Jump to content
Status Updates

arnukem

CPiste
  • Content count

    1106
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

arnukem last won the day on November 19 2010

arnukem had the most liked content!

4 Followers

About arnukem

Recent Profile Visitors

42773 profile views
  1. [Ask you] Partir à la campagne

    Blague de provincial.. Disons que peu importe le sujet que tu abordes entre provinciaux, tu en arriveras toujours au final à évoquer ce lieu incontournable qu'est la déchèterie.
  2. [Ask you] Partir à la campagne

    Ce sujet dérive, je pense qu’il serait bon de revenir tous ensemble au point Godwin de ce thread à savoir: la déchèterie.
  3. [Triche] Winamax - Deyra Ivan

    Le risque c'est justement ça, le NEXT et que le cas Deyra ne soit finalement qu'un autre feuillet au dossier. Or aujourd'hui c'est le dossier complet que la communauté veut ouvrir. Le cas Deyra cristallisait le débat au début de ce topic mais l'ensemble des réactions ou non-réaction des acteurs plus ou moins proches de l'écosystème soulève bien plus d'interrogations. Déjà, il y a la grossièreté de la fraude d'Ivan Deyra. Je n'arrive pas à m'enlever de l'esprit que seul le sentiment d’impunité peut cautionner un scam aussi mal ficelé. Derrière il y a la réaction à froid d'Ivan (car il a eu le temps d'y réfléchir) à travers laquelle on sent entre les lignes pas mal d'aigreur et un sentiment d'injustice alors qu'on aurait pu penser qu'il allait juste faire amende honorable. S'ajoute à ça le silence assourdissant de Winamax et puis un discours de plus en plus décomplexé de certains pros qui s'accorderaient à dire que "y'a pire que ça quand même, on en a vu d'autres..." Tous ces faisceaux convergent vers un scenario malaisant où des acteurs majeurs sont dans un déni face à l'immoralité des pratiques tellement finalement, elles seraient probablement devenues normales. Donc non, justement, pas NEXT.
  4. Coronavirus de Wuhan

    Je rentre dans la case des détracteurs de l'ARNm mais pas du tout pour une notion technique que je ne maîtrise pas du tout ni par une crainte. Au contraire en fait. J'ai peine à croire que L'ARNm est une nouvelle technique révolutionnaire, elle a été depuis longtemps testée, maturée, approuvée et puis.. préservée? Moralement parlant je suis un peu perturbé par ce que je m'autorise à penser comme un opportunisme mercantile malsain de ceux qui voudraient aujourd'hui vendre en masse des technologies qu'ils se sont probablement bien gardé de développer car le filon soigner plutôt que prévenir a toujours été plus juteux. Pas envie de m'inscrire dans cette logique là.
  5. Coronavirus de Wuhan

    Tu ne peux pas tirer de conclusion sur les modes de circulations du virus de ce graphique. La raison pour laquelle tu retrouves des zones peu densément peuplées dans ce graphique est surtout lié au fait que pour ces départements là, ils utilisent des projections statistiques. Pour info, en Lozère il y a +- 70k habitants au total. Donc forcément si tu sors un chiffre /100khab ça pose déjà un petit problème statistique.
  6. [Ask you] Partir à la campagne

    Ce sont parfois des barrières un peu mentales que l'on se met, souvent connectées à des considérations un peu trop matérialistes mais je ne me permettrais pas de juger cela car personnellement, j'avais de quoi absorber un échec donc cela met dans une position plus confortable. Et puis, comme indiqué dans mon post initial, j'avais la conviction absolue que c'était la bonne décision. Quand tu as atteint ce niveau là de certitude, la détermination et l'excitation prennent le dessus sur les appréhensions. En fait, le poids que tu concèdes à l'anonymat est très dépendant de l'importance que tu accordes à ton image. Pour moi, la curiosité malsaine n'est pas propre à la province, elle existe vraiment partout. Ce qui change un peu avec la province c'est qu'il est évident que si tu vas au resto du coin, tu as de grandes chances de tomber sur quelqu'un que tu connais par rapport à un resto parisien où tu ne connaitras personne. Mais une fois que tu as dis bonjour et que ta femme t'a fait trois fois les yeux noirs parce que t'es en train de refaire le match avec le collègue alors qu'on est censé être en date, tu retournes à ton affaire, sachant qu'on est quand même samedi soir (oui parce que le samedi soir le resto est ouvert) et que province ou IDF, le samedi soir, l'objectif du resto reste le même (no pics). Concernant les changements, les enfants ont cette faculté incroyable à ne jamais regarder en arrière et toujours vivre l'instant présent à fond. C'est très inspirant. Ils prennent ce qu'on voit comme des contraintes comme une "nouveauté", ils s'adaptent et intègrent très vite le changement. Quand tout est tourné de manière ludique et qu'ils sont intégrés au projet, c'est hyper facile. Personnellement, je pense qu'avec les enfants il ne faut pas sur-intellectualiser les choses. Après, c'est clair que nous savions qu'il fallait partir avant qu'ils soient ados. Mon aîné avait 6 ans quand on est partis.
  7. [Ask you] Partir à la campagne

    J'ai quitté Paris il y a deux ans après y avoir passé une quinzaine d'année. Cela a été facile pour moi pour plusieurs raisons la principale étant que j'en avais fait une priorité absolue, sans aucune considération financière ou professionnelle. Je devais partir et j'allais le faire quoi qu'il en soit en embarquant ma famille avec moi (ils étaient d'accord) et en assumant tout derrière. Aucun confort financier ou matériel ne peut cautionner le sentiment d'emprisonnement que je pouvais ressentir. Une précarité pleine d'espoir et de projets te fait avancer alors que d'être le témoin inerte de ta propre mutation en la plus mauvaise version de toi est destructeur. On m'a souvent dit que c'était courageux ce que je faisais. J'aurais volontiers aimé être un héro mais ce n'était pas pour moi courageux, c'était évident. Ma situation est un peu différente de la tienne dans le sens où j'ai grandi à la campagne. Donc la vie rurale, reculée, je la connais très bien, et je m'y savais compatible. Pour autant, je pense qu'il faut franchir le pas par palier. Il me semble important dans un premier temps de se trouver un point de chute qui ne soit pas radicalement l'opposé de la ville. En location pour le début. Cela te permet de mieux étudier les critères qui te seront primordiaux ensuite dans ta recherche d'achat. Il faut faire attention à ne pas le réduire le projet de déménager en province à la simple considération prix/m2. Ce que tu vas chercher c'est de la qualité de vie (c'est certes forcément lié aussi à ton logement, mais pas que). Et tu n'imagines pas à quel point tu vas la découvrir. L'accès aux activités sportives, le nombre d'associations, l'esprit d'entre-aide dans les villages, la joie de voir tes gamins aller à l'école à pied, la simplicité de prise de rdv avec les professionnels quels qu'ils soient (kiné, plombier, coiffeur etc..).. et ce silence sérieux.. Pour moi ce déménagement avec le recul, c'est aujourd'hui aussi l'élément un peu fondateur de toute une reconsidération de ma vision de la vie. Aujourd'hui je ne vois pas une seule chose que je regrette de la vie parisienne hormis peut-être une chose qui est l'anonymat qui est quelque chose à appréhender en amont si tu y es sensible. En encore, c'est très relatif car j'ai plusieurs fois habité plus de cinq ans dans le même quartier à Paris, et les têtes on les connait rapidement aussi. Et ce qui est le plus agréable, c'est ce sentiment d'avoir mis les miens dans des conditions optimales d'épanouissement. Je vois mes enfants heureux et ça ça n'a pas de prix. Même si je comprends l'argument qui consiste à dire que je transpose mon idée du bonheur de l'enfance à ce schéma là (car j'ai grandi à la campagne) alors que ce n'est pas le seul schéma évidemment. En tous cas j'ai ce sentiment riche de faire la chose juste.
  8. Vegas chips for my 4k post

    Merci pour cette immersion. Je partage cette petite affection pour la poker room du Flamingo. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais en fin d’après-midi/début de soirée il y règne souvent une super ambiance avec des tables très hétéroclites tant au niveau de l’âge que du profil. Et puis c’est une des rares poker room encore « ouverte » sur le strip où de certaines tables on peut voir déambuler la foule et sentir l’effervescence de la soirée monter tout ca dans cette odeur de coco immonde mi-tahiti douche mi-chiotte d’autoroute. C’est le spot avec les fellow @Christensenet @JimmY_G0LD pour la session de CG apéritive. Plus tard dans la nuit ou plus tôt dans la journée, j’y trouve par contre ce côté bien glauque dont les petites poker room du strip ont ou avaient le secret.
  9. Premier League Fantasy Football

    Hello c'est reparti. Les fixtures ont été annoncées ce matin. Déjà 2 blanks en GW1 (MUN, MCI, AVL, BUR ne joueront pas) Attention, la WC de première partie de saison devra être jouée avant la GW16 cette année. Les clubs de PL ont décidé de revenir à 3 changements par match au lieu des 5 initialement validés. Code de la League CP: 7g2gfk
  10. Premier League Fantasy Football

    Chouette saison 19/20 inédite avec des chip strategies variées post lockdown. 37094 overall rank pour moi après un début de saison très laborieux mais un très bon post lockdown 108K --> 37K Rendez-vous dans moins de 7 semaines pour une nouvelle saison d'une league CP qui devient de plus en plus compétitive, avec d'ores et déjà une modification de taille avec la règle des 5 changements étendue jusqu'à l'euro 2021. Vous pouvez utiliser https://www.anewpla.net/fpl/report/ pour accéder aux statistiques de vos équipes et analyser vos choix. Toujours ce gros gap pour moi entre l'effective captain vs higher GW scorer (C) potential. Par contre plutôt content de mes choix (C) vs (VC) et très content de mes benched points PS: vous pouvez sauver votre saison en .xls ici https://www.livefpl.net/save
  11. Premier League Fantasy Football

    A vos calepins. Après deux mois d'arrêt FPL reprend mercredi par une DGW suivi d'une orgie de matches inédite
  12. Federer encore et toujours

  13. Coronavirus de Wuhan

    Il est descendu très bas mais l’essentiel c’est qu’il soit sorti du trou Duluc
  14. Amis RUNNERS, projets de courses...

    essaie de ne pas y accorder trop d'importance. Tout ça reste vraiment très théorique et tu risques de te démotiver si tu n'obtiens pas l'équivalence que tu espérais. Tu risques ensuite de forcer et de te blesser en te pensant en sous-performance. Fie-toi plutôt à ton ressenti. Les indications trail citées deviennent d'autant plus théoriques dans ton cas que j'imagine que ton parcours est sur bitume? Par exemple, en descente, de manière générale, tu regagnes beaucoup plus du temps perdu en montée sur bitume qu'en trail.
  15. Coronavirus de Wuhan

    C'est intéressant. Parce que la Suède fait partie de l'UE, on minimise souvent les différences inter-culturelles qu'il peut y avoir entre eux et nous. Ce sont quelques centaines de kilomètres mais pour y avoir vécu, moi bon gros français, le choc culturel est beaucoup plus grand que dans des pays bien plus lointains. Ces chiffres là personnellement ne m'étonnent pas plus que ça. Il y a en Suède une conscience collective qui dépasse ce que l'on peut appeler la discipline chez les pays germaniques. Ca se ressent au quotidien. La bienveillance envers les ainés par exemple dans les transports publics ou ailleurs. En Suède, si tu t'amuses à gruger dans le bus et ne pas la valider, tu te sentiras beaucoup plus mal en réalisant que l'ambiance a littéralement changé dans le bus après ton geste (même si personne n'élève la voix ou ne diras mot, un "ange passe" (ou plutôt un démon)) que par la quelconque répression policière. Tu ne verras jamais un gars traverser avec le bonhomme piéton rouge même s'il n'y a pas une seule voiture sur la route. De la même façon, les voitures freinent 200m avant le passage piéton dès que les conducteurs comprennent que tu t'apprêtes à traverser. C'est assez sur-réaliste les premières fois que tu le vis. D'autre part, la distanciation sociale est déjà quasi ancrée dans les esprits et les moeurs. Déjà, parce que le pays est très vaste et peu peuplé, donc démographiquement parlant, c'est logique. Mais surtout, il y a un rapport à la nature et au respect de l'espace de chacun qui est sacré. Que les Suédois appliquent sans répression et avec grande efficacité des gestes barrières et la distanciation sociale n'est pas étonnant. D'autant que je pense qu'un autre facteur entre en compte. Quand tu vis dans un pays où le climat et les conditions peuvent parfois être très rude, tu apprends très jeune l'humilité vis à vis de la nature. Ce qu'elle peut te donner, mais ce qu'elle peut aussi tout aussi vite te reprendre avec une force inouïe. Du coup tu prends beaucoup plus vite conscience des dangers et adopte naturellement les attitudes adéquates.
English
Retour en haut de page
×