Jump to content
Status Updates

niflon

CPiste
  • Content count

    924
  • Joined

  • Last visited

6 Followers

About niflon

  • Birthday 10/04/1980

Informations générales

Recent Profile Visitors

34044 profile views
  1. [Ask me] Québec, Montréal, Poutine et Bûcherons

    Petit update ici Ma femme a obtenu l'accord de l'école pour sa formation, demain on envoie notre demande de CAQ. Globalement, 3-4 semaines d'attente et ensuite on commence à tout mettre en vente ! Wish me luck
  2. [WTS] Livres poker

    Up Les 3 Harrington sont vendus, restent Poker Théorie et Poker Power. Lien LBC 15€ le lot pour le fofo
  3. [WTS] Livres poker

    Bon déjà, je suis dans le vrai côté "intérêt"
  4. [WTS] Livres poker

    Too expensive ?
  5. Hi @ll, En prévision de notre départ au Québec, je mets en vente ces 5 livres en très bon état. Prix spécial fofo : 15€ par livre. Idéalement, je préférerais une vente en lot. Lien Leboncoin Cya
  6. [Ask me] Québec, Montréal, Poutine et Bûcherons

    Quelques news de notre projet : Après avoir emmagasiner bons nombres d'informations, on a compris que les chances de sortir du portail ARRIMA étaient faibles et les délais d'attente potentiellement très longs (3 ans visiblement). Du coup, ma femme va certainement s'inscrire à une formation technique professionnelle (qui devrait durer 22 mois) et solliciter un permis étude, je la suivrais avec les enfants grâce au regroupement familiale et demanderais un permis de travail ouvert. Son CEGEP est à Lévis, j'y ai vu pas mal d'offres d'emplois pour moi. Le quartier a l'air plutôt sympa. Le Quebec reconnait mon diplôme mais je dois tout de même passer par une certification (faisable à distance) et une cession de formation professionnelle pour devenir planificateur financier (c'est visiblement ce qui se rapproche le plus de mon métier actuel). On commence à mettre en place une liste de tout ce qu'il y a à faire, elle est déjà bien remplie et on doit en être au n°5 pour l'instant ... Cya
  7. [Ask me] Québec, Montréal, Poutine et Bûcherons

    Merci Introl, je n'avais pas vu ta réponse. On privilégie Quebec pour le style de vie qui nous convient mieux que Montreal ou autre, (ici, on vit en périphérie de Bordeaux, dans une petite ville) et le fait que ce soit francophone aide beaucoup aussi. J'ai commencé à regarder sur linkedIn, je vais voir aussi sur indeed, merci du tips. On passe nos soirées sur immigration quebec et sur Arrima mais parfois les informations se contredisent ou ne sont pas claires. Obv, un voyage serait un plus, c'est clair. J'ai un pote qui vient d'y passer 3 semaines, je vais aussi lui en toucher 2 mots. Tu bosses dans une boite de crédit non ? Desjardins recrute beaucoup, que penses-tu de cette banque ? Sais-tu si les cabinets de gestion de patrimoine embauchent ? sous quel statut ?
  8. [Ask me] Québec, Montréal, Poutine et Bûcherons

    Salut le fofo, Je remonte ce thread pour prendre des infos car je projète de partir m'installer en famille à Quebec QC d'ici à l'été 2021. Sry pour le pavé. Je vous dresse rapidement notre portrait : On a 39 et 44 ans, mariés, 2 enfants (6 et 8 ans). Je suis chef d'entreprise depuis 6 ans dans la finance (gestion de patrimoine et courtage crédit, 20 ans d'exp) + prof à la fac de Bordeaux, ma femme est assistante dentaire spécialisée en chirurgie maxillo-faciale (20 ans d'exp) et aussi hypnothérapeute (depuis 3 ans). Nous sommes plutôt biens installés, propriétaires de notre maison et d'un appart locatif, on déclare environ 65K€ de revenus. Mais voila, l'insécurité grandissante, l'avenir des enfants, le plafonnement de nos carrières pro respectives, l'agressivité et la mentalité des gens ... nous avons le sentiment de ne plus avoir de réelles perspectives d'avenir en France et de vivre sans cesse dans un marasme politique, financier, humain, etc. Nous avons conscience des difficultés qui pourraient nous attendre : pas de PVT, non reconnaissance de nos diplômes, perte de revenu, difficulté d'acclimatation, d'insertion, repartir de zéro, etc. Mais d'un autre côté, nos métiers respectifs semblent assez recherchés, notre famille est déjà assez lointaine, nous n'avons pas particulièrement peur du froid et pouvons mobiliser du cash (+100K€) avec la vente de notre maison et notre épargne en se conservant une marge au besoin. J'ai beaucoup de questions, nous sommes au début de nos recherches mais je suis preneur de tout bon conseil, tips, notamment sur les quartiers à privilégier (Sainte-Foy ? St Augustin de Desmaures, ou charlesbourg, Beauport ? de l'autre côté du fleuve ?), les idées/solutions pour trouver du taff avant de partir, les erreurs à ne pas commettre. Nous cherchons avant tout une tranquillité et une qualité de vie, sans être à 2h de route de tout bien sûr Merci d'avance Niflon In before TLDR
  9. Mini sondage rapide

    Thanks, déjà 18 réponses
  10. Mini sondage rapide

    Salut à tou(te)s, J'ai besoin de vous juste quelques instants pour remplir ce mini sondage Merci !
  11. Achat 1er bien immobilier

    Calcul précisément ton budget et prévoit 10% de plus ! Pour ma 1ère construction, je me suis planté de 30K€ : piscine, aménagements extérieur et 2-3 babioles ... ça va très vite !
  12. [Koh Lanta 2019] Le combat des chefs

    Cette culture ... non mais lol !!! "l'enfer c'est les autres" !!! Sartre doit l'avoir mauvaise !!!
  13. Achat 1er bien immobilier

    Hi @ll, OP a bien fait de me citer, je peux répondre (no brag) à la majorité de vos questions, et plus, au delà de mon activité de CGP indépendant, je suis également courtier (depuis 5 ans après 15 ans de banque). Malgré la distance, je pourrais m'occuper de vos dossiers (as you want, je baisse mes tarots pour le fofo). Donc, passer par un courtier, c'est clairement EV+ : gain de temps, gain d'énergie, des conseils et souvent gain financier car le coût du courtier sera largement compensé par l'économie sur le taux et/ou sur l'assurance emprunteur. Après, très honnêtement, QQ'1 qui s'y connait un minimum et veut tout faire tout seul, c'est possible mais plus compliqué. Le courtier connait généralement les banques de proximité avec lesquelles il travaille, cela facilite la négo et son volume d'activité fait le reste (à titre d'exemple, on a fait 30 millions d'€ de crédit en 2018 dans ma boite). Je suis assez d'accord sur le "neuf", les avantages sont importants : frais de notaire réduits (2,5% contre 8,2% dans l'ancien), des mauvaises surprises en moins, une performance énergétique top et le PTZ. Le PTZ (son montant et son mode de remboursement) est calculé selon plusieurs critères : revenu fiscal de référence, nombre de personne au foyer, montant du projet, zone géographique, etc... Il est différent pour chacun mais aujourd'hui, il n'est pas rare de voir des 50-60-70K ce qui fait clairement du bien sur le budget ! Après, négocier avec les gros promoteurs me semblent compliqué. Ici (Bordeaux), les biens partent comme des petits pains donc plus il y a de la demande, plus la négo est dure. Mais qui ne tente rien ... Cya
  14. [Koh Lanta 2019] Le combat des chefs

    Ils vont bruler pour ça !
  15. Formation immobilier

    Salut, Effectivement, c'est un point de loi un peu complexe. Voici les textes : "La fraction du déficit foncier imputable sur le revenu global ne peut excéder la limite de 10 700 € par an, fixée au 3° du I de l'article 156 du CGI. Si le revenu global du contribuable est insuffisant pour absorber le déficit foncier imputable, dans la limite de 10 700 €, un déficit global est constitué et est imputable dans les conditions de droit commun sur les revenus globaux des six années suivantes." Ici, Revenu Global < Déficit Foncier donc report possible sur les revenus globaux pendant 6 ans "La fraction du déficit qui excède 10 700 € ou qui résulte des intérêts d'emprunt est imputable exclusivement sur les revenus fonciers des dix années suivantes (cf. II § 340). Cet excédent ne peut pas augmenter les déficits fonciers des années suivantes imputables sur le revenu global.". Là, la part du déficit > à 10.700€ est imputable uniquement sur les revenus fonciers pendant 10 ans. Donc @allex et @luluroyal, vous êtes tous les 2 dans le vrai ... ça dépends de la situation et plus précisément du revenu global du foyer
English
Retour en haut de page
×