Jump to content
Status Updates

noelnadalFR

CPiste
  • Content count

    31
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

noelnadalFR last won the day on July 25 2023

noelnadalFR had the most liked content!

About noelnadalFR

  • Birthday 06/10/1997

Informations générales

  • Prénom
    Noël
  • Sexe
    Homme
  • Ville de résidence
    Melun

Recent Profile Visitors

1640 profile views
  1. [Las Vegas] La Gazette 2024

    Samedi 6 juillet : Main Event Day 1D C'est le grand jour, je joue le Main Event pour la première fois ! Avant ça, je passe au buffet du MGM Grand (qui est très correct, même si 43$ ça fait une grosse augmentation depuis l'année dernière). Puis on démarre peu après 12h au Paris. On n'entend pas le shuffle up & deal officiel vu qu'il a lieu au Horseshoe, uniquement les rappels habituels des règles par un TD. La salle entière est dédiée au Main Event, c'est très impressionnant, même sur d'autres tournois massifs style Colossus ce n'est pas le cas car la zone Purple est généralement réservée aux tournois chers. J'ai une table un peu coupée en deux, à ma gauche plusieurs joueurs récréatifs (dont un qui fait vraiment nimp), à ma droite deux joueurs vraiment bons, un américain et un dont j'ai cru voir le passeport albanais au début mais je ne suis pas sûr. Aussi un turc assez tight préflop mais à l'inverse assez aggro postflop, et un dernier joueur qui a l'air bon mais plutôt serré. Une joueuse plutôt tight complète la table un peu plus tard (niveau 3 environ). Ça commence assez bien et je gagne pas mal de petits coups, ça relance peu préflop donc j'en profite pour jouer beaucoup de coups. À un moment le joueur récréatif deux crans à ma gauche relance 600 UTG, call UTG+1, je flat en SB QJdd. Flop JJ2 avec deux coeurs, il cbet, fold et je call. Turn 6h, il barrel autour de 2500, je call encore, river 2, je donk 3600, grosse réflexion de sa part avant de call/muck, il me dira quelques heures plus tard qu'il avait touché la couleur à la turn. À ça il faut rajouter qu'il y a un joueur qui call presque tout avant de folder au flop, j'en profite presque à chaque fois sur sa BB et je finis le premier niveau à presque 80k (60k au début). Au deuxième niveau ça va être tout le contraire, je vais perdre plein de petits coups, en plus le joueur qui faisait nimp va donk allin 100BB à la turn avec top paire kicker 8 et se faire sortir, il est remplacé un peu plus tard par un joueur qui joue beaucoup mieux. Pas de coup vraiment important, et je suis à 61.1k à la deuxième pause. Avant ça @boblegrand53et son fils passent me faire coucou, merci ! Au troisième niveau je regagne quelques petits coups puis je relance 900 AKo UTG, call UTG+2, le turn me 3bet 2800 au BTN, je 4bet 7800, il call, flop A87 avec tirage je fais 4000 il paie, turn 9 je fais 11500 il paie encore, river brique je joue la sécurité et je check, il montre... 77, je tombe sous les 45000. Après ça je fais passer un bluff BTN vs BB avec 94o sur un board A232X sur lequel je n'avais absolument rien, puis je vais toucher deux brelans au flop, un où je vais juste cbet au flop après avoir relancé, l'autre plus intéressant où je vais XR sur un 3b pot sur un flop 987 (j'ai 88), l'adversaire va longtemps tank puis folder, malheureusement. Mais je remonte à 61.4k. Juste après je défends A9o au BTN la joueuse UTG+1 et un call BB, flop K76 tout le monde check, turn 8 la BB mise 2000, call par la joueuse et par moi aussi, river 5, check check, je mets 10k, snap call par le joueur et je remonte à 76.2k. Puis je vais à nouveau dégrind, la fatigue va aussi s'installer un peu avant la pause diner, je vais faire deux calls un peu foireux, notamment après un call 77 au BTN, au flop Q96 ça xx et je mise, l'albanais qui avait relancé call, turn 5 xx, river 6 il fait 4700 et à mon avis j'aurais pas dû payer, bref il avait TT. À la pause dîner j'ai 59.4k et surtout j'ai un gros coup de fatigue, je vais manger au Nathan's famous au food court du Horseshoe, il y a un monde fou j'ai jamais vu ça. Au 4ème niveau ça va être la catastrophe, et pour le coup je ne pense pas que ce soit spécifiquement à cause de la fatigue qui va s'estomper au bout d'un peu moins d'une heure de toute façon, j'ai plein de mains préflop et ça ne touche absolument jamais, j'ai dû gagner un coup sur ces deux heures et j'ai 19.3k à la 4ème et dernière pause de la journée. Au 5ème niveau, cette fois je suis complètement card dead donc je ne perds plus mes jetons aussi vite. Puis vient un open de l'albanais 1500 au CO, call BTN, je flat J9s en SB (la BB était très passive, j'ai beaucoup flat). Flop Q9Xr, ça check, turn T je lead 2k, fold CO, le BTN tank call, river K, je mise 5k, et là arrive ce à quoi je ne m'attendais pas, relance du BTN pour mon tapis. Je réfléchis longuement, j'ai pas vraiment envie de fold 2ème nuts, en même temps je ne vois pas pourquoi il relancerait avec juste le 9 voire moins bien, et en même temps j'ai du mal à croire qu'il ait call AJ à la turn, en plus je sais que j'ai une mauvaise image vu le nombre de mains que j'ai jouées puis abandonnées donc je décide de call. Il montre AJo, et c'est déjà terminé... Je suis un peu sonné donc je me contente de m'inscrire pour l'Ultra Stack du lendemain et de rentrer dans ma chambre. Forcément très déçu mais le scénario de la qualification de la veille et je fait que j'aie enfin pu réaliser mon rêve de jouer le tournoi, même si ça n'a pas duré aussi longtemps qu'espéré, compensent un peu la déception. Mon ressenti à froid (ça fait déjà plusieurs jours que c'est passé lorsque j'écris ces lignes), c'est qu'au-delà de la (dé)chatte que j'ai eue ou pas je n'ai pas forcément bien abordé le tournoi, je suis resté un peu sur l'apriori qu'il y avait beaucoup de récréatifs qui jouaient ce tournoi (surtout le 1D), et j'ai plus moins joué de la même façon que sur les tournois que j'ai joués précédemment alors que forcément le niveau à la table n'était pas du tout le même, y compris sur le 1100$ de la veille. Mais bon, ce qui est fait est fait, j'espère avoir la chance de rejouer ce tournoi à l'avenir.
  2. [Las Vegas] La Gazette 2024

    Ouais misclick, c'était bien un 7 au flop merci é/ par "turn J pour le tirage" c'était sous-entendu tirage pour lui, mais c'était pas clair donc j'ai édité aussi
  3. [Las Vegas] La Gazette 2024

    Vendredi 5 juillet : WSOP Landmark sat 145$ + Mega Stack à l'Orleans (en tout cas c'est ce qui était prévu) J'arrive à faire une nuit de 7 heures environ, puis je pars rapidement au Horseshoe. Il est question aujourd'hui de jouer le Mega Stack à 400$ à l'Orleans, qui commence à 11h, mais Youssef voulait jouer le satellite à 145$ à 8h au Horseshoe donc je dis OK, on va jouer ça et dès qu'on a bust tous les deux on va à l'Orleans. J'arrive donc un peu avant 8h pour ce sat où il faut passer de 10k à 100k pour se qualifier pour le satellite main event à 1100$, le même jour à 13h. 10 minutes par niveau donc normalement ça devrait aller très vite. Au début je joue pas mal de coups, j'en gagne certains, j'en perds d'autres, je suis un peu en-dessous des 10k sur le niveau 400-800 et un joueur qui me couvre relance à 3200 en début de parole. J'ai AA donc tapis, payé direct et pas d'horreur face à AQo pour doubler. Après la pause, je vais monter à 32k à la faveur de petits coups, puis je vais perdre un flop AQo < TT face à un joueur short pour retomber sous les 20k. On est déjà montés à 1k-2k, j'envoie tout avec K8s, payé par 22, je touche le 8 river pour éliminer une joueuse qui je couvrais. Peu de temps après ça, on est déjà plus que 30 (sur environ 180 au départ), on retire les places, sur la nouvelle table un joueur qui est proche de l'objectif relance 12k UTG, j'ai KK au BTN donc je fais tapis pour sur les moins de 40k qui me restent, c'est call par 99, flop T7X, la turn J lui donne un tirage, mon adversaire appelle la quinte comme il peut, et sur la river Q il gueule "YES !!!" sauf qu'évidemment c'est moi qui gagne et j'ai désormais 84k. Après ça on redraw à 20 et c'est le désert de cartes. Sauf qu'en pratique aux WSOP l'excédent de jetons n'est pas redistribué lorsqu'on atteint l'objectif de jetons, donc au bout d'un moment il n'y a plus assez de jetons en circulation et ça se transforme en sat classique. Je me fais manger par les blindes et lorsque la dernière table est constituée, je n'ai plus que 35k aux blindes 10k-15k et je suis UTG. À ce moment-là, on nous informe que nous ne sommes plus que 7 et qu'il reste 6 tickets et un reliquat à 670$ à gagner. Fort heureusement, un joueur plus short que moi se retrouve à tapis de BB sur ce coup et il va sauter, résultat je me retrouve à jouer le sat à 1100$ au lieu du tournoi à l'Orleans. Il est un peu après 11h, j'ai une longue queue au payout parce que les gens se font sortir du day 2 de l'Independance Day en même temps. Un peu avant 12h j'ai mon ticket pour 13h, je vais manger (et regarder le match) au Johnny Rocket au food court du Horseshoe. Comme l'an dernier c'est très bon, par contre c'est vrai les prix ont vraiment augmenté par rapport à l'an dernier, pour un combo burger / frites / boisson j'en ai eu pour presque 30$... Puis c'est parti au Paris pour ce sat, cette fois on a 15k et on doit monter à 150k, les niveaux sont cette fois de 20 minutes jusqu'à la fin du niveau 6 puis de 30 minutes (mais ça reste en 10-handed, avec plein de niveaux qui sautent donc c'est franchement pas deep). Au bout de quelques mains on vient me voir pour me dire que je me suis trompé de table... oups, je me suis assis à la 231 et pas à la 233 et personne ne l'avait remarqué. Désormais je suis à la bonne table donc, et tout de suite ça va très mal se passer : relance UTG 600 avec AQs, un joueur qui était déjà tombé à 4200 fait tapis direct, un joueur call en position et je call aussi. Le board n'a rien à voir avec ma main, l'autre joueur met 5k au flop et je passe pour constater qu'il avait AA. Le coup d'après, je défends K6o (avec le 6 de coeur) contre une relance UTG et un call du même gars. Flop K43hhh, cbet UTG et on call tous les deux. Turn 5 (pas de coeur), UTG check, l'autre joueur mise 4.5k, je le sens pas du tout mais je me sens obligé de call quand même et la river est une brique. Il me met à tapis, je finis par passer, ça plus la bataille de blindes qui va mal se passer et je n'ai déjà plus que 3k. Peu de temps après j'ai QQ donc je fais tapis, payé par 88 et je double une première fois. À ce moment-là c'est la séance de TAB entre la France et le Portugal diffusée sur les écrans géants du Paris, heureusement on gagne parce que déjà que j'étais pas bien dans le tournoi ç'aurait été terrible pour le moral. Bref, je suis toujours short, sur une nouvelle relance et un nouveau call du même joueur (qui call tout de toute façon), j'ai AKs en SB, j'envoie mes ~4000 restants, l'OR refait tapis par-dessus avec 99 et l'autre finit par passer. Le joueur à ma gauche me dit qu'il avait un A aussi, mais osef, je touche le K turn et je double à nouveau pour repasser à 11.6k. C'est alors la première pause et j'ai moins que le starting, mais j'ai encore 11.6BB à la reprise donc on y croit ! À la reprise je vais voler les blindes deux fois puis arrive ce coup où je suis en SB et le BTN (un asiatique qui vient d'arriver) relance à 2500. J'ai KK donc je fais 8500, après un peu de réflexion il me met à tapis, évidemment je paie et il a... Q9s. Il touche Q mais pas d'horreur et je monte à 45k. Une orbite plus tard, un coup un peu plus développé : sur 1000-1500, relance à 3000 UTG, je paie juste TT en BB, flop T64 il cbet 2500, je call juste, sur la turn 6 je donk 5k, il call encore, river J (je suis pas sûr), je le mets à tapis pour un tout petit peu plus que le pot, il tank très longtemps pour finalement folder. Encore quelques coups après, je relance AQo, la SB (plutôt jeune) 3bet AI près de 35k, je finis par payer et il a 66. Là encore le joueur à ma gauche me glisse qu'il a foldé un as mais encore osef, je touche un A à la turn et je suis à 90.5k. Après ça ça va être la dégringolade : open UTG 4000 (sur 1000-2000) d'une fille qui est arrivée il n'y a pas très longtemps, je 3bet QQ 12000 en position, allin 24000, je le sens pas mais je call quand même et je perds face à AA. Puis la table casse, sur ma nouvelle table je me retrouve en SB face à un short en BB, je fais tapis avec Q9s, il paie avec A9s. Tirage couleur à la turn mais pas de river favorable et je suis à 33k désormais. Je vais me maintenir un peu en-dessous des 40k jusqu'à ce que la table casse à nouveau. Sur la nouvelle table, je vais remonter un peu sur l'un des derniers coups avant la pause : relance 6k EP (sur 1500-3000), je défends JTo en BB. Flop ATX avec deux trèfles (j'en ai pas). Je paie le cbet 5k, puis check check sur la turn Jc. La river est une brique, je décide de miser 10k, mon adversaire snap call puis muck, je suis à 61k soit 15BB à la reprise. Après la pause, scénario similaire : je shove sans être payé pour me maintenir à mon tapis, puis la table casse une fois de plus. Sur la nouvelle table, un short fait tapis et je paie en BB avec TT. Il a 88, ça tient, j'ai 82k alors qu'on arrive sur les blindes 3k-6k. À ce moment-là, je commence à être vraiment en stress, sur les presque 900 joueurs de départ (88 tickets) on est plus que 70 pour encore 35 tickets à prendre, je suis short et en même temps je suis à un double up d'une qualif inespérée pour le main, on arrive à 4k-8k et mon stack n'a toujours pas évolué : 87k alors que je suis désormais en SB. 11BB alors que je suis en bataille de blindes face à un joueur qui me couvre, j'ai AJo : tapis. La BB regarde ces cartes, et me dit, "I think I'm going to... call" suivi d'un gros "SH*T" en voyant mes cartes parce qu'il a A6o. Au moment où le croupier commence à brûler la carte avant le flop je réalise que j'ai le ticket si je gagne ce coup, à peine j'ai le temps de penser ça qu'il sort un flop KQ7r, turn K, et... river 4, c'est gagné ! Je n'en reviens pas, je vais jouer le Day 1D demain pour 145$, après un deuxième passage au payout où l'employé qui me donne mon ticket me félicite pour mon "back-to-back" (il a mon historique des paiements sous les yeux), je vais rejoindre Youssef sans qui je n'aurais pas joué le moindre sat, et on va à nouveau manger au Grand Wok Noodle Bar au MGM (je lui paie le resto parce que je lui dois bien ça). Puis c'est l'heure de dormir, demain il y a un main event à jouer !
  4. [Las Vegas] La Gazette 2024

    Jeudi 4 juillet : Fourth of July Bash à l'Orleans Je ne dors que 3 heures cette nuit vu que je suis rentré très tard la veille. Au programme donc, le Fourth of July Bash à l'Orleans, à 400$, 40k au départ, et a priori pas mal de monde vu que c'est un jour férié. Je me mange un truc au Subway du food court et c'est reparti : chose assez curieuse, j'hérite du même siège à la même table que deux jours avant, par contre la table n'a rien à voir et à part un joueur qui semble jouer sérieusement ça en fout partout, ça mise/call n'importe quoi en particulier une joueuse met des parpaings avec des sizings qui n'ont aucun sens mais elle monte très vite parce qu'elle touche postflop. J'en fais les frais un peu au début (je tombe à 30k), puis je stagne un long moment, comme souvent vs ce genre de profil je décide de rester patient puis je double sur le coup suivant : open MP de la fille en question à 2000 sur 400-800, je call K7s en BB. Flop hauteur J où je touche double backdoor, je call sa mise de 4000, turn J qui me donne tirage coeur, ça check check, river un 3 qui me donne la couleur : j'ai 20.2k à ce moment-là, je mise rapidement 10.2k, snap allin de la fille que je call bien évidemment et elle avait (malheureusement pour elle) trap QJo. Le coup d'après elle open à nouveau à 2000, c'est payé par le bouton à ma droite, j'ai AKo : 3bet 8000, elle envoie tout à environ 12k, c'est payé par le bouton et je paie juste (je crois que j'avais pas le choix de toute façon ?). Flop hauteur A, je mets 10k et c'est snapfold par le bouton, et ça tient vs une main style KQ ou KJ, je ne sais plus. En tout cas, je dépasse les 80k et je vais même atteindre les 100k en gagnant de petits coups. Ensuite, ça va être le grand désert de cartes pendant plusieurs orbites, au point que sur 1000/2500 j'ouvre Q7s au HJ, c'est payé par la BB qui joue bien. Flop KJT avec un backdoor couleur, je cbet 4.5k, c'est relancé par la BB 13k et je paie. La turn me donne le tirage couleur, la BB mise 25k avec environ 30k derrière, je fais tapis, snap call avec KT, river T et je tombe à 12k. Peu de temps après un papy relance à 15k, j'ai AKo donc je paie mes 12k et il a... AA. Pas de miracle et je suis éliminé. Je ne sais pas trop quoi faire après et en pratique Youssef est toujours dans le tournoi donc je décide de re-entry sur 1000/2500 vu que c'était encore possible, très mauvaise idée, je ne touche pas une main et je finis par tout envoyer avec JTo avec 6k, payé par SB et BB, la SB finit par fold à la turn TXX3, la BB a Q3o et touche la river Q. Youssef se faisant éliminer peu après je décide de rentrer (vers ~20h) au Strat pour récupérer des heures de sommeil. Aussi, juste avant mon élimination il y a eu le dinner break, on est allés au Fuddruckers, c'était bon mais comme ça a été dit avant 45 minutes de dinner break c'est vraiment juste pour manger là-bas, au point qu'on n'a pas fini à temps et on a raté des mains au retour. Bref, pas d'ITM aujourd'hui mais il est question de revenir le lendemain pour le Mega Stack.
  5. [Las Vegas] La Gazette 2024

    Mercredi 3 juillet : WSOP Independance Day J'arrive à dormir environ 6 heures cette nuit. Au programme donc, le bracelet event Independance Day à 800$. C'est le tournoi le plus cher que j'ai prévu de jouer sur ce séjour, il y a deux day 1 mais je ne prévois pas de jouer le Day 1B même si ça ne passe pas aujourd'hui. J'arrive un peu en avance et je me mange un "croissant" au JJ Boulangerie du Paris. C'est bon et copieux mais c'est quand même 16.99$ HT. Puis c'est parti pour ce tournoi assez turbish vu que c'est des niveaux de 30 minutes jusqu'à la fin (40k au départ). À la table, un russe à ma droite qui a l'air de savoir jouer mais qui n'est pas hyper aggro non plus donc ça va, il est est méchant mais il n'hésite pas à dire ce qu'il pense franchement du niveau de certains croupiers... À part ça des joueurs qui n'ont pas l'air de faire des dingueries, sauf un qui est très aggro et qui va éliminer trois joueurs sur les 4 premiers niveaux (dont un AA > KK à la deuxième main 200BB). Je gagne un premier coup contre ce joueur justement, je relance AA au bouton 600 sur 100/200, il défend. Flop hauteur K74r, je cbet 500 il call. Turn doublette du 4, il donk 1000, je call. River brique, il check, je mets 3200, il tank fold en montrant un 7. Après ça un papy un peu CS open UTG, je flat en position JTs, l'aggro call aussi, la BB call aussi. Flop hauteur J sans tirage, tout le monde check. Turn qui ouvre le tirage coeur, la BB lead pas cher, on call tous les trois. River T qui fait rentrer le coeur, la BB barrel 4k, le papy juste call, là je suis pas sur de mon coup avec top 2 mais je finis par call. Le joueur aggro fold, la BB retourne une couleur avec 62s et le papy... couleur max avec A9s. Après ça je dégrind jusqu'à 30k environ, jusqu'à ce que je regagne un coup qui me fait remonter au-dessus des 40k mais j'ai oublié (c'est ça de ne pas écrire les CR au jour le jour). Par contre je me souviens du dernier coup avant la pause : j'open AJo UTG 1500, le russe à ma droite call en BB. Flop très low, ça check check, turn une autre carte basse, il mise assez cher, autour des 3k5, je call avec hauteur A, river encore une carte basse, il met 6k5, je call et il montre KTo. J'ai donc 58.8k à la reprise. Première main après la pause, je suis BB, le joueur UTG limp 600, le joueur aggro iso 1800, j'ai AKs : je ne me fais pas prier et je fais 4800. Le joueur qui avait limp reshove instantanément pour environ 13k. Le joueur aggro (qui me couvre) fait tapis par dessus, je call : le joueur aggro a AA. Tirage ventrale à la turn mais ça ne viendra pas, après un peu plus de deux heures de jeu je suis déjà éliminé. Il est environ 12h30, je vais au Horseshoe pour jouer le daily deepstack, cette fois un peu moins de queue donc je suis là pour le début. Ça démarre très mal, je 3bet KK au bouton, je suis payé par le joueur UTG+1, flop monocouleur et ce dernier va chatter une couleur river avec AKo. Bref, je suis déjà sous les 15k, avec en plus l'élimination du 800, je suis pas loin d'être en tilt. Quelques mains plus tard, un joueur open 600 EP sur 100-200, je flat 76s en position, BTN call aussi. Flop X85r, ça cbet, on call tous les deux. Turn J, tout le check, river 4, l'OR met un barrel assez cher, je snap allin pour mes 11k restants, snap call et je double avec ma quinte (je n'ai pas vu ce qu'il avait, tous les croupiers n'appliquent pas la règle où il faut montrer lorsqu'il y a un allin&call). Après ça je vais gagner des coups jusqu'à 47k, puis redégrind jusqu'à 14k. Scénario similaire à la veille, je touche beaucoup de mains préflop mais ça ne gagne pas postflop, en plus on est 10 par table donc on est plus souvent en multiway qu'en HU. Finalement je défends JTo sur un open BTN. Flop 984 avec un tirage couleur que je n'ai pas, cbet du bouton, je fais tapis avec 12k5, il snap call avec... Q8o. Turn brique, river 7 et je double à nouveau. D'un coup c'est un énorme rush, je vais gagner notamment : un flip avec AK (A river), un autre flip avec 88 (ça tient), TT > 66 > A8 (T au flop), 22 > KJ et je monte en peu de temps à 147k. Puis c'est le coup d'arrêt, en SB je fais tapis avec AQo, payé par KTo, flop QTX, turn K et river brique. Finalement la table casse et j'ai 116k pour ma nouvelle table. Je n'ai plus trop de cartes, je stagne et au dinner break j'ai 123k, il reste un peu moins de la moitié des joueurs à éliminer pour être ITM (559 joueurs, 84 ITM). À la pause je me prends une salade à un commerce qui est juste à côté de la salle Normandy, mais je n'ai pas le temps de la manger car on n'a que 30 minutes, donc je la finirai à la pause d'après. Au retour, on commence à être assez short (beaucoup de niveaux sont sautés). On passe à 9 par table, on est 4 à avoir un stack correct mais les trois autres qui me couvrent ne mettent pas trop la pression ICM donc j'en profite pour monter à environ 160k. Jusqu'à ce coup où je relance J9s 16k (blindes 4k-8k) sur la BB d'un joueur qui me couvre de peu, à quelques places de l'argent. Il call, flop 997r. Je cbet 15k, il me snap raise 30k, évidemment je call. Turn 6, il remet 30k, je call mais c'est l'angoisse parce qu'il peut me mettre à tapis river et là je serais vraiment en maladie. River brique, il ne met que 50k, il me reste encore autour des 80k donc c'est snapcall et il me dit "you're good". Bref, j'ai 300k à la bulle (moyenne à 170k environ). Le main par main dure exactement 0 main et c'est mon premier ITM sur ce séjour ! Juste après ça, je suis en BB (blindes 5k-10k, déjà), un joueur fait allin 37k, un autre paie avec moins, j'ai A3o donc je paie et je suis contre JTo et K4o. J au flop mais j'ai l'A river et je monte à 378k. Après ça c'est à nouveau le dégrind, je vais tomber vers 200k sur 8k-16k. En bataille de blindes je fais tapis avec Q8s, c'est snapcall par A8o par la BB qui apparemment n'est autre que Pierre Neuville. Q à la turn et couleur river, et je double encore une fois. Juste après ça passe à 20k et donc j'ai à peine 20BB, deux orbites plus tard j'envoie tout en SB avec QJo, la BB, une chinoise qui joue assez serré, va tanker très longtemps avant de folder en montrant... un As. Après ça, c'est le redraw à 27, sur ma nouvelle table je suis carddead jusqu'à tomber à 4BB (240k sur 30k-60k), là je fais tapis au bouton avec A6o, la BB (encore Pierre Neuville) paie avec T6o, flop T33, turn A, et river 6, là c'est la frayeur parce que la croupière ne voit pas que j'ai fait deux paires supérieures et croit que je suis éliminé. Mais bon, j'ai 600k désormais soit 10BB. Peu de temps après, à 19 left je fais tapis avec 600k avec 99, c'est payé par un joueur que je couvre et qui a QQ. Flop 9 et j'ai 1.1M au moment du redraw à 2 tables. Sur cette table un joueur va faire le ménage en touchant AA et KK sans arrêt, de mon côté j'arrive à voler les blindes une fois pour me maintenir. Très vite on est en TF à 10, puis on n'est plus que 8 parce que le même va à nouveau toucher AA et éliminer deux joueurs d'un coup. 17BB de moyenne et j'en ai 11 (blindes 50k-100k), y'a 19k pour le vainqueur mais il va falloir chatter. Peu de temps après je suis en BB, le joueur UTG qui me couvre d'un peu fait tapis, j'ai KK donc c'est payé et c'est un 80/20 contre QQ. Et là c'est terrible, il touche Q au flop. La turn me donne un tirage carreau, et... river K je remonte à 2.22M. Le joueur se fait éliminer au coup d'après, puis alors que j'arrive à me maintenir à mon stack on tombe à 6. Et là ça va être le désert de cartes, les deux joueurs plus short vont doubler, on arrive aux blindes 150k-300k et j'ai 525k (2.3M de moyenne). À ce moment-là un joueur a 650k et un autre 125k, et les deux doivent se prendre les blindes avant moi. J'ai 3.6k d'assuré, le 5ème prend 4.9k et le 4ème 6.8k donc je joue le tout pour le tout pour les paliers (bon c'est vite dit, je suis toujours card dead). Le premier saute et je prend le premier palier, par contre le deuxième chatte KK sur le coup où il est à tapis de blinde et il s'en sort. C'est à mon tour d'être à tapis, et pas de miracle, j'ai 74o et je ne touche rien contre deux joueurs qui ont limpé... Il est trois heures du matin, j'évite l'ITIN de peu en prenant 4877$ et, le monorail ne circulant plus, je rentre en taxi vers le strat pour dormir un peu avant le tournoi que j'ai prévu à l'Orleans le lendemain. Au moins mon séjour est lancé ! Pour rappel j'avais dit que je m'offrirais le main si je prenais 10k d'ici samedi donc il me reste la moitié du chemin à faire.
  6. [Las Vegas] La Gazette 2024

    Bon, j'avais dit que j'essaierais d'être plus ponctuel cette année mais ce n'est pas gagné... spoiler par contre, il s'en est passé des trucs cette semaine ! Mardi 2 juillet : Monster Stack à l'Orleans J'arrive à dormir environ deux heures de plus cette nuit-là (pour rappel j'avais dormi pendant plus de 5 heures dans l'avion). Vu que je ne suis jamais allé à l'Orleans et qu'en plus on m'a dit qu'il pouvait y avoir une longue attente je pars très tôt, vers 8h, pour le tournoi qui doit commencer à 11h. Après un trajet en monorail + bus (oui depuis le Strat c'est loin), j'arrive vers 9h pour m'inscrire, puis pour me manger un truc au foodcourt. La poker room est grande mais elle est sympa. Seul gros point noir, la température, surtout dans la zone où il y a le cash game (et donc, une partie des tables de tournoi), on a vraiment l'impression de jouer dans un frigo... Bref, on commence donc ce Monster Stack, dans lequel on commence avec 30k (pas beaucoup pour un MS non ?) et avec des niveaux de 30 minutes (ça c'est cool). Pour être franc, compte tenu de tous les retours sur le field local que j'ai vus ici je m'attendais à un niveau vraiment mauvais et au final je me retrouve avec une table qui n'est pas si belle que ça, il y a certes un gars qui fait nimp' et qui se fait éliminer rapidement, deux papys qui ont un style de jeu assez stéréotypé mais le reste est soit très nit soit plutôt compétent. Au début j'arrive de passer de 30k à 45k en deux coups. Le premier, limp d'un papy 200, iso d'une joueuse qui n'a montré que des premiums jusqu'à présent, à 1200, j'ouvre AA en BB ; je ne me fais pas prier, relance à 4200 et c'est payé par la joueuse qui a iso. Flop KQXr, je check call 3000, turn brique et river J vont check check et elle va montrer TT. Le deuxième, beaucoup plus classique, je paie une relance préflop en position avec QTs et je vais payer trois fois avec top paire, il y avait un bluff en face. Après ça, ça va être la catastrophe, j'ai beaucoup de mains préflop mais je ne touche rien postflop donc je vais dégrind petit à petit jusqu'à 16k. À ce moment-là, un joueur qui venait d'arriver limp 800, la SB call 800, et j'ai AKo en BB. Tapis directement de ma part, le limpeur passe mais la SB décide de snapcall ses 11k avec... JTo. Évidemment il touche le J au flop, je touche l'as river mais ça lui donne couleur donc je tombe à 4800. Peu de temps après j'envoie tout avec 22, payé par A7o, flop 779, turn 8, et... river 2 pour me faire repasser à 11k environ. Ça fait 11BB au niveau suivant donc j'envoie tout avec cette fois ATs, payé par le même joueur qui a 66 avec un carreau (j'en ai pas), flop TXXdd, turn Ad, la river lui donne la couleur et c'est déjà fini. Il est encore tôt, je décide de rejoindre le Horseshoe pour jouer le daily deepstack de 16h. Comme vous le savez peut-être déjà ils ont rajouté 100 tables dans deux salles un peu excentrées (Normandy et Provence) pour jouer la plupart des dailys et des satellites, par contre une autre chose qui a changé, c'est qu'on ne peut s'inscrire pour les dailys en question qu'à la caisse qu'ils ont installée dans la salle Normandy. Résultat, seulement 5 caisses pour des centaines de joueurs (en plus les sats main event commençaient aujourd'hui), une file d'attente très longue et j'attends presque 1 heure pour avoir mon ticket, alors que le tournoi en est déjà au niveau 2. Après ça, j'arrive à ma table, je vois que mon siège est déjà pris, mais on va très vite avoir l'explication : ils ont ouvert une nouvelle table pour le deepstack de 16h, sauf qu'il n'ont pas encore cassé la table qui est donc encore utilisée pour le deepstack de 13h. Finalement on commence à la fin du niveau 2, premier coup je défends KQo en BB et je touche top paire au flop, je paie trois fois pour constater qu'il avait floppé brelan. Bref, là aussi ça commence mal et je perds la moitié de mon stack (30k) en dégrindant petit à petit. Puis vient l'embellie, je gagne plein de petits coups pour revenir vers les 30k, jusqu'au dernier coup avant la pause : sur 400-800, je relance à 2K avec K9s, il y a un payeur en position, puis la SB (tight) 3bet à 4000. C'est payé deux fois, pour voir le flop K94. Il cbet 5000, je fais tapis pour ses 15k restants, c'est payé par AA, je fais full à la turn et la river ne change rien, je pars donc en pause avec 50.5k. Au retour de pause je vais à nouveau dégrind, les blindes augmentent vite, sur 1000-2000 je n'ai plus que 30k à nouveau, un joueur relance 4k, une joueuse flat au bouton, et je défend AJhh en BB. Flop ATX avec deux piques et un trèfle, l'OR cbet 5k, la fille au bouton paie, je fais directement tapis pour mes 25k restants, fold, la joueuse réfléchit un peu et finit par payer avec... KQo. Évidemment J river, elle fait quinte et je suis donc éliminé de ce tournoi également. Dans la foulée, je rejoins Youssef (qui joue en CG sur Paris et qui est à Vegas depuis quelques jours), je m'inscris pour l'event Independance Day du lendemain et on va manger au Grand Wok Noodle Bar, situé au MGM. Après ça dodo, je joue mon plus gros buy-in prévu le lendemain à 10h.
  7. [Las Vegas] La Gazette 2024

    Salut tout le monde, je viens d'arriver et je serai à Las Vegas jusqu'au 11 juillet, voire un peu plus si ça se passe très bien, j'ai un peu de marge au niveau de mes congés. Merci pour les retours que certains d'entre vous m'ont fait au sujet de mon CR de l'an dernier, cette année je vais essayer d'être un peu plus régulier et de mettre un peu plus de photos. Lundi 1er juillet : arrivée Je suis arrivé tard donc il n'y a pas grand-chose d'intéressant à raconter pour cette "première" journée, cette année j'ai pris un combo The Strat + JetBlue + assurance à 1140€ plus 509$ de resort fees sur place. Au programme de la journée donc, CDG -> Boston puis Boston -> Las Vegas avec une correspondance de 4h50 entre les deux (oui ça pique). Je suis assez agréablement surpris du vol, je n'avais jamais voyagé avec cette compagnie et j'ai trouvé le service supérieur à ce que j'ai pu constater sur d'autres vols long-courrier, accessoirement j'ai pu regarder la première mi-temps de France - Belgique en plein vol (à la mi-temps on a atterri). Arrivé à Boston, ça se passe parfaitement à la douane, agent hyper sympa, qui m'a posé plus de questions que l'an dernier mais c'était bien plus détendu. Ce qui est moins détente en revanche, c'est que le vol est retardé de deux heures pour des raisons météorologiques... Je me dis que c'est moins pire que les 6h20 de l'an dernier, finalement on embarque pour 5h55 de vol supplémentaires et je fais le truc qui n'est pas hyper-recommandé lorsqu'on veut lutter contre le décalage horaire, à savoir dormir pendant tout le trajet. Arrivée à 23h locales, un trajet en taxi plus tard et je suis dans ma chambre peu avant minuit. Chambre au 17ème étage avec une magnifique vue sur le... parking, que je vous épargne. À première vue ça paraît plus propre qu'à l'OYO hotel où j'avais dormi l'an dernier, et il y a une machine à café en plus. Voilà pour aujourd'hui, plus qu'à réussir à dormir une nouvelle fois ! Demain (mardi) je prévois de jouer le Monster Stack à l'Orleans, de manière générale je vais essayer de diversifier mon programme poker, l'an dernier je n'avais joué que des tournois WSOP, cette fois on va aller voir ailleurs (Orleans, Resort World, MGM...). En particulier j'arrête de jouer ces sats avec des structures dégueulasses, à la place j'ai décidé que si par miracle je faisais plus de 10k$ de bénéfice net sur les 4 premiers jours je m'offrirais le Main Event.
  8. Du 1er au 11 juillet, au Stratosphere.
  9. [Las Vegas] La gazette 2023

    Effectivement, c'était sûrement pas un J au flop du coup (j'ai édité)
  10. [Las Vegas] La gazette 2023

    Vendredi 7 : daily deepstack $200 et retour en France C'est mon dernier jour, et accessoirement c'est le jour du day 2ABC sur le main. Je me dis que c'est pas ouf de me qualifier puis de rentrer directement sur le day 2D, en plus l'enregistrement de mon vol du retour est déjà ouvert donc flemme de le modifier en cas de qualification. Par conséquent, je décide de juste jouer le daily deepstack à $250 pour essayer de terminer sur une bonne note. Au réveil, je vois qu'il est tout bonnement annulé, tant pis, je pourrai prendre le temps d'aller manger comme ça. Je retourne à l'Avenue Café au MGM Grand (qui à mon avis était mon 2ème restaurant préféré, même si encore une fois j'en ai pas testé beaucoup en fin de compte). Comme d'habitude, j'avais légèrement entamé mon plat au moment de prendre la photo. À noter que le serveur, voyant que mon plat prenait pas mal de retard, m'a proposé des softs à volonté en attendant (du coup je l'ai très bien tippé). Aussi contrairement au Hooters ils n'ont pas abusé sur la sauce BBQ, ce qui fait que j'ai bien plus apprécié. Je décide ensuite d'aller jouer le deepstack à $400, sauf que quand j'arrive je constate qu'il était également annulé (je suis arrivé pile au moment où ils l'annonçaient sur Twitter donc j'ai raté l'annonce, forcément). Tant pis, je rentre dans la chambre et j'en profite pour mettre de l'ordre dans mes affaires pour demain. J'y retourne pour jouer ce qui sera mon dernier tournoi à Vegas, le deepstack (turbo) à $200 de 20h. Sur le premier niveau il ne se passe quand grand chose (à part qu'un joueur floppe une quinte flush en défendant en BB, pas mal mais il n'a pas trouvé payeur). Sur le niveau 2 (100/200), UTG+1 relance 600 et je défends Tc2c en BB. Flop Th8s2h, je check, il cbet 1000, je relance à 3000, il fait tapis immédiatement en me couvrant légèrement, je paie, il a JJ. Turn T, je me dis qu'enfin, la chance va tourner en ma faveur cette semaine, sauf que non, J river et je suis déjà éliminé. Il est hors de question de terminer mon séjour sur une dinguerie pareille donc je pars me réinscrire au tournoi. À la caisse le caissier commence à me demander plein d'informations personnelles pour soi-disant compléter mon profil (???), résultat ça prend du temps et j'arrive pour la 2ème bullet sur une table qui est en train d'ouvrir, au milieu du niveau 100/300. Je perds quelques petits coups et rapidement on me fait changer de table pour équilibrer. Sur le niveau 200/400, un joueur relance à 1000 EP, un joueur MP paie, je paie en SB avec 77, la BB dépend. Flop TT2ssx, l'OR cbet assez cher, tout le monde fold sauf moi. Turn 7s, ça check check, river brique, je mets 3000 et c'est rapidement call/muck, et je monte au-dessus des 25k. Après ça je dégrind, peu après la première pause la table casse, et sur 1000/1500 j'envoie 15k à tapis avec AKo, payé par 99, le K arrive river et je double. Malgré ça je touche peu de jeu, je stagne et j'envoie quelque chose comme 28k sur 1500/3000 avec 55, un autre joueur fait tapis (avec AK je crois mais je ne suis pas sûr), et enfin un asiatique avec un gros stack et qui avait 3-4 boissons devant lui (du coup il prenait toute la place) snap call avec QdQx. Flop avec deux carreaux, turn 5d, et river encore un autre carreau, l'asiatique jubile parce qu'il a fait couleur, et cette fois c'est vraiment fini pour moi... ... sauf que non, alors que j'allais partir, un joueur à la table fait remarquer que la river crée une doublette, du coup je gagne avec full ! Un peu honteux de ne pas l'avoir vu je me rassois avec mon stack de désormais presque 90k (remarque, je pense que la croupière ne l'avait pas vu non plus, mais c'est pas une excuse). À la suite de ce coup, je commence à toucher beaucoup de jeu, je ne gagne pas forcément avec mais je dépasse les 110k avant que la table de casse à nouveau. J'arrive à une table où un joueur allemand reproche depuis quelques minutes à une fille américaine bien bourrée d'avoir fait un string bet, et gueule avec une voix assez forte parce que ni le croupier ni le floor ne lui donne raison. Première main à la table (je suis à sa droite) je relance 76s UTG+3, il snap tapis avec ~60k comme s'il était en tilt, mais de toute façon hors de question de payer. Sur la main d'après, je relance UTG+2 8k avec KsTs, la fille bourrée paie au BTN, les autres passent. Flop AAXr, je cbet 7k, c'est payé. Turn T, je check et check. River brique (aucun tirage ne rentre), je check, elle snap tapis pour ~60k. Après un peu de réflexion je paie et elle me dit "you're good", je montre ma main et elle muck. Un autre fille à la table lui fait alors remarquer qu'elle est obligée de montrer sa main parce que c'est un coup à tapis, elle lui répond sèchement "shut up b**** you're not my mom", s'ensuit une dispute assez véhémente entre les deux, pendant ce temps elle montre KQo et je monte à presque 180k (CL de la table). Sur le coup d'après la fille bourrée ne s'est toujours pas levée de la table, l'autre fille appelle le floor et réclame qu'elle s'en aille, finalement elle obtempère, sa bière à la main. Le joueur à ma droite, très short, se fait éliminer et un autre joueur avec un plus gros stack que le mien arrive. Il me reconnaît, apparemment c'est un français qui m'a croisé au Circus Paris, franchement je m'en souviens pas mais ok. On est proche de la bulle, il va mettre beaucoup de pression, donc je dégrind petit à petit. À deux reprises il va y avoir une altercation entre le joueur allemand au début et lui, parce que l'allemand a limpé deux fois sur sa BB, à chaque fois ça a fold jusqu'à la BB, et à chaque fois il va muck en pensant que c'était un walk. Ça plus les commentaires pas très respectueux que le français fait par moments, on peut justifier ça par le fait qu'il a un anglais approximatif qui donne l'impression qu'il manque de tact, bref, l'ambiance à cette table est un peu bizarre, ça me fait réaliser que tout au long de se séjour il y avait vraiment une excellente ambiance à toutes les tables sur lesquelles j'ai joué ou presque, nettement meilleure que l'impression générale que j'ai des tables de poker parisiennes. Finalement la bulle éclate, à force d'attendre je suis descendu à 115k, sur 10k/15k j'envoie tout JTs UTG, pas de chance quelqu'un se réveille avec KK, pas de miracle et je termine 28ème pour 343$. Ça veut dire que si je ne compte pas les sats, j'ai ITM sur 75% des tournois que j'ai joués, l'échantillon est faible mais ça me laisse quelques regrets quand même. Il est 2h passées, je récupère mon payout et je rentre à l'hôtel. Je décide alors d'utiliser les 60$ de crédits de machine à sous, ainsi que les 120$ de crédits de jeux de table auxquels j'ai droit grâce aux resort fees. Je galère énormément à comprendre comment ça marche une machine à sous (jamais joué avant), finalement je transforme mes 60$ en 90$. Puis, je vais m'asseoir à une table de BJ, je tombe sur une croupière très sympa, et qui en plus connaît les strats du jeu et m'arrête à chaque fois que je suis sur le point de faire une erreur. Grâce à elle je termine positif de 30$ (après tip). Il est déjà presque 5h du matin, mon vol est à 11h22, je décide de ne pas dormir, je prends un dernier petit déjeuner au Hooters (photo ci-dessous), puis je checkout et je pars. Le vol se passera un peu comme à l'aller mais en légèrement mieux, à savoir que le vol jusqu'à Chicago se passe sans problème, puis il y a un changement d'avion qui nous retarde de 3h, par contre le nouvel avion est légèrement plus grand, ce qui me permet d'avoir un siège couloir au lieu d'être au centre. Voilà, ce sera tout pour moi cette année, j'espère que mes comptes-rendus vous auront plu, c'était plus orienté poker que tourisme comparé à d'autres et je n'ai pas toujours eu le réflexe de prendre des photos (désolé). En tout cas je ne regrette pas d'y être allé et j'espère pouvoir y retourner un de ces quatre.
  11. [Las Vegas] La gazette 2023

    Lundi 3 -> Jeudi 6 : satellites Main Event Je vais passer assez vite sur ces quatre jours car dans l'ensemble ça s'est très mal passé. J'ai joué la plupart des satellites entre 140$ et 580$, pas une seule place payée, beaucoup de bad beats et de coups frustrants dans l'ensemble. Je n'ai pas été en tilt, j'ai fait assez peu d'erreurs (sauf peut-être sur deux tournois où je paye all-in brelan vs quinte et deux paires vs quinte, j'aurais peut-être dû réfléchir un peu mais forcément après coup c'est facile de dire ça), mais avec le recul je ne sais pas si c'était une bonne idée de jouer des tournois aussi turbo comme ça (certains étaient à 10 minutes par niveau) alors que j'ai fait des heures en avion pour venir jouer. Je pense que si c'était à refaire j'irais jouer d'autres tournois ailleurs avec une meilleure structure, pour ensuite m'offrir le Main si je fais plus de 10k$ en bénéfice. Une HH pour le plaisir quand même : sur le sat à 245$ (qualificatif pour un sat à 2100$ en soirée), main à 100/100 un joueur limp EP, j'overlimp MP avec KsQc, BTN call et BB check. Flop AdAcJd, tout le monde check jusqu'au BTN qui mise 600, tout le fold, je call, turn 6c, je check, il mise 2500, à ce moment-là je me dis qu'il a pas une tête d'américain, qu'il aurait probablement pas joué comme ça en ayant un As, en plus le tirage couleur rentre pas donc je paie, turn 2c, je check il fait 3500, même raisonnement, en plus il aurait sûrement fait tapis avec un monstre (on commençait à 10k), donc je paie et il montre... Kc4c. Voilà, la malédiction avec KQ est vaincue ! Quelques photos de bouffe, je suis retourné au Grand Wok Noodle Bar. Je suis aussi retourné au Hooters (c'était mieux que la fois d'avant). Je suis également retourné au Pan Asian Express (ça paie pas de mine mais c'était vraiment bon cette fois). Je suis également allé au buffet du MGM Grand que j'ai trouvé assez moyen pour le prix, j'aurais juré que j'avais pris des photos dans le restaurant mais je ne les trouve pas. Enfin, des photos de l'entrée de l'hôtel OYO où je dors depuis le début. Sur l'une des photos vous voyez le Steak & Shake, j'ai jamais réussi à y aller, lorsque je passais devant soit il était fermé soit j'avais pas le temps, et les horaires n'étaient affichés nulle part...
  12. [Las Vegas] La gazette 2023

    Dimanche 2 : day 2 Colossus + satellites Main Event Cette nuit-là je dors très mal, de 1h à 5h30 environ en me réveillant au milieu et en n'arrivant pas à me recoucher après, bref, pas idéal mais on est chaud quand même pour ce day 2. Je décide de manger une crêpe au Nutella à "La Creperie", qui sert des crêpes à 13$+ mais en vrai ça passe. Désolé, j'ai encore pris la photo un peu tard... Après ça direction le Horseshoe pour le day 2, on est presque 2000 pour plus de 16k inscriptions, et j'ai 10BB à la reprise. J'ai une table très internationale avec 9 nationalités pour 10 joueurs (USA x2, France, Royaume-Uni, Portugal, Suède, Grèce, Turquie, Argentine, Guatemala). Quatre joueurs entre 30 et 50BB puis que des shorts. À noter la présence d'un finaliste main event (le turc, qui avait fait 5ème une fois). Dès la première main deux éliminés, l'argentin touche un J au flop avec JJ et élimine les deux joueurs situés entre lui et moi (deux paires et tirage couleur qui rentre pas). Le grec, qui avait un gros stack, call très large les tapis et perd presque tout son stack en perdant tout. Je trouve un spot pour shove 9.5BB avec AKs mais personne je paie et je retombe à 9.5 avec les blindes qui passent à nouveau. À ce moment-là le tournoi est interrompu 20 minutes parce qu'un joueur éliminé s'est barré sans récupérer son payout et on doit attendre qu'ils le retrouvent pour que ça reprenne : on est plus de 1700 à ce moment-là, encore... Pendant la pause une grosse dispute éclate sur une autre table mais je n'ai pas compris pourquoi (si quelqu'un qui était présent à ce moment-là a une explication je suis preneur). Finalement ça reprend et le floor au micro nous supplie d'attendre d'être payé avant de partir. Juste après, le joueur britannique envoie ses 111k restants UTG, j'ouvre AA en MP et je reshove avec mes 114k. Tout le monde passe et il retourne KQs. C'est l'occasion de lancer mon day 2, sauf que le flop est KKQ, turn J et river brique et je me retrouve à 3k (blindes à 6k-12k). Coup d'après, j'ai A9o donc j'envoie tout, le CO relance à 26k, BTN paie, la BB (le grec qui est devenu short) relance à 36k, les deux paient et on se retrouve à 4 joueurs dont deux à tapis. Flop 555, le CO cbet, le BTN relance, le CO passe, le BTN retourne 88 et la BB KQo donc je suis vivant. Turn 2, river K et je suis éliminé en 1585ème place pour 800$ (j'ai passé le palier à 1590). Décidément KQ ça veut pas avec moi... Un peu sonné par cette élimination, je me fraie un chemin dans la file d'attente pour le mini main (qui paraît abominable) et je récupère mon deuxième payout en deux bracelet events. Après ça, il est à peine midi, je laisse tomber l'idée de jouer le mini main qui avait commencé à 10h et je me lance sur le satellite main event de 13h, à 1100$. J'arrive à une table qui est étonnamment soft au vu du buy-in (après c'est ma première semaine à Vegas donc en vrai j'ai aucune idée du niveau habituel, mais il m'avait semblé que même sur le $400 ça jouait mieux que ça), j'arrive à monter à 22k au grind ainsi qu'avec un coup à tapis pré flop où la BB envoie tout avec ATo alors que j'avais ouvert avec AQo. Finalement la table casse et je dégrind totalement sur ma nouvelle table, jusqu'à 15k, j'envoie tout au HJ avec A5s (blindes 1000-1500), comme par hasard la BB a ATs à ce moment là et je suis éliminé sur un board anecdotique. Je m'inscris au satellite à 580$ de 16h, j'arrive au milieu du niveau 2 sur une table qui vient d'ouvrir. Aux blindes 100/300 je relance UTG+3 A3s 800, le BTN paie et la BB aussi. Flop AKXr, tout le monde check, turn K avec un tirage couleur, la BB met 1000, je paie, le BTN fold. River A, je donk 3k (pas sûr que ce soit une bonne idée mais bon), la BB tank fold. Rapidement après je relance QsJs UTG+1 à 800 toujours sur 100/300, le joueur UTG+2 (que je couvre de peu) me 3bet 2400, la BB (très short) paie et moi aussi. Flop 984sss (le rêve), la BB donk allin pour ses 800 restants, je flat et l'UTG+2 aussi. Turn Qx, je check, l'autre joueur fait tapis, snap call suivi d'un "no way" (puis d'un "what the f****" en voyant ma main) du joueur qui retourne KK sans pique (la BB a Q9 sans pique également). River brique et je suis déjà à 30k. Je vais éliminer un autre joueur peu de temps après avec 22 qui fait full (il va payer river avec deux paires), puis une joueuse tchèque à ma droite fait tapis avec ATo, j'ai AKo donc je paie et ça tient. Après ça je vais stagner un peu autour des 50k, la table est assez passive donc je vais voler les blindes, aussi je vais perdre un coup pré flop AQs < ATo ( board AKQJX). Sur le niveau 400/800, je relance LJ 2k avec AKo, la joueuse au BTN 3bet 7k, la BB (short) call allin, je 4bet allin pour ses ~25k et elle snapcall avec AA, pas de miracle et je retombe à 25k à la pause. Au retour la table casse, j'arrive à une autre table qui a l'air plus reggish. Les deux premières mains que je joue je relance 3.5k et je me fais snap allin par le joueur italien à ma gauche et je suis direct short. Malgré un squeeze avec KK en SB contre trois joueurs, je suis assez card dead et j'envoie finalement 17k sur 1k/2k avec 55, payé par ATo en BB et je double. Puis sur 1500/3000 j'envoie mes 31k restants en SB avec K8o, l'italien snap call avec A9o et je suis éliminé. Après ça, je vais au food court du MGM Grand, plus précisément au "Original Chicken Tender", pas pris de photo mais c'était assez bof pour être honnête.
  13. [Las Vegas] La gazette 2023

    Samedi 1er Ça fait une éternité déjà, mais pour rappel, la veille je m'étais qualifié à 2h30 du matin sur le day 1A du Colossus (400$), ce qui me permet de ne pas avoir à jouer le day 1B ce samedi. J'hésite entre aller jouer ailleurs qu'aux WSOP, au hasard à l'Orléans vu qu'apparemment les structures sont belles là-bas, sauf que je me dis qu'il y a un risque que ça finisse tard à nouveau et je veux être frais dimanche à 10h pour le day 2, donc je laisse tomber l'idée et je me dis que je vais juste rejouer le sat à 240$ pour 2k$ de TBIC. J'arrive à dormir de 4h à 11h, puis je vais tester le Grand Wok Noodle Bar au MGM Grand (là encore j'ai tardé pour prendre la photo de la bouffe, le bol était plein au départ). Franchement en termes de rapport qualité/prix c'est probablement le meilleur restaurant que j'ai testé, c'est peut-être un peu moins copieux que les restaurants vraiment "américains" mais tout ou presque est sous les 20$ et j'ai beaucoup aimé les deux fois où j'y suis allé. Comme prévu je vais au Horseshoe jouer ce sat, au début quand je vois la file d'attente abominable pour le Colossus je me demande si le tournoi va être maintenu mais apparement oui, ils ont prévu trois tables exprès. J'arrive à une table avec une majorité de femmes (c'est suffisamment rare pour le mentionner), la table est assez passive à l'exception d'une femme qui a le logo GG Poker sur sa casquette plus le drapeau chinois, je sais pas si ça implique quelque chose, vu que je ne la trouve pas dans la liste des team pro, mais toujours est-il qu'elle joue bien et aggro. En ce qui me concerne, je stagne autour des 10k de départ un certain temps jusqu'à ce que je défende 44 en BB vs cette joueuse qui relance 1k au LJ (je crois) sur 200/400, flop TT2 two-tone, elle cbet 800 je paie, turn 9 check check, river 7 elle mise 2k, je call et elle a 66. Je tombe sous les 6k, peu de temps après au niveau 300/600 un monsieur limp UTG, j'envoie mes 5500 MP avec KQo, la femme à ma gauche qui avait un peu plus que moi snap call avec 44 et je suis éliminé. Deux fois d'affilée que KQ me fait perdre, vous allez voir c'est pas fini (spoiler). Après ça je ne fais pas de folies et je rentre dans ma chambre d'hôtel, le soir je décide de tester le Hooters auquel je suis déjà allé mais que pour le petit déjeuner, histoire de voir ce qu'ils proposent le reste du temps. Outre le fait qu'il n'y a pas d'accompagnement, ils ont vraiment abusé sur la sauce au point au point que je sentais à peine le goût de la viande, c'était bon quand même mais je suis un peu déçu, on ne va pas se mentir. Voilà pour cette journée où je n'ai pas fait grand-chose mais comme ça j'ai pu me reposer pour le day 2 du lendemain.
  14. [Las Vegas] La gazette 2023

    Vendredi 30 : $400 Colossus Day 1A Je dors beaucoup mieux cette nuit (de 23h à 7h30 environ). Au programme donc, le day 1A du colossus qui démarre à 10h. Avant ça je vais à l'Avenue Café du MGM Grand pour prendre un petit déjeuner, m'enfin, j'ai de plus en plus l'impression que peu importe ce que je commande je reçois presque tout le temps un burger ici (j'avais déjà entamé les frites au moment de prendre la photo). Après ça, je me rends au Paris où j'ai ma place. Juste avant de m'asseoir, je vais aux toilettes à droite de la grande salle en arrivant, mais l'homme de ménage qui était présent décide d'organiser la queue pour les toilettes comme bon lui semble, mais vu qu'il a fait démarrer la queue après mon entrée dans les toilettes il croit que j'ai essayé de frauder la file d'attente, commence à m'engueuler et me somme de faire la queue comme tout le monde, j'ai la flemme de m'embrouiller avec lui et surtout il est 9h56 donc je décide de laisser tomber et d'aller directement à ma table. À ma table, un virage 100% féminin (4 femmes sur 10 joueurs), qui jouent plutôt aggro je trouve, à ma droite un joueur qui vient d'Europe de l'Est (pas reconnu la langue) qui lui est hyper-agressif, pour le reste joueurs plutôt récréatifs et passifs. Premier coup, le joueur à ma droite justement relance 600 au CO, je 3-bet 1800 JJ au bouton, flop AKJr, il paie mon cbet à 1200, mais pas mon barrel à 4500 sur une turn brique. Mais ça commence plutôt bien. Peu de temps après sur ce niveau, je relance AJo au CO, SB et BB paient. Flop AXX avec un tirage trèfle que je n'ai pas, je cbet 700, xraise 1700 de la BB que je paie. Turn le tirage trèfle rentre, mise 2200 de la BB que je paie encore. River doublette qui ne m'arrange pas, mais heureusement ça va check check puis split (elle avait AJo). À part ça pas grand chose à signaler, j'essaie de 3bet agressivement le joueur à ma droite qui relance plus de 50% des mains, mais ça ne va pas tourner en ma faveur et je tombe à 32k à la première pause. À la reprise, le dégrind va continuer jusqu'à tomber à 22k environ, à ce moment-là la joueuse en UTG+3 relance 1500 sur 300/500, BTN aggro paie, je 3bet J9s 4500 en SB, elle paie mais pas le BTN (pour une fois). Flop JXXr, je décide de faire tapis directement (léger overbet), ça passe et j'entame ma remontada. Peu de temps après, la même joueuse relance 1500, 3bet ~4k du joueur à sa gauche (qui apparemment est un influenceur Tiktok avec 6k abonnés, de ses dires), je découvre QQ (au BTN je crois mais pas sûr), je décide de 4bet AI pour mes 27k, la joueuse snap call avec un tapis inférieur au mien, et l'influenceur canadien tank pendant un long moment... avant de payer avec AKo. L'OR avait 99 pour ce qui me semble être un spew complet. Flop T87 avec deux carreaux (j'ai la dame de carreau, le canadien n'a pas de carreau). Turn 9 de carreau, et finalement river Jx qui me fait gagner avec la quinte. Ce coup me fait remonter à presque 70k, ça y est mon tournoi est lancé. Je vais ensuite dégrind jusqu'à passer sous les 60k avant la deuxième pause. À ce moment-là, on nous signale qu'il y a une pénurie de croupiers au Horseshoe, et qu'ils ont plus d'une heure et demie de retard à rattraper sur nous, et que pour compenser on va avoir 50 minutes de pause à chaque fois au lieu de 20. Au retour de pause, je vais remonter un petit peu notamment grâce à un 4bet allin BTN vs BB avec AKo qui fera passer mon adversaire, et surtout, au niveau 600/1200, un joueur qui a late reg puis doublé deux fois dès son arrivée va perdre un coup non négligeable contre moi : relance de la joueuse UTG+1 3k, call de ce joueur UTG+2, call du joueur CO (qui n'est plus le joueur aggro d'avant), je call JJ au BTN, les autres fold. Flop très low, le joueur UTG+2 mise 15k, fold CO, je call avec over paire, fold UTG+1. Turn brique, il check rapidement, je décide de miser 15k à mon tour, c'est payé rapidement, turn K, après réflexion c'est check de son côté et je décide de check back. Il avait TT et je gagne ce coup qui me permet de dépasser les 120k. Je ne bougerai plus trop jusqu'à la pause dîner (rallongée à 90 minutes pour les raisons évoquées précédemment). Je vais à nouveau au foodcourt du Horseshoe manger cette fois au "Pan Asian Express", que je trouve assez moyen pour le prix mais en vrai ça va (photo pompée sur internet). Après la pause dîner, suivront trois niveaux où il va y avoir pas mal de coups à tapis dans lesquels je ne suis pas, avec pas mal de 20/80 qui vont passer. Je monte jusqu'à environ 160k pendant ces deux heures mais je ne me souviens plus trop comment, puis il va y avoir un coup où la fille UTG relance, et je 3bet en SB avec AQs, c'est payé. Flop KXX, je cbet petit et c'est relancé allin. Je suis obligé de passer, elle montre... JJ. À la dernière pause de la journée je suis autour des 135k, ça fait 18BB à la reprise (4k/8k) et il reste deux niveaux à jouer. À la reprise (déjà minuit passé), je gratte deux coups préflop, puis je défends 88 au BTN vs une relance HJ d'un joueur assez passif depuis le début. Flop QXX, je paie son cbet, turn J, je paie encore son (petit) barrel, river brique, ça check check et il montre AKo, ce qui me fait passer au-dessus des 220k. Là je me dis c'est bon, je suis bien pour la bulle. Puis, au dernier niveau (5k/10k), relance 20k UTG+2, je paie QcJc en SB, la BB fold, flop AcJs7s, je paie le cbet, turn Ts, ça check check. River Ax, je check, mise 55k de l'OR, je tank un certain temps puis je décide de payer... il avait 77. Je tombe à 105k (10.5BB), mais on est déjà presque au main-par-main donc tranquille. Finalement ça arrive tranquillement, il reste 5 joueurs à éliminer, première main, 9 allins et 4 éliminations, deuxième main, 3 allins et 2 éliminations, c'est bon je suis ITM pour la deuxième fois en deux bracelet events ! Il reste 35 minutes à jouer pour passer le day 2, il est presque deux heures du matin, évidemment pour moi c'est impensable d'avoir à me retaper le day 1 du lendemain après 16+ heures de jeu (pauses inclues). Pourtant, je défends Tc9c contre une relance UTG+1 de la même fille (qui est également là depuis la première main, pour rappel). Flop AT8 avec un trèfle, cbet cher de sa part, je ne suis pas sûr que ce soit un choix judicieux mais je paie avec ma 2ème paire + double backdoor. Turn brique, elle snap allin et je suis obligé de passer en me laissant 50k. Main d'après, relance BTN 20k, j'envoie tout en SB avec AQo, payé par A4o, Q au flop, et pas de dinguerie donc je reviens à 120k. Il ne se passera plus rien pour moi sur ce day 1, à 2h30 du matin je peux emballer mes jetons, j'aurai 10BB à la reprise, et surtout j'ai une journée pour me détendre d'ici le D2 dimanche. À l'issue de cette longue journée durant laquelle je serai resté à la même place tout le long, je me dépêche d'attraper le monorail (qui heureusement circule jusqu'à 3h le vendredi soir) pour rentrer dans ma chambre et profiter d'un repos que je pense bien mérité.
  15. [Las Vegas] La gazette 2023

    (désolé, j'ai vraiment pris beaucoup de retard, mais de toute façon mon séjour est terminé, et il y a eu des jours plus intéressants que d'autres donc je passerai vite sur certains) Jeudi 29 : $600 deep stack championship D2 J'ai très mal dormi cette nuit (de 3h à 6h30 environ). Aujourd'hui encore j'ai un appel par Zoom à 9h cette fois donc je décide de manger à nouveau au Hooters qui est situé dans l'hôtel (j'avais déjà mangé une part au moment de prendre la photo). Au programme donc, le day 2 du 600 deepstack championship, pour rappel on a déjà atteint l'ITM et j'ai 388k sur des blindes 5k/10k à la reprise. On joue cette fois en 9-max (c'est suffisamment rare pour le préciser), et il faut tenir 10 niveaux de 60 minutes pour aller au day 3. À ma table je trouve l'américain chinois qui trashtalkait tout le monde la veille, qui a monté presque 800k. J'ai le deuxième tapis, derrière il y en a un à 34BB puis tous les autres ont 21BB ou moins. Après avoir volé les blindes une première fois, je relance 99 20k au LJ, la BB assez short défend. Flop J9Xr, je cbet 18k, je me fais xr 40k, évidemment je paie, turn brique, il finit par faire tapis avec le peu qu'il lui reste, il a KJo et je monte à presque 580k très rapidement. Pendant ce premier niveau je vais ensuite alterner entre des défenses de blindes infructueuses et quelques petits coups remportés. Par exemple je relance Ac4c au HJ, le chinois flat BTN, tout le monde fold, flop AXXhhh, je check, il mise 25k, je call. Turn coeur, check check, river coeur, check check encore, il avait KdTd et on split à cause de la river. Un peu plus tard, je relance UTG+1 avec AJo, la BB (qui apparement était un français) défend, flop AXXr, je cbet 18k c'est payé, turn brique, je barrel 62k, il passe en montrant un A. Puis pendant le deuxième niveau je vais être totalement card dead, pour redescendre sous les 500k, jusqu'au dernier coup avant la pause où je défend As5s contre une relance du LJ. Flop 442ccs, il mise assez fort, je décide de xraise, sauf qu'il fait immédiatement tapis pour près de 300k (oups). Obligé de passer, et je retombe à peu près à ce que j'avais au début du day. À noter qu'entre temps un joueur indien va prendre place entre moi et le chinois aggro, les deux vont passer leur temps à se provoquer (gentiment), ce qui est assez divertissant et peut-être assez surprenant sur un day 2. Au retour de pause (8k/16k), je vais encore perdre un coup en SB vs BB (fold river après un 3-barrel de sa part), puis le coup d'après je relance J4s 32k au BTN, sachant que la BB n'est pas revenue, l'indien en question paie. Flop 864 avec un tirage couleur, ça check check, turn 9 (deuxième tirage), il mise 65k, je paie, river A (au tirage ne rentre), après longue réflexion il check, j'hésite à bluffer en représentant l'A, puis je me dis que mon 4 est peut-être bon donc je check back et il avait hauteur Q. Je remonte au-dessus des 450k grâce à ce coup. Quelques mains plus tard, je relance 22 32k au HJ et la BB, un indien qui apparemment est un pote de l'indien à ma gauche, défend. Flop AKTr, je cbet 26k il call. Turn Q, je décide que je vais partir en bluff sur cette main, je mets 60k, il paie encore. River Q (aucune couleur ne rentre), je mets cette fois 125k, il réfléchit un peu, puis décide de payer... il avait AJ. Apparemment il hésitait à cause de la possibilité que j'aie un full mais c'est pas passé quand même, et là je suis vraiment dans le mal. Je vais descendre jusqu'à 183k, puis remonter jusqu'à 278k à force de shove/reshove, puis le moment redouté arriva : sur 10k/20k, j'envoie mes 218k avec KQs au BTN, le chinois en BB paie avec TT, et le board hauteur 9 scelle mon élimination en 190ème place (sur 4302). Je manque le palier à la 188ème place, mais je ne pouvais pas savoir que j'étais si proche, vu que le nombre de participants exact n'est pas donné (je crois qu'il comptent le nombre de tables et il multiplient par le nombre de joueurs, genre s'il reste 22 tables ils affichent 198 quoiqu'il arrive). En sortant, je me présente devant la personne qui doit valider mon payout sauf que je me trompe de table ce qui provoque l'hilarité des personnes présentes (je soupçonne après coup que c'était la table des journalistes PokerNews). Mon payout en poche, il est 14 heures passées, j'estime que c'est trop tard pour buyin le turbo bounty, mais c'est un peu tôt pour finir la journée là, donc je m'inscris au mega sat à 240$ (pour gagner 2k de crédits de tournoi), qui commence à 15h et qui est censé durer environ 5h (c'est un bon compromis sachant que j'ai peu dormi la nuit dernière). Quelques mains après le début, je regrette ce choix car j'ai un gros coup de fatigue, au final je me suis fait éliminer vite sur le coup suivant : aux blindes 100/300, j'ai 9.9k, je relance JJ 800 au HJ, la BB (qui était à mon avis le seul joueur compétent de la table) défend, flop AA2 avec deux coeurs, je cbet 600 c'est payé, turn 3 (pas de coeur), je barrel 2500, c'est snap allin, j'hésite un peu et je décide de payer, il avait... AQo. Bref, au moins je pourrai aller me coucher plus tôt. À noter la présence d'un sosie très réussi de Roger Federer à la table. Une fois inscrit au colossus du lendemain puis rentré dans ma chambre, je me souviens de mon problème de carte donc je contacte le support à ce sujet. Je tombe sur quelqu'un qui sait pas écrire mais qui me renvoie chez une personne spécialiste, qui à son tour me répondre qu'il leur faudra au plus 48h pour trouver une explication (sur mon historique de compte, les transactions ont été refusées au motif que ma carte était inactive, alors qu'il est explicitement écrit sur cette même page que ma carte est active). Bref, pas encore d'explication, mais grâce à mon ITM, j'ai de quoi tenir plusieurs jours encore. Je ne sais pas trop où aller manger, donc je me dis que je vais aller au buffet du MGM Grand qui est juste en face, sauf qu'une fois arrive je me rends compte qu'en fait ça ferme à 15h (le débile), du coup je décide de revenir au food court du Horseshoe manger un truc au Nathan's famous (évidemment j'avais pas vu qu'il y en avait un au footcourt du MGM). Pas pris de photo mais le hotdog est aussi minable que celui du WSOP Café, par contre pour le même prix j'ai une barquette de frites qui elles sont bonnes. Sur ce, fin de cette journée qui s'est pas forcément terminée de la meilleure des façons, mais je reste content de ce début de deeprun, plus qu'à reset mental pour le colossus demain.
English
Retour en haut de page
×