Jump to content
Status Updates

badtrip

CPiste
  • Content count

    776
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About badtrip

  • Birthday 09/07/1956

Informations générales

Recent Profile Visitors

16428 profile views
  1. LivePoker, le magazine de la honte.

    Cazeux : Si tu appliques cela en presse écrite, tu es condamné à ne pas avoir une seule commande. C'est l'usage, si détestable soit-il...
  2. Why not ?
  3. Un des critères est la régularité des mises et des gains. En gros vous jouez régulièrement, vous perdez 10 K dans l'année, vous ne pouvez rien déduire. Idem, mais vous gagnez 10 K dans l'année, vous passez sous le radar mais si vous faites un très gros gain, vous êtes de facto considéré comme un pro par le fisc. Ce que M° Haber désigne comme la zone grise du primo gain (significatif, c'est moi qui rajoute). Un joueur flat avec un primo gain important passe pro aux yeux du fisc. M° Haber estime que le primo gain n'est pas imposable mais que les gains suivants le sont. L'affaire est en appel. A suivre...
  4. Tu as raison, il m'aurait fallu 4 pages.
  5. Je vois que tu as d'excellentes lectures. Evidemment, en cas de très gros gain, il faut se signaler. Ce qui ne veut pas dire déclarer.
  6. Le fisc se base sur un faisceau d'indices, (activité, montants, régularité, gains significatifs), le fait d'avoir une profession régulière ou pas en fait partie.
  7. En fait, le tournoi a lieu à 20h 30, il est prudent d'arriver à 20h. Temps de trajet depuis Paris : deux heures aller, une heure trente retour.
  8. Pas de déclaration, s'il s'agit d'un gain exceptionnel d'un joueur amateur, exerçant une profession. Y'a plus qu'à...
  9. Je plussoie : Gaëlle, dis-moi tout !!!!
  10. A mon humble avis en dessous de 10k annuels en tournoi, tout va bien, au-delà consulter. Mieux vaut investir 300 € et dormir tranquille. Après à chacun son trip.
  11. Je pense qu'il doit y avoir une solution technique. Dans "Poker52" de janvier, Gaëlle Baumann précise dans sa chronique : "L'an passé, j'ai fait le choix de revenir en France, et donc de déclarer mes gains. Je dépends du régime autoentrepreneur et déclare mes recettes en BNC (bénéfices non commerciaux). Ce qui veut dire que, comme n'importe quel autre autoentrepreneur, je déclare mes gains et mes pertes, je tiens une comptabilité, et suis imposée sur mes bénéfices au terme de l'année fiscale." Je suppose, vu les montants de buy-in qu'elle pratique, qu'elle parle bien de ses gains nets et non du CA. Je suppose également que Gaëlle est très bien conseillée. Je lui ai proposé de témoigner dans le prochain numéro mais je n'ai pas encore eu de retour... Seul bémol apparent au tableau : le staking. Dans sa chronique, elle poursuit ainsi : "Dans ce contexte, il m'est difficile de vendre des parts de mon action à d'autres joueurs. Parce qu'il faudrait alors : 1) Prouver la transaction à l'administration fiscale au moyen d'un accord écrit entre les deux parties qui fera office de justificatif. 2) Que les transactions apparaissent sur les comptes. 3) Et aussi - et ce n'est pas une mince affaire - que le staker accepte que ses gains soient imposés, le cas échéant." A suivre...
  12. J'ai appelé le casino : on annonce le tournoi à 20 h et non 20 h45, (sur le site Internet il est annoncé à 20H30 !), pas de pré-inscription possible, on m'a conseillé d'arriver 3/4 h avant. Pas de navette compatible : la navette part à 20h30 de Paris. Pour info, le vendredi le casino ferme à 3h.
  13. Toujours intéressé par un covoiturage ce soir. Aucun Cpiste n'y va ?
  14. Exact, je n'ai pas eu la place d'aller plus avant, mais je vais y revenir.
  15. Intéressé par un covoiturage depuis Paris.
English
Retour en haut de page
×