Aller au contenu
Statuts

soxav

CPiste
  • Messages

    4 699
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de soxav

Informations générales

  • Prénom
    xavier
  • Sexe
    Homme
  • Ville de résidence
    LE PLESSIS ROBINSON

Visiteurs récents du profil

88 685 vues du profil
  1. Nouveau programme de fidélité : Ca$hback !

    Ça dépasse l’entendement des fois ...
  2. Je ne suis pas l'avocat de l'ARJEL, hein Les activités frauduleuses, je te ré-invite à lire la loi sur les fraudes qu'elle intègre. L'intégrité, je reconnais qu'on est plus close, la loi n'indiquant rien de spécial. Je me basais sur la page de l'ARJEL en la matière. Ce serait un excellent point à discuter en effet. Du coup, tu penses quoi de la loi et de son chapitre IV intitulé LUTTE CONTRE LA FRAUDE où le sujet n'est clairement pas traité ?
  3. Rompre le dialogue ? Je vois pas trop de quel dialogue tu parles.
  4. C'est en partie dogmatique comme avis, on n'est pas dans la vraie vie en la mtière, mais dans celle de l'Adminisitration, d'enarques and co qui appliquent stricto sensu. Tu ne cites su'une partie de la mission : "Assurer la sécurité et la sincérité des opérations de jeux grâce à l’encadrement des paris et par la reconnaissance d’un droit d’exploitation profitant aux organisateurs d’événements sportifs". Où est le poker dans l'encadrement des pari ou les organisateurs d'events sportifs ? Ca peut tourner au débat sans fin, malheureusement. Et en attendant, absolument rien ne change
  5. J'ai un peu de mal à comprendre ça. Comment peut-on ne pas être pour la procédure ? La discussion tourne essentiellement sur la pertinence des moyens mis en place par leur conseil, et de manière plus générale de ce que les joueurs ne font pas pour se prémunir d'en arriver là.
  6. Tout à fait, j'ai quote le passage en question. Mais est-ce que ce n'est pas un terme flou renvoyant au texte de loi, dans lequel les fraudes dont il est question ne sont pas celles-ci ? Pour moi, c'est pas du tout évident
  7. La problématique principale est triple ama : Chaque joueur est par définition individuel et a tendance à regarder son propre cadre, l'ARJEL, les rooms restent des entités un peu nébuleuses. Il y a aussi la notion de conflits d'intérêt entre tous les joueurs et enfin le financement. Je sais de quoi je parle
  8. Les CGU d'un opérateur ne sont pas du ressort de l'ARJEL selon l'équipe dirigeante (interview à l'occasion de l'affaire Europoker, de mémoire en avril 2016). La notion de fraude est bien entendu présente dans les textes de loi, mais pas forcément reliée au cas des bots ou au cas ici d'aide à la décision, plus tournée vers le blanchiment et les manipulations de compétition. De fait, quand tu lis les éléments nécessaires à agrément (site ARJEL) à la lumière de cela, rien ne garantit que cette partie en fasse réellement partie, car cela reste large : "Il devra également transmettre des informations relatives à son site de jeu en ligne, aux opérations de jeux ou de paris en ligne qu’il compte commercialiser, aux comptes joueurs, à la lutte contre les activités frauduleuses ou criminelles, à la lutte contre le jeu excessif ou pathologique, prévenir des conflits d’intérêt et fournir des informations concernant l’architecture du système d’information." Les CGU stipulent donc que ces cas sont interdits, mais la relation client/fournisseur régie par ces fameuses CGU tiendrait plutôt de la juridiction de la DGCCRF. C'est en tout cas ce que l'ARJEL avançait à l'époque. Côté ARJEL, le point essentiel c'est surtout la transparence nécessaire lors de cas de blocage de fonds : combien / formule de calcul des remboursements / Liste des clients remboursés avec montant. Si certains éléments peuvent tomber sur la problématique de confidentialité (la vraie, pas celle qui nous a été servie pour TwoP / VicMo), l'ARJEL pourrait alors arbitrer / vérifier.
  9. J'ai posé la question à l'ARJEL de manière officieuse au départ de l'affaire. Il m'a été répondu que la lutte contre les bots rentrait dans le cadre de la loi. Du coup, je suis allé vérifier ce qu'elle indiquait en la matière et ai en effet trouvé une seule mention ayant trait à "des robots informatiques" : Article 17 En savoir plus sur cet article... L'entreprise sollicitant l'agrément précise les modalités d'accès et d'inscription à son site de tout joueur et les moyens lui permettant de s'assurer de l'identité de chaque nouveau joueur, de son âge, de son adresse et de l'identification du compte de paiement sur lequel sont reversés ses avoirs. Elle s'assure également, lors de l'ouverture initiale du compte joueur et lors de toute session de jeu, que le joueur est une personne physique, en requérant l'entrée d'un code permettant d'empêcher les inscriptions et l'accès de robots informatiques. [...] Je ne suis pas juriste, mais si rien d'autre n'est indiqué, j'en conclue que cela veut dire que la lutte s'arrête à la non création de comptes automatisés. J'en reviens alors à la notion de faire entendre des sujets de ce type. Qui va les porter auprès de l'ARJEL ? Pas les rooms, ça paraît assez évident. Reste qui alors ? Sans compter que le joueur existe vraiment dans le cas de VictoriaMo, peut-on alors encore parler de bot au sens de la législation actuellement en place ? (Encore une fois, je me place dans l'aspect morale / éthique).
  10. En effet, je l'ai dit un peu plus haut également. Je serai curieux de voir les stats des deux comptes et les éventuelles différences entre regs/pros et joueurs.
  11. Je suis plus dubitatif que toi sur ce point pour deux raisons. D'abord parce que reg ou bot, ça fait tourner le produit et c'est un des atouts essentiels du format, et du point de vue de la room/ Que cela tombe dans la poche d'un reg ou d'un bot ne fait pas une différence majeure, le résultat est le même. Ensuite, en être convaincu et pouvoir agir ne sont pas forcément les mêmes choses. Le cas soulevé ici montre qu'ils ont eu des doutes, n'ont pu les prouver et ne peuvent aujourd'hui toujours pas les prouver e leur propre aveu (le fait qu'un n'est pas répondu n'est absolument pas une preuve concrète, mais indirecte forte). Je suis pas spécialiste technique, mais je me demande le coût en termes de ressources, temps/homme que cela engendrerait. Et on revient au point 1 qui est de savoir si le fait que l'argent finisse sur le compte d'un batmax ou d'un bot fait économiquement (je parle absolument pas de morale) sens et justifie la baisse de rentabilité dûe à de véritables actions de lutte.
  12. Ca fait trois pages que ça dure hein
  13. Je suis ok pour en discuter, on peut ne pas être d'accord, mais plus sur ce thread vu les"osef de l'écosystème", "vous faites peur" et autres "vous réfléchissez à l'envers". On a déjà atteint le TDF apparemment, Hitler et godwin devraient suivre e/ Aucune condescendance ou offusquation de mon petit égo, juste que ça pollue le thread de batmax en fait.
  14. Tu penses, toi, que la sécurité prévaut sur l'écosystème ? La question ne me semble pas être l'écosystème ou la sécurité, ça c'est plutôt un raccourci. Quant aux réponses aux mails de joueurs, on parle de mails envoyés/renvoyés au support, tu crois vraiment qu'un support, dans n'importe quelle boîte, est là pour entrer dans le détail juridique, législatif, commercial ou sécurité d'une entreprise ? Really ?
  15. Intéressant parce que tu parles de choses qui nous différencie, pourtant je partage totalement ce que tu dis et 'est même ce que je préconise. Mais je dois pas employer les bons mots. En revanche, ça, c'est juste pas possible. Les bots, c'est limite l'équivalent des regs dans la période 2006-2011. C'est la lessiveuse qui permet de transformer les bankrolls en regs. Un jeu le plus sain possible n'a aucun impact pour le rec : qu'il se fasse rincer par twopandas ou batmax revient exactement au même. Et d'après ce que les pros ont claironné tout au long de ce thread, il vaudrait mieux des bots jouant GTO vs eux (pas optimal) que des regs/pro capables de s'adapter et donc de leur prendre encore plus. Je te renvoie la question qui m'a été posée plus tôt : quoi qu'on fait pour ça, parce que perso, j'ai l'impression d'avoir donné plein de pistes depuis un moment, mais au vu de certaines remarques, le message a loupé une partie de la cible
English
Retour en haut de page
×