois qu'on a assez diverti le zoo pour le weekend
    salut mon grand dadet.
  4. Like
    Gounot reacted to POETE DU COIN in Real Post   
    Le premier qui post un gif de popcorn c'est l'opinel direct
  5. Like
    Gounot reacted to Skip in Real Post   
    Ah ça mon con, c'est sur que ça me prend aux tripes. Presque autant que toi quand j'ose profaner que t'es un gros nitos dis donc. Ca valait bien un petit pavé, tout ce détachement
     
    Sinon encore une fois je n'ai en aucun cas tenté de te bash, j'ai juste exposé des faits. Que je joue aujourd'hui en expresso à 2 balles ne change absolument rien à la donne. Mais ma foi ça à l'air compliqué pour toi à assumer, et on sent que t'en avais gros sur la patate. C'est vrai que ça soit pas être facile de se faire bash à tour de bras sur le sujet par les bons potos du chan, quitte à rage quit ce dernier et se sentir bien seul de temps en temps. D'ailleurs j'entends bien la détresse dans ton message: si vraiment tu veux être convié dans nos bars peu recommandables, il suffit de demander Michel hein. On a même accueilli Gexti un soir, donc je pense que ça peut s'arranger. 
     
    put**n tu as du avoir un sacré braquemard à lâcher ton bash bien senti en tout cas. "Allez après Natanoj je me fais le Skip. Who's next ? ". Ce qui m'inquiète un peu c'est que dans chacun de ces messages, tu te sens obligé d'insister sur l'aspect fric, exposant bien tes liasses de billets luxembourgeois à la face du monde, et te sentant obligé de rapporter tout salaire inférieur au tien à un SMIC. Entre cette obsession et les CSB salasses remplies de photos bidon, je pressens comme un sérieux complexe d'infériorité, mais je suis sincèrement ravi pour toi que tu ai trouvé un exutoire en ce bien beau zoo. Accroche toi bro, on est avec toi.
  6. Like
    Gounot reacted to General_doc2 in Real Post   
    fonkyboy qui est persuadé que je l'aime pas parce qu'il est algérien
    Bah non mon petit, c'est pas parce que t'es algérien que je te trouve ridicule  
     
    Ca t'aidais à l'école pour se rassurer quand tu te faisais taper, de te dire que c'était des méchants qui aiment pas les algériens ?
    On dirait du sous melja put**n
  7. Like
    Gounot reacted to Pythonio in Real Post   
    Des fois on perd des bons potos, des frères, des parents. Ça me rend triste et nostalgique tout ça. J' approche la trentaine et je repense souvent à des gens qui me manquent. Je suis sur que ça vous le fait vous aussi. Une chanson, un film, un moment particulier et hop, on part dans ses pensées et on se refait le film l' espace de quelques minutes.
    Moi par exemple la, j' ai une grosse gaule vous voyez? Et quand je bande, je repense à certaines copines que j' ai dégommé plus jeune et qui me manquent...
    Sur 100 gaules, en moyenne je vais attendre le débandage 80 fois, m' astiquer, me faire téter ou baiser 15 fois, je vais me la triturer peut être 4 fois histoire de tester la souplesse de la flute et me détendre. Ce soir et comme dans 1% des cas, cette gaule me rend nostalgique. Je repense à notre vie à 2. On en a fait du chemin avec la petite vous savez...  Ses déboires dans le jacuzzi, la fois où pour 200 balles nous avons failli dégommer à contre cœur une vieille de 60 piges, la fois ou elle est passé prés de l' ablation quand je me suis ouvert le trou de balle jusqu' aux bourliches ainsi que la partouze avec la fine équipe! Quelle vie put**n...
    Il est 6h du mat et alors que je bossais paisiblement, je bande. Je bande et je ne peux m' empêcher de repenser à cette grosse sal*pe de Marion. Attention, il n' y a rien d' insultant ni aucun manque de respect quand je l' appelle sal*pe. Mais cette fille aime la bite autant que vous aimez les paires d' as. Elle aime la forme, le gout, la texture, elle aime regarder des bites. Cela coule de source, mais elle aime aussi se faire fracturer le bassin à grand coups d'pioche!
    Marion, je l' ai rencontré par le biais d' un ami chauve lors d' une soirée m**dique. De la Heineken, des Knacki et quelques Curly. Mais Marion était la, belle comme le jour, jolies hanches, belle gueule, cheveux bouclés. J' ai flashé. C' était en 2008 et elle fêtait ses 19 ans. Tout le monde était réunis, quelques membres de la famille, les amis, les amis des amis, une joyeuse sérénade quoi. J' ai d' ailleurs passé quelques moments avec sa mère Cécile et sa petite mamie toute mignonne. Cécile était une jolie quinqua et bossait comme cadre à la poste de Tourcoing. Non j' plaisante mes cons, c' était une put**n de décoratrice d' intérieur. Quand à sa grand mère, elle était vraiment cool mais la pauvre décédera quelques semaines plus tard. Par bonheur jamais elle ne saura que sa petite fille avait pour passion de sucer des grosses flutes.
    Elle avait eu des tonnes de cadeaux ce soir la. De belles chaussures, une écharpe, des parfums et quelques bons d' achats, des bouquins et du maquillage de Gemey Maybeline. Elle était heureuse. Il lui restait juste à ouvrir le magnifique vibromasseur d' au moins 22 cms de long par 7 de diamètre que lui avait choisi mon poto chauve. Un braquemart d' un autre siècle. Il avait vu les choses en grand le salopard. Ce gode-vibro doté de 4 vitesses de rotation avait la particularité de s' auto lubrifier en appuyant sur un petit bouton. Énorme. il était en plus fourni avec des piles. Je ne le savais pas encore, mais a cet instant , Marion venait de recevoir le plus beau cadeau de sa vie.  Et je voulais absolument lui secouer le cocotier avec cet engin diabolique.
    Attendez, j'  étais pas venu pour jouer au tarot, même si j' avais une envie folle de lui prendre le petit.
    Minuit, les bougies sont soufflées, la mamie se fait raccompagné chez elle pendant que Marion envoie du gros gros lourd. Le best of de Franky Vincent avec un gros Fruit de la passion remixé! Je l' avais jamais entendu et vu que je suis imbibé de Zubrowska, je ressens en moi cette folle chaleur des iles.
    Ni une ni deux je m' approche et demande à l' hôtesse de soirée un zouk plein de vie.
    Sans faire de manière elle s' approche et nous voila parti pour 4'52 accompagnés de Marie-channntal. Elle sentait bon. Me souviendrais toujours de son odeur. La garce avait un peu transpiré je pense mais c' était plutôt agréable. Le seul bémol était sa touffe de cheveux en plein tarin. Cela m' a fait perdre un temps précieux puisqu' au lieu de tenter un peu de sensualité en lui chatouillant le bas de son dos humide, me voila en train de zooker avec un gros majeur dans le pif ! Je ressens cependant un rapprochement de sa fente vers mon triangle génital. Une bonne fois pour toute je décide de dégager sa touffe de bouclettes loin de mes narines et entreprend d' approcher mon majeur vers sa raie du cul! Je sens un léger sourire sur mon cou et un souffle chaud qui effleure ma glotte! Comme Ali baba, j' ai l' impression que le sésame est en train de s' ouvrir. Je sens que sa tactique était d' emmener son petit au bout mais par manque de chance, j' ai un gros 21 en dernière carte. Adieu les 10 points bonus, bonjour l' ouverture de l' anus.
    " Çà te tente qu' on s' éclipse un peu? "
    " t' es fou? c' est chez moi, je peux pas laisser les gens comme ça !"
    " Tiens touche! " je lui prends la main et la dépose sur la braguette de mon Futal. Elle a du voir que je blaguais pas et a explosé de rire!
    La suite les copains vous vous en doutez bien
    " Suis moi, on va dans la chambre "
    PARFAIT, il le faut parceque la je vais faire une chute de tension. 2 litres de O+ dans même pas un décimètre de verge, ça peut se terminer en embolie. Je vais exploser tant je suis excité!
    " Juste une pipe vite fait, et tu as intérêt à pas être long "
    Je suis déçu parceque c' est cool un petit concerto en raie bémol mais bon quitte à choisir, j' aimerais qu' elle me monte dessus !
    " t' es sure ? c' est nul tu vas pas prendre de plaisir "
    " Si t' en fais pas , j' adore sucer ... "
    " hein? bon alors go. "
    Et voila que je me retrouve à me faire bouffer la knacky alors que les copains chahutent dans le salon et dansent sur du bon vieux guetta.
    Marion entame son deuxième kilomètres quand j' entrevois la ligne d' arrivée. Je me sens tellement bien dans sa bouche que j' en veux presque à ma bite de lâcher ce précieux nectar si tot. Je lui tapote la tête pour la prévenir que si elle a des froosties c' est le moment de les sortir car le lait est chaud. Elle ne daignera pas me regarder. Peut être est elle sensible aux problèmes liés à la consommation de sucre. Quoi qu' il en soit, en se couchant ce soir, elle aura un stock calcium élevé la garce.
    C' est à ce moment la qu' elle lèvera les yeux vers moi et me demandera avec sa voix douce " Tu peux aller chercher mon cadeau ? j' en ai envie ! " Et croyez moi, elle ne voulait pas que je lui ramène sa jolie écharpe que mamie lui avait acheté.
    Nu une, ni deux, je fonce au salon et m' imagine déjà la retourner comme une crêpe avec ce bon gros gode vibrant. Je me faufile dans la pénombre, esquive les regards des gens complétements raides qui dansent ou dorment sur le canapé et saisi la boite magique contenant ce pénis des temps modernes. Je croise mon bon poto qui me demande ce que je branle depuis 30 minutes. Ma réponse sera claire et sans ambiguïté : " Ta gueule j' ai une bouche à nourrir ".
    Me revoilà dans la chambre: " c' est dam " chuchoterais je à la porte en guise de laisser passer. Les quelques minutes de l' aller- retour auront laisser le temps à Marion de se mettre à l' aise. Et le moins que l' on puisse dire, c' est que la sal*pe est humide. Je dirais même luisante tant l' intérieur de ses cuisses me semble brillant.
    Autant vous dire qu' en bon dégueulasse, j 'ai instantanément été lui bouffer la fissure. Elle avait l' air d' adorer ça même si il devait lui tarder d' essayer son joujou puisque pendant que je lui mangeais l' escalope, elle essayait tant bien que mal d' installer les piles dans son gode-vibro.
    Elle m' a saisi la main, me donnant le bon gros saucisson en plastique. La bonne nouvelle pour elle et que sa jolie chatte était très humide et prête à recevoir l' immense gourdin. J' ai décidé d' y aller progressivement, fier comme un pape de pouvoir être le premier à utiliser cet outillage.
    J' ai commencer par lui chatouiller le salami un peu partout. Le gode faisait nettement mon gros que dans la boite. Attention, il était quand même balaise mais ça restait humain. Au bout de quelques secondes, j' ai tenté une première entrée. La petite a eu un regard au plafond comme quand on fait sa première prise de sang. Le gland du gode était diabolique et il fallait que je sois très consciencieux. Je prends mon rôle très au sérieux les gars, c' est pas tout les jours qu' on peut goder une fille qui fête ses 19 ans avec un vibro qui fait le double du diamètre d' une bite normale.
    Si sa mamie voyait ça. Gode save your mamie Marion.
    Et vas y que j' y vais tout doux, comme quand on fait un créneau, la petite à l' air d' aimer ça. Je commence par accélérer la cadence, juste des Allers-retours peperes, sans prise de tête. Elle demande une petite pause pour se remettre de ses émotions, décide d' abaisser un peu la lumière et me demande de lui mettre un petit doigt dans le cul. Pas de soucis, je peux le faire. Ni une ni deux, je me lèche l' index et lui plante une banderille en plein fion. Elle est réceptive et apprécie cette petite pause anale. Je ressens comme une légère sensation cependant, comme si elle avait digéré les curly beaucoup trop vite. je retirerais mon index, placerai ma langue sur sa fente et en profiterais pour lui remettre un coup de peinture tout en lui glissant mon index dans la bouche! Ahahaha, elle a cru que c' était un mikado la conasse!
    Bref, c' est parti pour le round 2 , j' enfourche l' animal et je choisis l' option d' être un peu plus vigoureux. C' est parti, la petite est motivée, elle s' est adaptée à son joujou, maintenant on envoie du pâté, attends il est presque 4h du mat, demain j' ai un futsal à 15h, bref tout se passe pour le mieux, elle sent la bête qui la pénètre et je dois dire que ça me fait du bien de la voir se trémousser sous les va et vient de cette grosse bite en plastique!
    Boom, boom, et vas y que plus la petite se trémousse, plus je lui envoie des coups de gode en plein fond. Elle est complètement possédée. Elle commence à jouir gaiement pendant que je lui mets la saucisse au fond du seau! Ce fut la dernière fois que j' ai vu jouir Marion. Non non rassurez vous, elle ne se droguait pas et n' avait même pas le permis. Elle est d' ailleurs toujours vivante. J' ai simplement voulu tester le mode vibrant Pris dans l' engrenage et la folie sexuelle, excité comme une put**n de puce, j' ai sans le vouloir activé le mode ON. Et ces génies de concepteurs qui avaient décidé de régler l' appareil puissance max en réglage standard... VOOOOOMMMMm, VVAAMMMMM, VVRIIMMMM, le put**n de gode fait des saltos et des triples lutz dans le vagin de Marion. Ce put**n de gode qui en quelques secondes est en train de se la jouer Candeloro à base de triples boucles piquées dans la jolie chatte de notre sal*pe chérie. Et vas y que je vais à gauche, à droite, en haut , en bas, et sauf que ce joli Gode c' est pas Yannick , il fait pas dans la dentèle. Je peux pas enlever le mode vibreur on est dans le noir je vois pas la touche off et allez y vous, essayez d' enlever une saucisse de Morteau qui a pris de l' ecstasy d' un trou à la base 2 fois plus petit...
    Alertés par les cris de Marion, les survivants du salon débarquèrent dans la chambre que je n' avais pas fermé et les voici, choqués par la vision d' une telle scène. Marion, en pleurs, en train de se faire goder puissance mille par gode survitaminé et moi, votre Pythonio,  à poil avec un semi-barreau et l' énorme gode plein de cyprine à la main. La lumière fut, je pus stopper la  vibration et enlever tranquillement le saucisson sous l' œil médusé des bons potos. Je me suis rhabillé et j' ai laissé Marion le trou béant. On aurait pu en faire un film: chérie j' ai agrandi les Godes.
    Ralala mais quelle vie les amis quelle vie. Inutile de préciser que je n' ai pas été invité aux 20 ans de Marion. je l' ai recroisé un soir en ville, elle avait l' air d' aller bien, de croquer la vie à pleines dents. Ça m' a fait du bien de la voir si heureuse, sans séquelles, la démarche assurée.
    Elle doit malgré tout garder en mémoire la joyeuse soirée de ses 19 ans. Cette joyeuse soirée ou elle s' est faite démonter par un énorme gode rotatif à 4 vitesses. Elle gardera toujours en mémoire cette soirée ou elle s' est faite démonter par Philippe Candeloro! En tout cas moi, quand je bande, j' y repense...
     
     
     
     
     
  8. Like
    Gounot reacted to Daps in Real Post   
    Je suis pas raciste mais je pinerais bien Marion Maréchal-Lepen sur fond de Maître Gims en lui gueulant " Maréchal, nous voilà !" 
  9. Like
    Gounot reacted to MagicEdika in Real Post   
    Venez on chie tous sur Amicalité.
    On va se régaler 
  10. Like
    Gounot got a reaction from lapatouille. in WSOPE - Event #3 : PLO 5 300 € [Coverage]   
    Parlez-moi de la pluie... Un petit son de Brassens aurait pas fait de mal

    Edit : Allez, c'est cadeau !


  11. Angry
    Gounot reacted to FFunker in Real Post   
    t'as bien fait de le remettre à sa place, ce chien de la casse, 
    en plus tu prouves que t'es pas le genre à te laisser marcher sur les pieds.
    t'as pas volé ton +1 !
     
    je propose qu'on justifie quand on met des +1/-1, parce que c'est un peu facile sinon. imo, hein.
  12. Like
    Gounot reacted to MagicEdika in Real Post   
    Conardo des années à chi** sur les gens. Chacun son truc.
  13. Angry
    Gounot reacted to Amicalité Rigoureuse in Real Post   
    jou0eur c'est clairement le plus gros paillasson de l'histoire du CP.
    10 ans et 60k messages qu'il se fait traiter d'autiste, de triso, de déficient mental, d'enc**é de m**de, de ptite sal*pe et il en redemande le saligaud.
    (Notez cette petite technique de liste indirecte permettant d'insulter tout en restant dans les limites de la charte. MP pour d'autres tips  )
  14. Angry
    Gounot reacted to POETE DU COIN in Real Post   
    Mal a l'aise ici 
     
  15. Angry
    Gounot reacted to POETE DU COIN in Real Post   
    Ouai mais moi j'ai beaucoup de +1
  16. Angry
    Gounot reacted to POETE DU COIN in Real Post   
    Jou0eur tu veux pas essayer de la fermer pour voir?
     
  17. Like
    Gounot reacted to GuyTheFreedom in Real Post   
    bagage académique^^ 
  18. Like
    Gounot reacted to McLovin in NoseBleed Poker : l'actu des High Stakes   
    Tiens je viens de trouver un log de chat avec SanIker qui parle d'Isildur et d'autres
    Hero_Value (Observer): so he's your horse again here? Or you don't want to say
    SanIker (Observer): in this game
    SanIker (Observer): i have my share
    SanIker (Observer): what score of isi do u guys hope for?
    HesaJewBob (Observer): saniker. please tell us your feelings when he was doing what he was doing with carlooooo
    SanIker (Observer): i was not very happy
    HesaJewBob (Observer): could you communicate w him then?
    SanIker (Observer): yes i can communicate with him
    SanIker (Observer): isi is a beast tho at o8
    SanIker (Observer): ike wcg and jungle at nlh
    SanIker (Observer): are out of reach for him
    ch3ckraise93 (Observer): pretty sure victor can !!$# on all of them
    SanIker (Observer): i wouldnt bet too much money on that
    SanIker (Observer): hes very good 2-7 too
    HesaJewBob (Observer): he is. but its not good for us. not very good visual game deuce
    SanIker (Observer): yes plo and nlh are obv 100x more fun to watch
    SanIker (Observer): nobodys better than me at deuce
    SanIker (Observer): prolly alex is
    Parasense (Observer): How low would you play, Saniker?
    SanIker (Observer): i usually play 100 200 lowest
    ArabBruun (Observer): where did ragen go btw
    SanIker (Observer): ragen quit. he feared he might win so much money that he has no more room to keep it
    ArabBruun (Observer): does ragen stake isil too
    SanIker (Observer): yes
    Hero_Value (Observer): right. You think Isil > Zugwat ?
    Hero_Value (Observer): for HU
    SanIker (Observer): yes
    SanIker (Observer): i lost a lot to isi
    SanIker (Observer): alexmoon is prolly best hu and 6max
    SanIker (Observer): i think im 2nd
    SanIker (Observer): isi is extremely good hu
    SanIker (Observer): not so good 6max
    SanIker (Observer): cortster taktloss kagome bbv trueteller all very good
    HesaJewBob (Observer): would you incourage Vik play alexonmoon o8b?
    SanIker (Observer): o8?
    SanIker (Observer): i dont know anything about that game
    SanIker (Observer): isi will be better
    SanIker (Observer): but dunno how much
    SanIker (Observer): i would discourage isi to play kpr
    SanIker (Observer): alex wont play him
    Hero_Value (Observer): yeah I think KPR > Isil at O8 still
    HesaJewBob (Observer): sorry boss
    SanIker (Observer): and i wont stake isi vs alex too, i like alex
    SanIker (Observer): i wanna bring people pain
    Parasense (Observer): Please force Isildur to play NL 2-7 TD, or at least sit at it, I mean
    SanIker (Observer): no action at 2-7 nl
    SanIker (Observer): would be super fun game
    SanIker (Observer): but nobody plays
    ArabBruun (Observer): i dont understand why u back him tho
    ArabBruun (Observer): bust be better investments out there, maybe a trip to sanfran
    SanIker (Observer): i like to give him some hope and chance to win up
    SanIker (Observer): and hes a very strong player
    SanIker (Observer): at many games
    SanIker (Observer): im gonna leave u soon
    SanIker (Observer): to play my favorite flashgame
    ch3ckraise93 (Observer): sanIker do you think people get scared at high level
    SanIker (Observer): yes people get scared at highest stakes
    SanIker (Observer): isi is unaffected i think
    SanIker (Observer): and most ppl arent
    SanIker (Observer): that gives him some edge in that way
    SanIker (Observer): but guys like wcg ike jungle are very good at handling that stuff
    SanIker (Observer): and they are absurd good players
    camlinboy (Observer): if isil was charlie bucked hed of flipped his golden ticket with josef fritzil
    SanIker (Observer): isi is completely outclassed there
    SanIker (Observer): trust me, u dont know how good wcg/ike are
  19. Like
    Gounot reacted to Nanor in Les fesses des filles   






     
  20. Like
    Gounot reacted to Gringalix in Les fesses des filles   







  21. Like
    Gounot reacted to Dicomaniaque 💉 in Real Post   
    Note : LAURENCE a deux anagrammes qui sont ENLAÇURE et enc**ERA.
  22. Like
    Gounot reacted to Gonzo49ers in Real Post   
     
    C'est ce que j'ai toujours dis à Patrick Dils.
     
     
  23. Like
    Gounot reacted to Mathafackaaa in Real Post   
    Je crois que l'auto-humiliation que je me suis infligé l'autre jour ici même a officiellement lancé ma période "sale porc". Je m'en vais donc finir de peaufiner la réputation de gros dégueulasse associée à mon pseudonyme, qui, entre nous, devrait suffire à lui même pour anéantir toute trace de raffinement potentiel dont mon personnage pourrait jouir. Promis, la prochaine fois j'essaierai de revenir vers vous avec une CSB un peu plus balla parce que là ça devient franchement crados. 

     
    Ce soir, mon programme a autant de relief que l'encéphalogramme d'un Chti à Mykonos. Devant l'absence flagrante d'activité excitante que me procure ma chienne de vie, je me résigne à me coucher plus tôt que ma voisine de 83 ans quand mon téléphone se met à sonner. Je ne connais pas cette voix. Après quelques secondes de blanc, je me souviens enfin de lui, plusieurs mois se sont écoulés après notre dernière rencontre, c'est pour ainsi dire loin d'être un ami proche mais il me propose de me joindre à sa bande pour taper le carton. Comme une grosse chauve à moustache mouillerait à l'idée de sucer Sim, la morosité de ma routine quotidienne abaisse mes standards et me pousse à accepter d'aller jouer en NL5 avec des apprentis livetards qui vont, j'en suis sûr, se sentir obligés de me décrire le Best Of des 300 plus beaux limps de leur carrière, vu que l'hôte ne va probablement pas manquer de me présenter comme le "pro de la soirée". 
    Après un rapide passage à l'épicerie, pour ne pas changer je suis un peu en retard et en effet tout y est, chips, 8.6 et cartes cornées. Je sais déjà que je vais regretter d'avoir craqué, comme lors de mes 923 dernières home games.
    Bon déjà nice read, au bout d'un délai interminable de 28 secondes, j'ai droit à mon premier "alors c'est toi le pro ?". Ce à quoi je répondrai par les actes en me faisant décaver à ma PREMIERE main contre ce que je pense être une fille, qui plus est laide de son état, et qui avait habilement flairé le coup en limp/callant les As UTG. Bah voyons. Pour la petite histoire j'ai AQ sur AQ7Qx. Run better sale pute. Je lance un "bien joué t'es là" même si j'ai bien envie de crier au scandale et appeler le floor pour dénoncer ce scam évident. Je me ravise en réalisant que Junkyboy ne joue probablement pas de parties à 5 euros. 
    Je fais un tour de table oculaire et sens les regards sincèrement gênés et compatissant de mes nouveaux amis qui semblent se dire "put**n mais en fait il est trop nul lol easy money ptdr". Ou alors pensent-ils que perdre cette somme va me mettre dans le rouge pour la fin du mois. Tout va bien les mecs, je vais même me recaver, je suis un déglingo. 
    Je paierai mon sarcasme insolent en perdant lamentablement les 2 caves suivantes en moins d'une heure et en subissant par un hochement de tête les leçons que mon coach de voisin assis à ma droite concède à me dispenser gratuitement, sûrement par pitié. Merci pour le précieux conseil bro, je vais essayer de me souvenir qu'il faut "jamais relancer AK, c'est une main bancale". Au moins j'aurais pas perdu ma soirée. 
    Le cerveau gonflé de nouvelles connaissances et les poches amaigries de quelques écus, je décide de me lever pour ne pas mettre en danger ma santé financière. J'ai besoin de me laver du dégoût d'avoir replongé, je me sens un peu comme Jean-Louis qui rechute en allant se salir le chibre avec un tapin quadragénaire dans un J5 sur le bord de la nationale 13. Je suis donc bien décidé à aller noyer mon chagrin dans l'alcool. 
    Ca tombe bien, une petite grosse et un type à la bouille sympa squattent la TV dans la pièce d'à côté et, souffrant d'une allergie aux straight-flushs, ont apparemment décidé de faire leur contre soirée en allant boire quelques coups, à défaut d'en jouer. Je suis IN !!!
    On se mettra assez minables et cette deuxième partie de soirée est en fait bien plus drôle, malgré que les perspectives de troncher cette fille ne m'enchantent guère. Guerre. Ou épidémie. En tout cas un truc qui lui ferait perdre 30 bons kgs, voilà ce qui me faudrait pour accepter de partager avec elle salive et sécrétions. D'ici là, je préfère attendre patiemment qu'elle tombe sur un livre de la méthode Dukan et je décide de fold sagement toute tentative de séduction, même si je sens que, contrairement à son estomac, ses yeux pleins de tendresse crient famine. 
    Malgré l'absence flagrante de passion commune, le type est franchement sympa et nous propose même de finir la soirée chez lui. L'ambiance est bon enfant et je snap pour un 3some platonique avec ces joyeux lurons.
    Mon estomac étant vide depuis deux jours grâce à une hygiène de vie qui ferait pâlir un toxico dans une crack house de Baltimore, quelques décilitres suffisent à m'amocher gravement. Mais je constate que mon nouveau bro se croit dans Mortal Kombat et a la ferme intention de me porter le coup final puisqu'un "FINISH HIM !!!" résonne en moi lorsque je le vois débarquer tout sourire, une bouteille d'eau de vie et un pochon à la main. A ce moment là, un sentiment étrange s'empare de ma carcasse. D'un côté je suis pas mécontent de goûter aux spécialités locales, d'un autre elles me foutent déjà la gerbe. Je me souviens alors que mon estomac est aussi plein que la boîte crânienne des Roubaisiens sur île grecque sus-cités et réalise que dans le pire des cas, je vais juste gerber de l'air. Mes épaules se haussent donc machinalement en guise d’acquiescement et ce salaud commence à faire tourner un gros deux feuilles puis à monologuer sur la puissance de cette fiole concoctée par son poivrot de géniteur. 
    La première bouffée sera accueillie par mon larynx comme Brigitte Bardot à l'amicale des chasseurs de Bourg-le-Comte. Faut dire que la dernière fois que mes lèvres ont flirté avec une feuille à rouler, Brig' Brig' était encore une sacrée bombasse. Après avoir toussoté pendant 5 min comme une pucelle, je fais enfin la paix avec le calumet, les verres de gnôle m'ayant anesthésié des amygdales au sacrum pour les dix prochaines années. 
    Je dois avouer que le garçon sait accueillir. Je suis foutrement bien et sens mon esprit complètement divaguer. Je suis incapable de rentrer chez moi. Je plane, le doux mélange explosif entamé en début de soirée me fait nager en plein trip. Assis dans la pelouse, je me la joue Roméo, mes bronches salies par la fumée s'emplissent de l'air frais nocturne, je savoure la sensation exquise des brins d'herbe caressant mes jambes nues (oui je suis en short, tu bandes hein coquin) et la tête en arrière, je fixe l'immensité de ce ciel estival piqueté de paillettes lumineuses sans l'ombre d'un nuage à l'horizon. Mais je ne pourrai expliquer ce processus chimique aussi étrange qu'implacable : comme il y a dix ans, après avoir inhalé quelques taffes, un surplus salivaire se fait ressentir dans toute ma zone buccale. En mode Rom', je décide donc d'évacuer ça en crachant dans le pré. 
    Je me fais sortir de mon étourdissement intellectuel par un fou rire féminin. Je reprends mes esprits, la fille au joli visage obèse est en larme. Je regarde l'hôte, il a pas l'air content. En fait, nous sommes tous les trois actuellement sur son matelas en train de regarder un film. WTF ???!!
    Le moment d'absence n'a peut être duré que quelques secondes (...minutes..??!), mais le résultat est là : j'ai bel et bien impunément mollardé dans son lit, pépère.
    Le fait que nous sommes 2vs1 à pleurer de rire et aussi que je sois manifestement une loque humaine à cette heure avancée suffit à détendre l'atmosphère assez vite. J'insta nettoie la couverture en titubant et m'excuse mille fois d'avoir salement souillé sa niche en lui promettant de me faire pardonner et payer le pressing, non sans me rappeler l'épisode malheureux de la chiasse asiatique, que je me garderai bien de leur divulguer.
    La fille ne s'arrête plus de rire à tel point que sa respiration se fait aussi rare qu'un peigne chez Jaybee, ce qui a pour effet de généraliser sa bonne humeur et le type se met à glousser nerveusement puis à lâcher à son tour un fou rire sincère. On est pas passés loin du drame. 
    Une fois les esprits retrouvés, choqué par ce que je venais de réaliser, j'explique mon problème d'excès de salive, on en plaisante et le gars propose d'aller cette fois vraiment dans le jardin, histoire de continuer la dégustation et accessoirement éloigner au plus vite le gros porc de son intérieur coquet, "là bas tu pourras cracher autant que tu veux", pas rancunier pour un sous. Bon, pour être tout à fait objectif, le fait qu'il ai 5 ans, 15 cm et 25 kgs de moins lui réduit aussi peut être un peu ses options. Même si le concours de gabarits joue en ma faveur, dans tous les cas, il est plutôt du style très gentil, limite victime et pour être honnête j'ai du mal à l'imaginer énervé. Quoi qu'il en soit, je n'ai absolument aucune mauvaise intention envers lui. Je suis ici en paix.
    On est donc tous les trois assis côte à côte dans le jardin, le vrai cette fois. L'hôte prépare ses mixtures, équipé de grosses pantoufles genre charentaises, ah t'es là mon conno. On continue de boire et jouer les BHL à 4gr par bras, puis arrive mon tour et même schéma, je ressens l'inévitable besoin d'évacuer environ douze litres de liquide superflu. C'est quoi ce truc sérieux, ça arrive qu'à moi ? Je préviens mes acolytes que je suis en train de saliver comme un pitbull devant un mollet de cycliste, la meuf explose de rire, lui ris jaune. Absolument obligé de me défaire de toute cette flotte, je prépare mon lancé avec cette fois l'aval du propriétaire des lieux, bien décidé à envoyer ça le plus loin possible et plus focus que Dervaux mono-tablant une nl100. Je m'attends à éjecter ça proprement à une bonne dizaine de mètres au bas mot. C'est là que retentit un magnifique "SCHPLOCK" dans la nuit noire. Pas besoin de vérifier, on s'insta regarde avec mon voisin, sachant déjà tous les deux où mon jet a atterrit pour faire ce bruit : un bon mollard sur la charentaise papa !!! Lancé moisi qui n'a pas dépassé les 30 centimètres. J'ai jamais été bon au javelot. 
    Là le gars, dans un état lamentable, commence vraiment à s'énerver, je ne peux m'empêcher de rire et je dois probablement à cette heure précise être le conn**d le plus tiltant au monde. Il veut en venir aux mains, a le visage écarlate de rage, il est convaincu que je me fous de lui et que tout est volontaire depuis le début mais le pauvre tient à peine debout et rondelette vient interposer ses formes airbagisantes entre ses deux ersatz de boxeurs plus imbibés qu'un molotov à Falloujah.
    On est vraiment pas beaux à voir et on a plus l'air de deux clodos qui s'embrouillent sous la pluie pour un fond de bouteille de Villageoise à 1,50€ que Tyson et Holyfield sous les projos du MGM Grand. 
    Après n'avoir rien fait d'autre que renverser le reste de la gnôle paternelle et deux chaises de jardin, notre héros rentre chercher du sopalin pour libérer son soulier de mon ADN tétrahydrocannabi-gnôlisé. Encore une fois, rondelette, cette antiterroriste sociale, avec ses joues roses et son ton jovial démontre ses talents dans le désamorçage de bombes in extremis. On conclut qu'on ne va pas se battre mais l'alcool nous pousse quand même à nous chamailler en imitant une baston comme deux adolescents pré-pubères un peu relous. Après tout, si ça peut le soulager...
    Assez vite je vois que mon adversaire a quand même l’œil du tigre et qu'il aimerait bien m'en coller une, même s'il compte maquiller mes coquards sous le ton de la rigolade, l'enc**é appuie un peu trop ses coups pour que l'absence de haine soit crédible. Je me dis que je l'ai bien cherché, continue à rire et me défends seulement en me protégeant avec mes avant-bras, convaincu d'avoir de toutes façons amplement mérité une belle branlée. Le gars se chauffe tout seul, me pousse, je perds l'équilibre sans trop comprendre en mettant mes coudes en avant et BIM coup de coude dans son nez. J'ai l'impression que cette soirée est un canular géant, le gars commence à pisser le sang. Rondelette arrive avec une boule d'environ 40 feuilles de sopalin, qui s'imbibent totalement de cette teinte rougeâtre en 10 secondes chrono. put**n le type fait pas semblant, on dirait que j'ai égorgé une truie, sans déconner ! 
    Il est livide et je me dis qu'il va vraiment finir par me claquer entre les doigts ce con. Rocky continue de se vider par le nez, j'ai l'impression qu'il perd littéralement 8L à la minute et lui dis qu'on doit appeler les secours de toute urgence, commençant franchement à flipper. Vu le déroulement de la soirée, je serais pas étonné que ça finisse en homicide involontaire ces conneries, avec mon code génétique imprimé un peu partout dans la maisonnette, de la pantoufle au couvre lit. 
    D'un coup, son taux d'alcoolémie a l'air de chuter de 60% quand cette force de la nature me répond, sûre d'elle : "non c'est normal, j'ai l'habitude, dès que je reste au soleil ou qu'on me touche le nez, je saigne, ça m'arrive souvent". put**n mon con, un peu que tu saignes, ça arrête pas de couler pendant un bon quart d'heure. Ils ressortent de la salle de bain, boulotte équipée de son sourire légendaire et lui de tubes de coton enfoncés dans chaque narine, aussi loin que Ian Scott entrerait dans Nikita Belluci. Il a le visage dépité. J'ai une peine sincère pour lui et je pense que ça se voit, je lui promets de me racheter et clôture cet enfer par un "c'était pas ta soirée hein" accompagné d'une tape amicale sur l'omoplate, prenant soin de ne pas lui déboîter le bras. 
    Bref, je vais enfin pouvoir concurrencer mémé en me couchant avant elle parce que je sens que cette petite bande ne va pas me ré-inviter de si tôt.
     
  24. Like
    Gounot reacted to damax in Real Post   
    Personnellement, je consulte le CP essentiellement sur smartphone en 4G forfait 3go (lol broke). De manière indirecte je paye pour lire vos m**de donc faites un effort svp. Je paye egallement pour lire les pleures sur les bash qui suivent donc je me fait doublement enc**er. Si tout le monde ici pond un pavé dès qu'il bois une bière je vais devoir appeller stephanie de SFR pour monter en gamme et ça ça fait chi**.
    Sur ce je retourne dans les gradins, à vous.
  25. Like
    Gounot reacted to Pussy Magnet in Real Post   
    Personne aurait une histoire ou il défouraille une biche à plusieurs ou je suis encore obliger de faire le taff pour tout le monde ?
English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Rewards
PokerStars : Rewards