🚨PREMIÈRES VIOLENTES CHARGES DE CRS DU NOUVEAU QUINQUENNAT
Réélu à cause de la trahison historique de Mélenchon, Macron n'a pas tardé à montrer comment il va mener son nouveau mandat.
À la schlague !
Les futurs blessés, mutilés et éborgnés mélenchonistes ont ce qu'ils ont voté. https://t.co/DRZUbz8qIy

— François Asselineau (@UPR_Asselineau) April 24, 2022