Jump to content
Status Updates

Are you kidding me ?

CPiste
  • Content count

    25
  • Joined

  • Last visited


Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
  2. Like
    Are you kidding me ? reacted to zlatan35 in Challenge par Equipe (high) du 5 au 16 avril sur Winamax !   
    Merci à @jmpeyronpour ses tableaux sans qui ce challenge n'aurait vraiment pas eu la même saveur.
    Quand je repense à ce coup de clim envoyé par @volatile38, on se dit qu'il aurait pu très bien tourner le dos au monde du poker après ça : 
     

  3. Like
    Are you kidding me ? reacted to Leretourdugenie in 200 k years   
    Fin thread /

  4. Like
    Are you kidding me ? reacted to le nouveau14 in Vis ma vie de père... et de champion EPT   
    CHAPITRE 3
     
    Ahhhhhh enfin ds son lit, il est 23h30, je n’ai pas l’habitude de me coucher aussi tôt mais le sommeil est primordial dans ces tournois marathons. Quelques moutons plus tard les paupières se font lourdes mais un drôle de bruit me réveille, celui d’un évier mal fermé. Je me lève et à ma grande surprise je me retrouve les pieds dans l’eau… le ballon d’eau chaude situé dans notre chambre fuyait comme une passoire ! Après avoir prévenu le propriétaire qui habitait l’étage en dessous, les pompiers débarquèrent et je me retrouvais à 2h du mat en pyjama sur le trottoir ! H-10 avant le D3, nous voilà dans de beaux draps… enfin justement pas du tout ! Nous nous retrouvons à prendre l’hôtel le moins cher du coin, un lit plus petit que moi, des murs permettant d’entendre la respiration du voisin de palier et une douche envoyant à peine assez de pression pour mouiller une brosse à dent ! Je m’endors finalement vers 4 heures du matin et 6 heures plus tard me voici moins riche de 70€ mais toujours SDF. Nous retrouvons finalement une chambre, le standing monte d’un cran, ça suffira à notre bonheur. J’arrive tout juste à l’heure pour poser mes fesses derrière mon stack. Romain Lewis à droite, Michel Cohen à gauche et Sam Greenwood en face. Nous sommes à 12 left de l’ITM ça devrait aller vite et je compte bien profiter de mon avantage en jetons à table ! Malheureusement les plans ne se passent pas tout le temps comme prévu et trois joueurs dont Greenwood décidèrent d’un commun accord de faire de la résistance ! Je me retrouve au final à stagner jusqu’à l’explosion de la bulle. Nous voici enfin ITM ! Même si je n’ai jamais été en danger, un ouf de soulagement m’envahit, la première étape est réussie, c’est l’heure de viser plus haut ! La suite de la journée se passera sans encombre et je finis le day avec un beau petit bateau qui me permet de naviguer toujours dans les hauteurs du classement. 
     
    Aucun incident à déplorer lors de cette soirée/nuit ce qui me permit de bien me reposer et d’arriver frais et dispo sur ce jour 4. Cette journée fut la plus dure en terme de jeu mais par contre en terme d’adversaires nous avons touché le haut du panier… Davidi, Mateos, Schemion, Antonius, Huber, Akkari… et surtout cette première en table TV ! Quel énorme kiff de monter sur ce podium, ces lumières, ces micros et ces caméras qui vont révéler ton jeu au grand public… Je n’avais aucune envie d’y être les premiers jours mais là au D4 le timing était parfait. Ce premier coup à tapis préflop sur cette table restera gravé dans ma mémoire. Avant dernière main de la journée, tout le monde fold et je me retrouve en SB avec A4o et 12BB… les jetons sont poussés au milieu et après quelques secondes Antonius paiera et retournera K6o… Axx x x et les 25BB du pot me reviennent ! La première grosse pression du tournoi… c’était bon !! Nous sommes plus que 16, le jeu s’arrête il est l’heure de souffler et d’aller boire une bière bien mérité ! Blond m’appelle pour me dire que j’ai une chambre réservée dans l’hôtel du casino ! Je vais jouer à domicile le day 5 ! Je déménage donc pour la troisième fois du séjour mais cette fois-ci avec le sourire.
    Le réveil sonne et après la douche je rentre tout de suite dans ma bulle. Petit tour sur pokernews pour voir les stacks et le seat draw, je suis 16/16 avec mes 25 belles blindes. Je suis à droite de Davidi, à l’opposé de David Peters, il y a aussi Huber un fort joueur suisse et un néo-zélandais au prénom asiatique à ma gauche (attention spoiler !) Un petit verre d’eau avant de commencer pour bien oxygéner le cerveau et je suis en place. Les objectifs sont très clairs, finir meilleur français (nous ne sommes plus que 2) et jouer du mieux possible. Je veux représenter le poker français et prouver à tout le monde que nous ne sommes pas des fishs. Voilà la flamme qui brule en moi. Les gains, les paliers, je les ai dans la tête mais ça ne brouille pas la vision que j’ai de mon chemin à parcourir… comment est-ce possible ? Honnêtement, je n’ai pas de réponse à cette question, beaucoup de focus, être dans la zone peut être qu’il n’y a pas d’autres explications. Premier objectif rempli en 10 min, le dernier français bust en quelques mains et me voici le dernier représentant tricolore. La journée commence plutôt bien, open Peters, call de Davidi au CO et j’ouvre AQo 22 deep au bouton… je pousse tout au milieu, Peters fold mais pas Davidi. Il se prend la tête et commence à me regarder en me gratifiant de son petit "arrrrrrrrrrr"! Je reste serein tout en remerciant la mise en place de la clock qui l’a empêché de me cuisiner trop longtemps ! Il finit par abandonner sa main en me disant fold TT… ça me va bien ! Quelques mains plus tard je me retrouve avec 17BB et AJss au bouton je shove et mon ami néo-zélandais call en SB A4dd. ROUND 1 : je hold ! On n’a même pas transpiré, je me sens bien, le mental est au top. Un des coups qui me restera gravé à jamais arrivera un peu plus tard, Jiang open UTG je def avec 30BB AQhh Qxxhh, je check raise il shove et show AQ ! Je ne peux pas perdre ce coup et je suis en freeroll pour 60BB ! Je flush direct et me voilà complètement dans la course alors que la table finale non officielle est installée.
    Schemion, Antonius, Jiang, Jozonis, Peters, Gyorgyi,Antonius, Fernandez, Saleh voici les huit adversaires qui me séparent du titre de champion Main Event EPT Monte-Carlo ! 
    Nous jouerons jusqu’à six joueurs restants. Le début de TF commence avec un énorme coup entre Jozonis et Schemion ce qui climatisa les velléités de tout le monde jusqu’à
     
    Ce coup de génie/folie entraîna un enchaînement de 4 coups incroyables dont le dernier me permettra de presque tripler QQ vs JJ vs 22 de Schemion et Saleh pour passer CL et éliminer le premier joueur de cette TF ! Suite à ce quart d’heure de folie les choses se tassèrent et l’organisation décida de terminer le day à 8 joueurs restants. Je reviendrai donc demain en position de chipleader à 8 joueurs restants ! J’appelle ma femme en descendant de l’estrade, elle est contrariée car elle ne trouve aucun billet d’avion pour cause de grève. Nous finissons par nous résoudre, elle me regardera sur Youtube c’est très frustrant mais nous n'avons pas d'autres solutions. Je rejoins ensuite au restaurant du casino mes potes Dex et Fab. Ils sont avec Alexandre Réard que je ne connaissais que de vue jusque là et qui a eu des mots très sympathiques ainsi que quelques conseils avisés qui reste encore dans mon esprit ! Seb me donna aussi quelques conseils sur les tells physiques avec notamment l’intonation de la voix lors de l’annonce des mises (Ce qui me sera très utile pour un 4b light le lendemain sur Jiang). Sur tous ces bons conseils j’essaye tant bien que mal de ne pas céder à la projection et à l’excitation mais ce ne fut pas une mince affaire. Quelques heures de sommeil au final et me voici devant mon destin… mais pour l’instant j’y suis torse nu ! J’ai mal calculé et je n’ai plus rien à me mettre ! Je me présente à la boutique de l’hôtel je prends une chemise et un t-shirt… 320€ !!!!! Bon 66k d’assuré je ne fais pas la fine bouche et je file m’habiller. Sur le chemin du casino je croise Schemion qui me rappelle ce qu’il m’avait dit au Day 2. Il avait vu juste le bougre, on s’est bien retrouvé !
    Petit coup de fil de Morgane qui m’annonce qu’elle vient de trouver un avion (on taira le prix) ! Ma femme enceinte va venir me soutenir je ne pouvais pas espérer mieux ! Deuxième coup de fil cette fois de mon ami Mika qui m’annonce qu’il vient d’arriver à Nice, ça c’est sympa ! Le nordiste qui descend dans le sud pour me supporter. Il me connait très bien ça ne sera que du bonus de l’avoir à mes côtés pendant les pauses. 
    J’arrive donc avec 30 minutes d’avance comme demandé par la réalisation pour faire les photos et les interviews. Je pense que ce fut le pire moment de la journée, j’ai begayé tellement fort en anglais que j’ai transpiré dans ma belle chemise toute neuve… Heureusement que j’ai acheté aussi ce tshirt marinière ça me sauve la vie. J’essaye de me décontracter car toute cette agitation ne m’a pas mis dans les meilleures conditions, j’ai hâte que les premières cartes soient distribuées ! Le show est fini c’est l’heure d’en découdre, et première main Schemion est éliminé ! Bonne nouvelle et pour le palier et pour la compétence du monsieur. Deuxième main, l’espagnol rejoint le rail et c’est un deuxième palier de franchit sans avoir eu le temps de cligner des yeux ! La table finale se poursuit tranquillement pour moi, mon stack ne fait qu’augmenter, je garde la tête du tournoi quasi tout le temps et je me permets même le luxe d’éliminer Patrick Antonius en sixième position. Le qualifié hongrois perd à son tour et je me retrouve face à Peters, Jozonis et Jiang. Les profils sont très différents et je suis le petit poucet dans leur imaginaire. Malheureusement pour eux je ne le ressens pas comme ça et je ne compte pas donner mon corps en pâture. Peters s’incline finalement en 4èmeposition avant que Jozonis ne le rejoigne 3ème. On y est, le tête à tête, ce sport si différent de ce qu’on fait habituellement. Le trophée est au bout mais l'écart de gains me semble bien trop grand et c’est tout naturellement que je me dirige vers mon adversaire pour proposer un deal surtout que les stacks sont assez équivalents. Finalement après la pause il viendra me dire qu’il est la pour le jeu et que l’argent ne le dérange pas comme ça (j'apprendrai plus tard en regardant le live que c'est sa soeur qui l'a incité en lui disant qu'il allait m'écraser). Les gains restent et on joue les yeux dans les yeux ! Au bout de 30 minutes, je continue ma stratégie de limp cette fois ci avec QQ, Jiang m’iso, je le raise graaaaas et après quelques secondes de réflexion il annonce « all in », je call et tout s’accélère dans ma tête ! Pour la quasi première fois du tournoi je me sens mal, je tremble, j’ai peur ! Je dirai à Mika et Seb « combien de 80/20 on a joué et perdu dans notre vie ? » Mais celui-là je ne peux pas ! C’est le 3èmeround contre Jiang espérons que ce soit le dernier Ks7d3d 8h… le board le plus looooooong de ma vie… 3s !! C’est fait !! Je suis champion EPT !! Je parle au floor, aux journalistes mais je suis comme KO debout, Mika me dit que je dois appeler Morgane, mais tout va bien elle est en route !! Je ne comprends toujours pas vraiment ce qu’il se passe… Une fois l’agitation redescendue, Morgane arrive et je peux enfin partager ça avec ma famille ! Ceux qui vous diront que j’ai pleuré sont des menteurs ! 
    Je refais le point dans ma tête car tout est fou. J’ai donc joué mon premier EPT que j’ai gagné, je suis le 10 ème vainqueur français, le 1erà Monaco ! J’ai donc gagné 712 000€ que je vais partager à 50% avec mon ami et je suis le détenteur d’un pass pour le plus gros 25k jamais organisé en janvier prochain… Je m’occupe des détails administratifs avant d’inviter Morgane Mika et Seb au restaurant. Le meilleur restaurant de ma vie je dois bien l’avouer ! 
    Changement de chambre nous prenons une suite pour fêter ça ! Je suis complètement épuisé… Je ne tiens pas debout mais je suis dans l’incapacité de fermer l’œil… Je me remets la TF sur Youtube pour tenter de trouver le sommeil mais rien n’y fait. Tout était trop parfait je suis encore sur mon nuage et il n’est pas soporifique !
    Le lendemain je croise Mateos puis Davidi qui ont eu chacun un petit mot de félicitations qui fait toujours plaisir... mais ce n’est pas tout on a un avion à prendre ! J’ai match de basket le soir et même si je ne suis clairement pas en état de jouer je veux retrouver mes potes pour fêter ça ! J’aurai peut-être dû me retenir car je les ai plus déconcentrés qu’autre chose. Une de nos deux défaites de la saison ce qui ne nous empêcha pas de monter au final.
    J'ai repris le travail et ma vie au final dès le lendemain pour garder les pieds sur terre mais il ne va pas falloir perdre de temps car maintenant j'ai mon premier VRAI Vegas à préparer…

  5. Like
    Are you kidding me ? reacted to batmax in [Fraude] : Affaire Twopandas/VictoriaMo : Action collective constituée, plus de 20 joueurs engagé   
     
     
     
     
    Confrères, collègues, nous sommes ennemis sur les tables, souvent amis en dehors, et que vous soyez joueurs de MTT, de CG, ou de Spin, de petite ou haute limite, cette fumisterie doit cesser. Parce que les bots sont nos ennemis communs. Parce que si aujourd'hui des bots officient sur mes limites, alors des bots officieront demain, ou officient peut-être depuis hier, sur les vôtres. Parce que Pokerstars est capable de les éradiquer, et que Winamax doit l'être.
     
                  Parce que près de 2 Millions d'Euros par an sont extraits de notre marché par ces « individus ». J'en suis bien sur une victime directe, mais il me semble absolument clair que toute la communauté, tous les joueurs, récréatifs comme réguliers, sont victimes et concernés.
     
                 Il est clairement identifié dans le petit milieu que deux joueurs jouant les plus grosses limites sur Winamax.fr ne sont pas humains. Ces deux joueurs sont :
     
    Twopandas, 200 games/day average, 8 tables simultanées
    VictoriaMo, récemment devenu mr.GR33N13, 200 games/day average, 6 tables simultanées.
     

     
    Sur ce petit SwongSim, on part du postulat que les deux joueurs ont joué 12k games à eux deux avec un EVC à 65, avec un average BI de 130€, puisqu'ils jouent les 100 et les 250, et qu'ils récupèrent 65% de Rakeback avec le statut Red Diamond, et les deux premières places du challenge.
     
    Vous le constatez, ces deux joueurs extraient réunis environ 1,8 Millions d'Euros annuellement.
     
    Initialement, je suis arrivé sur Winamax il y a quelques semaines, comme toujours, habité de la prétention sans limite qui caractérise tous les joueurs de haut niveau, que je suis l'un des meilleurs et que je vais tout crush. Alors, bonne nouvelle, les résultats sont présents. Moins bonne, deux joueurs m'ont donné le sentiment de ne plus être le meilleur. Et ça, ça m'a déplu.
     
    Peut-être envahi d'une profonde aigreur, ou alors simplement déjà très suspicieux, je décide de simuler de nombreux spots ou je suis étonné par le comportement de ces deux joueurs, TwoPandas et VictoriaMo. Du Donkbet ¼ pot sur des Turns qui me semblaient Random, des Hero calls vraiment très limites, des sizings qui me paraissaient très contre-natures. Bien m'en a pris, puisque j'ai eu l'occasion de vérifier que ces joueurs n'ont tout bonnement JAMAIS tort ! Chaque play était utilisé un certain pourcentage du temps (genre 25+) par Piosolver avec les mains particulières de ces deux joueurs.
     
    Quel talent ! Ces joueurs m'ont permis de comprendre des éléments du jeu et de progresser par la même occasion ! Mais quel talent ! Ces gens semblent avoir des connaissances infiniment plus grandes que moi, alors que j'ai le sentiment d'avoir vraiment bossé ardemment le jeu. Et en jouant 8 tables, messieurs-dames ? J'en suis tout bonnement bouche bée.
     
    Il me vient alors à l'esprit une chose : GTO Database, de Skier_5, permet d'importer sa BDD, et de vérifier dans quelle mesure nous commettons des erreurs par rapport à ce que le GTO recommanderait. Mon sample est réduit, car j'ai récemment changé de pseudo et que le soft associe ton compte à un pseudo pour ne pas importer les mains de tout tes amis. Mais après discussion avec Skier_5 en personne, mon sample donne déjà quelque chose de très représentatif.
     
    Sur GTO DB, vous avez la possibilité de voir le nombre de décisions que vous avez pris postflop, et combien coûtent en moyenne vos erreurs par décision. Pour faire court et illustrer, vous avez pris 10 décisions postflop, 8 décisions n'étaient pas des erreurs, une décision coûtait 3 EVC d'erreur, et une décision coûtait 7 EVC d'erreur, vous aurez donc pris 10 décisions qui coutent en moyenne 10 EVC par rapport au GTO, et vous aurez un average Error / Decision de 1.
     
    Je demande à Skier_5 les références de son field, lui qui joue les plus grosses tables du .com. Il m'explique qu'être entre 0,75 et 1, c'est faire partie des top regs de son field, et que les tous meilleurs sont juste un poil en-dessous. Instant assez jubilatoire pour moi, puisque pour l'instant, je suis à 0,699. Je lui montre en expliquant que mon sample est réduit, il m'explique que 16k décisions c'est déjà très très représentatif, et je jouis. C'était l'instant brag passablement inutile.
     
    Alors, évidemment, je m'empresse d'aller voir d'autres réguliers ; vous pouvez retrouver quelques captures d'écran en bas :
     
    Batmax : - 0,699   ggwpsirbai : - 0,813      (il a pris le million il y a quelques jours, certains le suspectaient d'être un bot, je n'y ai jamais cru). Mr.Playboy : - 1,092       (Pareil, suspecté, mais je n'y croyais guère). Moneytolive : - 0,865  
                 Ce sont parmi les meilleurs regs que j'ai joué, on voit que ça obéit à une certaine cohérence.
     
    XstiflerX :-1,522 Promotional : -1,379  
                  Cette échelle est confirmée à mes yeux, car ces deux joueurs sont en-dessous des autres regs, et ils sont sanctionnés.
     
                  Passons aux deux intéressés :
     
    Twopandas : -0,220 VictoriaMo : -0,201  
                     Incroyable ! Les chiffres sont extrêmement proches, et surtout semblent surnaturels pour un joueur humain ! Je demande confirmation à Skier_5, qui m'explique que comme nous n'avons pas les folds des adversaires dans la DB, qui constituent souvent les plus grosses erreurs, on peut admettre qu'un adversaire se situe jusque -0,5. Mais pas moins, et que c'est déjà très douteux. Et que même mon sample suffit à douter. Il m'explique qu'avoir un petit 1000 décisions post, plutôt que 550 comme ici, permettrait de confirmer les chiffres. Alors je continuerai à jouer et sans surprise, on verra qu'ils resteront dans ces standards.
     
                   Il me précise au passage que pour savoir si ce sont des bots, c'est un ensemble de choses qu'il faut prendre en compte ; Il me demande « Prennent-ils des lines tricky qui sont bonnes ? », « Ont-ils des stats proches du GTO ? ».... Vous connaissez déjà les réponses. Sachez que vous pouvez retrouver cette conversation dont j'ai capturé le contenu, en bas de mon post  
     
                     Résumons ; Ces joueurs :
    Jouent chacun 6k Spins sur les plus hautes limites du .fr par mois Ne commettent pratiquement aucun impair au GTO ce qui est humainement impossible.
    En jouant 6 à 8 tables simultanément.
    Prennent des lines inhabituelles, et des sizings curieux, mais finalement toujours corrects
    N'ont jamais joué un MTT, une table de CG, personne ne les connaît.
    Contre moi, ils n'ont jamais fold par manque de temps.
     
    Bref. Soyons sérieux un instant. Ces deux joueurs, au profil par ailleurs très proche, sont au mieux assistés par un soft, au pire, probablement, des bots. C'est une évidence absolue. Je pense que toutes les preuves sont réunies ici. Je n'ai pas de photos de l'ordi de VictoriaMo en pleine action, mais les indices sont suffisants.
     
    Vous noterez par ailleurs qu'ils jouent toujours, contre les joueurs récréatifs y compris, totalement GTO, ce qui n'est guère recommandé, mais toutefois, rassurez-vous, ça n'empêche pas de print des tonnes. Et puis, ils font ce qu'ils peuvent, ces pauvres petits bots. On ne peut guère leur reprocher de ne pas jouer exploitant quand il le faut. 
     
    Winamax, vous êtes alertés depuis des mois, voire des années, et vous prétendez avoir fait des tests. Cela est inexact. Vous avez effectué une parodie de test dans le cas le plus favorable, ou rien fichu dans le pire. Désormais, vous êtes dans une impasse ; Reconnaître votre erreur, et procéder à des remboursements en quantité astronomiques et incalculables tout en risquant de perdre du crédit ? Ou continuer à faire semblant, espérer que ça passe, pour ne pas rembourser les victimes et épargner votre image ?
     
    Je pense que grâce à ce thread, votre image sera bien plus abîmée par le fait de ne pas reconnaître que ces joueurs sont des robots. Je réclame, via ce thread, une enquête que vous rendrez publique. Nous voulons connaître les modalités de votre examen, le résultat précis. Je me propose même de me rendre dans vos locaux pour valider, ou pas, votre travail.
     
    Votre responsabilité est engagée. J'apprécie ce que Winamax fait pour le poker français, et la room sortirait encore davantage grandie par l'aveu de la présence de deux robots sur Winamax.fr, avec un remboursement des joueurs proportionnel à leur préjudice. Jadis, Pokerstars l'a fait, et aujourd'hui, leur image en terme de sécurité est absolument parfaite.
     
    J'espère que la communauté saura vous prouver que nous n'accepterons pas votre énième post affirmant que « vous avez procédé à des tests ». Je vous propose mes services pour mettre en place l'enquête. Je vous demande une enquête. La communauté exige une enquête. Pour la beauté du sport et le respect des joueurs, prenez vos responsabilités.
     
    Merci à tous.
     




     
     
     
     
     
     
  6. Like
    Are you kidding me ? reacted to ilares in HU4ROLLZ Nori vs ilares   
    Bilan day 10
     
    Nombre de mains jouées: 912
    Nombre de mains jouées total: 5206
    Nombre de mains restantes: 2294
     
    Bilan ilares du jour: 9852€
    Bilan ilares total: 8182.5€
     
    session 19h

     
    session minuit

     
    depuis le début

     
     
    bon après la session catastrophique d'hier, un très beau retour de variance pour moi!
     
    je posterai les mains plus tard, ça fait 8h de suite que je joue j'ai besoin d'une pause
  7. Like
    Are you kidding me ? reacted to max_potter in Croisière sur le Symphony of the Seas : La plus belle table de poker du monde sur le plus gros bateau du monde   
    Après le diner et un peu de blackjack où j’aurai perdu 100 $ en 5 minutes (lol), l’heure est venue de jouer au poker, et cette fois-ci ça sera pour une grosse session !

    Mais laissez-moi vous présenter les meilleurs joueurs du monde :
    - Castafiore : un (très) riche Brésilien qui peut recaver 10 000 $ dans la soirée sans sourciller. Il a comme particularité de chanter de l’opéra d’une voix féminine quand il gagne un coup et de se lever en saluant les gens autour comme s’il était l’acteur d’un grand spectacle. Ses « Obrigado » réguliers et ses courbettes lui vaudront de nombreux applaudissements, y compris de moi-même lors de ses coups gagnés de façon plus ou moins horribles.

    - Bollywood : turban sur la table, ce riche businessman Indien adore faire le show tout en considérant que TP ou flush draw sont des mains suffisantes pour shove 3 fois le pot. Il deviendra très vite un pote de Rolex.

    - Rolex : Encore un très riche businessman, mais cette fois-ci Anglais. Rolex au poignet, bague en diamant, veste et chemise de marque, Panama sur la tête, il a tout du cliché de l’Anglais fortuné. Après avoir parlé avec lui, il se trouve qu’il est directeur d’une grosse société immobilière, et possède des chevaux qui participent aux concours internationaux de Longines and Co, ce qui me conforte dans mon opinion.
    - Gambler indien : Un proche de Bollywood. A pour particularité de relancer et faire tapis dans le noir. Un très bon client.

    - Josh : Américain typique du Michigan. Une trentaine d’années, parlant très fort, il joue un peu mieux que les autres mais fait parfois de grosses erreurs qui lui coûtent cher.

    Nous nous retrouverons ainsi quasiment chaque soir pour en découdre. Bien que les sommes en jeu soient importantes, le tout est resté dans un excellent esprit, tout le monde rigolait et plaisantait, ce qui en faisait une table hyper agréable à jouer.
    Les perdants serraient la main aux gagnants puis recavaient, se félicitaient mutuellement des coups gagnés, horreurs ou pas. Vraiment top.

     Je décide donc de retirer à l’ATM encore un peu de cash, afin de pouvoir poser 1000 $ sur la 5/10.

    Tous mes copains sont là et ça commence fort.
    UTG + 1, Castafiore décide d’open à 200 $ sans voir ses cartes sur des blinds 5/10. Tout le monde fold jusqu’à moi au bouton qui découvre 
    Je snap all in pour 1000 $ et me fais snap call par Castafiore pour ses 1000 $, toujours sans voir ses cartes. Ba oui, sinon c’est pas rigolo.

    Pot : 2000 $

    Beau flop
    Turn
    River

    Je montre mon beau brelan de valets. Allez je dois juste éviter la quinte. Il commence par retourner une carte qui s’avère être un roi, du coup l’autre carte est anecdotique ^^

    La session commence bien !


    Un peu plus tard, je raise UTG à 35 avec et me fait 3-bet par Castafiore en MP à 175 $. Jusqu’ici tout est standard, surtout au niveau du sizing. Je lui demande s’il a vu son jeu cette fois et il me dit que oui, la preuve, il expose un sur la table  Et oui c’est autorisé là-bas !
    Du coup, je shove ses 400 $, qu’il call rapidement pour me montrer

    Pot : 800 $

    Flop :
    Turn
    River

    Et on empoche le pot !



    Peu après, Bollywood UTG raise à 20, c’est 3-bet par Castafiore à 100, 2 mecs call, je découvre au bouton et call. Nous sommes 4 au flop.  
    Flop plutôt favorable ! 
    Et là Bollywood décide de shove 800 $ dans 400, tout le monde fold jusqu’à moi qui snap.
    On show tous les deux et il montre un beau

    Pot : 2000 $

    Turn 
    River

    On est passés à travers les balles !


    Enfin dernier coup de la soirée, Gambler Indien décide de raise à 100. Je découvre et lui demande s’il a vu ses cartes. Il me dit non pas encore  
    Du coup je raise ses 300 de stack, les autres fold et il call toujours dans le noir.
    On show et il montre 
    Un board  ne viendra point l’aider.    

    En consequence, je finis donc cette belle session avec un benef de 3 100$!!

    Gain total du séjour : 2 700 $







     
  8. Like
    Are you kidding me ? reacted to max_potter in Croisière sur le Symphony of the Seas : La plus belle table de poker du monde sur le plus gros bateau du monde   
    Le dimanche de l'arrivée sera l’occasion de découvrir un peu les lieux et de tester quelques activités.
    Evidemment et comme tout joueur de poker, je me renseigne assez rapidement sur le casino.
    Bonne nouvelle : il y a bien du poker sur cette croisière !
    Je demande les horaires et les blinds et l’on me répond que ça joue de 20H30 à 2H30 tous les jours en blinds 2/5 et 5/10.
    L’amplitude horaire est donc assez faible, quant au niveau des blindes, je me dis que la 2/5 sera très bien pour moi.
    Par contre je suis venu avec très peu d’argent sur moi car je me suis dit que je n’allais pas forcément jouer. En effet, je n’étais pas sûr de trouver du Holdem au casino, et encore moins d’Omaha.
    Bref, mes 400 € en liquide risquent de ne pas faire long feu ici ^^

    Anyway, après le dîner avec mes collègues, je décide me pointer au casino vers 23H. La 2/5 est full et il reste une place en 5/10… Ni une ni deux le destin m’appelle, bankroll management ou pas, on va shot cette table qui a l’air très sympa ! Je me mets également en attente sur la 2/5 au cas où.
    Je vais à l’ATM pour retirer 600 $. Evidemment je me fais ouvrir au niveau du change et de la commission mais je n’ai pas trop le choix ^^

    Je jouerai 3H30 en étant complètement card dead et en perdant 300 $. Pourtant c’était une NL 1000 avec le niveau proche d’une NL 2 online…

    Au prochain post, je m’attarderai plus sur le poker et les coups mais je vais vous faire un teasing, le séjour sur le bateau s’est (très) bien passé…



    La suite au prochain post !
  9. Like
  10. Like
    Are you kidding me ? reacted to chiliflo in Chroniques d'un grinder ordinaire   
    La voilà! Merci à @BV77 pour ce petit coup de pied au cul. J'ai toujours été bon dernier quand il s'agissait de rendre ses devoirs à l'heure.
     
    Alexandre Réard vient de gagner le monsterstack WiPT. Le Fedor Holz français a encore frappé. J’ai failli faire un arrêt cardiaque quand j’ai jeté un coup d’oeil sur sa hendon mob 2017/2018. Un carnage. A chaque fois qu’il joue un tournoi, on dirait que ce mec a une chance sur deux de faire ITM et une chance sur cinq de faire TF. Cette vie messieurs dames, cette vie dont vous avez toujours rêvé, eh bien c’est lui qu’il l’a. Une jolie femme, des billets mauves plein les poches, un style brutasse au coeur tendre plutôt classe et une tête bien faite. Franchement, comment ne pas trouver légitime que, demain, un honnête inspecteur des impôts petit, aigri et chauve vienne taper à sa porte pour réclamer son dû  :  “Monsieur, je suis désolé mais il va falloir passer à la caisse, c'est de l'indécence pure et simple d’avoir une telle vie.” Bon, je l’ai pourtant joué moi aussi ce monsterstack. Oui mais voilà, il y a un hic : je l’ai joué à l'envers. J’ai fold les spots que j’aurais du call et j’ai call les spots que j’aurais du fold. Pas le meilleur moyen de monter des jetons me direz-vous. Je suis bien d'accord mais mes neurones usés en ont décidé autrement. Je suis donc sorti de clichy à 3h du mat complètement tilté pour prendre le traditionnel taxi du busto. Le chauffeur a eu la décence de ne pas m'adresser la parole. Rien de pire qu'un mec gentil qui vous parle quand votre cerveau ressemble à une cafetière en ébullition (même si cela n'atteindra jamais le niveau de la coiffeuse ultra-bavarde qui vous jacte dans l'oreille un lendemain de cuite). Bref, le samedi matin fut consacré à la traditionnelle remise en question inhérente à ce genre de situation : “Mais pourquoi diable je m’acharne à aller jouer en live? Je n’en peux plus des plays foireux de Jean-Michel Onetime et consorts!”  Au petit dej, je me suis alors retrouvé face à ma copine, l’oeil hagard et triste. C'est tout naturellement que j'ai cherché un peu de réconfort auprès de ma belle. D’un ton grave, je lui ai annoncé : “Tu sais, bébé, je crois que je suis trop vieux pour ce jeu” (je vous rassure, je ne l’appelle pas bébé mais c'est pour les besoins de la scène). Bien sûr, une copine normalement constituée s'empresserait de rassurer son homme avec un “Mais non choupinou tu es le meilleur à mes yeux” ou encore un “Ce n’est pas grave, je t’aime quand même”. Oui... mais pas la mienne. A la place, sa réaction fut sans appel : “Ah ouais... [blanc] ... [masticage bruyant de tartine] … Au fait, tu pourras descendre les poubelles s’il te plait?”. Je me demande si Alexandre Réard descend les poubelles lui. Ce salopard serait foutu de garder une certaine classe même en allant balancer ses ordures  en claquettes et en vieux jogging du dimanche.
     
    Tiens, tiens mais qui vois-je au loin à l'horizon le regard déterminé et le coeur plein d'espoir? Mais oui! C'est une belle troupe de CPistes prête à faire péter la banque à Clichy pour cette fameuse finale du WiPT.  @BV77, @Loorent, @zizicoincoin..., ils sont tous là alignés en rang d'oignon comme à la bonne époque des queues à la cantine du collège. Le ticket, acheté depuis plusieurs semaines, est bien au chaud dans le tiroir du petit meuble de l’entrée. Les caleçons fétiches sont prêts à accueillir les petites frayeurs des gros bluffs nocturnes. La chemise a été mise au pressing en vue de la table finale. Attendez, attendez, mes amis n’allez pas trop vite en besogne! Il va déjà falloir passer sur le corps de la faune locale de Clichy. Et ce n'est pas une mince affaire. Pour tous les petits grinders online qui n'ont pas joué en live depuis longtemps, une piqûre de rappel s'impose. Je vous ai donc préparé une petite revue d'effectif non exhaustive des joueurs typiques que vous allez croiser aux tables :
     
    L’animateur : la grande gueule. Celui qui commente tout et parle avec ses potes sur les tables voisines. S’il est capable de bons gros spews, ce roublard a souvent du flair quand il s’agit de sortir un gros bluff ou un bon call river. Il écume les cercles et les tournois depuis pas mal d’années maintenant. Il est malin, il sait jouer de son image. Il va vous parler (spécialement si vous avez une bonne gueule de joueur de l’internet). Ne pas le sous-estimer malgré ses lacunes techniques.
     
    Le fatigué : le joueur de cercle blasé, celui qui vient perdre des petites sommes aussi régulièrement qu’un métronome donne la mesure. Il n’est pas méchant mais a des cernes qui traînent jusqu’au sol. Il est facilement reconnaissable à la cigarette qu’il prépare frénétiquement 10 minutes avant chaque pause et au genre de phrases typiques qui sort de sa bouche comme “je te voyais pas sur les carreaux !”
     
    Le passionné : Il connaît tous les épisodes de “dans la tête d’un pro” par coeur. Depuis qu’il a assisté à la dernière conférence de Yoh Viral à Paris, tout a changé pour lui. Une semaine après, il rentrait dans une nouvelle dimension et finissait troisième du sunday surprise. Depuis, il a arrêté de jouer avec ses potes de club. “Tous des fishs” qu’il dit. Il a prévenu sa femme depuis 6 mois que ce weekend du 4 mars, c’était son weekend, son tournoi de l’année. Pas de poulet du dimanche chez les beaux-parents, pas de promenade en forêt avec le gosse, non, madame ce sera le day 3 du WiPT. Ses lunettes noires (le même modèle que Patriiiiiick) n’auront plus qu’à faire le reste.
     
    L’asiat : Une énigme scientifique. Il pourra prendre les traits du plus gros nit jamais vu ou à l’inverse d’un énorme degen spewtard. Quelquefois, il pourra même muter en cours de tournoi. Attention, ne pensez plus en termes de range, de value ou de bluff contre lui, ce qu’il va vous montrer sera au-delà du réel. Vous allez en prendre plein les mirettes.
     
    L’homme d’affaires : Il dit bonjour à tout le monde. Soyez sympa, c’est lui qui alimente le cercle en argent frais depuis des années en lâchant de bons gros billets en cash-game. Normalement, à table, il aura toujours un petit mot sur l'ACF où son coeur est resté. Il est souvent dans un business un peu louche. Attention tout de même un mauvais contrôle fiscal de sa société et l’homme d’affaires fringuant pourrait rapidement se transformer en un fatigué notoire. Il n’aura pas peur de mettre l’argent au milieu mais à chaque fois qu’il le fera, vous resterez dubitatif quand à la ligne choisie.
     
    Le joueur de l’internet : ton poto que tu joues tous les dimanches. Vous vous reconnaissez tout de suite avec votre gueule de jeune premier et /ou vos écouteurs sur les oreilles. Tu te crois tout de même meilleur que lui. Ça tombe bien, lui pense exactement la même chose.
     
    Le relou : Le mec croit connaître tout sur tout. C’est une grosse buse techniquement mais il va l’ouvrir sur à peu près tout. Si tu le croises à table, prie pour qu’il n’y ait pas un problème de ruling sinon c’est parti pour 2h : “10 ans que je joue, jamais vu ça”, “A Deauville, ce ne sont pas les mêmes règles”  S’il est vraiment énervé, le relou est capable de s’en prendre au croupier. Il y aura souvent de la connivence entre l’animateur et le relou. Mais ce n’est qu’une façade pour l’animateur qui a bien compris que le relou pouvait activement participer à son deeprun.
     
    Le paumé : Il fait mal celui-là. Il a souvent la tremblote et un fort penchant pour l’alcool. Sa vie ne doit pas être au top.  Il mettra toute la table (le relou y compris) dans des situations de mal à l’aise flagrantes avec les quelques remarques qui sortiront de sa bouche. On a juste envie de lui dire :  “Sors de cette m**de vieux, tu nous fais mal au coeur.” Limp est son move préféré. Contre lui, il suffit de jouer le poker gagnant de 2010 et de prendre ses jetons dans le silence. Pas besoin de s’acharner sur une bête blessée.
     
    Enfin, parlons bien, parlons stratégie. En effet, il est d’important de s’adapter à un tel field et de ne pas oublier certains principes de base. Vous n'êtes plus sur un 300 balles online avec des scandis et des maltais, vous allez jouer du vrai pouker mes amis :
     
    - Pot 3-bet ou 4-bet, 40 BB deep, 20 BB deep, n'oubliez pas qu'un vrai joueur de live s'en bat les couilles de toutes vos considérations surfaites car "oui môôôôsieur c’est suité, c’est payé!"
    - Ne commencez pas à partir dans des réflexions du style “J’ai top two ici, mais c’est bizarre, il n’y aucune main moins bonne qui est cohérente avec le bet river de Vilain” Si, si, ne t'inquiète pas, il y en a plein, c'est juste que vilain a remplacé la cohérence par une grande imagination.
    - “Wow il paye dans ce spot, ça représente une force énorme.” Que nenni, vilain aime bien sa main, il a envie de voir une turn et pis c’est tout. C’est pas le fait de mettre le tiers de son tapis au flop qui va lui faire peur.
     
    D’ailleurs, sur le highroller du WiPT, on dirait bien que les recrues phares de la meilleure team d’Europe ont eu quelques difficultés à s’adapter au style made in Clichy. Mateos : 3 bullets, 3 busts. Kanit : 4 bullets, 4 busts. Du beau travail. Bien joué les starlettes. Je dois avouer que voir Mateos et Kanit se faire défoncer par Robert, Jean-Claude ou Mohammed me procure une joie intense. Imaginez Mateos à 3h du mat au bar du cercle :  “Yé né comprends pas, yé overbet la turn avec mon brélan de houite, oun cabrrrron m’a call avec oune simple gutshot. Sisisisi oune gutshot, yuste oune gutshot.” Bienvenido a Clichy, Adrian!
     
    Ah j’allais oublier avant de finir! Une petite dédicace au dénommé Pierre Calamusa connu dans le milieu des joueurs de cartes sous le sobriquet de levietfou. Je te préviens frère, la prochaine fois que tu me ressors du contenu aussi insipide que ton dernier billet de blog en mode “Je suis content, j’ai bien travaillé mon jeu, je suis prêt pour mes tournois 2018”, j'arrive avec mon plus beau bazooka. Non mais tu te fous de la gueule de qui? Tu veux pas non plus remercier ta mère et mettre un petit smiley avec des coeurs. Que les petits djeuns de la team fassent un peu les hommes sandwiches corporate, ça se comprend mais pas toi gros. On t’a pas embauché pour ça. Tu nous as fait rêver avec ton spew à 100k pour une paire de nichons et tes gestions de bankroll à 3 buy-ins, c'est pas le moment de rentrer dans le rang. Bon, allez oublions ça et passons plutôt à ce teaser du prochain "dans la tête d’un pro" et son shove hauteur neuf que tu as fait miroiter aux yeux de tous. Mais, attention, ne nous la fais pas à l'envers! On le connait le coup de la meuf que tu prends pour un canon dans la pénombre d’une boite de nuit mais qui une fois ramenée à l'appart prend des allures de cauchemar difforme : “elle a quand même des épaules un peu larges.... Et ces tétons, c’est quoi cette couleur?… Ah mais c’est pas des pieds mon dieu, c’est des péniches! … Je comprends pas ça rendait bien pourtant tout à l'heure sur le dancefloor avec sa robe fendue et son petit accent italien. Et m**de, qu’est ce qui m’arrive? Je suis en train de désaouler!" Bref, cher Pierre, tout ça pour te rappeler qu'il est temps de déloger ce fatigué de Lacay en tête des meilleurs vidéos de DLTDP. Toute la communauté compte sur toi, ne la déçois pas!
  11. Like
    Are you kidding me ? reacted to SuperCaddy in Molly's Game (Le Grand Jeu) : joli casting pour le film sur les parties de poker VIP   
    News Le Grand Jeu (Molly's Game) : la véritable histoire derrière le film À partir du 3 janvier, le public français pourra découvrir dans les salles le film Le Grand Jeu mettant en scène Jessica Chastain dans le rôle principal. Club Poker vous offre aujourd'hui le meilleur des teasings : la traduction de quelques extraits marquants du livre de Molly Bloom.
    [...] Lire la suite…



  12. Like
    Are you kidding me ? reacted to Ragnarok1er in Ragnarok_1er ; Le Retour du Roi déchu   
    POST 1 : Guess who's back ?
     
    Hey,
    ça faisait longtemps, non ?
    Aparté : Ce post contient un certain pourcentage de racontage de vie. Vous êtes donc autorisés au même pourcentage de battage de couilles, mais je trouve le format "thread continu" (sur le modèle de ceux d'Artplay) plus propice à l'échange qu'un blog ne pourrait l'être.
    I) Où étais-je passé ?  
    Ma dernière période d'activité sur le CP remonte à 2015, mais elle n'a duré qu'un mois et je compte rester davantage cette fois-ci. En réalité mes dernières grosses sessions à hautes limites datent de 2011, lors du rush pour passer Supernova Elite sur le .fr. Ensuite, au risque d'en décevoir certains, je n'ai pas changé de pseudo, je n'ai pas gagné des millions sur le .com, j'ai seulement au très mal au ventre et j'ai joué à Starcraft.

    Le run héroïque, SNE en 6 mois
    Il se trouve que depuis 2006 environ, je suis atteint d'un truc pas très cool qui s'appelle la maladie de Crohn. En gros mon système immunitaire est tellement vénère qu'il attaque mon intestin si je mange des légumes car il ne veut que des Chocapic (et il a bien raison !). Et si les premières années ont été plutôt tranquilles, la situation s'est compliquée au fil du temps. J'ai donc arrêté le poker car je n'estimais plus être capable d'encaisser le stress des parties ni de jouer à mon meilleur niveau avec les douleurs récurrentes dont je souffrais.

    Autoportrait
    Je suis revenu en Alsace, j'ai acheté mon appartement et j'ai trouvé d'autres occupations moins coûteuses lorsque j'allais mal. Ce fut Starcraft II au début, puis League of Legends, Hearthstone, The Witcher, et puis quelques trucs qui ne nécessitent pas d'écran aussi : du piano, du tennis, des bons bouquins et des jeux de société. Mais fin 2016 j'ai connu une crise sans précédent qui a abouti à 12 kilos perdus et 6 mois d'hospitalisation pour rattraper le coup. Désormais ça va beaucoup mieux et, pour faire simple, vu qu'ils ont coupé la partie malade de mon système digestif, j'ai quelques années sans douleur devant moi.

    Par contre à LoL, je suis un vulgaire Plat 4
     
    II) Pourquoi revenir ?  
    Parce qu'ils m'ont tout volé ! Mes miles, mes expressions, et même mon pseudo !

    Pirates !
    Plus sérieusement, j'ai toujours gardé le poker dans un coin de ma tête, au point de tenter de temps à autres des retours qui ont toujours été rapidement avortés par mon incapacité à enchaîner les longues sessions. Or comme beaucoup de gens qui me liront, je ne peux pas faire les choses à moitié et si je voulais m'y remettre, il fallait que ce soit à hautes limites de façon sérieuse, et pas en NL10 pour le fun. Je suivais donc l'actualité du coin de l'oeil et mon fil twitter a toujours comporté pas mal de joueurs, qui d'ailleurs se sont mis à parler de moins en moins de poker et de plus en plus de cryptos, mais c'est un autre sujet. Il n'est pas impossible que j'aie été perdant sur ces années, mais j'en doute car j'ai eu la bonne idée de jouer un expresso à 50k. J'ai fini 2ème sur un malheureux 70/30 perdu mais les 6k€ obtenus doivent tout de même faire pencher la balance du côté positif. Bref, comme dirait @guignollors d'un duel épique en HU PLO :

    Quoi qu'il en soit, vers le mois d'août, mon bon ami @Bergi a partagé avec moi une vidéo qui vantait les mérites de la structure de prix de Partypoker sur leurs Spins. Je suis donc revenu et immédiatement, non seulement j'ai run comme Jésus (ce qui aide beaucoup) mais je me suis senti à l'aise et j'ai vu beaucoup d'erreurs alors que je pensais que depuis le temps ces formats étaient devenus infestés de robots. En parallèle à cela, mon grand-père s'est éteint et a laissé ma grand-mère dont je suis très proche (car elle m'a accueilli et élevé lorsque j'avais 7 ans) avec un prêt à rembourser sur le dos, la faute à des assurances qui ne couvraient pas ce qu'ils croyaient. Et pour finir, si l'idée d'investir dans les cryptos était jusque là restée lettre morte, elle m'offrait un but à atteindre une fois le prêt remboursé. J'ai donc repris le grind avec un certain succès mais surtout une grande envie et un grand plaisir.
    La vidéo en question
     
    III) Quel est le plan, du coup ?  
    Le plan est donc simple. Jouer, beaucoup jouer, et partager ici des spots qui me semblent dignes d'intérêt car comme le disait si bien Galfond dans ce tweet semi-cryptique, on progresse bien plus vite à plusieurs. Et même si personne ne me répond, je suis sûr que le fait de verbaliser mes interrogations me fera progresser. Après tout je suis prof et je sais bien que lorsqu'un élève pose une question de façon claire, le plus dur est déjà fait. Vous êtes donc libres de réagir sur tout et n'importe quoi, SAUF sur un point qui me fait tilter de façon déraisonnable : l'état de ma bankroll.

    Déjà je considère que c'est privé, et ensuite je ne vais pas vous détailler ma situation financière mais globalement je suis quelqu'un de très frugal. Je ne pars pas en vacances (je déteste ça), je n'ai pas de voiture et j'ai acheté mon appartement. Mon plus gros spot de dépenses doit être les livres que j'achète à tour de bras, et les soldes sur Steam comme tout bon pigeon amateur de jeux vidéos. Du coup, même si le salaire d'un prof n'est pas mirobolant, pendant toutes ces années ma bankroll a plutôt grandi, et comme mon salaire tombera tous les mois, je n'ai pas de pression financière à réaliser des bons résultats urgemment. Après quelques semaines de spins et d'étude intensive du jeu grâce à la grande révolution des solveurs, j'ai donc directement repris aux plus hautes limites. Malheureusement je suis pour l'instant trop short pour rentrer dans des énormes regwars et j'ai run comme un absolu singe sur 2 des 3 shots que j'ai pris aux HU500.

    Les résultats des affreux runs 1 et 3. Heureusement le Bitcoin remonte en même temps, ça compense un peu

    Bref j'ai joué, j'ai perdu, ça arrive. C'est vraiment dommage car si c'était passé j'aurais pu commencer à batailler des regs dont j'ai pu percevoir des leaks infimes (à peine suffisante pour battre le rake, disons, ce qui suffira à les faire fuir et à m'octroyer des spots de "sit first"). Mais ce n'est pas passé, et j'en prends acte. Je n'ai jamais été quelqu'un qui avait peur de me broke pour prendre des shots que j'estime EV+. Je pense être lucide sur mon niveau, d'ailleurs j'admets sans peine que dans le 2ème duel (celui où j'ai "bien" run) je me suis fait outplay. Je vois ça comme un apprentissage accéléré car mon adversaire a utilisé des sizings de C-bet et des spots de reprise de lead très intéressants dont je me resservirai sans doute à l'avenir.

    2017 : Les solveurs apportent la triste nouvelle : il fallait bet avec toutes nos mains comme des purs singes !
    Je n'ouvre donc pas ce thread pour me discipliner ou tenir des objectifs de volume et de stakes. Je vais continuer à prendre des shots et je brokerai sans doute plein de comptes dans les prochains mois. Par conséquent inutile d'aborder davantage ce sujet à moins de vouloir être ignorés, les nits de la bankroll ça a tendance à m'énerver, surtout qu'ils se basent généralement sur l'idée que les sit-and-go HU sont une discipline avec une énorme variance, ce qui est on ne peut plus faux. C'est en réalité tout l'inverse : la variante de poker avec le moins de variance (ce qui rend les runs mentionnés ci-dessus d'autant plus sicks), littéralement autant que le paradis des nits et des robots chinois, à savoir les Double or Nothing.
    Et quand bien même je finirais par broke tous mes comptes, j'ai commencé par les freerolls, je finirai en freeroll. Dommage qu'ils n'aient plus leurs noms d'oiseaux, c'était la belle époque

    Mais ne comptez pas là-dessus !
     
     
    PS : Je dois filer, je reviens ce soir avec mes axes de progressions escomptés.
     
  13. Like
    Are you kidding me ? reacted to SuperCaddy in Alexandre Luneau : interview d'un jeune retraité des tables de poker   
    News Alexandre Luneau : interview d'un jeune retraité des tables de poker Alexandre Luneau n'est plus un joueur de poker professionnel. Après dix ans d'une irrésistible ascension jusqu'aux plus belles tables de cash game en ligne, le jeune trentenaire a décidé de se lancer dans une nouvelle aventure. Ses projets, ses envies, les années Winamax, la quête avortée du bracelet WSOP, son regard sur son parcours : Alex nous dit tout dans un long entretien réalisé à Paris il y a dix jours. Une lecture à compléter avec celle de ses adieux au Team Pro.
    [...] Lire la suite…




    (photos Winamax)
  14. Like
    Are you kidding me ? reacted to SuperCaddy in [Trip Report] Viva Las Vegas !   
    News Golden Nugget : la grosse perf' de Tapis Volant et Flegmatic Mais qu'arrive-t-il au petit microcosme des couvreurs français ? Sans doute inspirés par tous ces coin-flips auxquels ils ont assisté depuis des années, Tapis_volant et Flegmatic se signalent au Golden Nugget par un superbe coup d'éclat. Victor empoche 18 000 $, Sylvain 9 000. En route vers le Main Event ?
    [...] Lire la suite…




    (crédit : Harper)
  15. Like
    Are you kidding me ? reacted to SuperCaddy in World Series Of Poker 2017 : Table Finale !!!!!! Page 151...   
    News WSOP : ElkY en orbite sur le High Roller for One Drop Quel que soit le dénouement du tournoi ce soir, le public français tient son premier coup d'éclat de l'été : ElkY rallie la table finale du 111 111 $ High Roller for One Drop des World Series Of Poker à la tête d'un énorme tapis. Martin Jacobson, Dario Sammartino ou encore Doug Polk sont également dans le coup.
    [...] Lire la suite…




    (crédit photo : Winamax)
  16. Like
    Are you kidding me ? reacted to gaellej in Gus Hansen : l'homme, le joueur... l'interview !   
    News Gus Hansen : l'homme, le joueur... l'interview ! Face à Gaëlle, Gus Hansen s'est presque excusé de ne pas être en mesure de répondre en français, une langue que pratiquent sans difficulté sa mère et sa sœur. Mais le "paresseux de la famille", comme le champion danois se décrit lui-même, est totalement pardonné : ses confessions valent le détour et regorgent d'anecdotes ou de prises de position. Entretien avec une légende du poker.
    [...] Lire la suite…




    (crédit : Card Player)
  17. Like
    Are you kidding me ? reacted to veunstyle in Coverage officiel WSOP Circuit Paris 2016   
    Nicolas Noguera sacré champion WSOP Circuit
    Félicitations à Nicolas Noguera, le premier champion du Main Event des WSOP C Paris de l’histoire !
     
    Au terme d’une finale assez rapide, et d’un head’s up plutôt très accroché, Nicolas a finalement réussi à se défaire d’Alexandre Yazdi sur les coups de 3 heures du matin. Il remporte 220 000€, une bague de champion WSOPC et sera invité l’été prochain aux Etats Unis pour disputer un magnifique freeroll avec 1 million de dollars de prizepool garantis, à l’occasion des WSOP Global Casino Championship !
     

     
    Pour en arriver là, Nicolas a su faire preuve d’une agressivité permanente, réalisant également pas mal de bluffs. Du bon poker panache comme on l’aime et comme on en voit malheureusement trop peu souvent. Cette finale, c’était sa finale, peut-être était-ce écrit comme ça d’avance, tout simplement. En s’offrant Louis Linard à trois joueurs restants, Nicolas débutait ce tête à tête avec une très grande avance sur Alexandre Yazdi (23 millions contre 5 millions). Pourtant, Alexandre s’est accroché surement plus que ce que Nicolas ne l’aurait imaginé. Tout aurait pu se terminer sur un flip, AK contre 66 à tapis préflop, et encore plus après l’apparition d’un Roi sur le flop. Mais la turn et la river ont offert une quinte à Alexandre, qui pouvait continuer d’espérer un peu plus longtemps. Et que dire de cette paire de dames chez Alexandre, contre un maigre As-Six chez Nicolas, qui permettait de remonter à 10 millions contre 18 millions ! Tout était encore possible et envisageable. Il n’était alors que 2h du matin.
    Finalement, c’est sur le 36e niveau de ce tournoi, sur des blindes déjà énormes, 200 000/400 000, que le coup fatal est arrivé pour Alexandre. Tombé à 13 blindes, il décide d’open shove   et tombe contre . Le miracle n'a finalement pas eu lieu pour Yazdi.
     

    Le board final
     

    La joie de Nicolas après l'apparition de cette dernière river du tournoi
     
    Que retenir de cette finale ? L’apparition éclair de Emre Pelit, éliminé sur les toutes premières mains en 9e position, la sortie de Jacob Tidghi en 8e position, pour le plus grand malheur des fans de spectacle, l’explosion en plein vol de Jonathan Layani en 6e position qui avait une tendance à cliquer dans tous les sens, la dégringolade de Sofiene, arrivé chipleader et qui s’incline finalement 5e, ou encore la sortie surprenante de Gregoire Fichter qui a tenté le petit 5-bet shove avec A2, no good face au AK de Nicolas Noguera. Et évidemment, on n’oubliera pas de souligner avec un gros marqueur, la magnifique 3e place Louis Linard, tel un phoenix, qui renait de ses cendres en cette fin d’année 2016. Quelques semaines après sa place de runner up sur le tournoi Million Event de Winamax (pour près de 77 000€), Louis a ajouté une nouvelle ligne de prestige à son palmarès. Avec cette 3e place, il va donc dépasser les 200 000$ de gains en tournoi live, GG Labrik !

    Ce rail !!  @HHHUGO@rLewis@labrikEux aussi auront marqué cette table finale, et d'une façon très positive
     
    Résultats de la table finale :
    Vainqueur - Nicolas Noguera : 220 000€
    Runner-Up - Alexandre Yazdi : 145 000€
    3e - Louis Linard : 100 000€
    4e - Gregoire Fichter : 70 000€
    5e - Sofiene Belaid : 53 350€
    6e - Jonathan Layani : 43 500€
    7e - Lucas Amzalak : 36 500€
    8e - Jacob Tidghi : 30 000€
    9e - Emre Pelit : 24 000
     

    Le meeeec est partout avec son periscope ahah !
     
     
    Cette quinzaine des WSOP Circuit Paris, live in CCM, est désormais terminé pour moi, niveau coverage. Le Starter, le Monster Stack, le tournoi de Head’s up, le Ladies, le Highroller et enfin le Main Event, je ne pense pas avoir chômé des masses durant toutes ces nuits interminables et quand je vois le nombre de clics que ce thread a généré, je me dis que vous avez du passer pas mal de bon temps aussi, pour mon plus grand plaisir, si seulement vous saviez. Vous êtes des grands malades du poker, et ça fait forcément du bien à voir. Je me dis qu’on peut encore faire beaucoup de belles choses avec ce jeu. Le Cercle Clichy Montmartre a en tout cas mis les petits plats dans les grands, et j’aimerais que chez vous, vous vous leviez, et que vous leur fassiez un tonnerre d’applaudissements. C’est grâce à ce genre de personnes, Pascal Rolin et Ziad Fahroud pour ne pas les citer, que le poker vit encore de belles heures, merci à vous deux et à tous les floors et croupiers du CCM, et vivement la prochaine édition !
    En attendant de couvrir une nouvelle épreuve des WSOP C, du côté de Marrakech en Janvier prochain, je vous donne rendez-vous dans une dizaine de jours en Normandie du côté de Deauville, pour suivre un WPT National. Mais d’abord, je vais aller dormir trois jours de suite, parce que malgré ce que certains peuvent penser, je ne suis qu’un humain. Un humain usé physiquement, qui a perdu tout contact avec la civilisation normale et qui n'a pas vu le jour depuis quelques temps. Il parait que ça fait du bien au corps pourtant, j'essaierai, je vous dirai. Reste comme tu es le CP, le meilleur forum EVER ! A bientôt.
     
    Oh et puis, allez, un dernier petit periscope pour la route, avec le vainqueur et le runner up 
     
  18. Like
    Are you kidding me ? reacted to calouminou in [Trip Report] Viva Las Vegas !   
    C'est bon on est tous inviter à Nice pour le mariage de baba. Oui sa dulcinée a un pied à terre à Nice et elle veut qu'on lui rende visite.
    En revanche c'est pas beau de profiter d'une femme drunk à tel point que ce n'est pas possible de prendre une photo correcte. Mais elle est trop marrante en plus de distribuer des tips à tout l'hôtel.
    Elle sera bientot au CCM je lui ai filer le lien du site internet pour avoir l'adresse.
    On compte sur le CP pour bien la recevoir !


  19. Like
    Are you kidding me ? reacted to EMKA in [Trip Report] Viva Las Vegas !   
    La winnnnnn babaaaaaaaaaa

  20. Like
    Are you kidding me ? reacted to EMKA in [Trip Report] Viva Las Vegas !   
  21. Like
    Are you kidding me ? reacted to EMKA in [Trip Report] Viva Las Vegas !   
    Pour les distribuer au sans abris et dieu sait qu il y en a beaucoup malheureusement...
    Vous meme savez que avec toute la monney que l on joue au poker ..on pourrait nourrir des famille entiere dans le mondes mais voila c est notre vice a nous et c est plus fort que nous mais il n empeche que lorsque on peut aider ne serait ce qu un fruit ou 1$ cela ne va pas nous appauvrire au contraire ton coeur sera tres largement gagnant... les sourires des gens a qui g donner ses fruits et couverture valent ++++++ que la victoire au ME des Wsop....
    Un gros RIP a Coluche.. l Abbee Pierre ... 
     
  22. Like
    Are you kidding me ? got a reaction from casinas in Main Event des SCOOP : ValvegAAs et Sharkl0 en table finale   
    ValvegAAs n'a pas été éliminé sur le coin flip AQ vs 99 sur le board XXQX9. Ce coup est survenu avant l'élimination de Sharkl0 et il est tombé à 10BB. Il a bust avec KJ vs AX.
  23. Like
    Are you kidding me ? got a reaction from casinas in Main Event des SCOOP : ValvegAAs et Sharkl0 en table finale   
    ValvegAAs n'a pas été éliminé sur le coin flip AQ vs 99 sur le board XXQX9. Ce coup est survenu avant l'élimination de Sharkl0 et il est tombé à 10BB. Il a bust avec KJ vs AX.
  24. Like
    Are you kidding me ? got a reaction from casinas in Main Event des SCOOP : ValvegAAs et Sharkl0 en table finale   
    ValvegAAs n'a pas été éliminé sur le coin flip AQ vs 99 sur le board XXQX9. Ce coup est survenu avant l'élimination de Sharkl0 et il est tombé à 10BB. Il a bust avec KJ vs AX.
  25. Like
    Are you kidding me ? got a reaction from casinas in Main Event des SCOOP : ValvegAAs et Sharkl0 en table finale   
    ValvegAAs n'a pas été éliminé sur le coin flip AQ vs 99 sur le board XXQX9. Ce coup est survenu avant l'élimination de Sharkl0 et il est tombé à 10BB. Il a bust avec KJ vs AX.
English
Retour en haut de page
×