Jump to content
Status Updates

ArtPlay

Animateur
  • Content count

    14562
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    33

Everything posted by ArtPlay

  1. WallStreetBets Gamestop and CO

    J'étais long depuis $5 j'ai vendu a 40 car c'était plus vraiment ce pour quoi j'avais signé initialement.
  2. WallStreetBets Gamestop and CO

    TL;DR : vous n'êtes pas en train de participer à une jacquerie, vendez cette m**de tant que vous pouvez en tirer 2 chiffres.
  3. WallStreetBets Gamestop and CO

    Tiens, je vais essayer de poster quelques éclaircissements ici sur un sujet que j'ai pas mal suivi, en parti parce que j'ai pris ce trade. 1/ La notion que le short squeeze GME "retournerait les tables" "ferait mal aux hedge funds" ou que sais-je est complètement fausse et montée en épingle. Une poignée de hedge funds ont morflé (Melvin Capital celui dont on a le plus parlé), mais en volume ils étaient plus nombreux à être longs qu'à être short. Donc là où il y a cette idée de "faire mal" en réalité ça leur file du fric dans l'ensemble. Et c'est pas les hedge funds qui vont se retrouver à hold un stock qui au mieux du mieux a une fair value de 40$ avec un prix de revient unitaire de 300$ au bout du compte, mais bien ceux qui auront été convaincus par la rhétorique absurde de quelques redditers, dont la moitié postent surement juste pour déconner. 2/ La notion de "short ladder attack" (j'avais vu le nom mais jamais la description) est une théorie du complot qui ne fonctionne pas sur un marché où il n'y a pas un nombre très, très limité d'acteurs. On ne peut pas décider à qui on vend, quel que soit le bout par lequel on torde cette idée étrange. En pratique si on parle bien du même moment, le stock a crash très violemment parce que la plupart des brokers ont dû suspendre le trading à cause de l'organisme central qui gère la transaction finale des trades entre les différents acteurs (le DTCC) Pour essayer d'expliquer les causes de cet arrêt du trading le plus clairement possible, si on prend par exemple Robinhood, la très grande majorité des clients de RobinHood étaient LONG ( = avaient acheté des actions ) GME. Mais leurs contreparties, c'est à dire les gens qui étaient SHORT et qui leur avaient vendu les actions (ou les options) ne tradaient généralement pas sur RobinHood. C'est le job du DTCC d'interfacer ces deux populations quand les trades doivent être conclus. Le souci c'est que les traders de RobinHood (RH) ont eu, à force de buy comme des singes, une position LONG qui excédait les réserves cash de RH, parce que RH permet à tout le monde par défaut d'utiliser du leverage (par le biais d'un margin account). En cas de crash massif du stock, comme il était vraisemblable qu'il se produise, on se serait donc retrouvé avec un RH totalement insolvable. Et les clients auraient été les premiers niqués dans l'affaire. Donc le DTCC, pas complètement maboul, a tiré la sonnette d'alarme et a demandé à RH (et à de nombreux autres brokers) de suspendre les achats le temps que la situation se normalise et qu'ils puissent localiser les fonds pour que tous les trades puissent être validés correctement sans avoir à foutre personne dans des procédures de liquidation durant des années. RH, pendant la nuit, a passé des coups de fil en expliquant leur situation de m**dE, et a réussi à lever 3+ milliards de dollars de réserve pour pouvoir en toute sécurité clear les trades. Même si la situation est clairement abusée, il n'y avait à aucun moment la volonté par personne de sauvegarder les hedge funds (qui étaient principalement LONG rappelons-le), c'est juste une théorie du complot poussée à bloc par des imbéciles (au premier rang desquels cet ahuri de Dave Portnoy). Le problème chez RH existe en amont, c'est de toute façon irresponsable de laisser tous leurs clients avoir un margin account par défaut, et ils auraient bien mérité une mise en liquidation pour insolvabilité, ils font à mon avis beaucoup plus de mal que de bien aux particuliers dans leur manière irresponsable de pousser la notion d'investissement. 3/ De manière générale, essayer de comprendre la "price action" (l'évolution du cours au cours du temps) pour la plupart des assets est périlleux (les journalistes échouent à peu près systématiquement à expliquer quoi que ce soit) , chercher à lire quoi que ce soit dans ce genre de situation relève de la divination. D'abord l'intensité des mouvements qu'on a constaté au début du squeeze s'explique non seulement par un short squeeze, mais par un "gamma squeeze", et il faut aller chercher chez les gars qui vendent des options. Pour des raisons que je ne vais pas détailler ici, ces types sont parfois obligés d'acheter de plus en plus d'un stock plus le stock monte afin de protéger l'exposition de leur portefeuille, et c'est ce qui a amené cet effet boule de neige spectaculaire. (Petite note : les mecs de WallStreetBets qui ont noté ça et qui l'ont mis en branle ne sont pas des "petites gens qui se révoltent contre les hedge funds", mais bien des gars de l'industrie eux-mêmes, parce qu'il s'agit d'un point assez sophistiqué sur lequel faire pression. Le reste, et l'espèce d'idéologie égarée qui s'est développée autour de ça, c'est de la récupération post hoc) Mais bref, comprendre ça demande déjà un certain background. Derrière, comprendre les effets, la raison pour laquelle du jour au lendemain on a +100%, comprendre pourquoi dans la même journée on a 3 fois +30% et 4 fois -25%, c'est strictement impossible. Passé un certain niveau, il est impossible de bien comprendre quels sont les acteurs présents sur le marché, et leur degré de sophistication peut être infini. Les boîtes qui font du market making d'options sont probablement les plus affutées techniquement de tout le milieu financier, et énormément de mouvement peuvent potentiellement s'expliquer par du rebalancing et de l'hedging de leurs positions, mais lesdites positions étant inconnues .... Derrière peuvent rester des dizaines de stratégies algorithmique qui peuvent chercher à s'exploiter mutuellement, avec ou sans connaissance des stratégies adverses. Certaines boites vont même avoir des algos "black box" qui tournent à base de machine learning et dont le fonctionnement est opaque même pour les opérateurs qui les font tourner. Tout ça pour dire qu'il ne faut pas chercher à lire quoi que ce soit dans le cours de ce genre de boite une fois que l'action a été complètement dynamitée. Typiquement tout ce qu'on peut tirer comme interprétation du move d'hier et d'aujourd'hui c'est que l'ensemble des acteurs s'attend à des squeeze, et saute donc sur le moindre sursaut de momentum. Ce qui ... entraîne une augmentation du momentum ¯\_(ツ)_/¯ Pour ceux qui voudraient en savoir plus et parlent anglais (et peut-être un peu de jargon financier) : https://www.bloomberg.com/news/articles/2021-02-03/benn-eifert-explains-how-retail-trading-is-rocking-markets-like-never-before
  4. Yoh Viral est il malaisant ?

    Qu'est ce que je viens faire dans cette galère bon sang.
  5. Tes pairs ou ta paire, il faut choisir. Sur les enfants pour la plupart (tous ?) des gens c'est une post-rationalisation. Pas au sens "on rationalise après avoir fait l'enfant", au sens que notre cerveau décide dans son coin s'il a envie d'avoir des enfants ou non, dans un processus totalement inconscient et mystérieux, et qu'on essaie tant bien que mal d'y coller un raisonnement parce qu'on ne peut pas trop, en tant qu'humain, s'avouer "bah c'est comme ça c'est tout :)". C'est un processus largement inconscient qui nous pousse à expliquer nos instincts. Chercher "les raisons pour lesquelles untel veut des enfants et untel n'en veut pas" ou je sais pas quelle affaire c'est perdre son temps. Et c'est par ailleurs très compréhensible que chacun des deux "camps" cherche à expliquer à l'autre qu'ils ont rien compris à l'affaire, dans la mesure où dans les deux cas c'est une décision, au moins à partir d'un certain âge, irréversible. On veut se convaincre (de nouveau, inconsciemment), qu'on a pris la bonne décision. Chacun chez soi et les moutons seront bien gardés.
  6. Coronavirus de Wuhan

    A noter qu'ils ont aussi le devoir de communiquer assez rapidement même des résultats relativement préliminaires (avant publication) pour limiter au maximum les problématiques de délit d'initié.
  7. Coronavirus de Wuhan

    En l'occurrence il y avait raisonnablement d'information dans leur communiqué de presse. De tête sur deux groupes de taille similaire (~30.000 personnes) 89 personnes du groupe placebo ont contracté le covid, contre seulement 9 personnes du groupe vacciné. Il ne s'agit pas d'une simple démonstration de génération d'anticorps, mais bien d'une protection concrète en situation réelle.
  8. Coronavirus de Wuhan

    Clairement la quantité énorme de choses "risquées" dont on nous a avertis sans jamais chercher à clarifier ce qui était très dangereux de ce ce qui l'était moins participe à la difficulté de se prémunir au mieux du danger de contamination. J'ai un peu écrit à ce propos ici : https://sylvain-ribes.medium.com/pandémie-tous-les-risques-ne-se-valent-pas-5f2bee5cf2bf
  9. Dans les grandes lignes, oui. Mon opinion a pas mal évolué sur un point en particulier, celui de la prédisposition naturelle de chacun à faire face aux questions existentielles. En clair j'expliquais à l'époque comment il me semblait que le poker était à la fois une bénédiction et un fardeau, puisque, quoique m'offrant une grande liberté, il m'empêchait de réaliser d'autres projets. Je ne vais pas m'apensantir mais ça fait 3-4 ans que je ne joue plus du tout et qu'en gros je n'ai plus du tout besoin de passer de temps à gagner ma vie. En clair, je fais virtuellement ce que je veux, à longueur de journée, à longueur d'année. Tu veux deviner où en sont tous mes grands projets ? Alors je pourrais arguer que j'ai eu une fille entre temps dont je m'occupe beaucoup et que j'ai déménagé et changé de pays deux fois. Mais la réalité c'est que si je n'avance guère dans mes projets c'est tout simplement parce que je ne suis pas quelqu'un d'extrêmement pro-actif, et qu'étant donné une situation de confort, je vais beaucoup m'y complaire. Ca ne me rend pas malheureux pour autant, ni strictement fataliste, mais j'ai acquis une certaine lucidité vis à vis de la quantité d'énergie mentale que je suis capable de me forcer à déployer. Elle est faible. De la même manière, j'ai largement revu à la baisse, au fil de mes expériences et de mes lectures, l'impact que j'estime qu'on peut avoir sur sa satisfaction personnelle et son bonheur au quotidien. Non pas que ça mène à grand chose de directement actionnable, mais dans les grandes lignes si quelqu'un est 100% heureux de sa vie en grindant pour 2k€ / mois sans grande perspective d'amélioration, j'ai dans l'idée qu'il fera béatement son petit bonhomme de chemin, d'une manière ou d'une autre. A contrario, un gonze millionnaire bourré d'angoisses existentielles risque de ne jamais se trouver très apaisé. A titre personnel je pense être surtout très froid. Je doute que ma capacité au bonheur ou au malheur profond soit fort élevée. Je reviens dans 10 ans pour en rediscuter.
  10. Salut je viens voir un peu ce qui se passe par ici. Negreanu est moisi j'ai l'impression non ? Je crois voir un blunder toutes les 5 mains sans même voir les holecards ou avoir joué depuis 4 ans.
  11. monétisation vidéo

    Pas d'aide à attendre de mon côté, on avait tout hébergé sur AWS + intégré dans le site avec un module de streaming, donc pas vraiment compatible avec pas monter de site web Bonne ressource pour les camgirls par contre : https://knowingless.com/2018/11/19/maximizing-your-slut-impact-an-overly-analytical-guide-to-camgirling/ GL
  12. Pas pour moi, ni pour personne de ma connaissance, mais je n'ai jamais vraiment été un énorme socialite du poker.
  13. Être pro, de base, c'est pas un métier fou. Enfin pour certaines personnes ça se conçoit, c'est mieux qu'un taf de caissier ou à l'usine, mais pour beaucoup de monde il vaut mieux consacrer l'énergie à autre chose. C'est donc un obstacle supplémentaire pour tous ceux qui voudraient être "petits pros" disons de l'ordre de 30ke / an. Pour tous ceux qui envisagent de gagner significativement plus, il me semble qu'il va y avoir extrêmement peu de situations où quelqu'un n'aura pas tout intérêt à franchir une mer ou un océan pour atterrir au Royaume-Uni, à Malte ou en Thailande. Dans la "grosse m**de" non, seulement on te piquera du fric, probablement sur une base d'imposition de 125% de tes gains (car non adhésion à une association de gestion), et dans tous les cas tu te retrouveras à affronter le bourbier administratif français pour un truc qui n'était à la base que ton loisir. Pas de raison que tu prennes de -1 , et rien n'empêche de faire ça, mais dans la pratique c'est quand même une pression fantastique à faire peser sur tous les petits gagnants (mettons 5k / an) pour qui le poker reste avant tout une passion. D'autant plus que la mention expresse, dans les règles de l'art, est censément plus contraignante que ce que j'ai fait moi, donc que cela peut toujours se retourner contre toi, même si ça n'a pour l'instant pas été le cas. Sans compter, comme je le mentionne au-dessus, la problématique de l'Association de Gestion, à laquelle il te faut avoir adhéré sous peine d'être imposé sur 125%. Enfin, on est dans des technicalités mine de rien assez poussées, et rien n'obligeant les sites de poker à préciser que les gagnants réguliers sont imposables , une majorité de joueurs potentiellement concernés sont béatement ignorants.
  14. Tu pourras mentionner dans ton memoire le problème de l'inscription à une AGA pour les joueurs qui "basculeraient" professionnel après le 31 mai de l'année 8)
  15. Non imposable. En soi d'ailleurs comme le dit ManuB, l'imposabilité n'est pas un problème, il faudrait juste un régime clair. Un truc aussi con que "imposable après 10k de gains" aurait des effets bizarres et nuls niveau comptabilité, mais éliminerait 99% des problèmes.
  16. Et si vraiment vous insistez pour jouer au poker, jouez en cash en basse limite, ou jouez sur des sites non régulés où vous pouvez idéalement deposer et retirer en Bitcoin (ou sur des comptes à l'étranger non déclarés, mais ça devient un peu difficile pour la plupart des gens :D) America's Cardroom était pas mal à mon époque.
  17. Tl;dr: Procédures sur les années 2009-2010 et 2011-2012 Perdu la première avec un avocat, pris en main la seconde moi-même La réponse de l'administration était un copié-collé de la réponse lors de la première procédure, face à un argumentaire pourtant différent La réponse du tribunal face à cette plainte a été ... un copié-collé de la réponse du tribunal lors de la première procédure Ne jouez pas face à l'Administration Ne jouez pas de MTT en France Tiens je vais profiter de ce topic pour relater le plus synthétiquement possible ce qui s’est passé de mon côté, en évitant au maximum les redites par rapport à ce que j’ai pu écrire ici par le passé, ça pourra peut-être être utile à certains. Première procédure 2012, sur les années 2009-2010 J’ai fait partie de la première « grosse » vague de contrôles, recevant une notification de contrôle fiscal en mars 2012. A l’époque cette procédure devait concerner les années 2009-2010, pour un montant total de rattrapage d’imposition de 25k€ hors pénalités. Pour autant il était clair qu’un contrôle ultérieur viendrait pour les années 2011, puis 2012, où j’avais gagné bien plus, donc c’était assez critique pour moi de défendre bec et ongles 2009/2010, puisque l’argumentaire juridique serait le même. Je fais donc appel à un fiscaliste sûrement bien connu des membres du CP, Cédric Séguin, et nous perdons successivement en Tribunal Administratif, Cour d’Appel, et Conseil d’Etat, comme à peu près tout le monde à ma connaissance à part de réels amateurs. J’ai dû être notifié de la décision finale du CE en 2017 ou quelque chose comme ça. Seconde procédure 2014, sur les années 2011-2012 Mais pendant ce temps, quelque chose de bien plus amusant se déroule en parallèle. Le contrôle 2011/2012 débute fin 2014. Notons tout d’abord que, sachant qu’un contrôle viendrait invariablement, bien que n’ayant pas payé d’impôts j’avais utilisé le dispositif de la mention expresse pour démontrer ma bonne foi à l’administration. En gros, une simple indication de « j’ai gagné tant de sous, mais je considère que c’est non imposable, dites-moi si je dois changer quelque chose, mdr ;) ». On parle cette fois-ci de sommes réclamées de l’ordre de 100k€. Toute la procédure se déroule donc en bonne intelligence, sans aucunes considérations de pénalités. Ayant déjà l’ensemble des éléments de langage et de structure rédigés par mon avocat pour la procédure 2009-2010, je décide de m’en passer cette fois-ci, et de tout réadapter et rédiger moi-même à partir de ses documents. Je fais une première réclamation administrative en reprenant peut-être 80% des éléments de celle de mon avocat 2 ans avant, en supprimant quelques-uns soit caducs, soit que je juge inefficaces, et en ajoutant un ou deux mineurs. Je réalise notamment quelque chose, que parmi les 3 éléments de jurisprudence menant à l’imposition cités par l’Administration, il y en a un qu’ils ont tout simplement … mal lu, et qui conclut, non pas à l’imposition d’un jeu de hasard, mais bien à sa non-imposition : on marche sur la tête. C’est là que les cocasseries débutent. La contrôleuse, très sympa mais visiblement pas très professionnelle, rédige une réponse à ma réclamation administrative dont l’argumentaire se trouve en réalité être un copié-collé exact de la réponse à mon avocat dans la procédure précédente. Elle répond à des éléments que je mentionne plus (car datant de 2010), elle ne répond à aucun des éléments nouveaux que je soulève. Scandaleux. Réclamation au Tribunal Je décide donc de porter l’affaire au Tribunal Administratif de Nice. Je ré-expose la poignée d’éléments nouveaux, et surtout fait part du traitement absurde de l’Administration, dont la réponse inadaptée d’une part ne motive pas suffisamment le redressement sur le fond, d’autre part, suffit à vicier la procédure sur la forme. N’étant pas juriste, je m’attends tout de même à voir ma requête rejetée, soyons sérieux, mais je m’emploie à rédiger un bazar sacrément cool pour un blaireau. Le temps passe, nous arrivons début 2019. J’attire brièvement votre attention sur la durée ; depuis le début de la procédure j’ai déménagé en Australie, j’y ai vécu 4 ans, et je viens de rentrer en Europe. Je reçois, miraculeusement, le courrier de la décision du Tribunal à l’adresse de mes parents. Je l’ouvre. Sans surprise le verdict, quoique dans un jargon imbitable, est assez clair : « allez-vous faire enc*uler sans passer par la case départ » Je décide tout de même de lire l’argumentaire et les attendus, par acquit de conscience. Et l’énormité de la situation me frappe. Je suis en train de lire un copié / collé de la décision du Tribunal Administratif de Paris dans la procédure précédente. Aucun de mes nouveaux arguments (certes rares et maigres) n’est listé dans les attendus, et bien entendu, l’intégralité de ma remarque sur le copié-collé de l’Administration est passée à l’as. J’ai donc porté une réclamation au TA pour me plaindre d’un copié-collé inepte, ils m’ont répondu par un copié-collé inepte. A ce stade après avoir consulté un pote juriste sur la situation qui m’a indiqué son pessimisme quant à l’issue d’un éventuel appel, je choisis de jeter l'éponge et de ne pas chercher plus loin Un mot de prudence Je raconte tout ça afin que ça serve d’avertissement à ceux qui s’imagineraient à tort ou à raison que, ayant la loi et la morale de leur côté, ils s’en sortiront nécessairement. C’est la vision un peu naïve que j’avais d’une justice équitable et d’un Etat protecteur à l’époque. Au fil des années et des procédures ma situation financière m’a permis de ne plus avoir à redouter leur issue, et pour autant elles sont restées un fardeau mental important. Ne sous-estimez pas l’impact moral que peut avoir cette situation. La vérité c’est que si vous attaquez un acte administratif (fiscal, typiquement) strictement tout joue contre vous, et je vous conseille très, très fortement d’éviter d’avoir à vous mettre dans cette situation. Je déconseillais déjà à l’époque à peu près à n’importe qui de devenir professionnel de poker en France. J’irais maintenant plus loin, et déconseillerais à n’importe qui de jouer au poker, en tout cas en MTT. La montagne d’emm**des qui vous menacera nécessairement en cas de one-time rendra invariablement l’entreprise perdante, financièrement ou autrement.
  18. Le journal du try hard

    Pas impossible que j'aie fait les deux consécutivement.
  19. Benny, Yu et Yori Epskamp - Club Poker Radio S12E38

    Yop, Je suis à Paris pour la semaine je passerai - peut-être - faire un coucou. Ya la place pour un grand machin @WebMaster@WebDesigner?
  20. Parution de mon eBook

    Salut à tous, Alors oui, ça fait un petit moment que j'en parlais, et certains avaient fini par croire qu'il ne s'agissait que d'un hoax, ou que j'avais pris la décision d'abandonner le projet. Rien de tout ça en vérité, puisque j'ai terminé le bouquin et me suis même fait faire un site web pour le vendre, c'était quand même plus simple que de spammer les MPs de chaque membre du ClubPoker. Puis ça diminue mes chances de me faire ban. Quoi vous dire pour vous le vendre. Il s'agit d'un bébé de 150 pages A4 dont la couverture et le titre sont les suivant : Première remarque, ya un chien sur la couv', donc c'est forcément du bon contenu, vous en conviendrez. A part ça, à qui ça s'adresse ? J'ai voulu viser un spectre de joueurs assez large, depuis le très grand débutant jusqu'au joueur disons de NL50, voire que la clarification de certains concepts pourra aider quelques joueurs de NL100. J'ai conçu mon livre en deux parties, une première visant à amener le joueur totalement profane à un niveau théorique suffisant pour comprendre les concepts théoriques abordés dans la seconde partie, qui devrait davantage vous intéresser, même si la relecture des concepts de base ne pourra à mon avis faire de mal à personne, d'autant que j'ai essayé autant que possible de les présenter sous un jour nouveau, comme le faisait remarquer Piercy hier à ClubPokerRadio dans son élogieuse (quoique parfois balbutiante ! ) critique de mon eBook : (probablement au bout d'1h15, peu après la pause et les news) Entendons-nous bien cependant, je ne prétends pas que la simple lecture de mon eBook fera automatiquement de vous un joueur d'exception (si j'avais un service marketing, je me ferais engueuler présentement. Heureusement je n'en ai pas et ai donc le droit de me plomber tout seul ). Seulement je ne pense objectivement pas qu'aucun livre quoi qu'il prétende puisse accomplir ce petit miracle. Il vous faudra de toute façon travailler, et j'ai l'espoir que la méthode et les concepts présentés pourront vous aider à progresser plus rapidement, sur des bases théoriques saines. Je vous invite à consulter le sommaire ici : http://fileza.com/i/5bhkws/0_-_Sommaire.pdf (même si objectivement, ça ne vous dira pas grand chose ) Passons à la douloureuse. Vous pourrez vous le procurer ici : http://www.artplaypoker.com pour 25€. Vous payez via Paypal, et vous recevrez immédiatement le .pdf par mail. Je n'ai pas souhaité protéger les .pdf en lecture par des mots de passe pénibles, principalement parce que ça fait plus chi*er les mecs qui veulent bien payer qu'autre chose (et que ceux qui veulent pas payer se dém**dent de toute façon). L'avantage que vous avez à être cool avec moi et à payer plutôt qu'à vous le faire refiler par un pote c'est par contre que vous aurez alors accès à un forum privé dans lequel je m'engage de répondre à vos questions/interrogations/handhistories dans la mesure de mes moyens. Bon ok, le forum est pas encore dispo, vu que j'ai voulu sortir le bouquin rapidement (la bonne blague sachant que je l'ai terminé ya déjà 3 mois). Mais promis ça arrivera vite, et je suis sûr que la valeur ajoutée de ce forum pour qui voudra bien l'utiliser sera au moins égale à celle du bouquin en lui-même. Voilà. Je pense n'avoir rien oublié. N'hésitez pas si vous avez des questions, ou des retours sur le site ou le livre.
  21. Yoh Viral est il malaisant ?

    Moi je voudrais que tu élabores à ce sujet, ça me semble philosophiquement intéressant, et a priori faux :
  22. Yoh Viral est il malaisant ?

    Bonne remarque il nous faudrait donc un spécialiste en droit des affaires européen. Heureusement, on a joueur.
  23. Yoh Viral est il malaisant ?

    Attendez les gars il habite à Malte ce gars là, non ? Si oui, pourquoi vous parlez de légalité depuis 3 pages ? Vous êtes juristes maltais ? Si non je ferme ma gueule.
  24. Yop, J'ai un crédit pour un appart dans le sud de la France que je loue actuellement. Je suis en Australie depuis janvier et suis donc résident fiscal Australien. J'aimerais pouvoir renégocier et / ou faire racheter mon crédit. Rien d'énorme mais ça pourrait me faire gagner genre 5k vu les taux actuels. Seulement quand je consulte quelques sites de banques françaises, la plupart ne prêtent qu'aux résidents fiscaux français. Ce qui est embêtant car cela diminue du même coup mon leverage même pour une négociation avec ma propre banque. Quand je google d'éventuelles solutions pour les expats rien ne m'a l'air très clair et tous les sites ont l'air potentiellement un peu shady et ça me semble difficile de faire du sens de toutes ces m**des. Quelqu'un s'y connaîtrait un petit peu dans ce domaine ?
English
Retour en haut de page
×
PMU : Powerfest
PMU : Powerfest