Jump to content
Status Updates

Mikhail

CPiste
  • Content count

    320
  • Joined

  • Last visited


Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    Mikhail reacted to Pussy Magnet in Banni d'un site de poker parce qu'on gagne trop d'argent   
    Chico poker a un dent contre toi je pense.
  2. Like
    Mikhail reacted to JAX in Banni d'un site de poker parce qu'on gagne trop d'argent   
    Oula, toi tu vas rameuter un @soxav en colère.
  3. Like
    Mikhail reacted to seriallooser in PokerStars.fr   
    bonjour,
    j'ai un poto qui est joueur de foot au PSG et qui est donc résident fiscal français.
    la il est parti voir son doc au brésil , et il joue sur le .COM hier il a même live stream sur InstaGram pendant qu'il jouait le sunday million, du coup vu ma situation est la même que la sienne  (je suis résident fiscal français et ma résidence principale est à Paris) - enfin à cinq zéros prés sur le montant en bas de ma fiche de paye -  je voulais savoir si comme le bro Neymar je pouvais m'inscrire sur le .COM pour jouer lors de mes séjours à l'étranger
  4. Like
    Mikhail reacted to SuperCaddy in Run It Once Poker, Phil Galfond veut créer une nouvelle room   
    News Run It Once Poker : la room de Phil Galfond sera lancée en deux phases Près de deux ans après avoir fait part de son projet de room, Phil Galfond apporte des éclaircissements à propos des difficultés rencontrées dans sa mise en œuvre. Surtout, l'Américain annonce officiellement le déploiement de l'offre de cash game dans le courant de l'été.
    [...] Lire la suite…



  5. Thanks!
    Mikhail reacted to JJungleKKing in Yoh Viral est il malaisant ?   
    Sans blague ?
     
     

  6. Like
    Mikhail reacted to chiliflo in Chroniques d'un grinder ordinaire   
    Ah l’Andalousie et ses belles brunes au regard de braise qui dansent le flamenco devant le soleil couchant. Qu’il est bon de se laisser bercer par la douceur de vivre ibérique! Voici maintenant dix jours que je me requinque à coup de patates braves et de cervezas bien fraîches sous un soleil éclatant entre Séville et Grenade. Mon teint blafard de parisien bureautisé n’en demandait pas tant. Le poker est bien loin mes amis. Hier soir, je n’ai tout de même pas résisté à la tentation d’aller voir ce qui se passait du côté de notre jeu de cartes préféré. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on ne s’ennuie pas ces derniers temps. Entre les aventures de nos nits préférés à Vegas, les petites astuces cachées de InMexico pour améliorer son cEV,  les challenges MTT de bonhomme en mode “Ecoutez les bros le .com moi je le défonce pépouze” et bien sûr la question de la malaisance sur le cyril hanouna du poker français, on a le droit à quelques petites gourmandises par ci par là, ça fait chaud au coeur.
    Mais c’est finalement un banal article de Sylvain Loosli sur le blog de la “meilleure” team d’Europe (Leo Margets ?) qui a fait bouillir mon sang de grinder aigri. Après le “j’ai bien travaillé mon jeu maman” de Levietfou et le cahier de vacances de Ragnarok, voilà qu’un mec qui a chatté le one time d’une vie au main event des wsop vient maintenant m’expliquer comment jouer au mieux ces loteries à 3000 joueurs que sont les wina series. C’en est trop!  Il est l’heure de rétablir certaines vérités et de déconstruire bon nombre d’idées reçues sur le grind de ces donkaments à grosse cagnotte.
     
    Faire du sport et manger sainement.
    Voici une première belle connerie. Des series ça se vit avec des bières et des chips enfermé entre quatre murs, la main gauche dans le calebut et la main droite à cliquer comme un mort de faim. Le but n’est pas de vivre sainement mais bien de goûter à tous les vices inhérents à notre condition d’addict. Quoiqu’on en dise, les series c’est se dépêcher d’aller pisser à la pause des tournois, se cramer les pattes en sortant du four une pizza bien grasse et à moitié brûlée afin de revenir juste à temps devant son PC pour se faire suckout cette belle paire de rois qui à la place du double up tant espéré n’aura pour seule fonction que d’arroser copieusement l’écran d’ordi de jambon et de sauce tomate : “put**n il a touffé son 2 outer ce fien. Et m**de elle est trop faude cette pizza, cha me crame le palais !”
     
    Bien gérer sa bankroll
    Vous croyez que je ne vous vois pas bande de nits en train de remplir votre fichier excel de petit grinder modèle : “Moi, j’ai un budget, je m’y tiens, c’est important”. Vous avez de la chance que Stu Ungar ne soit plus là pour vous voir sinon il vous cracherait dessus sans hésiter. Autant je vous accorde le droit de faire attention à ne pas vider votre livret A tous azimuths en temps normal, autant les series c’est l’occasion de goûter au grand frisson d’un spew no-limit à la manière d’un loup de wall street des grands soirs:  « buy-in, buy-in reentry buy-in, rebuy, bust, bust … et puis m**de buy-in le 100... Oh m**de c’est du PLO8… C’est quoi le meilleur low A2678 ou A4568 ? Bon, on verra bien, je call et je réévaluerai river… »
    Le poker est un jeu de balls et de cojones. Ne l’oubliez jamais. Des mecs ont pris des balles dans la tête pour s’être endettés à ce jeu. Il s’agit d’avoir un minimum de respect pour eux. Vous crevez d’envie de le jouer ce 300 balles 6-max. Eh bien allez-y, on a qu’une vie. En plus, c’est l’occasion de voyager à l’oeil. Vous verrez : les plages de Malte, les glaciers suédois et quelques sombres villes de l’est vous accueilleront bien chaleureusement.
     
    Travailler son jeu
    Désolé de vous le dire mais c’est trop tard. C’est un peu comme le mec qui se dit “Et m**de, j’ai passé mon hiver à me goinfrer de raclettes et de chocolat alors que le marathon auquel je me suis inscrit il y a six mois est dans dix jours. Comment vais-je faire ? “ … “Ah j’ai une idée, je vais me claquer des sorties de 30 bornes tous les deux jours et ça devrait passer”. Non, ça serait sympa mais ça ne marche pas comme ça. Il reste l’idée de prendre un coach. Ok il est cool, pédagogue et tient plutôt bien  les cartes le Flavien Guénan mais vous croyez vraiment qu’un mec qui est encore en fac de droit à 27 ans va vous faire progresser. Soyons sérieux tout de même. Et Yoh V… J’ai dit soyons sérieux bordel ! Il reste les coachs de cardrunners ou de runitonce mais ta mère t’avait pourtant prévenu quand tu étais au lycée : « Ce n’est pas bien mon fils de sécher les cours d’Anglais de Mme Leduc pour aller fumer des substances qui font rire dans le square du centre ville. Tu le regretteras » Et voilà, un jour ou l’autre, la vérité parentale finit toujours par rattraper l'adolescent rebelle.
     
    Jouer l’ICM
    ICMizer est formel  : “Tu dois fold AK dans ce spot”. Et mon cul c’est du poulet  ?! Ecoute-moi bien holdem ressources, ICM calculator ou autre immondice du poker moderne, quand je joue des series, c’est pour la win, le poker panache et que ce bon vieux @PonceP puisse faire un jeu de mot pourri sur mon pseudo lors de son compte-rendu quotidien. Ce n’est certainement pas pour optimiser mon ROI à tout prix en serrant les fesses pendant 3 heures avec quelques misérables bb dans l’attente qu’un mec encore plus pauvre que moi bust. Que direz-vous à votre petite fille dans 40 ou 50 ans lorsqu’au cours d’une longue soirée d’hiver, elle viendra s’asseoir sur vos genoux et vous demandera de sa petite voix douce :  “Papi, c’était comment quand tu jouais au poker ?” Oserez-vous réellement lui répondre : “Ma petite, je maximisais mes gains en me servant des logiciels les plus perfectionnés“ ou alors préférerez-vous plutôt un chevaleresque « Tu sais ma petite, papi risquait gros, jouait avec son coeur et n’avait peur de rien. Alors bien sûr ça perdait souvent mais quand ça passait, les jetons voltigeaient dans tous les sens et les adversaires tombaient comme des mouches. D’ailleurs, tu vois ça sur la cheminée ? » «Quoi? les cendres de grand-mémé ??» «Non, à côté la bouteille de champagne marqué winamax series ? » « Ah oui papi, elle est grosse dis donc » « Eh bien ça ma chérie, c’est un soir de gloire et de panache durant lequel le coeur a disposé de la raison. »
     
    Jouer les fishs et éviter les spots bourbiers contre les pros
    Combien de fois vais-je devoir le répéter? L’honneur avant l’argent. En temps normal vous avez tout à fait le droit de spotter Jean-Michel Onetime qui est en pleine confiance après son deal à 3 dans le 50 balles de l’aprem à Clichy et qui vient dépenser tous ses nouveaux gains sur l’internet. Mais en temps de series, on est là pour la bataille d’egos, pour montrer au peuple qui a la plus grosse, quel que soit le mec qui vient s’asseoir à votre gauche.  J’en vois pourtant certains d’entre vous qui claquent des fesses à l’arrivée d’un levietfou ou d’un ragnarok à leur table : “Ce sont des machines ces mecs là, ils sizent tout au jeton près et ont des ranges ultra équilibrées” Oui c’est vrai. Et alors ? Est-ce que David a reculé devant Goliath en disant : “Tu as vu ce mec, ses bras c’est quatre fois mes cuisses, laisse tomber, j’abandonne”. Eh bien non évidemment, il a pris sa petite pierre et il est parti écrire sa légende.
     
    Avant de conclure, voici quelques petites astuces personnelles afin de vous assurer une réussite définitive durant ces series:
    -    Si par bonheur, vous atteignez une table finale, utilisez la totalité de votre timebank sur la première main pour faire résonner la musique de la ligue des champions dans votre appartement (les aficionados peuvent mettre la main sur le cœur). Ça va vous mettre dedans et vous pourrez prendre des décisions à l’instinct au lieu d’utiliser votre timebank plus tard pour vous level river comme un couillon avec quatrième paire.
    -    N’hésitez pas à jouer votre département de naissance ou tout autre combinaison à 2 chiffres qui vous tient à cœur. Vous verrez quelle jouissance c’est de chatter une flush avec 73ss après avoir call un 3-bet hors position. Si un de vos potes vient vous demander pourquoi vous avez joué comme ça, formez une phrase quelconque avec « reverse implied odds », « reads », « edge » et « dynamique ». Normalement ça passe.
     
    Bon si après tout ça, vous ne parvenez pas à claquer une perf, c’est à ne plus rien y comprendre. Ah tiens un petit message personnel avant d’attaquer ces series aux serial perfers @BV77, @JJungleKKing, @lapatouille.et autre @Dont_Play_JJ. Que je n’en vois pas un perfer dès le premier dimanche ou lundi. Faites au moins semblant d’en chi** un peu avant de claquer votre habituelle perf. Pensez aux derniers de la classe que nous sommes avec @anakra.  Merci d’avance bande de chattards.
    Au fait, si demain aprem vous voyez un mec courir dans l’aéroport d’Orly avec un gros jambon ibérique dans la main droite entrainant sa copine dans son sillage et en gueulant « put**n, fais chi**, je vais rater les late reg des monster start », ne vous inquiétez pas, ce n’est que votre humble serviteur.
     
  7. Like
    Mikhail reacted to fyll85 in Trash Talk : l'émission de Loïc Xans   

  8. Like
    Mikhail reacted to soscrafty in Déclic Podcast   
    Et voilà 
     
    Dernier épisode - Ludovic Lacay
     
     

  9. Like
    Mikhail reacted to De Coco in Yoh Viral est il malaisant ?   
    Le mot "malaisant" me met mal à l'aise.
  10. Like
    Mikhail reacted to Moulagofre in Poker et vie de couple   
    Je pensais avoir trouvé la solution 
    Je lui ai acheté une PS4, c'est cool, elle geek et moi je grind mes 10 tables 2/3 fois par semaine
    Un an après me voilà broke avec un certain dégoût pour ce jeu.
    Résultat elle geek ses jeux de m**de, me répond à peine quand je lui parle, Et moi je me fais chi** dans le canapé. 
     
     
     
     
  11. Like
    Mikhail reacted to JujuElDoud in Poker et vie de couple   
    Faut prendre la question dans le bon ordre, si tu la vois 2 ou 3 fois par semaine et que tu joues au poker t'es vraiment pas sympa avec elle et elle a bien raison de râler.
     
    On sait tous dans ce cas de figure que notre femme nous coûte des ronds, qu'on peut pas jouer aussi bien avec une présence à côté, qui même si elle ne dit rien s'emm**de. C'est juste pas cool de réserver 100% de ton focus sur autre chose, c'est pas respectueux. Mais si tu préfères jouer au pok quand elle est là c'est ptet que tu t'en fous un peu de cette nana, et il va arriver ce qui doit arriver. Optimiser tes gains ou avoir une meuf à toi de choisir, mais c'est puéril de penser qu'on peut concilier les deux "comme si de rien n'était".
     
    En fait c'est plutôt une belle opportunité pour toi de lever le pied sur le pok, de faire moins de sessions mais des sessions plus propres, plus focus, avec plus d'envie de jouer, et d'élargir un peu tes loisirs/plaisirs en faisant des trucs avec elle, ce qui semble normal. Encore une fois si ça te saoule pose toi les bonnes questions lol
     
    Perso je ne gagne plus au poker depuis quasiment les 4 ans que je vis avec mon pacs. Au mieux je break even désormais. Je peux pas jouer pareil avec ou sans elle, j'y arrive pas. Quand je la vois essayer de tenir le plus possible mais qu'elle tombe de sommeil, et que moi j'arrive à peine dans les 100 derniers et qu'il me reste 2 à 3h de jeu, c'est critique comme situation. Si je me couche à 3h et qu'elle se lève à 9h je fais quoi le lendemain, je fais le zombie mon frère, on est plus sur le même rythme.
     
    Mais put**n pour rien au monde je la lâche, pour rien au monde je me remets à faire 150-200 mtt/mois, c'est fini, j'en fais 30-40 et je suis bien content. Y'a même pas à discuter, no seulement je me mets bien avec ma femme mais en plus je reprends plaisir à jouer au poker ! te trompe pas
  12. Like
    Mikhail reacted to chiliflo in Chroniques d'un grinder ordinaire   
    Ah mes bons amis ! Je vous avais laissé dans la promesse d’un dernier compte-rendu de mes wina series mais voilà j’ai fait le lâche. Je l’avais pourtant commencé la fleur au fusil ce fameux compte-rendu. Et puis tout s’est enchaîné. Les potes du five tout d’abord : “Eh gros, on t’a pas vu depuis des semaines, tes buts du genou nous manquent!”. La copine ensuite : “ton poker c’est fini? Ça tombe bien, je nous ai préparé un petit programme d’expos bobos parisiennes, on va s'amuser comme des petits fous”. S’en est suivi le classique bon vieux coup de massue du capital : “ Eh le branleur planqué au fond de ton bureau, viens-voir là! Tu crois que j’ai pas vu ta gueule de déterré depuis début janvier, tu crois que je te  paye à rien foutre ? Tiens, tu te souviens du dossier que tu dois me rendre dans un mois. Eh bien c'est pour dans 4 jours. Au travail feignasse!” Même la famille s’y est mis : “Salut frangin, j’ai une vidéo à monter, j’y connais rien, tu voudrais pas me donner un coup de main?”. Bref, la vie m’a rattrapé et quand je me suis mis à relire ce que j’avais griffonné 3 semaines auparavant, c’était devenu moisi. D'autant plus qu'après la clôture du challenge des series, le concours de celui qui a la plus grosse avait laissé place à vos embrassades poilues à base de "GG les bros c'est vous les meilleurs" et autres larmoyants "vous allez me manquer les gars, on se revoit en Avril". On n'était donc plus du tout dans le bon timing pour poster de la prose grinçante. J’ai quand même gardé quelques idées au chaud, sait-on jamais...
    Et puis hier sur les coups de 22h, j’ai eu comme une révélation, le signe que c’était l’heure de me racheter. J’étais seul sur mon canap la main dans mon calebut (hommage à Al Bundy cette idole de jeunesse) face à mon PC. J’avais toutes les peines du monde à digérer le gratin de brocolis préparé par ma copine. Je vois bien les yeux incrédules de certains d'entre vous : “Mais pourquoi diable des brocolis pour faire un gratin?”. Ne vous inquiétez pas, c’est juste que vous n'êtes pas encore installés en couple, vous comprendrez en temps voulu. J’essayais donc d’oublier ma digestion difficile en naviguant sur le CP à la recherche de quelques posts intéressants mais à part le “pourquoi tu joues ? ” de @Madskills813 qui nous a rappelé les plus belles heures de ce génial thread de dépressifs que fut “la joie”, il n’y avait pas grand-chose à se mettre sous la dent. Un 17351ème challenge de joueur de bingo, quelques coups sèchement assénés derrière la nuque de @PokerStars - Ben, une petite joute verbale entre @veunstyIe et @Bandecdc, deux ou trois gamblers qui se faisaient caca dessus avec la dégringolade du bitcoin mais c’est tout. Bien maigre la vache. C’est donc à ce moment-là que la vérité m’a sauté aux yeux : “Mec, c’est à toi de faire le taf, c’est à toi de redonner un peu de vie à cette communauté de joueurs de cartes qui attend du bon gros whine, des coups de gueule et des spews en cascade et à qui, à la place, on refile des twitchs kikoo lol corporate et des abonnements padawan pour devenir milliardaire" [et n’oublie pas de me liker sur instagram bro, tu pourras gagner un ticket à 10 balles]. La communauté mérite mieux. Dieu m’ayant doté de quelques modestes qualités littéraires, je m’en vais nager à contre-courant de la modernité et de ses youtubers en pagaille pour sortir la plus belle plume de mon encrier et représenter les petits grinders aigris et énervés que nous sommes tous au fond de notre petit coeur sensible. Voici donc le deal : des chroniques régulières, de la mauvaise foi, du second degré, des spews bien sûr et une bonne dose d’auto-dérision. Attention tout de même, je pars à l’aveuglette. Possible que je sorte quelques trucs insipides, vous m’en excuserez par avance. En tout cas, j’essaierai d’y mettre le coeur et les tripes. Après tout, n’est-ce pas là l’essentiel?
  13. Like
    Mikhail reacted to chiliflo in Chroniques d'un grinder ordinaire   
    La voilà! Merci à @BV77 pour ce petit coup de pied au cul. J'ai toujours été bon dernier quand il s'agissait de rendre ses devoirs à l'heure.
     
    Alexandre Réard vient de gagner le monsterstack WiPT. Le Fedor Holz français a encore frappé. J’ai failli faire un arrêt cardiaque quand j’ai jeté un coup d’oeil sur sa hendon mob 2017/2018. Un carnage. A chaque fois qu’il joue un tournoi, on dirait que ce mec a une chance sur deux de faire ITM et une chance sur cinq de faire TF. Cette vie messieurs dames, cette vie dont vous avez toujours rêvé, eh bien c’est lui qu’il l’a. Une jolie femme, des billets mauves plein les poches, un style brutasse au coeur tendre plutôt classe et une tête bien faite. Franchement, comment ne pas trouver légitime que, demain, un honnête inspecteur des impôts petit, aigri et chauve vienne taper à sa porte pour réclamer son dû  :  “Monsieur, je suis désolé mais il va falloir passer à la caisse, c'est de l'indécence pure et simple d’avoir une telle vie.” Bon, je l’ai pourtant joué moi aussi ce monsterstack. Oui mais voilà, il y a un hic : je l’ai joué à l'envers. J’ai fold les spots que j’aurais du call et j’ai call les spots que j’aurais du fold. Pas le meilleur moyen de monter des jetons me direz-vous. Je suis bien d'accord mais mes neurones usés en ont décidé autrement. Je suis donc sorti de clichy à 3h du mat complètement tilté pour prendre le traditionnel taxi du busto. Le chauffeur a eu la décence de ne pas m'adresser la parole. Rien de pire qu'un mec gentil qui vous parle quand votre cerveau ressemble à une cafetière en ébullition (même si cela n'atteindra jamais le niveau de la coiffeuse ultra-bavarde qui vous jacte dans l'oreille un lendemain de cuite). Bref, le samedi matin fut consacré à la traditionnelle remise en question inhérente à ce genre de situation : “Mais pourquoi diable je m’acharne à aller jouer en live? Je n’en peux plus des plays foireux de Jean-Michel Onetime et consorts!”  Au petit dej, je me suis alors retrouvé face à ma copine, l’oeil hagard et triste. C'est tout naturellement que j'ai cherché un peu de réconfort auprès de ma belle. D’un ton grave, je lui ai annoncé : “Tu sais, bébé, je crois que je suis trop vieux pour ce jeu” (je vous rassure, je ne l’appelle pas bébé mais c'est pour les besoins de la scène). Bien sûr, une copine normalement constituée s'empresserait de rassurer son homme avec un “Mais non choupinou tu es le meilleur à mes yeux” ou encore un “Ce n’est pas grave, je t’aime quand même”. Oui... mais pas la mienne. A la place, sa réaction fut sans appel : “Ah ouais... [blanc] ... [masticage bruyant de tartine] … Au fait, tu pourras descendre les poubelles s’il te plait?”. Je me demande si Alexandre Réard descend les poubelles lui. Ce salopard serait foutu de garder une certaine classe même en allant balancer ses ordures  en claquettes et en vieux jogging du dimanche.
     
    Tiens, tiens mais qui vois-je au loin à l'horizon le regard déterminé et le coeur plein d'espoir? Mais oui! C'est une belle troupe de CPistes prête à faire péter la banque à Clichy pour cette fameuse finale du WiPT.  @BV77, @Loorent, @zizicoincoin..., ils sont tous là alignés en rang d'oignon comme à la bonne époque des queues à la cantine du collège. Le ticket, acheté depuis plusieurs semaines, est bien au chaud dans le tiroir du petit meuble de l’entrée. Les caleçons fétiches sont prêts à accueillir les petites frayeurs des gros bluffs nocturnes. La chemise a été mise au pressing en vue de la table finale. Attendez, attendez, mes amis n’allez pas trop vite en besogne! Il va déjà falloir passer sur le corps de la faune locale de Clichy. Et ce n'est pas une mince affaire. Pour tous les petits grinders online qui n'ont pas joué en live depuis longtemps, une piqûre de rappel s'impose. Je vous ai donc préparé une petite revue d'effectif non exhaustive des joueurs typiques que vous allez croiser aux tables :
     
    L’animateur : la grande gueule. Celui qui commente tout et parle avec ses potes sur les tables voisines. S’il est capable de bons gros spews, ce roublard a souvent du flair quand il s’agit de sortir un gros bluff ou un bon call river. Il écume les cercles et les tournois depuis pas mal d’années maintenant. Il est malin, il sait jouer de son image. Il va vous parler (spécialement si vous avez une bonne gueule de joueur de l’internet). Ne pas le sous-estimer malgré ses lacunes techniques.
     
    Le fatigué : le joueur de cercle blasé, celui qui vient perdre des petites sommes aussi régulièrement qu’un métronome donne la mesure. Il n’est pas méchant mais a des cernes qui traînent jusqu’au sol. Il est facilement reconnaissable à la cigarette qu’il prépare frénétiquement 10 minutes avant chaque pause et au genre de phrases typiques qui sort de sa bouche comme “je te voyais pas sur les carreaux !”
     
    Le passionné : Il connaît tous les épisodes de “dans la tête d’un pro” par coeur. Depuis qu’il a assisté à la dernière conférence de Yoh Viral à Paris, tout a changé pour lui. Une semaine après, il rentrait dans une nouvelle dimension et finissait troisième du sunday surprise. Depuis, il a arrêté de jouer avec ses potes de club. “Tous des fishs” qu’il dit. Il a prévenu sa femme depuis 6 mois que ce weekend du 4 mars, c’était son weekend, son tournoi de l’année. Pas de poulet du dimanche chez les beaux-parents, pas de promenade en forêt avec le gosse, non, madame ce sera le day 3 du WiPT. Ses lunettes noires (le même modèle que Patriiiiiick) n’auront plus qu’à faire le reste.
     
    L’asiat : Une énigme scientifique. Il pourra prendre les traits du plus gros nit jamais vu ou à l’inverse d’un énorme degen spewtard. Quelquefois, il pourra même muter en cours de tournoi. Attention, ne pensez plus en termes de range, de value ou de bluff contre lui, ce qu’il va vous montrer sera au-delà du réel. Vous allez en prendre plein les mirettes.
     
    L’homme d’affaires : Il dit bonjour à tout le monde. Soyez sympa, c’est lui qui alimente le cercle en argent frais depuis des années en lâchant de bons gros billets en cash-game. Normalement, à table, il aura toujours un petit mot sur l'ACF où son coeur est resté. Il est souvent dans un business un peu louche. Attention tout de même un mauvais contrôle fiscal de sa société et l’homme d’affaires fringuant pourrait rapidement se transformer en un fatigué notoire. Il n’aura pas peur de mettre l’argent au milieu mais à chaque fois qu’il le fera, vous resterez dubitatif quand à la ligne choisie.
     
    Le joueur de l’internet : ton poto que tu joues tous les dimanches. Vous vous reconnaissez tout de suite avec votre gueule de jeune premier et /ou vos écouteurs sur les oreilles. Tu te crois tout de même meilleur que lui. Ça tombe bien, lui pense exactement la même chose.
     
    Le relou : Le mec croit connaître tout sur tout. C’est une grosse buse techniquement mais il va l’ouvrir sur à peu près tout. Si tu le croises à table, prie pour qu’il n’y ait pas un problème de ruling sinon c’est parti pour 2h : “10 ans que je joue, jamais vu ça”, “A Deauville, ce ne sont pas les mêmes règles”  S’il est vraiment énervé, le relou est capable de s’en prendre au croupier. Il y aura souvent de la connivence entre l’animateur et le relou. Mais ce n’est qu’une façade pour l’animateur qui a bien compris que le relou pouvait activement participer à son deeprun.
     
    Le paumé : Il fait mal celui-là. Il a souvent la tremblote et un fort penchant pour l’alcool. Sa vie ne doit pas être au top.  Il mettra toute la table (le relou y compris) dans des situations de mal à l’aise flagrantes avec les quelques remarques qui sortiront de sa bouche. On a juste envie de lui dire :  “Sors de cette m**de vieux, tu nous fais mal au coeur.” Limp est son move préféré. Contre lui, il suffit de jouer le poker gagnant de 2010 et de prendre ses jetons dans le silence. Pas besoin de s’acharner sur une bête blessée.
     
    Enfin, parlons bien, parlons stratégie. En effet, il est d’important de s’adapter à un tel field et de ne pas oublier certains principes de base. Vous n'êtes plus sur un 300 balles online avec des scandis et des maltais, vous allez jouer du vrai pouker mes amis :
     
    - Pot 3-bet ou 4-bet, 40 BB deep, 20 BB deep, n'oubliez pas qu'un vrai joueur de live s'en bat les couilles de toutes vos considérations surfaites car "oui môôôôsieur c’est suité, c’est payé!"
    - Ne commencez pas à partir dans des réflexions du style “J’ai top two ici, mais c’est bizarre, il n’y aucune main moins bonne qui est cohérente avec le bet river de Vilain” Si, si, ne t'inquiète pas, il y en a plein, c'est juste que vilain a remplacé la cohérence par une grande imagination.
    - “Wow il paye dans ce spot, ça représente une force énorme.” Que nenni, vilain aime bien sa main, il a envie de voir une turn et pis c’est tout. C’est pas le fait de mettre le tiers de son tapis au flop qui va lui faire peur.
     
    D’ailleurs, sur le highroller du WiPT, on dirait bien que les recrues phares de la meilleure team d’Europe ont eu quelques difficultés à s’adapter au style made in Clichy. Mateos : 3 bullets, 3 busts. Kanit : 4 bullets, 4 busts. Du beau travail. Bien joué les starlettes. Je dois avouer que voir Mateos et Kanit se faire défoncer par Robert, Jean-Claude ou Mohammed me procure une joie intense. Imaginez Mateos à 3h du mat au bar du cercle :  “Yé né comprends pas, yé overbet la turn avec mon brélan de houite, oun cabrrrron m’a call avec oune simple gutshot. Sisisisi oune gutshot, yuste oune gutshot.” Bienvenido a Clichy, Adrian!
     
    Ah j’allais oublier avant de finir! Une petite dédicace au dénommé Pierre Calamusa connu dans le milieu des joueurs de cartes sous le sobriquet de levietfou. Je te préviens frère, la prochaine fois que tu me ressors du contenu aussi insipide que ton dernier billet de blog en mode “Je suis content, j’ai bien travaillé mon jeu, je suis prêt pour mes tournois 2018”, j'arrive avec mon plus beau bazooka. Non mais tu te fous de la gueule de qui? Tu veux pas non plus remercier ta mère et mettre un petit smiley avec des coeurs. Que les petits djeuns de la team fassent un peu les hommes sandwiches corporate, ça se comprend mais pas toi gros. On t’a pas embauché pour ça. Tu nous as fait rêver avec ton spew à 100k pour une paire de nichons et tes gestions de bankroll à 3 buy-ins, c'est pas le moment de rentrer dans le rang. Bon, allez oublions ça et passons plutôt à ce teaser du prochain "dans la tête d’un pro" et son shove hauteur neuf que tu as fait miroiter aux yeux de tous. Mais, attention, ne nous la fais pas à l'envers! On le connait le coup de la meuf que tu prends pour un canon dans la pénombre d’une boite de nuit mais qui une fois ramenée à l'appart prend des allures de cauchemar difforme : “elle a quand même des épaules un peu larges.... Et ces tétons, c’est quoi cette couleur?… Ah mais c’est pas des pieds mon dieu, c’est des péniches! … Je comprends pas ça rendait bien pourtant tout à l'heure sur le dancefloor avec sa robe fendue et son petit accent italien. Et m**de, qu’est ce qui m’arrive? Je suis en train de désaouler!" Bref, cher Pierre, tout ça pour te rappeler qu'il est temps de déloger ce fatigué de Lacay en tête des meilleurs vidéos de DLTDP. Toute la communauté compte sur toi, ne la déçois pas!
  14. Like
    Mikhail reacted to Jive01 in La joie   
    Salut à tous, 
    j'ai longtemps hésité à poster dans ce thread pour diverses raisons (par flemme aussi j'avoue) mais je pense que mon témoignage pourrait en intéresser certains qui se retrouveront dans mon parcours donc je me lance, mieux vaut tard que jamais comme on dit.
    Tout d'abord merci à tout ceux qui ont partagés leur expérience ici, il y a vraiment des posts très intéressants.

    Le Poker est-il épanouissant et rend t-il heureux? Vaste question^^, ça avait l'air de rien comme ça mais finalement ces quelques questions posées par Bobilovic ont donné lieu à un des meilleurs threads jamais créé sur ce forum ama. Merci à toi.
    Pour me décrire vite fait, je suis un grinder expatrié depuis bientôt une décennie maintenant, toujours actif, et ancien membre du forum (certains me reconnaitront peut-être).
    La trentaine bien tassée et jeune père de famille avec des responsabilités nouvelles, je suis à un tournant dans ma vie. En effet après toutes ces années de grind sans autre véritable but que l'aspect financier j'aspire à autre chose pour moi et ma famille et je me vois pas faire ça toute ma vie.

    Au commencement, en 2007 en ce qui me concerne, quand je suis tombé sur le WPT sur Canal + (put**n Patrick je ne te remercierais jamais assez ), le Poker a été pour moi une vraie révélation. A la base j'étais très sportif, un peu de Playstation de temps en temps et du tarot entre potes mais sinon vraiment aucune attirance particulière pour ce domaine là en général.
    Mais alors là, au premier visionnage je me suis immédiatement pris de passion et j'ai commencé à dévorer tout ce que je trouvais sur le sujet sans, paradoxalement, beaucoup jouer les premières années.
    Au bout de 2/3 ans les choses ont commencé à devenir un peu plus sérieuses. J'avais 24 ans, encore chez mes parents, je vivais dans une banlieue m**dique et je n'avais pour ainsi dire aucune perspective d'avenir en France. Bref le Poker c'était une échappatoire et le moyen de peut-être avoir une vie meilleure.
    Ni une ni deux après avoir lu les expériences d'autres grinders expats sur le forum, j'ai foncé tête baissée, la fleur au fusil en me disant que quoiqu'il arrive je n'aurais rien à perdre, et je suis parti tenter l'aventure moi aussi. Et me voilà quasi 10 ans après toujours dans la même situation, la vie est dingue!
    J'ai tout de suite considéré le Poker plus comme un moyen de m'offrir ma liberté, d'échapper à la société et de profiter un maximum de ma jeunesse plus qu'un moyen d'enrichissement (et puis je pense que notre monde se porterait bien mieux sans argent donc j'ai jamais vraiment eu assez d'avidité pour cela). Vision court termiste mais quand on est dans la 20aine avec des frustrations plein la tête c'est compréhensible.
    Etant très fainéant de base et n'acceptant pas les contraintes que la société nous impose, j'ai vraiment trouvé dans ce jeu un mode de vie qui me convenait parfaitement. Surtout qu'en plus être gagnant à ce jeu il y a quelques années restait somme toute relativement facile comparativement à aujourd'hui.
    Je passe les étapes intermédiaires faites de multiples semi-brokage, de grind intensif en dépensant le moins possible quand ça run bad et au contraire de dépenses énormes quand ça run good.
    Au final, avec l'expérience accumulée et le recul que j'ai sur mon parcours à l'heure actuelle, je me suis rendu compte que je ne pourrais jamais vraiment m'épanouir ou être heureux en jouant au Poker à plein temps. Je dirais même que, dans mon cas, c'est une activité plus destructrice qu'autre chose et je vais expliquer pourquoi.
    Ce qui était à la base une passion est devenu un travail comme un autre, les difficultés augmentant au fur et à mesure que le niveau progressait.
    Gagner autant aujourd'hui demande beaucoup beaucoup plus de temps et d'investissement qu'il y a quelques années, sans compter la variance qui augmente à mesure que le niveau progresse, ce qui rend les choses de plus en plus difficiles à appréhender psychologiquement même quand on est expérimenté (d'ailleurs je sors d'un de mes pires bad run, ce qui m'a pas mal impacté psychologiquement alors qu'après tout ce que j'ai vécu je pensais être blindé niveau mental).
    Le Poker comme moyen de subsistance et le Poker comme passe temps sont deux approches très différentes.
    C'est une activité tellement artificielle, répétitive et déconnectée de la réalité que j'ai finis par développer un côté limite associal dans les phases de grind intensif qui parfois nuit à mes relations avec mon entourage ; de plus j'ai longtemps sous-estimé l'impact psychologique que le fait de vivre du Poker pouvait avoir sur moi, au point qu'au final j'ai dû assez vite, plus ou moins de manière inconsciente, m'accorder de longues et régulières pauses pour souffler mentalement, de peur que ça n'empire. 
    Autre élément qui est surement aussi lié à mon caractère et à ma situation toujours sur le fil du rasoir, à force mon cerveau a consciemment (ou inconsciemment) supprimé toute émotion en relation avec le Poker et la variance qu'il engendre, surement comme moyen de me protéger mais dans les périodes de grind intensif il est parfois difficile de sortir de cet état une fois la session terminée. Ce qui peut poser problème dans la vie de tout les jours.
    Ajouté à cela ce sentiment que certains ont également (et c'est le cas dans pleins d'autres domaines que le Poker d'ailleurs) de n'accomplir strictement rien de concret ou d'utile aux autres et de n'être centrée que sur sa propre personne, ce qui ne "remplit pas".
    Il y a aussi le fait que c'est une activité qui accélère le rythme intérieur, qui stress le corps et l'esprit, qui déphase quand on joue régulièrement donc il faut être très discipliné pour contrer ce phénomène et avoir d'autres centres d'intérêts, ce qui est difficile car quand on est son propre patron on se laisse facilement aller.
    Et puis c'est une activité ingrate où le skill n'est pas récompensé sur le court terme donc même en me blindant psychologiquement ça joue encore forcément sur mon moral.
    Le plaisir de grind et de progresser est parti depuis longtemps et ne revient qu'épisodiquement, je continue de manière plus ou moins assidue en fonction de la motivation plus par défaut faute de mieux que par réelle envie de progresser et de gravir les échelons. Ce sont des signaux qui ne trompent pas.
    Mon côté perfectionniste - quand je fais quelque chose je ne supporte pas de ne pas le faire de la manière la plus optimale possible, dit d'une autre façon de give up de l'edge par lassitude et fainéantise alors que je sais que je pourrais faire mieux - m'obligeant à rester rigoureux quand je suis en mode grind renforce aussi cette lassitude sachant que ça demande de rester continuellement impliqué pour maintenir son edge.
    J'essaye régulièrement de relativiser et de comparer ma situation avec d'autres, ça aide à se remotiver mais ça ne dure qu'un temps, on reste prisonnier de son quotidien.
    Si bien que dans ma situation, sans compter que le fait de vivre du Poker est tout les jours de plus en plus difficile, je dois dire que les avantages que cette vie procure ont de moins en moins de poids par rapport aux inconvénients, alors que ces avantages sont nombreux c'est pour dire.
    Le Poker sans passion, sans autres objectifs que l'aspect financier est trop limité je pense pour s'épanouir dans la vie. Il y a un moment donné où il faut tourner la page et j'ai atteins ce moment il y a longtemps déjà.
    C'est un tableau assez sombre dans l'ensemble et c'est surement lié à mon parcours, car honnêtement je suis bien conscient que je ne suis pas à plaindre et que beaucoup rêveraient de vivre la même chose, mais c'est un constat que je suis bien obligé de faire si je veux être honnête avec moi-même.
    Je me dis que je serais surement plus heureux dans des conditions plus difficiles tant que j'arrive à faire tout les jours quelque chose que j'aime ou qui m'apporte des gratifications par ce que j'accomplis (que ça soit aider d'autres personnes, construire quelque chose qui sera utile à quelqu'un, contribuer à un projet etc), encore faut-il en avoir l'opportunité.
    Pour conclure quand ce jeu finit par te bouffer à cause de la lassitude et que tu te retrouves un peu coincé comme moi, c'est clairement un frein à l'épanouissement personnel.
    Voilà, j'espère par ma contribution avoir apporté ma petite pierre à l'édifice car c'est une situation surement pas étrangère à certains grinders ici présent.
    Merci à ceux qui m'ont lu jusqu'au bout.
     
  15. Like
    Mikhail reacted to furax202 in NoseBleed Poker : l'actu des High Stakes   

  16. Like
    Mikhail reacted to SuperCaddy in Challenge mtt .com : 2k to 12k   
    News hassbox : la perf' qui met tout le monde d'accord Vous connaissez l'histoire du mec qui en a marre de run sous l'EV ? En janvier 2016, il se fixe publiquement comme objectif de transformer 2 000 $ en 12 000. Mais un an et demi plus tard, alors que sa courbe peine toujours à décoller, ses potes se foutent gentiment de sa gueule et lui demandent s'il compte finir son challenge avant 2019. La réponse ne tarde pas...
    [...] Lire la suite…



  17. Like
    Mikhail reacted to nad9 in Pourquoi tu joues ?   
    Personnellement je me pose aussi parfois la question , en tout cas je me la suis posé récemment, ca fera bientôt 7ans que je vis du poker, et je dois bien avouer que meme si je gagne bien ma vie, enfin c est relatif ça, mais en tout cas probablement beaucoup mieux que ce que j aurais pu avoir autrement dans un métier plus standart , mes rêves de devenir millionnaires eux ce sont clairement envolé au fil du temps, je dois bien reconnaître qu au bout d un certains temps quand on arrive pas a passer un cap que ce soit parcequ on a pas eu ce petit one time qui fait décoller sa carrière ou parcequ on a mal géré sa roll étant plus jeune ou juste parcequ on est pas assez bon ou tout simplement un melange de toute ces raisons, en tout cas viens un moment ou tu as le sentiment de stagner. Et puis meme si il est vrai que le poker ma donné beaucoup de liberté et ma permis de beaucoup voyagé , viens un age ou avec femme et enfant on est bien obligé de s installer et de se stabilisé un peu, alors tu rentre en france parceque ta gamine est en age d aller a l ecole et parceque ta femme va reprendre ces études et se faire sa petite carrière pro a elle aussi, et la quand tu rentre apres 5ans passé a l etranger a côtoyé essentiellement d autres grinders comme toi ,tu t aperçoit réellement du decallage entre ton rythme de vie et celui des  gens "normaux" et de ton entourage, et puis tu peux pas vraiment raconter et partager avec eux ce que tu vis au quotidien , tu peux toujours ramener un petit petrus et un cadeau pour les gosses pour faire plaisir chez ce couple d ami qui ta invité a dinner mais tu va pas non plus raconté que c est parceque ta ship 15k sur un tournoi la veille alors que eux ca fait des années qu ils galerent a bouclé chaque fin de mois et a l inverse quand tu te pointe avec des cernes jusqu au menton au repas de famille de ta grand mère tu va pas non plus lui expliqué que c est parceque tu viens de passer la semaine scotché devant un ecran pour les ws et qu en plus tu y a laisser l équivalent de 2ans de retraite pour elle. Enfin tout ca pour dire que beaucoup des avantages que te procure le poker le sont réellement quand ta 20ans , quand tu passe la trentaine ca devient deja beaucoup moins evident ( se lever a l heure qu on veut , vivre ou on veut , faire sa valise et partir du jour au lendemain pour un mois a vegas etc..) comparé aux inconvénients :  précarités , utilité sociale , decalage horaire etc...  Bref tout ca pour dire que ce poser la question du pourquoi on joue ?  Et est ce qu on doit encore continuer et combien de temps ?  Est tout a fait légitime arriver a un certain stade de sa vie , ce qui ne veut pas dire pour autant qu on ne crush plus ou qu on vient juste de traverser un petit badrun. Dans la vie il y a un temps pour tout et tes prioritées d hier ne seront pas forcement celles de demain.
  18. Like
    Mikhail reacted to SuperCaddy in Prop bet : Miikka Anttonen met la suite de sa carrière en jeu   
    News Miikka Anttonen perd son pari et met fin à sa carrière Début octobre, Miikka Anttonen suspendait la suite de sa carrière à la réussite d'un pari consistant à transformer un capital de 500 € en 10 000 € aux tables de poker en ligne. Quatre mois plus tard, le degen finlandais concède sa défaite sans laisser poindre de regrets pour autant.
    [...] Lire la suite…



  19. Like
    Mikhail reacted to La Nocturne in Partage des Liquidités avec l'Espagne - FAQ   
    Interdit en Espagne, trop de jetons de depart
  20. Like
    Mikhail reacted to RIP.fr in Partage des liquidités : des tables franco-espagnoles sur PokerStars, Winamax, PMU et partypoker   
    En fait Soxav a bien expliqué la mascarade dans le sous forum PS...
    N'étant pas super futé je n'y ai vu que du feu...
    Donc pourquoi PS a giclé les regs étrangers pour les faire revenir illico presto a l'ouverture de ce fameux .eu ...
    C'est très simple:
    Au poker comme ailleurs la France est championne incontestée de l'impot, le FR est donc plus taxée que son voisin .ES. A volume de rake équivalent un joueur inscrit sur le.fr génère moins de marge qu'un joueur inscrit en .ES (C'est surtout vrai pour un joueur de cash game ou multiformat, ca doit etre bien plus close pour un joueur de MTT/sng/spinloto)
    L'interet pour PS est donc de transférer les joueurs .FR non résidents(en gros les regs étrangers) vers le. ES 
    Etape1: On gicle les étrangers du .FR en te disant que c'est pour l'écosystème , qu'on pense a toi toussa toussa
    Etape2: Avec l'arrivée d'une douzaine de mangeurs de paella on t'explique gentiment et sans te prendre pour un lapin de six semaines qu'on a maintenant les liquidités pour absorber tous les regs des pays de l'est et de Navarre! On réintègre donc tous ces braves gens dans le pool mais  la ou il y a le moins de taxe: Le. ES...
    Conclusion:
    1/ Un beau suppositoire de 20 cm pour les joueurs francais sauf pour les tétronultravailtonjeu
    2/ Un beau suppo d'un mètre cinquante pour l'état qui voulait se gaver comme une oie et qui va se retrouver au pain sec vu que les joueurs vont raker pour l'état espagnol...  Bien fait! Trop d'impot tue l'impot! 
    3/ Si demain Ps vire encore les étrangers, vous excitez pas trop! C'est probablement parceque le rwanda va rentrer dans le. EU avec un sac de riz en guise de taxe... 
    4/ Travaillez votre jeu! 
     
     
     
     
     
     
  21. Like
    Mikhail reacted to soxav in Partage des Liquidités avec l'Espagne - FAQ   
    Ben disons que je vois bien que ma remarque sur le fait que PS prenait rarement des décisions stupides n'a pas plu, mais ça reste un fait, même si le reg pense le contraire parce qu'il est auto centre sur son jeu et sa façon unilatérale de l'appréhender en tant que jeu, et non en tant que business comme les rooms.
    Pour moi, cette décision hier explique clairement la décision soudaine prise en mars dernier sur le .fr quant à l'accès aux regs étrangers. Je pense que contrairement à la com de l'époque, ils ne l'ont pas fait pour préserver l'écoystème fr, mais pour pouvoir faire passer ces regs par une plateforme bien plus rentable pour eux. 
  22. Like
    Mikhail reacted to PokerStars - Benjamin in Partage des Liquidités avec l'Espagne - FAQ   
    Hello,
    Depuis hier 16h00 le partage des liquidités avec l'Espagne est effectif. Pour de plus amples informations sur les changements opérés et sur les FRESH Series, vous pouvez vous rendre sur: 
    https://www.pokerstars.fr/poker/promotions/together/
    https://www.pokerstars.fr/poker/promotions/new-schedule/
    https://www.pokerstars.fr/poker/promotions/fresh-series/

    Voici quelques réponses aux questions les plus fréquentes: 
    - Bug de l'auto rebuy / auto buy-in: Nous travaillons sur une résolution, cela va prendre entre 2 jours et une semaine selon les dernières informations. 
    - Le régulateur Espagnol cappe les buy-in à 250 € total par tournoi. Cela explique l'absence de reentry sur les 250 € et le nombre max de rebuys autorisés. 
    - A cause d'une limitation sur le logiciel .ES, nous ne pouvons actuellement pas offrir de reentry sur les tournois KO. Nous travaillons sur une mise à jour.
    - Les joueurs non résidents en France ou en Espagne pourront jouer sur le pool en s'inscrivant sur la licence .ES., à l'exception des résidents d'un pays soumis à une régulation nationale (ex: .IT).
    - Chat: le francais est bien autorisé sur les tables, en plus de l'espagnol et de l'anglais. Le soft doit etre mis à jour afin de pouvoir afficher 3 langues autorisées. 
    - Run It Twice: la fonction est seulement disponible pour les joueurs Espagnols. Les régulations françaises n'autorisant qu'un seul turn et river. 
    - Manque de 6-max dans l'offre: On est d'accord et sommes actuellement en train de revoir cela.
    - Horaires des MTT: le .ES avait en gros un décalage de 2 heures par rapport à l'offre .FR, on a principalement ajusté d'une heure de chaque coté pour ne pas trop léser une des deux licences.
    - Stakes Cash Games: nous avons profité du changement pour harmoniser les stakes, les NL20 & NL30 ont été fusionnées en NL25. La NL400 est remplacée par la NL500.
    Si vous avez d'autres questions, merci de les poser ici, je ferais de mon mieux pour y répondre.
  23. Like
    Mikhail reacted to K-nyD in Partage des liquidités : des tables franco-espagnoles sur PokerStars, Winamax, PMU et partypoker   
    Et t'as qu'à bosser ton jeu pour gagner le tournoi plus rapidement. 
     
    Si t'es pas content HU4roll en SNG 5€ 
  24. Like
    Mikhail reacted to La Nocturne in PokerStars.fr   
    Ama y a  ___un gros soucis dans cette boîte.
  25. Like
    Mikhail reacted to Keeeeg in PokerStars.fr   
    Peut-on mettre les pénalités dans dans des coffres ? 
English
Retour en haut de page
×
partypoker : McLaren
partypoker : McLaren