Jump to content
Status Updates

deedeepha

Animateur
  • Content count

    4288
  • Joined

  • Last visited


Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    deedeepha reacted to ArtPlay for a blog entry, Back to back pour un jeu de cons   
    Salut tout le monde,

    Quelques nouvelles du bout du monde. On vient de changer d’heure, il est 20h47 et il fait 32° depuis 2 jours, je reviens de 3 jours de camping. Ça ne vous intéresse pas vraiment ? Je le conçois. Parlons plutôt de mes résultats poker de ces deux derniers mois.
    Août

    Si ma mémoire ne me joue pas de tours, août 2015 a officiellement été le pire mois de ma vie. Je l’ai aussi vécu très différemment de mes autres mauvais mois. Par le passé j’avais tendance à jouer beaucoup plus quand je perdais, beaucoup moins quand je gagnais. Depuis 4-5 mois j’essaie de m’astreindre à un rythme de 2kh par jour (plus ou moins). 

    Ainsi là où mes badruns duraient en général au maximum 3 jours de douleur absolue pendant lesquels je jouais 25kh comme un crétin, ils durent désormais les mêmes 25kh, mais étalées sur 1 mois. L’impact psychologique est probablement encore plus pénible, le sentiment d’impuissance et de frustration est permanent pendant un mois entier c’est assez lourd à vivre. Surtout pour ma gonzesse j'dois dire

    A côté de ça si j’avais joué ces mains en 3 jours, nul doute que mon niveau de jeu aurait été sévèrement dégradé et que je n’aurais peut-être pas perdu 10k, mais peut-être bien 20. L’un dans l’autre je pense que ma nouvelle approche reste probablement plus saine et génère certainement une ev supérieure.
    La petite main typique du mois d’août : 

    Poker Stars $2.50/$5 No Limit Hold'em - 4 players - View hand 2796416
    DeucesCracked Poker Videos Hand History Converter
    BTN: $467.25
    SB: $1013.15
    Hero (BB): $527.82
    CO: $941.58
    Pre Flop: ($7.50) Hero is BB with Q A
    1 fold, BTN raises to $15, 1 fold, Hero raises to $40, BTN calls $25
    Flop: ($82.50) 8 9 4(2 players)
    Hero bets $40, BTN calls $40
    Turn: ($162.50) 5(2 players)
    Hero bets $95, BTN calls $95
    River: ($352.50) 3(2 players)
    Hero bets $352.82 all in, BTN calls $292.25 all in
    Final Pot: $937.00
    BTN shows 7 J (a flush, Jack high)
    Hero shows Q A (high card Ace)
    BTN wins $935.50
    (Rake: $1.50)

    J’avais décidé de tenter des 3bets plus petits BB vs D, afin de pouvoir tranquillement utiliser une range plus mergée. Un peu à la manière des bots qui ont récemment défrayé la chronique. Bien évidemment « je suis en train de run bad, quelle meilleure idée que de tenter d’incorporer des trucs tout nouveaux et super douteux dans mon jeu ? ».

    Bref une main typique : play douteux et timing désastreux. Pendant un mois, constamment, c’est chiant. On se dit, comme à chaque badrun comme une petite fiotte « bouhouhou, je gagnerai plus jamais d’argent au poker c’est fini je vais postuler au McDo ». Et puis arriva septembre.
    Septembre

    Si ma mémoire ne me joue pas de tours, septembre a officiellement été le meilleur mois de ma vie. Oui c'est complètement crétin. J’ai forcément un peu mieux joué qu’en août, mais pas non plus de façon drastique, et pourtant voilà que j’enchaîne avec le meilleur mois de ma vie. Comme vous pouvez le voir sur les mains suivantes, mes plays n’ont pas été beaucoup moins borderline, mais le dieu de la chatte m’a conféré le don du timing parfait.

    Poker Stars $2.50/$5 No Limit Hold'em - 6 players - View hand 2796438
    DeucesCracked Poker Videos Hand History Converter
    BTN: $705.21
    Hero (SB): $538.19
    BB: $657.87
    UTG: $769.71
    MP: $1251.20
    CO: $562.20
    Pre Flop: ($7.50) Hero is SB with 7 4
    3 folds, BTN raises to $10, Hero calls $7.50, BB calls $5
    Flop: ($30.00) T 3 9(3 players)
    Hero checks, BB checks, BTN bets $5, Hero raises to $30, BB folds, BTN calls $25
    Turn: ($90.00) K(2 players)
    Hero bets $65, BTN raises to $130, Hero calls $65
    River: ($350.00) 8(2 players)
    Hero bets $368.19 all in, BTN calls $368.19
    Final Pot: $1086.38
    BTN shows Q J (a straight, Nine to King)
    Hero shows 7 4 (a flush, Ten high)
    Hero wins $1083.58
    (Rake: $2.80)
     

    Poker Stars $2.50/$5 No Limit Hold'em - 5 players - View hand 2796439
    DeucesCracked Poker Videos Hand History Converter
    BTN: $500.00
    SB: $2316.18
    Hero (BB): $689.70
    UTG: $1521.68
    CO: $931.25
    Pre Flop: ($7.50) Hero is BB with 9 8
    UTG raises to $13.25, CO calls $13.25, 2 folds, Hero calls $8.25
    Flop: ($42.25) 6 7 2(3 players)
    Hero checks, UTG checks, CO bets $26.71, Hero raises to $80, UTG folds, CO calls $53.29
    Turn: ($202.25) 5(2 players)
    Hero checks, CO checks
    River: ($202.25) T(2 players)
    Hero bets $145, CO raises to $838 all in, Hero calls $451.45 all in
    Final Pot: $1395.15
    Hero shows 9 8 (a straight, Six to Ten)
    CO shows T T (three of a kind, Tens)
    Hero wins $1392.35
    (Rake: $2.80)
    Bref en 4 jours de septembre j’avais récupéré toutes mes pertes d’août. Jeu de cons.
    Vidéos Si ces quelques mains volontairement douteuses ne vous ont pas découragés d’écouter mes brillants conseils poker, j’ai deux bonnes nouvelles pour vous.
    Tout d’abord je me suis remis à faire des vidéos à la demande sur Poker Académie. Je reste très partisan du modèle de la VOD par rapport à celui de l’abonnement : cela incite d’une part le client à être plus « intelligent » dans son approche de la consommation de contenu éducatif, cela force d’autre part le coach à produire des vidéos de qualité, sous peine de se faire incendier et de ne plus jamais en vendre. 

    Donc si vous voulez voir des vidéos actuelles destinées à vous faire progresser en middle stakes, ça se passe par ici : Les vidéos MidStakes d'ArtPlay sur Poker Académie
     
    Si ça ne vous intéresse pas parce que ces limites ne vous concernent pas ou que vous trouvez ça trop cher (et soyons francs : c’est effectivement cher. Mais j’espère avec un peu de prétention que ce n’est pas trop cher pour le contenu proposé !), vous pouvez toutefois vous consoler avec 20 minutes de vidéos jouées en NL200 Zoom ici : 
     
     
     
     
    Je viens de réaliser que je ne savais pas insérer une vidéo avec cette nouvelle version. Comme le dirait Francis Cabrel, "c'était mieux avant" et "WebDesigner, démission"

    Enfin en termes de contenu poker, je vous propose une petite main bonus, jouée en août pour le coup. Le dénouement est donc surprenant.

    Poker Stars $2.50/$5 No Limit Hold'em - 6 players - View hand 2796420
    DeucesCracked Poker Videos Hand History Converter
    BTN: $500.00
    Hero (SB): $503.47
    BB: $802.88
    UTG: $438.72
    MP: $721.15
    CO: $491.04
    Pre Flop: ($7.50) Hero is SB with 8 7
    4 folds, Hero calls $2.50, BB raises to $15, Hero calls $10
    Flop: ($30.00) 3 J 9(2 players)
    Hero checks, BB bets $15.75, Hero calls $15.75
    Turn: ($61.50) A(2 players)
    Hero checks, BB bets $39.34, Hero raises to $145, BB raises to $255, Hero raises to $472.72 all in, BB folds
    Final Pot: $571.50
    Hero mucks 8 7
    Hero wins $568.70
    (Rake: $2.80)
    Je vous invite très chaudement à commenter les plays dans les commentaires, si vous avez des questions ou souhaitez m’insulter, c’est fait pour ça. 
    Nouvelles d’Australie Bon … Je ne résiste malgré tout votre désintérêt pas au plaisir de vous soumettre quelques photos de mon dernier weekend à Port Stephens, ville côtière à 200km au nord de Sydney, parce que c’était quand même bien cool.

    Ma meuf et un kangourou. Bouclettes naturelles.
     

    Un coucher de soleil à l’air complètement fake, mais 100% pas retouché
     

    Enfant qui se fait ruiner son château de sable. Je ne suis pas un pédophile, juste un sadique
     
    Enfin les deux photos suivantes ont été prises à Sydney même, près de Cronulla pour les connaisseurs. Ca n'a donc strictement rien à voir mais je les aime bien alors quitte à vous spam ...

    Des Chinois qui font un remake de la Création
     

    Des pêcheurs qui s’apprêtent à prendre cher
  2. Like
    deedeepha reacted to cesautica for a blog entry, Variance, tilt, bonus, coup de gueule... et travail !   
    Cette semaine j'ai au moins 15 sujets qui me tiennent à coeur dont j'aimerais parler.
    Je vais essayer de faire un résumé en une ligne de ma semaine précédente, pour ceux qui auraient pas la motivation de tout lire :

    Fin de la bataille des planètes sur PS => TILT => tous les regs partis => games faciles => variance => déchatte => TILT = >on se reprend => on rechatte.

    Bankroll : 297,90e
    En image c'est assez parlant :



    Si on dézoom on a quelque chose d'assez standard.






    Pour le moment rien de bien affreux non plus. L'échantillon de parties que j'ai, est juste ridicule pour en conclure quoi que ce soit. Ne sachant même pas si je suis gagnante en sng 5e ( -2.6% de ROI sur 800 parties) je continue car je m'amuse bien plus qu'à des limites plus basses, que le niveau n'est pas très différent avec les 3e, que je gère "pas trop" mal les swings, et que je sais redescendre de limites. Je suis toujours partie du principe qu'on s'améliorait plus vite avec meilleur que soi. C'est peut être une erreur d'ailleurs, peut être devrais je mieux dérouler aux limites inférieures, acquérir de bonnes bases et remonter par la suite ? à voir.
    C'est un autre débat, je voulais aborder particulièrement la variance propre au sng.
    Il est habituel de dire qu'il n'y a pas beaucoup de variance en sng. C'est vrai, c'est là où il y en a le moins, mais il y en a déjà énormément, et ce, même pour les top regs avec un gros volume de jeu.

    Pourtant étant assez avertie sur le sujet de la variance, j'ai eu un choc en allant me promener sur les sharkscope des plus gros multitableurs dans le leaderboard ( .com.fr etc...) Je n'avais pas bien conscience du nombre fou de parties qu'il fallait atteindre pour avoir une idée de son ROI de manière assez précise. J'estimais grosso modo qu'à quelques milliers de parties on pouvait commencer à se faire une idée assez précise de son niveau réel, mais quand on regarde sur 100 000 games, c'est assez fréquent que sur 5k games certains soient totalement à l'équilibre... J'ai commencé à me pencher sur les calculs d'estimation de son ROI réel... et ça fait peur. Je conseillerais vraiment aux joueurs débutants d'aller s'imprégner de tout ça, parce que c'est tellement abstrait pour la plupart d'entre nous.

    D'autres paramètres rentrent en compte pour voir les conséquences d'un badrun, on ne sait absolument pas, si sur ces 5 000 parties ils ont joué leur Agame ou pas. Ils ont très certainement tilté, leur jeu s'est très certainement dégradé mais ça laisse songeur, non ?




    joueur de sng turbos (leaderboard Sharkscope, mêmes limites)

    Peut être la variance est elle plus folle en turbo ? Très certainement mais quand même...
    A l'inverse, j'ai vu des stats de regs de sng regular et on a des lignes droites parfaites. Il y a un peu de tout qui existe. Ca reste long quand même 5000 parties. Même si t'en fais 100 par jour, ça fait 50 jours de grind dans le vent, encore faut il s'appeler crazypix pour pouvoir te les enquiller. Là on comprend pourquoi il n'y a pas véritablement de joueurs pros en sngs, car il y a bien à un moment donné où le joueur va badrun, et même s'il est très bon mentalement, j'en connais pas beaucoup qui arriveraient à garder leur Agame après s'être pris 10 bulles d'affilé. Je pense avoir suffisamment joué pour dire que parfois c'est indécent, et j'ai un profond respect pour tous ceux qui ont passé ces épreuves. Quand j'entends dire que les sngs ne sont pas tiltants, j'ai envie de les emplâtrer lol.

    Pour les joueurs sngs de micros, les challenges leurs permettaient de compenser ces périodes moins fastes, et de mettre un peu de beurre dans les épinards, ce n'était pas négligeable. Certains petits smicards du poker, vivaient même là dessus. Pour des joueurs breakeven, dans lesquels je me situe, ça les faisait jouer plus longtemps clairement. Ceux là vont se broke plus rapidement. En même temps, je dois dire que ce n'est pas super valorisant de passer sa vie à aller grinder des bonus à 50e. Je ne dis pas ce qui est bien ou pas, mais il y a une révolution complète en ce moment qui se fait et personne n'en parle. Ca affecte vraiment directement très peu de joueurs, une vingtaine je pense, mais par contre ça affecte tous les autres indirectement. Pokerstars n'en a eu visiblement rien à faire de prévenir ses joueurs réguliers, j'ai été extrêmement déçue sur ce plan là. Ca a eu pour effet radical d'avoir un trafic totalement réduit et beaucoup de regs partis sur la room concurrente, winamax. Si j'étais revenue sur Pokerstars c'était clairement pour l'attrait de la bataille des planètes, mais bon... je vais quand même rester puisque c'est pas mieux ailleurs et que ma roll est là. Malheureusement, tout ça ne donne qu'une envie, s'en aller sur le .com, mais avouez que ça serait un peu con d'aller le crier sur la place publique... On est dans l'attente, en espérant que quelque chose se débloque au niveau national.

    Cette histoire a quand même eu des aspects positifs, car le ratio de fish par table a augmenté, et toute une nouvelle population de joueurs arrive. En gros peu de tables, mais des tables très juteuses. Une chose à ce propos, c'est qu'il y a une masse de joueurs qui ne vont pas s'inscrire s'il y a un reg ou 2 préinscrit en attente...S'ils voient un joueur qui joue sur toutes les tables, tous les jours, ils croient que c'est un bot. D'où l'intérêt d'aller parler dans le chat d'ailleurs... j'encourage tous les joueurs réguliers à le faire de temps en temps, ça rassure beaucoup les autres, et ça crée une ambiance plus sympathique ! Si vous voulez que le poker aie une belle image c'est à l'ensemble de la communauté de faire des efforts, ROOMS et JOUEURS, les deux. Les efforts individuels au quotidien comptent clairement.

    Au boulot !!!




    Ne travaillant absolument pas mon jeu, le trafic étant dégueulasse, mes horaires de boulot pas adaptés au grind, je vais essayer utiliser ce temps de non jeu pour faire d'autres choses, qui me serviront évidemment plus tard.
    chercher les routines classiques d'un joueur de sng pour bosser ( replay, sng wizard etc... de quelle manière pour être efficace le plus rapidement possible )
    mater 1 vidéo de sng tous les 2/3 jours avec grosses prises de notes à l'appui. Gratter la moelle de la vidéo

    [*]regarder les plays d'1 adversaire par jour


    Si vous avez des suggestions de bonnes vidéos techniques je suis totalement preneuse.
  3. Like
    deedeepha reacted to ArtPlay for a blog entry, No money Zoom Poker, everyone's a bot   
    No money Zoom Poker, everyone’s a bot
    Ces dernières semaines, un scandale de botting s’est fait jour sur PokerStars.com. Non seulement en Pot Limit Omaha, mais également en No Limit Hold’em, les tables de small et middle stakes semblent infestées de bots crushers indestructibles.

    Pour de nombreux joueurs c’est sûr, cette histoire est un signe de la fin des temps du poker en ligne. C’est d’ailleurs probablement pour ça qu’on gagne tous beaucoup moins depuis quelques années.

    Heureusement rassurez-vous, je suis là pour vous mettre un peu de baume au cœur. On peut toujours gagner au poker en ligne. Et je peux même vous affirmer qu’on peut carrément gagner sur les tables de Zoom poker de PokerStars.com, vous savez, celles qui sont infestées de bots invincibles (qui voient très probablement nos cartes et peuvent pirater le RNG les jours impairs).

    Premier Bilan PokerStars.com
    Voici mon graphe sur PokerStars.com depuis que j’y ai cash-in :




    65k premières mains en Zoom 200, 35k dernières en Zoom 500

    En guise de premier bilan sur ces tables par rapport à celles de PS.fr je dirais que la comparaison n’est pas simple à établir. Le ratio fish/reg y est énormément plus faible, mais j’ai l’impression que les regs sont rarement brillants.

    Ils ont à mon sens quasiment tous au moins un segment de leur jeu qui va rendre beaucoup de décisions face à eux assez simples. Je ne pourrais pas détailler car ça peut pas mal varier d’un joueur à l’autre, mais c’est assez récurrent. Et de nombreux « regs » ont carrément des leaks énormes et me font me demander pendant 1000 mains s’ils sont qualifiables de « regs » ou non.

    Les joueurs récréatifs, en revanche, sont moins nombreux, et souvent moins mauvais que sur PS.fr. Par ailleurs, ils sont plus difficiles à exploiter au mieux étant donné qu’en raison du format Zoom, on ne reste jamais à la même position par rapport à eux et qu’on est très loin d’apercevoir tous les showdowns comme c’est le cas sur nos tables franco-françaises où c’est de toute façon la seule chose qu’on puisse faire pour tromper l’ennui, avec 4 tables de 1/2+ qui tournent en moyenne passé minuit.

    Dans l’ensemble je me suis ajusté à la différence de field en jouant globalement plus tight, en particulier au bouton, et en mettant en place une stratégie de limp de ma small blind contre les regs qui défendent suffisamment bien BB vs SB. Le rake y est par ailleurs tellement plus faible qu’on est beaucoup moins pénalisé à jouer de nombreux petits pots.

    On ne peut pas, comme sur PS.fr, se permettre de raise n’importe quoi tout le temps sans faire attention parce qu’on sait pertinemment qu’il doit bien y avoir un fish quelque part sur la table qui va call moins bien quoi qu’il arrive. Paradoxalement je crois bien que je me retrouve à bien plus moduler mes ranges d’ouverture en fonction de la composition de la table que ce n’était le cas sur PS.fr, où j’ouvrais en général un peu n’importe quoi comme un robot.
    Bref pour l’instant le format me satisfait pleinement. Mon jeu est plutôt bien calé, même si j’ai, ces derniers jours, commis quelques erreurs fâcheuses. Bon, je m’éclate toujours pas à jouer, mais c’est un autre problème qui est pour l’instant bien compensé par le fait de voler tout leur argent aux Russes.


    Voir le verre à moitié plein




    Voilà, comme lui.

    Pour tous ceux d’entre vous qui s’inquièteraient des bots et de la fin du poker en ligne, je n’ai absolument aucun doute qu’on a tous devant nous encore une marge de progression énorme. A titre personnel je n’ai jamais trop cru en la théorie du « ouhlala les games sont plus dures que jamais ça devient trop chaud d’être gagnant, tout ce qui nous reste à faire c’est d’être des rakeback whores ». D’abord parce que j’ai toujours trouvé 100% de mes adversaires nuls, mais c’est mon complexe de supériorité qui parle.

    Mais également parce que face à ce genre de problématique, deux types de joueurs émergent. Ceux qui jouent deux fois plus longtemps et deux fois plus mal pour gagner moitié moins, et ceux qui se sortent les doigts du cul pour réfléchir à ce qu’ils font et évoluer dans la bonne direction. Face à cette affaire de bots vous avez un choix. Soit vous estimez que le poker en ligne est mort et enterré et que de plus en plus de botters vont apparaître, et vous décidez d’embrasser une carrière d’équipier au McDo de Franconville. Soit vous réalisez que si des bots russes probablement codés par des Igor & Grichka alcooliques arrivent à gagner au poker alors que vous galérez, c’est probablement que quelque chose vous a échappé. Parce qu’ils ont beau être gagnants, ils ne sont pas géniaux pour n’importe qui doté d’une capacité d’adaptation supérieure à celle d’un poisson rouge.

    Si vous parvenez à voir ces nouvelles de cette façon, il devrait vous être facile de considérer la prochaine disparition probable de quelques-uns de ces bots comme une opportunité plutôt que comme une calamité. Mais bougez-vous le cul sous peine de finir comme ce brave kangourou :




    Je veux dire mort, pas sur un poteau au bord d'une route.

    Cheers !
  4. Like
    deedeepha reacted to cesautica for a blog entry, Bilan 1ère semaine   
    Ca y est je suis rentrée dans l'action, et je devais vous donner les premiers résultats. Les voici.




    Comment mieux commencer mon défi en termes financiers ? je ne vois pas vraiment. Evidemment qu'on a run comme un porc épic, mais c'est très motivant pour la suite. Je n'ai jamais autant gagné de toute ma vie en si peu de temps en sit and go à 5e... J'avoue que le facteur " il faut absolument que je brag sur Club poker" m'a particulièrement motivée. Cela me fait peur pour la suite, car ce n'est jamais évident d'enchaîner derrière un bon run mais c'est pas plus mal sur un plan mental ça peut être intéressant également ... En terme de ROI taper du 10% serait merveilleux, mais un 5% serait déjà très bien. Même si je n'avais pas d'objectifs en terme de niveau de jeu au départ, le but du poker c'est quand même d'être gagnant à la base, mais si je breakeven ça ne sera clairement pas la fin du monde non plus.

    Ca, c'est pour le positif, maintenant parlons de ce qui s'est mal passé. En fait, à ma grande surprise, j'ai été ultra euphorique toute la semaine, et ça m'a beaucoup affecté dans mon sommeil. Impossible de dormir tellement j'étais dans l'adrénaline, ce qui est assez problématique pour le grind et le boulot à côté. Certains jours le manque de sommeil s'est fait sentir, ça a joué sur mon manque de concentration et je me suis prise une plaque de four sur le bras. 200 degrés ça picote légèrement...je vais être honnête j'ai pleuré comme une fillette de 4 ans. Pour ma santé donc, il faudra que je songe à dormir Je pense qu'avec le temps, je vais m'habituer, mais là j'ai eu tellement d'émotions dans la semaine que c'était un peu compliqué dans ma tête !

    Pour ces raisons, j'ai donc préféré de ne pas jouer ce week end pour récupérer ! La semaine prochaine, et bien il va falloir continuer sur cette belle lancée. Je pense que je vais diminuer le nombre de jours joués mais augmenter le volume de chaque session. Le principal objectif c'est de faire redescendre la pression et de faire des bonnes nuits de sommeil, sinon je risque d'exploser en plein vol très rapidement. La semaine prochaine sera donc axée sur le dodo^^ Hé ben oui le dodo c'est clairement ev+

    PS : Kev004, reviens, tu me manques
  5. Like
    deedeepha reacted to cesautica for a blog entry, Le travail c'est la santé   
    C'est là que ça se corse et que ça devient intéressant en terme de challenge.

    Les difficultés pour arriver à mes objectifs de grind, que je vais définir ensuite, ça va être la fatigue et le manque de temps. Mon boulot est vraiment très épuisant autant mentalement que physiquement. Je fais de la mise en rayon, métier passionnant ^^ Franchement plus valorisant que ce qu'il n'y paraît, le contact avec les gens c'est juste top pour l'estime de soi. C'est agréable de sentir vraiment utile. Quand une petite mamie vous dit "je sors jamais de chez moi " et qui commence à vous raconter sa vie pendant une demi heure... c'est vraiment des très beaux moments de partage. Derrière mentalement, ça donne envie de tout défoncer.
    Autre point positif, moi qui ai toujours détesté le sport, là c'est une bonne façon de se bouger et de maintenir un bon mental. N'ayant jamais pratiqué d'activité physique vraiment régulièrement, je ne connaissais pas les bienfaits sur son bien être général et c'est fou en fait, je vois clairement la différence. En plus quand je me regarde dans la glace avec mes jolis bras tout musclés, ça me donne un sentiment d'être une guerrière


    Malheureusement du négatif, il y en a beaucoup. Le stress avec des tâches à effectuer clairement pas faisables dans le temps imparti, énormément de choses à retenir en même temps, et à la limite je sais combien il y a en terme de quantité de chaque article, à n'importe quel moment de la journée^^ Croyez moi que c'est épuisant. Je gère 50 choses à la fois, et j'espère bien que ça me servira quand je voudrais multitabler sérieusement. La mémoire est mise à rude épreuve. Bon finalement ça peut être positif, arriver à mémoriser tout un tas de choses même sous stress. Le souci c'est que je suis jamais loin du burn out avec ce genre de boulot. Toutes ces choses ne sont pas néfastes en elles même, mais il faut trouver le bon dosage.

    Revenons au poker.

    En pratique, j'ai des horaires vraiment pas faciles et qui tournent toutes les 2 semaines. Là je vais pouvoir enfin jouer.
    Ayant déjà testé pendant plusieurs mois cette routine je sais que j'y arrive, maintenant avec la chaleur il va falloir voir peut être réévaluer. 6h-12h20 boulot (40min de transport) je rentre je me pose tranquille manger, rouiller un peu, et je fais une grosse sieste vers 15h je me lève en début de soirée, vers 19h00 et je peux jouer à des horaires décents toute fraîche face à ceux qui sortent du boulot ^^ Vers minuit, quand il n'y a plus de trafic, je refais une petite nuit. Donc travail/ dodo/ poker/dodo/ travail. Bizarre, mais ça a fonctionné dans le passé on va retenter l'expérience.
    Ayant uniquement un jour de repos par semaine, il sera dédié à écrire un petit pavé ici, au ménage et au grind selon. 1 jour de repos c'est vraiment peu, et c'est bien pour cela que si je veux tenir sur la durée il faut que je fasse attention à bien gérer mes cycles de sommeil et à savoir stopper quand il le faut.





    Le souci c'est quand je fais 15h40-22h00 là c'est juste horrible à cause du trafic en sngs...
    Une des solutions que j'ai trouvée hier, c'est simplement de mettre ces 2 semaines à contribution pour travailler le jeu, chose que je ne fais pas, bien à tort.
    Changer de boulot ? c'est évident, mais dans ce cas je ne pourrais pas avoir mes vacances pour Dublin, et ça c'est mon but ultime du moment ! Ouais ouais la meuf elle est capable de faire un job épuisant juste pour pouvoir faire du poker. T'es passionné ou tu l'es pas

    Cette semaine je suis contente je vais être en horaire du matin, donc je vais pouvoir tenter l'expérience. Je vais probablement faire 2 sessions de 8 sngs à 5e pour commencer. Une petite vingtaine par jour donc, c'est cool pour commencer, on fera un point en fin de semaine, en terme de gains, de plaisir, de progression, de fatigue. Je joue sur pokerstars, et je ne sais pas trop comment ça va se passer pour la bataille des planètes on verra bien.

    Allez on rentre dans le vif du sujet, j'espère que je serais à la hauteur. Je vous raconte tout ça la semaine prochaine sans faute, et même si je me broke promis ! On montrera les petits graphiques tout ça ! Je déclare le grind ouvert.
    Et n'oublions pas tous les chemins mènent à Dublin !
  6. Like
    deedeepha reacted to Shawn Michaels for a blog entry, L'approche d'un premier event WSOP par un noob auvergnat   
    La pression monte tout doucement à une semaine du départ.

    J'étais comme un dingue il y a un mois, je comptais les jours, les minutes, mais la pression est redescendue pour différentes raisons.
    Déjà je connais bien la ville, et ce n'est pas ma première fois à Vegas. Puis j'ai une petite princesse de 7 mois, et ça ne m'enchante pas plus que ça de ne pas la voir pendant une semaine...ma famille est le pilier principal de ma vie. Pour finir, je suis entrain de vendre mon commerce à une enseigne nationale, et c'est plutôt stressant puisque je voulais régler ça avant de partir histoire d'avoir l'esprit complètement tranquille, mais il semble que l'affaire devrait se conclure à mon retour, si dieu veut. Bref, c'est tout un tas de petites choses qui font que je n'ai pas encore la tête à Vegas. Je réaliserais probablement à l'aéroport ou sur place.

    Je me pose quand même la question de comment je vais aborder ce Monster Stack, un vrai tournois WSOP avec un bracelet pour le vainqueur et un vrai gros chèque. Attention, je suis tout à fait conscient que je ne vais pas gagner ce tournois, et que les chances que je fasse ITM ou une bonne perf sont infimes. J'ai pas la prétention de savoir tenir les cartes comme un champion, je suis pas vraiment un gros chattard, puis je vais avoir la pression du mec qui réalise son rêve. Faut pas se leurrer, c'est peut être l'unique chance de ma vie de jouer ce type d'event, contrairement à une grosse partie du field qui va jouer ce tournois comme un low BI...pour moi c'est un HUGE BI, bien que freeroll.
    Je sais que quand je vais busto, ce sera une petite catastrophe, alors que les autres auront déjà direct buy in le prochain event à 5000.
    Je ne sais pas quelle line prendre et je ne veux surtout pas passer à côté. Il ne faut surtout pas que les mecs comprennent que c'est hyper important pour moi, mais je ne veux pas non plus jouer le mec blasé qui en a rien à foutre. Je n'arrive pas vraiment à connaitre l'attitude naturelle que je vais avoir ce jour la, on verra. Puis je me suis mis une pression supplémentaire en jouant avec le patch du CP ! Faut que je représente au mieux ces gens qui nous permettent de kiffer et de nous réunir tous les jours. J'ai souvent pas été cool quand je suis en tilt avec pas mal de monde ici, mais je peux vous jurer que si j'essaye de partager un peu tout ça avec vous, bein c'est que je vous aime bien et que vous donnez beaucoup pour nous, c'est bien normal de rendre au moment voulu.

    Tout ce que je sais, c'est que je risque d'avoir des étoiles dans les yeux, je vais penser aux gens que j'aime, et puis je vais profiter.
    J'aimerais bien faire comme tous ces pro et arriver en late reg, histoire de pas m'embourber dans une main de m**de sur les blinds 100/200, mais je ne peux pas me le permettre. J'attends ça depuis des années, et je compte bien en profiter un maximum. Surtout laisser mon orgueil et mon ego, de côté lors des premiers niveaux, et vraiment prendre les meilleurs spot, pas les spot foireux. Et si j'ai la chance d'arriver à la bulle, la par contre, je sais que j'aurais les balls pour faire ce qu'il faut si il faut le faire, mais avant cela, il faudra passer entre les gouttes, être réfléchi et surtout me concentrer sur un objectif, sans tilter après avoir perdu un flip etc, car le vrai danger à une table, c'est souvent moi même.

    Voilà en gros l'approche que j'ai de ce tournois. Je suis pas encore dedans, mais tout doucement, ça va venir. Pour l'instant, j'ai un magasin à faire tourner, et j'ai un client qui arrive, donc je vous laisse. Une fois de plus j'espère que vous avez passé un moment agréable à me lire.

    @bientôt


  7. Like
    deedeepha reacted to natanoj for a blog entry, Deux ans plus tard... le retour   
    Il y a environ 3 ans, j'étais un parfait inconnu sur le cp. Mais j'étais un assez bon joueur de poker live. Reg sérieux de micro limite sur Wina et Barrière, j'avais fait la transition en live un an plus tôt. Sauf qu'après sept ans de poker, je venais de me broke pour la première fois de ma vie.

    Nous étions à l'époque en aout 2012, c'était les vacances, mon casino du Sud de la France était rempli de fish et je ne pouvais pas laisser passer l'occasion. J'ai décidé de cash in une mini bankroll, et me suis donné un mois de poker intensif pour essayer de m'en recréer une vraie...

    Ainsi était né "vis ma vie de livetard".

    Ca a pas mal marché, et j'ai pu continuer à grinder toute l'année qui a suivi.

    ll y a environ 2 ans, j'étais déjà un peu plus connu sur le cp. A l'époque, je m'emm**dais dans mon boulot et j'avais envie de partir faire le tour du monde. J'ai arrêté de bosser, et me suis donné 4 mois pour grinder et voir combien je pouvais monter...

    Ainsi était né ""

    Et pour mon plus grand plaisir, en 51 sessions, j'avais réussi à monter presque 10k€... Suffisant pour entamer mon voyage sereinement.

    La suite, vous la connaissez... Je suis arrivé au Brésil, j'ai continué à grinder, me suis acheté une moto au Paraguay, ai joué mes premières parties clandestines en Argentine, me suis fait arnaquer en Bolivie etc etc...

    J'ai réussi à vivre du poker live pendant presque 1 ans et demi. Et puis petit à petit, j'ai commencé à perdre plus que je ne gagnais. L'Equateur a été un véritable enfer ( j'en parle dans le dernier article du worldpokertrip : www.worldpokertrip.net/33-quito-morose/ ). Et la Colombie, bien que moins catastrophique, n'a pas été la joie.

    La faute à pas de chance? Non. Ce serait beaucoup trop facile. J'ai clairement l'impression d'avoir perdu de mon niveau. J'étais un vrai shark il y a deux ans. Quand je lis mes CR de sessions écrits à l'époque, j'ai l'impression de n'être plus que l'ombre de moi-même. Evidemment, je ne suis pas un fish, mais mon niveau est insuffisant pour être pro de poker.

    Comme vous le savez, désormais je suis sponsorisé par Everest Poker. Je pourrais très bien voyager avec l'argent qu'ils me donnent chaque mois, et me contenter de ça. Mais ceux qui me lisent depuis longtemps savent que je ne peux pas me contenter de ça... Trop d'orgueil haha... J'ai envie de redevenir le shark que j'étais avant, d'autant plus que dans quelques mois, je serai à Vegas pour jouer les WSOP, et je peux pas me permettre de faire n'importe quoi.

    Du coup, pour redevenir un shark, une seule solution : le boulot.

    Je suis arrivé à Panama City il y a une semaine, et bonne surprise, c'est un lieu idéal pour grinder : tous les jours je trouve une table de 5/5$ à 17h et une de 3/3$ à 20h.

    Je suis rollé pour jouer la 3/3 100 deep, et la 5/5 50 deep.

    Je vais rester à Panama pendant disons... 2/3/4 semaines. Je ne sais pas encore exactement.

    Je ne me fixe aucun objectif financier. Juste un objectif de retrouver mon A+ game et mon niveau d'antan.

    Comme pour les 2 précédents blogs, Celui ci sera exclusivement composé de compte rendus de sessions. Comme pour les 2 précédents blogs, je compte sur vos commentaires et analyses pour repérer mes erreurs, et essayer de discuter ensemble pour nous améliorer mutuellement. C'est l'occasion pour vous de me rendre un peu de ce que je vous ai offert durant ces 2 dernières années...

    Il y a aura forcément des erreurs, et pour être honnete, je suis un peu en stress car je suis beaucoup moins sur de mon jeu qu'avant. Mais je resterai 100% sincère, car mon objectif est purement pédagogique.
    Le premier article sera ecrit cette nuit, en rentrant de ma session.

    Souhaitez-moi bonne chance...


    ps :

    mes deux anciens blogs :

    - ( je ne sais plus s'il est public ou privé, si un modo peut me le rendre public ca serait sympa )

    -

    et mon blog actuel

    www.worldpokertrip.net
    facebook
    twitter
    instagram



  8. Like
    deedeepha reacted to Bandecdc for a blog entry, Se faire passer pour une fille sur internet doublera votre bankroll en deux semaines (testé et approuvé)   
    Non ce titre n'est ni un spam ni un scam à deux sous, c'est ma façon d'introduire mon premier bilan depuis mon dernier billet posté il deux petites semaines. Ceux qui suivent ce blog savent déjà que j'ai passé un contrat de staking avec un ami il y a une quinzaine, ce qui devait - en théorie - me permettre de jouer à risque 0 et donc totalement détaché émotionnellement des éventuelles pertes financières puisque je jouais avec son argent. Cette période coïncide à peu près avec le moment que j'ai choisi pour changer mon pseudonyme sur Winamax.
    En effet, le site depuis peu propose à ses clients la possibilité de changer leurs pseudos tous les 6 mois. Cette mesure, quoique réduisant fortement l'intérêt des outils tels que les trackers, sharkscope ou tout simplement les notes et les pastilles prises au cours de mes sessions, m'a donné l'occasion de tenter une expérience sociale - mes proches savent à quel point j'aime m'adonner à ce genre de petits tests - à savoir : un pseudo/avatar d'une jolie fille change-t-il la façon dont les joueurs vont nous jouer ?
    La réponse est indubitablement un grand OUI.
    Depuis mon changement de pseudo, j'ai pu passer une petite trentaine d'heures à comparer l'avant et l'après et le résultat est flagrant : les joueurs m'insultent moins, beaucoup essayent de me draguer, enfin en tout cas ils me disent que je suis mignonne donc ça me fait plaisir. D'une manière générale les réguliers se méfient plus quand je 3bet car - c'est bien connu - les filles sont plus serrées et prudentes que les hommes. Les fishes, eux, n'en n'ont vraiment rien à foutre. La plupart d'entre eux cherchent simplement à me montrer qu'ils en ont une grosse. J'ai vu à de très nombreuses reprises des tentatives de bluff complétement cons ambitieux ou des shoves avec des merguez à des fréquences défiant tout ce que j'avais connu avec mon ancien pseudo. Et autant dire que quand on touche un peu de jeu à ce moment là, c'est un vrai plaisir pour les yeux.
    Bien sûr il y a aussi le côté "je vais pas me faire bluffer par une meuf LOL", du coup j'ai moins de Fold Equity d'une manière générale, mais quand je touche, je me contente d'overbet comme un goret (enfin une gorette pour le coup) et je me fais payer dans la foulée par des mains qui ne battent rien.
    Un petit exemple parmi d'autres : première main du tournoi, aucune info sur personne, si ce n'est son pseudo si délicat qui me laisse à penser qu'il s'agit d'un poète.
    Winamax Poker - Tournament "Hold'em [180 Max]" buyIn: €4.50 + €0.50 level: 0 - HandId: #304826104013651971-1-1391368515 - Holdem no limit (25/50) - 2014/02/02 19:15:15 UTC
    Table: 'Hold'em [180 Max](70972858)#02' 9-max (real money) Seat #9 is the button
    Seat 1: rappala (10000)
    Seat 2: Neoracle (10000)
    Seat 3: yo le show (10000)
    Seat 4: Dannina3112 (10000)
    Seat 5: AliciAA1987 (10000)
    Seat 6: Louis M (10000)
    Seat 7: noddles129 (10000)
    Seat 8: hypocrisy90 (10000)
    Seat 9: U.G.Rection (10000)
    ANTE/BLINDS
    rappala posts small blind 25
    Neoracle posts big blind 50
    Dealt to AliciAA1987

    PRE-FLOP
    yo le show folds
    Dannina3112 calls 50
    AliciAA1987 raises 100 to 150
    Louis M folds
    noddles129 folds
    hypocrisy90 folds
    U.G.Rection calls 150
    rappala folds
    Neoracle folds
    Dannina3112 folds
    FLOP

    AliciAA1987 bets 272
    U.G.Rection calls 272
    TURN

    AliciAA1987 checks
    U.G.Rection bets 601
    AliciAA1987 calls 601
    RIVER
    (RINGOOOOO)
    AliciAA1987 bets 8977 and is all-in
    U.G.Rection calls 8977 and is all-in
    SHOW DOWN
    U.G.Rection shows
    (One pair : Queens)
    AliciAA1987 shows
    (Full of 8 and Queens)
    AliciAA1987 collected 20125 from pot
    U MAD LOL?
    Plus sérieusement mon raisonnement sur cette main : préflop c'est un raise d'isolation assez évident et flop un continuation bet pour valorisation/protection assez simple également. Turn une fois payé, j'estime être toujours devant assez régulièrement, tout en sachant que les fois où il a une dame, il jouera de la même façon. J'opte donc pour un check/call avec pour plan de check river et aviser en fonction de sa mise.
    A la river le 8 me donne la 5ème main max (derrière QQ, Q8, Q6 et Q4). Je décide de changer de plan et opter pour une ligne exploitante. Quand je dis exploitante, je veux dire que ma façon de jouer est lisible, prévisible, impossible à équilibrer et facilement exploitable pour un thinking player, mais parfaitement adaptée à la situation.
    Sans info sur un 5€ de Winamax, je pars toujours du principe que tous les joueurs sont débutants, jusqu'à preuve du contraire. En faisant tapis pour 3 fois le pot, j'ai besoin d'être payé seulement 6 fois moins souvent que si j'avais fais la moitié du pot. Sachant que toutes ses dames payent dans la foulée et sans doute une bonne partie des paires aussi, je pense que c'est le move le plus adapté. De toute façon Vilain décide de me donner raison en payant instantanément sans même une paire.
     

     
    Combiné à ce phénomène, j'ai vraiment très bien run pendant ces deux semaines comme on peut le voir sur ce tableau: j'ai pu jouer 7 sessions, 2 SNG et 5 MTT. Une seule perdante à déplorer, ce qui est un très bon résultat. J'ai fais 12 victoires sur 22 pour un gain de 4€ seulement en HU, malgré un coaching avec mon stakeur. Les profits sont donc presque exclusivement liés aux MTTs.
     

     
    Au total, je finis à +1057€ sur Winamax en totalisant 5 tables finales, dont 3 victoires (!) sur des petits fields/petits buy-in, mais quand bien même. Tout n'est pas aussi rose pour Pokerstars où je ne me hisse que sur une seule et unique table finale (3ème du Big Six), ce qui ne suffit pas à rembourser tous les buy-in engagés sur la room au pique rouge. Au total c'est une perte sèche de -152€ qui est à déplorer. Rien d'anormal cela dit, il s'agit de la variance standard inhérente aux MTTs, après avoir transféré 500€ du compte Winamax à celui de Pokerstars, les 1905€ sont à nouveaux bien répartis.
     

     
    Ayant presque atteint les 2000€ (sur les 1000€ de départ), je pourrais me permettre une montée de limite lors de la/des prochaine(s) session(s), en insérant progressivement des 20€ et en supprimant les 3€- qui n'auront plus trop d'utilité à ce niveau. Je referais un bilan détaillé à la fin du mois, d'ici là j'espère avoir encore monté un peu =).
  9. Like
    deedeepha reacted to M.nicolas for a blog entry, Las Vegas Trip Day 1   
    Dimanche 16 Février 2014 : 125$ Aria et 60$ Flamingo

    125$ Aria 10K chips, niveaux de 30 minutes.



    Contexte : Weekend long : Lundi c'est férié aux USA pour la journée du Président, du coup il y avait du monde.

    168 joueurs au total (entrées et ré entrées)

    Nous arrivons en late et il faut attendre qu'une nouvelle tale se créé en 5 min top chrono.

    Le niveau est ultra faible. Nous avons le droit a des limps, beaucoup de calling station, des donkbet, des overbet de mutant, voir un mix de tout ca...
    Personne ne prend en compte les ranges des adversaires... Comme nous sommes arrivé en late la table s'est créé avec mes deux potes qui jouent ce tournois... Le reste est du touriste qui se crois sur un jeu de casino...

    Au niveau 2 nous voyons un joueur doubler avec les vs préflop.
    Ce même joueur (qui a doublé avec les AA) ferra une erreur en oubliant d'annoncer raise (pas faute de lui avoir répéter 5 fois auparavant). Du coup il call. SB complète et BB check.
    BB Donk 150 dans 300. Notre génie shove du Bouton 22K dans 450!!! SB fold, BB call :
    BB et BO sur rainbow... Les 99 tiendront propulsant notre Huge champion vers les 35K sur les blinds 50/100.

    Après le premier break reprise 100/200/25, j'ai 5K ayant perdu plein de petits pots. Je découvre , ouvre à 500, 4 calls. Je C-bet sur baby board all folds...

    Ensuite arrive de Middle position, j'ai 7K, j'ouvre de 500, le donk chip leader, reraise 3K. All folds, je boite, il tank en haussant les épaules et parlant à lui même et finis par call , un sur le flop et des briques plus tard me voilà aux environs de 14K et des poussières.

    Pour lui celà va être le début de la chute, ses open à 10x la blind, l'entraineront à call et faire dioubler tous les petits tapis de la table avec à chaque fois un tank et se rendant compte qu'il se commit lui même avec des poubelles (il ferra doubler un pote avec sur une de ses open à 12 fois la BB).

    Et là le drame, changement de table...

    Et me voilà en BB avec , SB call, flop .
    Il bet je call.
    Turn , il check je check (lol mon abscence de value).
    River . Il bet, je re-raise, il call et show (bravo Nico le blaireau)...

    Une orbite plus tard je me verrais devoir push mes 6bb avec et voir en face un ...

    Fin du tournois...

    Il y a un niveau qui peut être rude, le passage de 100/200/25 à 200/400/25.
    Mon avis, un tournois qui est tout de même assez facile à prendre (je l'ai joué un autre jour et le niveau n'était pas strong).

    Laurent dans le 125$ de l'Aria :



    Thierry dans le 125$ de l'Aria :



    Le jour même on se décide à aller jouer le 60$ de 21H00 au Flamingo, pour ce prix la ne vous attendez pas à un niveau ou une structure correcte, la chance devra être de vôtre côté pour le prendre. Perso j'ai perdu les 3/4 de mon tapis sur un gars qui hit sa gutshot avec à la river contre mes et qui call chaque street sans sourciller sans prendre de value river...
    Les jetons sont sales, je pense que Bugsy à du jouer avec à l'époque déjà (je parle des jetons de tournois).
    Je ne le rejouerais pas lors de mon séjour...

    Voilà pour ce qui est de mon premier jour de la semaine le dimanche...

    Next day : Lauglin!
  10. Like
    deedeepha reacted to Christensen for a blog entry, Music playlist for MTT's (playlist 2014)   
    Début de tournoi , on est deep, on grind tranquillement.



    +
    Tord Gustavsen Trio: being there
    Daniel Darc: crêve coeur
    Bon Iver: for emma
    Ginger Ale: un été dans le vent
    Robbie Williams: advertising space
    Eels: novocaine for the soul
    L: mes lèvres
    Simon and Garfunkel: the sound of silence
    Lescop: Ljubjana



    Cool, on a triplé notre tapis de départ, on est chip leader



    + Daft Punk: instant crush
    Steve Aoki et Afrojak: no beef
    Swedish House Mafia: until now
    Tinchy Stryder: mario balotelli
    Calvin Harris feat Florence Welsh; sweet nothing
    NERD: hypnotise you
    Jim Jones: we fly high (ballin)


    C'est la bulle, je suis middle stack, faut poser les couilles et jouer aggro là



    +
    Guns N Roses: welcome to the jungle
    Audioslave: comanche
    Rage against the machine: battle of LA
    Kings of Leon: sex on fire


    Je sors à deux places de l'ITM, AJ < A3



    +

    [*]Depeche Mode: violator
    [*]Gainsbourg: bad news from the stars
    [*]Interpol: evil
    [*]Julien Doré : platini
    [*]Ramstein: ramstein


  11. Like
    deedeepha reacted to Introl for a blog entry, Swimming with Sharks   
    River Rock Casino, Richmond (banlieue de Vancouver).
    Apres un mois d'octobre incroyablement sec (il pleut beaucoup normalement en cette periode de l'annee sur Van), c'est sous une pluie battante que je sors du skytrain -le metro local- en ce samedi 2 novembre.
    Signe annonciateur d'une journee pourrie ? Oui monsieur, vous ne croyez pas si bien dire !



    Bon, desole pour le spoil, mais ce serait mentir que de dire que tout s'est passe comme je l'imaginais.
    C'etait ma toute premiere participation a un tournoi WSOP, fut-il de la categorie "circuit". Mais bon, c'est le Main Event tout de meme ! $1675 l'entree, 1200 joueurs attendus et plus de $300k a la gagne...

    Le tournoi prend place dans la magnifique salle de spectacle du casino. 40 tables y sont disposees, pour un total de 400 joueurs par jour de depart (il y a trois Day1).

    La structure est correcte, meme si pour le prix on aurait pu avoir un poil mieux : 20.000 jetons, niveaux de 45mn en Day 1, puis 60mn, et 75mn pour la TF.

    Des que je vois la composition de ma table, je sens que je risque de passer un sale moment. 4 beaux sharks toute dents dehors...


    Seat 1 : Un jeune asiat local, la vingtaine, que j'ai deja joue en CG. Du genre bien deglingo.

    Seat 2 : une femme, la 40 aine, bustier leopard, qualifiee sur un sat et sooooo excited to be there !

    Seat 3 : Shawn Buchanan

    Seat 4 : Alan Engel

    Seat 5 : Un vieux papy asiat.

    Seat 6 : un random

    Seat 7 : c'est moi !

    Seat 8 : Jason Mann

    Seat 9 : Kevin MacPhee

    Seat 10 : un vieux canadien, la 60aine, avec casquette, lunettes de soleil, enorme casque Dr Dre, hoodie, et un gros donkey comme cards guard. J'aurais bien voulu prendre une photo de l'energumene, mais pas reussi a le faire de maniere discrete.


    OK... bon ben je laisse mes jetons tout de suite ou j'attends un peu ? Hein, j'ai le droit de rester jouer un peu et tenter ma chance ? bon ok alors... Je jette un dernier coup d'oeil deja nostalgique a mon stack, encore vierge et immacule alors que retentit le "shuffle up and deal"

    https://lh5.googleusercontent.com/-H2gua_X9XQI/UnVKMTk0iRI/AAAAAAAAOF4/zeQl8gfxr-8/w1204-h903-no/20131102_115112.jpg



    (court) resume de mes 2h et quelques de tournoi dans le prochain post.
  12. Like
    deedeepha reacted to olivierp for a blog entry, Mon poker   
    Bobi mon amour <3...





    Salut Bobi ! Ca va ?


    Y'a pas bien longtemps maintenant, j'ai eu un message de Bobi qui me demandais de participer à un thread qu'il avait initié, soit disant parce que parait-il que j'ai déjà joué pas mal de main à ce jeu de carte qu'est le poker. Le thread en question :

    Je sais pas si vous connaissez Bobi, mais faut le dire tout de suite, c'est 100kg de muscles () et un caractère ultra agressif. Donc bon, ça a beau avoir l'air d'être un message anodin, ce n'en est pas un... Et puis en plus je l'aime bien et j'ai envie de lui faire plaisir

    Par contre je suis un peu emm**dé, malgré ce que j'ai dit au-dessus, je ne vois pas bien quoi ajouter directement à la conversation. Donc j'ai décidé de feinter, de ne parler que de moi. Et vu qu'un blog c'est fait pour ça normalement, ben je vais le poster ici.

    Donc voilà, j'ai pris la décision de parler ma relation ( <3) avec le poker depuis que j'y joue. Ca fait un bout de temps maintenant, et je suis passé par pas mal de phases différentes. Avec du bien et du moins bien. Je vais forcement parler pas mal de ma vie autour et de ce qui a influé sur les décision poker, mais le but du jeu, c'est quand même de parler principalement de mes états psychologiques vis à vis du poker.

    Le poker : un coup de bol et un exutoire





    La galère


    Il y a très longtemps, dans une ancienne vie, j'étais en thèse. Et franchement c'était quand même bien la galère. Pas la thèse hein (quoique...), c'est vraiment un milieu qui me convenait bien et j'avais eu la chance de trouver un laboratoire avec des chercheurs extrêmement compétents et des étudiants avec qui je m'entendais très bien, bref y'avait tout ce qu'il fallait pour me plaire.

    Sauf que... J'avais quelque soucis de santé et j'allais pas super super. Disons que parmi les chose qui m'étaient difficile à faire pendant les quatre ans qu'ont durés cette expérience, y'avait : tenir debout (ça m'est arrivé un certain nombre de fois de m'écrouler dans la rue, comme ça sans raisons...), et arriver à faire une phrase en entier passé midi. J'étais un poil fatigué, tout le temps.

    En plus de ça j'avais un directeur de thèse que je considérais énormément, mais qui avait une petite tendance lunatique... Et manque de bol, il était en phase terminale d'un cancer à ce moment là, ce qui donnait une ambiance de thèse un peu particulière...

    Bon disons que l'un dans l'autre ça allait pas trop, que je passais beaucoup beaucoup de temps chez moi à ne pas faire grand chose, et une grande partie de ce temps sur mon ordinateur.






    Un coup de bol


    Ca a quand même pris un petit moment, mais c'est à ce moment là que j'ai trouvé le poker. Et j'ai vraiment tout de suite accroché. Et en plus de me passionner, j'ai eu la chance de pouvoir monter assez rapidement en 2/4 sans avoir ni un winrate fantastique ni un niveau délirant.

    Outre le fait d'y trouver une passion (ce qui est toujours sympa), à ce moment là le poker m'a surtout permis de penser à autre chose. Dans la vrai vie j'étais vraiment tout en bas, au fur et à mesure des mois qui passaient je faisais des croix sur les différentes voies qui s'offraient à moi pour mon futur. Parce que bon tenir debout et arriver à articuler des phrases cohérentes toute une journée durant c'est quand même quelque chose qu'il faut en général savoir faire.

    Le coup de bol là aussi, c'est que j'étais capable de jouer au poker à des moments où je n'étais pas capable de faire quoi que ce soit d'autre (parler par ex...), et même d'être un peu gagnant sans faire des efforts démesurés. Je jouais sur Doyle's room à l'époque, ceci explique certainement cela ...

    Je crois bien qu'à ce moment là, le rôle principal du poker a été de me permettre d'avancer. Je ne suis pas sûr du tout que j'aurais pu finir ma thèse si je n'avais pas réussi à "m'évader" grâce au poker. Ca m'a permis de ne pas trop penser à moi à un moment où ça allait pas trop, et où je ne pouvais pas faire grand chose pour que ça aille mieux.

    Bon en tout cas à un moment donné j'ai rendu ma thèse, je l'ai même soutenue. On m'a demandé ce que j'allais faire plus tard... J'avais fait un croix sur toutes les carrières "classiques", je n'étais très clairement pas en état pour les envisager. Et un truc sympa quand même, c'est qu'après avoir fait des croix sur tout, il me restait le poker. Je gagnais déjà un peu de sous, et j'adorais ça, y'a quand même bien pire comme voie de garage...

    Les circonstances auraient été différentes, je suis à peu près sûr que je ne me serais pas lancé dans le poker "à temps plein", pour tout un tas de raison. Mais en tout cas, les choses étaient ce qu'elles étaient, et j'ai encore aujourd'hui l'impression d'avoir eu un bol fou de découvrir le poker à ce moment là. C'est quelque chose que je garde encore en tête aujourd'hui.

    Le poker compétition





    Sky 10/20 is the limit


    Tout juste sorti de ma thèse, j'avais deux objectifs relatif au poker :
    Me servir de mon nouveau rythme de vie de pouvoir regagner en forme
    Progresser au poker

    Pour me mettre dans l'ambiance quand même, je commence par un bad run incroyable (pour moi à l'époque) d'un mois. Un vrai hein, pile ce qu'il faut pour être en confiance...

    Ca se passe assez rapidement mieux quand même, et je regagne en forme petit à petit. Donc bon, le premier objectif se réalise doucement, reste à progresser. Quatre-cinq mois après la fin de thèse, je met enfin l'engrenage en route : je joue énormément en heads up. En plus de ça j'avais trouvé deux américains motivés pour progresser. On enregistres des vidéos de nos matchs, on les commente. Ça et le heads up, c'est le top absolu pour apprendre le poker.

    Je n'avais pas l'ambition de monter toutes les limites en HU, ça se passait bien, mais j'avais comme objectif de retourner au short handed ensuite. C'est ce que j'ai fait. Passé quelques réadaptations, je pouvais monter en 5/10 et me débrouiller très bien sur ces tables.

    Dans le même temps j'essayais d'autres variantes, le HU PLO en particulier où j'ai joué pas mal de mains. En tout cas je prenais énormément de plaisir à apprendre.

    J'essayais de passer en 10/20, je me cassais les dents.

    Je réessayais de passer en 10/20, je me cassais les dents à nouveau.

    ...

    Bref, j''avais du mal à monter plus haut, mais j'avais passé quelques mois "à fond" poker, en progressant et en regardant vers le haut : c'est vraiment une période que j'ai beaucoup apprécié. J'avais vraiment l'impression de faire partie d'une compétition mondiale. Je cherchais à monter les divisions, une à une, et j'y arrivais en partie. C'était vraiment bon.

    Clicking buttons




    Pas très bien dormi cette nuit...


    Et puis je suis retourné sous cortisone. C'est incroyable comme ça rend nerveux ces conneries... Au bout d'un mois à quatre heures de sommeil par nuit, je commençais à me sentir super limite en 5/10, trop fatigué. Et pour en rajouter une couche, je ressentais le besoin de canaliser la nervosité du moment.

    C'est là que j'ai commencé à vraiment mass multitabler, je me suis dit que c'est ce qui correspondait le plus à mon humeur / niveau effectif du moment. Je suis descendu en 2/4, je jouais 16 tables (limite de FT à l'époque). Si je me sentais encore plus limite, je descendais encore d'un cran, en 1/2, pour me sentir à l'aise.

    Ça dure un bon moment comme ça. Et puis le .fr est arrivé.

    Y'a un truc horrible avec le multitabling, c'est que c'est terriblement difficile de revenir en arrière quand on y a gouté...

    Donc je continue.

    Début août, ma femme se retrouve alité pour au moins deux mois. Donc bon, la vie sociale à ce moment là est plutôt en stand by. Alors je décide de me fixer un objectif : faire sne en quelques mois. Je joue une tonne en nombre d'heures et de tables, et trois mois après c'est plié : j'ai fait mon million de mains.

    Ça peut paraitre très bourrin, mais au final j'en ai un bon souvenir. J'étais motivé par un objectif, j'ai passé beaucoup de temps en couple, on attendait un petit. Un petit coup de mou quand même au milieu où j'ai eu mon pire bad run en terme de set up / flips. Si je me souviens bien, au bout de 100k mains début octobre, quand je prenais mon tracker, la première main avec laquelle j'étais gagnant c'était AQo... La bonne nouvelle quand même, c'est qu'à ce rythme, 100k mains ça dure dix jours...

    Papa





    Mon ptit


    Et puis je suis devenu papa. Au niveau poker, ça a marqué la fin d'une période où je jouait énormément de mains en prenant du plaisir.

    J'ai aussi déménagé en même temps, emménagé dans un appart en travaux, et fait une partie de ceux-ci... Quand est venu la fin du congé maternité de ma femme, je me suis occupé de mon petit, en attendant la crèche qu'on ne devait avoir qu'à la rentrée. Et puis avec les histoires d'adaptations, de travaux dans la crèche voisine... La rentrée en fait c'est fin octobre. Et fin octobre c'est le début des épidémies, et le p'tit avait pas encore fait ses défenses immunitaires... Donc bon, malade tout le temps, je continuais à le garder très souvent, fatigué par ses non nuits en plus...

    Au milieu de ça j'essayais de jouer au poker... Je l'ai vraiment très mal vécu. J'essayais de jouer dès que j'avais un moment de libre, donc forcément fatigué, nerveux, pas dans de bonnes conditions. Mes sessions duraient souvent moins d'une demi-heure, et pour arriver à faire des mains, je me retrouvais souvent sur trente tables....

    C'était complètement con, je n'arrivais simplement pas à accepter que je ne pouvais pas avoir le même rythme de jeu dans ces conditions. Et j'empirais la situation en voulant le forcer à tout pris.

    J'arrive quand même à faire un bilan en fin d'année (après avoir fini SNE avec une gastro à Noël chez mes beaux parents...) : je fais de la m**de. Et pire que ça, je le vis terriblement mal. Je décide de prendre du recul avec les résultats, et surtout de ne plus me donner d'objectifs poker. Je joue quand je me sens de jouer et j'essaie au maximum de ne rien forcer.

    Un aparté quand même, autant j'ai très mal vécu ma gestion du poker, autant j'ai eu la chance de participer à CPR à ce moment là, et j'y ai pris énormément de plaisir. Je crois que ça a énormément compensé le coup de mou lié au jeu en lui même.

    On arrive à l'an dernier, et j'ai déjà pas mal parlé de ces périodes dans mon blog.

    Quelque chose dont je suis assez content, c'est que j'ai plutôt bien vécu ma pire année poker. J'ai fait (beaucoup) moins de volume, et je pense avoir relativement bien joué pendant une grosse première moitié d'année. J'ai delete mes databases pour éviter de trop les regarder, mais de mémoire, j'étais 5bb/100 en dessous en ev au bout de six mois et 350k mains. Tout en étant gagnant.

    J'ai voulu faire une revanche contre ohsosick, j'aurais certainement du éviter... Je perds vraiment énorme et je crois que c'est la première fois depuis que je joue au poker que j'ai été incapable de reprendre la souris pendant deux ou trois semaines après m'être fait démonter... Ça je ne l'ai pas bien vécu.

    Et puis de septembre à décembre, j'étais vraiment très bas physiquement. Incapable de remonter la pente. J'ai très peu joué, et quand j'ai joué, j'ai très mal joué...

    Mais encore une fois, je crois que la seule chose que j'ai mal vécu niveau poker c'est le HU contre ohsosick. Je me suis pas mal détaché du reste, et c'est quand même beaucoup plus facile à vivre comme ça. Je vis quand même les hauts et bas liés au poker, je ne pense pas qu'on puisse totalement les éviter, mais au moins ça ne me mine pas plus que ça.

    Je pense que c'est un peu mon état d'esprit actuel, je suis explosé à peu près tout le temps, et si y'a un truc qui m'affecte, c'est bien ça. J'essaie de gérer ma forme, ma famille, mes amis, et je galère pas mal là dessus. Le poker vient après, et il a son importance.

    Deux choses pour finir :

    Quelque chose qui me surprend au fur et à mesure du temps qui passe : je prends toujours du plaisir à jouer. Alors bien sûr, les raisons de ce plaisir ont évoluées au fur et à mesure du temps, mais je pense que ce n'est pas le cas de tout le monde et que ça change absolument toute la relation que l'on peut avoir avec ce jeu.
    Ma relation au futur à complètement changé avec le poker. Avant, j'avais l'habitude d'essayer de me projeter à 5/10 ans pour savoir où je voulais être. Je ne le fais plus, je ne vois pas bien comment le faire en jouant au poker. J'ai d'ailleurs l'impression de m'y habituer plutôt pas mal. Depuis que je joue j'ai l'impression que ça peut s'arrêter du jour au lendemain. Un jour ça s'arrêtera...
English
Retour en haut de page
×