Jump to content
Status Updates

vienna1984

CPiste
  • Content count

    136
  • Joined

  • Last visited

  1. Tour de France 2019

    Le palmarés de Bardet " impressionnant"?????????......alors comment qualifier ceux de Gilbert, nibali, quintana, sagan ou valverde, pour ne parler que des coureurs en activité??? 2 podiums + 3 étapes sur les grands tours, ils sont des dizaines a pouvoir revendiquer cela. Bardet n'est qu'un bon coureur, noyé parmi d'autres bons coureurs. La seule chose impressionnante chez lui c'est sa maigreur.
  2. Tour de France 2019

    c'est exactement ce que j aie dit...mais il n'ya qu'a entendre les commentaires sur les forums spécialisés, ca commence deja a le comparer a ...Hinault...faut voir le niveau du pékin moyen, et la presse pousse, forcement, ca fait vendre.....donc la désillusion du "supporter" de juillet, sera a la hauteur s'il se prends un éclat dans une étape de montagne...c 'est d ailleurs le cas aujourd'hui pour Bardet, monté au nues après son podium tour, et des que ce dernier fait une contre performance il est descendu en flammes.
  3. Tour de France 2019

    Votre analyse est intéréssante pour Alaphilippe, sauf que l'essentiel n'est pas dit.....si "l américain" en est arrivé la, c'est grace a un programme de dopage completement insensé, completement surnaturel et qui a participé a mettre ce magnifique sport en coma artificiel... Julian a ses qualités, qui se rapprochent assez finalement de celles d un valverde au meme age,ce qui n est pas rien tout de meme, meme si ce dernier aussi a " vécu" ds une époque bien trouble. On voient a présent beaucoup moins ce genre de choses, sagan sprinte, julian passe les bosses, quintana pinot grimpes. point. ce ne sera jamais rose evidemment. mais bien moins noir que cette époque immonde ou des rouleurs mettaient des tanées ,d un seul coup, comme par miracle, a des pantani virenque en montagne....qui eux memes, en +, etaient chargés comme des bétes....bref...Alaphilippe n as rien a voir avec tout ca, et n'est pas un coureur de grands tours, meme si il y brillera, les classiques ou courses de 8 jours sont beaucoup + dans ses cordes. Je ne pense pas que Bardet soit surcoté, il l est surtout par la presse, qui encense un coureur qui, dés qu'il fait une perf, le compare aux plus grands......il ny'a qu'a entendre aujourd'hui ce qui se dit sur Alaphillipe......si demain ce dernier se prends 10 mn au tourmalet,ce que l'on va pas entendre..... Enfin, Pinot, je suis de votre avis : c'est un excellent coureur.....mais est ce que etre excellent suffit pour gagner le tour?....la réponse arrivera ces jours prochains...car c est cette année ou jamais pour lui...
  4. Tour de France 2019

    Une première étape de Montagne qui a distribuée des cartes pas toujours attendue, et ne c'est pas déroulée comme a l'accoutumée, avec un leader qui écrase tout et pose ses jalons sur le classement final.....et c'est peut etre tant mieux! Plus serré, c'est difficile......cette étape, véritable toboggan, truffée de 3 cols de 1ere catégorie a vue dés son départ partir le traditionnel lot d'échappés.....mais cette fois, le peloton s'est trompé, et ils ne reverront jamais deux d'entre eux, l'impressionnant Dylan Teuns, vainqueur de l'étape, mais surtout, serait on tenté de dire, de la petite perle Ciccone, meilleur grimpeur du Giro et qui a 25 ans semble avoir trouvé son rythme, celui tout simplement d'un grand grimpeur de l'histoire..... Malgré ses trois C1, c'est bel et bien dans la cote des Chenevres, classée en 2eme catégorie, que les choses se dècanterent, juste avant la montée terminale vers La Planche.....De Gendt, guerrier infatigable et faisant partie des rescapés "du matin", se montrait un peu présomptueux en tentant sa chance, ne sachant visiblement pas ce qui l'attendait: une muraille a 18/100.....il s'y écroula, se faisant rattraper par Teuns, Ciccone et Wellens, ce dernier nous gratifiant au passage d'un sprint au premier C1, absolument phénoménal, devant une foule assez impressionnée-c'est le moins qu'on puisse dire- et qui mérite amplement de garder son maillot a pois au vu de sa combativité... Mais c'est la aussi que le peloton, enfin, embraya, avec des Movistar drivés par leur équipier de luxe, Valverde, avant que, a 4 kms du sommet, Barguil décide de mettre le feu....mais ce n'était qu'un pétard mouillé, et un deuxième avion, a réaction celui la, déboule, en la personne de Landa, filant lui a vitesse grand V, malgré une réaction presque immédiate de la FDJ, ou Pinot semblait se balader....ça s'ègrènait derrière, petit a petit, Aru, Nibali et Kruijswijk avaient du mal, mais ce n'était rien par rapport a un Romain Bardet a la dérive, qui s'écroula completement la ligne franchie, victime d'une réelle défaillance..... le spectacle fut certes concentré sur 5 kms, mais quelle bataille!.....tant que les gros courront comme ça, ils feront évidemment le jeu de Alaphilippe, qui mit lui aussi une sacrée mine aux abords de l'arrivée, auxquelle seul Thomas résista...... Au général, Ciccone est aujourd'hui en jaune, et cela risque d'etre plutot difficile de le déloger......les historiens du cyclisme y verront peut etre une analogie avec le Tour 90, ou un semi inconnu, du nom de Claudio Chiappucci-meilleur grimpeur du giro cette année la, faillit bel et bien gagner le tour, et créer une surprise monumentale, si une énorme erreur tactique du coté de St-étienne, ne lui avait couté la victoire finale.... Que tirer comme conclusion de cette étape?......Alaphilippe marche sur l'eau-on le savait- Thomas et Bernal, et avec eux leur formation, gères a merveille-on le savait aussi-Pinot confirme sa forme et sa motivation au top- on le savait moins, meme si on se doutait que cette année le leader de la FDJ était pret a 100/100........pour le reste, il est bien tot pour tirer des conclusions, car des étapes comme celles de Tignes ou des Pyrénées donneront, peut etre des verdicts totalement inverse......
  5. Tour de France 2019

    Parcours accidenté, certes, et qui se prètait aux offensives, mais veille de grosse explications, ça verrouille dur du coté des gros...qui n'ont laissé ni Alaphilippe, ni Van avaermet tenter quoique ce soit....d'ailleurs ces deux la, les 2 plus forts de ce début de tour, n'ont meme pas essayé ..... Après la (traditionnelle) échappée, qui a permis a Wellens de rever un jour de + en maillot de la montagne, le peloton, avec tout les favoris en embuscade, au cas ou, a géré façon étape de plaine, ce qui a fait les affaires des sprinters, meme si pour Caleb Ewan, lachè des les premiers passages difficiles, le tour risque d'etre un chemin de croix.... Aux abords de l'arrivée, c'est Rui costa qui tenta la belle, espérant que sur "un malentendu".....mais le peloton " entends " très bien, et ce fut une arrivée des plus classiques.... Après une saison des plus décevante, pour lui, Sagan conjure le sort, et gagne aujourd'hui en costaud, sans coup férir, sa .....12 eme étape sur le tour, rejoignant dans la légende des noms prestigieux, tels que Zabel, Cipollini, Bartali ou Robbie Mc Ewen..... Il a d'ailleurs bien fait, car demain sera une autre paire de manche : LA grande étape a ne pas manquer, avec 3 cols de 1ere catégorie, dont le dernier, "que l'on ne souhaiterait pas a son pire ennemi"..... Pronostiquer semble des plus hasardeux, tant on pourrait de prime abord se baser sur les impressions visuelles, mais la...a par se cacher, les 20 ou 30 protagonistes "susceptibles de"n'ont pas montrés le bout du nez la moindre seconde....ce qui amplifie encore cette sensation de découverte des forces en présence, meme si l'on sent que les Inéos maitrisent assez bien la situation......
  6. Tour de France 2019

    Les proies aujourd'hui s'appellaient Offredo, Schar et Backaert, lancés en mission suicide, sans doute sous l'injonction du sponsor, car pour le reste, il va sans dire que cette étape n'avait d'interet que dans ses 1000 derniers mètres.... On eut droit donc a un sprint royal, ou Viviani parvenait in extremis a passer un A. Kristoff des grands jours.....a par ça, jamais une journée comme aujourd'hui n'aura autant méritée son nom d'étape de transition"....il faut certes bien aller d'un point a un autre, mais pourquoi ne pas agrémenter ces parcours de quelques sprints bonifications?....cela donnerait , un peu, au moins, d'interet.... Par cette victoire, Viviani deviens " un vainqueur sur les 3 tours", ayant glané au total 9 étapes sur la vuelta, le giro et le tour....ça n'est pas donné a tout le monde, et il fait un beau vainqueur aujourd'hui, méritant sa victoire. Demain, on commence (sans doute timidement) a entrer dans le vif du sujet, avec une étape Vosgienne pour le moins accidentée, et une derniere montée, celle des 5 chateaux, a moins de 20 kms de l'arrivée, qui risque d'etre décisive pour l'obtention d'un succès qui peut sourire a un puncheur......évidemment, a ce jeu, le Maillot Jaune a son mot a dire, sauf que avec une pancarte pareille ds le dos, on ne le laissera plus faire.... Néanmoins, avec ce qui nous attends jeudi et la premiere empoignade sérieuse promise, il serait très étonnant qu'un "gros" s'en mèle, sauf en cas de défaillances d'un adversaire potentiel.....
  7. Tour de France 2019

    Une étape qui promettait, qui a tenue ses promesses, et qui n'as pas fait afficher la moindre surprise : le meilleur sur ce genre de parcours l'as emporté, Julian en avait rèvè, il l'as fait..... Parti dans la plus dure de la journée, la rampe de Mutigny, comme tout le monde avait plus ou moins prévu ( on se serait crus sur " La Flèche"), il n'as pas failli, laissant loin ses rivaux et un peloton qui, pourtant, ne faiblissait pas....mais sur ce genre de parcours le prono etait facile: Alaphillipe n'as AUCUN adversaire a sa taille... Le maillot jaune en poche, c'est juste symbolique et plus personne ne s'en rappellera d'ici jeudi soir, la victoire d'étape, elle, restera et ça lui en fait 3 a son palmarés dans le tour.....si l'on y ajoute le Grd Prix de la Montagne, 2 flèches Wallonne, Milan San remo et le GP de San Sébastien, ca commence a faire beaucoup, et qui le fait de + en + ressembler a " un jaja du 21eme siecle".... Le sprint derriere, a 26 secondes a vu un Matthews s'imposer pour la 2eme place , et surtout pour les pts du Maillot vert, un maillot qui cette année, va donner sans doute lieu a une lutte comme rarement vue......esperons que celle pour le jaune soit aussi belle...... Enfin, demain, un échappée, ou petit groupe d'échappés, qui va tenir la dragée haute a un peloton qui gérera, et rattrapera les fuyards...quand il le désirera en fait, afin d'envoyer sur orbite ses fusées, la creme du sprint, sagan, viviani, mathews, ewan, and co....
  8. Tour de France 2019

    Comme prévu les Jumbo ont balayés l'opposition, dans une épreuve par équipe, courue a des allures records.... Ces véritables panzers sont les seuls a passer sous les 29 mn, devancant des Inéos toujours aussi puissants, de 20 secondes tout de meme, ce qui a ce niveau représente un sacré écart...... Il est vrai que cette Team Jumbo est sans doute l'une des plus fortes formations vue sur l'épreuve depuis une vingtaine d'années, et que Kruisjwijk semble accréditer la thése d'etre l'ennemi N°1 des tenants du titre...... Coté Français, Alaphilippe est celui qui limite le mieux, sa forme ne fait aucun doute, et on peut s attendre a un beau numéro de sa part sur des parcours plus a sa convenance....De son coté Pinot, et meme Bardet dans une moindre mesure, n'ont absolument pas démérités dans leur formations respectives, la FDJ étant de toute façon bien plus forte dans cet exercice que les AG2R..... Demain, l'étape promet d'etre nerveuse, faite pour les puncheurs, avec des cotes-courtes mais dures- dans les 20 derniers kms, qui risquent de faire quelques dègats......pas d arrivée au sprint demain, ou alors au sein d'un groupe restreint.....un terrain idéal pour Allaphilippe en somme, et .....pour les Jumbo.....
  9. Tour de France 2019

    Un tour, et une premiere étape, au parcours fait clairement par et pour les sponsors, mais on est habitués....les cotes en début de parcours, pour que , surtout, elles ne servent a rien, on est habitués.....on tournes et on retournes, afin que le "tout Bruxelles" puisse bien venir voir, et applaudir des coureurs mués en pancartes, bariolés et méconnaissables sous des casques de cosmonautes et des lunettes d agents secrets.....d un ennui total, avec un schéma quasi répété a chaque étape, voila pour le coté négatif....mais le tour restera toujours une épreuve "hors du temps" au succés "imbattable" ou qu'il ailles, quoiqu'ils en fassent, et son coté " magnifique malgré tout" résistera aux affres du temps...on le regardera toujours avec des yeux d'enfant, méme si......Pour le reste la réelle compétition commencera a se jouer jeudi a la planche, ou les inéos de Bernal pourront juger des adversaires a cibler au plus prés pour les rendez vous futur des Pyrénées surtout....Enfin, les Jumbo sont tellement forts qu'ils peuvent remporter une étape meme avec un second couteau, qui se permet de battre sagan viviani ou ewan, chapeau Theunissen!
  10. Europa League 2018-2019

    remballes t pas de taille simplet
  11. Europa League 2018-2019

    A lire et a analyser tout les forums français consacrés au sport et notamment au football on se rends compte a quel point le français ne s'interesse quasiment pas au football, mais aux français dans le football, ce qui est totalement different. Demain, en france tu peut avoir 5 super entraineurs, cela ne changera que trés peu la donne. Sur ces 10 dernieres années, quasiment aucun club français n'as été capable d'effectuer un mercato de qualité, ou alors ca marche 1 an, et puis ca ne sait en aucun cas se remettre en question. Le niveau de l'europa league est bien trop élevé pour les clubs francais, pas parce qu'ils sont forcement moins bons, mais parce que ils forment des joueurs qui 90/100 du temps ne confirmes pas, qu'ils recrutes tout azimuts et se trompent 80/100 du temps, et au plus haut niveau -c1- il y'a un club qui crois qu'en achetant motta maxwell pastore et neymar "ça va le faire"....ils ont voulus ronaldo ou higuain mais ceux ci ne veulent pas venir et ne voudront jamais. Enfin, a mon avis aujourd'hui un joueur qui tourne + de 4 matchs en l1 de suite va chercher a partir, via les gros championnats, et l'argent est loin d'etre la seule raison...si lille ou mtpellier confirmes cette saison ils seront pillés, et l'an prochain seront " a la rue". c'est le cas de presque tout les clubs de c3, mais qui eux savent se relever tres vite, avec des budgets- pour un paquet d'entre eux - égal a nos clubs. formation et recrutement superieur .CQFD.
  12. Championnat des tribunes

    Pour ce qui est de l allemagne, je confirme, quand au celtic-lipsia d'hier soir, c'est tout simplement exceptionnel, 1 semaine pour s en remettre
  13. Le Classico OM - PSG

    Sur le fond tu as évidemment raison, mais on ne pourra jamais s'empecher de comparer, parce que c'est simplement humain, et c'est pareils sur les forums anglais, ou ils semblent d'accord sur dennis law, sur les forums allemands ou hollandais...comparer zidane a platoche et a fortiori a kopa n'as au fond que peu de sens, mais ca permets qd meme de parler de joueurs hors normes et c'est tjrs mieux que om-psg....
English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Carnival Series
PokerStars : Carnival Series