Jump to content
Status Updates

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 16/07/2013 in all areas

  1. 18 points
    Mimi__

    WSOP 2013 : shuffle up and deal !

    pas cro cro de randoms sinon lol @ mtt prau cliqueur de boutons remis à sa place jjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjj
  2. 15 points
    Voici une petite itw réalisé a chaud par Benjo de Sylvain http://www.dailymotion.com/video/x11ydn8_la-1ere-interview-de-sylvain-loosli-finaliste-des-championnats-du-monde-de-poker_sport#.UeVIfo0vmSo
  3. 14 points
    xclemx

    WSOP 2013 : shuffle up and deal !

    Je pense surtout que c'est super "low" comme réflexion
  4. 12 points
    Introl

    WSOP 2013 : shuffle up and deal !

    A l'aise le Kinshu (source coverage W)
  5. 11 points
    Du coup, on a retrouvé Johny001
  6. 11 points
    xclemx

    WSOP 2013 : shuffle up and deal !

    LOL, merveilleux...
  7. 10 points
  8. 8 points
    Corti

    WSOP 2013 : shuffle up and deal !

    Diffusion du Main event a partir du 6 aout 2013. Source :Twitter WSOP : Main event on August 6. WSOP APAC on July 23. RT “@bjordan2452: @AFeldmanESPN When will ESPN start showing the WSOP?”
  9. 7 points
    NewsAttitude et ambiance aux tables de poker : les avis tranchés de Nolan Dalla et Neil ChanningNolan Dalla, le directeur média des WSOP, a publié il y a quelques jours un article énumérant les dix commandements de l'éthique poker. Neil Channing lui a emboîté le pas en s'attardant sur quelques-uns des comportements inadaptés auxquels il a eu l'occasion d'assister lors des tournois des World Series. [...] Lire la suite… Nolan Dalla et Neil Channing (crédit photo : Pokerati et Pokernewsboy)
  10. 7 points
    Tamerlan

    La joie

    Et surtout n'oubliez pas que ce qui ne tue pas rend plus fort
  11. 7 points
    Dos

    Real Post

    Je passais juste dans le coin comme ça
  12. 7 points
    natanoj

    Natanoj Trip

    session 5 : 15200 total : 16300 bon ben... je viens de taper ma soiree a 750bb.. la plus grosse depuis le debut du voyage c etait vraiment une belle soiree... je sais pas si j aurai le temps de faire un cr mais j ai tout note. je publierai un mini cr avec les mains importantes a mon reveil... on va s offrir une gopro.. et puis avec les 5000 pesos de surplus on va se faire un petit cadeau... des idees?
  13. 7 points
    Tiwaz

    WSOP 2013 : shuffle up and deal !

    put**n t'ecris vite super caddy ;p
  14. 7 points
    Breaking NewsSylvain Loosli en table finale du Main Event des World Series Of Poker : historique !Sylvain Loosli est un November Nine ! Le Français (qui avait été l'invité de Club Poker Radio en juin 2011) a décroché son siège parmi les neuf finalistes du Main Event des World Series Of Poker. En novembre, il sera de retour à Las Vegas au 6e rang provisoire pour tenter de remporter un pactole de 8,3 millions de dollars. JC Tran et David Benefield se dresseront notamment sur sa route. [...] Lire la suite… Sylvain Loosli et son logo Winamax en pleine action (crédit photo : Winamax)
  15. 6 points
    fonkyboy

    Paris Saint Germain

    Et finish fyp
  16. 6 points
    Byshop

    Les "sosies" des joueurs de poker

    Kaonashi, le Voyage de Shihiro Une caméra, 1/2 finale, WSOP 2013
  17. 6 points
    Maxwell56k

    Real Post

    Sent-il le cul ?
  18. 6 points
  19. 6 points
    http://www.clubpoker.net/forum-poker/topic/152268-thibavol-patrick8313-fabsoul-et-pimos-club-poker-radio-s04e44/
  20. 6 points
  21. 6 points
    chob18

    La joie

    Je vais peut être paraître un peu sévère avec beaucoup posteurs dans ce thread parce que je suis passé par le même genre d'état d'esprit et c'est ce qui m'a fait arrêter le poker combiné à d'autres facteurs. Pour moi ce qui m'a fait vibrer dans ce jeu ça a toujours été d'avoir un projet, des ambitions. Quand j'ai ouvert winamax il y a 6-7 ans, j'ouvrais l'onglet high stakes et je regardais les parties et je me disais que ce serait moi un jour. Je sais qu'on va me répondre que la mentalité "un jour je serai le meilleur dresseur" c'est sympa mais que quand tu dois penser à ton futur c'est pas toujours le top, et à ça j'ai envie de répondre que si le but en jouant au poker c'est de remplir son assiette c'est pas étonnant que ça devienne vite chiant. Si c'est purement alimentaire et que tu joues les mêmes stakes, les mêmes joueurs et les mêmes variantes pendant 1 an c'est évident pour moi que ça va devenir chiant, malgré la souplesse et la liberté que le poker offre. J'ai d'ailleurs arrêté de m'amuser quand j'ai arrêté de progresser dans les stakes, et que mon ambition est devenue "gagner le plus d'argent possible aux stakes que je joue actuellement". Ca coïncidait avec une période de breakeven de 6 mois et le début d'un stage très prenant donc j'ai tout simplement arrêté de jouer. Ce qui me frappe le plus c'est que dans le monde du poker comme dans le monde du travail, les gens qui ont des parcours et des expériences extraordinaires sont des gens qui n'ont pas compté les heures, qui se sont fait mal et qui ont vécu leur projet à 100%. Les jobs intéressant et bien payés qu'on peut avoir sans effort (comme j'ai lu plus haut dans le thread), ça n'existe pas, et le poker c'est la même chose, si on fait pas d'effort on stagne, intellectuellement, en niveau de jeu, socialement et quand on stagne partout on déprime. Certes vu qu'on est en marge de la société c'est un travers dans lequel il est facile de tomber, mais ça n'a rien à voir avec le jeu et tout à voir avec votre incapacité à vous bouger le cul. tldr ; si vous voulez faire quelque chose d'intéressant et qui vous passionne ça demande des efforts et une prise de risque, on ne peut pas vivre une routine planplan et demander à avoir une vie palpitante sans se bouger, et c'est valable dans le poker mais partout ailleurs (vie sociale, professionnelle, etc)
  22. 5 points
    General_doc2

    Paris Saint Germain

    C'est quand même incroyable ce qui se passe en L1 put**n quelqu'un qui est tombé dans le coma y a 3 ans et qui se réveillerait n'y comprendrait rien du tout Petit sentiment de fierté patriotique débile quand même quand on voit que la L1 continue à piquer des joueurs que les plus grosses cylindrées européennes voulaient. C'était tel'ment épuisant de voir les meilleurs joueurs de L1 se barrer à droite à gauche, alors voir les meilleurs joueurs du monde débarquer en L1, fapfapfap
  23. 5 points
    AZIZDULOFT

    Paris Saint Germain

    "Tous le monde connait cavani, tous le monde voulait cavani mais aujourd'hui il est ici au Paris saint germain." Vous avez compris les roms?
  24. 5 points
    kqiNou

    WSOP 2013 : shuffle up and deal !

    Ouais ca fait un peu penser au parcours de Gaelle B alors que celui de Clement T fait grave penser a celui d'Alban J ! LOLOL! Si tu veux mettre un -1 à Victor C tu peux tracker vite fait tous ses messages son pseudo c'est choop. A+ ^^ Mika C
  25. 5 points
    redundo

    EXPRESSO

    Tu vas quand meme pas fermer le thread pour ca ? Sans vouloir te contrarier, etant donne le format de prize pool, l'histoire ahurissante de ManuB et le nombre de parties jouees, je pense que le debat de l'honnetete de la distribution des gains sur cet EXPRESSO est tres sain et legitime Pas les discussions sur la riggitude des All in Preflop, de l'EV, de l'alea des tirages etc. on est d'accord ca va ailleurs Mais on peut se demander ce qu'il se passe, si l'argent promis en termes de proba theoriques ne sera pas trop loin de l'argent distribue effectif apres qq millions d expresso joues, ou alors cb de fois des joueurs ont eu plusieurs *100 Est ce qu'un organe externe va controler ? Si oui, qui ? etc etc... Avec le succes du jeu, on aura certainemen bientott un echantillon assez representatif pour exiger des stats Encore faut-il qu'elles soient fiables
  26. 5 points
    DonLimit

    WSOP 2013 : shuffle up and deal !

    Goooooooo !!!
  27. 5 points
    Babylonpression

    ROFL thread

  28. 5 points
    Touquedail

    Les meilleures gifs du web !

    non, pas toi ...
  29. 5 points
    rofLOSC

    ROFL thread

    J'ai pas trouvé celui de Marc Dutrou, du coup je poste ici...
  30. 5 points
    Bolivio

    Real Post

    Hier soir j'ai rencontré Plume, je suis allé chez lui, j'y ai laissé ma dignité. J'ai besoin d'en parler. J'ai bu du sperme. Je résume, en fin d'aprèm' un bon pote m'appelle et me dit : « Tu fais quelque chose ce soir ? Y'a Plume qui fête son annif, il a la baraque de ses parents, une put**n de villa avec un salon de jardin qui déchire et un jacuzzi en plein air . » Rien de prévu mais une sacrée envie de me la coller : banco. On part donc à 3 direction le bord de mer, à une vingtaine de bornes de chez nous. Là dans la caisse mes potes m'annoncent direct la couleur: « Ah tu connais pas Plume ? _ Non » Ils se marrent. « C'est quoi votre délire ? _ Il est space et un peu crado tu verras ; on l'appelle Plume parce que qd on l'a rencontré, un matin en sortie de boite, il s'est fourré une plume dans le fion et ensuite il l'a bouffé. Entièrement." On arrive devant la maison, balla à mort, c'est vrai qu'elle est terrible, ils se sont pas foutu de ma gueule sur ce coup là. Ding Dong. _ OUAIIIIIIIIS ! ENTREEEEEEEEEEEEEEEEZ ! Le mec hurle à la mort avec une voix à la Jean Pierre Castaldi. Je m'attendais à découvrir un jeune, enfin au max la trentaine quoi vu qu'il vit toujours chez ses vieux, mais au moment des présentations je m'aperçois que le gazier à au moins 40/45 piges ; il nous accueille torse poil, en slibard, un espèce de slip kangourou des années quarante bleu ciel et/ou délavé, auréolé d'une tâche jaunemarronâtre au niveau de la teub. Il a l'air vraiment crassou, là dessus non plus ils se sont pas foutu de ma gueule. Physiquement, il est rouquin, légèrement grisonnant, cheveux mi longs et mega gras, une barbe de 3 mois rouquine également, hyper maigre, quasi squelettique, avec des petites dents en pointes à moitié pourries. En regardant bien on comprend mieux son haleine fétide, il a la langue toute grise, je sais pas comment il fait son compte. Il est poilu, ultra poilu si bien que quand il se tourne on a l'impression qu'il a des ailes qui lui poussent dans le dos. Mais bon un ange avec des ailes rouquines, jamais vu ça, et jamais vu non plus d'ange qui sente le rongeur décédé. Là dessus je me dis direct que le jacuzzi pour moi ben c'est mort, y'a pas un cas où je partage mon eau avec cet espèce de clodo puant né avec une cuillère en argent (et probablement pleine de cendre) dans la bouche. Etant donné l'odeur nauséabonde laissée à chaque endroit par lesquels il est passé à l'intérieur, c'est à dire à peu près partout vu qu'on est chez lui, on propose d'aller prendre l'apéro dans le jardin. « On est les premiers ? balance mon pote. _ Ben en fait y'a que vous, Tiphaine devait passer, mais en fait elle doit rester taffer, les parents des gosses qu'elle garde ont besoin d'elle ce soir. » Bon ok, le gars a pas de pote, pas super étonnant vu le client, je serais même curieux de voir quelle tronche peut avoir la meuf qui traîne avec un déchet pareil. On prend l'apéro, on fait barbeuc', il fait super beau beau et, même si notre hôte est qd même complètement chelou (genre il nous raconte sa vie en disant que son père est à l'hosto parce qu'il a 5 cancers, mais que c'est pas grave, « c'est bénin », il répète ça trois ou quatre fois), on passe une bonne soirée. La nuit tombée et l'alcool aidant, beaucoup beaucoup d'alcool, j'accepte de les accompagner dans le jacuzzi, parce qu'un jacuzzi en extérieur même avec un cradingue ben c'est quand même les nuts. Au bout d'une petite demi heure de plaisirs aquatiques, il commence à nous raconter qu'il s'était astiqué avant qu'on arrive, et qu'il avait mélangé sa semence avec la flotte du bac à glaçons qu'on avait utilisé pour rafraîchir nos whisky coke, comme ça pour s'amuser. Je me marre, évidemment ça peut être que des conneries, personne ne ferait ça c'est complètement dingo. Mais je vois que mes potes commencent à se vénèr, en lui disant qu'il est complètement taré, que c'est qu'un gros conn**d de porc, il se défend vite fait en disant que c'est une blague, c'était pour déconner mais ne nie pas les faits. C'est alors que je réalise, je me revois sortir ces put**ns de glaçons du bac et d'en foutre à cœur joie plein mon verre. Un de mes potes sort du jac' tout en continuant à l'insulter comme une sous m**de, je vais pas tarder à le suivre, là j'ai les dents du fond qui baignent, j'ai la gerbe, je sors. Le troisième larron se lève aussi of course, laissant Plume seul face à son ignominie. Là il revient à la charge, il nous dit qu'on peut se venger, c'est rien ça, y'a pas mort d'homme, on va pas se barrer pour cette petite blague bon enfant. « Vous avez qu'à pisser un peu dans un sky coke, je le boirai et on sera quitte. » WTF « Et si on chie dedans ? relance mon pote _ Si vous voulez. » On se regarde tous les trois, en même temps on est complètement fracassés on va pas non plus rentrer maintenant en caisse. Un de mes deux potes, qui aime les challenges, accepte la mission, prend un verre, y serre un fond de Jack's et part au chiotte. Coup de bol, il a envie. Il revient avec une triple dose, + un glaçon marron. Ca semblait bien gras en plus, pas un étron de chaton qui tourne aux croquettes Friskies, mon pote s'était tapé un Quick le midi. J'ai l'impression d'halluciner complètement, il va pas s'enfiler ça ce gros porc quand même. « Je peux rajouter du coca ? _ NON » Il saisit le verre, biiim cul sec, il gobe le tout, terminé. Il sourit de ses minuscules dents pourries. « On est quitte les gars ! » Put**n de bordel de m**de, jamais vu ça, jamais pensé que telle infamie puisse exister d'ailleurs. Bon voilà, j'avais peur de cauchemarder à l'idée de garder cette histoire pour moi. Vingt quatre heures après j'en ai encore la gerbe. Vous imaginez bien qu'on a décidé à l'unanimité de plus jamais traîner avec ce petit farceur scatophile, jacuzzi ou pas.
  31. 4 points
    Divra75

    Paris Saint Germain

    Roundy tu veux pas dégager de ce topic et aller dans ta partie concernant ton équipe de bouzeu,parce que ici on s'en branle de ton club et de ton palmares vieux de 25 ans
  32. 4 points
    en regardant la vidéo... je pense qu'on a la moitié de la raison de sa présence en TF : Quel calme malgré la qualif [Perso j'aurai roulé un palo à Benjo] ! Certes, il y a la fatigue, mais je crois qu'il doit surtout avoir des nerfs d'aciers... bon pour la discipline et les deepruns ! Bravo à lui, plus que 8 pékins à bust...
  33. 4 points
    clovis1er

    Le WTF !?! Oo thread

    +VGG +ROFL La photo du petit Grégory utilisée pour la pub du festival de jazz de Montreux source/suite http://www.ledauphine.com/france-monde/2013/07/16/la-photo-du-petit-gregory-utilisee-pour-la-pub-du-festival-de-jazz-de-montreux
  34. 4 points
    Guest

    [GEN] SNG Micro Buy-ins

    lol !!! Bah ta pas fini de grinder si tu etre une gonzesse digne de ce nom et posseder la panoplie qui va avec !( chaussures , garde robe , parfum...) c est EV- d etre une fille Ayé !
  35. 4 points
    Asier

    Real Post

    Ca m'aurait pas plu Maxwell
  36. 4 points
    clovis1er

    The vgg ^^ Thread

    https://maps.google.fr/maps?q=Tour+Eiffel,+Avenue+Anatole+France,+Paris&hl=fr&ll=48.858306,2.294265&spn=0.001498,0.004128&sll=50.529025,2.893638&sspn=2.922892,8.453979&oq=Tour+E&hq=Tour+Eiffel,+Avenue+Anatole+France,+Paris&t=m&layer=c&cbll=48.858247,2.294174&panoid=IC_m4FF-g4YuX4fi_9jUew&cbp=12,264.73,,0,-1.87&z=19 http://goo.gl/maps/ykSxl pas mal toute l'image: http://leg-agency.com/externe/OuiFM/OUIFM-Plan-de-metro_Hdef.gif Robot/quadruple back flip: http://www.liveleak.com/view?i=4d0_1373951169
  37. 4 points
    FOOOOOOOOOOL

    EXPRESSO

    Pourquoi je peux pas -1? Faut un nombre message mini? Tes posts inutiles sont tout sauf constructifs et me sortent des yeux. C'est justement quand l'addiction est forte qu'on a l'impression d'être sujet à toutes sortes de complots de riggitude. Tu devrais prendre un peu de recul sur les choses et reconsidérer ton approche du poker online au lieu de passer ton temps à te plaindre. Le cas échéant, désinstalle les plates formes de poker, sors toi le doigt du cul, et pète un bon gros coup
  38. 4 points
  39. 4 points
    DonLimit

    WSOP 2013 : shuffle up and deal !

    Faut qu'il arrete de jouer AJ l'allemand, il y arrive pas.
  40. 4 points
    Ça fait vraiment des dégâts les expressos...
  41. 4 points
    Introl

    WSOP 2013 : shuffle up and deal !

    Apparemment Loorent a une vue imprenable, dans le rail...
  42. 4 points
    ArtPlay

    La joie

    J'avoue vous êtes un peu marrants mais on s'en bat un peu les couilles quand même de votre histoire dans ce thread donc /hs svp.
  43. 4 points
  44. 4 points
    haton

    Séries télé

    les 4 fantastiques de hbo (the wire,OZ,Les Sopranos et six feet under)
  45. 3 points
    Bonjour à tous, Dans la continuité du FPS l'année dernière, nous sommes heureux et fiers d'accueillir une étape DSO du 29 août au 1er Septembre à Gujan Mestras (33) Pour ceux qui ne connaissent pas le bassin d'Arcachon (et pour ceux qui le connaissent), c'est l'occasion de venir faire un tournoi à structure profonde, de mélanger plaisir du jeu et cadre exceptionnel...cf photos Inscriptions au 05 57 73 00 78 Pour tout renseignement mp , facebook seifane (Stéphane Chaintrier), Francois Riprex Lascourreges ,et au 05 57 73 00 78 Day 1a re entry Jeudi 29 aout Day 1b re entry Vendredi 30 aout Day 2 samedi 31 aout Day3 Dimanche 1er septembre 50k/50min Satellites standards 1rebuy le 26 27 28 août programme complet à suivre sur ce post ​Super Satellites Dimanche 21 Juillet et Dimanche 25 août 16h, 150€/15k/25min En terme logistique Gujan est très bien desservi par la sncf depuis Bordeaux . Par avion , arrivée Mérignac . Pour vos réservations Hôtel B&B Arcachon Gujan-Mestras 1,avenue des loisirs à 200m du Casino 33 470 Gujan-Mestras Tel 08 92 70 26 70 www.hotelbb.com Tarifs négociés pour les joueurs DSO : La chambre est à 63 € pour 1 ou 2 personnes , grand lit ou bien 2 lits individuels. Le petit déjeuner buffet est à 5.90€ La chambre 3 ou 4 personnes est à 97 €. Code réservation : TEXAPOKER DEEPSTACK OPEN Vous souhaitez le tournoi dans des conditions de luxe ? Quality Suites et Spa Arcachon**** 960 Avenue de l'Europe 33260 LA TESTE DE BUCH Tel 05 57 15 22 22 Tarifs négociés pour les joueurs DSO : 129€ single avec petit dejeuner 139€ pour 2 avec petit dejeuner Seif
  46. 3 points
    olivierp

    Mon poker

    Bobi mon amour <3... Salut Bobi ! Ca va ? Y'a pas bien longtemps maintenant, j'ai eu un message de Bobi qui me demandais de participer à un thread qu'il avait initié, soit disant parce que parait-il que j'ai déjà joué pas mal de main à ce jeu de carte qu'est le poker. Le thread en question : Je sais pas si vous connaissez Bobi, mais faut le dire tout de suite, c'est 100kg de muscles () et un caractère ultra agressif. Donc bon, ça a beau avoir l'air d'être un message anodin, ce n'en est pas un... Et puis en plus je l'aime bien et j'ai envie de lui faire plaisir Par contre je suis un peu emm**dé, malgré ce que j'ai dit au-dessus, je ne vois pas bien quoi ajouter directement à la conversation. Donc j'ai décidé de feinter, de ne parler que de moi. Et vu qu'un blog c'est fait pour ça normalement, ben je vais le poster ici. Donc voilà, j'ai pris la décision de parler ma relation ( <3) avec le poker depuis que j'y joue. Ca fait un bout de temps maintenant, et je suis passé par pas mal de phases différentes. Avec du bien et du moins bien. Je vais forcement parler pas mal de ma vie autour et de ce qui a influé sur les décision poker, mais le but du jeu, c'est quand même de parler principalement de mes états psychologiques vis à vis du poker. Le poker : un coup de bol et un exutoire La galère Il y a très longtemps, dans une ancienne vie, j'étais en thèse. Et franchement c'était quand même bien la galère. Pas la thèse hein (quoique...), c'est vraiment un milieu qui me convenait bien et j'avais eu la chance de trouver un laboratoire avec des chercheurs extrêmement compétents et des étudiants avec qui je m'entendais très bien, bref y'avait tout ce qu'il fallait pour me plaire. Sauf que... J'avais quelque soucis de santé et j'allais pas super super. Disons que parmi les chose qui m'étaient difficile à faire pendant les quatre ans qu'ont durés cette expérience, y'avait : tenir debout (ça m'est arrivé un certain nombre de fois de m'écrouler dans la rue, comme ça sans raisons...), et arriver à faire une phrase en entier passé midi. J'étais un poil fatigué, tout le temps. En plus de ça j'avais un directeur de thèse que je considérais énormément, mais qui avait une petite tendance lunatique... Et manque de bol, il était en phase terminale d'un cancer à ce moment là, ce qui donnait une ambiance de thèse un peu particulière... Bon disons que l'un dans l'autre ça allait pas trop, que je passais beaucoup beaucoup de temps chez moi à ne pas faire grand chose, et une grande partie de ce temps sur mon ordinateur. Un coup de bol Ca a quand même pris un petit moment, mais c'est à ce moment là que j'ai trouvé le poker. Et j'ai vraiment tout de suite accroché. Et en plus de me passionner, j'ai eu la chance de pouvoir monter assez rapidement en 2/4 sans avoir ni un winrate fantastique ni un niveau délirant. Outre le fait d'y trouver une passion (ce qui est toujours sympa), à ce moment là le poker m'a surtout permis de penser à autre chose. Dans la vrai vie j'étais vraiment tout en bas, au fur et à mesure des mois qui passaient je faisais des croix sur les différentes voies qui s'offraient à moi pour mon futur. Parce que bon tenir debout et arriver à articuler des phrases cohérentes toute une journée durant c'est quand même quelque chose qu'il faut en général savoir faire. Le coup de bol là aussi, c'est que j'étais capable de jouer au poker à des moments où je n'étais pas capable de faire quoi que ce soit d'autre (parler par ex...), et même d'être un peu gagnant sans faire des efforts démesurés. Je jouais sur Doyle's room à l'époque, ceci explique certainement cela ... Je crois bien qu'à ce moment là, le rôle principal du poker a été de me permettre d'avancer. Je ne suis pas sûr du tout que j'aurais pu finir ma thèse si je n'avais pas réussi à "m'évader" grâce au poker. Ca m'a permis de ne pas trop penser à moi à un moment où ça allait pas trop, et où je ne pouvais pas faire grand chose pour que ça aille mieux. Bon en tout cas à un moment donné j'ai rendu ma thèse, je l'ai même soutenue. On m'a demandé ce que j'allais faire plus tard... J'avais fait un croix sur toutes les carrières "classiques", je n'étais très clairement pas en état pour les envisager. Et un truc sympa quand même, c'est qu'après avoir fait des croix sur tout, il me restait le poker. Je gagnais déjà un peu de sous, et j'adorais ça, y'a quand même bien pire comme voie de garage... Les circonstances auraient été différentes, je suis à peu près sûr que je ne me serais pas lancé dans le poker "à temps plein", pour tout un tas de raison. Mais en tout cas, les choses étaient ce qu'elles étaient, et j'ai encore aujourd'hui l'impression d'avoir eu un bol fou de découvrir le poker à ce moment là. C'est quelque chose que je garde encore en tête aujourd'hui. Le poker compétition Sky 10/20 is the limit Tout juste sorti de ma thèse, j'avais deux objectifs relatif au poker : Me servir de mon nouveau rythme de vie de pouvoir regagner en forme Progresser au poker Pour me mettre dans l'ambiance quand même, je commence par un bad run incroyable (pour moi à l'époque) d'un mois. Un vrai hein, pile ce qu'il faut pour être en confiance... Ca se passe assez rapidement mieux quand même, et je regagne en forme petit à petit. Donc bon, le premier objectif se réalise doucement, reste à progresser. Quatre-cinq mois après la fin de thèse, je met enfin l'engrenage en route : je joue énormément en heads up. En plus de ça j'avais trouvé deux américains motivés pour progresser. On enregistres des vidéos de nos matchs, on les commente. Ça et le heads up, c'est le top absolu pour apprendre le poker. Je n'avais pas l'ambition de monter toutes les limites en HU, ça se passait bien, mais j'avais comme objectif de retourner au short handed ensuite. C'est ce que j'ai fait. Passé quelques réadaptations, je pouvais monter en 5/10 et me débrouiller très bien sur ces tables. Dans le même temps j'essayais d'autres variantes, le HU PLO en particulier où j'ai joué pas mal de mains. En tout cas je prenais énormément de plaisir à apprendre. J'essayais de passer en 10/20, je me cassais les dents. Je réessayais de passer en 10/20, je me cassais les dents à nouveau. ... Bref, j''avais du mal à monter plus haut, mais j'avais passé quelques mois "à fond" poker, en progressant et en regardant vers le haut : c'est vraiment une période que j'ai beaucoup apprécié. J'avais vraiment l'impression de faire partie d'une compétition mondiale. Je cherchais à monter les divisions, une à une, et j'y arrivais en partie. C'était vraiment bon. Clicking buttons Pas très bien dormi cette nuit... Et puis je suis retourné sous cortisone. C'est incroyable comme ça rend nerveux ces conneries... Au bout d'un mois à quatre heures de sommeil par nuit, je commençais à me sentir super limite en 5/10, trop fatigué. Et pour en rajouter une couche, je ressentais le besoin de canaliser la nervosité du moment. C'est là que j'ai commencé à vraiment mass multitabler, je me suis dit que c'est ce qui correspondait le plus à mon humeur / niveau effectif du moment. Je suis descendu en 2/4, je jouais 16 tables (limite de FT à l'époque). Si je me sentais encore plus limite, je descendais encore d'un cran, en 1/2, pour me sentir à l'aise. Ça dure un bon moment comme ça. Et puis le .fr est arrivé. Y'a un truc horrible avec le multitabling, c'est que c'est terriblement difficile de revenir en arrière quand on y a gouté... Donc je continue. Début août, ma femme se retrouve alité pour au moins deux mois. Donc bon, la vie sociale à ce moment là est plutôt en stand by. Alors je décide de me fixer un objectif : faire sne en quelques mois. Je joue une tonne en nombre d'heures et de tables, et trois mois après c'est plié : j'ai fait mon million de mains. Ça peut paraitre très bourrin, mais au final j'en ai un bon souvenir. J'étais motivé par un objectif, j'ai passé beaucoup de temps en couple, on attendait un petit. Un petit coup de mou quand même au milieu où j'ai eu mon pire bad run en terme de set up / flips. Si je me souviens bien, au bout de 100k mains début octobre, quand je prenais mon tracker, la première main avec laquelle j'étais gagnant c'était AQo... La bonne nouvelle quand même, c'est qu'à ce rythme, 100k mains ça dure dix jours... Papa Mon ptit Et puis je suis devenu papa. Au niveau poker, ça a marqué la fin d'une période où je jouait énormément de mains en prenant du plaisir. J'ai aussi déménagé en même temps, emménagé dans un appart en travaux, et fait une partie de ceux-ci... Quand est venu la fin du congé maternité de ma femme, je me suis occupé de mon petit, en attendant la crèche qu'on ne devait avoir qu'à la rentrée. Et puis avec les histoires d'adaptations, de travaux dans la crèche voisine... La rentrée en fait c'est fin octobre. Et fin octobre c'est le début des épidémies, et le p'tit avait pas encore fait ses défenses immunitaires... Donc bon, malade tout le temps, je continuais à le garder très souvent, fatigué par ses non nuits en plus... Au milieu de ça j'essayais de jouer au poker... Je l'ai vraiment très mal vécu. J'essayais de jouer dès que j'avais un moment de libre, donc forcément fatigué, nerveux, pas dans de bonnes conditions. Mes sessions duraient souvent moins d'une demi-heure, et pour arriver à faire des mains, je me retrouvais souvent sur trente tables.... C'était complètement con, je n'arrivais simplement pas à accepter que je ne pouvais pas avoir le même rythme de jeu dans ces conditions. Et j'empirais la situation en voulant le forcer à tout pris. J'arrive quand même à faire un bilan en fin d'année (après avoir fini SNE avec une gastro à Noël chez mes beaux parents...) : je fais de la m**de. Et pire que ça, je le vis terriblement mal. Je décide de prendre du recul avec les résultats, et surtout de ne plus me donner d'objectifs poker. Je joue quand je me sens de jouer et j'essaie au maximum de ne rien forcer. Un aparté quand même, autant j'ai très mal vécu ma gestion du poker, autant j'ai eu la chance de participer à CPR à ce moment là, et j'y ai pris énormément de plaisir. Je crois que ça a énormément compensé le coup de mou lié au jeu en lui même. On arrive à l'an dernier, et j'ai déjà pas mal parlé de ces périodes dans mon blog. Quelque chose dont je suis assez content, c'est que j'ai plutôt bien vécu ma pire année poker. J'ai fait (beaucoup) moins de volume, et je pense avoir relativement bien joué pendant une grosse première moitié d'année. J'ai delete mes databases pour éviter de trop les regarder, mais de mémoire, j'étais 5bb/100 en dessous en ev au bout de six mois et 350k mains. Tout en étant gagnant. J'ai voulu faire une revanche contre ohsosick, j'aurais certainement du éviter... Je perds vraiment énorme et je crois que c'est la première fois depuis que je joue au poker que j'ai été incapable de reprendre la souris pendant deux ou trois semaines après m'être fait démonter... Ça je ne l'ai pas bien vécu. Et puis de septembre à décembre, j'étais vraiment très bas physiquement. Incapable de remonter la pente. J'ai très peu joué, et quand j'ai joué, j'ai très mal joué... Mais encore une fois, je crois que la seule chose que j'ai mal vécu niveau poker c'est le HU contre ohsosick. Je me suis pas mal détaché du reste, et c'est quand même beaucoup plus facile à vivre comme ça. Je vis quand même les hauts et bas liés au poker, je ne pense pas qu'on puisse totalement les éviter, mais au moins ça ne me mine pas plus que ça. Je pense que c'est un peu mon état d'esprit actuel, je suis explosé à peu près tout le temps, et si y'a un truc qui m'affecte, c'est bien ça. J'essaie de gérer ma forme, ma famille, mes amis, et je galère pas mal là dessus. Le poker vient après, et il a son importance. Deux choses pour finir : Quelque chose qui me surprend au fur et à mesure du temps qui passe : je prends toujours du plaisir à jouer. Alors bien sûr, les raisons de ce plaisir ont évoluées au fur et à mesure du temps, mais je pense que ce n'est pas le cas de tout le monde et que ça change absolument toute la relation que l'on peut avoir avec ce jeu. Ma relation au futur à complètement changé avec le poker. Avant, j'avais l'habitude d'essayer de me projeter à 5/10 ans pour savoir où je voulais être. Je ne le fais plus, je ne vois pas bien comment le faire en jouant au poker. J'ai d'ailleurs l'impression de m'y habituer plutôt pas mal. Depuis que je joue j'ai l'impression que ça peut s'arrêter du jour au lendemain. Un jour ça s'arrêtera...
  47. 3 points
    ArtPlay

    La joie

    Toi j'crois que t'as pas bien cerné Chob.
  48. 3 points
    Nanor

    Real Post

  49. 3 points
    Out_Of_Order

    Adoption

    J'ai une pensée pour tous les enfants qui sont élevés par un seul parent parce que l'autre est décédé. S'entendre dire qu'un enfant à besoin d'un père et d'une mère quand on a perdu l'un d'eux, ça doit etre terrible.
  50. 3 points
    DonLimit

    La joie

    Beaucoup de choses très intéressantes ont été dites dans ce thread et je me retrouve dans plusieurs témoignages. J'ai tout de suite accroché à ce jeu, la première fois que j'ai vu une émission de poker à la télé, je suis reste scotché comme rarement. J’étais étudiant et je jouais avec des potes quasi tous les jours, on se faisait des petits sng pour savoir qui allait payer les bières. Quand on avait pas de jetons, on utilisait des grains de riz. Quand je ne jouais pas, je lisais les 3 Harrington en un rien de temps. C’était la belle époque où l'on se découvre une passion et que l'on s'y consacre sans compter. Tout allait bien, je me suis mis a jouer sur internet. Je suis passé des sng micro stakes au cash game nl100 très rapidement jusque cette fameuse nuit où je perds 1500 dolls en nl100 hu contre un joueur que je trouvais monstro nul. C’était l’époque où il était encore conseillé d'avoir un 20bi BR management. Je venais de buster une grosse partie de ma roll poker et j’étais vraiment dévasté. Il était tard, j'avais cours le lendemain et je me sentais mal. Je me souviens très bien m’être dis plusieurs fois « Faut que j’arrête ce jeu de con, c'est pas normal de se mettre dans un état pareil pour un jeu de cartes. » Finalement et heureusement je n'ai pas écouté cette petite voix, j'ai évidemment continué à jouer et essayer d'apprendre à perdre. C'est la plus grosse difficulté que j'ai eu à surmonter, je me souviens avoir refusé de voir du monde après une session perdante. Ça n'arriverait plus maintenant. Le poker est un jeu complexe et pour pouvoir espérer atteindre un niveau d'expertise il faut s'en donner les moyens. Ça va passer par des périodes a 100 % poker. Jouer au poker et parler poker non stop. Se refaire un match de HU dans sa tête après la session, lire tous les messages de HITMANPOKER ou réfléchir au poker sous la douche et espérer avoir un aha! moment https://en.wikipedia.org/wiki/Eureka_effect Essayer d'imaginer le nombre d'heures que passent les meilleurs joueurs du monde à jouer, discuter, penser et réfléchir poker. Vous êtes en dessous du chiffre réel. Tout le monde n'a pas l'ambition ni l'envie de consacrer autant d'heures à ce jeu et c'est tant mieux. Parce que ca peut devenir malsain. Je ne connais pas Viktor Blom mais je ne suis pas sur qu'il soit si heureux que ca dans sa vie. Il faut essayer de trouver un compromis entre le poker et le reste. Parce que c'est clairement le reste qui est important. Si le poker ne se jouait qu'en play money et qu'au contraire il y avait de l'action high stakes au 1000 bornes, j'essayerai d’améliorer ma range d'open de cartes crevaisons. A l’époque où j’étais en colloc avec Alex Luneau, on grindait l'un en face de l'autre. Il jouait plusieurs tables de 1500/3000 en 2to7, j'avais ses tables ouvertes en même temps que je jouais de mon côte. Il a run extrêmement bad et a perdu 300k très rapidement en perdant tous les showdowns. Il a quitté la table, s'est levé sans rien dire, parti s'allonger dans le canapé pendant 30 minutes. Je disais rien non plus, je pense que dans ces moments là il a envie de parler à personne. Puis il s'est relevé, reparti jouer pour tout regagner et un peu plus. Ça m'a vraiment marqué. Peu de personnes serait capable d'avoir la même attitude et ne pas tout casser dans l'appart. Il whine de temps en temps quand il perds mais certainement beaucoup moins que la moyenne et surtout il arrive à faire la part des choses entre le poker et les sorties, vie sociale. Il a une attitude très professionnelle vis à vis du poker. Je crois que c'est la clé pour avoir une vie équilibrée, épanouie et avoir du succès au poker. J'ai été cité dans les personnes qui ont arrêté le poker ? Je ne comprends pas très bien d’où ca sort et je ne suis pas au courant Je jouerais certainement au poker toute ma vie. Si je venais à gagner le main event j’arrêterais le grind quotidien qui reste chronophage mais c'est sur que je jouerais encore de temps en temps par amour du jeu. Le poker est passionnant et intellectuellement enrichissant. Je joue beaucoup en live à Macau ces derniers temps et l’hygiène de vie est encore plus importante que pour le jeu online. Je ne me suis jamais senti aussi bien à une table de poker qu'apres avoir transpiré comme un porc après avoir fait du sport couplé à une alimentation saine. Ca se ressent sur mon humeur et la qualité de mon jeu. Je suis aussi entrain de voir pour reprendre les études. Je ne compte pas rentrer dans le monde du travail standard mais je vois ca plutôt comme un enrichissement personnel. L’idéal serait de trouver un compromis entre quelques heures par semaine de cours, le poker et la vie sociale. Il est important d'avoir des activités hors poker que ça soit faire du sport régulièrement, jouer de la guitare, apprendre de nouvelles langues, continuer à voir ses proches hors poker pour éviter le burnout. Il y a un tweet d'Olivier Busquet qui résume assez bien le blues lié au poker @olivierbusquet : there are very few things I like as much as poker and literally nothing I hate as much as poker….. Comme ca a été dis à de nombreuses reprises dans le thread, il faut relativiser. On a pas vraiment le droit de se plaindre. On est des put**ns de privilégiés. Ne jamais regarder le prix quand l'on va acheter quelque chose, avoir l’opportunité de voyager dans le monde entier, ne jouer que quand on en a envie, se lever tous les matins sans réveil, c'est vraiment le kiff. Si c’était à refaire, je signe de suite.
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
English
Retour en haut de page
×