Jump to content
Status Updates

doublejef

CPiste
  • Content count

    1373
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About doublejef

Informations générales

  • Prénom
    Jean-François
  • Sexe
    Homme

Recent Profile Visitors

23636 profile views
  1. Le thread des faits divers

    Je n'ai pas vraiment d'avis sur la question des enfants trans-genre parce que c'est trop complexe et éloigné de ma réalité mais en ce qui concerne cette phrase j'ai un gros doute. Je pense qu'il y'a quand même toujours eu une partie non négligeable des ados qui choisissent de se mettre à la marge, sachant (ou espérant) que ça les amènera aux brimades, interrogations, bêtise,... Et c'est quand même souvent des caprices passager. On en a tous connu des comme ça.
  2. Trading cryptocurrencies

    Le problème des trucs exotiques c'est surtout le risque de se prendre un -80% sur les paires stackées quand le farming rapporte 10% sur la même période. Pas un scam en soit mais un risque très très présent.
  3. D'office la réussite financière c'est un marqueur parmi d'autres, ni nécessaire ni suffisant. Ca me parait tellement évident que je n'avais même pas remarqué qu'OP mettait le financier en avant dans son histoire, c'est presque anecdotique à mes yeux. Pour mon cas, j'ai un job bien payé et un titre d'ingénieur. Le combo classique qui dégage un minimum d'image de réussite pour le commun des mortels. Je n'estime pas particulièrement avoir eu de chance dans mon parcours (une chance comparable aux exemples lus ici), c'est juste la continuité logique de ma scolarité très linéaire. J'envisage un reconversion et j'ai commencé à me lancer dans autre chose, si un jour c'est viable et que je peux m'y consacrer full time en dégageant un smic (même moins si ça paye la bagnole), ça va être une source de fierté immense et j'estimerai vraiment avoir eu de la chance parce qu'au départ, c'est vraiment pas gagné.
  4. Pour toutes ces histoires de personnes qui ont chopé leur job sur un coup du sort et on fini tout en haut de l'échelle, il y'en a combien qui ont le même début mais se terminent au bout de 3 semaines parce que les compétences/capacités ne rencontrent pas l'opportunité ?
  5. Ca c'est très probablement vrais pour une immense majorité des grosses sociétés. Simplement parce qu'il n'y a pas d’intérêt pour eux d'être là à ce moment là. Néanmoins, dans ces même grosses sociétés, les cadres sup' ou ceux qui sont carriéristes, se tapent des journées de 12-15h et ne "récupèrerons" jamais un jour pour le passer avec leurs enfants qu'ils ne voient jamais en semaine alors que le bas de l'échelle pointe à la minute et/ou ne bosse jamais le vendredi après-midi pour récupérer les enfants à l'école. Si un jour ils doivent venir bosser un dimanche (ce que le cadre va souvent faire de chez lui pour rattraper son retard), il seront en congé 2 jours dans la semaine qui suit. Si je te dis que dans le service RH de ma boite, il y'a une DRH et 2 assistances, de ces 3 personnes une seule n'a pas pris ses congés maternité et travaille le mercredi après-midi alors que ses collègues sont à la maison, tu paries sur laquelle des trois ? 'Fin bref t'as compris le propos et je caricature évidemment. Mais penser qu'il y'a plus de mérite d'un côté que de l'autre je pense que c'est une erreur, y'a des bosseurs acharnés et des planqués des deux côtés.
  6. Je ne trouve pas que ça soit hors thread et de toute façon, moi non plus je ne peux pas m'empêcher de répondre. Tu croises souvent des cadres de supermarché dans ton supermarché en semaine ? Je bosse en cumulé un bon mois de nuit ou le week-end et je peux te dire qu'il n'y a pas moins de cadres effectifs (qui sont directement utiles au moment ou le travail a lieu) qu'en journée ou en semaine. Bien sûr tu ne verras jamais un RH, un compta ou un marketing mais ça n'est pas lié à la hauteur de la hiérarchie, les femmes de ménages ne bossent pas le dimanche ou la nuit non plus. Va faire un tour dans une usine ou un atelier un vendredi après 14h, tu n'y croiseras que des cadres, le reste est déjà en week-end. Globalement, j'ai pas l'impression que plus tu es bas sur l'échelle et plus tu bosses ou moins tu peux profiter de ta vie de famille à cause d'horaires compliqués. Je dirais même que c'est le contraire mais c'est probablement biaisé. Ce qui est assez certain par contre, c'est que ceux qui gravissent les échelons depuis le bas et traversent les plafonds de verre (genre ouvrier -> cadre) le font majoritairement au mérite et ils sont rares à faire le choix, pas rare à en être capables, il y'a forcément une raison à ça. Par contre, dans les grosses boites full cols blancs, c'est comme l'a dit le Check, faut avant tout savoir qui sucer et être bon en politique.
  7. Voilà, hyper courant comme situation.
  8. Je ne sais pas dans quoi tu bosses mais partout ou je regarde, dans le privé et dans des boites un minimum saines (rentables), plus les gens sont haut dans la hiérarchie et plus ils prestent d'heures. Si on parle d'heures prestées non rémunérées (dans le sens ou ils ne seront pas payés pour les avoir prestées), ça devient carrément abyssal au niveau de la différence. Les ouvriers ça a des horaires fixes et si ça dépasse de 15 minutes c'est payé en hsup, des cadres qui pointent j'ai jamais vu et j'en ai jamais vu non plus quitter une réunion parce qu'il était 16h. C'est peut-être un détail mais il y'a quand même une envie/volonté/courage/engagement qu'on peut apparenter à du mérite quand on accède à un certain niveau de responsabilité/hiérarchie/salaire. J'ai des collègues n-x qui seraient qualifiés pour faire mon job ou en tous cas, certaines de mes tâches, quand je les pousse à se démarquer dans ses sens, ils refusent systématiquement d'assumer les efforts ou les emm**des que ça implique, en ce sens ils restent à la place qu'ils méritent même si c'est un peu dur et que, dans l'absolu, je trouve qu'il mérite mieux. Ceci mis à part, étant déterministe je considère que la chance est un concept humain, fabriqué par notre esprit qui comprend et prévoit une partie des évènements qui l'entourent et associe le reste au chaos qu'il appel chance ou malchance. On a la carrière qui correspond à ce qui était inéluctable à notre naissance, naissance qui était tout autant inéluctable, comme tout le reste avant elle. Voilà, voilà.
  9. On est des animaux comme les autres, qui ont pris l'ascendant sur leur milieu grâce à leurs pouces, leur chance et leur cerveau qui s'est mieux développé (grâce aux pouces et à la chance).
  10. Le bitcoin

    Oui fin l'huile elle permet de faire quelques trucs concrets comême... La question de la conso énergétique est un long débat sans fin mais c'est surtout très compliqué, notamment parce qu'un bonne part est de l'énergie réellement verte. La flemme de développer parce que c'est hyper long mais si ça t'interresse y'a matière à creuser.
  11. Tiktok

    J'aurais bien aimé avoir un père comme toi. Par contre, avec le recul, ça m'aurait attiré pas mal d'emm**de si j'avais appliqué ce genre d'idéologie littéralement (ce que font les enfants à priori) et pourtant je ne suis pas nudiste et j'ai une sexualité qui est compatible avec la loi en vigueur dans mon pays.
  12. RIP

    Ca dévie mais c'est impressionnant comme la mort de Bacri semble toucher énormément de monde. A mon avis, le fait qu'il jouait un peu toujours le même personnage de vieux grincheux sarcastique et désabusé donnait l'impression que c'était quelqu'un qu'on connaissait bien, un peu comme un vieux tonton. Rôle qui ne semblait pas très éloigné de lui à la ville qui plus est. C'est cynique comme analyse, il ne l'aurait sans doute pas reniée du coup.
  13. [Série] Fargo

    100% d'accord, si on ne me le disait pas je ne pourrais pas dire que c'est du Fargo. J'en suis à l'Ep03 et je vais devoir me forcer à finir.
  14. Le bitcoin

    Tu as raison, je pense aussi qu'un petit capital doit jouer la carte des ALT pour un gain potentiel significatif, sachant que le risque de ruine est réel mais n'aura pas de conséquences lourdes. Par contre vu l'état général du marché ALT/BTC, conseiller à un débutant de se lancer dans les ATL sans un minimum de bagage d'AT c'est chaud, surtout quand BTC crush 80% du field. Même s'il est bien conseillé au moment de faire ses courses, il ne le sera probablement pas au moment ou il faudra changer de train. C'est du gamble quoi, pas un souci mais il faut le savoir.
  15. Le bitcoin

    BTC is king, aujourd'hui plus que jamais, c'est lui qui drive le marche et sur-perfome pratiquement tout le reste, ne pas en avoir dans son pf c'est une erreur je pense.
English
Retour en haut de page
×