Jump to content
Status Updates

PopiniReb

CPiste
  • Content count

    1126
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

PopiniReb last won the day on April 19 2010

PopiniReb had the most liked content!

7 Followers

About PopiniReb

Informations générales

  • Prénom
    Arthur
  • Sexe
    Homme
  • Ville de résidence
    Nantes
  • Site web

Recent Profile Visitors

23713 profile views
  1. CP HU League saison 2

    In
  2. Quand tu dis 47% des gens dans une salle sont des femmes, tu ne peux pas en toute rigueur déduire que les 53% restants sont des hommes, pourtant c'est ce que ça sous-entend. C'est une convention de langage assez commune, sur laquelle la plupart des gens ne trébuchent pas ;-)
  3. Au risque d'être pointilleux, le conatus ne se limite pas à ce qui "vit" (le vivant n'est pas un concept spinoziste) La traduction la plus commune est "chaque chose, autant qu'il est en elle, s'efforce de persévérer dans son être". Donc le caillou s'efforce aussi de persévérer dans l'être, et l'atome d'oxygène aussi. Pour le thread : Persévérer dans l'être est une caractéristique de toute chose, dont les êtres humains. Ce que nous appelons la volonté de vivre, qui est aussi la conscience de notre volonté de vivre, n'est rien d'autre que l'idée de notre corps qui a sa manière particulière à lui de s'efforcer de persévérer dans l'être (en mangeant du guacamole, regardant des films, allant sur des forums de poker...)
  4. Salut @Jooles(et @zizicoincoin) J'ai posé ajd la question de la réservation effective des places en passant par l'inscription en ligne à plusieurs membres du staff. J'ai eu des réponses variées : la plupart m'ont dit que si on réserve en ligne, on est assuré d'avoir une place en arrivant, certains ne savaient pas, mais surtout le directeur de tournoi m'a dit l'inverse : si on s'inscrit en ligne et qu'on arrive en retard, on peut se retrouver en liste d'attente. Il m'a dit que ce n'était qu'à partir du moment où on faisait imprimer son ticket sur place que le siège était effectivement réservé. Soit c'est moi qui n'ait pas tout compris (mais j'ai bien insisté...), soit il y a un couac dans l'orga... ça serait pas mal de clarifier ce point à mon humble avis.
  5. Salut @Jooles Est-ce qu'en s'inscrivant en ligne, on est sûr d'avoir un seat en arrivant, ou est-ce qu'on risque de se retrouver en alternate ?
  6. Salut @Jooles En allant jouer en CG, j'ai pu constater l'existence du système du jackpot, qui engendre un rake supplémentaire de 1€ par coup joué. A la table, il y a 2 caisses : une pour le rake normal et une pour le rake jackpot. L'existence de ces deux caisses engendre une perte de temps importante du fait que le croupier doit à chaque fois faire, non pas une mais DEUX tailles (c'est interminable...). Ma question est la suivante : Sans remettre en cause le système du jackpot, pourquoi ne pas avoir une caisse unique avec une taille unique (rake normal + 1€), et extraire a posteriori la partie réservée au jackpot. Chaque coup est enregistré sur vos systèmes d'information, ca serait très facile à mettre en œuvre. Dans la config actuelle, tout le monde y perd.
  7. Club Circus Paris

    C'est pas non plus vide de sens. Ils partent sans doute du principe qu'il y aura plus de demande que d'offre (plus de joueurs que de places), donc ils privilégient les habitués en ne mettant pas de système d'inscription en ligne. Les habitués sont régulièrement sur place, donc ils peuvent s'inscrire quand ils veulent. Les autres non. Du fait de la dissuasion que représente le fait de devoir s'inscrire sur place, il y aura en moyenne plus de disponibilité pendant plus longtemps pour les habitués.
  8. Club Circus Paris

    Ça donne quoi au niveau des listes d'attente svp ?
  9. Le bitcoin

    Et c'est un problème dans le cas du LN s'il faut un taux minimum de présence online et de capacité pour être effectivement utilisé ? (encore une fois, question naïve) Edit : je veux dire, si le réseau n'est constitué que de nœuds qui correspondent à ces critères
  10. Le bitcoin

    Le routing est probablement très compliqué dans l'environnement que le type décrit, c'est-à-dire un réseau très dynamique, 100% décentralisé, où les nœuds sont parfois offline, où il faudrait effectivement repartir à zéro à chaque transaction, mais que tu ne penses pas qu'avec un réseau en partie constitué de Hubs identifiés et 100% du temps online le problème se simplifie ? Je pose la question naïvement, je ne connais pas grand chose à ces questions.
  11. Le bitcoin

    A mon avis, il faut faire attention à ne pas mélanger relativisme et subjectivisme. Le fait de considérer qu'il n'existe pas de valeur intrinsèque et uniquement des mécanismes de valorisation d'agents extérieurs suppose que ce qu'on appelle valeur provient d'une dualité : elle provient du rapport entre des évaluateurs et des évalués. Ca ne signifie pas que tout se vaut puisque nous, les homos sapiens, les évaluateurs, avons des propriétés spécifiques qui font qu'on va avoir tendance à valoriser plus souvent et/ou facilement certaines choses. Pour reprendre ton exemple : tous les sapiens valorisent l'eau quand ils sont dans le désert. Mais si nous avons des propriétés communes, nous sommes aussi modifiables et donc spécifiques sur beaucoup d'aspects. L'apparente aberration que représente le timbre à 10.000 boules provient du fait qu'individuellement (pour beaucoup sur ce forum je suppose) nous ne sommes pas sensibles à la collection de timbre, et que nous voyons un objet qui a été valorisé par d'autres individus qui ont des propriétés différentes (ces gens qui collectionnent les timbres). C'est la mise en rapport de quelque chose que tu valorises (10k ou une voiture par exemple) avec quelque chose que tu ne valorises pas (un timbre) qui donne ce sentiment d'absurdité, et ce sentiment que certaines choses sont effectivement valorisées à leur juste valeur et d'autres non. Ce qui est particulièrement intéressant dans le cas des cryptos (et des monnaies en général), c'est qu'il s'agit d'objets difficiles à conceptualiser (pour la plupart des gens) que de nombreux acteurs tentent de valoriser ou dévaloriser en tentant de modifier d'un côté les propriétés de l'objet lui-même (les devs etc.) et de l'autre les propriétés des évaluateurs, c'est-à-dire le regard que le monde leur porte. Sinon une autre citation de Spinoza, pour prouver que je ne trahis pas sa pensée :-) : "La musique est bonne pour le mélancolique, mauvaise pour qui éprouve de la peine, mais pour le sourd, elle n'est ni bonne ni mauvaise".
  12. Le bitcoin

    Le concept de bulle suppose un écart entre une valeur intrinsèque d'un objet, et la valeur que lui accorde le marché. Dans le cas des cryptos (et dans tous les cas en réalité...), il me semble plus intéressant d'y réfléchir en mettant de côté le concept de valeur intrinsèque. Déjà au 17eme siècle Spinoza écrivait : "Nous ne désirons pas une chose parce que nous la jugeons bonne, mais nous jugeons qu'elle est bonne parce que nous la désirons". En d'autres termes, la valeur intrinsèque d'un objet n'existe pas, il n'y a que des mécanismes de valorisation à l'oeuvre, effectués par des acteurs extérieurs à l'objet, selon des combinaisons de critères subjectifs d'une complexité inouïe. En bref, l'unique question n'est pas de savoir si le marché estime correctement une prétendue valeur de bitcoin ou d'éthereum (car cette valeur n'existe pas...), mais si les gens vont continuer de valoriser bitcoin et éthereum. Or les cryptos ont d'un côté un potentiel de services rendus à des futurs utilisateurs important (paiements sans frais, réserves de valeur, smart contracts etc.). Mais de l'autre, dans leur forme actuelle, elles menacent directement des institutions puissantes (les gouvernments et les banques, pour parler rapidement). Et ces institutions vont évidemment lutter, notamment en jouant sur les mécanismes de valorisation des individus qu'elles peuvent affecter... Cette lutte va être de plus en plus brutale, et il n'y a aucune manière de savoir ce qui va prédominer. Vous avez peut-être autour de vous des gens qui n'y connaissent absolument rien aux cryptos, mais qui y sont déjà hostiles. Dans le futur, il est tout à fait possible que les cryptos se développent technologiquement, offrant un potentiel de service énorme, mais qu'elles soient très faiblement valorisées si les institutions en place mettent en place des dispositifs de dévalorisation puissants. L'inverse est possible aussi. Tout ça pour dire qu'à mon sens, la future valorisation des cryptos est infiniment plus complexe que la question des services potentiellement rendus. Oui je sais, on est bien avancé :-)
  13. PenelopeGate #Fillon

    La mesure du PIB a été instaurée pendant le 20eme siècle. Merci de venir illustrer ma 1ere catégorie
  14. PenelopeGate #Fillon

    Ça pose la question de savoir s'il existe des données qui parlent d'elles-mêmes. Là aussi il y a plusieurs écoles. Certains (majoritaires) diront que l'économie est une science (presque) dure, et qu'il existe des indicateurs qui permettent de dire objectivement qu'un pays va bien ou non. Parmi ceux-là, certains peuvent te dire que le fait que le PIB des pays de la zone Euro stagne depuis 2008, l'augmentation des dettes publiques et le chômage massif traduisent des problèmes structurels de fond, objectivement observables. Et il faut donc réparer une machine qui serait défaillante. D'autres (minoritaires) te diront qu'il n'existe aucun faits qui parleraient d'eux-mêmes, que tout est rapport de force entre différents acteurs et que tout est une question d'interprétation subjective. Parmi ceux-là, certains peuvent te dire que la dette est avant tout un instrument politique destiné à décourager les revendications sociales des salariés et à augmenter les dividendes, que le chômage est entretenu pour faire pression à la baisse sur les salaires, et que l'absence de croissance est due à inefficacité du système des marchés et aux traités européens. Où est la vérité ? Personnellement je dirais qu'elle est chez ceux qui arrivent à convaincre que leur histoire est la bonne ;-)
English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Carnival Series
PokerStars : Carnival Series