Jump to content
Status Updates

Aristide

CPiste
  • Content count

    25
  • Joined

  • Last visited

About Aristide

  • Birthday 19/04/1988

Informations générales

  • Prénom
    Aristide
  • Sexe
    Homme

Recent Profile Visitors

3568 profile views
  1. Prévision d'un mois de grind au Pasino d'Aix

    Presque exclusivement en 2/4. Question intéressante. A vrai dire j'ai souvent pensé à m'y consacrer entièrement mais pas de revenu garanti alors que mon besoin d'indépendance financière est de plus en plus grand et surtout j'ai peur de vite m'en lasser. Tant de critères qui me poussent à le reléguer au rang de loisir. D'autant plus que j'ai envie d'accomplir certains projets encore au stade passif. Pas d'objectif particulier pour cette année j'ai un peu mis le poker en stand-bye depuis mai j'ai spewé les 4000€ restant de ma BR online avec une grande aide de la variance qui m'a pas épargné la première quinzaine de juillet et aucun depôt depuis je profitais de mes vacances jusqu'ici et commence à m'activer puisque je m'installe à l'étranger à la rentrée (dans un pays qui interdit les jeux d'argent )... Supernova pour 2011 mais je l'ai déjà été y a 2-3 ans et le statut SNE me semble inatteignable... ps: Je sais je tarde à répondre mais j'étais sur Skype j'ai visiblement du mal à faire 2 choses à la fois.
  2. Prévision d'un mois de grind au Pasino d'Aix

    Oups petite erreur de ma part mais ça ne change rien à mon propos. A mon niveau le talent n'y est pas pour grand chose; à force de jouer et au grand renfort de mon esprit mathématique j'ai une bonne connaissance des proba, je suis inexpressif donc très difficile à lire (je varie beaucoup mon style de jeu / mes relances), et je pense être un lecteur convenable même si parfois j'ai tout faux. Pour ce qui est de cramer mes gains, ça relève autant du compulsif que de mon état d'esprit: je me projette pas sur le long terme je vis l'instant présent en cédant à mes envies (caprices ?). Comme peut-être déjà dit, quand je taffais je pouvais dépenser mon salaire en une semaine quitte à "galérer" les 3 semaines suivantes, mais j'ai jamais vraiment été dans le besoin j'ai toujours pu squatter chez des potes le temps qu'il fallait, on m'a toujours avancé quand j'en avais besoin (sorties, clopes, bouffe) et puis en dernier recours je pouvais toujours crécher chez ma mère donc nourri par défaut. Ce qui n'empêche que j'ai toujours remboursé mes dettes et mon entourage ne doute pas une seconde de ma fiabilité sur ce point. C'est certainement une mauvais expérience puisque j'ai pris l'habitude d'avoir ce que je voulais sans fournir le moindre effort, mais j'affectionne cette fausse candeur. Dans l'asolu rien en pratique j'ai pas le même capitale de départ. Si tu veux tout savoir, à mes 18 ans j'ai débloqué près de 20,000€, grâce à un compte qu'alimentaient mes grand-parents et un autre pour avoir fait quelques pubs et autres rôles mineurs étant plus jeune. J'ai dépensé une grosse partie dans les sorties et achats, et ai consacré quelques centaines d'euros à ma BR online qui a vite grossi, avant de connaître les montagnes russes (elle a dépassé les 10,000€, est redescendu sous les 1,000, avant de remonter, redescendre, etc; bref ça a pas mal bougé et j'ai peu retiré au final). A cette époque là j'étudiais à la Sorbonne donc j'avais pas de revenus complémentaires mais dès l'année suivante j'ai taffé pendant 2 ans (un peu moins en cumulé) et mon salaire mensuel m'a permis d'être plus indépendant et me lancer en live au bout de quelques mois, même si j'avais pas de BR dédiée. Il pouvait me rester 1000 pour le mois je partais en cercle avec 300 ou 400€ en poche et montait autant que je le pouvais. Il m'est arrivé d'y aller tous les jours comme de plus y aller pendant 2 semaines parce que mes économies du mois étaient épuisées... On est d'accord c'est pas extraordinaire mais j'ai rien d'un pro. J'ai jamais fait ça à temps plein et l'ai toujours considéré comme un loisir, même si j'ai jamais quitté des yeux mon objectif qui était de tirer le maximum possible de chacune de mes mains. Evidemment la méprise doit être courante mais au vu de mes activités et achats de ces 5 dernières années, donc connaissant mes ressources autres que le poker et mes dépenses, je te garantis sans l'ombre d'un doute que mes gains sont de l'ordre de 100,000€. Que ce soit clair: d'une part je n'ai pas toujours cavé en short mais bon on va faire l'impasse dessus puisque ça représente 90% de mes entrées. D'autre part, et c'est là l'important, je suis toujours rentré en short avec des caves en poches et pour seul but de doubler ou tripler dans la 1ère heure. Une fois sur 3 je me recavais au même montant dans la même optique, 2 fois sur 3 j'atteignais mon objectif et jouais les 4 ou 5 heures qui suivaient avec un stack confortable, maximisant au mieux mes gains... Merci. Après il m'est arrivé d'être perdant sur un mois comme de dépasser les 5000 de gains live j'estime avoir eu un good run globalement (très rare que je touche pas, même si forcément c'est arrivé), bref se référer à mon pavé du dessus. Bon content que tout le monde ne crie pas au troll, les sceptiques je vous laisse à vos doutes et je souhaite à tous les basheurs en quête de level d'achever quelques chose dans leur vie pour changer d'occupation avant qu'il ne soit trop tard. Mes salutations aux membres constructifs du CP. ps: Désolé de réagir aussi tardivement surtout que je consulte assez souvent le CP mais en vacances j'ai toujours la flemme d'écrire...
  3. La main la plus faible?

    Entre 29 et 30% tu conviendras que la différence est minime et puis tout dépend de la configuration... En heads-up 72 l'emporte face à 32 mais 32 > 72 face à AK. Bref le fait est que 32 sont des connecteurs (tu peux espérer une suite) alors que 3 cartes ne suffiraient pas à 72 pour former une quinte.
  4. Prévision d'un mois de grind au Pasino d'Aix

    Peut-être plus 80% que 90% mais est-ce que j'ai dit le contraire par la suite?
  5. Prévision d'un mois de grind au Pasino d'Aix

    Ne joue pas sur les mots jouer bien c'est (je te cite): "prendre de la value partout ou il y en a, bluffer quand il faut, payer quand il faut, se faire bluffer quand il faut, payer ses tirages quand il faut, être impeccable sur toute la technique, mais aussi le langage du corps. Prendre des notes, faire des sessions reviews. Faire de bonnes sélections de tables, s'assoir a la bonne place. Savoir quand on est dans de bonnes dispositions pour jouer. Savoir si on risque de tilter, et donc savoir s'arrêter." Mais je me répète, je me prends pas pour un pro et il est évident que toutes mes sessions n'ont pas été optimales en terme de rendement, que j'ai fait des erreurs grossières, etc. J'ai pas dit que c'était simple non plus; il faut, en plus de se connaître, avoir les atouts mentionnés en poche, toucher du jeu, rencontrer les bons adversaires,..., bref, je ne vais pas t'apprendre ce que tu sais déjà. Décidement... 1. Les gains s'étalent sur 5 ans, dont 2 ans online, 2 ans de cercle, 1 an de casino (ce qui signifie pas que pendant ces périodes je jouais exclusivement online, en cercle, ou en casino, puisque j'avais déjà fait des casinos avant cette année, je continue à jouer online périodiquement, vais encore en cercle à l'occasion, etc). Ces données représentent juste ce que j'ai fait globalement de chaque année (en gros les 3/4 du temps alloué au poker). 2. Je rentre quasi-systématiquement en shortstack et 2/4 (tu noteras la présence du "quasi", ayant déjà joué en 5/5, 5/10, ou cavé avec 100BB), mais ça ne signifie pas que je joue toute la session en shortstack puisque mon but est de vite monter -quitte à tenter un tirage et recaver- en doublant, triplant, voire quadriplant mon stack de départ. Et c'est pas si difficile vu le niveau avec des mecs qui te call ta quinte floppée avec leur top pair (ils croient d'ailleurs souvent au bluff quand je shove ou se disent qu'après tout mes 15BB restantes en valent le coup quand il y en a déjà 30 au pot). Souvent le move a lieu dans la première 1/2h, qu'il s'agisse de ma 1ère, 2ème, ou 3ème cave, et je joue les 5 heures qui suivent avec un stack beaucoup plus conséquent, donc plus en shortstack. 3. Encore une fois je vois pas ce que 100K€ en 5 ans (soit environ 100K/60 = 1666€/mois) ont d'impossible quand nombre de joueurs ont dépassé les 5000€/mois en jouant en NL400 ou dépassé cette somme (1666€) en une session. Je te l'ai dit j'ai pas fait les comptes exacts mais je suis à peu près certain d'être au dessus, et si ça n'est pas le cas je suis peut-être à +95K mais quelle différence? J'ai engrangé certains mois + de 5000€ de gains comme j'ai été négatif certains autres. Même sur PS.com j'avais atteint une place à 8,000 et une autre à 4,000 ($) alors même que j'étais étudiant. Certains gagnent 100,000$ en un tournoi tout en étant pas pro en quoi cette somme sur 5 ans serait miraculeuse? Bref je pense avoir fait le tour de mes pensées je trouve ça triste qu'on ait besoin de justifier le moindre de ses propos pour espérer être pris au sérieux, alors même que c'est pas mon but je suis venu ici pour certains threads sympas, point. Maintenant tu me crois tu me crois pas ça ne me fera gagner ni plus ni moins et ne changera en rien mon quotidien. ps: Si je cherchais une reconnaissance du forum je posterais 30 messages complaisants/jour pour me prendre des +1 au lieu de récolter des votes négatifs sans avoir jamais insulté personne... ps²: 100,000 c'est peut-être une somme conséquente mais j'ai gagné et dépensé bien plus dans ma courte vie post/pré-étudiante (j'ai eu mon bac en 2005 et n'ai repris une première année de bachelor que cette année) pour que le poker ne reste qu'un loisir et ne pas être sous pression lorsque des sommes importantes sont en jeu (c'est pas une bonne chose je suis un dépensier compulsif d'une inconscience rare mais j'ai la chance d'avoir une famille/des amis qui m'ont toujours permis d'avoir où loger et à manger). Toujours est-il que certains mois j'ai pu faire des folies en claquant 500€ en boîte 3 fois par semaine, ou encore traverser l'Atlantique pour un week-end, alors que d'autres j'avais même plus de quoi prendre un verre). C'est pas pour rien que je me suis retrouvé interdit bancaire à l'âge de 18 ans pour avoir dilapidé 20,000€ en 2 mois... Enfin je suis pas là pour étaler ma vie mais j'ai un rapport à l'argent certainement différent de nombre d'entre vous et je ne juge personne donc abstiens-toi de m'accuser de mensonge sans rien connaître de mon passé s'il te plaît.
  6. Prévision d'un mois de grind au Pasino d'Aix

    ? J'ai pas compris le délire du FFUUU ça a une signification ?
  7. Prévision d'un mois de grind au Pasino d'Aix

    Si tu relis bien j'ai joué en casino principalement cette année, les 2 années précédentes grindant en cercle et avant uniquement online... J'ai pas le montant exact j'ai jamais fait les comptes mais compte tenu de mon train de vie, mes dépenses, et mes rentrées financières on est dans ces eaux-là. Rien que cette année j'y suis allé en moyenne 4 fois par semaine (parfois tous les jours, en période de tilt ou d'examens 1 ou 2 fois, plus généralement 3/4 fois), 3 fois sur 4 je ressortais positif, entre +200 et +500 (on va dire +350), 1 fois sur 4 négatif (rare d'être à plus de -200 même en ayant cavé 3 ou 4 fois je remontais la plupart du temps) ce qui nous fait 3x350 - 200 = 850€/semaine = 3400€/mois. Evidemment j'ai eu des mois plus positifs que d'autres mais y a rien d'incroyable à ça...
  8. Prévision d'un mois de grind au Pasino d'Aix

    Mais encore? Si j'ai bien compris tu ne me crois pas et très honnêtement tant mieux pour toi je cherche pas de la reconnaissance et encore moins sur un forum. Pour moi le poker reste un loisir je n'ai rien d'un pro je le pratique juste depuis des années et estime être plutôt bon (ma lecture est souvent juste et j'ai un visage tellement pas expressif -à mon grand dam- que les joueurs ne savent jamais quand je bluff). Essaie d'être un peu constructif la prochaine fois. Tu sais sur 5 ans ça fait du 2000€/mois ce qui n'est pas négligeable mais l'argent se dépense très facilement. Bonne continuation!
  9. Prévision d'un mois de grind au Pasino d'Aix

    J'ai pas le compte précis mais ça représente facilement 80% à 90% de mes gains. Au départ quand je jouais en ligne je montais souvent mais m'enflammais et jouais de gros SNG/MTTs (pas de CG) jusqu'à redescendre du coup je cash-outais très peu. Ensuite je me suis mis à jouer en cercle et faisais régulièrement du +200% par session. Cette année j'allais généralement au casino avec 500€ en poche et cavais quasi-systématiquement à 100€ sur du 2/4, doublais assez rapidement en jouant assez aggro et shovant mes nuts (pas de pression si le vilain touchait son tirage j'avais plusieurs caves derrière). L'intérêt du shortstack c'est que je peux tenter les coups sur du 60/40 et me recaver l'instant d'après. Bref chacun sa technique mais ça m'a pas mal réussi même si comme tout le monde j'ai eu des soirées où sur 5 caves j'étais card dead, ne touchais pas un tirage (mais vraiment pas un sur des dizaines), et perdais systématiquement lorsque j'étais favori.
  10. Prévision d'un mois de grind au Pasino d'Aix

    Ah et Laurent (xp4rogue) je suis aussi étudiant à Euromed Management.
  11. Prévision d'un mois de grind au Pasino d'Aix

    Si la moitié des regs s'en tenaient à la gestion de bankroll dite "optimale" les casinos perdraient une part non négligeable de leur fréquentation... Je ne dis pas que l'idée est bonne (apparemment pas puisqu'elle s'est terminée sur une perte sèche et l'arrêt du casino dans le cas d'OP) mais à chacun sa gestion et ça aurait tout aussi bien pu se solder positivement. Dans mon cas je joue depuis 5 ou 6 ans maintenant, dans un premier temps entre amis, puis en ligne, avant d'être blasé et d'enchaîner 2 ans majoritairement en cercle, et cette année au casino de Cassis (j'ai toujours continué à jouer online, mais ça reste très modéré depuis 3 ans). J'ai commencé étant étudiant, ai pris quelques années sabbatiques, alternant jobs et vacances, mais étant très gambleur de nature, j'ai souvent joué avec moins de 10 buy-in et pourtant sur 5 ans j'ai dépassé les 100,000€ de gains tous supports confondus. En l'occurence je suis assez dépensier et la variance peut être cruelle, mais cette année j'ai fait des mois à 5000+ avec en début de mois moins de 500€ en poche, comme il m'est arrivé de perdre mes 5 caves de 100 sur une soirée (je joue 90% du temps en shortstack, et ma meilleure perf cette année a été de transformer 100€ en 1700€ en une soirée). Il n'y a pas de méthode infaillible au poker, mais à partir du moment où tu joues bien et que t'as un bon mental, il est tout à fait possible de monter. Bref je ne vais pas m'étendre mais faut arrêter de croire que ce qui s'applique à soi s'applique forcément aux autres... ps: Sans prendre de risques, je n'aurais jamais accompli tout ce que j'ai fait ces 5 dernières années et même si j'ai connu des périodes où j'avais 50,000€ sur mon compte et d'autres où j'étais à 0 -interdit bancaire donc plus droit au découvert mais c'est pour une toute autre raison , tant mieux d'ailleurs- je m'en suis toujours très bien sorti.
  12. Word. La part de responsabilité de Winamax est minime voire inexistante pour le coup. Certes on peut déplorer la restriction associée exclusivement à l'adresse mail, mais si elle s'appliquait à tous les critères ta copine aurait simplement été dans une autre room (et le choix est large)... De toute façon il n'y a pas de processus infaillible pour prévenir ce genre de situation; même si t'étais interdit de jeu et que les opérateurs ARJEL procédaient à une vérification d'identité avant tout dépôt (impensable) ça ne t'empêcherait pas de jouer dans toute autre room non agréée... Sans oublier que même interdit d'une salle, tu peux y créér un compte sous un autre nom et déposer avec ta carte... Bref le réel problème dans l'histoire c'est bien ta copine, et c'est bien plus grave que la négligence de Winamax (j'ai aucun intérêt à prendre leur défense, je ne joue pas sur leur room et les échos que j'ai pu avoir ne sont pas très encourageants...). A ce niveau là une thérapie est indispensable, mais surtout connaissant ses problèmes fais en sorte qu'ils ne puissent se reproduire (ta CB dans un endroit connu de toi seul pour commencer). Bon courage je sais que ça n'est pas facile (et parles-en avec ta copine -sans top hausser le ton- c'est indispensable).
  13. Club Poker Freeroll Privé sur PokerStars

    Je suis dans la même situation; j'ai envoyé un mail à affiliation@clubpoker.net le 19 juillet et toujours pas de retour (je suis certain d'avoir créé un compte sur PS.fr en passant par votre lien d'affiliation)...
  14. [Trip report] NUIT DE OUFFFF ! :)

    Joli compte-rendu. On attend la suite!
  15. Affiliez-vous au Club Poker !

    A ce propos je suis certain d'avoir créé un compte sur PS.fr en passant par votre lien d'affiliation, ai envoyé un e-mail à affiliation@clubpoker.net en précisant pseudo et date de création du compte, et n'ai pas eu de retour. Et pour les nombreux membres qui se plaignent d'être depuis des années sur CP mais ne pas avoir accès aux freerolls parce qu'ils ne sont pas passés par le lien d'affiliation, Freeroll = 50,000 vautours qui sa battent pour une misère et partent all-in avec une main acceptable en espérant toucher au flop (vous me direz le donk all-in est aussi présent dans les plus gros MTTs -Sunday Special pour ne pas en citer un :roll: - et le freeroll de CP était intéressant avec peu de joueurs et une cagnotte sympa).
English
Retour en haut de page
×
PMU : Dream about Vegas
PMU : Dream about Vegas