Jump to content
Status Updates

lookatmyface

CPiste
  • Content count

    469
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by lookatmyface


  1. Au contraire, je pense que ce vote pourrait signer la fin de sa vie politique. Il sort affaibli car très contesté après ce scrutin au sein même de son propre parti. Or, le personnage n'est pas consensuel, peu d'électeurs du centre droit et de gauche seraient susceptibles de voter pour lui en 2017. Les militants ump pourraient être alors tentés de désigner lors des primaires un personnage plus à même d'attirer les voix du centre tels qu'un Juppé ou un Fillon, Lemaire... Je serais à la place de Juppé, je m'y verrais déjà.


  2.  

     

    Non, ceci ne concerne pas les diplômés des écoles les plus prestigieuses. 

    Leur diplôme leur ouvre des portes qui ne s'ouvrent pas nécessairement à un DEA ou à un DESS (ou tout nom équivalent d'un diplôme de troisième cycle universitaire). Les facs ont été contraintes d'affaiblir leur niveau du fait du plus grand nombre de bacheliers à l'entrée du premier cycle universitaire.

    À l'opposé, les grandes écoles n'ont pas augmenté significativement le nombre d'admis après concours, ce qui ne modifie pas leur nature élitiste même si le nombre de candidats peut avoir augmenté en proportion avec le nombre de bacheliers. 

    Si si, je t'assure, il y a énormément de gens frustrés qui sortent de ces écoles. C'est peut être même pire à la sortie de ces écoles d'ailleurs. Je pense être suffisamment bien placé pour en parler.

    Tu confonds débouché et attentes professionnelles satisfaites, ça n'a rien à voir. Je peux t'assurer qu'il y a pléthore de gens paumés à la sortie de ces écoles, qui n'aiment pas ce qu'ils font et qui se demandent bien ce qu'ils vont pouvoir faire de leur vie.

     

    Le taux de suicide post école est d'ailleurs assez élevé. J'avais été assez choqué par ces statistiques, j'espère les retrouver quelque part.


  3. Federer, numéro 2 mondial quand même, respect. 4 titres gagnés cette année dont 2 MS avec d'autres finales à la clé, sa saison aurait été parfaite s'il avait shippé un GC. Mais bon. Je pense que beaucoup de haters l'avaient enterré après son année 2013 décevante. Là il revient et je pense qu'il peut encore faire 3 ou 4 belles années encore au top niveau.


  4. Surtout que je ne suis pas un libéral, j'ai plutôt tendance à voter à gauche.

    Le problème de l'école aujourd'hui, c'est qu'elle est complètement inadaptée et qu'elle a complètement échoué dans les missions qu'elle s'était attribué. Non contente de mal transmettre les connaissances académiques, l'école actuelle est incapable de préparer les jeunes au monde actuel.

    Combien de bacs +5 frustrés par leur travail, combien de personnes ayant fait des études sans projet professionnel crédible?. Ceci concerne même les diplômés des écoles les plus prestigieuses. Le haut niveau de dépression dans notre pays s'explique par aussi par une école extrêmement déficiente, incapable de repérer les talents et les envies de nos jeunes pour les pousser vers des métiers vers lesquels ils pourraient s'épanouir et être brillants.

     

    Je me dis que si c'était pour en arriver là, il aurait mieux valu que l'école se contente de transmettre de la meilleure façon possible les connaissances académiques, ce pour quoi elle avait été inventée à son origine.


  5.  

    Quelqu'un qui affirme que l'EN est noyautée par les francs-maçons (dans une émission de Taddei il y a 2 ou 3 ans, entres autres idioties sorties ce jour-là de mémoire), qui est pour le chèque éducation et pour l'abandon de la carte scolaire, mesures (néfastes, sauf pour les plus favorisés, c'est prouvé par l'expérience des pays où elles ont été mises en place) préconisées par tous les lobbys qui souhaitent la fin du service public d'éducation, ce quelqu'un n'est ni "brillant ni "un grand historien".

     

    Tes propos sont d une naivete confondante. Mais bon je peux les comprendre de la part de quelqu un qui ignore visiblement les dessous de l'éducation nationale.


  6.  

     

    De Nemo je connais les travaux et opinions sur l'éducation, qui se résument à "trois quarts des professeurs sont à moitié illettrés" ou "l'éducation nationale a été prise par des barbares" (entre les guillemets c'est de lui). Une pensée indigente proche des thèses de SOS Education (ou l'on retrouve son fils) et toute cette extrême-droite qui cherche à détruire l'instruction publique.

    Tout ça pour dire que brillant n'est pas le terme que j'aurais utilisé pour le qualifier.

    Qu'est ce qu'il faut pas lire quand même... Philippe Nemo est un grand historien de l'éducation nationale. Par conséquent, lorsqu'il dit que l'éducation nationale a été détruite, il le dit en connaissance de cause. Cette personne ne cherche en aucun cas à détruire l'instruction publique. Au contraire il cherche à la refonder puisque l'école est devenue une sorte d'immense garderie nationale suite à la vague de réformes qui se sont succédées depuis les années 70.

     

    Certes, ces propos peuvent paraître outranciers lorsqu'ils dit que certains professeurs sont à moitié illettrés. Cependant, il y a un fonds de vérité. Le niveau moyen des professeurs a beaucoup baissé depuis une cinquantaine d'années. Il suffit de se pencher sur la question de la qualité de l'enseignement français pour s'en apercevoir.


  7. Ok, on est le dernier à parler, je ne l'avais pas vu au départ. Effectivement, il faut 50% d'équité pour parier dans ce cas précis.

    Ceci dit, dans un cas général c'est pas du tout vrai. En l'occurrence, si hero avait été le premier à parler, mon raisonnement du haut se tient totalement.


  8. Je ne vois pas en quoi le fait qu'on parle en dernier change quoi que ce soit à ce que j'ai raconté. Au contraire, la probabilité que l'adversaire ait un gros jeu est plus faible, rares sont les adversaires qui prennent le risque de perdre une grosse mise river en checkant behind. J'en vois très peu personnellemnt.

     

    Pour être clair, qu'il n'y ait ici que 2, 5 ou 10% des mains susceptibles de nous payer et qu'on bat n'a pas d'importance. 

    L'objectif est de se faire payer par cette range de main là, aussi petite soit il.

     

    D'ailleurs, ta conception value me semble pas si claire. Miser comme tu dis quand on n'a pas 50% d'équité sur une range de call peut se comprendre si on veut éviter de faire des checks call douteux, après tout dépend de la configuration et de l'adversaire.

    En tout cas, c'est un peu plus compliqué que de dire, "je dois miser uniquement si la range de call de mon adversaire est en moyenne inférieure à ma main".

     

    Je conçois que tout ça est très théorique mais il faut éviter de dire des choses fausses quand on le dit avec autant de certitudes.


  9. ??

    Tu ne jettes pas tes thunes par la fenêtre dans la mesure où tu "values" les mains inférieures qui sont susceptibles de te suivre mais qui ne miseraient pas river.

    Ici, on ne value certes que des mains dominés mais dans la mesure où toutes les mains qui nous battent vont miser et qu'on va suivre pour le reste de notre tapis, on peut considérer que miser est très clairement ev+. Par conséquent, on ne jette pas l'argent par notre fenêtre.

     

    Ce sont des maths de base comme tu dis, ici notre objectif est de "value" uniquement sur la range de mains qu'on bat, osef de la range qui nous est supérieure.


  10. Perso, j'avais compris que tu militais pour un check. Après, tu donnais peut être la définition "stricto sensu" de la value mais à mes yeux on peut se considérer en "value" ici dans la mesure où la valeur intrinsèque de notre main justifie une mise river par rapport à ce board (il y a plein de mains inférieures susceptibles de caller ici, on n'est peut être pas à 50% d'équité comme tu dis mais on s'en rapproche..)


  11. Il faudrait m'expliquer l'intéret de checker là, car je n'en vois pas, mis à part un très éventuel induce bluff sur un tirage raté.

    Si l'adversaire a moins bien, on risque de perdre de la value s'il checke behind. A contrario, s'il a mieux, il va toujours miser en value. Comme il est impossible de folder sur un tel spot, on va de toute manière caller.

    En résumé, le check ne fait rien économiser du tout si on est derrière mais fait perdre de la value éventuelle si on est devant. Il y a quand même pas mal de mains susceptibles de caller et qui sont derrière AA (KT, AT, AQ, KK et j'en passe...)


  12.  

     La fin du day 1 à 4h du matin n'encourage pas les joueurs.Je pense que pokerstar doit faire un effort par rapport a la concurence.

     

    Je suis d'accord avec ça, jouer jusqu' à 4 heures du mat le lundi alors qu'on n'est même pas sûr d'être payé (ok il reste plus que 10 joueurs avant la bulle mais quand même!) n'incite pas à le faire.

    Beaucoup de joueurs doivent se dire que ça fait chi** de rentrer bredouille et d'être décalqué au boulot parce qu'on a fini à 3 h du matin.

    Ceci dit, les enjeux sont tels qu'il vaut le coup de faire une petite nuit pour tenter sa chance. (c'est ce que je me suis dit en tout cas.)


  13. Vous saviez que Montebourg se tapait Filipetti? On comprend mieux pourquoi elle l'a soutenu lors de sa démission forcée du gouvernement maintenant...

    En d'autres temps, je pourrais trouver ca drole, là c'est juste pathétique. Sérieux, ils n'ont pas autre chose à foutre que de la gaudriole au gouvernement? Je les vois mal travailler correctement en vivant une histoire d'amour dans le même gouvernement mais bon...

     

    Ce gouvernement, c'est Dallas. J'en viens presque à croire que Sarkozy était plus digne dans la gestion de sa vie privée, c'est dire...


  14. Je me posais la question: est-ce qu'il a été sponso pour le big one sachant qu'à part le superhigh roller de monte carlo, il n'avait pas eu des résultats énormes avant, sans compter que le hendob mob ne décompte que les gains (si ça se trouve il a perdu beaucoup d'argent dans des gros tournois où il n'est pas rentré dans l'argent.)

    De même, j'aimerais savoir d'où il sort ce garçon. J'ai remarqué qu'il avait commencé à jouer des gros tournois dès qu'il a eu 18 ans. Ce mec est-il un fils à papa? Peut être un sick player online, mais je ne le connaissais pas alors...

    Parce que bon, s'il a une grosse assise financière au départ, c'est plus facile quand même. En plus de ça, il joue beaucoup de petits fields. Sur un good run, il est possible d'en chatter quelques uns, rien d'impossible.

    OK, il a gagné ce tournoi qui est un gros field. Mais bon... Ca me paraît quand même un peu léger pour le déifier. Certes, il a des énormes perfs, mais sur le nombre de joueurs et sur tout l'argent investi, la probabilité est grande qu'un joueur sorte du lot avec des grosses perfs. Ca veut pas forcément dire qu'il est extraordinaire mais qu'il run plus good que la moyenne c'est tout. C'est un peu la même chose qu'au loto.

     

    De toute façon, la place de la chance est tellement grande au poker et a fortiori dans les tournois qu'il me paraît toujours bien imprudent de décréter qu'un tel joueur est exceptionnel parce qu'il a enregistré "quelques" grosses perfs, d'autant plus en live ou le volume est trop faible pour tirer quelques enseignement que ce soient.

    Ceci dit, je ne remets pas en cause son niveau. C'est juste que ça m'insupporte cette glorification de certains joueurs sous prétexte qu'ils ont chatté certains tournois. C'est justement ce star system que ce mec avait dénoncé d'ailleurs. Bien maladroitement d'ailleurs car je trouve facile de cracher dans la soupe quand on en fait son beurre quotidien en jouant à des buys in indécents... C'est un autre débat ceci dit..


  15. Non, si tu ne paies pas, tu ne trouves pas ce que tu veux, très loin de là. L'école privée est généralement sous-contrat et l'enseignement dispensé est le même, c'est à dire médiocre. Il y a très peu d'écoles hors contrat malheureusement.

    Ensuite, je n'ai jamais dit qu'il n'y avait qu'une méthode qui fonctionne. C'est même l'inverse que je préconise. Je réclame une diversification de l'offre académique, ce qui n'est pas possible dans le contexte actuel de monopole public.


  16. Le problème avec l'école est que généralement personne ne sait de quoi il parle (même les profs d'aujourd'hui...).

    L'école d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celle du début du siècle dernier.

    Le niveau académique de l'enseignement et des enseignants a lourdement chuté. Cette baisse de niveau  a été justifiée 

    au nom de la démocratisation de l'enseignement.

    Ce qui me semble grave est qu'il n'y ait plus d'enseignement académique de qualité dans l'offre de de l'éducation nationale.

    Actuellement, ce que propose l'école n'a pas grand chose à voir avec un enseignement disciplinaire de qualité. C'est un enseignement touche à tout qui donne une certaine culture générale à l'élève, lui permettant par la suite de se débrouiller éventuellement dans la vie.

    En soi, l'idée de cet enseignement n'est pas mauvais. Elle permet sans doute à plus d'élèves de faire des études. Le problème se situe dans la réduction de l'offre académique.

    Si je veux que mes enfants disposent d'un haut niveau d'enseignement disciplinaire dépourvu de toute idée utilitariste, je n'en ai plus la possibilité maintenant. La transmission désintéressée des savoirs académiques se fait de plus en plus difficilement. Selon moi, la seule solution passe par une libéralisation de l'école, avec une diversification de l'offre scolaire que ne peut pas permettre le monopole public actuellement.  


  17. Je viens de prendre le fil de la discussion et je me dois de répondre à ylm. J'ai aussi été prof (de maths) dans le public et on ne peut pas dire que l'école publique est neutre idéologiquement. C'est au contraire un terreau de gauchistes bien pensants, pour la plupart.

    Et je ne dis pas ça parce que je suis de de droite. J'ai plutôt une sensibilité de gauche mais je m'efforce de rester objectif.

    Or, ce que j'ai remarqué, c'est qu'il est extrêmement mal vu d'être de droite dans ce milieu. Il est de bon ton d'être dans la mouvance du moment, d'être pour "l'égalité" et d'éviter toute forme d'autorité. Il est évident que ces attitudes sont des héritages post 68tardes. Personne de lucide sur la situation actuelle ne peut le nier malheureusement.


  18. C'est incroyable de mettre Belkacem ministre de l'éducation nationale après toutes ces déclarations sur la théorie du genre!!!

    Il veut mettre la France à feux et à sang Hollande? On peut se le demander avec une telle nomination.

    Idem pour Macron. Mettre un ancien de Rothschild ministre de l'économie alors qu'on est "censé être un ennemi de la finance" achève de décrédibiliser définitivement François Hollande. Ce mec est pathétique... A ce rythme là, c'est Le Pen en 2017, les gars!


  19. Il y a un truc qui m'intrigue sur ce tour de France, c'est le retard accumulé des derniers du tour sur les premiers. Pour le dernier, un chinois, on ne sera pas loin de 6 h. De mes souvenirs, le retard dans les derniers tours était toujours inférieur à 4h (du genre 3h45). La, y en a déjà un paquet à plus de 4 heures. Même Riblon qui avait gagné une superbe étape de montagne l'année dernière est à la rue cette cette année (4 heures de retard). C'est la moindre pratique du dopage qui expliquerait ça? Les délais de disqualification sont-ils moins durs cette année? Je pense qu'il y a quelques années un bon paquet de coureurs seraient arrivé hors délai sur une étape il y a quelques années...


  20. Sérieux, Scoubi, tes stats, je ne vois pas trop ce qu'elles veulent dire. Ca ne sert à rien de comparer les temps de montée parce que c'est pas du contre la montre. Si ca se trouve Riis a fait toute la montée à bloc et Nibali a a accéléré sur la fin. En tout cas, jamais Riis mettrait 2 min 40s à ce ce Nibali là.

    Et puis, si on s'en tient à ses stats, les français sont même pas à une minute de Nibali, ils sont donc forcément tous dopés... (ils le sont peut être réellement comme tout le reste du peloton, j'en sais rien, c'est juste que ses stats me paraissent pas très pertinentes en fait et on peut leur faire dire n'importe quoi...).

English
Retour en haut de page
×