Jump to content
Status Updates

cocolasticot

CPiste
  • Content count

    8
  • Joined

  • Last visited

  1. Nouveau logiciel Winamax

    Bonjour, Nouveau soft très agréable et facile à prendre en main. Une question cependant, quand je clique sur un joueur a ma table je n'arrive pas à voir les autres tables qu'il joue. Est-ce que cette fonctionnalité n'est pas encore en place où est-ce moi qui suis juste pas doué ? Pareil quand je fais une recherche dans le lobby, on me propose que des tournois et aucun joueur.
  2. Question simple sur le GTO

    Bonjour, Malgré avoir lu plusieurs ouvrages et vu une tonne de vidéos sur le jeu "GTO", les solvers etc., il y'a une chose fondamentale que je n'ai toujours pas comprise (ou vue mais oubliée) et qui me fait dire que je capte vraiment rien à ce jeu. Suite à une énième partie technique d'une CP radio et d'un énième "Non mais c'est bon, j'ai pio le spot avant de venir" alors que cette personne n'a aucune idée de la range préflop réelle des joueurs (de son propre aveu), j'ai craqué et je viens chercher une réponse içi. Je comprends ce qu'est un équilibre de Nash (par exemple comment sont construits les tableaux de push or fold de Nash en HU et qu'en dévier lors d'un jeu only push or fold perd de l'argent) Je crois comprendre globalement comment fonctionnent les solvers. Si on simule un flop, on a les stratégies "pseudo GTO" (à une marge d'erreur près) des deux joueurs compte-tenu des ranges avec lesquelles ils sont arrivés sur ce flop et des positions respectives. Si on suit la stratégie pseudo GTO du solver sur ce flop, on ne sera pas exploitable et aucune stratégie adverse pourra nous battre. Face à un déséquilibré, ce n'est pas la stratégie optimale, (d'où l'intérêt de dévier et la nécéssité d'utiliser des nodelocks dans les simu) mais elle ne perd pas d'argent et ne nous rend jamais exploitable. Jusqu'ici tout va bien (je crois), j'ai juste énoncé des banalités. Là où j'ai énormément de mal, c'est pourquoi il serait impossible, face à un "bot GTO", de l'exploiter en ayant, disons, une stratégie déséquilibrée sur une street afin que ce bot ait une stratégie très éloignée du GTO sur les streets futures (puisqu'il les "résoudra" avec une range totalement fausse chez vilain) Autrement dit je ne comprends pas les phrases "On est forcément EV- contre un bot GTO" où "Un bot GTO ne perdra jamais contre un fish, il gagnera juste moins d'argent qu'un bon reg" etc. J'ai du mal à m'expliquer alors prenons un exemple. Nous sommes sur la première main d'un expresso (25deep), dans la peau disons de feu two*pandas, avec une assistance GTO en temps réel. On minraise, SB call BB fold. Flop AAx La range GTO preflop de SB est composée majoritairement de broadways, on a un avantage positionnel, de range, de nuts, toussa, notre assistance nous dit de cbet range 1/3. (C'est peut être totalement faux, mais la n'est pas ma question) Imaginons maintenant que vilain ait une stratégie préflop totalement déséquilibrée où il va flat tous ses Ax, shove ses paires et la plupart de ses broadways, et fold le reste. Pour rappel, nous sommes two*pandas et malgré le fait qu'on peut avoir 10k games vs vilain, qu'on ait vu 1OOO showdowns dans cette situation où il montre toujours Ax, on continue de ne pas l'exploiter et de reproduire une stratégie "inexploitable". Bref, il est évident que face à sa range sur AAx, non seulement cbet range 1/3 n'est pas la stratégie optimale, mais elle est totalement éloignée de la GTO et carrément perdante face à la range avec laquelle vilain arrive sur ce flop. Mais ça notre assistance GTO n'a aucun moyen de le savoir (non?) Je ne parle même pas des futures turns et river où les actions prises par le solver vont amener une perte d'argent folle. Pour autant, puisqu' aucune stratégie globale ne peut battre two*pandas (tout le monde dit qu'on est forcément EV- contre lui), et que two*pandas ne s'adapte pas aux stratégies adverses, j'en conclus que la stratégie de SB preflop est tellement mauvaise que sur l'ensemble de toutes les situations possibles, la stratégie du solver restera EV+ ? ça me semble loin d'être évident comme ça. Pourquoi ne pourrait-on pas mettre en place une stratégie preflop (ou flop ou turn) totalement déséquilibrée en HU face à un bot pseudo GTO qui n'exploite pas afin de print une tonne sur les streets futures ? Y-a-t-il des preuves mathématiques de tout ça ? Ou bien un concept évident que je n'ai pas saisi ? Merci de vos éclaircissements.
  3. Comment devenir un coach balla ?

    J'ai un peu de mal avec la comparaison avec le tennis pour des raisons qui me semblent évidentes: outre le fait qu'il est compliqué de bosser seul chez soi, on peut bien regarder 1000 tutos pour réaliser un certain geste basique et être incapable de le refaire, j'imagine qu'un coach (où du moins une personne extérieure qui t'aide) peut rapidement être d'une grande utilité. Par contre je me permets une comparaison avec les échecs justement. D'expérience, je pense que ça peut facilement être très contre-productif de prendre un coach personnel à ses débuts . Si le coach peut bien sur t'apporter de la motivation/soutien (mais ça un groupe de travail ou un club peut le faire également, et gratuitement), le problème est double : il va très souvent brûler les étapes et également entraîner une forme de paresse intellectuelle, paresse qui est certainement déjà présente chez les personnes qui veulent tout de suite s'orienter vers un coach avant d'avoir fait une partie du travail eux même. Combien de joueurs vont bosser certaines ouvertures en profondeur, avoir des prépas d'un niveau maitre/grand-maître qu'ils vont mémoriser, mais être incapables de jouer correctement par la suite, avoir d'énormes lacunes dans tous les compartiments du jeu et surtout n'avoir aucune curiosité intellectuelle indispensable dans l'apprentissage, car tout leur sera prémâché depuis le début ? Le nombre de joueurs (jeunes ou moins jeunes) qui prennent des cours toutes les semaines et qui sont bloqués depuis des siècles à un niveau 1800, 2000, 1500 pour certains est assez affolant. D'autant plus que ces joueurs auront toujours l'impression de progresser car ils se font coacher toutes les semaines par un joueur titré. Bref pour en revenir au poker, je ne connais pas le monde du coaching mais j'imagine des problèmes similaires si on se fait coacher trop tôt. Quand je vois le nombre de joueurs qui demandent des conseils sur les solvers, essaient de reproduire les solutions en ayant des bases théoriques très limitées (combien sont capables de calculer des fréquences de défenses minimales ou de résoudre certains toy games comme Polar vs Bluffcatcher river ?), je me dis qu'un coaching va encore creuser ces lacunes. Alors vous allez me dire qu'un coach compétent va justement leur enseigner ces fondements théoriques, mais bon si j'étais coach j'aurais du mal à prendre deux heures pour expliquer comment calculer une fréquence de défense minimale théorique, ou plus simplement pour certains comment bien compter des combos, calculer une cote etc, sachant que n'importe quel bouquin (et certaines vidéos) le feront mieux que moi. Surtout que l'élève qui veut se faire coacher dès le début va vouloir des résultats rapidement, et si pendant plusieurs mois le travail fait n'a aucun impact direct sur les tables, j'ai peur qu'il aille chez certains concurrents comme Yoh qui propose des solutions toute faites pour gagner. Pour quelqu'un d'assez scolaire et qui a besoin d'une méthodologie pour progresser comme moi, rien ne vaut au début un bon bouquin (je pense à Modern Poker Theory par exemple ou bien aux Tipton), un cahier, un stylo, les logiciels usuels pour mettre en pratique (on a de la chance d'avoir des tutos de tout et n'importe quoi de nos jours), et un groupe de travail pour garder une motivation, avoir des conseils de vidéos/livres ou avoir de l'aide lorsque l'on est confronté à une difficulté. Le coaching personnel selon moi, ça vient après.
  4. Comment devenir un coach balla ?

    Je n'y connais rien en MDA et ma question est sans doute un peu bête, mais si on se procure des databases de centaines de millions de mains, pourquoi s'arrêter à une analyse globale du pool alors que l'on dispose potentiellement d'un nombre important de HH de regs que l'on joue régulièrement et que l'on peut donc facilement utiliser pour avoir un edge plus important sur eux ? Comment éviter le ciblage ? Où est la limite entre le moralement nul et le moralement acceptable ?
  5. Comment devenir un coach balla ?

    Bonjour, Certaines des dernières déclarations postées ici m'ayant laissé perplexe, j'en profite donc pour recentrer le débat sur le sujet du thread. Si on suit donc ta logique Hubert, si l'on considère que tous les coachs français sont des scammeurs qui trafiquent leurs courbes, alors il est tout à fait normal et éthique pour un nouveau "coach" proclamé, de scam et de trafiquer ses courbes ? Pourquoi alors avoir posté ici même un graph de JulienRQT (obtenu par des moyens pas jolis jolis si j'ai bien tout saisi) ? Condamne-tu donc cette pratique qui est pourtant un état de fait dans le milieu du coaching ? Penses-tu ainsi qu'un coach totalement honnête se cache parmi tout ce beau monde, rendant d'un seul coup toutes les pratiques susmentionnées abjectes ? Merci d'éclairer ma lanterne.
  6. A sa table aussi jusqu'à la fin du day, la palme revient au mec qui sort "faites tourner" pour le laisser en vie alors qu'il lui reste moins d'une blind et pas loin de 3OO euros sur sa tête ...
  7. Yoh Viral est il malaisant ?

    "Moi j'ai décidé d'axer sur le fait de bien jouer"
  8. [RiSK Grind Online Hold'em]

    Bill
English
Retour en haut de page
×