Jump to content
Status Updates

Bandecdc

Animateur
  • Content count

    1683
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Bandecdc last won the day on July 29 2018

Bandecdc had the most liked content!

About Bandecdc

  • Birthday 23/07/1989

Informations générales

Recent Profile Visitors

92553 profile views
  1. Bankroll challenge Levietfou

    Pour ceux qui disent que le challenge est que partiellement réussi, voire raté, il faut pas oublier de prendre en compte quelques trucs quand même : -Le grind bien focus et le grind en expliquant ses coups pendant un twitch donne pas les mêmes résultats. -Tous les tournois ont été multitablés sans tracker. -Il a joué avec un écusson "W", ce qui change énormément les dynamiques et augmente la variance. -On peut raisonnablement estimer qu'il a du avoir un run au mieux normal, au pire un peu en dessous de l'EV. -Le challenge a été joué avec comme contrainte de pas broke et donc offrait moins de libertés pour les buy-in joués. -Il a quand même pris 80 buy-in en un mois, en 250 games, ça fait un ROI d'une trentaines de %. C'est pas le mieux, mais ceux qui estimaient qu'il allait faire 100 -> 500 et donc 200-300% de ROI avaient des expectations irréalistes.
  2. Yoh Viral est il malaisant ?

    J'ai peut-être lu en diagonal, mais j'ai cru comprendre qu'on accusait les (ex)coaches d'être "complice d'un scam". Je voudrais remettre rapidement quelques points sur les i. Premièrement, j'ai quitté la plateforme quand la ligne éditoriale ne me convenait plus (comprendre : la façon dont le contenu était marketé me mettait mal à l'aise) et quand j'ai appris les pratiques vis-a-vis de son staff avec qui je me suis solidarisé. Une bonne partie de son équipe de coachs (dont Julien Rouquet, Fowan et le coach de Omaha Coin-coin) m'a suivi peu de temps après. Edit : je l'ai déjà expliqué probablement 100 pages plus tôt, mais il faut bien comprendre que le paysage de l'offre vidéo était très différent il y a 1 an, 2 ans et même 3 ans. Il faut pas mélanger les pommes et les oranges. Techniquement Holalahola a raison, toutes les vidéos que j'ai réalisé et qui sont toujours sur son site "m'appartiennent", si on peut dire ça comme ça, et j'ai sans aucun doute le droit d'en faire ce que je veux. Je pourrais peut-être même en interdire la diffusion sur sa plateforme. Mais bon, même si ces vidéos étaient faites à l'arrache avec peu de préparation préalable et qu'elles commencent à dater un peu pour certaines, je pense qu'elles ont quand même le mérite de permettre aux gens qui ont pris un abonnement d'apprendre quelques bases et d'identifier quelques erreurs dans leur jeu. Si quelqu'un pompe son site et diffuse/recèle son contenu (mes vidéos y compris), je condamne cette pratique illégale. En revanche, je ne vais certainement pas lutter activement contre dans la mesure ou ça ne m'affecte pas directement. Si quelqu'un se procure ce contenu illégalement et apprend comme ça, tant mieux pour lui. Petite parenthèse sur le mot de "scam" pour conclure. L'offre de YV a toujours surfé à la limite de la pratique frauduleuse en respectant la loi, en se protégeant adéquatement et en exploitant au maximum ce qui est autorisé, avec la législation qui autorise le plus. Le contenu était hors de prix et la publicité borderline mensongère, mais les abonnés ont quand même accès à la plateforme et aux vidéos. Donc jusqu'à récemment, c'était plus un attrape-pigeon qu'un scam. C'est shady, cynique, borderline et ça cible clairement un public peu averti et (faute d’expérience) qui ne connait pas mieux ou ne fait pas ses recherches. Par contre le coup du retrait du droit de la rétractation, c'est déjà beaucoup plus discutable sur le point de vue de la légalité, et je le raconte car j'ai eu récemment un élève à qui c'est arrivé. En gros il sort une Masterclass hors de prix (je dirais à la louche entre 5 et 10x le prix du marché, mais après elle est sans doute entre 5 et 10x mieux) et permet un paiement en plusieurs fois. Puis dans les CGU, il explique d'une part qu'on perd tout droit à une rétractation ET que tous les montants sont dus dès le day 1. Enfin le coup de grâce, on offre un échantillon gratuit à durée limitée où des centaines de gens s'inscrivent. Parmi eux, une bonne partie oublieront de se désinscrire (on a au passage caché le plus habillement possible le bouton de désinscription) et à la fin de la semaine, les voilà engagés à payer l'intégralité du contenu. C'était pourtant indiqué dans les conditions d'utilisations que vous avez validés, c'est votre faute de ne pas les avoir lues. C'est comme une salle de sport qui te facture jusqu'à la fin de l'année même si tu n'y a mis les pieds qu'une fois le 4 janvier. Sauf que là c'est 5x plus cher. La qualité de l'offre n'est même plus un facteur à ce stade, aucun joueur de MTTs 10€ ou de NL25 ne jouera/apprendra suffisamment pour rentabiliser 200-300€ par mois pendant plusieurs années. La plupart des scammés ne savent pas comment gérer, est-ce qu'on peut faire opposition à la banque ? A qui faut-il s'adresser ? Est-ce que je risque des poursuites pour non-respect du "contrat" ? Est-ce qu'il dépend de la loi française avec sa société basée dans un paradis fiscal ? Si vous tapez "Yohviral scam" sur google, vous trouverez d'autres personnes à qui c'est arrivé récemment. Je suis sûr que tout cela est techniquement "légal" au sens juridique du terme. Peut-être qu'il est possible de cumuler la reconduction tacite AVEC la renonciation au délai de rétractation. Mais si ça l'est, pourquoi c'est autorisé est au-dessus de moi.
  3. Europe Universalis 4 Multi CP

    Du coup la partie n'a pas pu se terminer correctement, on était que 4 lors de la dernière session et le territoire de Hassou s'est fait manger par la Suède et l'Allemagne et ils nous nous attaqué après pendant que j'étais déjà dans deux guerres avec un avantage numérique énormissime, donc il y a pas pu avoir de match. L'Update 1.29.0 est sortie juste après, rendant caduque la save, ce qui fait qu'on planifie une nouvelle partie qui commencera la deuxième semaine d'octobre. Pour cela, on recherche à accomplir plusieurs objectifs : -Le maximum de joueurs motivés et régulier pour une intrigue plus complexe et intéressante -Une game ultra débutant-friendly, le but ça sera motiver des nouveaux joueurs à venir découvrir le jeu et les accompagner tout au long de la partie pendant que les joueurs expérimentés auront des handicaps importants pour compenser leur avantage (pensez carapace bleue dans Mario Kart ^^). Pour cela, j'ai déjà mis un draft du règlement de la game et des limitations liées à votre niveau de jeu : https://docs.google.com/document/d/1UsWHdsSKtXukm3CHw4ib3cGObudYgC52P_D080oinpk/edit Si vous êtes intéressés ou que vous voudriez vous y intéresser, vous pouvez nous rejoindre directement sur le discord ici : https://discord.gg/HPd8wz La partie aura lieu un ou deux soirs par semaine à partir de la deuxième semaine d'octobre.
  4. Europe Universalis 4 Multi CP

    6ème session hier soir, à 5 sans Hassou ni Nicoz, et là encore nous avons joué 32 ans jusqu'en 1630. Cette fois aucune guerre n'a été déclarée entre humains. Et heureusement parce que ça aurait été un carnage, puisqu'on reconstruisait tous encore notre pays après celle sanglante de la session précédente. Je savais que les Ottomans avaient commencé à masser des hommes à ma frontière, 220.000 pour être précis. Il faut savoir qu'il faut les comparer à mes 80.000 soldats qui ont survécu à la précédente guerre. Mon plan était donc de me tisser un réseau d'alliance défensif. J'ai fait quelques tests avec la save en solo et ça fait comme ça : rompre l'alliance avec l'Andalousie et les Pays-Bas, allie la France et l'Aragon (Italie du sud dans cet univers), l'Ottomans attaque entre le 3 et le 5 septembre (3 mois après la reprise), ré-allie l'Andalousie et VOILA : 300.000 vs 220.000, easy peasy, je prends Constantinople et je ruine le pays. Sauf que dans la game, il a été beaucoup plus agressif et a déclaré instantanément après que j'ai dissous l'alliance avec l'Andalousie. Du coup, même si j'ai pu récupérer cette alliance immédiatement : c'est une guerre très défavorable et difficile. Mon plan était de tenir le front nord avec l'aide de la Toscane (Bliss) tandis que l'Andalousie (Carbopasta) faisait diversion en Egypte en assiégeant un max de territoire. Le plan a fonctionné et au bout de 3 ans, je peux peace out de manière favorable contre de l'argent et des réparations de guerre. Pendant ce temps, la Prusse (Rarrka) s'étend en Allemagne du nord et donne à manger à son vassal la Lituanie tandis que la Suède (MTTfan) termine de manger les iles britanniques à l'exception de la petite province possédée par les Pays-Bas, dont j'ai garanti l'indépendance durant cette session. On participe ensuite à quelques petites guerres faciles contre les IA pour terminer de se partager les territoires : Bliss et moi pour se partager l'Autriche, Carbo et moi pour l'aider à défoncer la France qui protégeait la Castile, Carbo et Bliss pour affaiblir l'Aragon. Quand nous réalisons que seule la ville de Milan est nécessaire pour permettre à la Toscane de former l'Italie et que la ville est tenue par la Provence, la Suède et la Prusse s'y allie pour lui bloquer la route. Faudra-t-il déclencher une nouvelle guerre mondiale pour récupérer cette unique province ? Réponse au prochain épisode =) Quoiqu'il en soit : j'ai réussi à atteindre mon objectif qui était de former la Pologne avant 1650, le tout avec 20 ans d'avance s'il vous plait =). j'abandonne quelques idées non-militaires mais améliore les idées militaires considérablement. Jugez par vous-même, avec la Bohème, j'avais droit à : -5% de dommage de choc reçus +1 pip de feu pour les commandants 5% d’habilité au combat de l'infanterie Avec la Pologne, j'obtiens : -10% du prix de la cavalerie -0.02 de fatigue de guerre mensuelle 10% d'habilité au combat de l'infanterie 33% (!!!!) d'habilité au combat de la cavalerie +25% de réserves militaires +10% de ratio cavalerie/infanterie -10% de coût d'achat et de maintenance de TOUS les régiments +5% de discipline +15% de moral Il y a donc vraiment pas photo ! Les seules idées militaires plus ou moins équivalentes sont celles de la Prusse, de la Suède, de l'Espagne et de la Russie. Ça ne veut pas encore dire que je peux 1v1 vs les prussiens fully drilled, fully professionnal par exemple. Il me faut sans doute encore 1.25 hommes pour chacun des siens, mais c'est un bon pas en avant. Mon plan pour les parties suivantes du coup sera une nouvelle guerre offensive contre les Ottomans, dans de bien meilleures conditions cette fois =).
  5. Europe Universalis 4 Multi CP

    Hier soir était la 5ème session, on a joué jusqu'en 1598 et le moins qu'on puisse dire c'est qu'on s'est foutu sur la gueule toute la soirée ! La situation à la veille de la reprise était la suivante : Hassou ayant été bafoué par sa session manquée mardi dernier, cherchait à créer une coalition punitive contre la Suède&co. Comme MTTfan avait promis de brûler Prague depuis le début de la game, je ne me suis pas fait prier pour la rejoindre et commencer à motiver les autres joueurs à s'y ajouter. Nicoz, qui jouait les Ottomans, a estimé que son travail de redressement était complet et s'est challengé en tagswitchant sur la horse nomade Nogai, descendante de l'empire mongol, ce qui a eu pour effet d'affaiblir considérablement le couple Suède/Ottomans car l'IA n'est pas connu pour être particulièrement brillant dans ce jeu d'une complexité infinie. (D'ailleurs, si un Alpha Go veut tester son algorithme d'intelligence artificielle un jour, n'hésitez pas à essayer de la rendre forte à ce jeu). Anyway, on a donc Hassou, moi et on a réussi à convaincre la Tuscany et l'Andalousie. La Prusse est partagée et se trouve dans une position politique compliquée. D'un côté elle est alliée à moi, qui ait été très raisonnable depuis le début de la partie en lui proposant de partitionner tout ce qu'on avait en commun, mais qui pour des raisons pratiques ai du annuler l'alliance "officielle" du jeu pour remplacer un slot de rival et pouvoir avoir les Pays-Bas en allié, ce qui l'a fait se sentir injustement menacé. De l'autre, je l'ai prévenu de nos plans d'attaques sur la Suède et lui ai proposé de rejoindre la coalition ou de rester neutre dans le conflit. Mais si il trahi la Suède, avec qui est il est aussi allié depuis le début, Rarrka se retrouverait alors sans allié humain et avec seul allié puissant la France. Après une négociation avec Hassou, il accepte de rester neutre si nous attaquons un des alliés de la Suède. Mais pendant que nous préparions notre assaut, il attaque par surprise et sans Casus Belli la Toscane, une fois encore défendu uniquement par moi et les Pays-bas, en appelant la France et la Suède. La guerre tourne court après une victoire de mon armée complète ainsi que d'un contingent italien contre les armées prusses et suédoises combinées, dans une énorme bataille épique gagnée à 0.01 point de moral près et dans laquelle j'inflige 80.000 morts en en perdant 63.000 de mon côté. L'intervention dans le conflit de l'Andalousie suffit à leur faire signer une paix blanche et une trêve de 5 ans. Trêve qui nous servira à nous préparer à une seconde guerre beaucoup plus sanglante... (à suivre) Après 5 ans à se reprendre de cette escarmouche, nous décidons d'attaquer préventivement l'alliance Prusse & Lithuanie (récemment vassalisée par Rarrka) ainsi que Suède et ses trois marches en pensant que ni la France ni la Provence ne les défendrait, ce qui fût une erreur car ils ont surprenamment répondu à l'appel aux armes, ce qui a compliqué énormément les choses. Avec ces deux pays supplémentaire à combattre, l'avantage est du côté de nos adversaires. J'amène 150.000 hommes, les Pays-bas 54.000, l'Andalousie environ 80.000 et la Toscane environ 30.000, soit un peu plus de 300.000. L'équipe d'en face ont 88.000 prussiens et environ 90.000 Suédois, environ 40.000 de troupes de vassaux et marches, Nogai environ 25.000 à 30.000, la France entre 70.000 et 80.000 et la Provence 30.000, soit un total d'environ 360.000. Le problème est que nos armées sont dispersées, mal organisées, pas toutes à la pointe de la tech, mal équipées et globalement moins bien fortes. A l'inverse, la Suède et la Prusse possèdent une meilleure tradition et des idées militaires plus propice aux combats ainsi qu'une meilleure coordination dûe à leur proximité géographique. La guerre est longue et équilibrée, les défendeurs essayent de peace out les pays bas tandis que je m'attaque à Berlin avec l'aide de la Toscane. La ville tombe, mais beaucoup de forteresses néerlandaises souffrent et certaines se rendent. Après quelques années, nous parvenons à sortir individuellement la Provence et la France, ce qui permet à l'Andalousie de ramener ses forces dans le Bénélux. Dans le même temps, Nogai assiège mes forteresses au Sud et les vassaux de la Suède s'occupent de celles à l'est. J'ordonne donc à mes petits vassaux (qui sont en tech 10, donc d'aucune utilité en combat) d'assiéger les territoires de Nogai dans l'espoir de lui proposer une paix blanche, mais il s'obstine à rester dans la guerre et préfère voir son pays brûler que de trahir ses alliés. Une résilience qui vaudrait une médaille du courage. Avec la France en guerre du côté des défendeurs, la suprématie navale n'est plus assurée et la Suède récupère le contrôle des mers après une défaite Andalo-néerlandaise contre les trois flottes franco-prusso-suédoises Les batailles sont très couteuses dans les deux camps, nous en gagnons quelques unes qui obligent nos deux principaux adversaires à s'endetter, mais ils nous rendent la pareil en gagnant à leur tour plusieurs affrontements importants (dont un qui était lié à une erreur de ma part : j'ai tenté d'attaquer une armée isolée en pressant mon armée à traverser une rivière en même temps. Les renforts sont arrivés et ça a été un massacre). Au final, les suédois finissent par encercler et massacrer l’armée néerlandaise et le cours de la guerre commence à pencher en leur faveur. Voyant que de nombreux emprunts seront nécessaires pour recruter tous les mercenaires d'Europe, je propose à Rarrka une paix blanche pour arrêter les frais. A ma grande surprise, il accepte. Apparemment, il s'agirait d'un missclic qui lui aurait fait accepter par erreur, promettant une trêve de 5 ans et aucun gain de part et d'autre. Si nous avions continué, j'estimais nos chances de parvenir à la paix blanche à environ 30%. Bilan de cette guerre : Nogai est le plus amoché, je doute que son pays soit solvable ou même sauvable. Si Nicoz décide de continuer ce challenge intéressant, il aura fort à faire pour le redresser. Viennent ensuite les Pays Bas, qui ont été sous occupation prussienne pendant une longue partie du conflit et Hassou va souffrir de pas mal de dévastation et de fatigue de guerre. La Suède n'a jamais été envahie mais a vécu bien au dessus de ses moyens pendant des années. Elle n'avait clairement pas l'économie requise pour payer une armée qui se renouvelle indéfiniment et déclare sa seconde banqueroute de la partie. La Prusse et moi-même subissons des dégâts moyens et une génération entière d'hommes vaillants est passé dans cette guerre vaine. En revanche, l'Andalousie et la Toscane n'ont jamais été envahies non plus et si leur effort de guerre a été notable, ce sont selon moi les pays qui se remettront le plus vite de cette boucherie. Le plan pour ce soir sera une guerre défensive contre les Ottomans, qui ont déjà commencé les préparatifs pour m'attaquer. Ils attaqueront probablement seuls avec leurs 200k+ armée et j'aurais sans doute besoin de mes alliés pour me défendre et peut-être même contre-attaquer et affaiblir ce géant.
  6. Europe Universalis 4 Multi CP

    Petit CR de cette 4ème session, nous avons joué cette fois 32 ans. La partie était centrée sur la guerre de religion et les premières attaques PvP. On savait que l'équilibre allait être perturbé quand Hassou nous a indiqué qu'il allait devoir rater cette soirée et que les Pays-Bas seraient représentés par une IA. J'ai proposé la règle d'immuniser le pays des attaques humaines (l'IA ne joue pas très bien à ce jeu), mais MTTfan (Suède) en a immédiatement profité pour l'attaquer, récupérer Londres et plusieurs autres provinces en Angleterre ainsi que de détruire sa flotte et dévaster (légèrement) son pays. Un move que je considérerais comme "borderline anti-jeu" mais je suppose qu'il peut s'estimer heureux : si ça avait été moi qui avait raté une session, il aurait complétement rasé le pays au delà du recouverable. Bref, je pense que pour la suite, j'insisterai lourdement pour interdire la destruction du pays d'un joueur AFK. On est 7 dans la partie et il y aura régulièrement des situations dans laquelle nous ne pourront pas tous être présents un soir donné. Peu après, à l'apparition des ligues religieuses, je choisis le côté catholique pour rester allier à la France et la Provence (bien qu'étant protestant). Évidemment La Suède et les Ottomans rejoignent le côté protestant (bien qu'aucun des deux ne le soient), l'Andalousie et la Toscane rejoignent également le côté catholique (bien qu'aucun des deux ne le soient) et la Prusse reste neutre. Le reste du field est composé de mineurs sans importance de chaque côté, le warleader du côté protestant est même la Suisse. LA SUISSE BORDEL ! Et encore elle n'est plus composée que d'une seule province. Néanmoins, elle trouve une loophole intéressante en attaquant la Savoie au bon moment, pendant que la Provence avait appelé moi et la France dans une guerre mineure. Nous ne sommes donc pas appelés dans celle-ci et je n'ai aucun moyen de rejoindre la guerre. L'Andalousie se fait donc logiquement écraser (il était impossible de ne pas se faire massacrer) et la guerre de religion, cette "première guerre mondiale" qui a duré 30 ans et fait des millions de morts IRL, est torchée en 3 ans sans la moindre difficulté, les protestants ayant environ 4 à 5 fois plus d'hommes. Mais la Suède et les Ottomans ne sont pas satisfait de la tournure des événements et concoctent un plan diabolique pour pouvoir m'affronter sans devoir passer par mes alliés, après avoir tenté de les acheter en scréd par mp sans succès. En remarquant que la Toscane à fait l'énorme erreur diplomatique de n'avoir qu'un seul allié - moi - ils l'attaquent immédiatement après le traité de paix des guerres de religions. J'ai répondu présent à l'appel par principe, car on attaque pas un de mes alliés impunément et que je les défendrais toujours, mais en savant la guerre perdue d'avance. Les Ottomans alignent entre 180.000 et 200.000 hommes à ma frontière et les Suédois + vassaux au nord ont sans doute plus ou moins la moitié de ça. Pour ma part, j'ai environ 120.000 à 130.000 hommes de qualité un peu inférieure et la Toscane contribuent à l'effort de guerre à hauteur d'environ 25.000 supplémentaire . Malheureusement, aucun de mes autres alliés n'est en mesure de me porter assistance. C'est donc du 1v2 et comme on est pas dans le Seigneur des Anneaux, on peut pas vraiment revenir d'un tel écart numérique contre des joueurs compétents. Après deux batailles importantes où je perd environ 50.000 hommes mais en inflige plus ou moins autant (deux victoires à la Pyrrhus pour les suédois et les ottomans), mes forts commencent à tomber et je dois chercher une paix acceptable (ils n'ont même pas cherché à attaquer la Toscane du tout, du coup ^^). Le warleader me propose une réparation d'environ 800 ducats et de lâcher l'alliance avec la France pour une durée de 20 ans, deal acceptable compte tenu de l'avancée de la guerre. S'il avait voulu pousser le vice, il aurait pu chercher à obtenir plus, je retiendrais donc ce geste plus tard. On forme donc une trêve de 6 ans et demi, ce qui me laissera un peu le temps de redresser mon économie qui n'a souffert que de dégâts relativement légers, enfin si on oublie les 50.000 femmes qui ne verront pas leur mari rentrer à la maison. Je peux vous garantir quelque chose, c'est que la prochaine guerre sera soit plus équilibrée, soit asymétrique mais dans l'autre sens cette fois . La Suède à combattu celle-ci avec des arquebuses, elle combattra la prochaine avec des mousquets et la 3ème avec des bouts de bois et des cailloux. Quelques statistiques pour terminer (comme d'habitude, n'hésitez pas à me communiquer les données manquantes) : Bohème : Revenu brut : 99/mois Revenu net : 26/mois Réserves : 426 Armée/force limit : 82.665/134.000 Vassaux : N/A Max Manpower/Gain par mois : 98k/900 Tradition militaire : 81.3 Corruption : 0% Inflation : 0.94% Dettes : 0 Prestige : +47 Régime : Monarchie Parlementaire Légitimité : 100 Dynastie : Habsburg Démonstration de force : 64% Stabilité : +2 Développement : 822 Conseillés embauchés (Admin/Diplo/Militaire) : 1/2/2 Tech : 14/14/14 (11 ans d'avance) Ruler - Age : 4/5/3 - 54 ans Héritier - Age : 4/4/2 - 19 ans, revendication faible Idées choisies : Défensif (7/7), Economie (7/7), Quantité (7/7), Qualité (2/7) Religion : Protestant (chrétien) Ottomans : Revenu brut : ??? (estimé 100 à 130/mois) Revenu net : ??? Réserves : ??? (au minimum 800 lol) Armée/force limit : ??? (estimé 180k/200k) Vassaux : ??? (estimé 5k) Max Manpower/Gain par mois : ??? (estimé 125 à 150k/1k5 à 2k) Tradition militaire : ??? (estimée >80) Corruption : ??? Inflation : ??? Dettes : ??? Prestige : +62 Régime : Sultanat Ottoman Légitimité : ??? Dynastie : Osmanoglu Démonstration de force : ??? (estimée >50) Stabilité : +1 Développement : 988 Conseillés embauchés (Admin/Diplo/Militaire) : Tech : 14/12/14 Ruler - Age : 4/4/3 (38 ans) Héritier - Age : 6/6/4 (13 ans) Idées choisies : Défensif (7/7), Economie (6/7), Quantité (3/7), Offensive (0/7) Religion : Sunnite (Musulman) Suède : Revenu brut : ??? (estimé 60 à 80/mois) Revenu net : ??? Réserve : ??? Armée/force limit : ??? (estimé estimé 65 à 70k) Vassaux : ??? (3 vassaux, estimé 30k+) Max Manpower/Gain par mois : ??? (estimé 60k/500) Corruption : ??? Inflation : ??? Dettes : ??? Prestige : +96 Régime : Monarchie féodale Légitimité : ??? Dynastie : Kurck Démonstration de force : ??? (estimée à 100%) Stabilité : +2 Développement : 567 Conseillés embauchés (Admin/Diplo/Militaire) : ??? Tech : 14/14/14 Ruler - Age : 6/3/1 (55 ans) Héritier - Age : 4/4/1 (13 ans) Idées choisies : Défensif (7/7), Religieux (7/7), Qualité (7/7), Economie (0/7) Religion : Réformé (chrétien) Brandenburg : Revenu brut : ??? (estimé 60 à 80/mois) Revenu net : ??? Réserves : ??? Armée/force limit : ??? (je connais son armée étant donné que c'est mon allié, mais je la partagerai seulement s'il souhaite communiquer cette info) Vassaux : ??? Max Manpower/Gain par mois : ??? Tradition militaire : ??? Corruption : ??? Inflation : ??? (sans doute très faible) Dettes : ??? Prestige : -13 Régime : Monarchie prussienne Légitimité : ??? Dynastie : De Valois (celle de la France) Démonstration de force : ??? Stabilité : +2 Développement : 460 Conseillés embauchés (Admin/Diplo/Militaire) : ??? (sans doute focus admin) Tech : 12/14/14 Ruler - Age : 6/0/6 - 27 ans Héritier - Age : 4/0/6 - 2 ans Idées choisies : Défensif (7/7), Innovation (4/7), Quantité (7/7) Religion : Protestant (chrétien) Toscany : Revenu brut : ??? (estimé 50 à 70/mois) Revenu net : ??? Réserves : ??? Armée/force limit : ??? Vassaux : Aucun Max Manpower/Gain par mois : ??? Tradition militaire : ??? Corruption : ??? Inflation : ??? Dettes : ??? Prestige : +40 Régime : Monarchie Féodale Légitimité : ??? Dynastie : Antelminelli Démonstration de force : ??? Stabilité : +1 Développement : 339 Conseillés embauchés (Admin/Diplo/Militaire) : ??? Tech : 11/13/13 Ruler - Age : 2/2/2 - 27ans Héritier - 4/5/5 - 7 ans Idées choisies : Qualité (5/7), Economie (3/7), Commerce (5/7) Religion : Protestant (chrétien) Andalousie : Revenu brut : ??? (estimé 40 à 80/mois) Revenu net : ??? Réserves : ??? Armée/force limit : ??? Vassaux : ??? Max Manpower/Gain par mois : ??? Tradition militaire : ??? Corruption : ??? Inflation : ??? Dettes : ??? Prestige : +45 Régime : Iqta musulman Légitimité : +??? Dynastie : Haida Démonstration de force : ??? Stabilité : 0 Développement : 567 Conseillés embauchés (Admin/Diplo/Militaire) : ??? Tech : 13/12/13 Ruler - Age : 5/3/4 - 53 ans Héritier - Age : 4/5/3 - 15 ans Idées choisies : Exploration (4/7), Economie (1/7), Défensif (4/7) Religion : Sunnite (Musulman) Pays-Bas : Revenu Brut : ??? (estimé 60 à 90/mois) Revenu net : ??? Réserves : ??? Armée/force limit : ??? (estimé 50 à 70k) Vassaux : N/A Max Manpower/Gain par mois : ??? Tradition militaire : ??? Corruption : ??? Inflation : ??? Dettes : ??? Prestige : -23 Régime : République Orange "Dynastie" : van Oranje Tradition républicaine : ??? Démonstration de force : ??? Stabilité : +1 Développement : 369 Conseillés embauchés (Admin/Diplo/Militaire) : ??? Tech : 13/14/13 Ruler - Age : 5/4/2 (57 ans) Prochaine élection : à la mort du ruler Idées choisies : Quantité (7/7), Commerce (7/7), Plutocratique (6/7) Religion : Réformé(chrétien)
  7. Europe Universalis 4 Multi CP

    Et c'est partie pour le CR de cette troisième soirée ! Nous avons joué jusqu'en 1540 (37 ans) et nous sommes donc 10 ans avant d'autoriser le PvP, ce qui promet d'être glorieux ! Beaucoup de choses se sont passées durant cette session et cette fois je vais commencer par ma situation. Comme dit précédemment, mon challenge principal était de réaliser une percée en Autriche et une en Pologne. L'Autriche était alliée à Brandenburg, qui est également mon allié et la Pologne à la Suède, qui cherche à raser Prague depuis le début de la partie ^^. Pour la première, j'ai négocié avec Brandenburg d'abandonner son alliance en échange de 500 pièces d'or, mon vote pour le trône d'empereur, de laisser la place vacante pour le défenseur de la foi protestante et l'abandon de mes revendications sur les territoires en Lituanie. J'en conviens, c'était assez cher payé, mais Rarrka est un bon négociateur. Pour MTTfan, le prix était de 10 000 pièces d'or, take it or leave it. Donc pas vraiment moyen de négocier ^^. J'ai donc commencé par une attaque visant à affaiblir l'Autriche en faisant de mon mieux pour la ruiner. J'obtiens de l'or, de la démonstration de force, des réparations de guerre, quelques provinces qui me donnent mon premier accès à la mer et un petit vassal. C'est à peu près à ce moment là que la Suède a volontairement trahi la Pologne après qu'elle ne soit plus utile à la fin de sa guerre contre la Russie. Il faut dire que c'était dans l'intérêt de Brandenburg également, qui devait relier ses territoires de Prusse orientale avec l'Allemagne du nord. Je participe alors à un assaut de la Pologne/Lituanie/Moldavie/Les Hospitaliers/Bosnie du côté de Brandenburg et de la Suède (!) accompagnée de ses deux sujets : l'ordre de Livonie (Lettonie) et Novgorod (Russie du nord) qui commencent à être imposants. La guerre est difficile et longue car l'ennemi est endurant et plein de réserve, mais il est finalement vaincu. J'obtiens du traité de paix la ville de Krakow (Cracovie) ainsi que de l'or. Peu après, j'accompagne la Toscany (anciennement Florence) dans des guerres visant à augmenter son influence en Italie du Nord. Avec mon aide et celle du Maroc, le duché parvient à mettre la main sur une grosse partie des territoires de Gênes (jusqu'à Nice) et des Etats Pontificaux. A peu près pendant ce temps, la Hollande forme les Pays-Bas et déclare, tout seul (!), la guerre au Royaume-Uni (anciennement Angleterre). Il met la main sur Londres, rien que ça, et possède maintenant 16 provinces, toutes parmi les plus riches du jeu, dans le noeud le plus riche du jeu, avec le gouvernement et les idées les plus riches du jeu. Quant aux Ottomans, FMK a du abandonner sa partie pour cause de vacances et laisse sa place à Monsieur N (je ne connais pas son pseudo et je ne vais pas dire son prénom sans son accord sur le forum), bien plus expérimenté. Il redresse rapidement le pays, qui n'était d'ailleurs pas dans un si sale état qu'il avait été décrit, et commence à "libérer" les petits pays qui avaient pris la mauvaise décision de réclamer leur indépendance durant le règne de FMK. Il prend ensuite sa part de la Hongrie, parce que why not, le pays est une joke ambulante maintenant de toute façon. Il fait face aux Mamelouks d'Egypte qui réalisent soudainement que la passation de pouvoir n'était pas idéal pour eux. Le pays est maintenant le plus plus puissant du monde et son armée est terrifiante (comme dans la vraie vie à cette époque d'ailleurs). La Suède continue son expansion naturelle : Norvège, un gros bout du Danemark, Islande et même un pied à terre en Ecosse, ce qui ne plait pas à son allié Néerlandais qui s'inquiète de voir son noeud commercial contesté. MTTfan lui assure alors qu'il se contentera des Pictes et de leur noeud (bien inférieur) de la mer du nord. Voyant que la Pologne est ruinée et serait inévitablement détruite dans les décennies à venir, il cherche un nouvel allié pour pouvoir m'affronter et s'allie aux Ottomans, le choix logique. Mais cela ne plait pas à la France pour qui les Ottomans sont un des rivaux et perd leur alliance, laissant une place que j'ai snap dans la seconde. Le Maroc forme l'Andalousie et possède maintenant les outils pour s'étendre facilement dans la péninsule Ibérique grâce à de bien meilleures idées et des revendications permanentes sur tout le territoire. Enfin Brandenburg s'est fait élire l'Empereur du Saint Empire Germanique, mais pour conserver ce titre doit rester catholique jusqu'aux guerres de religions qui auront lieu entre 1550 et 1618. Ce qui veut dire qu'il ne peut pas encore former la Prusse tant qu'il ne s'est pas converti. Nous négocions ensemble une partition géographique de la Saxe : je prends ou prendrais plus tard les Etats de Hesse et de Thuringia et il prend celui de Braunschweig. Je devrais aussi lui vendre ma province de l'état de Neumark à un prix raisonnable (probablement entre 30 et 50 ans de revenue). La soirée se termine alors que j'occupe ce qu'il reste de la Hongrie dans une ultime guerre avant son annexion totale. Cependant, tout absorber en une fois me mettrais dans une situation où l'expansion agressive permettrait la création d'une coalition de 16 (!) pays, incluant la Pologne, l'Autriche, Milan et L'Aragon (Espagne de l'Est + Naples). Je vais donc accepter de passer quelques années à laisser mes soldats ravager le pays, piller les ressources et violer les femmes de manière à laisser l'EA cooldown de quelques points et sortir au minimum Aragon et Milan de la coalition. On est d'accord, ce n'est pas le jeu le plus politiquement correct du monde. Mes objectifs pour la 4ème partie qui aura lieu ce soir : -10 ans de paix durant laquelle je fortifie mes finances et forme un réseau de forts défensifs logique et pratique -Je vais possiblement changer mon pays de la Bohème à la Hongrie. Cela me coutera certainement plus de 1000 points administratifs et sans doute 2000 à 3000 ducats liés à la perte de revenue. Mais mes idées nationales vont passer de 6/10 à 8/10, donc le jeu en vaut la chandelle. Bien sûr, l'objectif à terme sera de former la Pologne quand cette dernière aura été détruite. -Aider l'Andalousie, La Toscany et Brandenburg à atteindre leurs objectifs respectifs dans des guerres où ils auront besoin d'un coup de main et de 70.000 hommes -Réformer mon armée de manière optimale et combat ready. -Annexer mes deux petits vassaux pour faire de la place pour un ou plusieurs alliés de taille plus conséquente -Récupérer, à terme, le reste des Balkans -M'étendre en Autriche et la partitionner avec la future Italie. Il a été convenue que je laisserai à Bliss la mine d'or de Tyrol ainsi que les provinces nécessaires à la formation de l'Italie. -Libérer tous les Polonais du joug tyranique qu'ils subissent au sein l'actuelle Pologne. Le pays est en train de sombrer dans l'anarchie avec des rebelles qui pop de partout et personne n'a l'air heureux dans ces provinces, le peuple m'accueillera comme un libérateur. Et maintenant quelques statistiques, ceux qui le souhaitent pourront compléter les infos manquantes : Bohème : Revenu brut : 71/mois Revenu net : 24/mois Réserves : 1.290 Armée/force limit : 60.000/64.000, mais à noter que je suis en train de terminer "Quantité" ce qui veut dire que ça sera bien plus demain Vassaux : 10.000 Max Manpower/Gain par mois : 72k/710 Tradition militaire : 84.4 Corruption : 0% Inflation : 1.77% Dettes : 0 Prestige : -4 Régime : Monarchie Parlementaire Légitimité : 91 Dynastie : Habsburg (oui ^^) Démonstration de force : 78% Stabilité : +1 Développement : 512 Conseillés embauchés (Admin/Diplo/Militaire) : 3/1/2 Tech : 11/11/11 (4 ans d'avance) Ruler - Age : 4/5/3 - 22 ans Héritier - Age : 6/4/2 - 0 ans Idées choisies : Défensif (7/7), Economie (7/7), Quantité (6/7) Religion : Protestant (chrétien) Ottomans : Revenu brut : ??? (estimé 75 à 90/mois) Revenu net : ??? Réserves : ??? Armée/force limit : ??? (estimé 80k) Vassaux : ??? (estimé 20k) Max Manpower/Gain par mois : ??? (estimé 90k/900) Tradition militaire : ??? (estimée >60) Corruption : ??? Inflation : ??? Dettes : ??? Prestige : +74 Régime : Sultanat Ottoman Légitimité : ??? Dynastie : Osmanoglu Démonstration de force : ??? (estimée >50) Stabilité : +1 Développement : 682 Conseillés embauchés (Admin/Diplo/Militaire) : ??? (probablement focus diplo) Tech : 11/9/11 Ruler - Age : 3/3/2 (31 ans) Héritier - Age : 4/0/6 (10 ans) Idées choisies : Défensif (7/7), Economie (6/7), Quantité (3/7) Religion : Sunnite (Musulman) Suède : Revenu brut : ??? (estimé 45 à 50/mois) Revenu net : ??? Réserve : ??? Armée/force limit : ??? (estimé 50-60k) Vassaux : ??? (estimé 25k) Max Manpower/Gain par mois : ??? (estimé 45k/400) Corruption : ??? Inflation : ??? (estimée élevée) Dettes : ??? (estimées faibles) Prestige : +53 Régime : Monarchie féodale Légitimité : ??? Dynastie : Kurck Démonstration de force : ??? (estimée >50) Stabilité : +1 Développement : 412 Conseillés embauchés (Admin/Diplo/Militaire) : ??? (estimé focus militaire) Tech : 11/11/11 Ruler - Age : 6/3/1 (22 ans) Héritier - Age : 4/4/2 (3 ans) Idées choisies : Défensif (7/7), Religieux (7/7), Qualité (4/7) Religion : Réformé (chrétien) Brandenburg : Revenu brut : ??? (estimé 50 à 60/mois) Revenu net : ??? Réserves : ??? Armée/force limit : ??? (je connais son armée étant donné que c'est mon allié, mais je la partagerai seulement s'il souhaite communiquer cette info) Vassaux : ??? Max Manpower/Gain par mois : ??? Tradition militaire : ??? Corruption : ??? Inflation : ??? (sans doute très faible) Dettes : ??? Prestige : +76 Régime : Monarchie féodale Légitimité : ??? Dynastie : Taubeneck Démonstration de force : ??? (estimé <50) Stabilité : +2 Développement : 374 Conseillés embauchés (Admin/Diplo/Militaire) : ??? (sans doute focus admin) Tech : 9/11/11 Ruler - Age : 1/3/5 - 40 ans Héritier - Age : 2/3/3 - 18 ans Idées choisies : Défensif (7/7), Innovation (4/7) Religion : Catholique (chrétien) Toscany : Revenu brut : ??? (estimé 40 à 50/mois) Revenu net : ??? Réserves : ??? Armée/force limit : ??? Vassaux : Aucun Max Manpower/Gain par mois : ??? Tradition militaire : ??? Corruption : ??? Inflation : ??? Dettes : ??? Prestige : +30 Régime : Dictature Tradition républicaine : ??? (mais faible, par définition) "Dynastie" : Manchinetti Démonstration de force : ??? Stabilité : +2 Développement : 234 Conseillés embauchés (Admin/Diplo/Militaire) : ??? Tech : 11/11/11 Ruler - Age : 4/2/1 - 46 ans Héritier - N/A Idées choisies : Qualité (3/7), Economie (1/7), Commerce (1/7) Religion : Protestant (chrétien) Andalousie : Revenu brut : ??? (estimé 30 à 60/mois) Revenu net : ??? Réserves : ??? Armée/force limit : ??? Vassaux : ??? Max Manpower/Gain par mois : ??? Tradition militaire : ??? Corruption : ??? Inflation : ??? Dettes : ??? Prestige : +56 Régime : Iqta musulman Légitimité : +??? Dynastie : Haida Démonstration de force : ??? Stabilité : 0 Développement : 472 Conseillés embauchés (Admin/Diplo/Militaire) : ??? Tech : 8/9/11 Ruler - Age : 5/4/3 - 30 ans Héritier - Age : 4/4/6 - 12 ans Idées choisies : Exploration (4/7), Economie (1/7) Religion : Sunnite (Musulman) Pays-Bas : Revenu Brut : ??? (estimé 80 à 120/mois) Revenu net : ??? (estimé à mini +40) Réserves : ??? (sans doute 1k+) Armée/force limit : ??? (estimé 40 à 55k) Vassaux : N/A Max Manpower/Gain par mois : ??? Tradition militaire : ??? Corruption : ??? Inflation : ??? Dettes : ??? Prestige : -13 Régime : République Orange "Dynastie" : van Oranje Tradition républicaine : ??? Démonstration de force : ??? Stabilité : +2 Développement : 314 Conseillés embauchés (Admin/Diplo/Militaire) : ??? (estimé mini 2/2/2) Tech : 11/11/11 Ruler - Age : 3/6/4 (42 ans) Prochaine élection : à la mort du ruler Idées choisies : Quantité (7/7), Commerce (4/7), Plutocratique (2/7) Religion : Réformé(chrétien)
  8. Europe Universalis 4 Multi CP

    Si tu le souhaites, tu peux aussi rejoindre la game en cours en tant qu'un pays plus petit que le plus petit joueur humain et rejoindre. Tu as encore 47 ans pour te développer et je te garantirai la liberté / proposerait une alliance. Écosse, Papal States, Naples, Tunis, Ragusa, Norway, Genoa, Bourgogne, Saxony, Palatinates, Danemark, Salzburg et Moldavia sont tous des choix possibles. Je te recommande fortement la Saxony qui est juste à côté de mon territoire, mais dans une direction dans laquelle je n'ai pas prévu de m'étendre et tu as encore du jeu à ta gauche (et tu auras ma protection). Tu peux venir sur le chan discord pour en parler !
  9. Europe Universalis 4 Multi CP

    Petit CR de cette deuxième session d'hier soir, nous avons joué cette fois-ci jusqu'en 1503, soit 45 ans. Déjà, un petit point sur l'évolution des 6 autres joueurs humains. Le Maroc, joué par CarbonaPasta a pu se développer au Maghreb sans opposition réelle et possède maintenant la majorité de l'Afrique du nord avec un pays compact de 322 développent ainsi qu'une marche militaire de 76 points à Fezzan (actuelle Tunisie). Il a également réussi une percée importante dans la péninsule Ibérique en prenant à la Castille la province vitale de Séville ainsi qu'en développant à 76 son vassal continental Grenade. Il fait donc partie des grandes puissances de la partie. Au niveau des idées, il a fait le choix stratégique de partir sur la colonisation avec l'idée (j'imagine) de pouvoir atteindre l'Afrique centrale et les riches mines d'or du Mali. Il souffre cependant d'un retard technologique important, ayant eu du mal à faire adopter la renaissance dans son pays. La Hollande, joué par Hassou, a grossi de manière significative depuis la fin de la première session. Il a réussi à prendre des provinces vitales dans le nœud de la manche, le plus riche du jeu. Il a même gagné une guerre contre l'Angleterre pour récupérer Calais pour atteindre 151 de dév et a vassalisé la Frise de l'Est (26 dév). Il est d'ailleurs actuellement dans une guerre gagnée d'avance contre la Flandre, qui devrait y passer aussi. Il est à jour sur les techs et a choisi comme idées Quantité et Commerce, un choix logique pour ce pays. Il a le potentiel, s'il parvient d'une manière ou d'une autre à débarquer en Angleterre, pour devenir le pays le plus riche du monde très rapidement. Les Ottomans, joués par FMK, ont eu plus de mal à progresser significativement. Europa Universalis est un jeu avec une longue courbe d'apprentissage, surtout quand on commence une partie avec tous les DLC d'un coup. FMK a du gérer des problèmes de corruption, d'agitation locale, d'unité religieuse, d'inflation, de dettes, de retard technologique et de développement d'institutions, le tout en gardant un œil sur ses rivaux les Mamelouks d’Égypte. Il a su garder son calme et sa patience et a réussi le job honorable de maintenir un semblant de stabilité interne dans son pays. Malgré un affaiblissement de ses revenus et de son armée, il a tout de même réussi à développer légèrement son pays de 422 à 438, ce qui permet de garder le statut enviable de grande puissance. Rarrka, le joueur qui joue le duché de Brandenburg peut donner l'impression que son pays s'est assez peu développé en ne passant "que" de 151 dév à 204. Mais il a accompli plusieurs objectifs très importants pour la suite de la partie. Tout d'abord, il a récupéré toutes les provinces nécessaires à la formation du Royaume de Prusse, possédant le gouvernement le plus puissant du jeu, grâce à ses avantages militaires monstrueux. Il ne lui manque maintenant plus que la tech administrative 10 et de convertir son pays à la religion Protestante pour pouvoir la former. La deuxième chose, c'est qu'il a réussi à sécurisé le poste d'Empereur du Saint Empire. Enfin pas encore, mais son élection est maintenant inéluctable et les bonus qu'elles vont conférer sont eux aussi significatifs. Il a aussi réussi à rattraper son retard technologique et a tissé un réseau d'alliances puissant, lui garantissant de ne jamais se faire attaquer. Florence, joué par Bliss, a réussi à presque doubler de taille pour atteindre 105 dév en acquérant les provinces voisines de Lucca et Sienna. Il est maintenant plus riche et puissant que ses voisins immédiats et le royaume fantôme ayant eu lieu (départ des mineurs italiens du Saint Empire), son expansion ne devrait plus tarder. Il est allié au Maroc et à moi et pourra nous demander à tout moment de l'aide pour se développer au nord ou au sud de l'Italie. Il est aussi leader en technologie en étant le seul à avoir atteint la tech 9 partout. Enfin la Suède, joué par MTTfan (le joueur ayant le plus d'expérience) est également rentré dans le club très fermé des grandes puissances. En assujettissant en marche l'Ordre de Livonie (actuelle Lettonie) et en ayant fait grandir sa marche Novgorod, ses deux sujets ont maintenant respectivement 72 et 112 dév. Une marche est un type de vassal qui ne paie pas d’impôts à l'overlord, mais reçoit des bonus militaires importants. Son pays s'est développé à 285, malgré être passé par la case "Bankrupt" au début de la session pour se débarrasser de sa dette astronomique. La banqueroute réduit le prestige à -100, la légitimité à 0, le moral des armées et des flottes de 50% et divers autres modificateurs liés à la dévastation pendant 5 années. Mais dans ce cas c'était préférable à se trainer des intérêts mensuels pendant la moitié de la game. Il a choisi comme idées Défensif et Religieux, ce qui suggère qu'il souhaite choisir par la suite Qualité et Economie et se convertir dès que le protestantisme aura fait son apparition. Je le soupçonne aussi de vouloir débarquer à un moment ou un autre sur ce qu'il reste de l’Écosse, et descendre dans le nœud de la manche en passant par le nord. Pour ma part, je suis satisfait de ma situation en 1503. Je suis monté à 346 de dév (+141) et possède un minuscule vassal en Allemagne centrale que je préfère taxer jusqu'à la moelle que d'amener cet embarrassment dans mes guerres. Mon pays est riche, prospère et bien industrialisé. Grâce à ma percée en Hongrie, en deux guerres j'ai pu briser son alliance avec l'Autriche, récupérer sa mine d'or, sa capitale, la majorité de sa trésorerie et environ un quart de son pays. De ce fait, il est au bord de la faillite et des séparatistes valaques, serbes et croates déferlent sur ses terres pour déclarer leur indépendance, causant de la dévastation partout. Le pays est ruiné sans retour possible et sera annexé au cours des 100 prochaines années (par moi, je l'espère). Oui c'est un jeu brutal lol. Grâce à cette deuxième mine d'or, je possède de quoi me payer 43.000 hommes avec la possibilité de monter à 60.000 en complétant avec des mercenaires, tout en restant en profit. En revanche, toute future progression se fera à un rythme plus calme au cours des 47 prochaines années, 47 car 1550 est la date où le PvP devient autorisé. Je suis maxed out en expansion agressive, ce qui signifie que toute province supplémentaire capturée déclencherai une coalition d'une grande partie des pays environnants (notamment dans le saint empire), et la Pologne-Lituanie s'est alliée à la Suède que j'estime capable de line up une armée similaire à la mienne en nombre. J'imagine que MTTfan souhaitait ralentir ma progression eu Europe de l'Est en opposant un obstacle de taille. Au cours de cette session, j'ai fait deux erreurs stratégiques majeure que j'aurais pu éviter. La première est de ne pas avoir reconnu à temps que la France, joué par l'IA, était en train de cartonner dans sa partie en atteignant 525 de dév avec probablement une armée de 50 à 60.000 hommes (et ce, sans la mort du Duc de Bourgogne). Trop occupé de mon coté de la carte, je n'ai pas saisi l'opportunité d'améliorer mes relations pour obtenir une alliance. La voilà maintenant alliée à la Hollande, le Maroc, la Suède et Brandenburg. Plus de place pour accueillir une nouvelle alliance et cerise sur le gâteau, si un jour la France décide de m'attaquer, plusieurs de ces joueurs pourraient décider de la rejoindre. J'ai donc du me contenter de l'Aragon, qui possède une armée de 28.000 hommes (+8.000 pour Naples, son sujet). Cela a également le bénéfice indirect de ralentir un peu l'expansion du Maroc en Espagne, même si le but recherché est tout d'abord défensif. Je suis également allié à Florence, Brandenburg, Milan et Provence&Lorraine (ces deux derniers peuvent amener plus de 35.000 hommes à eux deux). Mes objectifs pour la troisième partie (qui aura lieu le 11 août) seront -profiter d'un peu de temps de paix pour redevenir pionnier en tech, développer mon pays et la prospérité, l'industrialiser plus, entrainer mes troupes et faire descendre l'expansion agressive -3ème guerre contre la Hongrie, prendre les territoires riches et de culture Hongroise -Annexer mon vassal, ce qui devrait aller très vite -me convertir ASAP au protestantisme -une guerre contre l'Autriche, à un moment donné, même si je devrais négocier avec Brandenburg son allié, de ne pas la défendre -essayer de récupérer le titre d'empereur (mais sans forcer ou y accorder trop de ressources) -préparer un réseau de forts défensifs intelligent pour protéger mon pays -s'il reste de la place en expansion agressive, vassaliser un mineur allemand Voilà on se retrouve dans 10 jours pour la suite.
  10. Europe Universalis 4 Multi CP

    Petit CR des 24 premières années (sur 377) avec mon pays, la Bohême (actuelle Tchéquie + un bout de la Pologne). Mon pays commence avec une grosse centaine de points de développement et un vassal de taille moyenne (une cinquantaine de points). Ce tag possède plusieurs points forts : le statut de royaume (le seul "roi" au sein du saint empire germanique) qui confère notamment un troisième diplomate, des idées nationales axées sur la stabilité du pays, une mine d'or et un statut d'électeur (il y en a 7) qui me permet de voter le prochain empereur. Cependant, ce choix ne vient pas sans son lot de challenges intéressants : sa situation géographique est complexe, car à l'ouest j'ai l'empire ou l'expansion et longue et couteuse, à l'est j'ai la Pologne-Lituanie qui peut aligner plus de 50.000, au nord Brandenburg qui est un joueur humain et au sud l'Autriche-Hongrie qui peuvent aligner plus de 60-70.000 hommes (du fait que l'Autriche commence en tant qu'empereur). De plus, mes idées nationales militaires sont très faibles et très loin de la qualité des joueurs humains au nord de mon territoire (notamment la Suède qui a bien progressé en seulement 3h de jeu). Il est donc crucial pour mon développement que je réalise une percée sur au moins deux fronts. Donc mes choix stratégiques de début de partie ont été les suivants : -Accorder mon vote à Brandenburg. Plutôt que de voter pour moi-même, j'ai préféré négocier (pas offrir) mon premier vote de manière à ce que Rarrka débute avec 2 votes et n'ai plus qu'à en trouver deux autres pour se faire couronner et considérablement affaiblir l'Autriche. -M'allier à la Pologne provisoirement dans l'espoir qu'elle m'aide à apporter de la force de frappe contre l'Autriche-Hongrie, après quoi je trahirai l'IA à court-moyen terme pour réaliser une deuxième percée dans leur territoire. -J'ai conquis au total 5 provinces de qualité moyenne à des mineurs Allemands de l'est et à la Saxe -J'ai annexé mon vassal asap En 1468, j'ai donc 205 de développement (+96), une économie correcte capable de payer mes forts et mon armée de 23.000 hommes en faisant un profit, un pays industrialisé, une avance technologique à tous les niveaux et une première doctrine militaire entamée, une réserve de ducats permettant d'acheter des mercenaires si besoin et aucune dette. Dans les plus grandes progressions, la Suède s'est libérée du Danemark et a mangé presque toute la Norvège ainsi que la capitale Danoise, et a subjugué en marche Novgorod (République marchande du nord de la Russie). Il a progressé de 96 développent, plus son sujet qui en fait 75. En revanche, il est méchamment endetté avec 3100 ducats de dettes, qui lui coutent sans doute autour de la moitié de son revenu en intérêts. L'empire Ottomans joué par FMK a, bien que prudemment, augmenté sa taille de 25% environ (423 de dév actuellement en guerre contre Venise) , ce qui en fait de très loin la plus grosse puissance des joueurs humains, et sans doute top 3 des grosses puissances européennes. Enfin Carbonapasta qui jouait le Maroc a eu un début de partie sans accroc visiblement, annexant ses vassaux et progressant au Maghreb. Il pointe à 217 dév (actuellement en guerre contre la Tunisie). Brandenburg a triplé sa taille de départ et possède maintenant 15 provinces et 151 de dév. Dans les départs lents, Hassou avec la Hollande a réussi à se libérer de la Bourgogne mais n'a pris qu'une (belle) province, dans son nœud commercial préféré. Et Florence joué par Bliss n'a pas encore pris de province à ce moment mais attend le moment opportun pour frapper sur les mineurs italiens. Mon plan pour la seconde session est de préparer une perçée contre l'Autriche-Hongrie, avec pour objectif de récupérer la mine d'or Hongroise et deux autres provinces. La Hongrie et l'Autriche sont aussi alliés au Pape et deux mineurs italiens, totalisant une armée d'environ 100.000 hommes de très bonne qualité et sans doute autant de réserves (nombre estimé, car on ne peut pas les voir). Je peux pousser mon armée à 30.000 avec des mercenaires, la Pologne m'apportera sans doute autant, et la Lituanie autour de 25.000, mais ça sera pour beaucoup des troupes de moins bonne qualité. Mes autres alliés Milan, Provence & Lorraine peuvent m'apporter environ 25.000 supplémentaires. Si j'ai à l'heure actuelle des nombres équivalents, les armées seront dispersées et mal coordonnées. Mon plan est donc de proposer aux joueurs humains de venir m'aider, moyennant contrepartie. Florence me propose déjà de déclarer les mineurs italiens avec l'aide de Venise, juste après ma déclaration à la Hongrie, ce qui me permettra de me concentrer sur le front principal. Je vais également proposer à Brandenburg et aux Ottomans un accord mutuellement bénéfique pour m'aider à partitionner le pays. Je peux peut-être aussi faire appel aux services de la Suède si on arrive à s'entendre sur un prix. La suite ce soir sur Twitch =)
  11. Europe Universalis 4 Multi CP

    On partirait sur 20h30-23h (avec pause), 2 à 3 fois par semaine, avec possibilité d'aménager . La première session lundi prochain le 29.
  12. Europe Universalis 4 Multi CP

    Sauf erreur de ma part, seul le host a besoin de les avoir (ce qui sera le cas), les autres pouvant en profiter gratuitement.
  13. besoin de conseils pour progresser

    Hello ! Je seconde le fait de ne pas prendre de coaching, en tout cas surtout pas à ton stade d'apprentissage. Il y a des milliers de ressources gratuites et de qualité sur internet pour les débutants, notamment sur Youtube. Je te recommande par exemple la chaine de Kill Tilt qui fait de l'excellent travail pour vulgariser le jeu et apprendre les bases et même plus. Ensuite avec 20€ de BK, il faut bien avoir conscience que c'est un budget loisir qui limite les possibilités de grind sans risque de se broke, mais tu peux jouer de toutes petites games de MTTs qui sont des sortes d'entrainement. Si tu as des problèmes de tilt/spew (tout à fait normal dans la courbe de progression), je te recommande de bloquer les limites que tu n'as pas l'intention de jouer et les expresso/spin pour le moment. Il sera toujours possible de les débloquer une fois prêt. Good Luck !
  14. Challenge PokerStarsFR - BV77

    Excellent ! Je connaissais déjà les qualités de réalisateur de Tapis_Volant, qui nous avait déjà gratifié de 2-3 meilleurs documentaires poker fr, et le très bon niveau technique d'Alex (BV77, je connais pas bien les autres). On voit vraiment pas passer les 1h30, je vous souhaite de le gagner une seconde fois ce king 5, même si il va y avoir 12k équipes cette année à cause de vous.
English
Retour en haut de page
×
Winamax : WAM vs CP XIII
Winamax : WAM vs CP XIII