Jump to content
Status Updates

L.solitaire

CPiste
  • Content count

    2658
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Je les aime

Je ne les aime pas trop


Ils m'aiment

Ils ne m'aiment pas trop

Reputation Activity

  1. Like
    L.solitaire reacted to fredydruger in ilares ツ Slovaquie me voici!   


     
  2. Thanks!
    L.solitaire got a reaction from Le Fils de Pat' in Nouveautés et améliorations des tournois Winamax   
    Peut être possible de passer en 5 ou 6 minutes jusqu’à la bulle puis 8 voir 9 minutes ensuite ? 
  3. Thanks!
    L.solitaire got a reaction from Le Fils de Pat' in Nouveautés et améliorations des tournois Winamax   
    Peut être possible de passer en 5 ou 6 minutes jusqu’à la bulle puis 8 voir 9 minutes ensuite ? 
  4. Thanks!
    L.solitaire got a reaction from Le Fils de Pat' in Nouveautés et améliorations des tournois Winamax   
    Peut être possible de passer en 5 ou 6 minutes jusqu’à la bulle puis 8 voir 9 minutes ensuite ? 
  5. Thanks!
    L.solitaire got a reaction from Le Fils de Pat' in Nouveautés et améliorations des tournois Winamax   
    Peut être possible de passer en 5 ou 6 minutes jusqu’à la bulle puis 8 voir 9 minutes ensuite ? 
  6. Thanks!
    L.solitaire got a reaction from Le Fils de Pat' in Nouveautés et améliorations des tournois Winamax   
    Peut être possible de passer en 5 ou 6 minutes jusqu’à la bulle puis 8 voir 9 minutes ensuite ? 
  7. Like
    L.solitaire reacted to ilares in ilares ツ Slovaquie me voici!   
    Bratislava nous voilà !  Et oui comme vous le savez sûrement le WPO de Winamax se fait à Bratislava cette année et après deux ans quasiment sans live j'ai hâte de retrouver l'ambiance des tables du WPO !   Mais bon commençons par le début car j'avais prévu de commencer le CR hier mais je me suis un peu endormi comme une m**de à l'hôtel à la place. Du coup c'est depuis le train qui traverse les frontières que je vous écris.   Vous vous dites sûrement, mais dis donc ça fait un bail que je n'ai pas lu un magnifique cr de voyage du bon vieux ilares et vous avez raison! En effet à part le mois dernier où j'ai fait un petit weekend à Amsterdam avec un peu trop de spacecake pour écrire convenablement, ça fait bien trois ans que je n'ai pas voyagé en dehors de la France et de Malte. put**n de COVID, mais c'est fini, enfin, alors on vit pleinement maintenant, bordel.   Petit teaser vu qu'il y avait trop peu de photos en début de post     Vendredi  Hier j'étais donc à Vienne, la jolie capitale de l'Autriche et j'avoue que j'appréhendais un peu vu que mon allemand se résume à halo wi git mais aussi ich liebe schmetterlling sans oublier l'incontournable jaja goot quand j'entendais mes colocs allemands discuter entre eux en Thaïlande.   Je pars donc de Malte et vais chercher un fond du placard mes pulls et jeans qui y étaient cachés depuis quelques mois. En effet on va perdre une quinzaine de degrés en sortant de l'avion ça va nous faire bizarre !   Un petit vol Ryanair du soir qui commence bien avec 2h15 de retard. Heureusement il y a le WiFi à l'aéroport donc j'enchaîne les parties d'échecs en attendant. Et puis on est appelé au micro pour collecter un voucher de 4€ pour le restau d'à côté. On se demande si c'est du foutage de gueule ou pas, mais apparemment non, une heure de vie vaut donc deux euros selon Ryanair, et vu les prix du restau c'est à se demander s'ils ne se font pas des thunes sur les vouchers.   Enfin bref, on embarque, on se mate "don't look up" dans l'avion avec DiCaprio qui me faisait de l'oeil sur Netflix depuis quelques temps. Bon film, bien réaliste et réalisé, je conseille. On arrive vers les 1h du mat à Vienne, et heureusement que je n'ai pas regardé un film apocalyptique car j'aurais eu un doute en arrivant. En dehors des autres passagers du vol, j'ai croisé à peine une dizaine de personnes qui dormaient dans des coins. Ça fait bizarre comme ambiance.   J'ouvre Bolt/Uber, je compare et prend finalement un Uber qui me dit qu'il arrive dans sept minutes, top! Sauf que littéralement deux minutes avant d'arriver, le mec annule la course. Alors je ne suis pas spécialiste, mais annuler une course de 40 balles au milieu de la nuit je me demande encore ce qui lui ait arrivé. Probablement son plan cul qui s'est manifesté à la dernière minute, je ne vois que ça.  Bref ça cherche un driver pendant cinq bonnes minutes, je ne suis pas hyper serein, j'ai le tél branché sur la batterie de secours, il me reste 8%, j'ai pas spécialement envie de dormir dans l'aéroport mais un mec à vingt minutes d'ici prend la course, et lui il viendra! Nous sommes sauvés !   J'arrive donc à l'hôtel où je m'écroule dans le lit comme dit précédemment.   Samedi Je me réveille la tête dans les fesses, j'ai la grosse dallasse ton univers impitoyable je me gave au petit déj de l'hôtel qui est très moyen d'ailleurs, on aurait dit qu'ils essayaient de faire le cliché du petit déj d'hôtel mais en moins bon.   Direction le centre ville et en commençant à me balader je remarque plusieurs choses. Déjà sans surprise je ne comprends rien à l'allemand. Ensuite les plaques autrichiennes ont l'initiale et le blason de la ville sur leurs plaques ce qui les rend assez stylés.       On peut acheter ou voler son journal sur différents poteaux       Et la tête de ce mec est littéralement partout en ville, je sais pas quelle élection c'est mais il doit bien être favori car les autres candidats je les ai à peine vu.       Et enfin, les panneaux de rue dont la couleur rappelle ceux de Paris, avec l'arrondissement avant le nom de rue, typique de Vienne.   Je me balade donc, les rues sont grandes, propres, faites de grands et larges bâtiments de couleur juxtaposés les uns aux autres.  Il n'y a pas de lampadaires mais des lampes accrochées depuis les immeubles qui sont au milieu de la rue, dont les fils se confondent avec ceux du tram.       Ah oui alors c'est comme à Amsterdam, pour traverser il faut faire gaffe aux vélos, puis au tram, puis aux voitures ce qui est presque relou à force. Aussi je ne sais pas si les viennois sont super chill ou quoi, mais je n'ai quasiment vu personne traverser en dehors des passages piétons ou au rouge, même quand il y a aucune voiture visible, ils attendent. Curieux.     Le centre ville est très joli, je passe devant une grande cathédrale où des vendeurs en costume d'époque nous proposent des places de concert pour de la musique classique. Et j'ai l'impression que c'était la seule activité de la capitale. Et j'ai probablement raison haha. Quelques artistes de rue, une manif anti terroriste avec le drapeau de la République d'Iran, un couple russe anti guerre, et des activistes vegan plus tard, j'arrive au casino, je me tâte à jeter un coup d'oeil et pourquoi pas ajouter un jeton à ma collection, je rentre, il y a une grande queue, comme dans ta sœur, ça bouge pas, flemme tant pis.        Je continue et je visite une sorte de palais vers le parlement, on peut rentrer et je retrouve cette ambiance typique allemande de hauts bâtiments avec des cours étroites et d'innombrables fenêtres qui me rappellent des jeux vidéos d'infiltration comme commandos 2 et le château de coldlitz. Bon malheureusement pas de garde nazi à neutraliser aujourd'hui, seulement des groupes de touristes. Du coup je me cache pour leur faire peur et non je déconne rassurez vous. D'ailleurs j'en vois un et ils ont tous des casques VR, ils ont l'air un peu con donc je les prends en photo et pile quand je sors mon tél ils l'enlevent tous tant pis...       Je passe devant l'enclos à papillons je me tâte mais j'en ai déjà fait un à Amsterdam le mois dernier, mais d'un autre côté, j'adore le mot en allemand, quand je rencontre des gens et que je suis d'humeur sociale je leur demande de m'apprendre une phrase random dans leur langue pour changer des salut ça va merci fils de p*te au revoir et autres banalités. Bref, un jour j'ai appris à dire j'aime les papillons et j'ai énormément de mal à prononcer schmetterlling ce qui fait rire les allemands que je rencontre. Oui je sais on s'en fout.        Je continue et traverse un grand parc, ils sont bien entretenus, fleuris, on voit des enfants courir après les pigeons et corbeaux tandis que d'autres lancent des miettes de pain aux canards.  Je me perds dans une roseraie où chaque pied à une jolie pancarte dédicacée c'est mignon dis donc.       Bon on discute on discute mais c'est l'heure du schnitzel je vais à un de ceux que j'avais repéré et je n'ai pas été déçu, c'est bien cuisiné et croustillant on se régale !        La panse bien remplie, je continue ma balade sur les rives du Danube, qui sont taguées de partout mais étrangement ça leur donne un certain charme.       Je refais la balade à peu près dans le sens inverse en évitant la route que j'ai déjà prise, et c'est déjà l'heure de rentrer, mais pas sans prendre un strudel dans une pâtisserie. Et on va pas se mentir c'était vraiment délicieux même si je ne sais pas trop ce qu'il y a dedans.   J'entends de la musique électro dans un parc je vais jeter un coup d'oeil, seulement une poignée de personnes dansent, quelques stands et non je rêve pas il y a encore des affiches du vieux monsieur du début et bah bordel ils font des meetings politiques avec de l'électro ici ça déconne pas!   Je rentre exténué à l'hôtel bien content d'avoir découvert une ville qui au premier abord ne semble pas si incroyable que ça mais gagne des points une fois qu'on en a bien fait le tour. Oui je me suis dis ça en visitant. Et puis j'avais Amsterdam en tête qui est méga top c'était dur de tenir la comparaison aussi!   Dimanche Je quitte l'hôtel et me dirige tout au sud de la ville là où il y a la gare. Je traverse de nombreux parcs vraiment beaux, dont un avec un magnifique château en son centre, on se croirait presque à Versailles pendant une seconde. Si on fait attention on voit quelques écureuils qui quittent de belles statues pour aller s'aventurer entre les marronniers.       Je suis tout autant impressionné par la tondeuse qui se balade toute seule, jamais vu ça, comment détecte t'elle les rebords ? Que se passe t'il si je la mets vers les fleurs ? Qui a inventé ça ? Fillon va t'il rendre l'argent ? La mort de Poutine signerai t'elle la fin de la guerre ? Le poker online est il mort? De nombreuses questions qui resteront sans réponse...       Je continue et arrive au jardin botanique de l'université de Vienne, il est même plus grand que celui d'Amsterdam en plus d'être gratuit !  Serre tropicale, cactus, forêt de bambous, plein d'arbres et arbustes et même des nénufars, (oui j'ai mis le mot exprès) le jardin est au top, seule déception, tous les panneaux sont en allemand. Ich Bein ein berlinen comme disait JFK.           On arrive à la gare, je vois un train pour la capitale slovaque dans dix minutes je me dis c'est jouable, je galère à trouver un endroit pour acheter un ticket, la borne était bien cachée on n'est pas à gare de Lyon ici.  Je prends mon ticket, bizarre il est plus cher que celui dispo en ligne, je le prends, trouve la voie rapidement, le train est déjà là je monte dedans et il part deux minutes plus tard on a réussi ! Ah et en fait dans la précipitation j'ai pris un billet aller retour apparemment, tant pis!    Sinon faudrait faire un truc pour l'hébergement d'images. J'ai tout mis sur un discord ce qui va assez vite et garde l'ordre des photos. Mais pour upload faut que je clique sur l'image, mettre en grand, ouvrir sur Chrome, cliquer l'URL, copier l'URL, précédent, ouvrir les onglets, fermer l'onglet et chercher l'onglet du forum, chercher où coller l'URL dans le texte, bref 20-30 secondes par images comparé à 5s sur pc avec gyazo ou autre svp on peut trouver mieux !    Bon le train arrive dans quelques minutes à Bratislava, ça prend du temps de raconter ma vie dis donc, il pleut sur les fenêtres ça ne me rassure pas mais bon on va faire avec!  La suite très bientôt    
     
  8. lol!
    L.solitaire reacted to thoam33 in Nouveautés et améliorations des tournois Winamax   
    une possibilité de ne pas déclarer aux impôt les gains des bounty en formule mystery ?  
  9. Like
    L.solitaire reacted to BaptX in Club Montmartre   
    Ha shit j'ai un ticket APO mais hors de question que je foute les pieds au Circus !
    Du coup plus aucun autre spot dans Paris ou proximité estampillé APO ?
  10. Like
  11. Like
    L.solitaire reacted to cosmictrip in Coverage Mystery Festival 2022   
    Geraume au boulodrome Gros match à trois dans le coin droit de la Red Room, où Eric Geraume a laissé ses adversaires pointer pour mieux les bombarder.
    Le duel se déroule entre trois poids lourds. Gnahory, Mickael Guenni et Eric Géraume, tout les trois bien stackés. Gnahory s’adapte à la profondeur du terrain et envoie le bouchon à 3BB pour 7 500. Payé par Mickael et Eric Geraume envoie une première boule à la sautée, pour 21 000.
     

     
    Gnahory et Mickael pointent pour voir le flop . Round d’observation, tout le monde check sur la première mène et l’action repart sur la turn . Gnahory tire une boule fusante à 21 000, suivi par Micakel qui fait de même et l’action revient sur Géraume.
    Avec tant de boules au milieu, Eric tente le carambolage, re-raise 100 000 pour bousculer les adversaires. Gnahory tankera deux bonnes minutes avant que Géraume ne demande le “Time”. « C’est juste que je veux partir en pause pour prendre l’air, explique le joueur, tandis que la salle se vide peu à peu. Un argument qui fera coucher Gnahory. Même cinéma pour Mickael. Tank-time-fold et Gnahory rafle la partie avec 90 000 points pris sans même show-down.
     

     
    Dans leur diagonale, Marc Domingues (photo) a lui aussi pris un joli match à trois sur une action cocasse. Open Jean Tsang 5 500, 3-bet 18 000 de Domingues depuis la SB, cold call de Jax en BB et call de Tsang. Le flop vient  et Jax envoie 30 000… Problème, ce n’était pas à elle de parler. Le floor intervient, donnera deux mains de pénalité à l’Américaine, puis la parole revient à Marc qui check. 30 000 donc chez Jax et Tsang prendra deux bonnes minutes, avant d’avancer le tapis, pour 37 000. 
    Mal de crâne chez Domingues, qui mettra aussi deux minutes à payer, Jax complète. Check-check turn et check-check encore river . « Brelan » annoncé par Marc, qui montre deux Valets, c’est mieux que le As-neuf de Jax ainsi que le As-Sept de Tsang. 240 000 pour Domingues.
    Il reste 38 joueurs sur 141 inscrits
    Level 11 à venir : 1 000 - 2 500 Ante 2 500
    Moyenne : 148 000 jetons
  12. Like
    L.solitaire reacted to cosmictrip in Coverage Mystery Festival 2022   
    Le carton Veloson La troisième et dernière fournée vient d’être livrée. 28 nouveaux invités pour la suite du repas. Pour présider, un joueur nouvellement installé sur le circuit Live, Daniel Veloson, qui rejoint Raffael Zarbo dans le gang des superstacks. De gros tapis aussi chez Pierre Antona, Stéphane Gnahore et Mehdi Kechiche, tandis qu’Ahmed Haddouche et Eric Géraume ont assuré le spectacle pour le bouquet final.
     

     
    Veloson, le livetard en herbe
    C’est un visage encore peu connu sur le circuit français, mais qui se montre de plus en plus. Et souvent, quand on l’aperçoit, c’est avec d’énormes pilasses devant lui. Daniel Veloson passe une journée dans les hauteurs jusqu'à se constituer des grattes-ciels de jetons, les plus vertigineux de ce Day 1C.
    Pour ériger ses premières tours, un double up rapide avec deux dames contre deux sept, ainsi qu’un short stack qui envoyait ses le reste avec . Il ajoutera quelques étages au fur et à mesure de la journée, puis le chantier s’accélère sur les derniers niveaux.
    Daniel mettra notamment un gros coup de bulldozer sur la tête de son voisin dans un pot 3-bet. Une relance à 20 000, Daniel paie avec  et trouve un joli flop . Tout part au milieu, mais il faudra toucher encore un peu face aux brelans de Rois adverse. Une turn   parfaite, brique river et Daniel passe la barre des 500 000. Un nouveau chiplead de Day 1 pour ce joueur qui ne perd pas de temps depuis son arrivée sur le circuit.
    « Avant je jouais avec des copains à la maison. Mais juste avant le COVID, avec mon pote (Sutharsan), on s’y est mis sérieusement, déclare le joueur après avoir fermé son sac bien lourd. 
    - Pour un de nos premiers tournois, il s'est qualifié au High Roller au FPO pour 200 € et il fait runner-up derrière le Russe (Dimitrii Sukhorukov) pour 30 000 €, détaille le copain en question, qui le rejoint dans le fumoir pour la clope de fin de Day. Derrière, on fait le High Roller Saint-Amand-les-Eaux pour le PSPC et on fait un et deux !
    Un démarrage en trombe pour ces deux amis de Mantes-La-Jolie. Depuis, ils se présentent régulièrement sur les tournois du circuit français, lorsque leur travail dans le secteur bancaire leur laisse du temps. Daniel s’offrira une nouvelle vibration demain, pour l’ouverture de la chasse aux primes, qu’il entamera armé de 140 blindes.
    Le Tilt de fin de soirée
    Un nombre qu’aurait pu convoiter Ahmed Haddouche. "Middle stack" à l’aube du niveau 2 000 - 4 000, le vainqueur Big Circus a connu un dernier tour à sensations, en s’envoyant en l’air contre son pote Eric Géraume.
     

     
    Open 7 000 Haddouche bouton, payé par Géraume en SB, payé BB et les deux joueurs découvrent un flop . C-bet 15 000 et relance 40 000 de son voisin, la grosse blinde s’en va, mais pas Ahmed qui va au bout de son idée : Tapis pour ses 150 000 jetons. 
    « Allez let’s gamble » se motive Eric en montrant son . C’est ambitieux… Mais c’est devant Ahmed qui lui aussi s’est chauffé avec . Le croupier dévoile une turn parfaite pour Ahmed. et même un autre sur la river. Haddouche s’envole au-delà des 80 blindes.
    Main suivante, la dernière du jour, puisque Joss vient de sauter 29e sur l’autre table, et Ahmed open en début de parole. Derrière lui, Eric joue le tout pour le tout : 3-bet pour 113 000. Tilt.
    « T’es sérieux, demande Ahmed ? Je crois que je vais te payer.
    - Mais c’est ce que je veux, réponds Géraume, confiant dans la force de sa main.
    Ahmed demande un compte, prend le temps de calculer son stack, puis paie la somme annoncée et retourne As-Dame, qui devra faire face à… .
    - Ah oui ! T’étais vraiment en tilt, remarque Ahmed, en bonne passe pour éliminer son acolyte.
    Les deux joueurs se rapprochent du croupier qui dévoile un flop à suspens . L’un appelle un 9, l’autre appelle une brique, mais c’est un qui tombe sur la turn. De nouveaux outs pour Eric, jusqu’à cette river . La ventrale est rentrée, l’audace d’Éric a payé, le voilà de retour à 240 000 !
     

    Virage de gros stacks avec Marc Domingues, Mehdi Kechiche et Saïd Ate
    Ca passe aussi tranquille pour Pierre Antona, Marc Domingues, Stéphane Gnahore et Mehdi Kechiche. Sébastien Guinand, Carole Segoura et Miroslav Alilovic ont dû batailler dur, mais arrachent eux aussi leur qualification pour le Day 2, avec des stacks plus modestes.
    Tout pourra se passer sur ce Day 2. 16 + 17 + 28 = 61 combattants se battront pour atteindre l’ITM, mais aussi pour les primes mystères, qui entreront en jeu dès le début de la journée. On devrait jouer jusqu’à trouver nos neuf finalistes. Un chipcount, un petit son pour la route, et je vous donne rendez-vous demain à 14 H pour la suite de ce Main Event !
     
    Chipcount :
    Daniel Veloson : 554 000
    Stéphane Gnahore : 333 000
    Marc Domingues : 315 000
    Pierre Antona : 269 000 (photo)
    Abdellah Hadid : 261 500
    Nicolas Bernard : 250 500
    Mohamed Kechiche : 246 500
    Saïd Ate : 245 000
    Eric Geraume : 240 000
    Ahmed Haddouche : 229 000
     

    Une grind éreintante pour Pierre Antona, qui pose la sieste à table peinard après avoir monté son gros stack

    Samy Kerkeny : 229 000
    Gilles Meridjen : 203 000
    ----------Moyenne : 200 000--------
    Bernard Vu : 193 000
    Jeremy Emrey : 193 000
    Davoud Pira : 181 500
    Jawed Abdulkarim : 164 500 (photo)
    Benjamin Wo : 159 000
    Mahmoud Ait Benour : 155 000

    Jojo a connu les joies du chiplead, puis le stress du shortstack. Il passe finalement la journée en tant que stack moyen. Fair enough.

    Red Benali : 151 000
    Vahe Zadourian : 127 500
    Viannay Audouze : 126 500
    Miroslav Alilovic : 126 500
    Stéphane Abehassera : 96 500
    Jean-Jacques Zeitoun : 93 500
    Mohamed Seghiri : 77 500
    Carole Segoura : 70 000
    Sébastien Guinand : 60 000 (photo)
    David Rubintin : 47 500

    Le stack de Sébastien Guinand avait fière allure deux heures avant la fin de journée. Les derniers niveaux ont été rudes mais le grinder a su se garder 60 000 pour l'opération remontada du Day 2.
    Le son à écouter sur le chemin du Day 2, pour motiver la remontée des shortstacks ou convaincre les gros tapis d'aller au bout de leurs intentions.
     
     


    Il reste 28 joueurs sur 141 inscrits
    Level 14 à venir : 2 000 - 4 000 Ante 4 000
    Moyenne : 200 000 jetons
  13. Like
    L.solitaire reacted to cosmictrip in Coverage Mystery Festival 2022   
    La chasse aux primes est ouverte 61 cow-boys ont ajusté leurs étriers pour attaquer ce Day 2 au grand galop. Pour remplir leur bourse, il ne s’agit plus seulement de détrousser leurs adversaires. Mais bien de les mettre à terre pour encaisser les primes fixées sur leur tête. Le shérif vient d’annoncer le début de la traque, qui doublé comme toujours d’un exercice de survie.
     

    Tout le monde ne démarre pas la chasse avec les mêmes armes. Le jeune Raffael Zarbo est notamment celui qui s'élancera avec le plus de munitions, 585 000 pour être exact,  savament récoltées lors du Day 1
    Leur patience, leur adresse et leur précision leur ont permis de passer l’épreuve des sélections. Sur les 305 prétendants, 61 sont revenus aujourd’hui, carabines sur l’épaule, prêts pour la grande chasse. Leur mission ? Dévaler le field de ce Main Event, tirer sur les fugitifs et ramener leur scalp à Brian Benhamou, le shérif du Club Barrière, qui saura récompenser leurs efforts en les couvrant d’or.
    Voyons donc la générosité du shérif sur ce Main Event Mystery :
     

    A chaque scalp brandi, les joueurs auront le droit de piocher dans cette boule transparente, pour connaître le montant de leur Bounty.
     

    Le coffre-fort gardé par le shérif Brian Benhamou
     
    Répartition des bounties
    1 x 15 000 € 2 x 10 000 € 2 x 5 000 € 3 x 2 500 € 3 x 1 000 € 4 x 750 € 7 x 500 € 43 x 250 € 4 x 250 + 1 chance 4 x 250 + 2 chances 4 x 250 + 3 chances La chasse aux primes ne doit pas faire oublier la guerre qui règne dans le Far-West. Dans cette ruée vers l’or, l’objectif reste de survivre, pour atteindre la mine finale et les lingots qu’elle renferme. Les 39 plus coriaces prendront leur cachet et dernier debout remportera 16 barres ! Après les bounties, voici le Pay-out de ce Main Event !
     

    Antoine Labat y connaît un rayon en matière de survie. Le grinder londonien fera parler son expérience et sa technique pour aller loin dans ce tournoi. Mais il devra se méfier des assauts de Dionke Ba, ici dans sa diagonale.


    Beaucoup de concentration au moment de démarrer la traque chez Parham Ahoor, pas le moins adroit quand il s'agit de tirer sur ses opposants. En revanche, son voisin de gauche Daniel Veloson n'a pas l'air d'être pressé de prendre des primes. Il arrivera finalement dix minutes en retard. "Ah Paris sans voiture, laisse tomber !"
     
    Pay-out détaillé :
    1er : 16 383 €
    2e : 11 000 €
    3e : 8 400 €
    4e : 6 250 €
    5e : 4 800 €
    6e : 3 650 €
    7e : 2 850 €
    8e : 2 250 €
    9e : 1 850 €
    10-11e : 1 500 €
    12-15e : 1 250 €
    16-20e : 1 050 €
    21-27e : 900 €
    28-39e : 800 €
    Et puisqu’on parle d’argent, voilà le premier joueur à prendre sa part du butin !

     
    « Allez ! C’est bon c’est fini les mecs ! Vous êtes cuits ! Il reste plus rien » hurle Simon Chetrit ! Superbe bluff de Monsieur qui fait croire à toute la salle qu’il vient de tirer le gros lot. Et ceux qui ne connaissent pas bien encore le système des “Big Bounty” ont complètement mordu dans le bluff. 500 € tout de même pour Simon, auteur de la première élimination du jour.
     

    Il reste 61 joueurs sur 305 inscrits
    Level 14 à venir : 2 000 - 4 000 Ante 4 000
    Moyenne : 200 000 jetons
  14. Like
    L.solitaire reacted to cosmictrip in Coverage Mystery Festival 2022   
    Luca poursuit la razzia Depuis une semaine, c’est l’un des grands animateurs du festival. Une finale sur le Starter, un deep run sur le High Roller, tournois sur lesquels il a déjà ouvert quelques jolies primes. Mais Luca Dal Cerro ne s’arrête pas en si bon chemin. En dix minutes, l'Italien rase deux joueurs sur un set-up de rêve et tire la 2e plus grosse prime du festival pour 10 000 €.
     

    Dal Cerro n’a pas eu à forcer son talent. Open deux As UTG 10 000, payé David Rubintin et 3-bet 55 000 du bouton. Luca envoie la sauce, tapis pour 350 000 jetons, payé et payé ! Trois tapis au milieu, deux As contre As-Roi et As Roi, Luca couvre les deux ! Le board laissera-t-il du suspens ? Absolument pas. Tandis que Luca a l’as de carreau, le croupier dévoile un flop plein de diamants, drawing-dead turn, Luca est à 700 000 !
     

     
    Un set-up qui vaut même encore plus que le chiplead. Au moment d’aller tirer ses enveloppes, Luca tombe d’abord sur un 250 €, puis sur un "big bounty". Un ticket qui lui donne le droit de se présenter à la pause devant Brian Benhamou, aux côtés d’Antoine Labat, qui avait éliminé Sébastien Guinand un peu plus tôt. Le finaliste Main Event tire une enveloppe à 5 000 €. Pas mal. Au tour de Luca… Roulement de tambour… Et 10 000 € pour notre ami transalpin !
     

     
    Une quinzaine de joueurs ont déjà pris la porte dans ce Day 2. Certains, comme Elie Ben Soussan, sont passés dans le couloir un poil énervé. Et pour cause, le reg s’est pris une belle horreur de son voisin Daniel Veloson. Open Elie 10 000, 3-bet Vianney 35 000, cold-call Veloson et tapis 150 000 de Ben Soussan. Ca fold chez Vianney mais avec son , Daniel se sent bien. Payé pour aller chercher la prime adverse. Une paire sur le flop  et le brelan sur la turn . La river  ne changera rien, Veloson rejoint Luca en tête de course, avec lui aussi 700 000 jetons devant lui.
    Il reste 45 joueurs sur 305 inscrits
    Level 16 à venir : 3 000 - 6 000 Ante 6 000
    Moyenne : 271 000 jetons
  15. Like
    L.solitaire reacted to cosmictrip in Coverage Mystery Festival 2022   
    Eléonore toque l'ITM, Francky prend la sortie Premier objectif du jour atteint pour les 39 survivants de ce Main Event. Idir Haïche vient d’ouvrir les portes de l’argent en éliminant Francky Magliocco. Deux des trois femmes engagées ce dimanche sont assurées de repartir avec au moins 800 €. Je parle ici de Shyra, et de Eleonore Tocque, auteur d’une jolie remontée.
     

     
    « Je suis immortel » déclarait Jean-Jacques Zeitoun il y a deux jours, lors de sa victoire sur le High Roller. A chaque tapis couvert, le double J trouvait le board salvateur pour revenir dans la partie. Les joueurs du Main Event tentent de nouveau de mettre Zeitoun à terre, mais encore aujourd’hui, Jean-Jacques est increvable.
    A la “stone bubble” du tournoi, open CO 13 000 et Jean-Jacques envoie ses 20 blindes depuis la SB. Le CO ne perd pas de temps pour payer et on attend que les quatre aux tables aient terminé pour dévoiler les cartes. As-Roi chez Zeitoun, qui devra toucher face aux deux Dames adverses. Ca part mal sur le flop . Un peu d’espoir sur la turn  et le split sur river ! Balle au centre.
     

    Un autre "all-in & call" sur la table voisine. Deux Regs se sont entrechoqués en bataille de blindes. Francky a envoyé son shortstack avec  et il a trouvé un client en la personne d’Idir, qui tenait . Tout le monde touche sur le flop , mais du coup, c’est Idir qui est bien devant. Un frémissement sur la turn , mais la river  valide l’élimination : Magliocco termine bubble-boy de ce Main Event ! 
    « J’ai attrapé Francky exulte ! » Idir en prenant sa victime dans les bras. Haïche vient d’offrir l’argent aux 39 survivants du tournoi. Parmi eux, deux femmes : Shyra et Eleonore Tocque résistent malgré leur shortstack pour valider les deux premiers ITMs féminins du festival.
     

     
    Eleonore a trouvé le triple-up d’entrée avec  qui ont trouvé une flush backdoor à pique contre   et . Quelques vols de blindes lui permettent de se maintenir à flot pour atteindre la bulle avec une vingtaine de blindes.
    Enfin, le numéro Luca Dal Cerro se poursuit. Après avoir rasé la première table en prenant deux tapis avec deux As contre As-Roi et As-Roi, le joueur a mangé une partie du Stack de Stéphane Abehassera avant d’être déplacé sur une troisième table. Feu à volonté dès sa première main. Open 13 000 Dal Cerro, 3-bet Davoud Pira 35 000 et 4-bet shove 394 000 du bouton.
    La parole revient sur Luca qui prend une petite minute avant d’annoncer « bon bah tapis ». Davoud se barre et voilà le plus gros pot de la journée : Deux dames au bouton, crushé par les deux Rois de Luca. Un flop  et voilà l’Italien à 1 200 000, quatre fois l’average. Forza !
     

     
    Il reste 39 joueurs sur 305 inscrits
    Level 17 à venir : 4 000 - 8 000 Ante 8 000
    Moyenne : 312 000 jetons
  16. Like
    L.solitaire reacted to cosmictrip in Coverage Mystery Festival 2022   
    Parham les a marabouté ! Canonnade dans la Red Room. Juste après la bulle, les joueurs ont tiré dans tous les sens le temps d’une embuscade meurtrière. Au milieu de cette fusillade, Parham Ahoor fait appel à la sorcellerie pour faire ricocher les balles et sortir vainqueur du carnage.
     

     
    Plutôt que de se régler en face à face, les joueurs de la table 105 ont opté pour une énorme mêlée. Tout le monde sur le champ de bataille, toutes armes autorisées et chacun pour sa peau. Juste armé de ses poings, UTG démarre les hostilités avec un tapis… 25 000 jetons. 3 blindes, qui sont suivies par Éléonore Tocque UTG +1.
    La parole arrive sur Parham Ahoor qui augmente les enchères à 160 000. Une seconde plus tard, son voisin Daniel Veloson annonce tapis ! Le franco-malgache couvre toute la table avec 900 000 jetons. Pas de quoi faire peur à Ahmed Addouche : Tapis également pour un peu moins de 150 000. La lumière revient sur Parham qui décide de se joindre à la fête, avec ses 650 000 jetons. Mazette !
    1,8 millions au milieu, quatre joueurs à tapis, messieurs, showdown !  chez UTG, JJ chez Parham  pour Daniel et  chez Ahmed, en bonne positon pour quadrupler ! :
    Il ne reste qu’un valet dans le paquet, ça s’annonce mal pour Parham qui prend son téléphone en attendant que le croupier dévoile les cartes. Il demande à son ami marabout d’appeler un valet. Trois SMS « J », « J » et « J » apparaissent à l’écran. C’est l’heure de sortir le flop… . Parham vient de trouver le dernier valet du paquet !
    Ca reste fragile puisque Daniel et Ahmed possèdent un plus gros cœur que lui. Turn , river . Parham dynamite la table. 1,5 millions pour le nouveau chipleader du tournoi !

    Pendant ce temps, la session popcorn se poursuit. Fin de partie pour Eleonore Tocque, Giuseppe Zarbo, Jean-Jacques Zeitoun, qui se contenteront du min-cash, sans même un bounty.
    Podium provisoire :
    Parham Ahoor : 1 540 000
    Luca Dal Cerro : 1 250 000
    Raffael Zarbo : 980 000
     
     
    Il reste 32 joueurs sur 305 inscrits
    Level 17  : 4 000 - 8 000 Ante 8 000
    Moyenne : 360 000 jetons
  17. Like
    L.solitaire reacted to cosmictrip in Coverage Mystery Festival 2022   
    Antona rompt le charme Un quart d’heure après le coup de tonnerre Ahoor, Antona calme les ardeurs du chipleader en lui infligeant un bad beat cauchemardesque.
     

     
    Le marabout ne répond plus. Après avoir remporté le pot du tournoi pour 1,5 millio,, Pahram Ahoor construit un pot équivalent. Cette fois, pas besoin de quatre joueurs, juste de deux gros stacks, et des deux plus belles mains du poker.
    Open Parham 25 000, call Daniel Veloson, 3-bet Pierre Antona 80 000, la parole revient sur Ahoor qui place le 4-bet 250 000, fold Veloson, tapis Antona 750 000 et snap call. Ca sent les premiums. Deux Rois chez Pierre, deux As chez Parham, qui tient l’occasion d’assommer le tournoi. Mais sur le flop, c’est lui qui prend le coup sur la tête.
     

    @L.solitairemuck ici la meilleure main du poker, puisque la deuxième meilleure main du poker a trouvé brelan sur le flop
    Un en door card, quatre briques pour l’accompagner et Antona pique le chiplead à son voisin sur le plus classique des bad beat. Parham se console quelques minutes plus tard en prenant le stack de Daniel Veloson... Et un big Bounty !
     


    Open UTG 20 000, tout le monde fold jusqu’à Parham qui met son adversaire à tapis depuis la BB. Une minute de réflexion puis Veloson avance ses 13 dernières blindes avec . Parham est devant avec son As-Dame, une top paire sur le flop, pas de Roi et Veloson prend la sortie. 1,5 pour Antona, 850 pour Ahoor.
    Dans leur diagonale, un autre duel entre gros stack. Open Mehdi Ferrah UTG 20 000, payé par Raffael Zarbo derrière et Dal Cerro augmente les enchères à 85 000. C’est assez pour faire lâcher Mehdi, mais pas Raffael, qui découvre un flop A-9-10 tout à carreaux. Check-check puis l’action repart sur la turn . Check, 75 000 Dal Cerro, payé. River , nouveau check et Dal Cerro fait 125 000. Raffael étudie les possibilités, puis finit par payer. Dal Cerro montre  pour une couleur flopée et Raffael muck. Les deux joueurs comptent 1 300 000 jetons.
     
    Il reste 28 joueurs sur 305 inscrits
    Level 18  : 5 000 - 10 000 Ante 10 000
    Moyenne : 360 000 jetons
  18. Thanks!
    L.solitaire reacted to Sissendeux in Yoh Viral est il malaisant ?   
    Aussi, à côté du fait que THM ne liste que les itm, il faut aussi se dire quel est le point de comparaison quand on dit qu'il est nul. C'est sûr, si tu compares son niveau aux tables vs. le niveau du mec moyen qui est membre du club padawan, c'est un très bon joueur de poker. Après tu le vois jouer un pot contre Addamo et t'as l'impression que c'est un mec qui a appris les règles du jeu la semaine dernière. Il faut plutôt comprendre que "il est nul" sous-entend "il est beaucoup plus nul que le niveau qu'il prétend avoir / que les buy-ins qu'il joue".
  19. lol!
    L.solitaire reacted to lydi in Yoh Viral est il malaisant ?   
    Tout à fait. Je ne voulais pas acheter les formations de Yoh Viral, mais maintenant que j'ai réalisé que je suis dans son cœur de cible marketing, je crois que je vais pas avoir le choix.
  20. lol!
    L.solitaire reacted to fredydruger in Yoh Viral est il malaisant ?   
    Autre indice : si tu itm pas un tournoi il apparait pas dans la liste
  21. lol!
    L.solitaire reacted to fredydruger in Yoh Viral est il malaisant ?   
    a l’epoque de stu ungar si tu gagnais le main event c’etait le meme top prize qu’un fpo divonne 2022 aussi forcement c’est pas comparable
  22. Like
    L.solitaire reacted to cosmictrip in Coverage Mystery Festival 2022   
    Hayg le patriarche C’est un pseudo qui revient souvent dans la communauté poker. Et qui n’a pas eu besoin de forcer la porte pour se faire connaître La gentillesse, la bonhomie, mais surtout le talent de cet amateur ont fait de @haygus un joueur respecté et apprécié.
    Depuis quelques années, le développeur web multiplie les exploits sur la scène pokeristique. Le premier, comme le notait @SuperCaddy, est de s’être fait adopter par la famille Wam comme par celle du CP.
    Plutôt du genre geek, Hayg Badem est un fin connaisseur des forums. Qu’on parle de jeux vidéos ou de poker, le gamer est sur tous les fronts. Dès que son emploi du temps le permet, le compétiteur se présente sur les beaux tournois de cartes, à Paris, en Espagne et bien sûr dans le paradis du jeu, à Las Vegas.
    Raffolant du jeu 6-max, il est un fidèle des évènements Winamax. Et ce n’est pas sa 4e place lors du Sismix de Lloret Del Mar, pour 44 briques, qui va rassasier l’appétit de l’ogre. A Madrid, à Dublin et bientôt à Bratislava, le joueur ne manquerait pour rien au monde un évènement du W rouge.
    Il y a deux jours, c’est d’ailleurs sur sa room favorite qu’il vient d’accomplir un nouvel exploit, en s’offrant un tournoi à la mesure de son gabarit. Devançant un field de plus de 60 000 joueurs, @haygus a tout simplement remporté le Colossus, le 2e plus gros tournoi flight des Winamax Series, pour plus de 90 253 €. Pour 30 € d’investissement. Alors, Hayg, c’était comment ce jeudi soir ?
     

     
    « C’était incroyable en termes de sensations, pose le jouer, de retour au Club Barrière après cette fin de marathon Winamax Series. Je suis un gros gamer donc j’ai un bureau électrique que je peux monter ou descendre. Là, j’étais debout devant la table, comme un fou devant mes trois écrans ».
    Évidemment, le joueur a connu un run de mutant pour se farcir ce field colossal. « Des horreurs, j’en ai mis c’est sûr. Sur le Day 2, j’étais énorme, je les ai martyrisé, c’était une masterclass. Puis sur le Day 3, j’ai bien chatté. J’esquive beaucoup de balles jusqu’à la TF, j’ai passé des flips, des 30-70 en table finale. Il faut bien ça pour gagner. »
    Et alors, qu’est-ce qu’on fait après avoir gagné 90 bâtons devant son ordinateur. « Avec l’adrénaline, impossible de dormir, raconte Hayg. Il est 3H du matin, il n’y a rien à faire, donc je me suis lancé une session F1 Manager. J’ai même pas spew les courses, j’ai joué normal ».
    Viennent ensuite les messages de félicitations, les “GG” en pagaille, sur Twitter et les réseaux poker. « Je pense aux impôts aussi. Vu que ça fait plusieurs fois que je gagne, ils peuvent peut être m’embêter, donc je veux faire les choses bien. Mais j’ai un vrai métier et je joue tout juste 100 tournois par an en ligne. Il faut que je me renseigne » explique le développeur Web.
    Pour le reste, Haygus ne prend pas vraiment encore la mesure de cette victoire hors norme. « Je ne réalise pas. Je ne sais pas trop ce que ça représente, j’ai pas de plans en tête » confesse le joueur, qui à l’instar de Booba, se demande que faire de tout cette oseille.
     

    Statue de Hayg (Hayk) le patriarche à Yerevan, en Arménie
    En attendant, Hayg est de retour dans les travées du Club Barrière. Il était déjà là la semaine dernière, pour le coup d’envoi du festival, où il terminait runner-up du Starter. Il ne savait pas encore qu’il allait faire une semaine à six chiffres. Au détour d’une discussion, il m’apprenait l’origine de ce prénom exotique. « C’est arménien, m’explique Hayg. C’est le nom du fondateur de la nation, le premier roi d’Arménie. C’est le mot qui définit l’appartenance à la nation arménienne ».
    Déjà grand prince du CP et membre éminent de notre communauté, Haygus rend honneur à ses racines étymologiques. Mesdames et Messieurs, merci d’applaudir Hayg le Patriarche !
     
    Il reste 73 joueurs sur 91 inscrits
    Level 6 : 400 - 800 Ante 800
    Moyenne : 55 000 jetons
  23. Like
    L.solitaire reacted to cosmictrip in Coverage Mystery Festival 2022   
    Triple coup de tonerre, Kamil foudroyé Ce 4-max ne pouvait pas terminer autrement : Un tapis 3-way, un pot monstre et un craquage superbe mettent fin à ce match à quatre dantesque. Et malheureusement pour lui, c’est Kamil qui plie le premier, trahi par la meilleure main du poker.
     

     
    Kamil Karaoglu aura tout connu dans ce Day 3. Parti chiploser avec 1 million de jetons, il a fait parler son style instinct et téméraire pour bousculer les gros tapis et se frayer un chemin rapide jusqu’au chiplead.
    Sur le niveau suivant, il se déleste de quelques petits pots pour relancer d’abord Salem puis Jean-Jacques, sur un 70-30 malchanceux, puis sur un coup développé. Kamil ne parvient pas à freiner la chute et se retrouve à son tour chiploser, sous les dix blindes et même sous les cinq.
    Toujours en quête de bounty, Erwann open 160 000 bouton et Jean-Jacques 3-bet à 440 000. Kamil se joint à la fête, en avançant son stack de 380 000 et Pécheux complète. Deux prétendants pour abattre Karaoglu sur le flop … Et « tapis ! » annoncé par Jean-Jacques pour tenter de faire sortir son concurrent. Mauvais timing, Erwann tient , pour une quinte. Et Karaoglu ? Il n’a vu qu’une carte au moment de payer, un , finalement accompagné… D’un autre , pourtant bien inutile sur ce flop.
    En position de strike, Jean-Jacques ne mettra pas de nouveau bad beat. Turn , River  et Erwann réalise une superbe opération. Il multiplie son stack par deux et demi et récolte la prime de Kamil pour… 500 €. Cette satanée enveloppe Big Bounty ne veut toujours pas tomber !
     

    Il a beau être chef de chantier, Kamil est avant tout un esthète, un artiste, comme en témoigne cette fleur consruite en jetons, que Kamil a tenu à ce que photographie.
    Un grand GG à Kamil qui a fait kiffer la table et les observateurs. Par son style, tantôt passif, tantôt bourrin, toujours instinctif. Mais surtout par sa bonne humeur, ses blagues et ses gesticulations qui venaient réveiller une table parfois un peu trop endormie. La technique n’est pas parfaite, mais le panache, le charisme et le fair-play compensent largement. On espère revoir ce beau joueur très vite. Et ça tombe bien, il joue presque tous les tournois de France. GG Kamil et à très vite !
    Il reste 3 joueurs sur 156 inscrits
    Level 25  : 40 000 - 80 000 Ante 80 000
    Moyenne : 2 430 000 jetons 
  24. Like
    L.solitaire reacted to cosmictrip in Coverage Mystery Festival 2022   
    Les derniers seront toujours les premiers Scénario rocambolesque dans ce 4-max. Inarrêtable depuis son premier double up, Jean-Jacques Zeitoun est passé en une demi-heure de 300 000 à 3,2 millions. A l’inverse, le chipleader de début de journée se prend un bad-beat uppercut, au point de mettre un genou à terre. Erwann Pécheux passe bon dernier, avec 1,2 million.
    C’est bien simple : Sur la dernière heure, tout le monde a été chipleader, ou presque.
    Après d’un départ tonitruant, Kamil Karaoglu a passé les 3 millions de jetons dès le premier niveau du jour. Puis quelques coups perdus ont renfloué les caisses de Salem, qui a un temps pris les devants. Et voilà Jean-Jacques qui revient des enfers !
    Le double J ponctue son improbable remontada avec l’un des plus gros coups du tournoi pour s’emparer du chiplead.
    Open Zeitoun 125 000 UTG, fole Kamil et la parole arrive sur Salem. Une minute de réflexion et 3-bet annoncé pour 525 000. La même séquence avait eu lieu sur l’orbite précédente, forçant un fold de Jean-Jacques. Mais cette fois, Papa Zeitoun est armé.
    « Tu vas me le faire à chaque coup ? » demande Zeitoun, tentant ici d’ajouter un peu de métagame. « Allez tapis ! » poursuit négligemment le joueur, en avançant son million et demi de jetons. Sauf qu’en face, il y a aussi une premium. Salem paie avec As-Roi et ça sera un énorme flip contre deux Valets pour constituer le plus gros pot du tournoi !
    Mais les dieux du poker ont choisi leur camp depuis le dernier changement de croupier. Zeitoun trouve le brelan sur le flop  et se lève de sa chaise dès la turn . Parti avec 300 000 jetons il y a une demi-heure, « JJZ » prend pour la première fois le chiplead du tournoi, avec 3,2 millions de jetons.
     

    Le brelan pour Papa Zeitoun qui tape sur la table pour célébrer son double-up. "JJZ68" devient le nouveau chipleader de ce High Roller
    En termes de dramaturgie, les spectateurs sont servis. Mais sur la dernière main du niveau, nouveau coup de théâtre ! Sonné par cet énorme pot perdu, Salem envoie son million de jetons restants depuis le bouton. Erwann demande un comptage, puis annonce à son tour « all-in ». Jean-Jacques se frotte les mains avant de regarder ses cartes, mais il laisse les deux hommes en face à face.  chez Salem, dominé par le  de Pécheux.
    Serions-nous sur le point d’assister à un “from chipleader to busto” en deux coups ? Et bien non. sur le flop, pas de 7 et Salem boucle un tour de montagnes russes, pour revenir à 2,2 millions.
     

    Le troc de stacks se poursuit, avec ici Erwann Pécheux payant une taxe d'un million pour ce bad beat infligé par Salem.
    Large favori en début de journée, Erwann se retrouve dernier avec 15 blindes au prochain niveau. Mais au vu de cette improbable valse des stacks, on ne s’avancera à rien. « C’est à la fin du spectacle que sont payés les artistes » rappelle Erwann Pécheux, qui a perdu des jetons, mais pas son sourire, ni son sens de la philosophie.
    Chipcount :
    Jean-Jacques Zeitoun : 3 200 000
    Salem : 2 200 000
    Kamil Karaoglu : 1 200 000
    Erwann Pécheux : 1 150 000
    Il reste 4 joueurs sur 156 inscrits
    Level 25  : 40 000 - 80 000 Ante 80 000
    Moyenne : 1 952 000 jetons 
  25. Like
    L.solitaire reacted to cosmictrip in Coverage Mystery Festival 2022   
    Personne ne bouge Après dix minutes bien sportives, les joueurs se sont mis d'accord pour une petite sieste. Problème, personne ne veut se réveiller et les joueurs s'échangent de mini pots, tandis qu'Erwann agrandit lentement, mais surement son avance.
     

    La plus grosse action de ces deux dernières heures : Un 5-bet tapis pré-flop sur la tête de son voisin Salem, qui a préféré lâcher l'affaire, en se déléstant de 410 000 dans l'histoire.
    On ne va pas se le cacher, cette finale ne donne pas lieu à un grand spectacle. Erwann gère tranquilement son chiplead, sans pour autant imposer un rythme dantesque tandis que quatre joueurs font le dos rond en tentant de conserver leur short ou middle stack. Salem a bien réussi à prendre quelques jetons, mais avec le chipleader à sa gauche, le joueur a peu de marge de manœuvre.
    Idir a bien tenté un temps d'exciter l'action. Mais après un gros pot contre Erwann puis quelques blindes perdus ici et là, le reg s'est calmé de lui-même. Avec une grosse trentaine de blindes, il attend que les shortstacks s'expliquent entre eux. Mais ni Nicolas Julien, ni Kamil Karaoglu ne veulent prendre de risques.
     

     
    Tombé à 10 blindes, Kamil a tout de même été bien obligé d'envoyer une fois le tapis. Il a même trouvé un client en la personne d'Erwann. Mais son  a trouvé une paire sur le board  pour vaincre le  du chipleader. Un double-up qui n'arrange les affaires de personne. Désormais, la pression est sur Nicolas Julien, qui navigue en eaux troubles juste derrière Marc Uzan et Kamil Karaoglu.
    Chipcount :
    Erwann Pécheux : 3 050 000
    Selim : 1 450 000
    Idir Haïche : 860 000
    Jean-Jacques Zeitoun : 840 000
    Kamil Karaoglu : 560 000
    Marc Uzan : 550 000
    Nicolas Julien : 390 000

    Même le directeur de tournoi intervient pour alerter les joueurs "Bon les gars, va falloir y mettre du vôtre parce que là, on se fait clairement ch***" avertit Brian Benhamou. Plus sérieusement, la direction propose aux joueurs deux options : Arrêter le tournoi maintenant, ou jouer deux niveaux de plus avant de rentrer à la maison. Idir convainc quelques réticents de rester un peu pour faire la majorité : Pour notre plus grand plaisir, et notre plus court sommeil, la partie continue.
    Il reste 7 joueurs sur 156 inscrits
    Level 21  : 15 000 - 30 000 Ante 30 000
    Moyenne : 1 114 000 jetons 
English
Retour en haut de page
×