Jump to content
Status Updates

Thessalie

CPiste
  • Content count

    838
  • Joined

  • Last visited


Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Angry
    Thessalie reacted in Cercle Clichy Montmartre   
    C'est pas politique tout ça ?

    On m'a dis que Balkany a l’Époque venait assez souvent au cercle. Sans doute une piste a creuser ?
  2. Like
    Thessalie reacted to floatmeplease in Cercle Clichy Montmartre   


    Ha quand même je me demandais combien de tps on allais attendre avant de faire sortir LA pince de service ya 130 mec au chômage et lui il nous soul avec ses 15 bals ....
  3. Angry
    Thessalie reacted to LoOoL in Cercle Clichy Montmartre   
    La vieille au maroc doit se tirer les cheveux, crier et faire caca partout d'avoir engager un boulet qui ne sait pas préparer un renouvellement de licence, maintenant ils ont un mois donc au boulot les faignasses de directeurs car les fishs du CCM sont pas content. A tres bientot sur les dernieres 50 de Paris.
  4. Angry
    Thessalie reacted to Kefran in Cercle Clichy Montmartre   
    Il y a un truc que je trouve fou, ce qu'on paye une cotisation pour 1 an. Et au final, on s'est fait enfler. C'est pas d'avoir perdu 30€ mais c'est juste le fait est qu'on paye pour un truc qu'on a plu...
    Maintenant, on impose aux cercles dimposer une cotisation d'une durée d'un an mais si le cercle ferme durant lannee à quoi sert cette cotisation ? J'ai un ami qui a pris sa cotise la vieille de la fermeture donc il a les boules que le cercle ferme le lendemain.
  5. Like
    Thessalie got a reaction from shadao in PAS BEAU TOUT CA CHEZ SAJOO !   
    Riggera bien qui riggera le dernier. Trois fois destacké en live hier : quinte floppée battu par AA qui fait full river, full turn battu par full river et le soir en tournoi AA battu par AT qui fait brelan river. A chaque fois tout part à la turn. On se serait cru sur Internet (<------- ironie)

    Edit

    Cher Assurancetourix, plutôt que de coller un -1 à chacun de mes messages - ce qui est d'autant plus rageant que je suis souvent fan des tiens - je te propose un truc plus simple : quand tu vois mon avatar, tu passes directement au message suivant.
  6. Like
    Thessalie reacted to DonostiaBoy in WSOP Main Event Day 2, 2 paires vs gros bet river   

    Loul ! C'est le haut de sa range imo, 160bb deep.

    Il aurait un drole de line avec QJ, mais apparemment il aime prendre des lines bizarres. Enfin pour conclure, je tends quand meme pour le call face a un gars comme Rasmussen. On représente pas vraiment énormement de force, et j'aime pas trop l'idée de tourner ma main en bluff face a un gars clairement capable dhero call en fait.

    Je pense qu'il y a vraiment autant de main quil tourne en bluff river comme KQ, KJ par exemple que de mains comme A9 A4 ou QJ qu'il value.
  7. Like
    Thessalie reacted to ArtPlay in WSOP Main Event Day 2, 2 paires vs gros bet river   
    J'ai du mal à comprendre le lien entre le fait que ce soit un super joueur et le fait qu'il irait call 100% de sa valuerange pour 130BB dans un des tournois les plus juicy du monde contre un random à l'air tight.

    Btw s'il s'amuse à call K9 il devrait sûrement call any pair, parce que contre un random qui semble tight call K9 ici ça revient grosso modo à dire "put u on 78" tant c'est impossible d'imaginer qui que ce soit tourner QK ou deux paires en bluff ici dans le main WSOP (et d'ailleurs même si tu le faisais 100% du temps ce serait peut-être toujours pas un call). Du coup faudrait vraiment être un singe ou avoir un sick read physique pour faire ça. Enfin si c'est un singe du coup tu peux call sereinement et t'es pas obligé de mettre ton tournoi en jeu en effet.


    Et fold un brelan est pas spécialement héroïque, je pense que si tu fais face à cette action t'as QJ 90% du temps en face.
  8. Like
    Thessalie reacted in WSOP Main Event Day 2, 2 paires vs gros bet river   
    Mais je suis d'accord que théoriquement ça peut être ok mais est ce que vous pensez que la meilleur solution est d'aller tenter de faire fold un set à un top shark sur le tournoi que l'on attend depuis un an et sur un field composé de pas mal de random?
  9. Like
    Thessalie reacted to TeTsLa in WSOP Main Event Day 2, 2 paires vs gros bet river   
    oué un petit minraise, on en profite pour commander un coca avec une roudelle de citron, on se pose like a balla et on déballe les lunettes de soleil.




    JESUS CHRIST.
  10. Like
    Thessalie got a reaction from Byshop in Cumul-info-service.fr   
    Les études portent sur le travail parlementaire au sens large, pas seulement la présence dans l'hémicycle (mais elle est importante aussi, dans certains grands débats - elle se réduit à pourrait de chagrin pour les débats internationaux par exemple). Le député maire remonte effectivement aux debuts de la république mais ensuite les choses ont changé : 20% de cumulards sous la 3e, 40% sous la 4e et puis jusqu'à 90% sous la 5e. A signaler aussi que les pouvoirs d'un maire d'une ville moyenne ou d'un président de conseil général n'avaient rien a voir avec ce qu'ils sont devenus avec la décentralisation à partir des années 1980. La question c'est de savoir a quoi correspond un «excellent député» qui n'a pas le temps de bosser a l'assemblée plus que deux jours par semaine, ce qui est le cas de la grande majorité des cumulards.
  11. Like
    Thessalie got a reaction from Auryn in Cumul-info-service.fr   
    La loi Hadopi a été discutée à l'AN avec 6% des députés présents. Même chose en moyenne chaque fois qu'une question internationale est abordée. En général on estime qu'un parlementaire qui cumule avec une fonction exécutive locale est 70% moins actif qu'un parlementaire qui ne cumule pas.

    Cumul-info-service.fr, pastiche de tabac info service, propose d'aider les parlementaires à arrêter - au besoin en leur envoyant une petite carte d'encouragement. Pas d'antiparlementarisme de base (au contraire !) façon commentateur du Figaro de mauvaise humeur : juste une réflexion argumentée (bon, assez marrante en plus) pour mettre fin à une exception française qui remonte aux années 1960-70 et qui n'a vraiment plus de justification.

    Si vous aimez l'idée, vous pouvez liker www.facebook.com/CumulInfoServicefr
  12. Like
    Thessalie got a reaction from Auryn in Cumul-info-service.fr   
    La loi Hadopi a été discutée à l'AN avec 6% des députés présents. Même chose en moyenne chaque fois qu'une question internationale est abordée. En général on estime qu'un parlementaire qui cumule avec une fonction exécutive locale est 70% moins actif qu'un parlementaire qui ne cumule pas.

    Cumul-info-service.fr, pastiche de tabac info service, propose d'aider les parlementaires à arrêter - au besoin en leur envoyant une petite carte d'encouragement. Pas d'antiparlementarisme de base (au contraire !) façon commentateur du Figaro de mauvaise humeur : juste une réflexion argumentée (bon, assez marrante en plus) pour mettre fin à une exception française qui remonte aux années 1960-70 et qui n'a vraiment plus de justification.

    Si vous aimez l'idée, vous pouvez liker www.facebook.com/CumulInfoServicefr
  13. Like
    Thessalie reacted to FabD in Cercle Clichy Montmartre   

    AUtant je suis très à cheval sur les règles, autant je défend que parler pendant le coup ou même faire de l'intox en parlant fait partie du jeu (et éventuellement punir ce genre d'erreurs comme montrer les cartes ou faire un string bet).
    le seul truc c'est que tu le fait pas contre nimporte qui, jamais je me le permettrai contre un débutant ou quelqu'un de récréatif de passage. Pas mal de fois ce genre de trucs arrivent venant de vieux briscards, de mecs un peu roublards, de bon vieux livetards. Et là pour moi c'est fair game d'utiliser tout ça.

    Bref tu le fait contre des gens qui peuvent pas ignorer la règle.
  14. Like
    Thessalie got a reaction from luxor23 in Le nouveau spot publicitaire de Winamax   
    Excellent. J'aime bien le slogan aussi, pour moi ça veut dire respecter le poker, le rendre plus populaire mais pour des vraies raisons. C'est le contre pied des conneries de PS/Balkany avec la télé réalité qui tire joyeusement l'image du poker vers le bas.
  15. Like
    Thessalie reacted to Le Fils de Pat' in Le nouveau spot publicitaire de Winamax   
    Belle réalisation, les créatifs ont du s'amuser car c'est simple et sans fioriture ! Bravo Wina encore pour cette pub !
  16. Angry
    Thessalie reacted to Chattardinho in Le nouveau spot publicitaire de Winamax   
    oh le melon !!! ils s'identifient à des personnages historiques chez BRUEL ?
  17. Like
    Thessalie reacted to Pirch in Le nouveau spot publicitaire de Winamax   
    First! Sympa de mettre en avant les qualités du joueur de poker. Ca change du classique "bitch I'm rich and fabulous, come play to be like me"
  18. Like
    Thessalie reacted to SuperCaddy in Le nouveau spot publicitaire de Winamax   
    Winamax dévoile un nouveau spot publicitaire
    Rois, banquiers, romains... Les nombreuses erreurs de jugement à travers l'Histoire le montrent : tout le monde ne peut pas avoir les qualités d’un joueur de poker.

  19. Like
    Thessalie reacted to Ze_Gnome in Poker Tracker, le tutoriel   

    POKER TRACKER : TUTORIEL

    Introduction : Poker Tracker est l'arme absolue du joueur de poker online désireux de s'améliorer. Son prix, de l'ordre d'une cinquantaine de dollars, sera très vite amorti par l'acheteur. Mais c'est aussi un logiciel très complexe et qui plus est en Anglais. Ce tutorial est dédié à ceux (débutants ou joueurs ne connaissant pas trop PT) qui souhaitent mieux utiliser la bestiole. Il est divisé en deux grandes parties : l'analyse de son jeu, et celle de ses adversaires.



    Partie I - Analyse de votre poker
    Tout d'abord il faut préciser que pour analyser son jeu de façon significative mieux vaut avoir le nombre de mains le plus élevé possible. Plus précisément, un minimum de 10000 mains est nécessaire. Il est bien sûr possible d'analyser une ou plusieurs mains en particulier mais je parle ici d'analyse de son jeu de façon plus générale.
    Plus précisément ce tutorial sera axé sur les cash-games. Je suppose évidemment que vous savez déjà comment installer et lancer PT, ainsi qu'enregistrer vos mains.

    Commençons par lancer la fenêtre des statistiques en cash games, par le biais du menu File -> Ring game player statistics. La première chose à faire est de vérifier dans l'onglet "Préférences" que tout est en ordre à savoir :

    la période voulue pour analyser vos mains (partie "Session Dates") le site voulu ("Poker Sites") la limite voulue ("Game Levels")

    Dans cet onglet remarquez la case "Treat BB for NL/PL as Big Blind Amt". Si elle est décochée, l'unité "BB" correspondra à deux fois la valeur du Big Blind, c'est-à-dire la Big Bet, un terme venant du poker Limit. Si elle est cochée, "BB" signifiera Big Blind.

    Pour revoir une session en particulier, il faut utiliser l'onglet "Game Notes". Cet onglet liste toutes les mains que vous avez joué (en fonction des préférences spécifiées). Elles sont classées par défaut de la plus récente à la plus ancienne. En cliquant sur la colonne qui vous intéresse vous pouvez les classer par ordre croissant ou décroissant en fonction du paramètre spécifié; par exemple, en cliquant sur la colonne "Net" les mains seront classées en fonction des sommes gagnées ou perdues.
    Par défaut seules les 100 dernières mains sont affichées; mais libre à vous d'ajouter les 100 suivantes grâce au bouton "Get Next 100" ou de les afficher toutes grâce au bouton "Get All". La partie haute de l'onglet liste donc les mains, et la partie basse donne les détails de chaque main que vous sélectionnerez. Cet onglet est donc très utile pour analyser votre session en détail : quels ont été vos moves perdants, gagnants et pourquoi?
    Si une main en particulier vous pose problème, double-cliquez dessus et PT vous affichera une fenêtre avec la main en mode texte, utile pour la poster dans la partie stratégie du forum de CP par exemple... en cliquant sur le bouton "Playback Hand" de la sus-citée fenêtre vous pouvez revoir la main comme si vous étiez assis à la table ! PT ouvrira une autre fenêtre avec une jolie table de poker peuplée par les joueurs concernés, et en
    cliquant sur le bouton lecture le replay de la main s'effectuera... Il y a même la possibilité d'ajouter des notes.

    Mais Poker Tracker est un outil puissant car il permet surtout d'évaluer votre jeu dans sa globalité.

    Grâce à lui vous pourrez cibler vos erreurs les plus fréquentes, voire des erreurs beaucoup plus "fines".
    Allons donc voir l'onglet "General Info". La partie "Player Summary" résume tout : les limites sélectionnées, le nombre de mains jouées sur chacune, vos gains totaux, votre gain horaire...

    Commençons par la colonne Vol. Put $ in The Pot. Cela signifie Volontary Put Money In The Pot; ce pourcentage quantifie le nombre de fois ou vous dépensez volontairement de l'argent pour rentrer dans un pot, c'est-à-dire que ce pourcentage ne prend pas en compte les mises involontaires que sont le BB et le SB (sauf si vous callez un raise depuis le BB ou que vous complétez le SB). C'est un pourcentage très important puisqu'il va vous renseigner sur votre sélection des mains préflop; on peut grâce à lui catégoriser de façon grossière votre "tightitude" ou votre "loositude". Pour du full ring :

    Un joueur ayant un VP$IP < 12% est ultra tight (il ne joue que les 25 meilleures mains) 12% < VP$IP < 20% : très tight (top 42) 20% - 24% : tight (top 51) 24% - 28% : neutre (top 60) 28% - 33% : un peu loose (top 68) 33% - 44% : loose (top 84) 44% et plus : très loose.

    Le pourcentage suivant "Vol. Put $ In from SB" donne votre propension à compléter votre Small Blind. S'il est trop élevé vous êtes trop loose depuis le small blind. Beaucoup de joueurs sous-estiment l'argent qu'ils perdent à cause du small blind. Un VP$IPFSB supérieur à 30% signifie que vous perdez régulièrement de l'argent depuis le Small Blind.

    Les deux colonnes suivantes, Folded BB/SB To Steal vous renseignent sur votre propension à défendre ou non vos blinds face à un raise venant du cut-off ou du bouton.

    La suivante, "Att. To Steal Blinds", donnent votre propension à voler les blinds adverses lorsque vous êtes en cut-off ou au bouton.

    "Won $ WSF%" : pourcentage de fois ou vous gagnez de l'argent lorsque vous voyez un flop.

    "BB/100 hands" : ce chiffre très important vous donne votre gain moyen en Big Blinds ou en Big Bets (selon vos préférences) toutes les 100 mains. Au fur et à mesure de vos sessions il vous permettra de voir si vous dominez ou non votre limite. Il n'y a pas de règle générale pour dire à partir de combien de BB/100 on domine sa limite; mais si vous dépassez les 7, il est clair que vous avez un avantage très net sur votre limite et que vous devriez songer à passer à la limite supérieure si votre bankroll le permet. Pour garder ce chiffre significatif un minimum de 20000 mains est requis.

    "Went To SD%" : pourcentage de fois ou vous allez au showdown lorsque vous êtes engagés dans une main. On peut dire qu'un joueur allant moins de 39% des fois au showdown est solide; quelqu'un qui dépasse ce nombre surjoue certaines de ses mains. Mais attention, un joueur très tight peut aller souvent au showdown (50% disons) sans être un
    "overplayer", puisqu'étant très tight il a une très grosse main lorsqu'il s'engage donc aura souvent de quoi aller au showdown.

    "Won $ At SD %" : pourcentage de showdowns gagnés. Dépasser les 50% est signe de force.

    "PF Raise %" : pourcentage de mains raisées préflop. Quantifie votre aggressivité préflop. Pour du full ring, on peut dire que quelqu'un qui a un PFR < 7% est passif; un joueur ayant un PFR >= 7% est aggressif.

    Et enfin, les facteurs d'aggression au flop, au turn et à la river (ainsi que la moyenne des trois bien sûr). Le facteur d'aggression est le rapport entre les bets/raises et les calls. On considèrera un joueur aggressif si ce rapport dépasse 1,5, et passif s'il est en-dessous de 1.


    Analyse des mains à problème :
    Il s'agit donc ici de trouver les faiblesses de votre jeu et les erreurs récurrentes afin de vous améliorer. Il est plus que conseillé de prendre des notes à chaque fois qu'une main spécifique vous interpelle : notez là sur une feuille de papier, et ajoutez-y toutes les remarques et suggestions que vous trouverez à faire quant à l'amélioration de votre jeu spécifique à cette main.

    La partie basse de cet onglet, "Known Starting Hands", est extrêmement instructive et intéressante. Toutes les mains sont présentes, de la paire d'As à 32os. Elles seront classées selon vos critères. Par exemple en cliquant sur la colonne BB/Hand vous classerez les mains de la plus lucrative à la plus ruineuse (ou inversement...) Pour chaque main, tous les détails y sont : le nombre de fois ou vous l'avez touchée, ce qu'elle vous rapporte ou vous coûte, le VP$IP spécifique à cette main, le pourcentage de fois où vous la raisez préflop etc...

    Pour analyser votre jeu concernant un type donné de main, PT a son système de filtres. Cliquez sur le bouton "Filters..." et vous allez sélectionner le type de mains que vous souhaitez analyser.


    1. Comment jouez-vous les paires ?
    Les paires de AA à 22 doivent être des mains gagnantes. Dans la fenêtre "Know Hands Filter" que vous venez d'ouvrir, cochez la case "Pairs" dans la section "Type of Hole Cards". Laissez les autres cases sur "Doesn't Matter". Cliquez sur OK. De retour sur l'onglet "General Info", vous remarquerez que seules les paires de AA à 22 sont listées.
    Classez les de la plus gagnante à la moins gagnante. En toute logique, AA devrait être la plus gagnante, suivie par KK, QQ, JJ, TT, 99. 88 à 22 doivent être toutes gagnantes également.
    Si vous perdez avec les paires de AA à JJ, c'est que vous ne savez pas encore bien les jouer. Ce sont des mains qui doivent rapporter beaucoup. En cliquant sur chaque main vous verrez dans la section tout en bas le détail de toutes les mains jouées. Là encore vous pouvez classer par gains et pertes et revoir précisément ce qui vous fait perdre de l'argent. Il est à peu près normal de perdre contre des brelans, mais si vous voyez des
    pertes récurrentes contre des couleurs, suites, double paires, ou contre une paire supérieure, il y a fort à parier que vous avez du mal à céder votre overpaire alors que vous êtes battus. Peut-être n'êtes vous pas non plus assez aggressif avec ces grosses paires, que ce soit préflop ou au flop. A vous de trouver vos erreurs grâce à la formidable mémoire de Poker Tracker...
    Les petites paires doivent également être toutes gagnantes. Si certaines sont perdantes, il y a diverses explications. Peut-être suivez vous de trop grosses relances préflop sans les bonnes côtes (adversaire n'ayant pas assez à offrir lorsque vous touchez le brelan), peut-être jouez vous mal vos brelans et donc ne rentabilisez pas assez ces petites paires une fois qu'elles ont touché. Peut-être surestimez-vous JJ, TT et 99; peut-être que vous les surjouez post-flop alors qu'elles n'ont pas fait brelan... Beaucoup de raisons peuvent rendre certaines de vos paires perdantes. Analysez les mains jouées pour voir ce qu'il en est et quelles sont les explications les plus problables. Peu de joueurs savent vraiment jouer les petites paires, beaucoup sont perdants avec 88 (la considérant comme une paire moyenne) ou avec quelques autres à cause des raisons sus-citées. Le plus grave étant bien sûr d'être perdant avec AA, KK, QQ, JJ. Pour vérifier que vous ne tombez pas trop souvent amoureux de vos grosses paires vous pouvez également cocher la case "Went to Showdown and lost" dans la section "Showdown" de la fenêtre de filtre. Une fois les mains en question listées, regardez les paires, cliquez sur chacune d'entre elles et regardez dans quels cas vous perdez votre showdown. Si une situation récurrente est de perdre face à une paire supérieure qui était là depuis le flop (A pour KK, A et/ou K pour QQ etc..), il est très probable que vous surjouez ces paires post-flop !


    2. As dépareillés :
    Changez le filtre en cliquant sur "Select Spécific Hands" dans la fenêtre de filtre. Sélectionnez les mains de AKo à A2o. Classez par gains...
    Si vous perdez avec AKo : c'est une main difficile à jouer lorsqu'elle rate son flop. La pratique, la lecture pourront améliorer votre maîtrise de AK. Là encore, regardez vos mains en détails. Le manque d'aggressivité préflop est une cause récurrente de perte avec AK; AK est une main faite pour relancer et non pour caller. L'excès d'aggressivité post-flop est aussi une cause de perte.
    Idem pour AQ.
    AJ, AT, A9 : ces trois mains sont en réalité assez faibles et il n'est pas rare de voir de bons joueurs les surestimer. Regardez dans quelles positions vous les jouez. Honnêtement, AT et A9 sont des mains à éliminer en full ring à moins d'être cut-off, button, sans limpers, et de voler les blindes. AJ est une main à pertes car elle est très souvent surjouée.


    3. As assortis :
    Changez à nouveau le filtre pour sélectionner AKs à A2s. Regardez quels sont vos As assortis perdants. Pour AKs et AQs, deux très grosses mains, il faut apprendre à bien les jouer si elles sont perdantes (faire des continuation bets au bon moment, faire payer l'adversaire lorsqu'elles touchent, etc...). Pour AJs, même constat que pour AJo : trop souvent
    surestimée. Vérifiez si vous ne la relancez pas trop tôt (par exemple dans les 3 1eres positions en Full Ring) et la manière dont vous la jouez post-flop. Pour les autre As assortis, ce sont des mains qui nécessitent une double paire ou une couleur pour être profitables. Si elles sont perdantes, regardez quelles sont les causes : problème de kicker ? Mains limpées préflop en début de parole ? Difficultés à jouer un flush draw de façon aggressive et à le rentabiliser ? Analysez, analysez et voyez ce qui
    ne va pas !


    4. Mains dominées (KQ, KJ, KT, QJ, QT, JT)
    Ce sont des mains généralement perdantes qu'il vaut mieux passer préflop en full ring. Même un bon joueur aura du mal à en tirer un réel profit. Si vous perdez trop avec ces mains, vous devez manquer de discipline et ne pas arriver à les fold. Suivez vous des raises avec ces mains ?


    5. Suited Connectors
    Retour au fitre, cochez la case "Suited Connectors" et classez par gains. Les suited connectors sont des mains très tentantes mais très difficiles à jouer puisque la majorité des fois il s'agit de jouer un draw, ce qui est bien plus dur qu'une "made hand".
    Regardez de plus près les 54s,43s, 32s. Ce sont des mains qui seront quasiment toujours perdantes au long terme si vous les jouez systématiquement. Les suited connectors supérieurs ou égaux à 76s doivent être gagnants. Analysez votre façon de les jouer préflop comme post-flop. Les jouez-vous avec les bonnes côtes préflop ? Jouez vous bien
    vos flush draws, straight draws ? Regardez en détail !


    6. Mains cold-callées :
    Il s'agit des mains avec lesquelles vous suivez des raises préflop. Pour en dresser la liste, retour dans le filtre, et cochez la case "Cold Called" dans la section "Vol. Put $ In Pot". Vérifiez qu'il n'y a pas trop de mains marginales ou dominées, qui seraient auquel cas des grosses perdantes potentielles.


    Statistiques par position :
    La position ! Tout le monde connait son importance. Pour voir quel est votre jeu "positionnel", pour vérifier que vous ne tombez pas dans le piège d'oublier à quel point c'est un facteur clef de réussite, il y a l'onglet "Position Stats". Dans la section du haut, vous pouvez apercevoir votre VP$IP, vos gains et une foule d'autres statistiques que je vous laisse découvrir pour chaque position.
    Notez le filtre en haut à droite : "Hands With Between x and y players". Sélectionnez une table pleine, c'est-à-dire entre 7 et 10 joueurs pour du FR ou entre 4 et 6 pour du SH.

    Normalement les données devraient être linéaires; je veux dire par là que vous devriez avoir un VP$IP minimal en UTG et maximal au bouton, idem pour les gains. Regardez si vous avez des positions perdantes. Par exemple, si UTG est gagnante et UTG+1 perdante, cela signifie sûrement que vous êtes suffisament tight en UTG mais que vous devenez trop loose en UTG+1. Si votre position en pré-cut-off est perdante, peut-être est-ce que vous attaquez trop souvent les blindes avec des mains marginales depuis cette position, etc, etc...
    Ce qui est formidable c'est que dans la section du bas, vous avez toutes les mains jouées dans la position sélectionnée; vous pouvez donc refaire toute l'analyse pour chaque type de main spécifiquement pour chaque position, voir quelles mains sont à éliminer depuis telle ou telle position pour cause de pertes, etc, etc...

    Au sujet des blindes : vous remarquerez qu'à long terme, le SB comme le BB sont des positions fatalement très perdantes. Un bon joueur cependant perdra moins qu'un joueur moyen. Il faut bien se rendre compte que même si en BB et en SB l'on bénéficie souvent de très bonnes côtes pour compléter le blind ou suivre un petit raise, notre position post-flop est très mauvaise. Une règle utilisée pour évaluer notre aptitude à jouer nos blinds est la suivante : il faudrait perdre en big blind moins de deux fois ce que l'on gagne au bouton. Quelqu'un qui gagne au bouton plus que ce qu'il perd en BB joue très bien son bouton et son blind.

    Voici donc la fin de cette première partie. En conclusion, n'oubliez pas ce que disent les grands joueurs de poker : pour progresser, il faut apprendre à se connaître et à cibler ses erreurs. Poker Tracker permet de faire cela de manière particulièrement structurée ! Prenez des notes, fouillez votre base de données à la recherche de vos moindres faiblesses et comblez les peu à peu ! Good luck !

    ____________________________


    Merci à tous pour vos messages encourageants ! Ce tutorial semble intéresser du monde donc en voici la suite.



    Addenda à la première partie :
    En me relisant je me suis aperçu que je pouvais apporter quelques précisions et suggestions supplémentaires à cette première partie. J'avais conseillé de bien regarder, position par position si possible, les mains gagnantes et les perdantes. Un bon moyen de faire cela assez rapidement et intuitivement est de se servir de l'outil graphique de Poker Tracker.

    Exemple dans le cas général : je suis placé dans l'onglet "General Info."
    Mon but est d'avoir la liste de toutes les mains jouées (indépendament de la position dans ce cas précis) en abscisse du graphique et le BB/Hand correspondant en ordonnée. C'est très simple, il suffit de cliquer sur le petit bouton intitulé "g" se trouvant en haut à gauche de la section "Known Starting Hands". Un beau graphique apparait, entièrement configurable par le biais d'un clic droit -> graph options -> graph setup. La section "Category" de cette fenêtre traite des abscisses et "Values" des ordonnées. Il faudra donc choisir "BB/Hand" dans "Values". Imprimons maintenant ce graphe sur une belle page A4 (mieux vaut aussi choisir l'option "2D column" en "Graph Type" pour plus de lisibilité).

    Il s'agit maintenant d'observer chaque main une par une, et de les classifier en gagnantes, even et perdantes. Pour rendre notre classification crédible il est nécessaire de retourner dans l'onglet "General Info" et de regarder le VP$IP des mains "non-évidentes". Je m'explique : vous pouvez par exemple vous apercevoir que K7o est une main gagnante; mais néanmoins cela reste peu crédible. En regardant de plus près le VP$IP pour cette main, vous vous apercevez qu'il est de... 10% par exemple. Ce
    qui signifie que vous avez joué cette main 1 fois sur 10 reçues; il y a donc fort à parier que le gain apparent qu'elle donne est dû à un "coup de chance"... Vous me suivez ? Pour être plus précis, considérez comme viables pour votre classification les mains ayant un VP$IP supérieur à 80 ou 85% (en supposant bien sûr que vous avez au moins 15K mains).

    Une fois cette classification mise en place, regardons les mains plus en détails. Dans les gagnantes, les grosses paires doivent théoriquement arriver en tête (AA-JJ) suivies par AKs, AK, AQs, AQ et ce quelle que soit la position. Ensuite viendront peut-être des surprises.. Dans mon exemple à moi, T9s est placée juste derrière AQs ! Pour 589 T9s jouées, j'ai un VP$IP de 82% et un BB/Hand de 1,87. Si je m'intéresse à cette main en particulier (section du bas après avoir double-cliqué sur la ligne T9s), en classant les 589 T9s selon la position à laquelle je la joue, c'est-à-dire en cliquant sur la colonne "OTB" (Off The Button, nombre de places par rapport au bouton), je m'aperçois que j'ai limpé cette main dans quasiment toutes les positions mais que j'ai beaucoup perdu en la limpant en UTG, UTG+1, UTG+2, Middle 1. Par contre elle devient significativement gagnante à partir de la deuxième moitié des middle positions jusqu'au bouton. Ce qui est contraire à ce que l'on peut lire comme conseils sur beaucoup de sites/livres qui préconisent de ne la jouer qu'à partir du cut-off. Mais c'est la puissance de Poker Tracker, il vous donne des statistiques sur VOTRE limite, VOTRE site. Ici l'explication vient sans doute du fait que sur la NL25 d'Everest beaucoup de joueurs limpent en UTG, UTG+1, UTG+2 et début de middle avec des mains marginales, me donnant de très bonnes côtes lorsque j'ai mon T9s en middle position... Si je regarde mes statistiques en NL50 où le nombre de joueurs tight/aggresssifs augmente fortement, cette main n'est gagnante qu'en cut-off et au bouton !

    Intérêt de la "Winning List" ? Et bien même si c'est une main gagnante, il y a moyen d'améliorer la manière dont je la joue, ici en l'occurence, fold T9s en early et début de middle ... J'ajoute donc la note "Call Middle 2 mini" à coté de T9s dans ma liste...

    Tout ce topo pour illustrer le raisonnement à avoir sur chaque main que vous désirez analyser.
    Dans la "Even List", mains peu gagnantes ou peu perdantes à VP$IP significatif (rappel : >= 80%), le travail va être un peu plus compliqué car il s'agira de déterminer quelles mains sont peu gagnantes/perdantes parce qu'elles sont mal jouées, et quelles mains sont peu gagnantes/perdantes parce qu'elles sont inutiles à jouer. Là encore il faudra un coup d'oeil sur la main considérée dans la section du bas.
    Dans la "Loosing List", la même distinction entre "vraies perdantes" et "fausses perdantes" devra être faite; il faudra alors créer une "Liste de surveillance" comprenant les mains "réputées gagnantes" qui ne le sont pas pour faire très attention à la manière dont on les joue et essayer de l'améliorer. Cette liste comprendra aussi les mains marginales du type JTs, QTs, KJs, qui devront être étudiées de près pour voir les positions où elles sont gagnantes et celles où elles ne le sont pas. Bien sûr tout sera plus précis si vous regardez position par position et main par main.
    Ensuite, la "Black List", comprenant les mains systématiquement perdantes. Poker Tracker est assez convaincant pour perdre des vilaines habitudes comme, (exemple), limper 53s en middle position après 2 limpers...
    Avoir ces listes près de vous lors de vos sessions ne peut qu'améliorer votre discipline. Et la discipline est la clef de la réussite sur les micro limites... Poker Tracker vous prouvera également, après étude des gains et pertes de tous les joueurs de votre base de donnée que le style le plus rentable en NL25 et NL50 est le style tight/aggressif préflop/aggressif post flop.
    Note : le plus important sera de régler votre "Liste de surveillance". Si par exemple vous voyez que vous perdez de l'argent avec AQo, il y a un problème : analysez cette main de plus près pour comprendre pourquoi vous perdez (faiblesse des continuation bets ou au contraire trop forte fréquence, mauvaise gestion de AQo sans la position vs bonne gestion en position, call des raises avec AQo au lieu de fold et limp-in en early au lieu de raise, etc, etc...)

    A la fin d'une session, regardez si vous avez été en accord avec vos objectifs : dans l'onglet "Préférences" choisissez "Display Games that were played [today]" et regardez si vous avez perdu des petits pots avec des mains pourries limpées pour rien... A force, la sélection préflop deviendra plus claire et adaptée à la limite jouée. Jetez bien sûr un oeil sur les gros pots gagnés ou perdus et analysez.


    Analyse des tilts et des bad rushes :
    Dans l'onglet "Game Notes", regardez de près les sessions fortement perdantes, à fort VP$IP, fort préflop raise et postflop aggression factor, WtSD% trop bas ou trop haut (caractéristiques d'une session de tilt). Essayez de critiquer objectivement les moments où vous avez lâché prise en regardant quels facteurs vous ont poussé à cela. Cela sera utile pour réduire les risques de tilt et connaître votre endurance, ou votre résistance aux bad beats, etc....

    Je pense en avoir fini avec cette première partie ! Pour toutes remarques et suggestions... Vous savez où poster !



    Partie II - "Tracker" ses adversaires

    La deuxième utilisation de Poker Tracker consiste donc à savoir catégoriser ses adversaires en fonction des informations glanées au fil des sessions, pour mieux s'y adapter.


    Catégories générales de joueurs :
    Nombreux sont les facteurs à prendre en compte pour jouer un adversaire. Poker Tracker permet d'en appréhender une foule, tous importants. Le premier est bien sûr le "degré de tightitude" de l'adversaire, plus communément nommé le Volontary Put Money In the Pot.
    Cette information est déjà très révélatrice : ne serait-ce qu'en 10 mains (un tour de table en FR), si un adversaire a joué 8 mains sur 10 il y a fort à parier qu'il est extrêmement loose !
    La deuxième information cruciale est son aggressivité, que ce soit préflop (le PFR%) ou postflop (le facteur d'aggression).
    Un troisième, moins important mais révélateur pour un joueur averti, est le WtSD% (Went To Showdown %, pourcentage de fois où le joueur va au showdown). Il est à mettre en relation avec le VP$IP comme je l'avais précisé dans la première partie.

    Avant de décrire précisément les caractéristiques de chaque type de joueur et les ajustements à effectuer pour chacun d'eux, explication : Poker Tracker permet d'assigner à chaque joueur de la base de données une icône représentant son "caractère" grâce à un système de script, dans le menu "Utilities" -> "Autorate players". Il existe pas mal de scripts différents (les "Autorate Rules") mais ils se recoupent tous (ne pas mélanger FR et SH bien sûr). On peut en trouver aisément grâce à une petite recherche google mais j'en ai placé deux dans ce post.

    Pour "jouer le joueur" grâce à Poker Tracker, deux programmes essentiels : en effet, il serait délicat d'avoir à taper le pseudo du joueur dans Poker Tracker à chaque main jouée contre lui pour obtenir ses infos. Heureusement il existe PokerAceHUD (payant, supporte la majorité des sites mais pas Everest) et Gametime + (gratuit, supporte Everest, downloadable sur SoundForge); deux petits softs permettant de greffer à vos tables les infos désirées.


    Signification du VP$IP (déjà décrit dans la 1ere partie) :
    En Full Ring


    < 12% : ultra tight (mains du top 25) 12% - 20% : très tight (top 42) 20% - 24% : tight (top 51) 24% - 28% : neutre (top 60) 28% - 33% : un peu loose (top 68) 33% - 44% : loose (top 84) 44% et plus : très loose.

    Short Handed


    < 33% : tight 33% - 46% : un peu loose 46% - 63% : loose > 63% : ultra loose



    Signification du préflop raise (mesure de l'aggressivité préflop)
    En Full Ring


    [*]< 4% : passif [*]4%-7% : neutre (à tendance passive si proche de 4%, aggressive si proche de 7%) [*]> 7% : aggressif


    Short-Handed :

    Ma connaissance du SH est limitée... Avis à ceux qui veulent donner leur avis quantitatif !


    Mesure de l'aggressivité postflop : Aggression Factor

    [*]< 1 : le joueur suit plus qu'il ne mise ou ne relance => passif [*]1 - 1,5 : le joueur mise ou raise à peu près autant qu'il suit => neutre [*]> 1,5 : le joueur relance ou mise significativement plus qu'il ne suit => aggressif


    Plus de précisions sur ce PFA :

    Ce facteur est calculé comme suit : (bet % + raise %)/call %

    - Facteur d'aggression inférieur à 1 : je viens de lire dans mes documents consacrés à PT quelques chose d'assez intéressant. Poker Tracker ne distingue pas le call du fold dans la mesure de ce facteur d'aggression. Ce qui signifie qu'un joueur peut être passif en foldant tel un weak ou passif en callant tel un fish. C'est une grosse différence : un fish (joueur très loose passif) est passif car il calle trop et un rock (joueur tight passif) est passif car il fold souvent. Donc un fish est imbluffable contrairement au rock qui est très bluffable. Pour faire la distinction entre un joueur passif fishy et un joueur passsif weak, servez-vous du Went To Showdown %. S'il est élevé, disons au-dessus de 30%-35%, il s'agit d'un joueur passif overplayer (fishy, qui call jusqu'à la river avec trop de mains) donc il ne faut pas tenter de le bluffer; en revanche un joueur weak aura un WtSD% faible (15%-20%) et sera donc bluffable.

    - Facteur d'aggression entre 1 et 2 : c'est une valeur "normale". Le joueur mise s'il a quelque chose sur le flop; raise s'il a une vraie grosse main à protéger. Ce type de joueur reste bluffable si son PFA est dans les 1,2-1,6 et les continuation bets auront de l'effet à moins qu'il ait un WtSD% élevé.

    - Facteur d'aggression entre 2 et 3 : ce type de joueur est vraiment aggressif. Il fera des moves même s'il manque le flop; contre un tel joueur un reraise peut-être indiqué si vous avez une bonne main difficile à situer (à moins qu'il ait un WtSD% élevé, toujours pareil !). C'est aussi une bonne idée de checker ou sous-miser une grosse main si vous n'avez pas la position face à lui car il aura tendance à raiser/miser. Le WtSD% donne vraiment de bonnes indications : s'il est faible le joueur est TAG et cèdera un pot si son bluff se passe mal ou qu'il sent trop de force en face; s'il est élevé (>30%) le type est à tendance donk/maniac.

    - Facteur d'aggression très élevé (4 voire 5) : ce joueur est un donk/maniac. Il mise quasi tous ses draws, n'importe quelle paire, fait des moves d'arrachage fréquents.

    Faites vraiment attention à la manière dont vous prenez en compte le Went To Showdown %. Mettez le en relation avec son VP$IP car comme je l'ai dit dans la 1ere partie un joueur peut avoir un WtSD% élevé comme 40% mais un VP$IP très faible et un PFR aux alentours de 3, 4%. C'est alors un joueur tight ne jouant que AA/KK/QQ/JJ/AK et qui aura donc souvent l'occasion d'aller au showdown sans être un donk overplayer pour autant !


    Classification des joueurs et ajustements :
    Le fish : très connu et apprécié. Il s'agit d'un joueur loose préflop, passif préflop et post-flop. La règle générale contre le fish est de jouer tight/aggressif preflop et postflop, car on sera généralement devant étant donné qu'il suit énormément de mains. Certains préconisent de miser As haute contre un fish avec la position, mais je ne suis pas tout à fait d'accord. Il vaut mieux selon moi réduire les continuation bets au minimum; et miser pour rentabiliser la moindre main décente. Le fish qui calle est généralement sur un tirage ou une paire; par contre, face à un fish qui mise/raise on peut fold instantanément puisque c'est un joueur passif qui ne montrera de la force qu'avec une grosse main. Bien sûr, ne jamais bluffer un fish. Le fish qui mise à la rivière après un bet de votre part a touché son tirage; mais un fish qui mise à la river après un check de votre part a autant de chances d'être sur un bluff que sur un monstre... Donc il faudra utiliser votre meilleur jugement.

    La calling station : on pourrait l'appeler le semi-fish. Ce type de joueur a un VP$IP inférieur au fish tout en restant loose (autour de 30% en FR), cependant il n'est pas aussi... "fishy" post-flop. Mieux vaut miser fort n'importe quelle main jouable au flop contre la calling station, mais attention s'il y a des cartes moyennes/hautes sur le flop (9 et plus) étant donné que la calling station suit any 2 cards qui totalisent 19 ou plus... Le problème avec ce genre de joueur c'est qu'il faut réévaluer à chaque street notre main tout en sachant qu'il a une hand range très large... Donc soyons attentifs aux multiples cartes pouvant compléter un tirage...

    Le gambler : un joueur loose et aggressif mais trop sûr de lui (il va miser/raiser fréquemment ses tirages, miser n'importe quelle paire). Il va trop souvent au showdown et jette des $ par les fenêtres en surjouant ses mains préflop comme postflop. En Anglais : loose aggressive overplayer. C'est un joueur dangereux et assez difficile à jouer, mais la règle générale est d'avoir une main solide au flop et de lui briser ses côtes. Il a un VP$IP élevé, un PFR élevé, un facteur d'aggression élevé, un Went to Showdown % élevé car il surjoue beaucoup de ses mains.

    Le loose aggressif (LAG) : un type de joueur très dangereux puisqu'il va jouer quasiment any 2 (tout ce qui n'est pas une vraie poubelle et encore) de façon très aggressive et vous laisser dans le flou. Certains sont de bons joueurs, d'autres de grands malades (plus communément appelés donks ou maniacs). Ils ont un VP$IP élevé mais pas dantesque, un préflop raise très au dessus de la normale, et un facteur d'aggression postflop élevé. Le Went to SD et autre BB/100
    peuvent nous renseigner sur la "solidité" du joueur (bon LAG ou donk ?). C'est un joueur qu'il faut absolument avoir à sa droite car il est infernal en position, raisant et misant de façon quasi automatique après un check ou une mise faible. Bien sûr, mieux vaut avoir une main décente pour
    l'affronter : jouer à son inverse en étant tight/passif, en le laissant faire votre jeu, est une règle générale. C'est cependant un grand donneur de $ pour ceux qui savent l'apréhender. On peut partir du principe que notre main est meilleure préflop et donc punir ses limps ou ses miniraises avec de gros bets pour l'isoler. Il faudra quelques fois faire de bons reads et le suivre avec des mains assez tendues ou marginales pour lui extirper un maximum. Attention car les bons joueurs LAG sont très tricky après le flop et sont imprévisibles et illisibles.

    Avec l'expérience il sera possible de jouer des mains plus marginales voire habituellement dominées contre les joueurs loose étant donné leur hand range très large, mais il faudra alors avoir une très bonne lecture et un jeu solide postflop.

    Le rock = nit : tight et passif. Le joueur qui ne vous donnera quasi jamais d'argent car il est extrêmement tight; mais il ne vous en prendra pas non plus car il est très prévisible. VP$IP très bas, préflop raise très bas (ne raise que AA/KK/QQ/AK/AQ voire moins), facteur d'aggression inférieur à 1. Ce type de joueur est bluffable facilement et les continuation bets doivent être quasi-automatiques avec ou sans position. Un bet ou un raise émanant de ce genre de joueur signifie un monstre. Un call est tout aussi dangereux. Le set-mining marche bien contre ce genre de joueurs car étant donné qu'ils attendent leur grosse paire très longtemps, les moins aguerris auront du mal à la lâcher. Par contre ils savent en général très bien déceler les tirages; donc drawn out un nit ne sera pas forcément rentable car il ne fera pas l'imbécile face à une scary card. Il y aura deux catégories de nit : le weak tight (WtSD% très bas) et le tight passif overplayer (WtSD% trop haut, joueur tombant facilement amoureux de sa TPTK/overpair.)

    Le tight/aggressif : si vous jouez à des limites basses (NL25, NL50 voire NL100) c'est le style de jeu qui est statistiquement le plus rentable. Beaucoup de joueurs se croient tight/aggressifs mais sont en réalité tight/passifs/aggressifs. Le vrai tight/aggressif est très aggressif préflop; il ne se bornera pas à reraiser avec seulement AA et KK. Il fera de gros reraises avec AK, AQs, JJ voire TT et même d'autres mains s'il sent de la faiblesse chez le raiser; son jeu préflop c'est du raise or fold la plupart du temps (sauf pour les PP bien sûr). Et c'est cette aggressivité préflop qui fait toute la différence : il bâtit de gros pots donc gagne plus d'argent; la taille du pot au flop est impressionnante et ses mises le seront aussi. Un joueur à éviter... et à imiter en full ring.

    Contre un joueur tight il faut éviter de jouer AQ, QQ et JJ sans être sûr de son coup. Par contre les petites paires et les suited connectors de hauteur moyenne deviennent des mains jouables avec l'expérience. Mais là encore, il faut être prudent et ne s'autoriser des calls avec les suited connectors que si notre niveau de jeu postflop est élevé.

    Il existe bien sûr d'autres catégories telles que le tight/weak, le tight passif aggressif... En gros les joueurs sont classifiés selon leur tightitude/loositude, leur aggressivité préflop et postflop. Je vous laisse découvrir tout cela avec les "autorate rules" pour PT, ou pour chaque catégorie de joueur j'ai glissé une rapide description.

    Voilà pour les généralités, car cela reste des généralités; il ne faut pas prendre ces recommendations comme des règles d'or. Disons qu'en général Poker Tracker donne des informations très exploitables si on les met en relation avec la main en cours. Mais il faut savoir réévaluer instantanément une situation. Nonobstant sur les basses limites, Poker Tracker est très fiable. Il permet de catégoriser grossièrement la hand range adverse, voire très finement dans le cas d'un joueur vraiment tight. On peut prédire à vue de nez comment sera l'action postflop en fonction de son aggressivité; utile pour savoir si on rentabilisera notre brelan, ou si ça vaut le coup de suivre une main potentielle (un joueur passif nous laissera souvent de bonnes côtes). Cela permet aussi d'interpréter les mises adverses avec plus de précision : un joueur passif qui mise est à considérer avec circonspection.


    "Autorate Players" : mettre une étiquette sur nos adversaires.
    Rien de plus simple pour mettre en place nos règles une fois qu'on les a téléchargées... Il est par contre beaucoup plus difficle d'en créer soi-même car il faudra veiller à ne pas mettre deux types de joueurs en conflit. Pour cela Poker Tracker permet de définir des priorités entre les classes de joueurs.

    Voici à la fin du post en annexe deux listes de règles que vous pouvez importer dans Poker Tracker pour catégoriser les joueurs de votre base de données à l'aide d'icônes. Pour ce faire, commencez par ouvrir la fenêtre en question... Dans l'onglet "Step 1 - Overall Criteria", sélectionnez le nombre minimal de mains à utiliser pour catégoriser un joueur dans le champ de saisie "Players must have at least [] hands played". Je vous conseille un minimum de 50 mains. Dans la section "Dates to use", utilisez bien sûr toutes les mains. Dans la section "Players At Table" sélectionnez "Only rate on stats for hands with :"
    - greater than or equal to 8 players at the table pour du full ring
    - greater than or equal to 5 players at the table pour du short handed
    Ceci afin de garder les statistiques représentatives du jeu du joueur à une table pleine. Vous pouvez ensuite spécifier la limite à "autorater".
    Dans l'onglet "Step 2 - Rules" : c'est là qu'il faut importer le fichier .txt contenant les règles, en cliquant sur le bouton... "Import rules". Grâce à "Customize Icon Descriptions", vous pouvez renommer en français les types de joueurs.
    "Step 3 - Rate" : c'est parti, cliquez sur "Rate Players Now (batch)" et attendez...

    L'avantage de ces petites icônes est indéniable puisqu'en un coup d'oeil vous savez à quelle catégorie de joueur vous avez à faire.


    Usage de PokerAceHUD/Gametime + afin d'exploiter ces règles :
    Ces deux logiciels permettent donc d'afficher en live les statistiques désirées. Je vous conseille les 4 primordiales : le VP$IP, le PFR%, le PFAF, le WtSD%. Lancez d'abord vos tables ainsi que Poker Tracker. Utilisez l'option "Auto-Import [...] Hand Histories"; vérifiez que la case "Move
    processed files to the following folder when I close this window" est cochée et que vous avez sélectionné un dossier valide. Cela permettra à Poker Tracker de désengluer le dossier des Hand Histories une fois la session terminée. Spécifiez le timer : 1 minute c'est parfait si votre PC le permet.
    Lancez le logiciel et sélectionnez vos tables...

    Pour les joueurs de Sit'n'go et autres donkaments, PT comporte Tourney Time Window, une fenêtre que l'on peut lancer grâce au menu "Utilities" -> "Launch external tourney time window" et qui affiche les statistiques de vos adversaires grâce à l'auto-import des mains de votre tournoi. Vous pouvez lancer autant de tourney time windows que vous voulez en simultané ! Pour "peupler" la fenêtre, bouton "Preferences".

    Attention ! Ne perdez pas de vue que Poker Tracker est un puissant outil d'aide à la décision qui est à utiliser en même temps que votre meilleure rélexion pokeristique... Il ne se suffit pas à lui-même ! Cela dit, il vous donnera de précieuses indications à tous les stades d'une main.


    ANNEXE : Autorate rules
    Pour les utiliser copier/collez tels quels dans un fichier texte les scripts suivants. Si vous trouvez sur le Net de meilleures règles, faites-en part ! Vous remarquerez que les catégories de joueurs sont nombreuses. Observez bien leurs caractéristiques.

    Full ring :

    Autorate Rules Begin
    Aggression:N
    ARI_12 1 Calling Station
    1 2 25.00 Vol. Put Money In Pot % is greater than or equal to 25.00
    15 4 1.20 Aggression Factor - Total is less than or equal to 1.20
    3 1 35.00 Went To Showdown % is greater than 35.00
    ARI_4 2 Vanilla/ABC
    15 5 1.00 2.00 Aggression Factor - Total is between 1.00 and 2.00
    1 5 25.00 35.00 Vol. Put Money In Pot % is between 25.00 and 35.00
    2 5 4.00 9.00 Pre-flop Raise % is between 4.00 and 9.00
    ARI_2 0 Fishy (LPP)
    1 1 40.00 Vol. Put Money In Pot % is greater than 40.00
    2 3 7.00 Pre-flop Raise % is less than 7.00
    15 4 1.20 Aggression Factor - Total is less than or equal to 1.20
    ARI_3 0 sLP P (mini-fish)
    15 4 1.20 Aggression Factor - Total is less than or equal to 1.20
    1 5 25.00 40.00 Vol. Put Money In Pot % is between 25.00 and 40.00
    2 3 7.00 Pre-flop Raise % is less than 7.00
    ARI_5 0 sLA P
    15 4 1.20 Aggression Factor - Total is less than or equal to 1.20
    2 2 7.00 Pre-flop Raise % is greater than or equal to 7.00
    1 5 25.00 40.00 Vol. Put Money In Pot % is between 25.00 and 40.00
    ARI_6 0 TA P (tricky?)
    1 3 25.00 Vol. Put Money In Pot % is less than 25.00
    2 2 7.00 Pre-flop Raise % is greater than or equal to 7.00
    15 4 1.20 Aggression Factor - Total is less than or equal to 1.20
    ARI_7 0 LA A
    1 1 40.00 Vol. Put Money In Pot % is greater than 40.00
    2 2 7.00 Pre-flop Raise % is greater than or equal to 7.00
    15 1 1.20 Aggression Factor - Total is greater than 1.20
    ARI_8 0 LA P
    15 4 1.20 Aggression Factor - Total is less than or equal to 1.20
    1 1 40.00 Vol. Put Money In Pot % is greater than 40.00
    2 2 7.00 Pre-flop Raise % is greater than or equal to 7.00
    ARI_9 0 TP P (Rock)
    1 3 25.00 Vol. Put Money In Pot % is less than 25.00
    15 4 1.20 Aggression Factor - Total is less than or equal to 1.20
    2 3 7.00 Pre-flop Raise % is less than 7.00
    ARI_10 0 sLA A
    2 2 7.00 Pre-flop Raise % is greater than or equal to 7.00
    15 1 1.20 Aggression Factor - Total is greater than 1.20
    1 5 25.00 40.00 Vol. Put Money In Pot % is between 25.00 and 40.00
    ARI_11 0 sLP A
    1 5 25.00 40.00 Vol. Put Money In Pot % is between 25.00 and 40.00
    2 3 7.00 Pre-flop Raise % is less than 7.00
    15 1 1.20 Aggression Factor - Total is greater than 1.20
    ARI_13 0 TP A
    15 1 1.20 Aggression Factor - Total is greater than 1.20
    1 3 25.00 Vol. Put Money In Pot % is less than 25.00
    2 3 7.00 Pre-flop Raise % is less than 7.00
    ARI_14 0 LP A
    1 1 40.00 Vol. Put Money In Pot % is greater than 40.00
    2 3 7.00 Pre-flop Raise % is less than 7.00
    15 1 1.20 Aggression Factor - Total is greater than 1.20
    ARI_15 0 TA A
    15 1 1.20 Aggression Factor - Total is greater than 1.20
    1 3 25.00 Vol. Put Money In Pot % is less than 25.00
    2 2 7.00 Pre-flop Raise % is greater than or equal to 7.00
    Autorate Rules End


    Short-Handed

    Autorate Rules Begin
    Aggression:N
    ARI_3 1 X-Loose (Vp$iP 63%+)
    1 5 63.00 99.00 Vol. Put Money In Pot % is between 63.00 and 99.00
    ARI_12 2 Calling Station
    15 5 0.01 1.65 Aggression Factor - Total is between 0.01 and 1.65
    3 5 33.00 99.00 Went To Showdown % is between 33.00 and 99.00
    1 1 33.00 Vol. Put Money In Pot % is greater than 33.00
    ARI_4 3 Showdown Muppet
    4 5 1.00 33.00 Won $ At Showdown % is between 1.00 and 33.00
    3 1 20.00 Went To Showdown % is greater than 20.00
    ARI_7 4 Ultra-Aggressor
    16 2 2.75 Aggression Factor - Flop is greater than or equal to 2.75
    17 2 2.00 Aggression Factor - Turn is greater than or equal to 2.00
    18 2 2.00 Aggression Factor - River is greater than or equal to 2.00
    ARI_6 5 WT (Weak Tight)
    3 5 1.00 14.00 Went To Showdown % is between 1.00 and 14.00
    ARI_8 6 sLA
    1 5 33.00 46.00 Vol. Put Money In Pot % is between 33.00 and 46.00
    16 2 2.00 Aggression Factor - Flop is greater than or equal to 2.00
    18 1 0.10 Aggression Factor - River is greater than 0.10
    17 1 0.10 Aggression Factor - Turn is greater than 0.10
    ARI_10 7 LA
    1 5 46.00 99.00 Vol. Put Money In Pot % is between 46.00 and 99.00
    16 2 2.00 Aggression Factor - Flop is greater than or equal to 2.00
    18 1 0.10 Aggression Factor - River is greater than 0.10
    17 1 0.10 Aggression Factor - Turn is greater than 0.10
    ARI_15 8 TA
    1 3 33.00 Vol. Put Money In Pot % is less than 33.00
    16 2 2.00 Aggression Factor - Flop is greater than or equal to 2.00
    18 1 0.10 Aggression Factor - River is greater than 0.10
    17 1 0.10 Aggression Factor - Turn is greater than 0.10
    ARI_2 9 Fishy (LP)
    1 5 46.00 99.00 Vol. Put Money In Pot % is between 46.00 and 99.00
    15 5 0.01 1.65 Aggression Factor - Total is between 0.01 and 1.65
    ARI_9 10 TP (Rock)
    1 3 33.00 Vol. Put Money In Pot % is less than 33.00
    15 5 0.01 1.30 Aggression Factor - Total is between 0.01 and 1.30
    ARI_13 11 sLP
    15 5 0.01 1.65 Aggression Factor - Total is between 0.01 and 1.65
    1 5 33.00 46.00 Vol. Put Money In Pot % is between 33.00 and 46.00
    ARI_5 0 T N/unknown
    1 3 33.00 Vol. Put Money In Pot % is less than 33.00
    ARI_11 0 sL N/unknown
    1 5 33.00 46.00 Vol. Put Money In Pot % is between 33.00 and 46.00
    ARI_14 0 L N/unknown
    1 5 46.00 99.00 Vol. Put Money In Pot % is between 46.00 and 99.00
    Autorate Rules End


    Voilà, ce post n'est pas définitif, il y aura sans doute des addendas et des correctifs... N'hésitez pas à donner votre point de vue !

    Ze_Gnome
  20. Like
    Thessalie got a reaction from ShU in Cercle Clichy Montmartre   

    Tant que vous n'avez pas fait 2500 kms pour participer à un tournoi avec des centaines de joueurs pour vous retrouver dès le début du day 1 à la droite de Jacob, vous ne savez pas ce que c'est qu'un bad beat.
  21. Angry
    Thessalie reacted to seriallooser in Cercle Clichy Montmartre   
    Je ne suis pas retourné dans ce cercle depuis longtemps mais je voulais savoir s'ils persistaient dans leur "régles" maison du poker à savoir lorsque l'on paye un tapis on doit dévoiler son jeu en cash game comme c'est le cas dans un tournoi...

    Cette régle est tout simplement honteuse, tu payes un débile qui boite avec 7 et 8 de pic, il touche ses deux paires ou sa couleur, il te prend ton argent, tu n'as non plus de raison de lui montrer tes deux as ou tes deux rois et lui donner des indications sur ta range ...

    Je me demande d'ailleurs dans quelle mesure cette "régle" est légale puisque les régles du texas hold'em sont inscrites au journal officiel.

    je lis in Le Journal officiel :
    "Le croupier demande au premier joueur à avoir relancé lors du dernier tour d'enchères de procéder à l'abattage de ses deux cartes puis à tous les autres joueurs lui succédant en allant dans le sens des aiguilles d'une montre. Dans le cas où aucun joueur n'a relancé durant le dernier tour d'enchères, le premier joueur à abattre ses cartes est celui ayant parlé en premier lors du dernier tour d'enchères. "

    Je pense qu'il serait intéressant qu'un juriste / joueur nous dise dans quelle mesure un cercle / casino a le droit "d'apdater / modifier" les régles du poker selon son bon vouloir ... et un autre point me semble important souvent un croupier te dit "c'est comme ca c'est les régles ici" , trés bien monsieur le croupier, pourriez vous me les montrer ces régles SVP? il doit exister un réglementation obligeant les cercles à afficher les régles dex jeux!
  22. Like
    Thessalie reacted to Lazydad in Vu et entendu à l'ACF   
    Puisque personne ne l'a relevé jusqu'ici je me permet de rappeler qu'à défaut d'être une méga star internationale du poker que n'importe quel quidam travaillant dans le secteur se doit de reconnaitre (encore que je suis pas sur que les 2 protagonnistes de l'anecdote reconnaissent plus facilement Phil Ivey ou Hellmuth) elle est surtout une ancienne employée importante de l'ACF, je crois qu'elle a managé la salle de poker, d'où la confusion de l'hotesse -d'autres pourront être plus précis- et à ce titre conserve des liens privilégiés avec l'Aviation.
  23. Like
    Thessalie reacted to Landa in Vu et entendu à l'ACF   
    Le plus scandaleux dans cette histoire c'est tout de même que Laurent Fontaine fasse encore des émissions de télévision.
  24. Like
    Thessalie reacted to Pokeralho in Phil Ivey : une personnalité en question   
    Phil Ivey a CoolStoryBro'iser Hastings et a feint de ne pas connaitre le terme "swapp" pour ne pas avoir à le faire, ni à se justifier...

    Il les a juste level, stou !
  25. Like
    Thessalie got a reaction from catlover in Phil Ivey : une personnalité en question   
    Bienvenue dans l'Amérique des (chics) banlieues pavillonnaires où chaque voisin doit dire bonjour le matin et participer au goûter d'anniversaire de la petite dernière. C'est pas folichon mais bon, c'est leur manière de fonctionner.
English
Retour en haut de page
×