Jump to content
Status Updates

fabbbrice

CPiste
  • Content count

    64
  • Joined

  • Last visited

About fabbbrice

Informations générales

  • Prénom
    Fabrice
  • Sexe
    Homme

Recent Profile Visitors

10569 profile views
  1. Salut à tous ! Je cherche à étudier mon jeu en bataille de blind contre un adversaire en particulier lorsque celui est en BB mais je n'arrive pas à créer le filtre. Si quelqu'un peut m'aider...
  2. Problème PT4 avec PartyPoker

    C'est exactement ça, c'est la cohabitation de HM2 et PT4 qui pose problème à cause de la mise en archive des mains traitées. Si je choisis de décocher l'option "Processed Hands", PT4 va devoir analyser toutes les mains à chaque ouverture non ? J'ai essayé de lancer PT4 et HM2 en même temps: sans succès car HM2 déplaçait les mains dans son dossier et PT4 ne traitait rien. Je n'utilise PT4 que pour ses graphiques et ses statistiques pour le moment mais il semblerait:
  3. Problème PT4 avec PartyPoker

    Iep, c'est quoi ton pseudo ? Histoire qu'on soit quitte Ca doit venir de là. Je suis allé voir dans le dossier HH et il n'y avait plus rien. Du coup, dans PT4 j'ai fait: Tools > Setup Assistant > Convert Holdem Manager Database. Et après ça, les mains sont apparues correctement dans PT4. Je te remercie sincèrement car je ne comprenais pas. Maintenant cette manipulation prend pas mal de temps. Tu saurais comment paramétrer HM2 pour qu'il laisse les mains à leur place tout en les copiant ?
  4. Problème PT4 avec PartyPoker

    Salut à tous ! Je suis en transition de HM2 vers PT4. Or, je joue sur PartyPoker actuellement. Je n'ai aucun problème avec HM2 dans l'importation et l'analyse des mains sur cette room. En revanche PT4 importe un peu ce qu'il veut et en fait aussi un peu n'importe quoi mais qu'avec cette plateforme car avec Winamax, c'est OK. Ci-dessous une capture d'écran où j'ai comparé les résultats des deux trackers avec comme paramètre de tri le mois en cours:
  5. Fourre-Tout Informatique

    J'ai rien trouvé jusqu'à présent de satisfaisant donc je poste ici: Y a t-il une tablette avec laquelle on puisse jouer au poker avec un tracker ? Il me semble que certaines tournent sous windows 10 et ont un clavier donc dans mon esprit elles s'apparentent à des ordinateurs portables. J'ai vu ça mais les liens sont morts: http://synapps-lab.fr/Product/PokerHud A savoir que c'est la fonction HUD qui m'intéresse essentiellement...
  6. Real Post

    Fêtes de Bayonne 2013 On y est, c'est le mercredi de l'année tant attendu. Bayonnais et fervent habitué de cette buverie nationale, les festivités commencent par le traditionnel barbec d'ouverture dont la cuisson des saucisses pourrait nous refiler le ténia easy. On est une petite cinquantaine, la baraque où je vis en coloc est déjà retournée une heure à peine après l'arrivée des premiers festayres. Le bouledogue français de ma coloc finit dans la piscine (cassedédi au poto de la morlette (sic) qui celle-ci d'ailleurs ressemble déjà à une marre de m**de (le clébard est bien sur encore vivant hein c'est de l'eau et ça nage un chien). Tout le monde commence à se chauffer car s'agit de pas se louper et l'alcool part bien plus vite que la barbak. Dans tous les coins de la maison, ça s'envoie des grands gambons et bien sur plus personne n'a faim et ne peut rien avaler. Qu'a cela ne tienne pendant 5 jours, ça sera grillades à tous les repas avec la viande qui marine au soleil. On est fris confit, chargé comme des poneys, c'est l'heure d'aller se mélanger à la foule mais surtout de scorer. Ben ouais, les meufs sont chaudes comme la pisse pendant les férias, faut pas déconner. Ca galoche donc à qui mieux mieux, ca pisse contre les comptoirs, ca pose des étrons dans les cages d'escaliers. Les fêtes déroulent et battent leur plein. Quand vient la 9/10 (ou plutôt 6/10 pour les baiseurs de malade ici présent), on fonce, on danse et on emballe. On est samedi déjà, elle est de Toulouse, blabla, et doit déjà rentrer le lendemain. 2 options se présentent à moi: tenter de lui mettre le compte tout de suite ou bien la revoir vu qu'elle est en vacances et qu'il y a un bon feeling. En bonne grosse fiotte, j'opte pour le mode Yutopiko au lieu de lui montrer tout de suite c'est qui le patron. On finit donc les fêtes à chafouiner quelques gonzesses dont une lesbienne. Une quinzaine de jours passe et après quelques sms, la toulousaine et moi même avons envie d'en découdre . Le rendez vous est fixé à mon domicile. On sort en boîte, on passe notre temps à se bouffer la gueule et je me sens dur à casser du parpaing. Ouais mais un peu trop en fait. Beaucoup trop même. Une douleur me remplit le bas ventre et j'ai les noisettes en feu. Come back à mes 14 ans et les retours chaotiques de chez la copine en 103 où tu maudis chaque put**n de dos d'âne. Sauf que là, le problème il est lequel, il est que va faire comprendre à la miss qu'est déjà au charbon, qu'a chaque fois qu'elle s'emploie à des grands aller-retours avec ma verge entre ses mains que j'ai juste envie de lui tarter la gueule. C'est atroce, j'ai cette magnifique blonde dans mon pieu qui s'affère sous la couette et en même temps une sensation d'aiguilles qui traversent mes boursettes. La petite pas farouche va pourtant tout faire pour me mettre en condition pour prendre sa secousse. Fail total, impossible avec la meilleure volonté du monde de passer outre la douleur. Je me sens con. J'ai trop honte pour lui avouer que j'ai juste eu trop envie d'elle dans la soirée et que la mon anatomie me fait défaut. On s'écarte naturellement à un bon mètre de distance dans le pieu sans un mot. Mais forcément quand tu crois que t'as touché le fond, dame nature arrive et envoie la deuxième lame. J'ai maintenant une énorme envie de chi** et les aiguilles envahissent alors mon ventre. Je ne pense pas qu'elle dorme et je me vois mal vu la sensation de geyser qui s'annonce en sortie aller œuvrer dans les chiottes qui sont évidemment collées à ma chambre. Surtout que de nuit, niveau insonorité, pour donner une idée, on entend le déchirement des feuilles de PQ. J'ai mal aux couilles et j'ai des pointes au ventre. Il me faut déféquer, il y a urgence. Je me lève mais je dois me rendre à l'évidence. Ça s'annonce bruyant et odorant. Impossible de me vider à côté d'elle après cet échec cuisant. Pour préserver un semblant de #dignité, je me dirige discrètement à la cuisine, j'attrape le rouleau de sopalin et décide d'aller faire mes besoins dans la rue. Me voilà déambulant à poil à la recherche d'un endroit caché. Je m'accroupis derrière un camion et là, la délivrance. J'en esquissa même un sourire en me relevant fièrement oubliant tout à coup que pour la deuxième fois de ma vie, je n'avais pas réussi à honorer la gente féminine présente dans mon lit.
  7. Es-tu un baiseur de malade?

    Il y a 5-6 ans, j'ai changé de téléphone et j'ai foutu l'ancien au fond d'un tiroir. Quelques mois après, ma petite sœur âgée de 15-16 ans à l'époque a eu besoin d'un mobile en dépannage. Je lui ai évidemment filé le miens qui dormait. On se capte 4-5 jours plus tard et elle me dit que j'aurais au moins pu tout effacer. Sur le moment, je réalise pas trop. Puis j'ai réfléchis: j'avais laissé une vidéo de moi en train de prendre une meuf en levrette... On se sent tout de suite plus con que quand c'est un pote qui tombe dessus.
  8. Body challenge - f*ck da brain, be a machine

    Dessiner mon buste et muscler tout le haut du corps. Pour la bouffe, j'ai pris un programme en poster dans la salle (j'essaierai de poster une photo). J'ai aussi vu sur le net que des adeptes de "calisthenics" se nourrissaient principalement de fruits, légumes, poulet et poissons. Sinon pas encore calculé les kcal. Je vais le faire prochainement. J'avais mis ça dans le but de fournir le maximum d'infos sur mon entraînement. Je suis pas mal fatigué surtout qu'au foot, au squash et à la salle je me donne à fond. Mais pas proche de la rupture non plus. Mais avant de me mettre à la muscu, j'avais déjà une bonne condition physique. Ok. C'est noté.
  9. Body challenge - f*ck da brain, be a machine

    Mon histoire et mon programme: Physiquement avant septembre 1m67 63 Kg 28ans Septembre 2013: Mes premiers pas dans une salle de muscu. Assiduité quotidienne au rythme d'une heure intensive 5j/7 le matin: 10 minutes de vélo pour m'échauffer 1 exercices de 4 pétitions sur 4 machines différentes En fait, j'ai fait ça un peu au pif étant donné que quand j'ai demandé au coach de la salle de s'occuper de moi, il m'a simplement répondu on verra plus tard. WTF ? Peut être voulait-il tester mon mental et mon investissement enfin bon... Au bout de deux semaines, envie d'intensifier la chose en ajoutant des pompes et des abdos lors des "repos" entre les répétitions. Au bout de la 4ème semaine, le coach de la salle vient (enfin) me voir et me dis que ce que je fais entre mes répétitions, ça ne sert à rien. Il m'explique que je dois me reposer entre les séries. Après m'avoir descendu, il décide de m'aiguiller et me coacher. Il était temps ! Octobre 2013: Dorénavant, mes séances durent 1h30 le matin toujours et se déroulent de la manière suivante: 15 minutes de rameur (plus complet que le vélo d'après le coach) pour m'échauffer*14 exercices différents sur une seule partie du corps*2 (5 répétitions avec 1min de repos entre les 3 premières et 1min30 pour les 2 dernières en augmentant les poids à chaque série) (1*15 + 2*12 + 2*10) 15 minutes d'abdos*3 *1 rameur: je fais environ 2700 mètres ce qui représente d'après l'affichage 150 Calories brûlées *2 LUNDI = EPAULES MARDI = JAMBES MERCREDI = DOS JEUDI = PECTORAUX VENDREDI = BICEPS TRICEPS *3 abdos : 1 cycle (ci-dessous)* 4 avec medecine ball de 5 Kg sur le dos, cuisses à 90° et tibias parallèles au sol : mouvement consistant à poser le ballon sur les tibias puis alterner derrière la tête à vide 1 fois sur 2. 20 cycles sur le dos, jambes à 90°: mouvement consistant à faire toucher les pieds avec le ballon puis alterner derrière la tête. 20 cycles sur les fesses: alterner la pose du ballon a droite et gauche avec les jambes pliées en l'air. 20 cycles gainage 45 secondes de 4 façons mais une seule par cycle: face au sol jambes serrées sur la pointe des pieds et les avants bras face au sol jambes écartées sur la pointe des pieds et les avants bras de profil au sol sur la tranche du pied et l'avant bras du côté gauche puis du côté droit Niveau cardio, je fais tous les jours minimum 1h de footsal ou de squash voir les 2. Le samedi matin, je vais a la salle faire du rameur et des abdos puis j’enchaîne sur 2H de footsall. Dimanche repos complet ! Niveau bouffe, depuis octobre et sur les conseils du coach, ca donne: petit dej: bol de céréales musli + lait + verre de jus de fruit + pain de mie complet avec tranche de jambon blanc ou blanc de poulet plat midi et soir : entrée (tranche de jambon blanc ou blanc de poulet ou thon + coleslaw ou tomate cerise et cornichons ou avocat) plat (légume (poches congelés jardinieres, juliennes...)+ poisson(thon,saumon,saint jaques ou poulet pâtes ou riz) dessert (yaourt nature 0% + barre de céréale + fruit pomme ou banane) gouter 16h: yaourt nature 0% + barre de céréale + fruit pomme ou banane gouter 23h: équivalent plat du midi/soir ou gouter Je refuse (pour le moment et un peu par principe/peur/inconnu) de prendre des compléments alimentaires, des protéines en poudre ou de la créatine. Je bois environ 2L d'eau par jour et dors 7H-8H par nuit. Aucune goutte d'alcool du lundi au vendredi. Seul bémol: les week-ends ! Je bois beaucoup voir à outrance (trous noirs). Quelques écarts charcuterie et fromage suivant les restos mais sinon je maintiens ma fréquence de repas. Physiquement à ce jour même poids de départ mais un haut du corps qui se dessine, je flotte dans mes caleçons et mes petits bras sont à l'étroit dans mes polos. Flemme de prendre des pics surtout que j'ai mon pelage d'ours pour l'hiver. PS :Pour les exercices que je fais je connais pas trop les noms anglais ni français. Je peux juste dire que le coach me fait bosser avec les machines et les haltères. Je prends tout: avis/conseils/critiques. A vous.
  10. Real Post

    Toujours au niveau du gros orteil comme Skip mais un peu plus soft, j'ai eu ça moi:
  11. Real Post

    Abstiens toi de nous pondre un CR ou de balancer des pics, si tu changes de calibre. Mais t'as quartier libre sur les pics de pharmaciennes ou de caissières ...
  12. L'adversaire le plus dangereux de Fake, c'est lui même. Il est beaucoup trop enclain au tilt. Il faudrait qu'un des pros (Yu par exemple) lui remette les idées en place et le fasse travailler dessus. Une telle opportunité, tu n'as pas le droit de la gâcher à cause de ton mental. Sans parler des coups joués qu'ils soient bons ou mauvais, il revient de tellement loin déjà cf AT>AK, K9>AQ
  13. Charlotte qui se plaint d'être filmée pendant qu'elle se change. Bienvenue dans la téléréalité grosse conne !
  14. Real Post

    Ça c'est une évidence. Mais il le doit bien plus à sa tchatche, son charisme ou encore son assurance qu'à son physique. Comme la plupart des mecs qui enfilent les gonzesses comme des perles.
English
Retour en haut de page
×
Winamax : WAM vs CP XV
Winamax : WAM vs CP XV