le preprint sur les myocardites est très moyen, (biais de sélection, estimations et hypothèses douteuses) avoue que l'incidence post virale pourrait être moitié moins haute que calculée et oublie de dire qu'elle est conditionnée par la probabilité d'être infecté.

— Florian Zores (@FZores) July 27, 2021