La 16e chambre a constaté l'irrégularité du placement sous contrôle judiciaire, insuffisamment motivé. #GaspardGlanz est donc libre de se rendre à Paris tous les samedis et le 1er mai.

— Paul Conge (@paulcng) April 29, 2019