Aller au contenu
Statuts

Introl

Animateur
  • Messages

    10 788
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    46

Le dernier jour que Introl a gagné est le 15 Octobre

Introl a obtenu le plus de messages aimés !

À propos de Introl

  • Naissance 21/02/1977

Informations générales

Visiteurs récents du profil

138 808 vues du profil
  1. ROFL thread

    On croirait un leak de GTA 6
  2. [CANADA] Le Poker à Montréal

    Merci beaucoup @Jack Eightpour toutes ces précisions. Effectivement j'ai oublié de signaler que même si ce n'est pas impossible, se rendre en transport au Playground est assez compliqué et n'est pas très pratique : il faut se rendre au terminus de la ligne verte du métro, puis prendre un bus pour le reste du trajet. Point de de développement amis du Playground si vous nous lisez : une navette directe et gratuite a frequence régulière entre le club et le centre ville serait pour le coup une formidable offre à la clientèle.
  3. [CANADA] Le Poker à Montréal

    Bon on ne va pas se mentir, même si je n'y ai pas encore passé mon premier, l'hiver n'est sans doute pas la saison la plus pratique, particulièrement pour se déplacer. Le printemps et l'été, la ville est bouillonante, avec notamment de nombreux festivals. L'automne est magnifique niveau nature, tu te prends des images de carte postale à chaque fois que tu poses le regard quelque part...
  4. [CANADA] Le Poker à Montréal

    Je viens de passer 10 ans a Vancouver, alors je vais te dire que le coût de la vie est très raisonnable Pour te donner un ordre d’idée, un appart avec une chambre a coucher se trouve en moyenne entre $600 et $1000 selon les quartiers. La taxe de vente, qui se rajoute au prix affiché qui est toujours hors taxe, est de 15%. Les gains sur les jeux au Canada ne sont pas taxes, si ce n'est pas ton activité principale mais un passe temps. De ce cote la, certains seront peut-être bien mieux places que moi pour te répondre. Mais typiquement, le mec qui touche le BBJ c'est considéré comme un gain de loterie et n'est assujetti a aucune taxe. Pour le online aucune idée du pourquoi, espacejeux c'est la room officielle de la regie des jeux, un peu comme le PMU en France. Ici on a accès aux rooms en .com, et les principales sont PS et Party Poker. Ah et j'ai oublie un détail qui pourrait définitivement convaincre certains : a compter du 17 octobre, l'achat et la consommation de cannabis devient légal au Canada...
  5. [CANADA] Le Poker à Montréal

    LE PLAYGROUND POKER CLUB - Impressions Il est donc à présent temps de vous faire partager ma première visite au Playground. J’ai la chance d’habiter au Village Monkland dans le quartier de Notre Dame de Grâce (NDG), et par conséquent il ne me faut que 15 à 20 minutes pour me rendre sur place. Mais bon, ca c’est en théorie, car en ce week end de Thanksgiving, la DDE locale à décidé de fermer durant une grosse partie de la journée le pont qui relie l'île de Montréal à Kahnawake pour y effectuer des travaux, et le détour amènera le temps de trajet aux alentours des 40 minutes. Il est pas loin de midi lorsque j’arrive au club, qui ne paie pas trop de mine vu de l'extérieur. Il ressemble à un gros hangar, plutôt passe partout dans la zone industrielle alentour. Seul le fronton apporte un peu de relief au lieu. Par contre une fois les portes passées, c’est le choc : le lieu respire la classe absolue. Dominantes sombres, éclairage tamisé, et déjà beaucoup d'activité. Et encore, ce qui se présente sous mes yeux n’est que la partie principale consacrée au Cash game, soit une quinzaine de tables… À notre gauche, deux comptoirs. Le premier est l’accueil des joueurs, et ce sera obligatoirement notre première étape afin d’y faire notre carte de membre. Le second est celui pour l’inscription au Cash Game. À la manière de la majeure partie des grosses rooms US, il est possible de s’inscrire sur les listes par téléphone, notre nom étant alors mis en attente durant 90 minutes. En continuant un peu plus loin, le comptoir de caisse et d’inscription aux tournois, immense, avant l'entrée dans la grande salle, consacrée aux tournois (même si des tables de cash y ouvrent également lorsque la salle principale est pleine) . Fracture nette de la rétine devant cet alignement de 60 tables supplémentaires. Ce jour là, nous sommes en plein milieu d’un mini festival d’une quinzaine de tournois, la “Puissante Fin de Semaine”. Dans un coin de la salle vient de démarrer le jour 2 de l'épreuve à $200. Celui auquel j’ai prévu de participer commence dans une petite demi-heure, il s’agit d’un $70+$10 avec $7000 garantis, qui attirera au final pas loin de 150 joueurs. Je discute un peu avec Michael, responsable du blog et des coverages au Playground. Il me raconte bien évidemment ce qui est l'événement de la semaine : le Bad Beat Jackpot de plus de $1.2 million est tombé il y a quelques jours. Il était très tard cette nuit là (ou bien très tôt ce matin là, c’est comme vous le voulez) lorsqu’à une table de $2/$5 un carré de neuf à été battu par une quinte flush. Bilan des opérations : le “malheureux” perdant est reparti avec un petit chèque de $475.000 tandis que son bourreau à du se contenter d’un peu plus de $235.000. Les autres joueurs à la table, qui n’avaient pourtant rien demandé, se sont vu accorder chacun $40.000, tandis que tous les joueurs présents au club à ce moment la recevaient $6.500. Michael me fait faire le tour du propriétaire, et l’on passe devant trois petites salles que je n’avais pas remarqué. La première est un salon fumeur, les deux autres sont consacrées aux parties High Stakes. On y joue le jeu que l’on veut, et au montant que l’on veut. Je peux consulter une liste des jeux agréés, et elle est effectivement longue comme le bras. Chaque salle dispose en outre de son bar privé ainsi que d’une hôtesse dédiée. L'arrière de la salle de tournoi semble en travaux, et lorsque je questionne Michael à ce sujet il m’apprend que le hangar juste derrière sera bientôt une nouvelle extension du Playground. À en juger par la taille, il ne serait pas étonnant de voir très bientôt débarquer une cinquantaine de nouvelles tables. Le tournoi démarre, et il est enfin temps de tâter du jeton. Ces derniers sont très agréables, tant au toucher qu’au niveau de la propreté, ce qui est plutôt rare vous en conviendrez. Bien que les tournois se déroulent en 10 handed, les tables sont suffisamment grandes pour que chaque joueur se sente à l’aise. Elles sont équipées de prises USB afin de pouvoir charger son téléphone ou sa tablette, et un écran incruste permet de garder facilement un œil sur la pendule et les blindes actuelles / à venir. Les tapis sont changés plusieurs fois par an afin de coller à l'actualité, et ceux consacrés au prochain WPT viennent d’ailleurs d'être installées durant les jours précédents. L’espace entre les tables et très bon, et on peut y circuler sans trop de difficulté. Enfin pour terminer sur les conditions de jeu, les fauteuils sont très confortables. Même si l’on n’atteint pas le niveau d’excellence de ceux de l’Aria ou du Venetian, cela reste quand même dans le très haut du panier. Le service de boissons à table est gratuit, même si pas vraiment des plus rapides. Parlons à présent des structures de tournois. Pour ce prix la en général on peut s’attendre à une boucherie, du type niveaux de 15 minutes et blindes qui doublent à chaque niveau. Je vous laisse constater qu’on en est tout de même bien loin. Notez l’instauration pour tous les tournois du bouton ante, un principe tellement génial et qui semble si évident qu’on se demande pourquoi ce n'était déjà pas la norme depuis des années. Après un peu plus de 4 heures de jeu, et alors qu’il reste encore environ 70 joueurs, le tournoi s'achève pour moi et ils est à présent temps d’aller tester le Cash Game. Malgré l’affluence en ce début de soirée de samedi, je n’attends que quelques petites minutes pour m’asseoir en $1/$2. Les tables et les chaises sont les mêmes que sur la partie tournoi, et la jetonnerie sobre et très agréable. A noter que toute les tables sont équipées du système Poker Atlas, qui permet de voir en tout temps via leur app le nombre de tables d'ouvertes et l’état des listes d'attente. À la place du bouton dealer, ce soir la, un puck (palet) de hockey, car le Canadien de Montréal joue à Pittsburgh pour l’ouverture de la saison NHL. Et les soirs de matchs, une petite promo sympa : le puck de chaque table porte un numéro de joueur du Canadien, et si ce joueur marque durant la partie, une prime de $50 est accordée au vainqueur de la main suivante. Notre joueur est le 41, Paul Byron, et il marquera ce soir la deux buts pour contribuer à la victoire 5-1 de Montréal. Mais malgré le match de hockey, l'actualité est ailleurs, et tout le monde ne parle que d’une chose à table : du combat de MMA entre McGregor et Khabib qui à lieu le soir même. autant dire que pour moi : Booooring ! Heureusement c’est l’heure de manger, et lorsque l’on joue en Cash, même aux plus petites limites, la bouffe est gratuite. Elle provient du restaurant attenant, The Rail, et la carte est plutôt bien fournie. Jugez plutôt ! Je me laisse tenter par une pizza, et ici on comme on est team @safet_susic on commande celle au Pepperoni. Le service est rapide et efficace, la bouffe est très bonne et gratos…. n’oubliez juste pas de tipper la serveuse. Je m’en vais un peu avant le début du combat, qui ne m’intéresse de toutes façons pas, en ayant pas loin de triplé ma cave de départ et avec le sentiment d’avoir trouvé ma nouvelle maison pour le poker. PLAYGROUND POKER CLUB 1500 QC-138 C, Kahnawake, Quebec, J0L1B0 +1-450-635-7653 info@playgroundpoker.ca https://www.playgroundpoker.ca/fre
  6. A l’heure ou en France rien ne va plus pour une scène poker en live qui était déjà depuis de trop nombreuses années sous perfusion, une question doit commencer à trotter dans la tête de nombreux joueurs réguliers n’ayant pas encore cédé aux sirènes de l’expatriation : “Et maintenant, je fais quoi ?” Et bien moi j’ai quelque chose à vous proposer les amis, et même si la destination n'apparaît pas aussi ‘sexy’ aux yeux de certains que d’autres comme Londres, Marrakech, Vegas ou Caracas, vous constaterez à la lecture des lignes qui vont suivre à quel point tout ce que vous cherchez se trouve ici, à Montréal ! Commençons par quelques petites points pratiques. N’oubliez pas qu’en arrivant avec vos euros, le taux de change est pour le moins avantageux ! A l’heure actuelle, 1e = $1.5 Y ALLER Montréal se trouve à moins de 6h de vol de la France. Des liaisons directes sont assurées depuis les principales villes françaises (Paris, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse, Bordeaux, Nantes…) par les trois principaux acteurs du marché : Air France, Air Canada et Air Transat a des tarifs régulièrement très avantageux (vu récemment un A/R a 350e sur Air Transat). SE LOGER L’offre de logement est pléthorique à Montréal, et vous n’aurez aucun mal à trouver une chambre ou un appart pour quelques jours, quelques semaines ou bien plus. Il va d’abord falloir cibler le quartier dans lequel vous allez vouloir habiter. Le plus populaire pour les français est le Plateau Mont Royal, mais une foule d’autres coins existent et sont tout aussi agréables. Montréal est une très grande ville (3 fois et demi la superficie de Paris pour l’ile seule), chaque quartier a sa propre identité et ressemble à une petite ville dans la ville. On peut citer parmi les plus sympas Rosemont-la-Petite-Patrie, Verdun, Notre Dame de Grâce, Outremont, Westmount, Le Village, la Petite Italie, Villeray… ce n’est pas le choix qui manque ! SE DÉPLACER Si vous souhaitez avoir une voiture, c’est sans doute le seul point noir que vous trouverez dans ce dossier (avec peut-être le froid de l’hiver, mais ce point reste subjectif). Les routes sont en effet en chantier perpétuel, et il est à peu près impossible d’aller d’un point A à un point B sans rencontrer des bouchons dûs à des travaux. Ainsi, pour un même trajet le temps nécessaire peut varier du simple au quadruple. Côté transport en commun il y a en revanche du mieux. 4 lignes de métro vous emmèneront rapidement à peu près partout, et le réseau de bus est très bien foutu. Compter environ $80 pour une carte Opus mensuelle (l'équivalent du Navigo). Et si vous achetez des billets à l'unité, il est bon de savoir que vous pourrez prendre avec le même ticket toutes les connexions métro/bus que vous voudrez durant 90 minutes. OU JOUER AU POKER ? Oui, parce qu'après tout, on est bien la pour ça ! En gros deux options “officielles” s’offrent à vous (je mets bien entendu les parties privées de côte), et nous verrons un peu plus loin en détails et les caractéristiques de chacune. La première, et la plus accessible car desservie par le métro, est de vous rendre au Casino de Montréal. La seconde est de filer au sud de l'île, en territoire Mohawk, pour gagner le Playground Poker Club.
  7. Paris Saint Germain

    Henry à Monaco, Mitroglu qui marque en sélection... les prétendants à la une etaient pourtant sérieux ! Mais non...
  8. Le Thread de la MLS

    Oh pinaise, on a retrouvé le petit Gregory ! Sinon victoire importante de l'Impact 3-0 vs Colombus. On peut encore y croire, même si DC n'est qu'à 5 points avec 3 matchs en retard
  9. [L1 2018/19] 8ème journée

    Il est sans doute hj, mais rofl quand même la ligne du 'revelateur' pas parallèle à celle de surface
  10. [L1 2018/19] 6ème journée

    Comme c'est mignon, Thiago Silva qui vient feliciter son copain Neymar
  11. Le thread du sommeil et de la literie

    Up, je déterre ce thread au cas ou tu passes encore par ici @Shawn Michaels. Je viens de m'installer à Mtl et ai besoin de me racheter un lit. J'ai un super deal via mon CE pour ce matelas : https://qc.endy.com Est-ce qu'à première vue ça peut être un bon produit ? Je peux le tester 3 mois sans frais donc pas trop de risques à ce niveau là si je ne me sens pas bien dessus, mais j'aimerais l'avis du pro. Et puis autre question : que recommanderais tu comme type de sommier pour un matelas comme ça ?
  12. Vivre au canada

    Bon voila, l'appart c'est fait ! Pour le prix de ce qu'on payait a Vancouver pour un Basement on a un très grand 5 1/2 (3 chambres), super lumineux, avec une terrasse privée de la taille d'un terrain de tennis... Dans un quartier super sympa (Village Monkland). Et puisque ça c'est réglé, il ne reste plus qu'a partir a la découverte du Playground demain
  13. RIP

    Oh put**n cette tristesse Je l'avais vu pour la dernière fois en 2009 lors d'un petit festival dans une obscure ville de Louisiane dont j'ai oublie le nom, c’était tellement puissant ! Sa version de Rock The Casbah tourne en boucle sur toutes mes playlists.
  14. Vivre au canada

    Thx @touranjles deux derniers jours ont été bien eprouvants pour les nerfs, à conduire sous une pluie diluvienne... On s'est mis en chasse d'apparts, c'est plus ce que c'etait Montreal, y'a de la concurrence... on vient de visiter un truc correct à côté de chez toi, réponse d'ici deux jours.
  15. Vivre au canada

    Première étape, Vancouver - Kellogg (Idaho). On est parti plus tard que prévu et du coup on s'est tapé la queue à la frontière. 11h de route pour environ 750 bornes avec la traversée du magnifique North Cascades National Park. @dominique75si un jour la route t'amène dans le coin il faut dormir au Trail Motel à Kellogg. Il ne paie pas de mine mais la literie est la meilleure que j'aie pu tester de ma vie. Même celles des meilleurs hotels de Vegas ne soutiennent pas la comparaison !
English
Retour en haut de page
×