Jump to content
Status Updates

Zeno sama

CPiste
  • Content count

    1555
  • Joined

  • Last visited


Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    Zeno sama reacted to deux oreilles in CSBFG   
    fabbbrice  CPiste 
    Holothurisme : +271 % 59 messages 
    Posté 3 Février 2014 ·  
    Fêtes de Bayonne 2013 
     
    On y est, c'est le mercredi de l'année tant attendu. Bayonnais et fervent habitué de cette buverie nationale, les festivités commencent par le traditionnel barbec d'ouverture dont la cuisson des saucisses pourrait nous refiler le ténia easy. On est une petite cinquantaine, la baraque où je vis en coloc est déjà retournée une heure à peine après l'arrivée des premiers festayres. Le bouledogue français de ma coloc finit dans la piscine (cassedédi au poto de la morlette (sic) qui celle-ci d'ailleurs ressemble déjà à une marre de m**de (le clébard est bien sur encore vivant hein c'est de l'eau et ça nage un chien). 
     
    Tout le monde commence à se chauffer car s'agit de pas se louper et l'alcool part bien plus vite que la barbak. Dans tous les coins de la maison, ça s'envoie des grandsgambons et bien sur plus personne n'a faim et ne peut rien avaler. Qu'a cela ne tienne pendant 5 jours, ça sera grillades à tous les repas avec la viande qui marine au soleil. 
     
    On est fris confit, chargé comme des poneys, c'est l'heure d'aller se mélanger à la foule mais surtout de scorer. Ben ouais, les meufs sont chaudes comme la pisse pendant les férias, faut pas déconner. 
     
    Ca galoche donc à qui mieux mieux, ca pisse contre les comptoirs, ca pose des étrons dans les cages d'escaliers. Les fêtes déroulent et battent leur plein. 
     
    Quand vient la 9/10 (ou plutôt 6/10 pour les baiseurs de malade ici présent), on fonce, on danse et on emballe. On est samedi déjà, elle est de Toulouse, blabla, et doit déjà rentrer le lendemain. 2 options se présentent à moi: tenter de lui mettre le compte tout de suite ou bien la revoir vu qu'elle est en vacances et qu'il y a un bon feeling. En bonne grosse fiotte, j'opte pour le mode Yutopiko au lieu de lui montrer tout de suite c'est qui le patron. 
     
    On finit donc les fêtes à chafouiner quelques gonzesses dont une lesbienne. 
     
    Une quinzaine de jours passe et après quelques sms, la toulousaine et moi même avons envie d'en découdre . Le rendez vous est fixé à mon domicile. On sort en boîte, on passe notre temps à se bouffer la gueule et je me sens dur à casser du parpaing. Ouais mais un peu trop en fait. Beaucoup trop même. Une douleur me remplit le bas ventre et j'ai les noisettes en feu. Come back à mes 14 ans et les retours chaotiques de chez la copine en 103 où tu maudis chaque put**n de dos d'âne. Sauf que là, le problème il est lequel, il est que va faire comprendre à la miss qu'est déjà au charbon, qu'a chaque fois qu'elle s'emploie à des grands aller-retours avec ma verge entre ses mains que j'ai juste envie de lui tarter la gueule. C'est atroce, j'ai cette magnifique blonde dans mon pieu qui s'affère sous la couette et en même temps une sensation d'aiguilles qui traversent mes boursettes. La petite pas farouche va pourtant tout faire pour me mettre en condition pour prendre sa secousse. Fail total, impossible avec la meilleure volonté du monde de passer outre la douleur.  
    Je me sens con. J'ai trop honte pour lui avouer que j'ai juste eu trop envie d'elle dans la soirée et que la mon anatomie me fait défaut. On s'écarte naturellement à un bon mètre de distance dans le pieu sans un mot. 
     
    Mais forcément quand tu crois que t'as touché le fond, dame nature arrive et envoie la deuxième lame. J'ai maintenant une énorme envie de chi** et les aiguilles envahissent alors mon ventre. Je ne pense pas qu'elle dorme et je me vois mal vu la sensation de geyser qui s'annonce en sortie aller œuvrer dans les chiottes qui sont évidemment collées à ma chambre. Surtout que de nuit, niveau insonorité, pour donner une idée, on entend le déchirement des feuilles de PQ. J'ai mal aux couilles et j'ai des pointes au ventre. Il me faut déféquer, il y a urgence. Je me lève mais je dois me rendre à l'évidence. Ça s'annonce bruyant et odorant. Impossible de me vider à côté d'elle après cet échec cuisant. 
     
    Pour préserver un semblant de #dignité, je me dirige discrètement à la cuisine, j'attrape le rouleau de sopalin et décide d'aller faire mes besoins dans la rue. Me voilà déambulant à poil à la recherche d'un endroit caché. Je m'accroupis derrière un camion et là, la délivrance. 
     
    J'en esquissa même un sourire en me relevant fièrement oubliant tout à coup que pour la deuxième fois de ma vie, je n'avais pas réussi à honorer la gente féminine présente dans mon lit.
  2. Like
    Zeno sama reacted to Loosli in World Series Of Poker 2017 : Table Finale !!!!!! Page 151...   
    Hello le CP!
    Concernant Blumstein je trouve qu'il a vraiment fait des trucs random, et qu'il a manqué certains spots pour mettre des leviers. Le AQs c'est un call river contre Antoine, même si Antoine essaie de rep 7x avec son sizing je doute qu'il value aussi thin river. Le AKs c'est un fold 100% du temps, c'est assez horrible de float cette main en sandwich. Et le QTo il y a débat sur twitter, beaucoup disent que c'est un value thin, mais je le vois mal se faire call down par moins bien...
     
    Sinon pour mon post original c'est par là https://t.co/LlfydhYcgv (et je fais un peu de pub pour ma page FB )
  3. Like
    Zeno sama reacted to M.nicolas in World Series Of Poker 2017 : Table Finale !!!!!! Page 151...   
    Sylvain Loosli sur FB : 22 min ·  Ils ne sont plus que 7 à pouvoir prétendre au titre de Champion du Monde et nos 2 Français Antoine Saout et Benjamin Pollak sont encore en course! Vous avez suivi le début de la Table Finale ? Pour ma part j'ai suivi ça cette nuit en compagnie d'autres amis joueurs de poker et voilà ce que j'en ai pensé:
    On voit clairement une différence avec les années précédentes où la suppression du break de 3 mois avant de jouer la Table Finale change la donne. D'un côté c'est mieux pour l' "intégrité" du jeu puisque les joueurs n'ont pas vraiment le temps de se préparer et de se faire coacher (2 jours de break seulement). D'un autre côté beaucoup de moins de spectateurs sont présents dans la salle, et il est plus compliqué pour les joueurs de faire venir leurs amis/famille pour assister à un évènement exceptionnel. La Table Finale a d'ailleurs lieu dans la Brasilia Room et non plus dans le Penn & Teller Theater. 
    Les joueurs sont également apparus moins concentrés sur leur décisions de manière générale par rapport aux années précédentes. Est-ce dû à la présence du trublion John Hesp qui met un grain de folie à table, ou juste au fait que nos July 9ers ont du mal à réaliser qu'ils ont atteint la TF du Main Event et qu'ils ne sont pas encore redescendus de leur petit nuage...?
    Sur le papier en tout cas, cette Table Finale s'annonçait excitante à suivre! Voici mon avis sur chacun des joueurs à l'issue de cette 1e soirée:
    Scott blumstein
    2e en jetons pour aborder la table finale, l'américain a multiplié les erreurs: squeeze avec 67s dans un très mauvais spot et avec un petit sizing, float Akcc sur J86ss après un cbet de Hesp et un joueur derrière lui, check/shove QT sur J8xhh contre Ott qui ne va probablement jamais bet/fold dans ce spot contre 2 joueurs... Son niveau de jeu a été globalement décevant mais les cartes ont été avec lui pour doubler contre Hesp avec top set contre top 2! Avec son énorme chiplead, il est évidemment favori pour remporter le titre.
    John Hesp
    L'amateur anglais n'a pas déçu, fidèle à lui-même il a joué de manière très décontracté, montrant (trop souvent) ses cartes à la fin des coups. Il a entamé la table finale de manière tonitruante avec un bluff osé dès la 1e main contre Antoine. Impliqué dans la majorité des coups, il a touché beaucoup de premiums et a rapidement accumulé beaucoup de jetons. Dommage pour le spectacle qu'il se soit "emballé" avec AT contre Blumstein, il aurait évidemment pu perdre beaucoup moins de jetons sur cette main.
    Benjamin Pollak
    Malgré quelques petites erreurs (Fold TT 1e main, 2 barrel 55 sur J632 contre Ott, pas de défense de Q7o contre open bouton de Blumstein...), Ben a adopté une bonne stratégie tout au long de la TF et a su bien manoeuvrer contre ses différrents adversaires. Grâce notamment à un bon call contre Ott, le voilà en très bonne position pour espérer gagner le tournoi!
    Bryan Piccioli 
    Peu d'erreurs de la part du joueur américain qui a joué solide. On peut lui reprocher d'avoir été un peu trop tight dans certains spots
    Dan OTT
    Le plus jeune joueur de la Table Finale a prouvé qu'il était un sérieux contender et qu'il n'avait pas peur des enjeux! Il a dans l'ensemble bien joué malgré un bluff inutile avec A4hh contre Pollak qui lui coûte cher. Une dernière main compliquée et le voilà short-stack pour aborder la suite des débats.
    Damian Salas
    Peu de choses à dire sur le joueur Argentin qui a été très tight mais aussi très card dead. On ne lui pardonnera pas ses tanks inutiles préflop lorsqu'il n'a pas de décision, il n'y a rien de pire pour les spectateurs...
    Jack Sinclair
    Le jeune joueur anglais a montré au jour 7 qu'il n'avait pas froid aux yeux et qu'il était près à faire bouger les masses et placer de gros bluffs! Tiens donc, ce serait le colloc d'un certain Anton Morgenstern... On n'aura malheureusement pas eu le temps de le voir beaucoup en action avant d'être éliminé en 8e place.
    Antoine Saout
    Début de TF compliqué pour Antoine qui perd dès la 1e main un pot conséquent. Son 3bet préflop avec AJ est raisonnable et il ne peut pas faire grand chose au flop si ce n'est fold... Sa marge de manoeuvre par la suite était donc plus compliquée. On pourra lui reprocher d'avoir choisi de mauvais sizings sur son bluff en bvb contre Blumstein avec 63o, et d'avoir joué un peu trop tight une fois short-stack.
    Ben Lamb
    Short-stack, il a pris un spot assez standard pour pousser son tapis avec A9s. On aurait bien aimé le voir avec plus de jetons, mais nos français sont certainement contents qu'un des meilleurs joueurs ait bust rapidement :-)
    N'hésitez pas à partager votre avis ici et rdv ce soir pour suivre la suite de la TF! Je mets une pièce sur Benjamin pour la victoire finale! Gros GL à Antoine également!
  4. Like
    Zeno sama reacted to skillvins in Challenge 1 semaine en spin/expresso/twister   
     Très bon choix musical
  5. Like
    Zeno sama reacted to BROKE & GRIND in Challenge 1 semaine en spin/expresso/twister   
    Update du Day 3!
     
    Cette troisième journée de challenge est vraiment la plus motivante et c'est très bien tombé car j'avais moins de travail personnel que les deux jours précédents. Mon activité principale n'est pas soumise à des horaires fixes non plus, je me gère un peu comme je veux, et c'est donc pareil pour le poker.
    C'est la journée la plus motivante car on a envie de distancer ses objectifs et d'arriver à la mi-temps avec un but ou deux d'avance. Bon finalement ce n'est pas vraiment le cas ni niveau cEV (qui est certes intéressant), ni niveau Bankroll, mais on a par contre fait le volume nécessaire pour rattraper les games manquantes du premier jour.
    J'ai encore une fois privilégié Unibet car beaucoup plus de trafic ces jours ci, et j'ai joué 75% de parties à 50€. Les tables étaient vraiment belles, très peu de regs et des fishs qui ont envie de spew toutes les parties en x2 pour vite passer à la prochaine
    Exemple:

     

    Et vous vous doutez bien que ça arrive assez fréquemment!
    En gros quand on a la chance de tomber sur une plage horaire où il n'y a pas/peu de regs, les parties sont exactement identiques aux 5 ou 10€, c'est à dire les nuts. Et même sur des coefs un peu plus gros, on peut tomber sur des mecs qui n'ont pas le temps.
     
    Exemple 2:  Twister 50€, prizepool 300€
     

    Vous l'aurez compris, on joue du poker champagne même sur les plus hauts Buy-in et c'est pour ça qu'on aime ce jeu.
     
    Au niveau des graphs donc on arrive à un volume qui s'apparente plus à celui d'un Pro du format, avec un bon cEV mais malheureusement un très mauvais ROI du au run plutôt mauvais sur la journée. Mais paradoxalement sur une journée je préfère perdre de l'argent et monter une belle courbe que de me faire own toute la journée et chatter les gros coefficients. Donc finalement, la sensation de devoir accompli règne sur le fait qu'on a joué toute la journée pour un demi buy-in
     
    Le graph de la journée

     
    Au niveau du rakeback je ferais un compte rendu à la fin pour savoir avec un tel volume ce à quoi on peut prétendre chaque semaine.
    Voilà le graph depuis le début du challenge:
     

     
    Comme MuffinMan l'a dit hier, un challenge sur une semaine n'a certainement pas beaucoup d'intérêt donc si jamais vous êtes partants pour qu'on continue un peu n'hésitez pas à le faire savoir, car je continuerais si je sens que plusieurs personnes aiment ce type de threads et sont pour une ou deux semaines de plus.
    Comme disait naguère le célèbre Yoh-Viral, ou IbraTV je sais plus: Pouce bleu si t'es d'accord!
     
    Et on finit en beauté par une inspiration musicale
    Désolé elle fait mal aux oreilles mais elle est bien d'actualité!
    Allez Ben et Tonio, faites nous kiffer ce soir
  6. Like
    Zeno sama reacted to deux oreilles in CSBFG   
    ben124 
    CPiste 
    Holothurisme : +205 % 210 messages 
    Posté 22 Septembre 2013 ·  
    Il est 23h ce vendredi, et, avec 2 amis, je monte à la cremaillère d'une bonne pote, où m'attend une de ses collègues de saison d'été, en vacances dans le coin pour 2 semaines. 
    La semaine précédente, notre rencontre avait été très tactile, mais étant une grosse flipette timide, et pas assez imbibée ce soir là,je n'étais pas allé plus loin. 
    Mais ce soir, j'ai d'autres ambitions, elle sera à moi, (ou pas), mais au moins je vais tout faire pour. 
      
    On arrive là-bas, et surprise, environ 15 mecs que je ne connais pas, et remontés comme des pendules, s'affairent autour de ma pote et dema sa copine, les 2 seules filles présente à la soirée. 
    Elle est là, en petit t-shirt moulant dont l'échancrure au niveau du dos descend jusqu'au reins, et en jupe courte ne masquant aucunement des jambes sublimes que je m'imagine déjà serrées autour de ma taille. 
    Bref, elle est fringuée comme une pouf, mais tellement parfaite. 
      
    Dès qu'elle me voit, son sourire s'illumine, et elle quitte le troupeau de belligérants pour venir me faire la bise et s'empresse de venir se remémorer avec moi les moments passés ensemble la semaine précédente. Le tout sous le regard hostile de l'assistance, qui voit désormais en moi un outsider sérieux dans la course à l'oignon. 
      
    La soirée se passe, et je constate avec crainte qu'il n'y a pas qu'avec moi qu'elle est tactile, et que les coqs sont de plus en plus entreprenant, notamment le plus con de la bande, qui lui parle comme une m**de et dont l'arrogance a le don de nous irriter. J'ai vu cette image 100 fois, elle va finir la soirée avec lui, c'est écrit. 
      
    Il est maintenant 2h, les voisins gueulent, il est temps de sortir en club. 
    Là-bas, rebelotte, les 10 mecs restant se pressent autour d'elle, ne laissant que peu d'occasion de l'approcher. 
    On décide alors de se mettre quelques tournées de shooters avec les potos, et c'est en claquant virilement le dernier sur le comptoir que je me suis transformé: le gentil timide avait disparu, laissant la place à un conn**d plein de confiance et d'audace, ce qui m'avait trop souvent fait défaut. 
    Je chaloupe entre la meute et vient attraper sa main, elle me regarde, me sourit et il ne faut qu'un mouvement de tête de ma part pour qu'elle me suive sur la piste. 30 secondes plus tard, ma langue est dans sa bouche, sous le regard médusé de l'assistance. Le gros con, lui, vient de faire une descente d'organe et est parti essayer de tout se renfiler aux toilettes. 
    A son retour, je prends un malin plaisir à la galocher devant lui. S'en est trop, la troupe va très rapidement se retirer, humiliée par un joueur de seconde zone, qui vient de brandir la coupe au nez et à la barbe de tous les favoris. 
      
    Il est 5h, le temps de rentrer, nous ne sommes plus que 5 à nous diriger chez notre hôte.  
    Je suis bras-dessus bras-dessous avec elle, l'arbalète est tendue, à la limite de rompre, prête à décocher une série de flèches assassine. Je suis loin de me douter que le moment de gloire est passé. 
    Elle se retourne vers moi, m'annonce que je suis un mec super, celui avec lequel elle s'entend le mieux depuis qu'elle est arrivée...mais que c'est tout. Lol friendzonament. 
      
    Malgrès mon insistance et la place qu'il restait sur le clic-clac, elle choisira de dormir sur le minuscule canapé juste en face, seule, devant mon regard hagard. Je venais d'être disqualifié, la coupe ne sera pas attribuée ce soir, et, lorsqu'elle sera remise en jeu, les grands joueurs feront le travail et ne laisseront aucune chance aux amateurs comme moi.  
      
    Juste avant de m'endormir, je remarque que mon phallus me regarde, le gland renfrogné: 
    "Pauvre m**de, t'es vraiment un loser" me lance-t-il 
    Sa rancune est tenace. Il ne m'a plus parlé depuis.
  7. Like
    Zeno sama reacted to jojo06 in World Series Of Poker 2017 : Table Finale !!!!!! Page 151...   
    Après une petite recherche sur YouTube, toutes les vidéos sont là : 
    Partie 1 : 
     
    Partie 2 : 
     
    Partie 3 : 
     
    Partie 4  :
     
    Partie 5  :
     
    Partie 6 : 
     
    Enjoy !
  8. Like
    Zeno sama reacted to MagicEdika in Le WTF !?! Oo thread   
    En Arkansas, les femmes ne pourront plus avorter sans demander l'autorisation du géniteur
    La partie la plus délirante de cet article digne du moyen-age, c'est celle là. 
    Plus alarmant encore, cette nouvelle loi s'appliquera également dans le cas d'un viol : la victime devra donc entrer en contact avec son agresseur pour avoir son feu vert. Le violeur sera tout à fait en droit de refuser et donc de bloquer la procédure d'avortement. 
     
  9. Like
    Zeno sama reacted to deux oreilles in CSBFG   
    Dawkse 
    CPiste 
    Holothurisme : +134 % 6 735 messages 
    Posté 8 Juin 2013 (modifié) ·  
    Folk, dame-jeanne et corrida. 
      
      
    C'est jeudi, 15h, il fait 74 degrés et pas un pet de vent, je sors de l'entraînement d'une classe de 4ème, direction l'inter d'à coté pour faire quelques courses histoire de remplir le frigo du club. J'suis en sueur, comme à peu près tout les gens que je croise, c'est irrespirable. 
      
    Bonjour/sourire à l'accueil en rentrant caddie devant, c'est la petite responsable mignonne aujourd'hui, très avenante mais l'air complètement perché. J'me demande d'ailleurs comment elle a pu obtenir les clefs de la baraque, ou pas remarque. Quoi qu'il en soit c'est bien l'une des deux cheftaines d'une équipe d'étudiantes en ts genres et de semi-vieilles en mal de mâle, il n'y a que des femmes dans ce magasin, et on commence à se connaître puisque je viens quasiment tous les jours, nous avons un compte ici. 
      
    Sodas/packs de Stella Artois embarqués, je me dirige vers les caisses, lorsqu'un daron manque de me rentrer dans le flanc droit avec son caddie ; hop esquive, mais c'est mon caddie, qui pèse dans les 60 litres, qui vient emporter ma cheville gauche et m'arracher une sorte de petit couinement sourd ; je viens de le sentir passer. Dsl/Spa grave, je reprends mon chemin, mais sens alors comme une petite fraîcheur le long du pied. 
      
    Mon espadrille est rouge de sang, j'ai une entaille d'un bon centimètre et demi au talon et il me manque un bon gros bout de peau. FML srx.  
    Allez, détour par l'accueil pour taxer du sopalin, au moins je me ferai dorloter par joli sourire. 
      
    Elle n'y est pas. S'y trouve en revanche une des nouvelles, une vraie petite bombe sur pattes, toute minuscule et tonique avec des un cul tonitruant et des yeux de fou. On a déjà échangé quelques rires et regards délicats autour d'une boutade ou deux, j'me souviens même d'une caresse de main prononcée au moment de lui passer la carte du compte il y a quelques jours. 
      
    Elle me file quelques feuilles, je nettoie/imbibe tant bien que mal. La responsable revient, voit ça, me demande que c'est-il passé ; je lui explique que je viens de subir la foudre de leurs super nouveaux caddies en plastiques, qui, à force d'être parqués sauvagement les uns contre les autres ou de frotter les murs, sont devenus de vrais rasoirs et m'on ôté un bon petit centimètre carré de peau. 
      
    Elle envoie sa collègue me désinfecter, ça me va. On est partis.  
      
    On traverse le magasin, je boîte quand même à moitié, et en fait j'ai beau faire le solide, ça commence à piquer sérieusement là. On passe par la boulangerie pour atterrir dans une petite pièce très mal éclairée ou se trouve une espèce de vieille trousse de secours, d'ailleurs tout à l'air vieux dans les parages, tout et n'importe quoi est entreposé partout au sol et en tas. Ça ressemble à un camping qui aurait été réveillé un matin d'été par un petit Tsunami des familles. 
      
    Pas de chaises, je me rabats sur une grosse bonbonne poussiéreuse, limité dégueulasse, c'est une dame-jeanne verte opaque. Ça aussi j'me demande bien ce que ça peut foutre dans un supermarché, mais bon c'est là, et je décide d'y poser mon postérieur et de me laisser gentiment soigner. 
      
    La trousse est m**dique, enfin c'est plutôt une sorte de grosse valise, ils doivent vivre avec 15ans de retard ici je crois, elle en sort 3 bouts de coton et une fiole d'alcool désinfectant. D'accord, mais vérifie la date de péremption quand même, merci. 
    J'en profite pour lui demander d'où lui vient ce petit accent à peine perceptible, plus une façon de parler en fait ; elle m'explique alors qu'elle est née et a grandi en Espagne près de Barcelone, avant de débarquer en France lorsqu'elle avait 7ans, puis me raconte une ou deux anecdotes sur des soirées passées durant ces retours aux racines ces dernières années. Et viva España quoi.  
      
    C'est une étudiante qui aime la vie et voyager, une passionnée. Une de celles qu'on ne pourra jamais domestiquer, qui fait ce qu'elle veut quand elle veut. C'est bandant comme concept de vie, tout comme elle. 
      
    Revenons-en à mon amputation. Ça fait 3min qu'elle me frotte délicatement la plaie, mais j'ai l'impression que ça en fait 30. Ça brûle, on est dans un four, je gobe ses mots et défonce du regard ses cuisses délicieuses, elle est en jupe, accroupie, une main sur mon genou, m'offrant également son décolleté à faire blêmir n'importe quelle princesse du coin ; je ne tiens plus en place et décide de relancer sans réfléchir un instant de plus.  
    Une main déposée sur son épaule, dérive sur sa nuque, mon pouce effleurant son lobe. Elle relève la tête et me lance un regard d'actrice hollywoodienne des années 50, se redresse et m'embrasse sauvagement, je prends presque un recul et manque de tomber de ma dame-jeanne (vous apprendrez plus tard que cette bonbonne était remplie d'eau et que s'y trouvait un poisson rouge en fait orange.) 
      
    On dégouline littéralement, c'est crade et suave à la fois, elle me dévore toujours la langue et commence à passer ses mains dans mon dos, sur mes fesses, ses seins pactisant avec mon nombril, son petit ventre tout ferme, lui, est en train de faire décoller mon chibre qui est déjà plus qu'à l'étroit dans ce put**n de petit short de sport, j'suis over flag, mais ça a plutôt l'air d'accélérer les choses puisque qu'elle glisse sa main le long de ma cuisse, passe sous le short et me saisi fièrement, tel le marteau de THOR. 
    Elle ne tarde pas à me branler avec passion, elle est déchaînée bordel. Me traverse alors la pensée que nous pourrions êtres surpris, j'hésite à lui poser la question, c'est quand même son taf, puis en fait non, tout le monde se gère hein. 
      
    Je viens de perdre un short, elle défonce les boutons du caleçon et m'attrape à deux mains, avant de me prendre à pleine bouche et de me pomper comme ça m'était pas arrivé depuis des années je crois, sérieux. Une espèce de truc violent et torride, humide et sale, j'ai chaud à ma peau et le corps qui tremble. 
    Elle est accroupie jambes grandes écartées, un téton entre mes doigts, pressé, du coup du pied je lui caresse l'intérieur de la cuisse, du bout des orteils je joue avec son tanga, hop une lèvre qui me sourit, je finis par mettre le tissu de côté ; elle est trempée, je sens une larme ruisseler sur mon pied, mon gros orteil a disparu, il nous a quitté pour le soleil. 
      
    Elle se dandine et viole littéralement mon pied, je ne sais pas si c'est moi qui suis rentré ou si c'est elle qui m'a absorbé ; quoi qui'il en soit c'est une sensation hallucinante, j'ai l'impression de revivre mon premier buvard. 
    Je sens que j'arrive, je ne contrôle quasiment plus aucune partie de mon corps, je la préviens à demi-mots, elle accélère, et met encore plus de coeur à l'ouvrage, c'est plus l'amour qu'elle fait à ma teub là, elle me baise oui ! je vibre à m'en faire peur, ça tourne, mon pied est à moitié en toi là, non ?  
      
    La sensation d'être un petit sucre candy dans sa boite, mais pleine de coton soyeux aromatisé au rhum ambré, le tout baigné dans un caramel au beurre salé brûlant et onctueux. 
      
    Je ne sais pas si un jour une femme avait pris autant de moi dans sa bouche, mais là je me suis presque vu disparaitre. Donné tout c'que j'avais, comme une crampe générale du corps, tout ça les pieds dans l'eau c'était magique. Je n'ai d'ailleurs jamais aperçu la moindre goutte de ma semence, c'est fort. 
      
    Le bonheur ne dure qu'un temps. 
      
    Sous le poids de l'intensité, grosse dame-jeanne explosa méchamment et me fît redescendre sans pitié en livrant ses 30 litres d'eau moisie sur le sol de notre petite pièce retranchée, ainsi que le futur dénommé Folk et en me découpant le cul à plusieurs endroits. 
      
    Quelques serviettes pourries sorties d'une vieille poche et balancées par terre pour éponger, "je m'occuperai de ça plus tard" me dit-elle, en reboutonnant mon short et en me croquant un téton alors que j'étais juste, là, hypersensible. Puis elle se pencha pour ramasser un petit poisson à l'agonie qui se battait avec le sol, le colla dans une poche, remplie cette dernière d'eau, et m'annonça que je devrai désormais m'en occuper en souvenir de ce moment.  
    Perché le truc, Je n'ai même pas demandé d'où il venait, mais j'ai adoré.  
    Je l'ai donc collé au fond de mon sac, et nous avons discrètement regagné la populace, en prenant 2 chemins séparés.   
      
    J'ai enfourché mon Vespa talon pensé et fesses ensanglantées, un poisson dans le dos, que mon fils nommera plus tard "Folk", sourire au bec et une vision de l'inter du coin à jamais changée.
  10. Like
    Zeno sama reacted to General_doc2 in CSBFG   
    Je me permets @deux oreilles, on en a parlé avec @Vojet @SuperCaddyy a pas longtemps. C'est pas le real, mais tout le thread est anthololo. 
  11. Like
    Zeno sama reacted to Introl in World Series Of Poker 2017 : Table Finale !!!!!! Page 151...   
    La TF étant finalement diffusée sur PokerGo, tout le monde va être bien gentil de ne pas quémander de liens pirates. Si vous êtes trop cheap pour payer moins de 10 euros pour assister a cet événement historique pour le poker français, dém**dez vous et faites vos recherches vous mêmes. 

    Les demandes de liens seront systématiquement effacées et les membres coupables de spoilers seront avertis, et ban en cas de récidive. 
    En vous abonnant a PokerGo, non seulement vous serez dans la légalité (et ce forum le restera), mais vous aurez également l'assurance de bénéficier d'une vidéo haute définition, fluide, sans publicités et sans pop-up ni malware.
    De plus pendant un mois vous pourrez revoir a la demande toutes les vidéos WSOP en boite (un bon nombre de tables finales ainsi que le Main Event).
     
    Le seul lien pour regarder la table finale sera donc celui-ci :
    https://www.pokergo.com/
  12. Like
    Zeno sama reacted to Frips in Lien pour regarder la Table Finale du Main Event des WSOP   
    yéééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééé
     
    put1 j'ai l'impression que j'ai jamais aussi bien investi 10$ de toute ma vie !
  13. Like
    Zeno sama reacted to deux oreilles in CSBFG   
    Pyker 
    CPiste 
    Holothurisme : +139 % 6 422 messages 
    Posté 4 Novembre 2012 (modifié) ·  
    Cette histoire démarre par un smiley envoyé par une fille sur Adopte. 
    S’ensuit 20 minutes de petits gloussements au téléphone, puis on se met d'accord pour se voir le 31 au soir au cimetière à coté de chez elle pour réaliser son fantasme 
     
    Généralement je ne paye pas ni ne me déplace à plus de 2km pour baiser mais des gonzesses (mineurs de surcroit) prêtes à se faire prendre sur une pierre tombale le soir d'Halloween ça ne court pas les rues. En plus les choses étaient clair: j'arrive, je fourre et je repars. 
    Donc le 31 après une bonne heure de route j'arrive aux alentours de 23hr devant le cimetière en question et je la retrouve comme convenu. Bon il y a un petit malaise parce que hormis la tension sexuelle (acquise pour ma part après 3 jours d'abstinence) il y a rien entre nous, je ne connais même pas son prénom. 
    Il fait vraiment noir, il y a un peu de vent et avec les arbres, j'avoue que j'ai un peu la frousse lol. On se dirige vers une tombe et elle me dit "ici". 
    "Rassure moi tu ne le connais pas ?" Elle rigole, j'en déduis que non. J'inspecte la tombe: le mec s'appelle René Ancroit et y réside depuis 2003 (par souci d'anonymat j'ai volontairement changé le nom). 
    Elle ouvre son sac et commence à sortir une couverture: "Non non le fantasme c'est un rapport bestial dans un endroit lugubre, pas de couverture." Elle accepte. 
    Il fait trop froid pour se dessaper donc on garde nos vêtements. Elle a un cul et des jambes d'enfer, en même temps elle a refusé d'être mannequin pour Elite. Je commence à la caresser sous sa jupe, bon elle a l'air un peu timide et se laisse faire, passive. Il commence à vraiment cailler donc on va aller directement au but. J'enfile mon capuchon et me retrouve donc à la retourner sur ce pauvre René qui doit se faire prendre en levrette dans sa tombe, ou l'inverse. 
    Le silence de mort avec seulement le bruit des feuilles des arbres qui s'agitent et ses petits couinements dans un noir quasi complet ne me mettent pas à l'aise. Ou c'est peut être bien la plaque funéraire "À notre grand-père adoré" qui me fait de l’œil. 
    De plus un troisième larron vient s'ajouter à la pénétration, c'est le froid. 
    Alors que la plupart des mecs ne pensent qu'à retarder la fin du rapport , je pense à finir au plus vite et aller me réchauffer dans ma voiture les bourses vides. 
    Bien sûr ça ne marche pas comme prévu et les minutes s'enchainent. 
    Je fais tout pour en finir même en pensant à des copines super hot à sa place. Surtout que sa couleur black dans l'environnement obscure fait un ton sur ton pratique à l'imagination. 
    Je donne tout, j'accélère les vas et viens, je prends à pleine main son cul et ses couinements s'amplifient et deviennent plus bruyants, à réveiller un mort! J'essaye tant bien que mal de choper un sein mais je ne le trouve pas, je vais devoir sans doute attendre la fin de la puberté. 
    Après plusieurs minutes de dur labeur, je finis enfin par y arriver non sans peine. J'ai les genoux écorchés parce que ce René était trop pauvre pour s'acheter du marbre poli. 
    Je remonte mon froc, prêt a décamper au plus vite mais comme je suis un bon gars pris de remords, je fais vite fait la discussion: 
    "Ils savent tes parents que t'es partie te taper un inconnu dans un cimetière ?" 
    Même si je me doute bien de la réponse. 
    "Non non lol, ils pensent que je suis avec une copine chercher des bonbons chez les gens." 
    Ok, plus de doute elle est vraiment mineur mais en plus elle n'a peut être même pas la majorité sexuelle pour le coup là. Venir ajouter un viol sur mineur dans mon casier judiciaire déjà bien remplit après avoir uriner sur la voie publique quelques jours auparavant, s'en est trop. Je décide donc de ne laisser aucune preuve, je l'étrangle, beaucoup plus rapidement que de la tringler, ouvre un caveau pas loin, je traine le corps jusque là et le jette dedans. Je brule son sac et supprime mon profil adopte. 
    "ok et si tu reviens bredouille, ils ne vont pas se poser de questions ?" 
    "…" 
    Pris de pitié, je lui file mon paquet d'Hollywood Chewing Gum entamé. C'est toujours ça. 
     
    On se quitte. Je lui dis que c'était sympa. Elle veut me revoir. Je lui dis que j'ai un copine. Elle abdique. 
    Le lendemain, échanges de sms: 
  14. Like
    Zeno sama reacted to deux oreilles in CSBFG   
    sorry doublon   pour pas flood, kassdédi @just1_béber  
  15. Like
    Zeno sama reacted to travis2911 in World Series Of Poker 2017 : Table Finale !!!!!! Page 151...   
    yep mais je préférerais voir la photo de  Saout ou Pollak a coté des autres winner du ME dans le Rio ! !
  16. Angry
  17. Like
  18. Like
    Zeno sama reacted to YOYODAUBER in World Series Of Poker 2017 : Table Finale !!!!!! Page 151...   
    On signe où pour que les médias parle demain des 3 mousquetaires du poker français en TF du plus bel event du monde ?
  19. Like
  20. Like
    Zeno sama reacted to jokerdeluxee in World Series Of Poker 2017 : Table Finale !!!!!! Page 151...   
    Les Français nous rendent hommage les française je suis pas sur
  21. Like
    Zeno sama reacted to Benjo in World Series Of Poker 2017 : Table Finale !!!!!! Page 151...   
    On s'en bouffe encore les couilles ici. Mais l'enthousiasme général au coeur du moment était contagieux
  22. Like
    Zeno sama reacted to KayzerK in World Series Of Poker 2017 : Table Finale !!!!!! Page 151...   
    le lien posté page 95 marche toujours
  23. Like
    Zeno sama got a reaction from Dicomaniaque 💉 in World Series Of Poker 2017 : Table Finale !!!!!! Page 151...   
    c etait 10 10 vs KQ
  24. Like
    Zeno sama reacted to Karai77100 in World Series Of Poker 2017 : Table Finale !!!!!! Page 151...   
    J'ai l impression que c est moi qui faisait le flip à la place de saout  
  25. Like
    Zeno sama reacted to travis2911 in World Series Of Poker 2017 : Table Finale !!!!!! Page 151...   
    imagine la photo d'un Français à côté de tous les autres vainqueur de WSOP dans la salle du Rio ! ! 
    pétard on peut rêver 
English
Retour en haut de page
×
PMU : Happy Wheel
PMU : Happy Wheel