Jump to content
Status Updates

palinca22

CPiste
  • Content count

    8
  • Joined

  • Last visited

  1. Joueurs Nantais

    Idem, sur Nantes depuis peu et la sensation des cartes et des jetons me manque...
  2. Hello à tous, je suis bloqué 2h à l'aéroport et je me suis dit pourquoi pas traduire un petit post 2013 sympa de 2+2? Je ne suis pas un grand joueur de PLO mais je pense que le contenu reste intéressant en 2018... je suis curieux de voir vos réactions. L'original ici. PLO live – un guide pour débutants à l'intention de joueurs de NLHE Sélection de table et buyin : Inutile de parler de sélection de table en PLO live, considèrez vous chanceux si vous avez accès à une de ces mines d'or! Balayez la table du regard 10 secondes, puis entrez à ~ 75bb si moins de la moitié des joueurs ont l'air pros. Une remarque : même les joueurs ayant l'air pro sont susceptibles d'être mauvais. Petit commentaire sur le short-stacking. Beaucoup de joueurs tentent de s'introduire sans douleur dans le monde du PLO en entrant à la table à 25bb pour limp/shove AAxx/KKxx/ 4 broadways. Je ne conseille pas du tout cette approche. Votre vision du jeu sera faussée, vous prendrez de mauvaises habitudes -sans rien apprendre d'intéressant. Preflop : Ok, on parle de PLO live, et vous êtes débutant. Pas la peine de se lancer dans de gros bluffs, des hero calls, floats, de faire de la range merging, ou de la polarisation. Attendez vous à voir de nombreux pots multiway ou quelqu'un détient les nuts. Soyez ce joueur là! Pas le pigeon avec les 2ième nuts qui ne sortira pas indemne du coup. Je considère qu'il y en gros trois catégories de main à jouer pour faire le jeu max... celles qui font la couleur max, le brelan max, et la quinte max. De façon générale, vous pouvez limper n'importe quelle main qui fasse : 1) une couleur à l'As (AhJh5d2s) 2) un brelan de Dames ou mieux (QdQs6d2s) 3) des “rundown” de grosses cartes avec 1 gap maximum (Td9h8c6s étant le bas absolu de votre range de rundown) 4) n'importe quelle combinaison de 1) 2) 3) est évidemment très intéressante (AdKdKhJd). Ne vous souciez pas des 3 carreaux dans votre main, cela n'a aucune importance. Avoir un brelan en main la transforme en poubelle par contre. Bon, les mains données en example ci-dessus ne sont pas très fortes, elles se situent vers le bas de votre range de mains qualifiantes. Si vous n'avez pas envie de les jouer, vous pouvez les folder. En fait, si vous êtes de nature patiente, vous pouvez tout à fait ne jouer que des premiums en PLO live, parce qu'il y aura toujours quelqu'un pour vous donner de l'action. Vous pouvez faire quelques raises preflop, mais au début je vous recommande plutôt de limp/call toutes les mains avec lesquelles vous rentrez (sauf si pot gonfle de façon ridicule préflop).. Un avantage à la stratégie du limp/call tout est que vous pourrez parfois limp/shove AAxx (remarquez que d'investir 25% de son stack avant le flop correspond à un shove car si vous avez un payeur il vous restera moins d'un mise à hauteur du pot derrière et vous pourrez shove n'importe quel flop). Si il y a beaucoup de relances preflop à votre table, vous pouvez simplement reserrer à fond votre jeu et simplement limp/shove des AAxx/ de bons Kkxx (deux grosses cartes à côtés, des couleurs) Il faut évtier à tout prix les mains qui ressemblent à celles qu'on a citées mais qui sont en fait pourriees comme AhQsTs7d (vous ne serez contents que si vous floppez la quinte max sur un flop rainbow), 5h5s2h2s (vous n'allez jamais overset ou overflush un adversaire), et 6s5s4d3c (vous n'allez pas overstraight votre adversaire). J'espère qu'il va sans dire qu'une main comme QhJh6s5s est une poubelle absolue – vous ne voulez jamais avoir juste un tirage par les deux bouts en PLO, vous cherchez les “wrap”. Donc avec des mains pourries comme celle-là, ne limpez pas, même si elles sont parfois jolies, même si un maitre du PLO pourrait potentiellement être +eV avec. Elles sont mauvaise en pot multiway. Note rapide sur les “danglers” : on surestime leur impact pour les mains de départ de catégorie 1 et 2. Bien sûr que QQJT c'est beaucoup mieux que QQ62, mais il s'agit de PLO live, il est +EV de limper n'importe qu'elle main susceptible de faire les nuts. Si vous faites brelan sur un flop Q93r est-il vraiment important d'avoir un tirage par les deux bouts pour l'accompagner? Non. Pour faire une compaison avec le NLHE, il est évident que Aqs est une main beaucoup plus forte que AJ, mais vous allez les jouer toutes les deux. Flop : Commencez par faire beaucoup de check/raise avec votre range de nuts/tirages nutsés. Foldez votre air, les mains à problèmes telles que vos deux paires (plus sur ce thème tout à l'heure), et vos tirages non-nutsés. Si vous êtes en position ou si vous sentez que tout le monde va checker le flop, misez. Pas de slowplay. Misez à hauteur du pot ou pas loin dès que vous pensez avoir au moins 33% d'équité quelle que soit la main de votre adversaire (par exemple AhJh5d2s sur Td6h4h, QdQs6d2h sur QsJh8h, and Td9s8h6c sur Kd7h6s). Si vous y arrivez, faites très attention à la taille de votre stack par rapport au pot et essayez toujours d'être le joueur qui place la dernière mise car il arrivera souvent que votre adversaire fera un fold incorrect si on regarde son équité (par example en foldant un tirage couleur hauteur Dix et une gutshot contre votre check/raise à tapis avec brelan max sur Ks4s3d, ou en foldant bottom two pair contre votre check/raise à tapis avec hauteur As et tirage couleur max mais nu sur un flop KcJd6c) Turn : En gros, même chose que le flop, sauf que vos tirages sont moitié moins bons (et vos mains faites deux fois meilleures) au turn qu'au flop. River : A la river en gros vous ne paierez/miserez qu'avec les pures nuts. Je me répète, mais pour vos débuts ne vous cassez pas trop la tête avec des thin value bets ou hero calls. De toutes façons, si vous suivez ce guide, vous n'aurez pas à jouer beaucoup de rivers. Bluffer : C'est très simple : PAS DE BLUFF! Le fait que vous misiez un mélange de tirages et de mains faites balance déjà assez vos mains pour pousser votre adversairse à folder incorrectement leur équité contre vous. Remarquez que miser avec un tirage couleur hauteur As sur un board qui n'est pas appairé ne constitue pas un bluff – vous devez réfléchir à vos mains en termes d'équité contre les ranges de vos adversaires, pas en vous demandant “quelle est la force de main si le coup s'arrêtait et on était tout de suite au showdown?”. Mains de force moyenne : Pour l'instant, c'était facile. C'est ici que ça se complique, et que les débutants n'arriveront pas à gagner autant d'argent que les joueurs plus expérimentés. Il faut se rendre compte que c'est complètement ok pour le moment! Beaucoup de joueurs cherchent à apprendre à joueur au poker en jouant chaque main individuelle de la façon la plus +EV possible. Grosse erreur! Le poker, c'est compliqué. Apprennez les bases (touchez vos nuts/tirages nutsés et misez les aggressivement), maîtrisez les, et ensuite seulement inquiétez vous de savoir extraire de la thin value avec des mains moyennes, de faire des hero calls, etc. Mais comme vous allez vous retrouver quand même assez souvent dans ce genre de situations... voici quelques conseils rapides. Vous pouvez gérer ces mains moyennes en mélangeant un peu vos check/fold et vos bet/folds (en penchant plus vers la première option si votre table jouer loose, plus vers la deuxième si la table joue tight). De façon générale, vous pouvez toujours bet/fold vos top paires top kicker/overpaires/2 paires sur des flops non-coordonnés, et continuer avec >2 paires ou de bons tirages (8 outs minimum) sur des turns safe. Apprendre à jouer ces mains de force intermédiaire viendra avec l'expérience, observez bien quand un bon joueur arrive au showdown pour voir si la ligne qu'ils ont choisi fait sens avec leurs 4 cartes (pas seulement les 2 qui jouent). IMPORTANT : foldez toujours quand un joueur vous agresse! Pour donner quelques examples, sur des flops coordonnés, vous voulez avoir les nuts ou un tirage aux nuts. Il n'y aucune honte à folder AhJh5d2s sur un flop AdJdTh (2 outs pour les nuts, 2 outs pour les “quasi nuts”) QdQs6d2h sur 9d8d2d (on est peut être drawing dead! C'est très exploitable de folder face à une seule mise ici mais il s'agit de live poker donc on s'en fiche un peu. Par contre, si tout le monde check, cette main devient un value bet), ou Td9s8h6c sur QcJd6d (seulement 2 outs qui donnent les nuts!!) En résumé, quand un adversaire vous aggresse et qu'il y a une possibilité que vous soyez drawing dead, n'hésitez pas à jeter une main comme bottom two face à une seule mise tandis vous débutez encore à ce format, même si un joueur plus expérimenté pourrait continuer avec de façon profitable. Une dernière remarque sur les flops coordonnés comme 9d7c6h, TcTs8s, Jd4d2d... Ici, une overpair n'est pas une main “moyenne” comme sur d'autres boards, mais une poubelle absolue. Conclusion : Une seconde, Aesah, tout ceci semble un peu trop simple... tu est vraiment en train de me dire que pour gagner en PLO live il suffit de ne jouer que des mains premiums et suivre deux pages de conseils? La réponse est oui! Parceque même si vous vous retrouvez avec un ou deux pros à votre table, la plupart de vos adversaires resteront des joueurs récréatifs avec au moins 85% de VPIP et qui engageront leurs tapis avec des mains comme AhQsTs7d sur 9s6s4d pour découvrir qu'ils ne jouent que 3 outs, 5h5s2h2s sur AcQd5d pour découvrir qu'il joue un seul out, 6s5s4d3c sur 8c7s5h pour découvrir qu'ils sont quasiment drawing dead. Si ces mains vous rappellent quelque chose, c'est parcequ'elles figuraient dans notre liste de mains à problèmes du début... vous comprenez pourquoi maintenant? Ces joueurs vont perdre beaucoup d'argent à la table... les sharks vétérans du PLO en récupéreront plus que vous certes, mais si il y a une justice en ce monde, vous en profiterez aussi.... Mais attention! Beaucoup de variance en PLO... Assurez vous d'avoir une bankroll adéquate pour vous y attaquer.... Bonne chance aux tables!
  3. Poker à Estoril (Lisbonne) Portugal ?

    Quid du niveau et de la taille?
  4. Cercle Clichy Montmartre

    Hello à tous, mes excuses si ça n'est pas le meilleur endroit pour poser la question, mais je suis sûr de trouver ma réponse ici, 2 questions par rapport aux procédures croupier en NLHE : - Le flop sort, le premier à parler mise 50. Que dit le croupier? "50", "ouverture, 50", "ouverture à 50", "bet, 50", autre? - que dit le croupier quand il s'agit de rendre de la monnaie? par exemple le joueur a mis un jeton de 5 euros pour payer une blinde à 2 euros? Merci d'avance
  5. Cercle Clichy Montmartre

    Thank you very much!
  6. Cercle Clichy Montmartre

    Hello à tous, je suis en train de commander des nouveaux jetons pour mon club, et changer un peu les structures de nos tournois, quelqu'un peut me dire quelle sont les valeurs des jetons utilisés dans le 30 reentry par ex? Il y a 5000 jetons au départ, à mon souvenir il y avait des jetons de 25, de 100, de 500, de 1000? Quelqu'un peut me donner la décomposition exacte du stack de départ? Cheers
English
Retour en haut de page
×