Jump to content
Status Updates

cleml12

CPiste
  • Content count

    298
  • Joined

  • Last visited


Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Angry
    cleml12 reacted to MagicEdika in Je déteste l'Orangina   

  2. Like
    cleml12 reacted to Byshop in Je déteste l'Orangina   
    prémélangez 1/3 de Chartreuse et 2/3 de vodka, puis utiisez ce prémélange à hauteur de 1/3 et 2/3 d'orangina. On appelle ça de la Chartreuse Soleil et ça boulange.
  3. Like
    cleml12 reacted to Anoth3rs in Les actrices porno les plus bandantes   
    Shyla stylez :
    Jamais vu une nana aussi sal*pe !

  4. Like
    cleml12 reacted to manub in Petit CR de l'event 17   
    Suite et fin

    Le soir du jour 2, je suis un peu euphorique; le rush de mains gagnées, les encouragements sur facebook et les forums, et le chip lead face aux meilleurs joueurs du monde aux wsop bordel quoi! Sur les conseils de Stéphane Matheu je fais quelques exercices de relaxation et de visualisation pour le lendemain. J'ai quand même du mal à m'endormir avant 5h...

    Le lendemain, j'arrive avec un plan en tête: jouer très tight pendant deux ou trois orbites puis commencer à exploiter cette image (quasiment aucun joueur à table ne me connaît). Je folde donc pendant un moment, avant de commencer à open A8, 62o etc sur des blinds qui je le sais ne seront défendues que très rarement. Je donne systématiquement un walk à Shaun Deeb (qui chantonnera d'ailleurs "we're friends, lalala, the french like to surrender, lalala" dès que la parole arrive à moi en SB ) pour renforcer ça.

    Première main tendue: Frankenberger est directement à ma gauche, il a environ 9bb et potte très vite à 3.5bb au bouton. Je suis au SB avec KJo, Deeb en bb paraît totalement désintéressé de la main, je décide de mettre Frankenberger all in car je me sens au minimum en flip vs sa range (la rapidité de sa mise est un aveu de faiblesse) donc j'investis 8.5bb pour un pot de 20bb, très rentable à ce stade. Il a A2o et double sur moi.

    Un tour plus tard, je récupère JJ au bouton, ma première main de la journée. Je minraise, et Hoyt Corkins défend sa BB. FLop KTx rainbow, il check, je cbet petit à 40k, il me check/raise à 115k avec environ 200k derrière. J'ai beaucoup de souvenirs de vidéos de poker regrdées il y a longtemps (WPT etc) de Corkins jouant comme une serrure pour faire un gros move de temps en temps. De plus, c'est un joueur un peu old school capable de check/raise un Roi ou un Dix pour info. Je le met donc sur une range de Kx ou Tx avec un petit 20% de air. J'hésite à un moment à call mais je n'ai pas envie d'avoir la décision de call son tapis au turn (qu'il peut pousser avec Kx, se croyant désormais devant), je préfère reshove pour son tournoi et le mettre dans la position de folder (et s'il folde la partie de la range que je bats, tant pis). Il tanke quatre ou cinq bonnes minutes et finit par jeter sa main.

    Quelques mains plus tard je relance en steal, Esfandiari qui a un short stack me 3bet pot, je folde. La main suivante, il me 3bet à nouveau du SB, cette fois j'ai KQ et décide de le mettre à tapis. Il snap avec 44, et je touche la dame river pour buster le magicien. J'ai plus d'1.3 million à ce moment, gros chip lead sur le reste du field. On tombe lentement à 11 joueurs, Landfish perd un énième coup et finit par sortir 11eme, c'est l'heure de la pré-TF à 10!

    Nous sommes déplacés sur la table télé, au milieu des gradins. C'est ma première TF télévisée WSOP, les conditions de jeu sont inhabituelles (lumières plus intenses, table en arc de cercle plutôt qu'en ovale, annonce du jeu, applaudissements du public), j'essaie de rester concentré et de ne pas me laisser emporter par l'euphorie du moment.

    Voici la TF:

    Seat 1 : Ali Eslami, joueur pro en live surtout en limit très chères (il parle régulièrement de coups en 800/1600 limit)
    Seat 2 : Ryan Julius, un joueur online avec qui j'ai fait un basket trois jours auparavant par hasard, on se regarde amusés de se retrouver à nouveau confrontés!
    Seat 3 : Matt Marafioti (le fameux ADZ online)
    Seat 4 : Phil Ivey
    Seat 5 : moi
    Seat 6 : Hoyt Corkins, représentant la old school from Texas
    Seat 7 : Andy Frankenberger, ancien trader et joueur pro très compétent, par contre on sent qu'il a un grosse pression et très envie de gagner
    Seat 8 : Alex Vernovski, avec qui je n'ai pas joué depuis le début du tournoi
    Seat 9 : Daniel Weinman, pareil
    Seat 10: Shaun Deeb, le plus gros grinder de l'histoire des MTTs online

    Ca commence extrêmement tight, j'ai un bon chip lead et il y a beaucoup de shorts mais tous ses laissent mourir à petit feu à cause des paliers de paiement et de l'envie de jouer une TF majeure officielle (ça commence à 9 joueurs). J'en profite pour consolider mon chip lead. Finalement Ryan Julias potte avec 7bb, je le met all in avec 99, il a A8s et j'ai déjà full au turn pour l'éliminer.

    Quelques mains de la TF:

    Au bout de quelques mains, je relance AJ, Corkins pousse all in pour une dizaine de blinds, je le sais capable de prendre ce spot avec une range assez large (il avait resteal all in avec 22 plus tôt dans la journée et doublé vs 99), je calcule ma cote et décide de call, il a 99 à son tour et je touche l'as dès le flop pour le sortir en 9eme place. A ce moment j'ai quasiment deux millions de jetons et personne n'a encore un million!

    La suite va se compliquer. Suite à un limp d'Eslami (qui limpait beaucoup) puis de Ivey, je potte avec A9 en ayant déjà prévu de le mettre all in sur tous les flops (vu les stack sizes, c'est très ev+ je pense). Le flop est J33 avec deux piques et il open shove pour 150k. Je pense qu'il me fait un stop and go avec any small pocket pair, quelques Jx et flush draws, j'écarte une overpaire car je le vois repotter preflop. Je dois mettre 150k pour un pot total de plus de 600k, il me faut 25% d'equity, avec l'ICM en plus c'est très tendu. Je réfléchis et me dit que si je call ce spot, quel que soit le résultat je vais avoir une image du mec qui folde jamais dans les gros pot et et on essaiera pas de me sortir des coups par la suite. Je call et il me montre TT, je suis pas max! Pas de miracle et je le fais doubler.

    Autre main clé plus tard, j'open sur le BB de Shaun Deeb avec A9o, il défend avec environ 18bb. FLop AKx, je suis loin devant sa range de défense et il ne tentera jamais de move ici si je cbet, je check behind pour trapper. Turn A, juste parfait. Il check call la moitié du pot, à ce moment je pense qu'il ne va quasiment jamais fold la river si je trouve le bon prix. Une autre brique à la river, je pousse 185k soit quasiment tout son stack (ça lui laisse 4bb s'il se trompe et je sais qu'il sait qu'il peut remonter avec 4bb), il "tanke call muck" avec ce qui est probablement un Kx.

    Au dinner break, nous ne sommesp lus que 5 et je suis encore chip leader mais l'écart s'est beaucoup resserré: Ivey est remonté, Frankenberger a un gros tapis, Eslami fait de gros swings. En observant les stacks sizes je me dis qu'il y a désormais un peu dep lacep our jouer (plus qu'avant en tout cas) et décide d'être plus actif. C'est exactement ce qu'à du se dire Ivey puisqu'il se met à tout open alors qu'il a joué comme une serrure jusque là. Je décide de faire un 3bet light pour la première fois de cette TF quand il ouvre au bouton, il réfléchit un moment et repotte committed. Je folde mon J6o... Par la suite j'ouvre plusieurs mains moyennes mais rate le flop ou me fais repotter sauvagement par le short stack de la table. Mon stack descend et j'ouvre enfin ma première premium de la TF, JJ utg. Je minraise, Frankenberger repotte derrière moi et je suis en flip vs son AK. Un as au turn me cipple complètement, il me reste 1bb qui est investie dès le tour suivant automatiquement et mon 64o perd contre le K9 d'Ivey - qui m'aura busté deux fois en 4 tournois! C'est personnel ou quoi Philou?

    Voilà pour le tournoi, j'ai eu de très bonnes sensations et beaucoup de plaisir à le jouer. Juste une dernière remarque, j'ai beaucoup lu "dommage à un flip prêt c'était bon", "saleté de coin flip qui passe pas" etc... Si vous lisez mon CR vous réaliserez que j'en ai quand même gagné un certain nombre avant de perdre le gros flip final. Je pense que l'important au poker n'est pas de se focaliser sur ces gros coups qui se jouent souvent de manière automatique mais plutôt sur les petits coups qu'on peut largement optimiser et qui font, eux, une énorme différence sur une carrière.

    Merci encore pour tous vos encouragements! Il me reste une dizaine de tournois dans ces WSOP, je vais essayer de refaire une perf de ce calibre car c'est juste trop bon
  5. Like
    cleml12 reacted to manub in Petit CR de l'event 17   
    Re-bonjour,

    Voici la seconde partie de mon CR.

    Tout d'abord, un point sur la différence entre PLHE et NLHE. La différence fondamentale réside effectivement dans l'absence d'antes dans les phases de milieu et fin de tournoi où les blinds sont élevées. Comme le risk/reward à voler les blinds est moins intéressant, les range d'open sont considérablement plus serrées, on est plus dans le positional raise for value que le "blind steal" à proprement parler. En conséquence, comme il y a en théorie peu de steals, il y a peu de resteals, donc les 3bet lights sont très rares à 40bb ou moins. Les dynamiques de fin de tournoi sont aussi différentes car le PL empêche de reshove directement certains spots. Evidemment, c'est juste la base mathématique sur laquelle on évolue: les joueurs s'adaptent en capitalisant sur leur image pour voler de temps en temps. En tout cas mon adaptation perso a été de jouer très tight à chaque nouvelle table le puis d'utiliser cette image en stealant quelques spots pas trop évidents pour ne pas éveiller de soupçons. Pour résumer je dirais qu'entre les bons joueurs, ça devient une guerre de "faux nits" alors qu'en NLHE on est plus dans une guerre de "faux lagtards".

    Je reprends donc au day 2 avec un bon stack, à une table très relevée: Benyamine et Brynn Kenney à ma gauche, ElkY à ma droite, JP Pasqualini, Jeff Timms, etc. Je 3bet plusieurs fois ElkY qui a un stack moyen et semble démarrer avec des velléités offensives, et je note sa discipline quand je le 3bet une troisième fois en dix mains (j'ai AK cette fois) et qu'il folde encore AJ. Rien de bien remarquable à cette table ou je perds un peu et suis transféré à une autre quand elle casse, avec Liv Boeree, Sorel Mizzi, Charania, Humberto Brenes, Ali et le chip leader du moment, Landfish. Il y a une dynamique intéressante à cette table puisqu'il y a un virage de nits (un suédois quinquagénaire que j'ai joué un day 1, Brenes et un vieux ricain) et que les joueurs plus aggros du NLHE se battent pour prendre les spots sur leurs blinds.

    Je navigue entre 90k et 110k jusqu'à une main clé: n'ayant pas joué depuis deux orbites, je prends le spot de steal utg+1 sur le virage des nits avec le vieux ricain en BB. (Et puis j'ai , Damhouitre souité quoi). Je minraise à 6k preflop, le vieux défend sa BB.

    Flop

    Je cbet 7.5k, il call. Turn , à ce stade je décide d'envoyer un 2eme barrel car je pense qu'il va call une fois avec any pair + flush draw (je n'espère pas encore faire folder un K). Je bet 14k, il call après une douzaine de secondes de réflexion, je suis à peu près sûr à ce moment qu'il a Kx. River A, la scare card parfaite! Je met le 3eme barrel à 34k (il lui reste genre 50k, ça met clairement son tournoi en danger s'il se trompe sur le hero call), il tanke 4-5 minutes et jette sa main.

    Autre coup plus tard, je 3bet Ali Eslami avec AJo au bouton (il jouait bien plus loose que la moyenne). Il call, ça tombe KTx, je cbet et il me check/raise à 42k avec 70k derrière. J'ai fortement hésité à shove car je le pense capable de c/r puis fold pour autant mais finalement je "fais le lâche" pour citer Davidi.

    Nouvelle table: Noah Schwartz à ma gauche, Charania, Ivey en mode très tight, mais la plupart sont shorts ou moyens, personne ne semble écraser la table. J'ai la chance d'avoir une confrontation en ma faveur: j'open KK, Schwartz me 3bet, je 4bet, il 5bet call avec AQ et ça tient. Je passe à près de 300k sur ce coup et me trouve en position d'abuser un peu la pré-bulle (il reste une trentaine de joueurs pour 18 payés). Tout le monde est très short avec 15bb ou moins, je steal un max de coups, double Schwartz avec 99 vs son A5, mais regagne les jetons en grande partie sur ce coup:

    En SB vs Schwartz en BB qui a 12bb, j'ai 78cc. Je décide que la meilleure line preflop est de limp/call un éventuel raise plutôt que de bet/fold. Il check behind, le flop est : check check. Turn , c'est une carte décente à représenter pour moi dans ma range de limp donc je bet, il call. River qui fait rentrer la flush mais me donne une paire. A ce stade je pense qu'il a plus de 2 sans sa range que de Q (et qu'il n'a quasiment jamais la flush pour des raisons évidentes) et je décide de bet mon 8 pour value, il call mucke pour la moitié de son stack.

    Je sors un autre joueur short avec KQ vs son A4 et me voilà avec plus de 400k en bonne position pour affronter la TABLE DE LA MORT! Nous sommes 27 et les tables sont retirées pour l'approche de la bulle. Je me retrouve avec à ma gauche Mike McDonald (TimeX), Chris Moorman, Brynn Kenney et Phil Ivey auxquels viendra se rajouter ElkY pendant un bref moment avant qu'il ne soit re-déplacé. A ma gauche c'est moins effrayant puisque j'ai deux amateurs (un short très tight + le toujours CL Landfish) et Jeff Timms.

    Tous ont des stacks moyens de 20-30bb et tout le monde joue très très serré, à l'exception de Moorman qui met un peu d'animation. A ma grande surprise, Ivey ne bouge pas une oreille (il semble être bien card dead) et fait preuve d'une patience remarquable. Au retour du dinner break, j'ouvre QQ, Brynn Kenney 3bet et là je sais que tout va partir, je gagne le flip vs son AK et l'élimine. J'oscille entre 500k et 350k alors que la moyenne est plus autour de 280k. Je me met à ouvrir pas mal de mains pour steal quand Moorman n'est pas en position de faire grand chose car les autres sont étonnamment très passifs, mais je comprends au fur et à mesure qu'ils jouent l'ICM à fond et préfèrent se maintenir sans risquer un gros coup contre l'un des chip leaders. TimeX me 3bet une fois en position mais il se fait cold4bet par ElkY et doit jeter. On descend très lentement jusqu'à 20 joueurs, Landfish et Timms sont assez actifs mais le reste joue très en ligne (ça aurait sans doute été plus instructif de voir cette approche de bulle en NLHE!).

    La main clé de cette bulle sera contre TimeX: après avoir éliminé Moorman dans un coup intéressant ou il limp call 67s en SB puis c/r all in sur T72 (et touche vs T3o), il perd un gros coup en faisant doubler Timms drawing dead. Je pensait pas McDonald capable de tilter, mais il est clairement affecté par ce coup (il bet/call avec AQ sur AKTx vs QJ) et la main d'après je me retrouve en SB contre lui avec . J'ouvre à 36k (3bb), première fois que je raise sa BB de SB (auparavant je lui donnait des walks), il défend. A ce moment j'ai plus de 500k et lui 300k. Flop 982, je cbet cher et il "potte" puis call all in avec K9. Mes dames tiennent et nous sommes 19. TimeX twittera après que ces deux coups constituent plus gros craquage ever aux WSOP, comme quoi même les meilleurs peuvent craquer!

    Farzad Bonyadi se joint à nous pour le main par main et je l'élimine à la première confrontation BvB, quand mon AQ touche river vs son 55.

    A ce moment là je passe chip leader massif du tournoi. On joue encore 20 minutes aux nouvelles tables et je peux étudier la composition de mes adversaires pour le lendemain. J'ai Shaun Deeb et Esfandiari à ma gauche mais sinon je suis en bonne position pour le day 3...

    La suite et fin bientôt!
  6. Like
    cleml12 reacted to Pippler in JPEG WAR   
  7. Like
    cleml12 reacted to manub in Petit CR de l'event 17   
    Salut à tous,

    Je redescend un peu de mon nuage pour vous faire un petit compte-rendu du tournoi. J'ai été très touché par tous les commentaires de soutien et je vous dois bien ça.

    J'avais déjà fait ce tournoi ya deux ans et j'avais été effrayé par le niveau moyen de jeu. A l'époque, Shaun Deeb avait massacré ma première table et moi au passage en prenant des lines totalement inédites qui m'avaient beaucoup fait réfléchir. J'avais aussi eu l'occasion de voir mes coéquipiers perfer malgré tout dans ce tournoi de haut vol (Davidi 4eme, Nico 6eme). Comme je suis conscient de l'écart qui me sépare des meilleurs joueurs de tournoi du monde, j'ai décidé de retenter l'aventure cette année afin d'apprendre un maximum. De plus, comme un petit field était anticipé et que la structure ressemble assez (du moins au début) à ce que je connais bien toute l'année sur le circuit EPT, ça ressemblait à une de mes meilleures chances de deep run malgré le field.

    Me voilà donc en place au day 1 à la table avec Adrien Allain. Dès les premières mains on s'échange des regards intrigués. C'est un tournoi all-star avec quasiment que des têtes connues partout, sauf peut-être à notre table qui est sans doute la plus facile du tournoi, avec quatre amateurs âgés et juste Noah Schwartz que je reconnais comme pro en dehors d'Adrien.

    Quelques mains clés du jour 1

    Premier niveau (50/100 stacks 30k), je relance TT utg à 300 et Keith Lehr, un amateur très loose (mais détenteur de bracelet en PLHE et de nombreuses perfs depuis des années) défend en BB. Flop KK8 deux piques. Il donke 500, typiquement un tirage couleur ou un 8, je relance à 1500 pour value, il snap call. Turn Q, il redonke 1500, je suis très étonné et décide de juste call. River 3, il bet 3300, j'ai déjà vu ce genre de line tellement de fois en bluff chez les amateurs que je ne peux m'empêcher de call. Il a K9 et je perds un gros coup d'entrée.

    Plus tard, avec genre 25k, je relance en début de parole, payé par un bon joueur online américain dont le nom m'échappe en position et les deux blinds. Flop , je cbet 2/3 pot, seul le joueur online me call en position. Turn , pas la pire carte du paquet. Je met un 2eme barrel à 2850, il call rapidement. River Q... J'ai toujours quinte mais tous les valets font quinte au dessus. Il a un certain nombre de valets dans sa range (JT, J9, JJ etc). Je décide de value bet quand même ma petite quinte vu que c'est un board ou typiquement , si je bluffe le turn il va penser que je vais sans doute continuer river. De plus je préfère ça à check/call car au moins je contrôle le montant misé river (on peut aussi check fold mais il faut être sûr qu'il ne value qu'un J). Je mise 5500 et il fais tapis par dessus pour mon tournoi. Je tanke un bon moment pour essayer d'imaginer si ce genre de joueur est capable de transformer une main en bluff ou de shove un J en thin value (il ne peut pas vraiment avoir KJ tandis que moi peut-être). Finalement je jette ma main et garde 13k. Ce coup me fait un peu mal au moral, j'en parle à croc au break qui me fait un petit speech pour me remotiver et je reviens avec des intentions belliqueuses.

    Ce même joueur online relance à 500 en 100/200 UTG, Keith Lehr paie au bouton et je découvre AKo en SB. Je squeeze à 2200 en espérant un 4bet du joueur online et suis surpris de le voir call. Le board n'est pas très favorable (Q84) car il touche AQ/KQ et je vais avoir du mal à lui faire fold une pocket pair immédiatement, je cbet tout de même 1850 et il call. Le turn est une autre brique et je décide de 2barrel/fold petit (genre 2600), me laissant 6500 environ, dans l'espoir de représenter AA/KK qui cherche à milker une Q. Ca fonctionne et j'obtiens un fold.

    Plusieurs coups plus tard, je suis remonté à 30k, puis retombe aux alentours de 24k. Arrive le coup vital que j'ai décris sur twitter. Je relance au cutoff à 900 en 200/400 et le joueur online me 3bet à 3k de SB. Je suis à peu près certain qu'il est light notamment à la manière dont il m'observe relancer preflop, ici je pourrais 4bet petit mais j'ignore s'il est capable de 5bet light à ce stade. Je préfère prendre une line plus tendue qui consiste à call et à jouer le flop en position en raisant son 1er ou 2eme barrel à tapis avec un peu d'equity.

    Flop KT8 avec un coeur, il cbet 2900 je call, turn J, il checke, je décide de miser le pot en semi bluff (environ 12k donc complètement committed) pour le faire abandonner certaines mains qui me battent et il c/r le reste de son tapis avec K2! Je me sens un peu own, il a évidemment compris que mon sizing puait la faiblesse. River j'ai la chance de toucher un de mes 13 outs (un T) et je l'élimine car le couvrant de peu. Avec ce coup du sort favorable, je monte pour la première fois aux alentours de 50k.

    A partir de là je déroule mon jeu habituel avec lequel je suis très confortable en EPT à cette profondeur (malgré l'absence d'antes ici), jouant beaucoup de flops, touchant pas mal de jeu et fluctue quelques heures entre 70k et 100k malgré quelques erreurs d'optimisation au passage. Le dernier gros coup de la journée m'est favorable: je 3bet Keith Lehr en position avec QQ et lui prend trois barrels de value pour passer à près de 150k. Je reperds un peu sur la fin et termine la journée à 130k, 8eme sur 69 survivants.

    Je dois partir jouer un autre tournoi (en espérant réitérer ), je raconterai mon jour 2 dans un post à venir.
  8. Like
    cleml12 got a reaction from MisterTilt in JPEG WAR   
  9. Like
    cleml12 reacted to natanoj in Toshop my pics please   
  10. Like
    cleml12 reacted to jerozme in salut les gars   

     

     

     

     

     
  11. Like
    cleml12 reacted to seiji in salut les gars   
    J'avais commencé un nouveau délire sur l'autre forum de jeux vidéo, issu d'un meme anglophone, je vous en mets qq unes:
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
     
  12. Like
    cleml12 reacted to 1pedro1 in c'était bien parti....   
    Section pris en flag(suite)

    C'était il y a 3/4 ans.

    Apéro dans une école d'ingénieur, j'ai une copine à l'époque. On commence à s'enquiller avec les collègues pour gagner le bar contest (reput tavu) et ma copine qui n'est pas en reste sur l'alcool commence à bien se la mettre aussi. Après plusieurs pintes, je vois qu'elle commence à me regarder avec ses yeux lubriques et pleins de vie qui ne veulent dire qu'une seule chose : 'Viens me baiser'.
    On commence donc à descendre les escaliers et on se calle dans une salle de cours (qu'on devait ouvrir avec un badge). Après une bonne petite turlutte des familles, je commence à la prendre en levrette sur la 1er table a droite en rentrant. Après plusieurs minutes de baise intensive, j'entends tout à coup un petit bip dans mon oreille droite, je tourne la tête et je vois la porte s'ouvrir lentement. Le vigile de l'école rentre pour voir ce qu'il se passe (ayant peur d'un vol de matos) et explose de rire. Il nous regarde, je le regarde avec beaucoup d'appréhension, ma copine se cache l'arriere de la tête tant bien que mal (ayant tjrs ma bite en elle en mode levrette) puis il nous dit dans un sourire: 'Allez finissez vite et cassez vous'.



    Sinon avec cette même copine, on se retrouve chez elle un soir. Elle a récupéré l'appareil photo/vidéo de ses parents. On commence à délirer et on prends des poses de m**des à oilp tout les deux (genre HIMYM) Puis petit à petit on se chauffe et elle commence à me sucer tranquillement. Je récupère l'appareil photo et lance une vidéo en mode POV pour immortaliser ce moment. Elle me voit l'appareil à la main et se marre en disant un truc du style 'Ahah tu fais l'acteur porno' et continue de plus belle. Après lui avoir tout mis dans la bouche, on décide d'aller se ballader et on prends des photos de paysage/architecture... tout les deux. On rentre le soir chez elle et je récupère toutes les photos + la vidéo de cul tout en laissant les photos de la ville pour qu'elles les montrent à ses parents.
    Deux semaines plus tard, je vais manger avec elle chez ses parents et elle leur rend l'appareil photo. Après avoir bouffé, on se met avec sa famille (petite frere, petite soeur + les parents) et on commence à matter les photos. Au bout d'un moment on tombe sur une photo, que j'avais oublié d'enlever, où je suis en mode Superman à poil (voir HYMIM pour la pose), la bite en erection...
    Tout le monde était mort de rire...
    Jamais eu autant honte de toute ma vie...
  13. Like
    cleml12 reacted to manub in WSOP 2012 Event #17 [officiel]   
    Pouf le magicien!
  14. Angry
    cleml12 reacted to Baslatien in Micro Series - Le programme   
    encore le tournois ou on va se faire craqued tout le longt par des fish qui connaissent rien aux cotes etc..
  15. Like
    cleml12 got a reaction from A1664 in MINDFUCK thread   
  16. Like
    cleml12 got a reaction from A1664 in MINDFUCK thread   
  17. Like
    cleml12 got a reaction from tomtom08 in MINDFUCK thread   
  18. Like
    cleml12 got a reaction from tomtom08 in MINDFUCK thread   
  19. Like
    cleml12 reacted to kqiNou in Les belles soirées.   
    Quelle bande de trouduc les faluchards
  20. Angry
    cleml12 reacted to solidolive in Joli minois   
  21. Angry
    cleml12 reacted to AndYDeMuRrAy in Jouer les AA   
    bonsoir les filles,


    Alors j'ai une question qui me turlupine en faite...

    Les As rouge sont t'ils potentiellement supérieurs aux As noirs?

    Merci de vos analyses métaphysiques...
  22. Angry
    cleml12 reacted to Dudley in [Le meilleur] Chaussures de ville   
    t'as tout ce qui est Clarks sinon


  23. Like
    cleml12 reacted to LeGenDaaaryy in Le monde de l'aja   
    up

    p'tit c/c de soFoot
    http://www.sofoot.com/tu-sais-que-tu-supportes-l-aja-quand-156795.html




    Je pense que beaucoup vont se reconnaitre..
    Allez faite rêver la france entiere en cette fin de championnat !
  24. Like
    cleml12 reacted to mama913 in Coverage de la Finale du Winamax Poker Tour   
    pour les sides, le HR a été joué sans deal jusqu'à la fin, je connais pas le nom du gagnant qui a direct BI / Insulogie fait 2 - Krys est ITM - Le 8e a été remboursé - Thiness fait 9e

    Je suis parti restait 4 mecs dans le 225, ils arrivaient pas à se mettre d'accord sur un deal. David Zenou était CL , Moundir le short. Clovis, Bilara, Sentenza et d'autres ITM

    Bravo au CCM même s'il y a eu des petits couacs, c'était très très bien pour un premier tournoi de cette envergure
  25. Like
    cleml12 got a reaction from DomAA in Coverage de la Finale du Winamax Poker Tour   

    +1 de la part d'un busto de la derniére main du day 1D sur du 500/1k
English
Retour en haut de page
×