Aller au contenu
Statuts

Bat1x

CPiste
  • Messages

    1 648
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

3 abonnés

À propos de Bat1x

Informations générales

  • Prénom
    Baptiste
  • Sexe
    Homme
  • Ville de résidence
    Paris

Visiteurs récents du profil

28 479 vues du profil
  1. Triche en live, Vainqueur challenge Red Cactus exclu

    J'ai pas mal joué au CCM et j'ai toujours trouvé ce croupier nickel. Courage mec.
  2. Il était une fois Caracas

    Tu as pris quoi? Si je peux aider à prolonger le thread c'est avec plaisir.
  3. Le bitcoin

    Fallait y penser avant d'acheter ton 0.99 de NEO.
  4. Le bitcoin

    Tu peux le trade ton 0.99 NEO. Et l'échange de NEO consomme du gas, sur le wallet en tout cas. Les échanges je ne sais pas.
  5. Le bitcoin

    Mais on prend quand même :cold:
  6. Qui immigre en France?

    Là ou avant nous accueillions 5-6 familles sans problème, depuis cet été les demandes n'ont fait qu'augmenter. Désormais, dès l'ouverture c'est 10-12 familles qui nous attendent, c'est souvent la foire d'empoigne à qui est arrivé le premier. Le samu social est débordé et désormais même une femme seule avec enfant -donc prioritaire- n'a pas de logement. C'est assez déroutant de ne pas pouvoir répondre à ces demandes. Je suis globalement d'accord avec le débat : la réponse à ce flux migratoire ne peut être que politique. Ce que je fais est une goutte d'eau et ne résoudra rien à ce problème d'immigration (en ça, je suis d'accord avec ceux qui estiment mon action futile). Pour moi, on n'arrête pas des gens qui sont prêt à se noyer en méditerranée pour rejoindre un pays. Alors on peut agir soit sur l'envie de quitter le pays, soit l'envie de venir dans le notre -question à laquelle je ne sais pas répondre-. Mais une fois qu'ils sont sur place, il s'agit d'apporter une réponse humanitaire à minima en offrant logement/nourriture/soins à ces populations. Fermer les yeux en les laissant errer dans la rue et priant pour qu'ils crèvent de froid est insupportable pour moi. D'ailleurs là ou le logement social est un peu débordé, les restaurants du cœur nourrissent énormément de gens et beaucoup d'associations font de la distribution de colis alimentaire (pour ceux qui ont accès à une cuisine). A Paris l'APHP fait un travail remarquable et j'ai bien souvent des lettres de médecins qui font plus que leur taff en rédigeant des lettres d'appuis pour l'accès aux logements sociaux. Ils ont également un suivi social dans les mairies. Personnellement je suis fier de payer des impôts pour ces services, je comprends ceux qui pensent l'inverse. Pour ce qui est des raisons de venir, c'est compliqué de généraliser. Ce n'est pas le premier sujet abordé, nous laissons la personne nous le raconter si elle le souhaite. J'ai remarqué quelques Bangladais/Sri Lankais qui étaient réfugiés politique (puis immigrés illégaux une fois la demande refusée par manque de preuve). J'ai l'exemple d'un directeur de TV Sri Lankais opposant politique qui payait son hôtel sans sourciller mais qui avait besoin d'aide pour les papiers car il était anglophone. Il y'a l'accès aux soins pour un enfant malade, j'ai reçu une famille Algérienne dont leur fils avec un cancer oculaire avait été opéré à Necker, si ils avaient bien réussi à payer la note de 4500€ de l’hôpital, ils n'avaient plus d'économie et dormaient dans la rue. Pour les africains francophone on sent que c'est beaucoup l'espoir d'une vie meilleure, des études pour leur enfants et un travail. Rassurez vous bien souvent ça se heurte à la réalité et beaucoup déconseilleraient à quelqu'un d'immigrer si ils avaient su.
  7. Le bitcoin

    Et si on a plus que du BTC et qu'on a faim. Du coup on mange ou on crève la dalle car demain le BTC vaudra 10% de plus?
  8. Qui immigre en France?

    En écrivant d'autres me sont revenus. Famille F Mari et femme, 1 enfant. Bangladais, demandeur d'asile politique battus dans leur pays. Ils sont hébergés par le 115 qui les déménage souvent, désormais ils sont à Cergy et l'enfant est à l'école toujours dans le 11. Le papa fait le trajet tous les jours matin et soir pour amener sa fille à l'école. Il demande un pass navigo. Il souhaite également prendre des cours de français (ne parle que Anglais). Nous avons reçu un jour un Malien de 16 ans, il avait fait le trajet tout seul par la mer. il dormait dans la rue et est venu nous voir avec un formulaire d'une bibliothèque parisienne. En arrivant à Paris il voulait emprunter des livres pour améliorer son français mais étant sans papier, la bibliothèque a refusé l'emprunt. Nous l'avons orienté vers d'autres service car les mineurs dans la rue sont une situation d'urgence que nous ne traitons pas.
  9. Qui immigre en France?

    Bonjour Je donne un après-midi de mon temps par semaine dans une association parisienne. Nous accueillons des gens en difficultés (95% de migrants dont 80% sont en situation irrégulière), ils viennent pendant 30 à 60 min nous parler de leur difficultés. Nous sommes très généraux, nous les aidons dans la démarche pour avoir des papiers, un travail, un repas, un logement. Tout ce qu’ils demandent nous essayons de trouver une réponse ou au moins orienter vers des gens plus compétents. Je m’aperçois que souvent quand on parle de migrants il y’a beaucoup d’idées toutes faites. J’aimerais ici apporter une autre vue sur les migrants et les gens en difficultés en France. Je fais cet accompagnement depuis mars 2017 et je trouve que chaque personne/famille a une histoire incroyable. Bien loin des clichés qu’on peut entendre. Ici je relaterai les histoires des familles, le but n’est pas de généraliser, ce ne sont que des exemples dans cette masse. Est-ce que ce qu’ils me racontent est toujours vrai ? Probablement pas, mais ça aussi il faut le respecter. Loin de moi l'idée de faire du pathos pour vous apitoyer, d'ailleurs souvent les gens qui viennent nous voir ont de l'énergie et souhaitent s'en sortir. En revanche quand on leur demande, beaucoup ne s'attendaient pas à une vie aussi dure en France. Mr I Malien de 27 ans étudiait l’arabe dans son pays. Souhaitant continuer les études et se spécialiser en Arabe littéraire il est venu en France et étudie désormais à Paris (titre de séjour étudiant). Il est hébergé gratuitement par d’autres étudiants, il a un emploi du temps très chargé et ne mange pas le midi car n’a pas d’argent. Mme S est Camerounaise de 45 ans, au SMIC dans un magasin alimentaire. Elle vit avec un enfant de 7 ans dans un logement pour 600€/mois et a 3 enfants au pays. Elle a enfin obtenu le rapprochement familial par l’état français. Malheureusement le dossier bloque au consulat au pays. Elle a dépêché son frère du village voisin pour qu’il aide à avancer son dossier dans la capitale. Son frère lui demande de l’argent pour payer des agents là-bas (sinon le dossier n'avance pas) et également pour lui car pendant tout ce temps il n’est pas aux champs. Elle envoie 400€/mois au pays. Se pose la question : qui va payer les billets d’avions quand ses 3 enfants pourront enfin venir ? Mr K Malien de 50 ans sans papiers. Il est hébergé par un ami dans le 20eme et a trouvé une place dans un restaurant solidaire dans le 5ème. Il y’a 5Km de distance entre les deux, il doit faire ce trajet 2 fois par jour. Tous les matins il va à l'ouverture des marchés aider à descendre des cagettes de légumes pour avoir un peu d'argent. Il a eut une amende de 100€ par la RATP et a demandé un étalement de cette dette, il paye 23€/mois pour cette amende. Il sollicite notre aide pour un pass navigo. Mme D du Niger, mère de 2 enfants 2 ans et 6 ans, hébergés par le 115. Le mari est français, marginal vit en foyer et très violent. Mme D ne souhaite plus que son mari voit les enfants mais a peur de divorcer. Il refuse de signer les papiers de l’école pour les enfants et souhaite que tout le monde rentre au pays. Elle vient nous voir pour avoir des colis alimentaires et de l’aide pour du travail (elle est en cours d’obtention du titre de séjour). Mme P Sénégalaise, elle voulait devenir médecin mais a été obligé de travailler aux champs toute son enfance et n’a pas pu faire d’études. Elle est venue en France pour que son enfant échappe à ce destin. Il n’a que 1 an mais elle veut absolument qu’il fasse de grandes études.
  10. Le bitcoin

    Il me semble que ça ne fonctionne pas comme ça. Tu as mis 5K€ et fait 5K€ de benef. Si tu retires 50% (5K€) on considère que tu retires 50% de ta mise de départ et 50% de bénéf. Donc imposé sur 2500€. Tu ne peux ps choisir de retirer "que" le montant de départ.
  11. Le bitcoin

    https://coin.dance/blocks ?
  12. Le bitcoin

    Alors je te réponds que tu ne comprends pas très bien l'intérêt d'investir si tu penses ne jamais revendre. On ne parle pas de maintenant, mais anticiper un jour une prise de bénéfice pour -par exemple- payer ta maison c'est pas complètement con hein.
  13. Le bitcoin

    1) on en sait rien si ce n'est que la vente 2) A quoi bon investir si c'est pour ne jamais vendre. L'emporter dans ta tombe et être le plus riche du cimetière?
  14. Le bitcoin

    La pollution des crypto est un problème. C'est un défi technologique qui -je l'espère- va être relevé. Ceux qui critiquent les crypto sur ce coté ont intérêt à avoir le cul propre (ne pas manger de viande, d'huile de palme, ne pas rouler au diesel, pas d'iphone etc ...) Sinon vous passez juste pour un con.
  15. Cercle Clichy Montmartre

    Hello, il faut venir à quelle heure pour ne pas être sur liste d'attente du 80 du samedi?
English
Retour en haut de page
×