Jump to content
Status Updates

rawon

CPiste
  • Content count

    1589
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    rawon got a reaction from Byshop in Les "sosies" des joueurs de poker   

    Mario, le fr au pca

    et




    Brad booth
  2. Like
    rawon reacted to charlidam in Les meilleurs Docs/Reportages   
    Sur arte radio vu qu'on continue à en parler ici, quelques très bons épisodes : 
    FLICOPOLIS : un officier des stups raconte son quotidien
    https://www.arteradio.com/serie/flicopolis
     
    Diamant sur canapé :
    Une mich'to raconte son parcours de putass
    https://www.arteradio.com/serie/diamant_sur_canape
     
    L'avocate du diable :
    Une pénalise raconte comment elle vit le fait de défendre pédophile, violeur et autre..
    https://www.arteradio.com/son/61658166/l_avocate_du_diable
     
    Noir is the new black : 
    Trois jeunes d'origine antillaise et africaine partagent leur expérience noire. Un regard afropop sur la culture et le quotidien. 
    https://www.arteradio.com/serie/noir_new_black
     
     
    + beaucoup d'autres à découvrir..
  3. Like
    rawon reacted to charlidam in Les meilleurs Docs/Reportages   
    incroyable docu audio !
     
    Les braqueurs racontent leur parcours, leurs braquages, les combines etc .. LEs mecs interviewé sont pas creux, c'est vraiment ouf + Le deuxième larron "Mikki" est un mec des Pink Panthers...

    https://www.arteradio.com/serie/les_braqueurs
     
  4. Like
    rawon reacted to Nanor in Les meilleurs Docs/Reportages   
     
    Scènes coupées
     
     
  5. Like
    rawon reacted to TouchezPAPA in ROFL thread   

  6. Like
    rawon reacted to Nanor in ROFL thread   

  7. Like
    rawon reacted to Byshop in Les meilleures vidéos du web !   
     
  8. Like
    rawon reacted to Texicitys in Les meilleures vidéos du web !   
    Omggg... Montée d'émotion en matant cette vidéo ! Faites attention cet hiver sur les pistes.. et surtout.. hors des pistes !
  9. Like
    rawon reacted to charlidam in Les meilleures vidéos du web !   
     
  10. Like
    rawon reacted to zink in Les meilleures vidéos du web !   
    Ma modeste contribution au monde du FPV, dans un piscine municipale abandonnée sur Marseille....
    PS : Abonnez vous ca fait toujours plaisir
     
  11. Like
    rawon reacted to Gonzo49ers in Championnat du Monde de Darts et Saison 2018   
    WTF Munch est sur un nuage
    2 set à 1 pour Munch qui colle un 3/0 à Lewis dans le 3ème set.
     
    Ca chauffe pour Lewis !!!!
    Il va falloir qu'il joue à son vrai meilleur niveau pour passer Lewis. A moins que Munch n'ai la fameuse "peur de gagner".
    Il n'y est pas Lewis, sa part dans le 1, le 5, c'est pas normal vu son talent. il foire ses doubles ...
     
    Munch aura l'avantage dans la dernière manche, ça craint pour Lewis.
     
    OMG Lewis dehors, un des grands favori qui sort par la petite porte.
    C'est délirant ça quand même, lourdé par un mec qui sort des qualifications.
     
    J'avais raison il n'est pas resté longtemps devant la cible Lewis
     
     
  12. Like
    rawon got a reaction from Bloody1 in Le gamble d'une vie.   
    Salut,
     
    Je voulais te remercier pour ton récit, comme beaucoup d'autres probablement, j'ai suivis ça assidument, mais sans intervenir.
    D'un bout à l'autre, tu as été honnête avec toi même et avec nous. T'as eu le cran de faire le pas pour aller au bout du monde, aller à la rencontre d'Isa, conclure rapidos et la suivre dans des endroits où elle a ses habitudes.
     
    Relater ta vie la bas, de façon franche (pas beaucoup de découverte du pays, tes états d’âmes et pas de gangbang au p'tit déjeuné (( encore une fois, il y en a probablement pas mal sur ce forum qui ne vivent leur vie sexuelle que via youporn...)) m'a beaucoup plut, même si je comprends le côté frustrant des blagues pénibles qui ont pullulé sur le thread... C'est authentique et personnel ! Et ça, il fallait oser.
    Enjoliver un peu ça passe, mais du Robin 2.0 ... On a déja donné...
     
    Ça a conduit à pas mal de situation pénibles pour toi : Dédicace à tous les moralisateurs casses couilles au dernier degré pour l'histoire des capotes, j'ai cru à la fin du thread, les attentions whore qui ne cherchent qu'à parler d'eux et les trolls habituels qui se féliciteraient de gâcher un des thread les plus intéressant de ces derniers mois !
     
    Alors, oui, certains moments se répètent et il n'y a pas de happy end à l'américaine à chaque fin de post, mais ça crédibilise ton récit et ça refléte bien mieux la réalité d'une expérience extraordinaire, mais présentée de façon brute, sans artifice.
    Perso, j'ai justement bien aimé la façon dont tu relatais ton quotidien. Mon avis est donc bien loin des commentaires quasi insultants de certains qui voyaient déja un Rambo 5 : Caracas Mission Threesome
     
    J'espère que malgré la déception, tu vois avant tout le positif : avoir été à l'autre bout du monde par passion, malgré les risques, les avis divergeant de tes proches et la possibilité que cela se passe "mal" avec Isa, pour l'une ou l'autre raison. Sur ce coup, je mettrais ma main à couper que tu préfèrera quelques regrets en rentrant chez toi à des remords de n'avoir jamais ossé faire le pas !
    Et puis merci aussi de l'avoir (parfois peut-être un peu trop souvent il me semble) développé sur le forum, avec quelques photos et anecdotes bien sympas !
     
    Profite bien de la fin du voyage !
  13. Like
    rawon got a reaction from Lafurle-LH in L'humour noir   
    Comme tout le monde le sait, l'appellation croque mort existe par le fait que la personne qui s'occupait des défunts vérifiait la mort du défunt en lui mordant un gros orteil.
    Un jour arriva où un cul de jatte se retrouva sur le lit du croque mort.
    Se demandant ce qu'il devait faire, sa logique lui dicta de remonter vers le membre le plus inférieur...
    Vous connaissez maintenant l'origine de l'appellation : "pompe funèbre"


    sinon, certaines sont vraiment énormes
  14. Like
    rawon got a reaction from Isaac in Le bon coin des divx   
    Carnage




    Réalisateur:Roman Polanski
    Casting : Jodie Foster, Kate Winslet, Nancy Cowan, Christoph Waltz, John C. Reilly


    J'ai vraiment bien aimé ! Très belle performance des acteurs !
    Cette adaptation d'un texte écrit pour le théâtre est jouissive et vraiment réussie !
  15. Like
    rawon reacted to 7ben7 in NoseBleed Poker : l'actu des High Stakes   
    On sait désormais qui se cache derrière le pseudo "Trueteller" : Timofey Kuznetsov un joueur russe  

    Pour en savoir plus : Source PokerNews  



     
  16. Like
    rawon reacted to Dari in Toshop my pics please   
  17. Like
    rawon got a reaction from TjMassip in Les meilleurs Docs/Reportages   
    http://www.youtube.com/watch?t=537&v=A5lZY1ZP3W0
     
    http://www.reader.fr/912467/rencontre-avec-des-japonais-qui-vivent-dans-des-boxes-de-4-metres-carres
  18. Like
    rawon got a reaction from TjMassip in Les meilleurs Docs/Reportages   
    http://www.youtube.com/watch?t=537&v=A5lZY1ZP3W0
     
    http://www.reader.fr/912467/rencontre-avec-des-japonais-qui-vivent-dans-des-boxes-de-4-metres-carres
  19. Like
    rawon reacted to Nanor in Les meilleurs Docs/Reportages   

     
    Un professeur de sciences d'école primaire et un nabab de la sauce se disputent le record mondial du Guiness Book à Donkey Kong, le classique du jeu vidéo en arcade. Steve Wiebe et Billy Mitchell, sous la férule de l'autorité en la matière, Twin Galaxies, se livrent un duel au high-score pour savoir qui pourra être sacré le King of Kong. Au cours de ce périple, les deux hommes ont appris des leçons valables au sujet de ce que signifie être un père, un mari, ou un véritable champion. Vous n'avez pas forcément besoin de gagner pour être un gagnant.
  20. Like
    rawon reacted to zink in Les meilleures vidéos du web !   
    Fasten your seat belt....
    ONBOARD with MetalDanny
  21. Like
    rawon reacted to AndTheRiverIs in Traduction du blog de Chuck Bass   

    Ce type est barré

    Je ne connaissais pas et j'ai adoré son style de vie, ca rend tellement vivant son parcours. La traduction est au fil de l'eau , j'ai essayé de coller le plus possible au ton qu'il emploie sur son blog.  
    Pour les curieux de la version originale, c’est ici. http://chuckbasspoker.blogspot.fr/2011/09/brief-introduction-vol12-my-15-minutes.html
    Article posté sur http://chuckbasspoker.blogspot.fr/ par Chuck Bass le 10 septembre 2011
    Titre du blog, Je suis… CHUCK BASS « les aventures d’un spewtard impénitent »
    Mon histoire décalée du poker, chapitre 12 : Mon quart d’heure de gloire, le détournement du taxi et ma première table finale en live.
     
    Je ne suis pas le genre de mec à collectionner les coups d’un soir. J’aimerais être à l’image de Tony « Bond18 » Dunst  et pouvoir enchainer le sexe avec des inconnus, de préférence sobres. Ce n’est vraiment pas mon trip. Je suis réellement le genre de type qui s’épanouit dans une relation durable. La grande majorité des femmes avec qui j’ai couchées ont été soit ma petite amie soit quelqu’un que j’ai rancardé ou encore connu un moment en tant qu’amie. Les quelques mois qui ont suivi ma rupture avec Helena ont été la seule période de ma vie ou j’ai eu des liaisons sans lendemain.
     
    Les semaines suivant ma rupture, j’étais au fond. En partie à cause de mon sentiment d’échec, et je hais l’échec. Et naturellement aussi car ça n’avait pas marché. Je n’avais pas même la tête à trainer avec mes amis, donc la plupart du temps je restais chez moi à regarder en boucle « High Fidelity ». Ce film, mon pote, est le film de rupture ultime. J’aime aussi le livre et je trouve que Nick Hornby est un bon auteur, mais pour cette œuvre en particulier je préfère vraiment le film. John Cusack et Jack Black jouent dedans. Va le louer de suite !
     
    Je ne me souviens pas des parties que je jouais à cette époque. Je sais que j’ai beaucoup joué, concrètement pour une énième reconstruction de bankroll en grindant de longues sessions presque non-stop. Grinder m’aidait à oublier le négatif de ma vie. Je crois avoir gagné pas mal et quelques mois plus tard je me retrouvais avec une bankroll plutôt deep. Ne me demandez pas comment ça c’est déroulé, surement un grind basique en micros puis jusqu’en 1/2 voire 2/4.
     
    Post rupture a aussi été l’occasion pour moi de fréquenter les bars plus que jamais auparavant. Je sortais deux, trois fois par semaine. J’accrochais des tickets presque tous les soirs.  J’appelais tous mes amis qui avaient beaucoup d’amies femmes et qui savaient y faire avec les dames. Chaque soir avec un ami différent et je finissais au minimum par roulement de pelles avec une nana sur place. Je ne veux pas avoir l’air d’un énorme coureur de jupons, car je n’en suis clairement pas un au final. J’ai juste bénéficié de l’aide de personnes bien meilleures que moi dans l’art de ramener des nanas et baissé mes critères un moment.
     
    Puis j’ai  réussi à surmonter la rupture. L’été, pas seulement dans mon cœur, mais dans le monde extérieur aussi. Pour la plupart, vous n’avez jamais expérimenté l’hiver qui n’en finit pas, mais je peux vous assurer que c’est éprouvant. Pour un grinder qui se réveille normalement après 14h, il se peut tout à fait que vous ne voyez pas la lumière du soleil pendant près de 6 mois. La privation de lumière du soleil me mine tellement le moral que je passe maintenant au moins un mois ou deux à l’étranger pendant l’hiver. Coïncidence heureuse, notre rupture est arrivée exactement au moment où l’hiver est sur le point de s’achever et le printemps frappe à la porte. Mon humeur c’est éclaircie au fur et à mesure que le soleil revenait accompagné chaque jour par des températures plus douces. Pour couronner le tour, ma bonne humeur retrouvée, mon poker s’est déroulé de mieux en mieux. Fin Avril, j’étais de nouveau bien dans ma peau avec 5 chiffres au compteur de ma bankroll.
     
    Pokerisivut était à cette époque là affilié à un mec propriétaire de la majorité des meilleurs night clubs d’Helsinki.  Les plus gros rakers avaient des cartes VIP pour ces clubs ainsi qu’un accès aux arrières salles. J’ai également obtenu cette carte VIP et commencé à m’en servir. Il y a un club (le plus grand d’Helsinki à ce moment), à chaque fois que j’y allais, j’y trouvais une certaine célébrité.  A chaque fois j’étais le premier client à rentrer, elle était déjà à l’intérieur. A chaque fois qu’on nous demandait de quitter les lieux à la fermeture, elle restait dans la salle. Peut etre même qu’elle dormait sur place.
     
    Elle s’appelait Henna. Rendue celèbre par la version Finlandaise de « BigBrother » (NDT loft/secret story ?). Elle avait tout d’une aspirante starlette – faux seins, lèvres gonflées au Botox, extensions capillaires démesurées et ainsi de suite. Un footballeur finlandais connu (dont j’ai connu par hasard le frère qui joue maintenant en personnes pour la sélection finnoise) avait eu une liaison avec elle alors qu’il était déjà en couple. L’affaire avait éclaté au grand jour, projetant cette femme sur les unes des tabloïds finlandais. Voici sa photo :
     
    Donc, à chaque fois que j’allais boire un coup dans ce club avec mes amis, elle était là. On la voyait toujours en train d’harponner des hommes et nous plaisantions à propos d’un « prop bet » pour la sauter. Non pas que nous souhaitions réellement nous la faire, mais c’était une vraie pouffiasse. J’étais alors assez connu pour avoir pris plusieurs bets à 4 chiffres rendus publics, dont certains étaient carrément loufoques (après la perte d’un pari, j’ai du écouter cette piste en auto-repeat pendant un mois à chaque session de grind http://www.youtube.com/watch?v=Vyfc10qDcR4)
     
    J’ai bloggé à son sujet dans un de mes articles de Blog, puis suis allé me coucher. Le contenu était plutôt soft, je crois avoir juste mentionné avoir été une fois encore bourré avec elle la nuit d’avant, et que nous avions discuté d’un prop bet. J’ai écrit l’article et au lit.
     
    A mon réveil, j’avais 17 appels manqués et 12 messages. Des amis que je connaissais par des parties de la vie complètement différentes, des numéros inconnus, ma mère. J’ai compris que quelque chose s’était passé, alors j’ai allumé mon ordinateur tout en parcourant les messages. Le premier disait quelque chose comme « WTF mec, as-tu vu les nouvelles  ? HAHAHAHA ». Je me suis senti soulagé sur le coup car la partie rire du message me faisait penser qu’au moins rien de grave n’était arrivé. Le message suivant venait d’une amie, qui voulais savoir si j’avais vraiment payé pour du sexe.
    What ??
     
    J’ai ouvert trois plus grands sites web de news finlandais, et j’ai trouvé mon nom dans chacun de ces sites. La phase d’accroche était grossièrement la même à chaque fois :
    « UNE JEUNE STAR DE POKER OFFRE  A LA CELEBRITE DE BIG BROTHER 20 000 € FOR SEX ! »
     
    Article ouvert, j’ai appris que Jens Kyllönen avait fait une proposition à Henna (la nana de BIG BROTHER) de lui payer 20k€ pour coucher avec elle. L’article faisait aussi mention de mon nom. Je sais bien que Jens n’aurait pas fait ça si il avait été payé 20k€ pour et moi non plus. J’ai immédiatement su qu’il se tramait quelque chose de louche à ce sujet. Puis j’ai remarqué un lien en fin d’article pointant directement vers mon blog.
     
    Il est apparu que Jens, devenu célèbre à la suite de sa victoire EPT, avait commenté sur mon blog la nui t d’avant. Il avait balancé sur le ton de la plaisanterie qu’il me pariait 20k€ sur qui arriverait le premier à coucher avec Henna, si toutefois elle n’était pas en couple. D’une manière ou d’une autre, les sites de ragots ont déniché ce commentaire et fait le lien en arrangeant l’histoire de façon qu’on puisse croire que Jens et moi lui avions offert 20k€ pour du sexe avec elle.
     
    Certains magazines l’ont bien réussi en omettant soigneusement la partie « si elle n’était pas déjà en couple », ce qui est humiliant en soi. Mais le tabloïd finlandais le plus trash a déformé la vérité autant que possible et publié un nouvel article disant qu’on avait juste voulu la payer pour coucher avec elle, supprimant carrément toute la partie à propos du pari. Ils reçurent des commentaires de cette nana idiote, les journalistes ont également essayé de m’appeler. Ca a fait les choux gras des médias pendant quelques jours. Je n’avais absolument rien fait, Jens presque rien , et tout d’un coup nos noms se retrouvaient dans toute la presse clamant haut et fort que nous voulions payer pour du sexe. Des gens disaient sur les forums qu’ils nous avaient vus avec Henna (nous avons en effet été un moment dans la même salle VIP, mais jamais échangé plus que quelques banalités). Et soudainement il y avait la preuve que nous étions engagés auprès d’elle.
     
    Maintenant encore, si l’on cherche mon nom sur Google, le pari sexe remonte dans les premiers résultats. Les parents de ma petite amie sont tombés dessus, et ça n’a clairement pas été une partie de plaisir de leur expliquer les choses. Et si c’est dans les images de Google que l’on cherche, une des premières photos est celle de cette femme. C’était en fait bien plus difficile pour Jens, car je n’étais pas connu en dehors du milieu du poker alors que lui était connu partout en Finlande. Les magazines ont sorti des histoires fabriquées de toutes pièces sur nos rencontres, et je peux seulement imaginer ce qu’il a traversé alors même qu’il était en couple à ce moment. Il fréquente toujours la même fille, donc heureusement ce cirque n’a pas eu raison de leur histoire.
     
    http://www.mtv.fi/viihde/muut/artikkeli/pokeritahti-maksaisi-kymmenia-tuhansia-bb-hennasta/2988536 Lien vers un article (en finlandais) sur le procès. Traduction de l’accroche : « Une star de poker devrait payer des dizaine de milliers à  Henna de Big Brother ».
    Le dernier jour d’Avril se passe en Finlande une journée qu’on pourrait appeler « jour national de beuverie ». C’est ma journée préférée de l’année et j’ai fini par faire l’impasse sur l’ETP le plus soft de tous, San Remo. Tu ne peux juste pas manquer « vappu »(NDT en finlandais dans le texte). C’est une tradition ancienne qui s’enracine dans les vacances des classes ouvrières ou quelque chose du genre. Mais aujourd’hui ce mot signifie simplement que tout le monde a un jour de congé juste pour sortir et se murger.
     
    C’est ce jour de 2009 que j’ai rencontré ma copine suivante. Comme l’ont fait toutes mes ex, elle aussi m’a bloqué sur Facebook et je ne peux donc pas lui demander sa permission. Comme je suis presque sûr qu’elle ne voudrait pas que je mentionne son vrai nom, appelons la Gina.
     
    J’avais déjà croisé Gina auparavant, très brièvement dans un night-club. J’étais sur place avec un bon ammi à moi qui connaissait beaucoup de femmes ( toujours dans ma période de guérison post rupture). Elle m’avait clairement fait comprendre qu’elle était déjà en couple et nous n’avions échangé que peu longtemps comme je recherchais des filles célibataires. Je me souviens cependant avoir noté qu’elle était plutôt à mon goût. Elle avait un très bon niveau au foot, proche d’intégrer l’équipe nationale féminine. Elle était aussi profondément gentille, le type même de femme dont j’avais besoin après Helena.
     
    Lors de ce vappu, j’ai fini encore plus mal que jamais auparavant. Je ne me souviens rigoureusement de rien passé 22h et peux seulement raconter ce qu’on m’a rapporté de cette nuit.
     
    Je suis allé boire avec mon meilleur pote. Nous sommes allés à Helsinki dans un parc immense où toutes les jeunes femmes se donnent rendez vous ce jour là. Notre but était simplement de se bourrer puis de chopper des nanas. On maitrise plutôt bien la partie alcool et moins celle consistant à attraper une fille. A 22h mon pote est parti avec une nana qu’il avait miraculeusement réussi à chopper, me laissant seul à tourner en rond dans la ville. J’ai fini par aller voir cet ami qui connaissait Gina. Je suis sorti avec lui et ses potes avant que Gina et son copain ne nous rejoignent également. Son mec m’a pris la tête dès le début. A peine étaient ils arrivés que j’ai gueulé « Oh my god, c’est pas possible que tu sortes avec un type pareil, il est [insérez ici 30 secondes d’insultes aléatoires] ». J’ai continué ainsi et ai failli en prendre plein la gueule. C’est assez drôle de remarquer que je connaissais à peine ce mec. Je suppose que c’était ma façon d’homme bourré d’attirer l’attention de se petite amie. (Vous vous souvenez de la partie disant que j’avais du mal avec les filles ? Et bien nous sommes en plein dedans).
     
    Je ne me souviens plus de rien après ça, mais j’ai fini par me réveiller chez moi sous une chaise et sans aucune fille. On m’a ensuite raconté que j’avais été désagréable et grossier toute la nuit avec son petit ami le traitant de tous les noms et que tout le monde m’avait pris pour un abruti. Je me foutais de ce que les gens pensaient de moi mais j’ai quand même envoyé un message d’excuse sur Facebook. On a commencé à chatter et j’ai appris qu’en fait son mec était un salaud fini qui l’avait déjà trompée. J’ai aussi entendu des rumeurs sur lui venant d’amis le connaissant de loin, tous disant que c’était un sac de foutre. J’ai subitement perdu toute culpabilité pour mon attitude.
                    Une semaine ou deux après, il y a eu une fête d’anniversaire à laquelle Gina et moi étions invités. On a passé la nuit entière à parler avec Gina et elle a rompu peu après. Notre premier rencard a suivi presque immédiatement. Fun fact, le mec dont j’ai littéralement volé la copine travaille dans la superette la plus proche de là où j’habite aujourd’hui et je le vois donc régulièrement. J’évite néanmoins toujours de passer par sa caisse.
                    Début Mai, j’ai reçu un bonus casino « no-deposit » d’une valeur de 50€ sur mon compte Unibet. J’ai joué quelques parties de blackjack avec ce bonus et ai monté 1650€ avec. Il y avait une bannière promotionnelle pour l’Unibet open au Portugal quelques semaines plus tard et les buy ins Unibet open sont toujours d’exactement cette somme. J’ai pris ça pour un signe et retiré mes fonds du logiciel. C’est dingue comme la vie change, un jour tu reçois un petit bonus et d’un coup tu vas au Portugal.
                    A cet instant c’était devenu de notoriété publique que je n’avais jamais perfé en tournoi live. J’en avais joué un tas mais jamais d’ITM. J’étais le seul pro finlandais à ne pas avoir de page Hendon Mob ( j’ai eu quelques itms dans des tournois à Vegas, mais Hendon Mob ne les enregistre pas). J’avais l’intime conviction que les choses allaient bien se passer au Portugal. Mon premier rendez vous avec Gina était planifié, on sortirait dès mon retour. J’avais un bon état d’esprit, une bankroll à nouveau décente et plus aucun sujet de soucis. Je savais juste que je voulais deep run ce tournoi. Il avait lieu près d’Albufeira, ville connue pour ses fiestas étudiantes et je voulais donc également profiter du voyage. C’est pour cette raison que j’ai décidé de ne vendre aucune part, afin de pouvoir gambler autant que je le voulais et même me bourrer la gueule en jouant.
                    J’ai fini le day1A deuxième en jetons avec deux fois la moyenne. A la dernière main de la nuit j’ai flat call ma paire de 2 et floppé carré. J’avais réalisé toutes sortes de moves aggros et j’avais donc une assez mauvaise image. J’ai donc facilement obtenu demon adversaire qui avait une paire de 8 qu’il mette tout au milieu sur 227J pour un pot d’une cinquantaine de BBs.
                    Pas mal de potes jouaient aussi ce day1A et nous avons décidé de prendre un taxi pour aller passer la nuit du day1B à Albufeira. Le day2 commençait à midi le lendemain et le Miikka version 2011 ne serait jamais sorti alors qu’il était toujours engagé dans un tournoi. Mais encore une fois, je ne m’en souciais alors pas et jouais pour le fun.
                    Le début de nuit s’est déroulé de manière relativement standard. Ce n’était pas encore la haute saison touristique à Albufeira et les bars étaient peu remplis. Il y avait donc des promos de fous pour amener les gens à se mettre une race. Un litre de vodka red-bull ( environ deux grosses pintes) vous coûtait alors 5€, et j’en ai bu bien plus qu’une. On a croisé une équipe de basketteuses finlandaises qui étaient en stage d’entraînement. Quelques un de mes potes ont fini au lit avec l’une d’entre elle pour s’apercevoir au matin qu’elle n’avait que 16 ans. Je suis resté concentré sur la boisson – Mon rendez vous avec Gina approchait et même si je n’étais pas embarqué dans une relation je n’avais pas l’humeur à la chasse – et à 22h j’avais du mal à formuler des phrases compréhensibles.
                    Puis E et moi (que j’avais rencontré à Varsovie la nuit où j’avais perdu ma montre) avons décidé d’aller dans un club de strip-tease. Nous ne savions pas où en trouver un et nous avons donc pensé à prendre un taxi pour y aller. Aucun taxi à l’horizon jusqu’à ce qu’on en voit un au feu. On a fait de grands gestes en direction du conducteur mais il ne nous a pas remarqués. On a donc couru jusqu’au taxi avant que le feu ne passe au vert. Je suis entré par la porte arrière droite et mon pote par la gauche. On s’est jetés à l’intérieur … juste pour atterrir sur la tête de deux touristes anglais d’une soixantaine d’années plutôt effrayés. Le conducteur a du croire qu’on essayait de détourner le taxi (une petite loupiotte sur le véhicule disait « occupé » mais nous étions trop bourrés pour la remarquer). Alors il est descendu et a ameuté les flics qui étaient dans la voiture juste derrière nous au feu. Nous étions trop mal pour descendre du véhicule par nous même et les flics nous ont donc soulevés et balancés au sol. Ils nous ont frappés contre un mur avec des matraques en fer – coutume de police locale je suppose – mais ont fini par nous laisser partir sans nous emmener au poste ou quoi que ce soit. Ils ont du se rendre compte que nous étions juste des touristes éméchés et non de vrais cambrioleurs. Albufeira est une ville infesté par les dits touristes et la police locale les hait comme la peste. Ils ont donc décidé de nous donner une bonne leçon en nous tabassant plutôt que de nous donner une amende. J’ai eu des douleurs au dos pendant deux semaines après ça.
                    Après que les flics nous ont laissé, il était toujours tôt et nous étions toujours bien faits. Dans le plus pure style finlandais nous pensions « au diable, continuons à boire ! ». Nous avions perdu nos amis de vue mais ca nous importait peu donc nous sommes juste entrés dans le premier pub que nous avons croisé pour commander de nouvelles boissons.
                    La nuit suivant son cours, on a du finir par trouver un club de strip pour finalement voir le soleil se lever et réaliser qu’il était 6heures du matin. On s’apprêtait à commander un taxi pour rentrer à l’hôtel quand j’ai vu un chien errant dans la rue. Comme dit précédemment, je suis un grand amoureux des animaux. Je lui ai donc acheté un hot dog dans une boutique 7à11 (NDT seven-eleven en VO, chaîne de restauration. Au même moment mon pote avait besoin de pisser et comme nous étions dans une rue plutôt exposée il a décidé de prendre une ruelle derrière le 7à11. J’ai donc acheté le hot dog et commencé à le donner à manger au ..hem.. chien. La dernière chose dont je me souviens est d’un bruit ressemblant à un fresbee en vol. J’ai eu un black out et ai repris conscience en pleine rue avec une douleur horrible à la tête. Je saignais de la tête et mon téléphone ainsi que mon portefeuille avaient été volés. Mon pote qui était parti pisser s’est aussi fait attaquer au couteau et a fui sans savoir que j’étais également fait voler.
                    J’étais donc la tête en sang dans une ville inconnue sans argent et sans téléphone à 6 heures du début d’un day2. Je n’avais aucune idée de quoi faire et j’ai donc pris un taxi sans l’informer que je n’avais pas de tune sur moi. Je n’avais pas à ce moment de plan et voulais juste retourner à l’hôtel là où étaient les gens que je connaissais. A l’arrivée à l’hôtel j’ai expliqué la situation au conducteur, mais évidemment il était un gentleman portugais de 70 ans ne parlant pas un mot d’anglais. J’ai essayé de lui expliquer lentement que j’allais chercher l’argent chez mes amis et que je reviendrais le payer, ce qu’il n’a pas compris. J’ai donc déboulé dans le hall de l’hôtel par l’entrée principale avec le portugais à mes trousses. Ce qui n’a pas eu l’air de déranger le personnel de l’hôtel. Je ne connaissais pas les numéros de chambres de mes amis et j’ai donc frappé au hasard à toutes les portes en hurlant des insultes et appelant à l’aide en finlandais, sachant que si un finlandais résidait à cet étage il ouvrirait certainement sa porte. Coup de chance, une des premières portes fut la bonne et celle du manager pays pour la Finlande qui avait passé une nuit d’insomnie pour intoxication alimentaire. Il a du être ravi de me voir, a payé le taxi et j’ai ensuite pu me faire soigner mes blessures avant d’aller dormir.
                    En me réveillant 4h plus tard j’étais plus à la masse que je ne l’avais jamais été. Mon corps me faisait mal de partout. Ma tête, mon dos, même mes jambes après toute cette course. Mais je n’avais pas le choix et devais partir au combat. On s’était mis d’accord avec mes potes encore dans la course la veille de tous se pointer avec les lunettes de soleil achetées dans la rue. Voici une photo de moi ,mon stack de chipleader et mes magnifiques lunettes.

                    Le day2 s’est déroulé sans accros depuis le départ. Dès les premières mains j’ai annoncé à la table entière que je n’avais pas encore décuvé de la nuit précédente. J’ai chauffé le deuxième stack de la table à parier une bière à celui de nous deux qui gagnerait un pot en premier. Il a relancé la main suivant, je l’ai 3bet blind, s’en est suivi un shove et un reshove puis j’ai regardé mes cartes. Un as et un autre as. J’ai tenu contre AK et 99 et remporté d’un seul coup les bières et le chiplead que je n’ai pas abandonné avant l’éclatement de la bulle.
                    J’ai fait le premier floating hors position de ma vie de tournois. J’accable l’alcool qui me rendait plus créatif encore que je ne le suis habituellement. Nous étions à l’approche de la bulle et je relançais littéralement toutes les mains. Encore une relance de ma part depuis la petite blinde, payée par la grosse (le mec sur la photo ci-dessus) qui jouait 30 BBdeep. J’avais Q5o sur un flop KK2. Cbet standard de ma part relancé par ses soins en se gardant un pot-size-bet derrière. J’ai pensé shove immédiatement puis ai décidé de just call. Je pensais qu’il allait check back la turn si il n’avait pas le roi et que j’allais pouvoir tout mettre river. J’économisais ainsi mes jetons si il avait vraiment le roi. La turn fut une brique, check check, puis un 5 sur la river. J’avais peut être assez de showdown value mais j’ai quand même fait tapis et il a tank/fold.
                    A la bulle je jouais chaque main, j’avais 3 fois plus de jetons que le suivant à ma table et tout le monde foldait en chaîne. J’avais quelque chose comme 4 fois la moyenne après la bulle, ce qui devait être la moyenne de la table finale.
                    150 survivants avaient démarré le day2 et nous devions jouer jusqu’à la TF. La nuit blanche, les douleurs et la migraine reprirent après la bulle et je ne pouvais plus me concentrer. Une relance en milieur de parole, j’avais AJ et tous les stacks derrière moi étaient de moins de 20bb. J’ai pensé que l’open raiser avait également 20bb deep et j’ai donc shove. Il avait en fait plus de 50bb (je n’avais pas vu la couleur de ses jetons et des piles de 1k étaient en fait des piles de 5k). J’ai perdu le coup contre QQ et perdu plus de la moitié de mon stack.
                    Ce fut le plus long jour de ma vie, seulement 15 heures c’est vrai m’ai ca m’a paru une semaine. Je me suis frayé un chemin jusqu’en TF. J’ai donné une interview avant la TF en promettant en cas de victoire de défier Phil Ivey en heads up pour l’integralité du prix (soit 150k€). Je n’avais aucun doute que c’était juste pour le challenge, car c’est ainsi que je pensais à l’époque. J’ai vite déchanté en finissant premier éliminé de la TF en shovant 17bb au cutoff contre les JJ de la SB.
                    Au final j’ai touché à peine 9k€, ce qui remboursait les dépenses du trip et constituait quand même un profit sympathique à partir des 50€ originaux. Coté négatif, j’ai mis 2 semaines à me remettre une fois rentré et j’étais encore KO pour mon premier rendez vous avec Gina. Malgré tout j’ai réussi à faire en sorte qu’elle m’apprécie et ça devint sérieux assez vite.
                    Une dernière chose est arrivée fin Mai. Pokerisivut a tourné une série documentaire sur le poker pour leur site web. Ils ont embauché un gars pour le tourner qui n’y connaissait rien au poker. J’étais un des tous premiers people à avoir mon propre épisode. 30 minutes à propos de la carrière de chacun. Comment nous étions venus au poker, quelques discutions stratégiques, rien d’inhabituel en somme. J’étais bien connu pour mon tilt et ma capacité à descendre des shots. Ce gars m’a donc demandé de lui montrer un épisode de tilt afin qu’il le mette dans son doc. J’ai demandé si il me rembourserait de l’argent que j’allais perdre en tiltant, ce qu’il refusa. C’était un peu idiot de ma part, mais je pensais que ce serait divertissant donc j’ai été ok malgré tout. Il m’a filmé 15 minutes jouant en PLO 5/5 et 5/10. J’ai joué aussi mal que j’ai pu, faisant des moves plus idiots les uns que les autres. Puis cet enc**é a monté la vidéo, la faisant passer pour une vidéo stratégique. Il a réussi à faire croire que c’était standard pour moi de call un 5bet pour la moitié de mon stack avec 226T rainbow. Le documentaire est sorti et j’ai subi des tonnes de critiques me décrivant comme le pire joueur de PLO5 possible en Finlande. Je savais que j’étais mauvais, mais pas à ce point. Je n’ai aucune idée de sa motivation lorsqu’il a tourné cette vidéo, mais aujourd’hui encore je reçois régulièrement des commentaires insultants sur mon manque de compétence en PLO juste à cause de cette maudite vidéo.
  22. Like
    rawon reacted to Introl in ROFL thread   
    https://www.youtube.com/watch?v=oeb5LdAyLC8
  23. Like
    rawon reacted to jou0eur in Les meilleurs Docs/Reportages   
    @tiresias @zgarrr
     
    je n'y connais rien hein. Mais rien de rien. Ma seule observation perso qui m'a mené à ce doc est 2001 l'odyssée et le trip du pilote. une vieille conv tiresias. Je ne sais pas si tu t'en souviens.
    Bref je serais curieux de connaitre votre avis et/ou observations sur cette drogue DMT.
     

  24. Like
    rawon got a reaction from TjMassip in Les meilleurs Docs/Reportages   
    http://www.youtube.com/watch?t=537&v=A5lZY1ZP3W0
     
    http://www.reader.fr/912467/rencontre-avec-des-japonais-qui-vivent-dans-des-boxes-de-4-metres-carres
  25. Like
    rawon got a reaction from TjMassip in Les meilleurs Docs/Reportages   
    http://www.youtube.com/watch?t=537&v=A5lZY1ZP3W0
     
    http://www.reader.fr/912467/rencontre-avec-des-japonais-qui-vivent-dans-des-boxes-de-4-metres-carres
English
Retour en haut de page
×
PMU : PokerFest
PMU : PokerFest