Jump to content
Status Updates

Pad

CPiste
  • Content count

    1773
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Pad last won the day on June 11 2017

Pad had the most liked content!

About Pad

Informations générales

  • Prénom
    Pad
  • Sexe
    Homme

Recent Profile Visitors

25962 profile views
  1. IA facebook dominerait des pros en 6 max

    Je suis sur téléphone donc c’est galère de faire des recherches sur le sujet. Vous pouvez me confirmer que les mecs c’était des joueurs de MTT ? J’ai pu lire « champions WSOP ». Un peu dommage si c’est le cas car ça n’a pas grand intérêt. Ceci dit je doute assez peu du fait que leur IA puisse avoir un winrate positif contre des spécialistes.
  2. [Série] Game of Thrones

    Content d’avoir vécu cette série au jour le jour pendant plusieurs années. Triste qu’elle se finisse de cette manière. Je pense qu’il sera difficile d’imaginer pour les futures générations ce que c’était GoT. Cette émulation après chaque nouvel épisode... Et ce succès était tellement mérité ! La complexité des personnages, la finesse des interactions, la richesse de l’univers, l’epicness des retournements de situation... Tout était génial ! Quand j’ai appris que la série allait dépasser les livres, j’ai été surpris et un peu inquiet. Pour moi l’une des fondations de GoT c’était le fait que la série soit basée sur des écrits. Ça empêche la multiplicité des scénaristes, ça empêche que l’argent vienne tout gâcher comme cela a été le cas pour de nombreuses séries qui étaient géniales au début mais ont fini en dégringolade. Triste de ne pas avoir pu assister à une fin de série aussi géniale que le début. C’est le cas pour trop de séries, GoT aurait pu y échapper, et finalement non J’espère que cela servira de leçon aux prochains écrivains de génie : s’il vous plait, faites adapter votre œuvre uniquement lorsque vous l’avez fini, ne vendez pas les droits à d’autres cerveaux que le votre !
  3. En vrai venez on dit que Avril et Mai c’est le même mois
  4. [Série] Game of Thrones

  5. Cb ce spot ?

    Salut, La situation BTN vs SB est effectivement l'un des spots de C-bet les plus délicats à jouer. Notamment parce-que les ranges adverses peuvent être drastiquement différentes d'un joueur à l'autre allant de ranges larges et faibles à des ranges tight et strong. Contre un reg, la range adverse sera généralement composée de très peu de combos, ce qui ne simplifie pas les choses puisque la moindre erreur dans l'estimation de la range peut avoir de grosses conséquences sur la stratégie optimale adéquate. Il y a assez probablement quelques broadways suités, il peut y avoir ou non des petits AXs, il peut y avoir ou non des trap avec AA/KK. Dans tous les cas, un reg aura toujours ici une range assez strong avec aucun air complet, ce qui indique que jouer ce spot de la même manière que le spot BTN vs BB serait une assez grosse erreur. Avec ces stack size, notamment une BB assez short, j'ai l'impression que la présence de trap chez l'adversaire ne doit pas être négligée. A mon avis, on va notamment devoir se diriger sur une grosse fréquence de check back (je parle avec notre range), en l'occurence, je check ce AK. Un peu plus deep on peut se permettre de c-bet small mais on ne pourra pas c-bet 100% de notre range comme on le ferait contre BB
  6. [Série] Game of Thrones

    Bien aimé l’avis de ce YouTuber sur l'épisode
  7. [Koh Lanta 2019] Le combat des chefs

    Ils m’ont mis en tilt aussi. C’est vraiment la première année où même à 15 left il y a pas un seul candidat que j’aimerais voir gagner. Niveau survie c’est pas ouf, niveau épreuves rien d’impressionnant, et niveau stratégie c’est catastrophique
  8. [Série] Game of Thrones

    Ah et autre petit truc. Lors de leur conseil de guerre, personne ne se pose la question de comment contrer un dragon mort vivant qui crache de la glace ?
  9. Challenge #1 : Le Challenge Running 5 sorties en mars pour 44km en tout. Le challenge d'une sortie par semaine est rempli, mais c'était un peu en mode minimal syndical. Pas senti d'énormes progrès, il va falloir mettre les bouchées doubles. Challenge #2 : Le Challenge Muscu Plus gros fail de mars. Je suis pas allé à la salle, et j'ai du faire genre 5 fois dans le mois des séries de pompes (j'arrive à faire 5x12 avec 1mn de repos). Mais clairement on va pas aller très loin à ce rythme. En avril j'ai pu commencé sur des bases un peu meilleures, va falloir que je me bouge. Challenge #3 : Le Challenge Lecture Challenge réussi. J'ai lu 2 livres en mars, des livres qu'on m'avait offerts récemment. J'avais commencé "La vérité sur l'affaire Harry Quebert" fin février et je l'ai fini vers mi mars. J'ai eu du mal à rentrer dedans, mais j'ai finalement été happé par l'intrigue. C'est un bon gros pavé ce livre, donc le fait de le finir est révélateur, malgré ça je reste un peu mitigé. Je n'ai pas du tout réussi à m'attacher ou à m'identifier au personnage principal. De plus, les personnages que j'ai trouvé les plus intéressants sont des personnages qui ne sont développés que très tard dans l'intrigue et j'ai un peu eu la sensation qu'on survolait la psychologie de ces personnages. . J'ai ensuite lu "La fille du train", que par contre j'ai adoré. Dans les livres ou les séries, j'adore quand on plonge profondément dans la personnalité et la psychologie des personnages, ici c'est vraiment le cas. J'ai notamment beaucoup apprécié le style de narration un peu particulier : l'héroine du roman prend le train à l'aller le matin, puis au retour en fin de journée. La majorité du roman se déroule alors dans ce train, dans lequel il ne se passe pas grand chose, cependant nous sommes plongés dans les pensées de l'héroine qui se remémore alors les événements de la veille au soir ou de la journée qui vient de s'écouler. On suit donc les péripéties non pas en direct, mais avec un peu de décalage à travers ses pensées lorsqu'elle est dans ce train. Malgré le fait que les différentes héroines du livre soient toutes des femmes, j'ai bien plus réussi à m'attacher aux personnages et à m'identifier que dans l'affaire Harry Quebert (c'est peut-être lié à mon alcoolisme ). Petit détail également, j'ai lu ce dernier livre en anglais. Ça me demande vraiment beaucoup plus de concentration mais c'est intéressant je trouve. J'ai l'habitude de l'anglais des séries américaines ainsi que de l'anglais des articles scientifiques (que je lisais quand j'étais en étude). Mais l'anglais littéraire c'est quand même très différent. Je pense continuer à privilégier la VO quand l'auteur est anglais, ça fait pas de mal de bosser un peu l'anglais surtout que j'envisage actuellement de m'installer prochainement au Royaume Uni. Challenge #4 : Le Challenge Restau Challenge réussi. En plus du restau que j'ai posté un peu plus haut, j'ai aussi été au Mamma Primi lors d'un petit séjour à Paris. Une tuerie . Challenge #5 : Le Challenge Théorie Poker Fail. Dommage car j'avais commencé début mars et écrit 3/4 du papier. Puis j'ai procrastiné . Je vais me bouger pour le sortir ces jours ci. Challenge #6 : Le Challenge Grind Réussi. Les 500 games mini ont été faites, j'ai dû en faire 800 ou 1000. C'est reparti pour un nouveau mois, en espérant un peu moins de fail. Mars a eu la spécificité d'être particulièrement alcoolisé. Généralement, ma moyenne c'est une grosse soirée par mois (avec un mal de tête le lendemain). Mais en mars les occasions (anniversaires et compagnie) ont été très nombreuses et ça a plutôt tourné à une grosse soirée par semaine . Compliqué de se motiver à grind, à lire, à faire du sport quand t'as la gueule de bois. Surtout que je me fais vieux et que je ne récupère plus aussi rapidement . A priori Avril devrait être beaucoup plus soft de ce coté là, ça va donc être l'occasion de tenter un grand chelem en réussissant les 6 challenges.
  10. Les meilleurs Docs/Reportages

    Quelques documentaires que j'ai regardé et apprécié récemment. La plupart sont sur Netflix, mais il doit y avoir moyen de les trouver autre part. - The Keepers (Netflix) : par le même réalisateur que Making a murderer (à voir si c'est pas déjà le cas). Documentaire en plusieurs épisodes sur l'enquête d'un meurtre d'une bonne soeur non résolu datant des années 70. Au fur à mesure de l'enquête, on se rend compte que cette bonne soeur avait peut-être découvert un réseau de pédophilie/viols dans le lycée où elle travaillait. - Icare (Netflix) : documentaire sur le dopage. Un cycliste américain qui est à la limite d'être pro mais ne l'est pas fait face à une grande déception lorsqu'il assiste aux aveux de dopage de Lance Armstrong. Il décide alors de se doper en étant suivi par les caméras pour tenter de voir à quel point il est facile de tromper tous les tests antidopage. A la même époque, le scandale du dopage massif des athlètes russes éclate. Les deux affaires s'entremêlent. - Wild wild Country (Netflix) : sur une secte aux états Unis - Fyre Festival (Netflix) : des jeunes entrepreneurs, spécialiste dans le marketing et l'utilisation des réseaux sociaux lancent le projet d'un festival "d'exception" (de mémoire, les billets sont à 10k un truc du genre). La promo se passe merveilleusement bien. Les organisateurs utilisent à la perfection les réseaux sociaux, les influenceurs etc... Sauf que très rapidement, on se rend compte que niveau organisation c'est le bordel et que ce sera juste impossible de tenir toutes les promesses (faites attention à ne pas vous spoiler en lisant des infos sur wikipédia ou autre). - Avicii : true stories (Netflix) : petit aperçu de la vie et de la personnalité d'Avicii. En connaissant déjà comment ça se termine, ça donne une autre dimension au documentaire. - Behind the curve (Netflix) : Documentaire sur la communauté des "platistes" aux états unis, qui sont persuadés que la terre est plate. Plus généralement, on pourrait dire que c'est un documentaire sur les "complotistes". Et enfin mes 3 coups de coeur, à regarder dans cet ordre : - The Dawn Wall (Netflix) : un passionné d'escalade s'attaque à un défi considéré jusqu'ici comme impossible techniquement. On le suit dans sa préparation et sa tentative. - Meru (trouvé en vostfr en streaming) : à nouveau de l'escalade, mais de l'escalade glacière. Une nouvelle dimension entre en jeu : le danger. Les mecs risquent clairement leur vie et ça se ressent. - Free Solo (trouvé en VO en streaming, il est également dispo en ce moment sur le replay de la chaîne national geo) : le meilleur mais à regarder en dernier. On retrouve le Hero de the dawn wall, ainsi qu'un des héros de Meru en tant que personnages secondaires. Le personnage principal, lui, ne se sent vivant que dans une seule situation : en free solo, c'est à dire lorsqu'il grimpe sans aucune corde, aucune sécurité. Et c'est ce qu'il compte faire sur l'une des voies les plus difficiles au monde (même lieu que dans the dawn wall, mais pas la même voie). Les mecs de Meru étaient déjà des suicidaires, là c'est du puissance 10. Complètement insane.
  11. in sur le beer pong (et accessoirement le main) Quelqu'un a déjà regardé toutes les alternatives et les prix pour faire Barcelone <-> Lloret ?
  12. @A-Oslott-A: ton raisonnement n'est pas bon, le 1.3% que tu as calculé ne veut pas dire grand chose. Ton calcul correspond à la situation où tu joues 5 all-in en tout et pour tout dans ta vie, et malheureusement tu les perds tous, ce qui est effectivement très improbable. Sauf que des all-in, tu en joues beaucoup beaucoup plus. Si dans le mois, tu joues 200 all-in, alors il faudrait calculer la probabilité d'en perdre 5 de suite au moins une fois sur cette série de 200. (spoil : cette proba est proche de 100% )
English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Trio Series
PokerStars : Trio Series