Jump to content
Status Updates

EmmanuelFr

CPiste
  • Content count

    1735
  • Joined

  • Last visited

  1. La en l'occurrence, surtout avec les derniers messages ou il monte a l'assaut, c'est plutot sur le fait qu'il donne des lecons d'objectivité. Déjà se prétendre objectif dans l'absolu... mais bon quand c'est accompagné de propos qui ne vont que dans un sens, c'est trop "amusant" à relever. Franchement, le contraste entre "Attention, on ne sait pas vraiment si on a trouvé de l'ADN de DSK" et "Il n'y a pas de griffures sur son torse", est énorme. La présence de l'ADN, c'est noir ou blanc. Une griffure, c'est un concept médical, on peut en débattre des heures avec le torse sous les yeux pour savoir si c'est une trace du bouton de chemise, un grattage après une irritation, etc.. Bref pour l'ADN, il y a mensonge ou vérité sur le fait qu'on en a trouvé, pour les griffures, ca peut rester le flou ad vitam eternam. Etre si tranché pour le deuxième et appeler au doute pour le premier, c'est un peu too much. Et, des "rumeurs non démenties" parle maintenant d'un hématome sur DSK, au fait (avec les mêmes commentaires sur ce que ca recouvre que pour les griffures). J'ai posté très peu de messages sur ce fil avant aujourd'hui. Peut-être qu'ils portent plus que les vraies attaques "bille en tête" qu'il y a eu par d'autres, mais j'ai vraiment pas l'impression d'y aller au lance-flammes. Et encore, le message que je "revendique" le plus est resté sans réponse (celui qui parodie le discours DSK fanboy capable d'analyser les mouvements de la femme de ménage a la minute près, pour montrer qu'on ne savait rien sur son repas du midi et que donc il "faudrait objectivement" douter qu'il ait eu lieu). Je dirais plutot qu'a mon avis le curseur de la bonne foi penche a priori plutot vers la femme de menage que vers DSK, et que les lecons d'objectivité pour le ramener a fond vers DSK cache pas mal d'hypocrisie.
  2. Oui. Ou d'autres choses aussi qui aboutissent plus ou moins au même résumé (par exemple, que l'expression "quelque chose de grave" soit le résumé fait par Anne Sinclair à un interlocuteur après le coup de fil qui aux yeux de tout le monde lui met le moral a zéro). Ca m'arrange en quoi au fait ? Tu prétends etre un monstre d'objectivité froid et sans faille, vraiment ? Je pose cette question parce qu'en fait j'ai l'impression que tu trouves impossible que DSK n'agisse pas "logiquement", qu'il faut vraiment basculer dans l'autre extreme ("gros pervers") comme seule alternative.
  3. Et quel rapport avec le fait de trouver forcément bidon l'histoire du coup de fil a sa femme ? C'est pourtant la seule "rumeur non démentie" côté francais de toute l'affaire, peut-être celui ou les journalistes d'ici ont le plus d'infos off d'ailleurs ! Ca "sent" vraiment les confidences saisies sur l'instant aupres des membres de la fete a laquelle elle assistait... Si on admet l'hypothese de l'agression, ca devient tres "credible" en tout cas, pas forcément évident, mais crédible oui (mais c'est peut etre faux quand même, hein, je précise !). Si on ne veut pas y croire, évidemment par contre...
  4. Ben, par exmeple, si tu considères l'hypothèse que DSK se soit mal conduit avec la femme de chambre (mais attention faut vraiment la considérer, hein, pas juste dire qu'on fait comme si...), le fait qu'il ait conscience après coup d'avoir un grave problème en ayant vu le personnel autour de cette femme de chambre devient tout a coup assez... "crédible" non ? Commenter en disant que ca ne l'est pas, ce n'est pas aussi factuel que ca
  5. Bon, désolé mais la tu forces à amener le terrain sur ta personne... Tu reconnais qu'en pratique que tu ne fais que défendre DSK, mais tu penses c'est juste parce qu'on ne fait que l'attaquer ici ! Or ici la tendance a longtemps été en faveur de DSK, je suis désolé mais c'est difficile de penser le contraire. Maintenant que sa seule défense est de salir l'honneur de la femme de ménage, il est plus difficile d'être solidaire avec lui, mais au début ici l'ambiance était vraiment tout autre. J'ai regardé tes messages sur le fil avec la fonction recherche, et bon, y'a quand meme une constance, c'est que des que des "rumeurs non démenties" (utilisons ca a la place de tes "infos" ) alourdissent le dossier contre DSK, tu as recours a des superlatifs ou a des questionnements pour dire que tu n'y crois pas. Et strictement rien, nada, de similaire allant dans l'autre sens... Pas un seul "C'est dingue, comment croire qu'elle veut faire chanter DSK si c'est pour ameuter la police tout de suite ?" ou autre commentaire sur les théories bien plus folles sur les motivations supposées de la femme de ménage.
  6. Interview parue l'année dernière de l'anonyme Cassandre qui avait sorti un livre sur DSK :
  7. Tu sais donc qu'il n'y a pas de griffure. Comme tu as accès aux dossier manifestement, dis-nous en plus sur d'autres points on attend que ca Ou alors, plus ou moins inconsciemment, quand tu estimes que quelque chose disculpe DSK alors la tu peux dire que c'est faux sans aucune précaution de langage... et quand ca l'accuse (l'ADN) tu rappelles juste "factuellement" qu'on ne peut rien dire. C'est pas du tout biaisé, vraiment ? Et si je ne t'ai pas nommé, ce n'est pas par lâcheté, c'est juste parce que pour moi l'attaque n'était pas nominale, je voulais illustrer une attitude que tout le monde a plus ou moins consciemment. On est tous plus ou moins solidaire ou de DSK ou de la femme de menage, c'est vraiment illusoire de se positionner comme un esprit éclairé au dessus de cela.
  8. Vous pouvez chercher "Prime a la casserole" pour avoir plusieurs exemples ou la popularité augmente avec la condamnation (y compris pour des affaires sexuelles). Quant au débat sur présomption de victime, présomption de culpabilité, etc.. si vous voulez éviter de raisonner spécieusement, discutez plutôt d'ou va votre réflexe de solidarité . Il est quasi-certain qu'aucun d'entre nous n'aura jamais les éléments pour juger, et il est probable qu'à la fin il sera surtout question de spectre de l'erreur judiciaire ou de l'argent qui achète tout suivant que DSK sera condamné ou libéré et que ca vous ravit ou vous décoit. Par exemple, quand la même personne mentionne qu'attention, les tests ADN ne sont pas publics, après nous avoir mentionné avant ASAP la rumeur qu'il n'y aurait pas de trace de griffure sur le torse de DSK, bon, la on sait trivialement de qui il se sent le plus solidaire entre DSK et la femme de chambre. Pas besoin de disserter sur la différence entre justice francaise et américaine pour ca ! Sinon, pour info, au sujet du repas de DSK avec sa fille, les rumeurs commencent à sortir enfin. Il l'aurait pris tout a côté du Sofitel. Les deux adresses sont visibles sur la meme photo Google Street, c'est dire. A noter que certes, aucun journaliste n'a sorti l'info alors qu'il n'y avait a priori pas grande difficulté à le trouver donc après une enquête de voisinage. Mais aucun Twitter non plus... Suivant ou va votre solidarité, vous direz que c'est signe qu'il n'avait rien à se reprocher pour être resté la, ou bien qu'il a pu blinder quelque chose maintenant qu'il a du temps pour organiser sa défense (le chef du lieu est un chef Francais) ou autre chose plus subtile quand même
  9. Allez, continuons dans l'amusement en adoptant le comportement des fanboys de DSK, mais contre DSK. "Une demi heure avant de manger avec sa fille.." On connait l'adresse du resto ? On sait ce qu'ils ont mangé ? On a des temoignages sur le comportement de DSK pendant le repas via leurs voisins de tables ? On a des temoignages sur le comportement de sa fille ? On a une interview des serveurs ayant pris la commande ? Pourquoi les avocats voulant convaincre qu'il n'y avait pas eu "fuite" n'ont abordé le sujet de ce repas qu'en termes vraiment très vagues face à la juge ? Etc... Qui croit que des journalistes n'ont pas essayé d'avoir ces infos ? Comment interpréter le fait qu'a priori strictement rien n'est sorti dans les media la dessus depuis le temps ? Ce serait la femme de menage qui serait allé manger avec sa fille avant de se décider à porter plainte, ceux qui la critiquent nous bassineraient avec cette absence "curieuse" d'informations a la moindre occasion. Et je pense même que certains iraient jusqu'a dire que le repas n'a sans doute jamais eu lieu. Ils vont bien sur me dire que non, et évidemment je ne peux pas prouver le contraire, mais désolé les gars, j'en suis convaincu. Votre attitude hypercritique ne va que dans un sens, toujours le même...
  10. jouOeur par exemple qui a même trouvé un mobile au chantage dans les coupures de presse, par exemple. Pour les autres je grossissais donc un peu le trait (mais pas tant que ca je trouve). Il y a quand même tout ceux qui applique la méthode hypercritique sur les "infos" qui nous parviennent en attribuant les failles éventuelles à la femme de ménage, et non a toute la chaine vaseuse que suit l'info en question avant de nous parvenir. C'est vrai que c'est plus marrant d'imaginer élucider l'enquête que de simplement analyser a quel moment il y a une erreur dans un copier/coller entre deux journalistes se citant. Interessez vous a des faits divers de vingt trente ans sur lesquels les enqueteurs initiaux n'ont plus de devoir de reserve, vous allez voir que l'écart entre par exemple les premieres constatations réelles et ce qui est dit et redit dans les récits écrits depuis peut être énorme.
  11. ..ou tout autre scenario qu'on ignore encore sur ce qu'elle a réellement raconté. Mais oui effectivement, il faut etre vraiment de mauvaise foi comme JouOeur pour transformer "ils sont mieux placés que vous ne le serez jamais pour juger de ce qu'a fait la femme de menage, donc votre pinaillage dans le flou est assez spécieux" en "ils sont infaillibles, un procès ne sert à rien". Et j'ajouterais meme que eux, pour etre convaincus, ils n'ont pas attendu le résultat de l'ADN et enfin ils ont vraiment beaucoup a perdre s'ils se trompent, ce ne sera pas qu'un petit probleme d'ego de posteur qu'ils vont avoir s'ils se sont fait abuser !
  12. Quand ils ont la gueule de l'emploi sur des criteres quasiment cinématographiques, certes, mais quand ils sont respectables... En tout cas moi sur le Net je constate un comportement de fanboy pour défendre DSK, et pas tant de haine que ca contre DSK. Par exemple pour trouver de l'antisemitisme sur le sujet il faut aller chercher une vidéo de Dieudonné ou des sites spécialisés. Je ne parle pas de cautionner le viol, je parle de ne pas arriver à imaginer qu'il ait vraiment eu lieu. Je ne pars pas du principe qu'il y a une victime de viol, je pars du principe que le doute que vous trouvez dans cette affaire là a pour origine les personnalités mises en jeu et pas du tout les "faits". En fait vous tordez les "faits" à vos présupposés, et comme on peut toujours trouver des choses "bizarres" dans la vraie vie, le terreau est fertile. Je n'ai pour l'instant jamais évoqué le moindre de vos arguments contre la femme de menage mais je vais quand même sortir une objection, la plus simple : vous arguez de votre expertise dans ce qui doit se passer dans ce Sofitel pour juger des motivations de la femme de menage à partir d'informations de deuxieme main. Aucun n'evoque qu'avant que DSK ait des problemes, la femme de menage a pu raconter son histoire a plusieurs reprises pendant une heure aux seuls vrais experts en ce domaine : le personnel et la direction du Sofitel en question. Et la ou vous vous doutez avec des infos parcellaires contredites une fois sur deux, eux en ont déduit qu'ils pouvaient téléphoner à la police pour dire que l'homme le plus puissant jamais descendu chez eux s'était rendu coupable de viol. En ayant tout les élements sous la main, en connaissant le fonctionnement de l'hotel bien plus qu'aucun d'entre vous le connaitra jamais, en questionnant à plusieurs reprises la femme de menage pour être vraiment sur de ne pas faire une connerie mettant fin à leur carrière, d'après vous ils n'ont pas su détecter l'affabulatrice venue voler un téléphone portable que vous vous identifiez comme telle derrière votre écran. Et je n'ai meme pas l'impression de grossir le trait.
  13. Et j'espère que tu ne va pas nier l'influence culturelle qu'on subit inconsciemment a voir quasi-uniquement cet aspect romantique autour de nous. Je vais meme aller plus loin : pour le posteur male 18-25 ans qui s'exprime sur le sujet sur Internet, les références culturelles en terme d'accusation sont principalement du type "l'accusé à tort/le complot". Pour le viol, c'est la simulation qu'ils ont pu voir dans un film porno, ou en fait tout le monde sait que la femme est consentante (et même payée). Un terreau culturel propice pour se mettre mentalement en mode anti-victime. Et en fait, je dirais que la seule image culturelle forte d'un coupable qui peut aller au-dessus de tout ca, c'est celle du serial killer... ..et c'est pour ca je pense que Xavier de Ligonnes, lui, est désigné comme serial killer par tout le monde sur le Net sans aucun cri d'orfraies.
  14. J'ai posté deux messages dans ce fil, trois avec celui-ci. Dans le premier, j'ai répondu sur un point précis justement. J'ai regardé la liste de toutes les films cités par différents intervenants : on a eu droit a nombre de films sur le thème du coupable idéal injustement soupconné. J'ai attiré l'attention sur le fait qu'il y avait pourtant de quoi aussi citer des films sur la difficulté pour une victime de viol à se défendre, sur le combat d'une victime de viol contre ses agresseurs affirmant qu'elle était consentante, etc.. Bref j'ai l'impression que, objectivement, parmi les films les plus connus, "Les Accusés" avec Jodie Foster est celui qui se rapproche le plus de ce qui se passe. Je fais remarquer donc que personne ne l'a mentionné parmi la vingtaine ou trentaine donnés, et que ca en disait long sur les contributeurs. Il y a vraiment une forte influence culturelle de l'image romantique du condamné à tort, la victime de viol, elle, est occultée partout. Dans mon deuxieme post, j'ai juste dit qu'autant il était facile de défendre l'honneur d'un homme, autant c'était difficile de salir celle d'une femme, et je prédisais donc que le nombre de défenseurs de DSK allait se réduire comme peau de chagrin quand la seule défense deviendrait l'attaque. C'est encore trop tôt pour savoir si c'est vrai, mais rien qu'ici, c'est bien parti.
  15. Et je pense que si c'est le cas, et c'est probable, ce sera la seconde et vraie mort médiatique de Strauss-Kahn en France. A voir ses amis sur les chaines TV, on a l'impression qu'ils croient encore au miracle, a ce que la femme de menage avoue de gros mensonges dans les heures qui viennent sous l'influence d'un petit comploteur, ou a ce qu'on lui decouvre des précédents de mythomanie, et que tout ca finisse par de la compassion des deux cotés : pour DSK l'innocent qu'on a cru coupable, et pour la victime présumée qui l'est quand meme, mais d'elle-meme ou d'autres influences. Mais si on assiste au broyage en public de la vie privée de la femme de ménage pendant des mois, si par exemple on déterre une histoire de précédente accusation de viol dans sa famille en insinuant que c'était "évidemment déjà" du pipeau, et autres choses nauséabondes de ce genre, on ne pourra pas ne pas penser que Strauss-Kahn cautionne pleinement la méthode. Pour l'instant la victime est la grande oubliée de tous les intervenants, mais si elle devient le centre d'intéret de l'affaire, on ne pourra plus l'oublier, et il faudra bien participer à la curée si on veut continuer à s'afficher "pro-DSK". Y'en aura-t-il toujours autant ? En France, la contre-attaque ad-hominem pour défendre son honneur, c'est très mal percu et rarement utilisé (le seul exemple qui me vient à l'esprit, c'est la scientologie qui étale le passé "genant" de ses critiques, jusqu'au ridicule !). Imaginez par exemple qu'au lieu de défendre son honneur en restant sur l'évocation de grands principes, Baudis ait commencé son speech au JT par "Cette rumeur a été relayée par le journaliste Untel, savez-vous qu'il a utilisé son réseau pour que la condamnation de son cousin pour exhibitionnisme en 85 soit oté de son casier judiciaire ? Lui feriez-vous confiance en matière de moeurs ?". Ici ca ne passe pas du tout...
English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Trio Series
PokerStars : Trio Series