Jump to content
Status Updates

Knish

CPiste
  • Content count

    382
  • Joined

  • Last visited

  1. Bien joué mon proky, on est fier de toi et de Luc également, le MHE te dit bravo ! Faut dire à 6 qualifiés dans les 36 derniers fallait au moins ça, GL pour Végas !
  2. Très beau tournoi au niveau de la structure, la room est pas mal, je ne la connaissais pas. Saout a été fort pour gagner pleins de pot moyen à coup de 3 ou 4 bet. il a chatté à 3 tables avec AQ vs AK qui touche sa queen river..il devait sortir sur ce coup je crois. il me sort 14ème en flip TT vs AK, flop AAx...OK rien à dire il sait faire du jeton et aller à la win, ça confirme le niveau !
  3. Ouafi chattard....toutle MHE est avec toi !!
  4. Combien de temps pour un cash-out sur EVEREST ?

    Le problème c'est que le cash in de 300 je l'ai fait avec ma nouvelle carte bancaire déjà enregistrée chez eux donc je ne comprends pas la demande, surtout avec les documents fournis. Je tchate avec un mec du service client samedi après-midi...il me dit que dimanche soir le problème sera réglé. Bon force estd e constater que ce n'est pas le cas. Mon screenname est knishMHE, si tu peux faire avancer le dossier je t'en remercie par avance. D'ailleurs il me semble que l'on s'est croisé à l'EPEc en 2007 quand tu fais second du tournoi, c'est bien toi ?
  5. Combien de temps pour un cash-out sur EVEREST ?

    Bon voilà, tu transmets les documents demandés et on ne te répond pas ! 3 jours après on te renvoie un mail pour te demander une copie de ton ancienne carte bleue.......si tu as changé de banque t'as tout faux...heureusement mon ancien compte n'est pas cloturé et je l'ai encore.....quid si je ne l'avais plus. On te demande aussi de remplir un formulaire pour tes deux cartes absolument incompréhensible, le texte ne veut rien dire, tu ne sais même pas à quoi ça sert....surtout qu'ils ont tous les documents déjà. Everest, champion de la prise d'otage de ton argent sous des prétextes inutiles, les FARCS de ta bankroll !! Le pire c'est qu'ils ne te répondent même pas quand tu envoie des pièces justificatives, on est vraiment de la m**de pour eux !
  6. Combien de temps pour un cash-out sur EVEREST ?

    Par contre pour ma part, j'ai reçu une proposition commerciale m'offrant un ticket step 5 si j'effectuais un dépot après plusieurs mois sans jouer sur la room. Après m'être renseigner sur les conditions pour le toucher (aucune d'après le support) j'ai déposé et touché mon ticket. Le lendemain je retire 80% de la somme déposée et là on me bloque la possibilité de cash-out au motif qu'everest trouve cela étrange de faire un dépot puis un cash out sans jouer entre temps ??? Copie du mail : Merci de nous avoir contactés par email. L?accès à votre compte joueur a été restreint de façon temporaire à cause d?inconsistances dans les informations personnelles que vous nous avez fournies. En effet nous avons des doutes sur vs transactions, plus précisément celle ou vous déposez 300 puis sans meme jouer vous demandez un retrait de 250 euros. Dès que nous serons en mesure de valider votre identité et vos méthodes de paiement, nous serons heureux de réactiver immédiatement votre accès. cash out impossible mais je peux jouer donc j'utilise mon ticket et gagne 495€ tout en effectuant les démarches pour débloquer mon compte (transmission de pièce d'identité, carte bancaire etc...) Pas de nouvelle à mes mails depuis 3 jours, c'est le black out complet. Cela est-il arrivé à quelqu'un du CP déjà ?? Thomas Help me SVP.
  7. Faut bien les payer les ingénieurs pour la maintenance...Kriss le radin !
  8. Il s'est fait enflé alors ?? Parce qu'avec AA vs 72 sur un board avec un as et 772 ça donne AAA77 vs 77722 non ?
  9. Je n'ai pas de premier paragraphe, juste un titre ? J'ai mis le lien, sorry je ne connais pas les usages, honte à moi, merci grand prêtre du protocole pour cette remise dans le droit chemin.
  10. Sur bakchich il y a peu !! http://www.bakchich.info/Les-mysteres-du-Cercle-Wagram,12980.html Un cercle de jeux où se mêlent grands flics, voyoux, people et politique. Deux enquêtes judiciaires. Des soupçons de blanchiment et d’extorsions. Bienvenue dans les mystères du cercle Wagram, la série d’été de Bakchich. Episode I, l’arrêt de mort Paris la nuit c’est fini ? Faut croire. Un établissement pourtant prospère, sans souci de voisinage et en meilleurs termes avec le gratin de la police a encore fermé. Le cercle Wagram a clos ses portes depuis le 8 juin. Et la tendance n’est pas franchement à une réouverture à lire le rapport de Christian Lothion, directeur central de la Police Judiciaire (DCPJ), remis le 18 juillet dernier au ministère de l’Intérieur, bureau des Cercles de jeux. Le grand flic a officiellement demandé « le retrait de l’autorisation de jeux de l’association du Cercle Wagram ». Car c’est bien d’un établissement de jeux dont il est question. Les casinos sont interdits dans la capitale. Telle est la loi, à laquelle une instruction et un décret de 1947 tordent un peu le bras. Ces deux charmants textes autorisent l’ouverture à titre dérogatoire de cercles de jeux et de hasard, sous l’égide d’associations loi 1901 à but non lucratif, tenus de reverser leurs bénéfices à des bonnes oeuvres. Alors, la fermeture du Wagram, encore un coup porté aux finances des associations et autres oeuvres caritatives par le gouvernement avec la fermeture d’un de leurs plus grands pourvoyeurs ? Pas vraiment. Pas seulement. « Les enquêtes sur le Wagram peuvent permettre d’expliquer bien des meurtres en Corse », promet un policier. Le Wagram, plus qu’un club Le Wagram est bien plus qu’un tripot. Sis 47 rue de Wagram, tout proche de la station Ternes et des Champs Elysées, le Cercle s’est révélé un lieu de rencontre fort prisé. Où la jeunesse corse en exil loin de l’île aime à prendre un verre, leurs ainés se rencontrer, les peoples (et pas seulement les acteurs de la série mafiosa) parader, d’Ophélie Winter à l’ex grand argentier du foot français Jean-Claude Darmon en passant par le producteur Philippe Rousselet. Et où le « mage » de la politique, Jean Testaniere tient table ouverte. Pot de départ au service Courses et Jeux L’établissement jouit même de la meilleur réputation jusqu’aux services de police et de la direction des Courses et jeux censés le contrôler. En février 2009, deux de ses dirigeants ont même été aperçu dans les locaux du service, à l’occasion du pot de départ de deux flics méritants des Jeux : le perspicace commandant des RG en charge Cercle Concorde qui ne s’apercut pas des magouilles qui se tramaient avant que ses collègues de la PJ ne débarquent, et l’officier qui a laissé une ardoise dans un casino de Gironde en mars dernier. A ces gens là, les 5 pages du rapport du DCPJ Lothion risquent de fendre le coeur, même si le grand flic prend soin de mettre les formes pour asséner sa sentence Le Cercle n’a pas satisfait au contrôle inopiné du service central des cours et jeux le 8 juin. Ces petits cachottiers du Wagram ont multiplié les infractions à la législation. D’abord en pratiquant allégrement « les prêts d’argent, accordés exclusivement à certains habitués ou gros joueurs de Texas Hold em ». Une pratique formellement interdite mais qui n’avait valu à l’Aviation Club de France, autre enseigne du jeu parisien logé pile sur les Champs un simple avertissement en 2010. 1,6 millions d’euros de fraude en un an Autres vilaines pratiques épinglées, « la perception par le personnel de la physionomie et des caises de jeux de pourboire qui échappent à toute procédure réglementaire en la matière ». Pour arrondir les fins de mois des employés (et éviter de payer trop de charges socialies), une partie du salaire est versée en liquide, d’autant plus simplement que les cercles regorgent du cash des joueurs. En langage policier, cela se traduit par « la mise en place d’un système de rémunération complémentaire du personnel en espèce dont l’origine n’est pas déterminée ». L’expression laisse ouverte bien des pistes. De l’escroquerie au blanchiment, avec des montants conséquents. « De décembre 2009 à décembre 2010, le montant de la rémunération complémentaire du personnel en espèces affiché dans la comptabilité parallèle atteint plus de 1 600 000 euros. Cette somme dont la provenance n’a pas ét établie, a permis à l’association de s’exonérer d’une partie du paiement des charges et cotisations sociales sur les salaires ». En résumé une frausse au fisc « assez courante dans le milieu des cercles », sourit un policier. De méchantes manières, mais d’ordinaire sanctionnées par un redressement propice à combler les caisses affamées de l’Etat. Pas de problème de voisinage, mais des soucis de ménage Un dernier élément a emporté la décision de Lothion. « L’ingérence dans le fonctionnement du Cercle Wagram, d’individus extérieurs au conseil d’administrations de l’association et du comité des jeux, ayant des liens avec le milieu du banditisme corse ». Qu’en terme choisi, ces choses-là soient dites. Le Cercle n’a eu aucun problème de voisinage, mais des problèmes de ménage. Sur fond de guerre du Milieu en Corse, de réglements de comptes et de partage de l’héritage du gang de la Brise de mer, deux clans insulaires se sont affrontrés pour son contrôle. De l’extorsion en bonne et dûe forme. Sans que les responsables officiels du Cercle, pourtant proches des hautes sphères politiques quand il ne sont pas des anciens de la maison poulaga, ne s’en ouvrent à la Police. « Ils avaient peur », défend l’une de leur avocate, Me Sophie Bottai. « Ils pensaient que le ménage serait fait par la police ou qu’il y aurait une réplique afin que la gestion leur soit rendue », croit un habitué du maquis corse. Raté. Peu de chances que la demande de retrait ne soit pas suivi par le ministère de l’Intérieur. Claude Guéant ne veut pas entendre parler d’une réouverture du Cercle. Chatouillé par Mediapart quant à ses liens avec le marchand d’arme franco libanais Ziad Takkiedine, le boss de Beauvau ne semble avoir ni le temps ni l’envie de plonger dans les maquis corses. Souvenirs de Concorde Le tableau ne manquera pas d’évoquer des souvenirs à Serge Tournaire, le juge en charge de l’enquête pour extorsion à la Juridiction interrégionale spécialisée de Paris. En poste à Marseille le magistrat avait codirigé l’enquête sur le Cercle Concorde.. Et il va hériter en septembre d’une seconde enquête, pour blanchiment : avant l’affaire du Wagram, il y avait déjà une affaire du Wagram. Un véritable feuilleton, où l’on voit un policier prendre ses ordres auprès de ponte du grand banditisme, un « voyant » qui ne devine pas son avenir, des bandits se piquer de cinéma, un voyou défendre l’honneur de feu son beau-frère et des croupiers faire fortune avec un Smic. Une saga ! Que Bakchich se propose de dérouler pendant les chaleurs de l’été dans sa série : Les Mystères du Wagram. A lire ou relire sur Bakchich.info
  11. Encore un qui n'a rien compris, Yann fait sa première soirée de promo dans son club, c'est juste un clin d'oeil....il fera d'autres soirées de promo dans d'autres endroits pour toucher un large publics poker.L'erreur vient du fait que cette annonce n'aurait jamais du être posté !
  12. Le roi de la stratégie marketing a parlé !
  13. Je t'ai commandé un exemplaire avec dédicace.....pour tes futurs résulats !
  14. Bonsoir supperCaddy, Merci pour l'annonce de la sortie du livre de notre ami et membre du MHE Yann LE DREAU. Petite précision sur la soirée. Le MHE possède une salle pouvant accueillir 50 personnes max pour un confort de jeu optimum. Cette soirée est donc dédiée en tout premier lieu aux adhérents du MHE ainsi qu'aux auteurs du livre. Une série d'invitations a été envoyé à des personnalités du monde du poker pour qu'ils viennent participer et ensuite relayer cette sortie. Ce n'est pas une soirée ouverte à l'ensemble de la communauté poker pour cause de places limitées. Le MHE est hélas dans l'incapacité technique d'organiser un event de grande envergure numérique et nous le regrettons bien. La spécificité de l'immobilier à Paris oblige les clubs à limiter leur taille. Désolé pour la communauté poker d'IDF que nous aimons cotoyer, mais c'est une soirée sur invitation pour en faire un événement de qualité. Le président du MHE
  15. Super tournoi ou je me suis bien régalé avec cette structure. Malgré le manque de connection avec les boards le premier jour je joue push or fold le day 2 et double up deux fois ce qui me permet de revenir le day 3. Manquant de profondeur je n'ai jamais pu rattrapper l'average et être à l'aise j'envoie tout avec 44 UTG+3 mais y'avait du lourd derière...move discutable de ma part avec 19BB. J'ai espèré chatter de manière scandaleuse pour rester et passer à 60 BB mais dame chatte m'avait tourné le dos une fois ITM. GG le CP, l'ACF et ACF Poker...à refaire et j'y serai !
English
Retour en haut de page
×
partypoker : Football Party
partypoker : Football Party