Jump to content
Status Updates

BishopWrath

CPiste
  • Content count

    489
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by BishopWrath

  1. 5/5 ACF

    @skualos : en l'occurence les pp 2-6 ne te font jamais flopper nuts Après pour moi t'es loin d'être invisible là-dessus, et aussi tôt dans le tour de parole je vais préférer les fold, mais bon je suis OK pour dire qu'on peut les jouer aussi, on va dire que je les joue pas car je les joue mal Le play du type avec KK est superstrong (aucune ironie là-dedans), le classer en tant que dégén était sans doute ton erreur ici. Pas de chance que le BTN ait pp6, that's all. PS : son limp de KK est ok à mon sens à sa position (HJ, CO ça ne l'est déjà plus) à une table où ca relance bcp, même si je ne le jouerai jamais comme ça. A la limite on peut même dire qu'il mettait UTG short tight sur une range très strong KK/AA pour limp, et qu'il attendait que d'autres joueurs se mouillent dans le coup pour assurer au moins un extérieur (bon OK là il serait carrément insane )
  2. 5/5 ACF

    Typiquement le genre de comments qui fait que j'aime pas participer à des forums sur Internet. Je vais cependant préciser mon point de vue, bien que la réponse de Mathieu C. en page précédente se suffise à elle-même. 1/ Le limp te fera perdre de l'argent à chaque fois qu'il y aura une relance préflop, càd 3/4 fois, et que tu folderas, et le limp call te met face up (qu'est-ce que tu limp call à part des pp ?) et extrêmement exploitable, encore plus si tu t'amuses à les float oop. 2/ Oop la profondeur va jouer contre toi. 3/ Si tu n'as pas la patience d'attendre des mains et la position, tu vas faire d'énormes erreurs en te basant sur ta croyance d'avoir un edge exceptionnel post-flop, alors qu'à mon sens l'edge commence déjà par le fait de savoir attendre et sélectionner des bons spots (mains, position et joueurs dans le coup). 4/ De façon générale si tu limpes tes mains faibles et relance tes jeux forts tu es exploitable. 5/ J'ai précisé qu'IP jouer ces mains ne me dérangeait pas, bien que je ne le fasse que très rarement. 6/ Je veux bien voir tes stats avec les baby pp (2 à 6) en early FR, si ces mains te font gagner de l'argent bravo ce n'est pas mon cas. 7/ C'est meugnon comme tout de t'inquiéter de mon niveau en cash game, même s'il est vrai que je suis plus un joueur de MTT. Enfin bref, t'as pas la rigueur nécessaire pour les fold en early position, cf ton passage sur le peu de mains que tu voies en live, et donc tu sors les crocs pour défendre ce move et te réconforter sur ton skill. Je dis pas non plus que c forcément une mauvaise chose de le faire si tu as une stratégie bien précise à ta table concernant ces mains, mais dans 99% des cas ce play s'intègre mal à ma stratégie de jeu. Edit @ghey : les limp de Kxs sont légion en live, en tout cas sur les 2/2 et 2/4 de Wagram (j'anticipe en précisant que la 5/5 ne m'y intéresse pas à cause de son principe de "joueur gagnant devant rester au min 2h à la table").
  3. 5/5 ACF

    @ghey : ce que je veux dire surtout c que contre certains profils live hyper weak / scared money, une définition de range classique nous permettant de considérer un spot comme EV+ sera en réalité erronée car bcp plus large que la range effective de Vilain. Obv ce n'est pas le cas ici si on a catalogué les vilains HJ et BTN comme des dégéns.
  4. 5/5 ACF

    Spot à 1,7k de gains potentiels là si BTN call notre shove, on triple preque si on gagne le coup. L'idée de fold pour attendre un meilleur spot est un point sur lequel je m'interroge justement en ce moment concernant le jeu live où il est vrai qu'en général ça joue archi-mal, cf mon post Wagram un peu plus bas, mais attendre un meilleur spot que set, même si c underset, tu vas attendre longtemps
  5. PROBLEME CASINO

    Je pense que c'est clair là Edit : le message du dessus avait été doublonné 5-6 fois, le problème ayant été corrigé ma remarque manque évidemment de sel !
  6. Coup de gueule : Insultes à table

    En effet je l'avais pas compris dans ce sens, là t'as raison 100% en effet.
  7. 5/5 ACF

    Euh pas vouloir shove pour pas donner la cote à 45 ..... ça revient à pas vouloir faire payer une main qu'on bat quoi. Mais là son min-raise ressemble vraiment pas à 45, je pense qu'il l'aurait call 100% dans sa position. Edit @Alezaru : attention à ne pas sur-estimer les joueurs live hein ^^ Pour UTG c pas crystal clear en effet, mais bon comme le min-raise est effectué par un dégén assez deep, ça serait ballot de pas shove ou au moins re-raise avec son maigre stack, même si ça fold jusqu'à BTN (peu probable quand même vu que 3 calls sur ses 30€, il est pas faux de se dire qu'au moins 1 autre pourrait call), on est sûrs à 100% que le BTN va call. Pour BTN, le min-raise avec DP c ultra-standard en live chez ce type de joueurs, j'en ai vu énormément les jouer comme ça, sur any street où ils hittent DP qui plus est. Pour le fold de 33 ou des low pp c weak OK, mais à les jouer je m'embarque toujours dans des spots foireux, surtout en live, et surtout dans la position de hero. Au CO ou au BTN le call est évidemment OK, même si je vais préférer raise ou fold PF suivant les joueurs impliqués dans le coup. Là on est trop hors de position pour setminer profitablement à mon avis.
  8. NL50 3 spots

    C vrai que J2 étant l'OR ça paraît en fait improbable qu'il ait un K, donc mon analyse sur le kicker est hors de propos : ce que je voulais dire en fait c que je m'en serais voulu d'être rentré avec cette poubelle et que je l'aurais pas jouée comme ça Donc ouais sa range en fait ca serait plutôt : DP sans le roi / set / flush draw trèfle ou spade éventuellement en combo straight / gutshot. Mais bon le spot est tellement pourri que je fold, impossible de me situer là-dedans, et en tout cas je bet pas turn ^^ Pour set je l'exclurais pas aussi facilement, il peut trouver ça funky comme play, et j'en ai déjà vu les jouer comme ça, 88 serait en effet cependant le set le plus crédible.
  9. 5/5 ACF

    Le fold je le trouve préflop perso, j'aime pas limper ou limp/call mes low pp, c bien face-up, encore plus en early (d'ailleurs j'aime pas les jouer de façon générale sauf en squeeze à la rigueur quand le spot s'y prête, càd je suis short et avec un semblant de FE, et encore ça s'applique seulement aux tournois). Rendu là en gros ce que je pense : UTG short à limp un monstre préflop ==> AA / KK / AK, il aurait à mon avis reraise KK sur le minraise du bouton. HJ dégén ==> à mon avis il aurait raise 66 au lieu de call les premiers 30 €, et aurait raise KK préflop, sa range probable c donc any K (s'il est vraiment vraiment abruti, très très peu probable quand même), any DP et 54 (son play ressemble d'ailleurs beaucoup à 54) BTN dégén ==> bon c lui qui peut nous faire vraiment peur, mais sa range à ce stade c quand même beaucoup plus de DP que de sets (K3 / K6 absolument pas à exclure, même si on ne garde que les suited ça fait déjà deux combos de plus à eux deux que 66, 63 why not aussi), son just call sur la boîte du HJ représente en général de la faiblesse chez les joueurs dégén. KK il aurait raise préflop aussi après 3 limps. Encore une fois any K pas à exclure chez un joueur vraiment dégén, mais bon vu l'action il aurait quand même pris peur pour just call les 490€. En fait mon analyse ça serait plutôt qu'il faudrait prendre la line qui ne fera pas folder BTN, donc dans cette optique le just call peut-être intéressant pour ensuite te mettre all-in en 2 étapes turn et river, mais bon le shove se défend évidemment aussi, s'il arrive à trouver un fold sur ton shove pour 310€ de plus vu ce qu'il a déjà mis au centre il est quand même très (peu) fort, + j'ai pas envie de crying call sur une doublette du K ou du 6. Après si BTN avait 66 zat's poker
  10. Coup de gueule : Insultes à table

    A Wagram en tout cas, un joueur qui n'est pas engagé dans un coup est invité à garder le silence durant ce coup, et il lui est en tout cas interdit de commenter le coup en cours. Il me semble que cette deuxième règle est plus ou moins globale. Bon après évidemment ça reste de la théorie, un des floors à qui g posé la question m'a expliqué que ct en réalité inapplicable compte tenu de la faune qui fréquente l'établissement (intervention du floor ttes les 30 secondes s'ils veulent être intransigeants là-dessus...).
  11. 1/ Le problème actuel c'est l'éclatement du marché (trop grand nombre d'opérateurs) qui disperse les joueurs. Il est à peu près certain qu'à terme il ne devrait rester que 3 ou 4 opérateurs sur ce marché, je pense qu'on devrait assister à une concentration des opérateurs dans les mois à venir. 2/ Cela ne concerne que les opérateurs de paris sportifs, qui, comme ça a été indiqué, ont des coûts structurels bien plus élevés qu'un simple opérateur de casino en ligne (poker compris) : dans un cas de figure il faut rémunérer une équipe de bookmakers / analystes + coûts classiques d'un site en ligne (maintenance logiciel et serveur), dans le deuxième cas de figure on ne garde que les seconds coûts qui sont minimes par rapport aux premiers. 3/ Le parcours catastrophique de la France lors de la Coupe du Monde a fortement pénalisé la pérennité de cette activité : un parcours plus long aurait permis de drainer un échantillon bien supérieur de joueurs, que ce soit sur le court ou sur le long terme.
  12. Team pro online

    G pas tout lu, mais ce type d'opération s'apparente très fortement à une étude de marché ==> nouvelle boîte (.fr) qui a besoin de cibler sa clientèle via qques questions basiques. Je me suis pas inscrit sur ps.fr donc pas reçu le mail, mais a priori les questions doivent permettre de faire ressortir votre profil socio-professionnel et vos attentes vis-à-vis du produit, autant d'informations qui une fois synthétisées leur seront utiles pour mettre en place les éventuelles évolutions du site (design / offre). Constituer une "team online pro" ne leur apporte rien sur le plan de l'image et du business, je les vois donc mal soutenir fortement ce type de structure : au mieux pour eux c'est une vitrine secondaire renforçant le sentiment de "moi aussi ça peut m'arriver" qui anime chaque joueur. Mais la vraie vitrine qui fait rêver et sur laquelle ils vont centrer leurs efforts financiers c la team pro : c elle qui leur assurera les meilleures retombées d'image, ce qui constitue leur unique raison pour créer ce genre de teams. Et par team pro j'entends joueurs connus / reconnus ou people. Edit : et je complète ce que dit olivierp : les critères qu'ils vont retenir pour leur sélection c'est que le joueur soit gagnant (essentiel pour la crédibilité de la structure), le plus proche possible du profil de leur client moyen en termes de catégorie socio-professionnelle (et de volume de jeu je pense aussi) afin de renforcer le sentiment d'identification du chaland moyen ("moi aussi ca peut m'arriver" effect), et si possible, dans ce cas de figure particulier, présent et actif sur les plateformes communautaires relatives à leur activité. Edit 2 : j'ai remonté qques pages du thread et à mon sens, compte tenu de la manière dont ils doivent vouloir positionner cette team, il aurait été incohérent d'y intégrer des monstres de leur room, le sentiment d'identification du joueur lambda en aurait été amoindri. Ces monstres doivent en revanche plus les intéresser pour leur vraie team pro.
  13. Trouver le sommeil après une session

    Le truc à savoir c que le jeu (d'argent j'entends) active les mêmes zones du cerveau que la coke. C ce qui le rend addictif (cf. libération d'endorphines et d'adrénaline comme dit plus haut). La meilleure solution consiste donc à se laisser une grosse pause entre une fin de session et l'heure du coucher pour laisser ces substances se dissoudre dans l'organisme, 1h30 à 2h00 en gros. De façon globale la pratique régulière du sport facilite l'endormissement. Bonus : une astuce de grand-mère qui est assez efficace (sur moi en tout cas XD) ==> une cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger avant le coucher. PS : le spliff avant le dodo c sur ca va bien te matraquer et te faire dormir, cependant l'organisme ne récupérera pas suffisamment pdt le sommeil car il sera occupé à éliminer ce que tu auras fumé ==> réveil douloureux et irritabilité au RDV. PPS : le bain chaud marche bien également s'il est de courte durée, le top là-dessus c même 1/4 d'heure de hammam avant d'aller dormir (thin brag ).
  14. NL50 3 spots

    (Il est IP sur la main 3, mais à mon avis ça reste un fold aussi ).
  15. Coup de gueule : Insultes à table

    J'ai arrêté le online juste après l'ouverture en France (je jouais presque que des tournois), mais ça ne m'a jamais embêté de me faire insulter dans le chat, au contraire , un joueur énervé va faire beaucoup plus d'erreurs qu'un joueur détendu (obv I know). Après j'avais remarqué aussi sur mes 2-3 semaines de .fr que ça insultait globalement beaucoup plus, ce qui je le conçois peut être tiltant à la longue. J'adorais aussi répondre "FISH" en màj à chaque insulte, ça a le don de les faire monter dans les tours encore plus vite ^^ (à placer aussi après avoir mis un bon gros suck-out, ça marche encore mieux ^^. Une seule fois ça m'a porté préjudice : sur un tournoi de PS, un joueur m'a ainsi suivi et bombardé d'insultes du troisième niveau jusqu'à la TF après que je l'ai sorti sur un coup lolesque (il limp ses QQ au CO sur ma BB, je touche flush au flop avec mon 7-3 suited et le déstacke). J'étais tellement pété de rire que j'ai eu du mal à me concentrer sur certains coups (je l'ai pas blacklist car j'avais quand même besoin de savoir ce qu'il racontait sur moi à mes adversaires). Sa patience et son abnégation dans la bêtise ont cependant payé, il a du maculer son slip quand je me suis fait sortir en premier de la TF avec QQ < KK.
  16. [Wagram 2/4] AA 300 bb deep

    Le call est évident contre ce profil "in a vacuum", on est tous OK là-dessus. Cependant en live, j'en étais beaucoup moins sûr, et pour en avoir parlé à un pote qui a fait énormément de live (ACF / Vegas, blindes 5-5 et plus, très gagnant et jouait encore plus LAG que moi), il m'a dit que c'était un obv fold en live contre ce profil, que je serais toujours contre un brelan (il est même allé jusqu'à dire que sa range pouvait être réduite à TT ...). Ca fait 2 ans qu'il a stop le poker pour se consacrer aux paris sportifs, la situation a donc pu évoluer depuis, mais pour lui ce type de joueur est incapable de shove moins bien que les nuts dans cette situation, étant entendu qu'il ne se soucie pas une seconde de ma main mais uniquement de la sienne. Toujours selon lui, il va toujours c/c jusqu'à la mort ses tirages et over-paires. Ses arguments m'ayant convaincu (notamment sur le fait que 1200 € ça représente ENORMEMENT d'argent pour lui - je le classe dans cette catégorie de joueurs capables de ruminer pendant 2 heures le fait de s'être fait craqué un brelan par un tirage flush pour 200 € ...), je voulais en avoir d'autres, apparemment personne ne lui donne raison et cependant j'ai beaucoup de mal à lui donner tort ... Bon de toute manière il faut être réaliste, je suis juste incapable de folder les As ici et ce type de situation se produira tellement peu souvent que c'est peut-être pas très intéressant d'en discuter ^^ Concernant le limp-reraise, il est vrai que le gros inconvénient de ce move est qu'il nous met super face-up, mais contre ce type de Vilain qui comprend rien cet inconvénient est à mon avis minime une fois rendu flop (notre main ne l'intéresse que très moyennement, c'est SA main qu'il joue et basta).
  17. Move à la river, parlez-vous ?

    Je me tais dans 100% des cas de figure et je fixe les mains de mon adversaire en ouvrant légèrement la bouche (les commissures des lèvres offrent beaucoup plus de tells que les yeux, et en ouvrant la bouche on les masque pas mal). De façon globale j'aime bien fixer aussi les mains de mes adversaire en permanence, beaucoup de tells s'en échappent. Contre certains régs, lorsqu'ils te posent à la river la question fatidique "Tu me montres si je me couche ?", répondre oui avec les nuts peut bien le faire, ils interprètent tout le temps ça comme un signe de faiblesse et vont donc call en pensant t'avoir bien trap. Seul problème si t'es amené à rejouer avec eux, certains sont pas trop idiots et s'en souviendront une fois que tu leur auras déjà fait le coup, ce qui t'amènera donc à devoir leur répondre dans 100% des cas la même chose, et la voix trahit beaucoup de choses dans ces cas-là aussi. Donc se taire tout le temps est à mon avis la meilleure attitude à avoir.
  18. NL50 3 spots

    Je ne vais jamais me retrouver dans ces spots, et le SH n'est pas mon mode de jeu préféré loin de là, mais voilà ce que ça donnerait pour moi à mon avis : 1/ Je fold PF sur un open UTG d'un joueur TAG pour 5BB ; à la limite s'il sait que je sais qu'il est TAG et qu'il est capable de fold PF sur un 3B ici, 3B 7,75 € pourrait être pas mal, mais bon vu ce que tu décris dans les coups suivants ça m'a pas l'air d'être le cas. Je mise moins fort flop et check back turn. Rendu là où tu en es, si je comprends bien il nous reste 24 € à rajouter dans 81,25 €, de par ta description de vilain il y a tellement de 9 moins bien kickés dans sa range que je call. 2/ Play PF OK, je vais check back flop cependant. Contre le profil que tu décris, ça me semble être un fold contre DP ou set en face. Un raise aussi petit par un joueur TAG aimant trap ==> à mon avis t'es sur-crush. 3/ Fold PF pour moi, et comme dans la main 1/ je vais miser moins fort flop et check back turn. Rendu là où tu en es, je vais fold sur son min-raise, TP vraiment trop mal kickée.
  19. [Wagram 2/4] AA 300 bb deep

    Tiens justement un autre point à prendre en compte sans doute : il était 5h20, soit à peu près 20 min avant la dernière main, et aussi couillon que ça puisse paraître g l'impression que c'est un argument à prendre en compte pour le fold .., (Vilain n'aura pas le temps de se refaire s'il bluffe et que je le bluffcatch). Btw g pas eu une seconde l'envie de reload, fermeture du cercle approchant et sentant le tout-puissant tilt s'emparer de moi ^^ Edit : bien space le doublon, impossible à éditer qui plus est, sry :-(
  20. [Wagram 2/4] AA 300 bb deep

    Tiens justement un autre point à prendre en compte sans doute : il était 5h20, soit à peu près 20 min avant la dernière main, et aussi couillon que ça puisse paraître g l'impression que c'est un argument à prendre en compte pour le fold .., (Vilain n'aura pas le temps de se refaire s'il bluffe et que je le bluffcatch). Btw g pas eu une seconde
  21. [Wagram 2/4] AA 300 bb deep

    Ben c justement ça toute la question : ses tendances weak ne doivent-elles pas nous inciter à penser que 1000+€ ça représente bcp pour lui (il a pas du tout le profil du dégén overthuné overaggro) et qu'en conséquence il ne pourra jamais les push en "bluff" ? Id est : on est vraiment sûrs qu'ici il ne va pas check/call ses overpaires / tirages, et que son move pour 1200€ alors que j'ai le seul tapis avoisinant le sien ==> 94% brelan, 5% dp et 1% le reste à savoir OP/tirages ? Parce que bon je me suis quand même traité à haute voix de blaireau quand il a retourné les nuts, que la table avait l'air effaré par mon call et qu'il y en a même eu un qui a claqué un gros gimme five à Vilain en commentant : "c comme ça qu'on les plume les oiseaux ! " Ce que je vais dire va paraître très con, mais si dans l'absolu contre ce profil c un snapcall, no prob là-dessus, est-ce aussi le cas contre ce profil en live (càd compte tenu de la "passer pour un con" equity qui les tétanise + leur BRM aggressif à base de "mon salaire du mois sur la table" ?) Edit : + que la main en question dont l'intérêt est effectivement limité, je souhaiterai axer la discussion sur la range de brokage aussi deep (post-flop et pré-flop aussi tant qu'à faire) de ce type de joueurs weak en LIVE. Mon ressenti par rapport au online après environ 200h en live c'est que cette range est infiniment plus narrow/strong, ce qui m'a amené à faire mes erreurs les plus coûteuses. Feedback d'expériences live similaires (même type de spots) souhaité, parce que j'ai fortement l'impression que c une des grosses données à intégrer pour améliorer mon jeu live, que basculer du côté nit de la Force aussi deep serait finalement EV+. Un autre exemple qui me vient à l'esprit : on dirait qu'un grand nombre de joueurs sont incapables de go broke PF 100+BB deep avec moins bien que les As, que 3bet/shove AK ou QQ avec 400+€ c totalement impensable, etc...
  22. [Wagram 2/4] AA 300 bb deep

    Le limp-reraise est effectivement un move que je m'interdis, là j'admets avoir un peu craqué (mon excuse pourrie : le short d'option qui va me permettre de ramasser pas mal dans les nbeux cas de raise d'un random suivi de calls + boite du short à 80ish). Passons, je ne pense pas que cela modifie grandement la range de brokage de Vilain rendu flop. Sur quelle range mets-tu Vilain (joueur live ayant éventuellement joué en playmoney / nl2 online) pour snapcall ?
English
Retour en haut de page
×