Jump to content
Status Updates

lookatmyface

CPiste
  • Content count

    469
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by lookatmyface

  1. [GEN] SNG Micro Buy-ins

    Moky, tu risques de me jouer pas mal alors, je mass multi les fifty 50 à partir de la 5 euros généralement.
  2. [GEN] SNG Micro Buy-ins

    Apparemment, pour le leaderboard de sharkscope, ca met quelques heures pour réactualiser. Mes gains étaient enregistrées sur sharkscope mais pas sur le leadeboard des sit and gos. Pareil pour aujourd'hui, il y a un léger décalage entre mes gains de jeux et mes gains affichés sur le leaderboard des sit and gos ps.fr. Dommage aussi qu'ils ne tiennent pas compte du rakeback et des bonus sur sharkscope.
  3. [GEN] SNG Micro Buy-ins

    J'ai une petite question sur le fonctionnement du leaderboard de sharkscope. Est-ce qu'il est réactualisé au jour le jour, ou est-ce juste hebdomadaire? J'ai l'impression que les gains n'évoluent pas d'une journée à l'autre même après avoir pas mal joué et éventuellement perfé. C'est pour savoir si sharkscope n'oublie pas des gains éventuels dans l'optique du leaderboard...
  4. SCOOP 2014: Le programme

    Quelqu'un peut me dire ce qu'est l'ultradeepstack? C'est la première fois que je vois ça. Si c'est sur une journée, ça m'étonnerait qu'on soit super deep pourtant...
  5. Adrien Allain : interview d'un futur expatrié

    Un certain dégoût pour les gens de gauche ça me fait marrer. Moi qui suis plutôt de gauche, je suis bien content de faire l'argent au poker. Je suis d'accord que dans un système utopique, égalitaire, ce jeu n'aurait pas lieu d'être. Sauf que l'on vit dans une société hyper inégalitaire, constituée de plus de 5M de chômeurs et travailleurs précaires. A côté de ça, tu as les grands patrons et les propriétaires en tout genre qui se goinfrent en bossant moins que les autres. Le capital a pris le pouvoir sur le travail et les socialistes ne font rien pour endiguer la chute en avant, bien au contraire. Je trouve normal et même sain que des gens veuillent leur place au soleil. Ils savent qu'ils gagneront sûrement des clopinettes en se ruinant la santé dans un boulot parfois nuisible et inutile. Le poker peut être un échappatoire pour certains opportunistes et je ne les blâmerai jamais pour ça. Ils prennent l'argent de ceux qui le veulent bien, il ne faut pas l'oublier. De plus, ils prennent des vrais risques avec leur argent. Ces personnes ont plus de mérite que toutes ces sangsues de grands proprios qui nous pompent pour s'engraisser encore plus.
  6. Le well d'Olivierp

    Salut Olivier. J'ai une question qui me taraude et je vais te la poser. N'y vois pas d'offense particulière. Tu dis que tu gagné 20K l'année dernière. D'après ce que j'ai compris tu joues de 2/4 à la 10/20. Or, ce sont des sommes que l'on peut gagner à des limites beaucoup plus basses. Je pense même que ça doit être loin de ton montant de rakeback annuel. A moins que tu aies oublié un zéro... Tu le dis toi même, 20K, c'est une somme que tu peux perdre sur une journée. N'as tu pas l'impression d'avoir une approche un peu trop gamble du poker? Comment tu peux envisager d'en vivre en ayant aussi peu de marge à de si hautes limites? Est-ce que ta femme est rassurée? Est-ce que le fait d'être père de famille ne va pas te pousser à assurer un peu plus tes arrières niveau poker, quitte à baisser de limites? Ca me surprend d'autant plus que j'ai toujours pensé que les regs gagnants de hautes limites brassaient des millions, et qu'ils pouvaient se permettre de gros downswings, parce qu'ils avaient la bankroll nécessaire pour les assumer. Enfin, c'est ce que je croyais...
  7. C'est encore plus improbable que le doublé de Junky car il l'a fait sur des tournois turbos 9 max avec gros field. Typiquement le genre de tournois où l'edge est très limité et la variance très élevé. Il peut en faire 5000 de ce genre derrière et ne jamais le regagner. Il a clairement eu une chance énorme de faire le doublé. Avec une telle chance, il aurait mieux fait de jouer au loto, il aurait gagné plus.
  8. J'aimerais bien qu'on m'explique pourquoi certains se sont amusés à me mettre des -1 sur le dernier message. Je ne fais qu'énoncer des vérités pourtant. Peut être que ça en dérange certains, mais c'est un fait que la majorité des joueurs sont perdants (ce qui est somme toute logique puisque pour battre le field sur le long terme, il faut battre le field et le rake de la room).
  9. Athle 2013

    En même temps, il ne l'a pas battu non plus. Pour le battre, il faut qu'il aille 8 cm plus haut, et c'est quand même énorme à ce niveau là.
  10. Ben au poker aussi, il y a (beaucoup) plus de perdants que de gagnants, contrairement à ce que certains voudraient nous faire croire... (je crois que c'est 90% de joueurs perdants, 5% de joueurs à l'équilibre et 5% de joueurs gagnants, quelque chose comme ça.)
  11. Il n'y a que moi qui trouve naze ces tournois flash? Ces structures sont beaucoup trop rapides, ce ne sont que des turbochattes. Personnellement, si je veux jouer au loto, je préfère jouer au vrai ou à l'euromillion. Au moins ça va plus vite et il y a des plus gros prizes à gagner...
  12. Éducation

    Le témoignage de Byshop sur ces filles de 3ème incapables de faire des conversions métriques n'a rien de surprenant. Sur une classe de 3ème standard de collège public, il y a plus de la moitié des élèves incapables de reproduire les tableaux de conversion de niveau primaire. Les épreuves du brevet sont conçus de telle manière qu'ils demandent assez peu de mobiliser les connaissances des années antérieures. Pour l'épreuve de maths, il n'y aura jamais de conversion métrique. De même, d'une année sur l'autre, on demande strictement la même chose, ce qui fait que l'immense majorité des élèves apprennent les exercices par coeur sans vraiment comprendre ce qu'ils font. Les exercices, en général basiques, sont de plus truqués, dans la mesure où les réponses sont dans les questions une fois sur deux. Le même procédé se retrouve en histoire où il est possible d'avoir une très bonne note en ayant aucune culture historique. Il suffit de savoir lire un texte.
  13. Éducation

    Le niveau moyen d'un agrégé actuel est clairement moins bon que celui d'un agrégé d'antan, oui. Ensuite, il y a désormais une reproduction sociale très forte chez l'élite académique. A Ulm, de ce que j'en sais en mathématiques, il y a de plus en plus de fils de mathématiciens. Les fils de chercheurs sont clairement surreprésentés. Ce qui n'était pas le cas il y a 30 ans. Chez les tous meilleurs, le niveau ne baisse pas. Pourquoi? Parce que les parents, qui sont des chercheurs de haut niveau, transmettent eux-même les connaissances à leur progéniture. C'est désormais à la famille de pallier aux lacunes de l'école. On aura donc encore des scientifiques de haut niveau. Cependant, en sélectionnant dans une toute petite catégorie de la population, le risque est de se priver de nombreux génies potentiels. Le niveau moyen des écoles d'ingénieur et commercial a clairement baissé. Très peu d'étudiant gardent des souvenirs tangibles de l'enseignement qu'ils ont reçu dans ces écoles. C'est assez consternant. Le système tient encore debout tout simplement parce que, dans les faits, énormément de métiers aujourd'hui ne demandent pas un haut niveau de qualification. Ce qui est problématique, c'est que beaucoup de jeunes diplômés ont désormais la conviction qu'on leur a menti pendant des années. Pleins d'articles sont désormais consacrés à la désillusion des "jeunes cadres". Beaucoup de ces personnes ont conscience de ne pas avoir appris grand chose de leur scolarité et d'exercer un métier au mieux inutile, au pire nuisible. Ce qui se passe est extrêmement grave. Les politiques actuels ne sont clairement pas à la hauteur de la situation et n'ont pas conscience des enjeux actuels. J'ai parfois l'impression qu'ils ne sont là que pour amuser la galerie, un peu comme s'ils participaient à une sorte de Loft story politique.
  14. Éducation

    De toute façon, la situation de l'école en France est catastrophique et cela se dégrade depuis quarante ans. L'école est entre les mains d'idéologues extrêmement dangereux pour qui l'instruction n'a plus de valeur. Il faut quand même savoir que le nombre d'heures dans les matières fondamentales (maths, français, histoire...) a fondu comme neige au soleil au profit d'activités périphériques qui confinent parfois à l'endoctrinement idéologique (cf la théorie du genre). Les gens qui parlent de l'école savent ils que le niveau d'instruction s'est effondré au nom d'une soi disante démocratisation? Qui ose mettre le nez dans des livres de maths de collège d'après guerre? Ces personnes seraient rouges de honte en découvrant qu'ils seraient bien incapable de résoudre bien des exercices de maths de niveau 5ème. Le niveau de base des professeurs actuels est déplorable et, ce à tous les niveaux, du collège jusqu'à l'université. Je peux témoigner car, ayant été moi-même professeur agrégé de maths, j'ai pu constater à quel point mon niveau de culture en maths était faible comparé à ceux des professeurs d'antan. En compulsant des vieux manuels, j'ai pu constater à quel point ce que j'avais appris était superficiel, et ceci, du collège jusqu'au supérieur... Je peux aussi affirmer qu'il y a un lobby gay très fort dans l'éducation nationale malheureusement. A l'IUFM, j'en ai rencontré un certain nombre. De plus, mon tuteur de stage était lui-même gay. Il me mettait la pression pour que je mette des habits plus sexys afin que je memette en valeur... Cette personne militait pour sa cause, et tous les ans les associations Aides et Sidaction venaient par son intermédiaire pour parler de la lutte contre le sida dans les écoles. Cette personne était considérée dans l'établissement comme le numéro 2 et exerçait une grande influence sur le proviseur ainsi que sur les élèves. Personnellement, j'estime que l'école ne doit pas intervenir dans le vie privée des élèves. Tout ceci relève d'une propagande digne des anciens régimes totalitaires.
  15. [Cinéma] Le Loup de Wall Street

    Oui, c'est vrai que j'ai envoyé du rêve avec le 50m², j'aurais dû dire un 20m² ou une cabane en bois pour être plus proche de la réalité... De toute façon, au rythme où on va, la france d'aujourd'hui va revenir à ce qu'elle était dans l'ancien régime: les aristocrates d'un côté (propriétaires et rentiers d'un côté), le tiers état de l'autre (salariés en tout genre).
  16. [Cinéma] Le Loup de Wall Street

    N'empêche, le succès de ce film est assez symptomatique de l'hypocrisie française: on crache sur les riches mais malgré tout on est fasciné par leur train de vie et on aimerait tous leur rassembler. Sérieusement, qui préfère vivre dans un 50 mètres carrées minable à Paris et gagner 2000 euros par mois? Je ne dis pas que je cautionne ce qu'a fait Belfort, mais je suis sûr que pour 1M d'euros, l'immense majorité des gens est prêt à faire les pires arnaques possibles. J'aurais été sans doute comme ses associés le suivant comme un caniche pour me faire une montagne de fric... C'est ça aussi le problème de la France, c'est qu'on ne rêve plus. Le projet de beaucoup de jeunes aujourd'hui, c'est de s'endetter sur 50 ans en faisant un boulot pourri pour avoir un F3 minable à Paris. Ca fait peur... C'est bien d'être raisonnable dans la vie, mais il ne faut pas oublier de vivre aussi. Ce pays est devenu un pays frileux, sans idées, sans projet de société. C'est fou quand même, pourquoi un pays qui produit autant de richesses chaque année condamne autant de gens à une vie minable et étriquée? J'ai lu quelque part qu'un économiste disait qu'avec notre niveau de productivité, le nombre d'heures hebdomadaires de travail pour maintenir notre niveau de vie serait de 15 heures. Je ne sais pas si c'est vrai mais ça fait réfléchir. Pourquoi travailler plus si les gens détestent leur boulot, il y a tellement de merveilleuses choses à faire en dehors du travail salarié... Pour enrichir les grands propriétaires?? Malheureusement, je sais que ce discours est tabou dans les milieux politiques mais force est de constater que je n'ai jamais compris pourquoi on faisait de la croissance et du travail salarié l'alpha et l'oméga d'une société heureuse.
  17. Open d'Australie 2014

    Je pense surtout que Federer n'arrive plus du tout à jouer Nadal, c'est pour ça qu'il s'est fait démonter. Après, je pense que Wawrinka était en feu sur ce tournoi. Il aurait très bien pu gagner Federer en finale, je pense. Quand on bat Djokovic, Berdych, Nadal à la suite, on peut battre un Federer vieillissant....
  18. [Bilan] François Hollande, 2012 - 2017

    Valérie et François sont officiellement séparés. La place est toute chaude pour Julie!
  19. [20€ FR] - Trips sur flop monocolore - 5way

    Ouais, c'est un set up standard. T as second set sur ce flop, c'est infoldable. Dans le pire des cas, si un des adversaires a une couleur, t as encore 35% d'equite pour faire full. De manière générale, dans ce genre de spot, il faut tout mettre au milieu le plus rapidement possible. Le résultat du coup importe peu finalement.
  20. [GEN] SNG Micro Buy-ins

    Ouais, je comprends pas trop non plus qu'on dise que les footeux soient les meilleures athlètes. Je pense que c'est très loin d'être le cas. Il y a plein de sports beaucoup plus physiques que le foot. Je peux citer en vrac le vélo, la natation, le triathlon, le ski... J'ai jamais remarqué que les footeux étaient particulièrement physiques. Par contre, je suis impressionné par le niveau physique de certains nageurs, ils sont à la fois très endurants et puissants, beaucoup plus qu'un footeux de base et ce, même au niveau régional. Les footeux, ce sont vraiment des rigolos à côté. Il suffit de voir comparer la morphologie d'un nageur de haut niveau avec celui d'un footeux pour voir qu'il y a pas photo au niveau condition physique.
  21. Éducation

    Un reportage qui est passé il y a quelques années sur l'éducation nationale. Il donne quelques clefs pour comprendre pourquoi ça ne va pas... Education nationale, un grand corps malade.
  22. [Sujet unique] Les échecs

    Non, je ne bet pas pour avoir un titre de MI en 5 ans, ça prendrait trop de temps et j'aurais trop peur de perdre la pari malheureusement. J'ai quand même l'impression que vous surestimez grandement le niveau qu'il faut avoir pour obtenir un bac+5. Un bac+5, ça ne veut pas dire grand chose dans l'absolu. Si tu l'as fait à polytechnique ou à ULM, ok c'est difficile. Sinon, ben, ça l'est pas tant que ça... Il y a tellement d'étudiants non motivés par ce qu'ils font (je les comprends...) qui obtiennent malgré tout leurs diplômes. Dans les écoles de commerce, le niveau d'enseignement est mauvais et ce n'est même pas de la faute des étudiants en plus. Sur une promo de 500 à l'entrée, 2 se feront virer au bout du compte. En université, c'est un peu différent mais il y a tellement de glandus que les universités n'ont pas intérêt à trop sélectionner leurs élèves non plus. II faut atterrir là, si vous pensez qu'il suffit d'augmenter le nombre de bac+5 chez une génération pour en augmenter le niveau, vous vous trompez lourdement. On a fait la même chose pour le bac et on voit ce que ça donne aujourd'hui.
  23. [Sujet unique] Les échecs

    Hum, il est beaucoup plus facile d'avoir un bac+5 que d'avoir 2400 points elo aux échecs. Tu dis vraiment n'importe quoi. Toute personne normalement intelligente et suffisamment motivée peut avoir un bac+5. Il y a tellement de diplômes bradés que c'est loin d'être difficile. Le plus souvent, ça ne correspond souvent à rien en terme de niveau malheureusement. A contrario, pour être 2400 aux échecs, il faut avoir un réel talent et/ou travailler énormément. Le nombre de joueurs qui rament pour atteindre 2000 elos est impressionnant. Tes propos te discréditent totalement. C'est soit de la suffisance mal placée, soit de la mythomanie pathologique.
  24. Éducation

    L'instruction en France s'est effondré depuis plusieurs décennies. Cet effondrement est tel que les jeunes professeurs ont eux-même subi un enseignement très dégradé. Pa conséquent, ils ne se rendent pas compte à quel point la qualité de l'enseignement française est en baisse constante. Il suffit de prendre quelques livres de maths et de français des années 60 (avant la réforme du collège unique) pour se convaincre que la France est tombée bien bas en terme d'instruction. Si vous êtes intéressé par l'évolution de l'enseignement en France, je vous invite à lire le blog de Laurent Lafforgue, médaille Fields de mathématiques. (www.ihes.fr/~lafforgue/education.html‎) En mathématiques, notamment, il n'y a plus de démonstrations en tant que telles dans les programmes du secondaire. Tout y est admis, jusqu'en terminale scientifique. Ce qui proprement stupéfiant dans la mesure où le véritable intérêt de l'enseignement de cette discipline est d'apprendre à raisonner. J'ai retrouvé des vieux livres de collège de ma grand mère et je peux vous dire que d'un point de vue scientifique le niveau d'exigence demandé à l'époque en 5ème est de loin supérieure à ce qu'on demande aujourd'hui à nos 1ère S, malheureusement. Désormais, le niveau scientifique est tellement faible que même à l'université, les professeurs ont tendance à enseigner des recettes toutes faites, sans exiger de raisonnement scientifique de la part de leurs élèves. A l'époque de nos grands parents, tout était démontré et le niveau était remarquable. Le même constat s'applique dans les matières littéraires malheureusement. (il suffit de voir le niveau de culture et d'orthographe moyen d'un élève de troisième pour comprendre qu'il y a aussi un vrai souci d'enseignement dans ces disciplines.) Si on est tombé aussi bas, c'est à cause d'une succession de réformes toutes plus nuisibles les unes que les autres, à commencer par la mise en place du collège unique sous couvert de démocratisation qui fut une erreur tragique, erreur dont nous payons encore les conséquences aujourd'hui. Philippe Nemo en parle très bien dans ses écrits. Je n'entrerai pas en détail dans toutes ces considérations. Vous pouvez vous documenter par vous même. Cependant, je pense qu'il est inutile de vouloir parler éducation si on n'a pas une très grande connaissances de l'histoire de l'instruction en France. Or, très peu de personnes ont cette connaissance historique, l'immense majorité des professeurs eux même ne l'ayant pas. Par conséquent, les discussions sur l'école aujourd'hui se réduisent le plus souvent à des discussion de comptoir sans intérêt. Il est d'autant plus grave de ne pas avoir de vrai débat sur la situation de l'école qu'il en va de l'avenir de la France et de son identité culturelle. Renoncer à une instruction de qualité aujourd'hui en France, c'est renoncer à une certaine idée de la France et à ses idéaux républicains au profit d'un relativisme marchand prétendant que l'instruction n'a de valeur qu'à l'unique condition qu'elle soit rentable immédiatement.
  25. [Sujet unique] Les échecs

    En France, il n'y a que 25 joueurs à 2500 elo et plus, ça fait extrêmement peu sur les centaines de milliers de joueurs en France (voire le million), récréatifs ou non, classés ou non. Alors si t'as réellement un classement à 2400 et plus, ça fait effectivement de toi un joueur crédible pour les championnats de France élite. Par conséquent, en te qualifiant toi même "d'assez bon", soit c'est de la fausse modestie mal placée, soit tu pipotes complètement. En tout cas, ce qui est sûr, c'est que je n'ai jamais vu non plus des joueurs de ce niveau dire qu'ils connaissaient "assez bien" le jeu avec un tel niveau... C'est comme si un mec première série ou promotion au classement national de tennis disait qu'il tapait assez bien dans la balle.
English
Retour en haut de page
×
Casino de Marrakech : WSOP Circuit
Casino de Marrakech : WSOP Circuit