Aller au contenu
Statuts

veunstyle

Reporter Poker
  • Messages

    12 614
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    207

Le dernier jour que veunstyle a gagné est le 1 Novembre

veunstyle a obtenu le plus de messages aimés !

À propos de veunstyle

  • Naissance 9 Juin

Informations générales

  • Prénom
    steven
  • Sexe
    Homme
  • Ville de résidence
    paris 14

Visiteurs récents du profil

376 673 vues du profil
  1. Coverage WPT Deauville 2018

    saul Berdugo, nouveau prince de Deauville Deauville est ravi ce soir de couronner un nouveau champion World Poker Tour en la personne de Saul Berdugo ! La dernière main ? Après avoir repris le lead en terme de jetons, Saul et son adversaire sont partis à tapis sur un flop . Berdugo a retourné quand son adversaire détenait . Ouais, c'était un peu poker champagne sur la fin. Un puis un sont venus conclure ce board et ce tournoi. Après Bruno Benveniste, le WPT accueille un nouveau champion dans sa famille en la personne de Saul Berdugo, qui signe à cette occasion la plus belle victoire de sa carrière. Déjà vainqueur d'un tournoi de poker en 2018, sur un Dreamstack à 500€ de feu Cercle Clichy Montmartre, il remet donc le couvert en cette fin d'année, mais avec à la clé cette fois, un gain de six chiffres (ou presque), puisqu'il repart de Normandie avec un billet de 100 000€, incluant notamment un buy in de 2 000€ pour un prochain WPT Deepstacks à venir et à définir. "C'est ma plus belle victoire, je suis content, c'est un vrai kiff, un très gros kiff ! Je ne dirai pas que je me suis senti en danger (il a du perdre son chiplead environ 5 minutes maximum) mais j'avais un but, c'était d'aller le plus loin possible. Je ne pensais pas que j'allais gagner, vraiment. Chaque palier était un nouveau but." Amateur de poker, Saul Berdugo admet sans détour qu'il n'est pas un grand joueur de cash game. Pas qu'il soit mauvais (qui suis-je pour juger ?) mais plutôt qu'il y trouve beaucoup moins d'intérêt que le poker de tournoi : "Je joue principalement les tournois parce que j'aime bien la compétition. Le cash, je joue beaucoup moins, j'y trouve moins d'intérêt, hormis l'argent bien sur. Mais il n'y a pas d'autres intérêts. Le tournoi c'est plus subtil. A la moindre erreur on saute, c'est une compétition, c'est un vrai kiff d'arriver au bout d'un tournoi avec presque 500 personnes. Tu te dis "bon ba ca y est, j'ai réussi, j'ai été au bout du bout". Plus riche de 100 000€, on pourrait imaginer que Saul s'apprête à s'offrir une belle montre, un beau voyage ou pourquoi pas une belle voiture. Que nenni : "Qu'est-ce que je vais faire de ces 100 000€ ? Et bien je vais les rejouer, c'est fait pour ça !" Saul Berdugo, véritable fan de poker et désormais champion WPT pour l'éternité ! Abdelhamid El Khayati, le nouveau Poulidor du poker à Deauville, réalise quant à lui une nouvelle place de runner up, après celle obtenue sur l'Opener à 400€ de ce même festival. 7 000€ + 63 595€ donc grâce à ce Main Event, et pas mal de bons souvenirs en poche, voilà ce qu'Abdelhamid s'est offert pour son passage à Deauville. Encore un joueur qui reviendra avec plaisir pour gamble dans cette salle des Ambassadeurs. "Je pense que j'ai été assez sérieux, j'ai su jeter pas mal de bonnes mains, j'ai réussi à prendre sur moi, et ça a payé de patienter. À quatre joueurs restants, Saul et moi avons réussi à mettre pas mal de pression sur les deux autres, et puis il y a eu ce coup qui m'a permis d'éliminer Rabah, un coup où je limp/call 99 et je check ce brelan floppé. Il fait tapis, je paie, il avait juste top pair, le timing était parfait." "Je suis super content de l'expérience, du tournoi, la structure est quand même magnifique. En plus de cela, il y avait quand même pas mal de bons joueurs, ce qui fait je suis encore plus satisfait de mon parcours. J'ai réussi a éviter les balles, c'était important !" Prochain rendez-vous avec les cartes pour Abdelhamid, du côté de Marrakech en janvier, pour aller, pourquoi pas, décrocher une bague WSOPC. On sera là pour suivre ça en tout cas ! Vainqueur - Saul Berdugo : 100 000€ (dont un package à 2 000€ pour un prochain WPTDS) Runner up - Abdelhamid El Khayati : 63 595€ 3e - Joris Mahe : 47 090€ 4e - Rabah Ait Abdelmalek : 35 435€ 5e - Clément Malheiro Carreira : 26 695€ 6e - Abdelakim Laidouni : 19 355€ 7e - Mohamed Mamouni : 14 504€ 8e - Jean Baptiste Albertini : 11 800€ 9e - Romain Hamouche : 10 200€ Au passage, Big Up à @GregH , mon collègue français du weekend, qui a nous pondu tout un tas de chiffres assez intéressant pour Poker52, je pense que ça vaut le coup d'être partagé. Allez jeter un oeil sur son coverage aussi, le petit se débrouille plutôt bien ma foi. Affluence globale : 474 entrées, dont 111 re-entries Les chiffres du Jour 1A Entrées : 96, dont 6 re-entries Survivants : 35 Moyenne : 82 300 Chipleader : Cédric Cavalier (189 500) Les chiffres du Jour 1B Entrées : 329 entrées, dont 80 re-entries Survivants : 118 Moyenne : 83 600 Chipleader : Moeid Khawaja (236 000) Les chiffres du Jour 1C Entrées : 49, dont 25 re-entries Survivants : 24 Moyenne : 95 000 Chipleader : Jérôme Gavinet (117 000) Les chiffres du Jour 2 Nombre de joueurs au départ : 177 Survivants : 16 Moyenne : 888 000 Chipleader : Saul Berdugo (2 545 000) L'aventure Deauvilloise s'arrête ici pour nous, merci d'être venu jeter un oeil de temps en temps sur ce coverage et un grand bravo aux équipes du WPT et de Barrière Poker pour l'organisation (et l'hôtel Normandy ! Bordel, il est tellement nutsé cet hôtel !). L'année est presque terminé niveau coverage sur le CP pour 2018 (je crois) et j'ai déjà hâte de vous retrouver pour de nouvelles aventures en 2019, comme à chaque fois. A Marrakech pour les WSOPC, c'est sur et certain... mais peut-être même un peu avant, genre début janvier, si voyez ce que je veux dire Passez de bonnes fêtes de fin d'année, et pour les plus grands fans de cartes, rendez-vous sur Winamax.fr cette semaine, j'aurai la joie et le plaisir d'animer le coverage de ce magnifique Main Event EPT Prague, en compagnie du collègue @rootsah. Et pour ceux qui veulent revivre en quelques minutes à peine ce weekend à Deauville, j'insiste, je persiste et je signe, allez donc faire un tour sur l'Instagram du Club Poker, on s'est encore bien régalé avec toutes ces stories !
  2. salle_vide.JPG

    Depuis l’album WPT Deauville 2018

  3. saul_berdugo_winner.JPG

    Depuis l’album WPT Deauville 2018

  4. Coverage WPT Deauville 2018

    Le paradis de cette finale Ce serait vous mentir que de vous dire qu'on était ravi au possible lorsque le casting de la table finale est devenu officiel. Et pourtant, à 23h00, je peux vous le dire, c'est peut-être l'une des TF les plus passionnantes qu'il m'ait été donné de suivre ! La métagame qui s'est installée est géniale, le trashtalking avec classe qui sort de la bouche de certains joueurs donne plus souvent le sourire qu'il ne pourrait énerver, et certains coups disputés sortent vraiment de l'ordinaire. Non vraiment, dites moi qu'on rejoue cette finale, je vous demanderai juste quand et où, et je signerai. En vrai, je suis juste dégoûté pour vous qu'il n'y ait pas de streaming live, c'était un dimanche soir plein de bonheur garanti. Le Head's up va débuter d'ici quelques minutes... oui le HU ! Car coup sur coup, deux joueurs nous ont quitté, après un round d'observation de près d'une heure. Une heure de tchatche, de jetons qui filent à droite, avant de repartir à gauche, puis de partir en face, et de revenir toujours à droite. Et à droite à gauche, c'était souvent Abdelhamid El Khayati et Saul Berdugo. Dans ce duel à 4, deux joueurs nous ont donc quitté, et Rabah Ait Abdelmalek (photo ci-dessus) fut le premier. Après avoir lutté pendant longtemps avec un tapis assez moyen, le vainqueur du dernier Highroller WiPT à Paris, a fini par se faire attraper par El Khayati, avec top pair au flop, quand El Khayati avait trouvé brelan. Heureux quand même, Rabah s'envolera dès demain pour Prague, avec 35 435€ en poche. Ça sent le festival EPT en plein freeroll tout ça, plutôt pas mal pour finir l'année avec le sourire. Quelques instants plus tard, c'est Joris Mahe (photo ci-dessous) qui a fini par déposer les armes à terre, impuissant face au run assez intéressant et presque indécent de Saul Berdugo. Ce dernier n'a cessé de mettre une pression constante sur Joris, qui ne faisait que degrind petit à petit. Sur son dernier coup, Joris avait trouvé open ended sur un board , avec en main. Mais Saul Berdugo trainait dans les parages avec pour trips et Joris n'a jamais amélioré sur une river . Quand Joris part à tapis, il se masque entièrement le visage. Ça a marché parfois, mais au final, Joris a fini dans le rail comme les autres Bilan, le tête à tête final s'est monté tout seul, et pour succéder à Bruno Benveniste, deux joueurs s'apprêtent à s'affronter sur le ring. La bataille s'annonce féroce, et il serait bien difficile de prédire avec exactitude le futur nom du champion. Siège 2 - Abdelhamid El Khayati : 5 630 000 Siège 8 - Saul Berdugo : 8 525 000 On va retourner suivre l'action, qui s'annonce plutôt palpitante, entre deux joueurs qui ne connaissent pas trop le mot fold, d'autant plus que les niveaux de blindes sont tombés à 30 minutes. Et c'est tant mieux, parce qu'avec une salle des Ambassadeurs bientôt vide, on va avoir besoin d'animation. On rappelera également que 100 000€ seront offerts au vainqueur (contre 63 595€ pour le runner up) et que le deal n'est pas autorisé ici. Le mot d'ordre est donc simple : play to win ! Abdelhamid El Khayati face à Saul Berdugo
  5. rabah_4.JPG

    Depuis l’album WPT Deauville 2018

  6. joris_3.JPG

    Depuis l’album WPT Deauville 2018

  7. trophee_HU_alex.JPG

    Depuis l’album WPT Deauville 2018

  8. Coverage WPT Deauville 2018

    Quatre joueurs pour un titre Non non non, je n'ai pas trop mangé ce soir, au point de zapper un joueur. De cinq joueurs, on est déjà tombé à 4 restants, après l'élimination de Clément Malheiro Carreira, quelques minutes après la reprise de ce dinner break. Derrière un open de El Khayati, Clément (en SB) et Joris (en BB) se sont invités à la fête. Puis sur un flop , le franco-portugais a directement annoncé tapis, pour 460 000, soit presque 6 blindes, fold chez Joris, snap call chez Abdelhamid El Khayati. Clement a retourné pour top paire, mais s'est retrouvé dans une situation bien compliquée face à chez El Khayati. Ni la turn ni la river n'ont changé quoique ce soit, et voilà ainsi cette finale réduite à 4 warriors. Clément Malheiro Carreira remporte 26 695€, alors que Abdelhamid El Khayati grimpe à 2,8 millions (35bb). Il reste 4 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry) Level 29 - Blindes : 40 000/80 000, ante 80 000 Moyenne : 3 555 000 Gain assuré : 35 435€
  9. clement_5.JPG

    Depuis l’album WPT Deauville 2018

  10. Coverage WPT Deauville 2018

    Pause diner : Mahe passe de shortstack à chipleader ! 60 minutes de pause, voilà ce qu'on offre aux cinq joueurs restants de cette finale... et à nous même, du coup je vais tracer rapidement. Ils sont donc toujours 5, depuis l'élimination d'Abdelakim Laidouni, et on a pu voir Joris Mahe s'emparer d'un nouveau pot conséquent quelques instants avant ce break, en rentabilisant likeaboss, brelan vs brelan vs TPTK ! On le compte désormais à près de 5 millions de jetons ! Siège 2 - Abdelhamid El Khayati : 2 465 000 (31bb) Siège 4 - Rabah Ait Abdelmalek : 1 345 000 (17bb) Siège 6 - Clément Malheiro Carreira : 845 000 (10bb) Siège 7 - Joris Mahe : 4 905 000 (61bb) Siège 8 - Saul Berdugo : 4 595 000 (57bb) Bon app' et rendez-vous à 21h15 pour la suite et fin de cette finale. Il reste 6 joueurs (sur 474 inscriptions, dont 111 re-entry) Dinner Break - Level 29 à venir - Blindes : 40 000/80 000, ante 80 000 Moyenne : 2 844 000 Gain assuré : 26 695€
  11. mahe_CL_break.JPG

    Depuis l’album WPT Deauville 2018

  12. Coverage WPT Deauville 2018

    6 left sur la finale du HR.... et il n'est plus là, il a terminé 11e. En revanche, j'ai croisé cette petite tête de beaugosse, qui trace sa route tout seule comme un grand sans rien dire @PamellaRose allez laaaa ! Désolé pour les maigres informations, je ne peux pas couvrir les deux tournois en même temps.
  13. pamellarose.JPG

    Depuis l’album WPT Deauville 2018

English
Retour en haut de page
×
PMU : Super Freeroll
PMU : Super Freeroll