Jump to content
This Blog
Sign in to follow this  
  • entries
    5
  • comments
    13
  • views
    234

About this blog

Le parcours d'un grinder voulant monter en puissance, balloté entre illusions et désillusions...

Entries in this blog

sebala68

Défi lancé le 27 Avril 2020

 

L’information sera passée totalement inaperçue en cet énième Lundi de confinement : Jacques CHIRAC s’est éteint une seconde fois.
Tourné autrement, et surtout de façon moins morbide (🤪), JC est quasi broke sur Winamax, avec une BR qui vient d’atteindre le seuil des deux chiffres.

On le disait amoindri depuis le début du mois d’Avril, fatigué par tous ces cons-finés de récréatifs cherchant à faire le show en microlimites.
Fatigué aussi par ces énormes fields et ces perfs toutes tracées qui ont finalement volé en éclat à cause de la « variance » mais aussi et surtout au profit de sacrés illuminés.
Mais l’heure n’est pas à la recherche du « qui », du « comment » ou du « pourquoi », mais bien à la l’élaboration d’un nouveau défi pour tenter de sortir de cette mauvaise spirale.
Les pistes sont nombreuses pour y arriver : arrêter les 5 balles qui m’ont littéralement saignés en Avril et redescendre d’un BI, arrêter de multi-tabler à tout va, mais aussi et surtout m’éloigner temporairement des gros fields.

Je lance donc un nouveau défi de taille au grinder que je suis : pas de MTT pendant 30 jours sur Winamax ! 😭
Toutefois l’objectif n’est pas de prendre des vacances tout en restant sur cet amer revers...
Non. L’idée est de continuer à travailler mais en s’exposant moins, et en s’orientant par la même occasion vers des formats plus traditionnels, bref moins fréquentés par le grand public et donc moins démotivants.
 

Avant de partir à l’aventure pour ce troisième défi, je me fixe quelques règles :


Je ne vais jouer que des SNG classiques (pas de DoN) en « Full Ring ».
Pour des raisons pratiques (attente), je m’autorise le multi-tables 15 et 20 joueurs.
Je m’autorise également à jouer simultanément deux SNG du même buy-in.
Ce défi s’inspire d’un défi similaire lancé en 2012 par un internaute, clairement je n’invente pas l’eau chaude…

Je ne passerai pas en limite supérieure sans avoir au minimum 40 buy-in de cette limite supérieure dans ma bankroll.
Je m’obligerai à redescendre en limite inférieure si ma bankroll passe en dessous des 30 buy-in de la limite que je jouais alors.

Plus concrètement :

   
   

BI

 

QUAND Y MONTER ?

QUAND EN DESCENDRE ?

1€

dès que BR > 40 €

 

si BR < 30 €

2€

 

dès que BR > 80 €

si BR < 60 €

 

3€

 

dès que BR > 120 €

 

si BR < 90 €

 

5€

 

dès que BR > 200 €

 

si BR < 150 €

 

10€

 

dès que BR > 400 €

 

si BR < 300 €

 

 

Vu l’état de ma BR, je démarrerai donc sur les 2€.
La durée du défi pourra aller au delà des 30 jours dans l’éventualité ou je n’arrivais pas à faire un volume de SNG suffisamment représentatif.
Pour terminer, je prévois un rapide bilan une fois par semaine pour vous donner la tendance et mon ressenti.

Banzai !!

 

sebala68

Défi lancé le 20 Avril 2020

 

Dans la continuité du défi « quitte ou double » PMU (où la route risque d’être très longue…), j'ai décidé de lancer un second volet qui sera cette fois-ci très semblable à celui de foycroire (sans son talent bien évidemment !!) : Twister

L’idée centrale de ce défi sera de se motiver à monter une petite roll en SPIN & GO en étant un joueur très occasionnel, voire quasi débutant dans ce format.
Démarrer sur les 1€ ne me pose donc aucun problème, je dirais même que c’est une nécessité vu mon manque d’approche du jeu.

J’ai cette fois-ci choisi de me tourner vers BETCLIC pour varier un peu les rooms, mais aussi et surtout pour une raison très pratique : j’ai 87,21€ qui « dorment » sur ce compte, soit une BR quasi similaire de celle de foycroire.

SOLDE.jpg.cf0864334a9ba7e143ea1cd02578749a.jpg


Ma courbe SHARKSCOPE en atteste, je n’ai pas été un élève très assidu chez BETCLIC : moins d’une centaine de MTT joués en un an…
Pour rappel, les SPIN BETCLIC n'apparaissent pas sur SHARKSCOPE.

SHARK.jpg.901af5269d1a291513ad17e82b322318.jpg

 

Les choses n’avaient pourtant pas trop mal commencées jusqu’à il y a encore peu.
Mais une dizaine d’infructueux tournois à 10 balles plus tard, force est de constater que la courbe plonge maintenant vers les abysses.
L’objectif sera donc d’effacer les pertes du mois de Mars 2020, pour ensuite tenter de tranquillement repartir vers le positif.

Selon le cahier des charges établi par foycroire, on démarre donc avec les 2€, avec bien entendu le palier des 90€ dans le viseur…
A l'image du défi PMU, il ne s'agit une fois encore pas de BRM mais d'un petit kiff visant à casser un peu la routine.

 

NB : adaptation pour BETCLIC

<50€ 1€
80€ 2€
90€ 2,50€  sur BETCLIC les 2.50€ offrent une fois sur deux des tickets de tournois en guise de prizepool.
On restera donc sur les 2€ jusqu'au palier des 100€, ceci afin de ne pas fausser le défi.
100€ 5€
120€ 10€
140€ 20€
200€ 50€
300€ 100€

 

sebala68

Défi lancé le 08 Avril 2020 :

 

Confinement oblige, j'ai décidé de m'associer à la démarche lancée par un excellent joueur du club Alsace Poker, à savoir un défi "boostage de BR".

Étant un joueur moyen mais assidu, mon défi mensuel se focalisait jusqu’à présent sur mon pourcentage d’ITM, et ce depuis mes débuts online en 2017.
Concrètement, je veille toujours à avoir au moins 15% en MTT et 45% en SNG.
Il s’agit d’une moyenne basse, ou dit autrement c’est un seuil d’alerte.
Lorsqu’il m’arrive d’être en dessous de cette cible, je m’interroge sur mon jeu et j’essaie de corriger dès le mois suivant.
Pour rappel, j’évolue actuellement sur les 1-2-3€, et très ponctuellement sur les 5 et 10.
1/3 DoN et 2/3 MTT en moyenne.

Pour ce nouveau défi (qui sera donc partagé de manière épisodique sur ce blog), j’ai souhaité me rapprocher autant que possible de celui que s’impose "foycroire", à quelques variantes près étant donné que je ne développe absolument pas son niveau de jeu.
J’ai donc décidé de conserver sa logique et contraintes de défi sur les points suivants :

-        - même room (PMU)

- même dynamique de progression (car elle pique vraiment ma curiosité !).
La seule chose qui sera modifiée c'est un démarrage en 1€ étant donné que les 2€ n'existent pas sur PMU en SNG.

- même BR de départ (80€)

La seule chose que je modifie c’est le format, puisque je veux pouvoir évoluer en terrain connu pour ce premier défi.
J’ai donc opté pour les « Quitte ou double » en vitesse turbo.
 

Il est 15h ce Jeudi 9 Avril et je viens de procéder à un dépôt de 80€ sur PMU.

5ec7d581a2f46_Dpt.jpg.c31693f1353b0d02d2427fb75d8a8672.jpg

 

Je dois avouer m’être pas mal éloigné de cette room depuis Juillet 2019 par manque de temps, mais aussi et surtout à cause d’une très mauvaise série en MTT et SNG.
Un premier cycle de 950 jeux avait pourtant bien lancé les choses comme l’atteste SHARKSCOPE, avec une courbe "pas trop dégueulasse" pour un débutant online...
 

SHARK.thumb.jpg.d2fcc3fe28d70c506f0a8a12e2453fbe.jpg


Mais depuis l’été 2019 c’est la dégringolade, plus rien ne rentre, et surtout bad sur bad.
Je commençais à partir en tilt tellement je trouvais la situation incompréhensible et ridicule.
Cela dit je savais pertinemment que je ne faisais pas assez de volume chez eux pour que ma progression puisse être réellement exploitable.
J’ai  finalement décidé d’arrêter les frais début Décembre en prenant une décision radicale : cash-out
Le défi a donc un double enjeu pour moi, puisque l’idée principale sera  de redresser ma courbe SHARKSCOPE en veillant à ce qu’elle ne repasse pas sous la barre symbolique des + 400€.
J’ai donc seulement 5€ de marge de manœuvre au démarrage !

Tout est dit je crois, il n’y a plus qu’à se lancer comme on dit…
Et surtout on veut y croire !! 😉

SOLDE.jpg.13652e9f75b28f67451dbc1b557aa082.jpg

 

 

sebala68

L'année 2020 est déjà bien entamée, mais voici un copié/collé des mes objectifs Poker 2020 en date du 06/01 afin de se donner un cap sur CP maintenant que le blog est ouvert ! ;)
 

Live :

[ ] Faire ITM aux Dutch Classics fin Janvier à Rozvadov
 


Online :
 

[ ] Gagner un MTT en basses limites

[ ] Gagner l'un des 3 championnats Alsace Poker

[ ] Faire TOP15 tous les mois au WINAMAX MTT CHALLENGE (ciblé Alsace Poker)

[ ] Avoir un ROI moyen positif sur WINAMAX (actuellement à -3.2)

 

Les objectifs sont volontairement réduits cette année car je veux pouvoir me concentrer sur des choses qui me tiennent réellement à cœur, et tout particulièrement faire preuve de constance en MTT sur la room que je fréquente le plus assidument.
Néanmoins, je ne m'interdis pas de réadapter ou de compléter ces objectifs en courant d'année au moyen de défis ponctuels pour casser un peu ma routine de grinder !!

sebala68

Je viens tout juste de m’apercevoir que mon inscription au Club Poker remontait il y a maintenant plus d'un an et que je n'avais jamais pris le temps d'aller au bout de ma démarche...
Je vais donc réparer cette erreur au moyen de ce blog, certes sans prétention, tout comme son auteur d'ailleurs ainsi que le joueur de Poker qui le caractérise.
 

Qui suis-je ?

Attiré de longue date par ce jeu, j'ai finalement démarré mon apprentissage en 2007 avec le logiciel POKER ACADEMY.
Après avoir fait mes armes contre l'IA, je me suis rapidement tourné vers la partie online qui était déjà très active à l'époque pour de longues et effrénées sessions de CG.
En parallèle, j'ai commencé à rependre "la bonne parole" dans le cercle amical et familial, où tapis, cartes et jetons faisaient régulièrement leur apparition après le dessert...
Dans la continuité de POKER ACADEMY, j'ai ensuite basculé sur certains sites et logiciels gratuits, sans pour autant franchir le cap d'une inscription sur les room de l'époque.
Ensuite, grosse pause de 2012 à fin 2016 avec un désintérêt total pour le Poker au profit d'autres activités.
C'est d'abord en tant que spectateur que le virus est finalement réapparu, tout particulièrement grâce à la chaine TV "Lucky Jack" et ses rediffusions d'EPT et FPS.
Puis en Janvier 2017, je décide de laisser le playmoney de côté pour investir dans une petite BR d'une centaine d'euros sur Winamax.
Les débuts sont assez prometteurs (2ème place à l'afterfoot en mars pour 241€), mais une fois l'euphorie des débuts derrière nous c'est la descente aux enfers, avec de très mauvaises lectures à la clé et de vieux réflexes de joueur récréatif qui ne veulent plus me quitter.
Ma première expérience live en casino résume à elle seule mes terribles lacunes de l'époque : je bust en moins de 30 minutes du tournoi sur une main dominée impayable à tapis où je pensais "avoir ma chance" turn et river...
Il me fallait donc réagir suite à cette première déconvenue, car elle m'aura permis de prendre conscience que j'avais fait les choses totalement à l'envers et que je n'étais absolument pas prêt pour le live à grande échelle.
C'est suite à ce premier revers que j'ai pu redescendre sur la terre ferme et enfin comprendre que ma montée en puissance allait finalement être très lente, et que mon "bagage" de joueur de CG ne suffirait plus pour être gagnant (sur la durée) 10 années plus tard...
J'ai donc décidé d'aller frapper à la porte d'un club (Alsace Poker) pour me perfectionner et me frotter à une très belle brochette de joueurs expérimentés et motivés.
Parallèlement au jeu online, j'ai eu l'occasion de faire deux saisons live riches et formatrices, avec des performances discrètes mais plutôt linéaires.
Toutefois en l'absence de réels résultats, j'ai préféré refermer cette parenthèse pour me concentrer sur le online ainsi que sur des Events plus ponctuels.


Pourquoi ce pseudo ?
 

Salü bisàmme ! Comme vous l’aurez peut être compris, ich bin e Elsässer ! Un Alsacien en bon Français...

L’histoire du pseudo est en fait assez simple.
Aux prémices d’internet il était on ne peut plus aisé de se réserver le pseudo seb68 sur les forums ou ailleurs.
Avec les années, et vu le nombre de Sébastien dans le Haut-Rhin, il a cependant fallu faire preuve d’un peu d’exotisme et d’inventivité pour tenter de s’en rapprocher lors de nouvelles inscriptions… J’ai donc du définitivement abandonner seb68, à mon grand regret.
Mon plus proche collègue de travail (aujourd’hui retraité), Strasbourgeois de pure souche et amoureux du RCSA comme moi m’a très vite surnommé « sebala » après mon arrivée (prononcez sebêlé en bon Bas-Rhinois…).
Étrangement ce pseudo est systématiquement disponible ! 😉

Sur Winamax je trouve utile de changer régulièrement de pseudo pour brouiller un peu les pistes vu mon volume mensuel.
Certains auront ainsi pu croiser sebala68, 88_mph (en référence au film retour vers le futur), et plus récemment J.CHIRAAKK en hommage à cette immense personnalité politique Française aujourd'hui disparue.

 

Mon format de jeu préféré ?

J’ai beaucoup joué en CG et en SNG lors de ma période récréatif, toujours en NLHE.
Je n’avais par contre aucune notion du Poker de tournoi, pourtant c’est ce qui m’a tout de suite attiré lorsque je suis arrivé sur Winamax, probablement à cause des gains proposés.
A l’époque je jouais énormément à l’américaine old school, toujours en sous-marin à limper… aucune relance… aucun bluff… très rarement tapis…
Bref j’étais un joueur totalement passif et souvent sur le fil du rasoir, mais c’est une technique qui fonctionnait relativement bien en play money.
Dès mon plongeon dans le grand bain en 2017-2018, j’ai bien évidemment été obligé de repenser mon jeu, notamment en MTT où l’objectif est d’aller le plus loin possible.
Je consacre actuellement 80% de mon temps de jeu à ce format, mais je commence progressivement à m'ouvrir à des choses différentes (retour au CG, découverte des Twisters...) pour casser la routine et surtout tenter de limiter la variance.


Les grandes lignes de mon "palmarès" online ?

2017 : 2/800 à l'Afterfoot
2017 : 2/155 sur un 1€ et à table...
2017 : 1/723 sur un miniroll
2017 : 1/1397 au tremplin WPT Troyes
2018 : 2/714 sur un deep stack hold em
2018 : 3/556 sur un kill the fish
2019 : 1/113 sur un kill the fish
2019 : 1/180 sur un hold em 180 max
2019 : 1/206 sur un hold em
2019 : 33/347 sur Powerfest #89-HR ME DAY2
2019 : 1/92 sur un hold em
2019 : 4/2080 sur Popcorn
2019 : 3/1101 sur le Select-Day2
2019 : 3/99 sur la ligue des clubs
2019 : 1/901 au Monsterstack
2019 : 2/461 sur un kill the fish
2019 : 2/591 sur un kill the fish
2019 : 1/192 sur un hold em
2020 : 1/417 sur un kill the fish
2020 : 3/639 sur Small Ball
2020 : 1/840 sur Wam vs CP

 

Ma part de travail au Poker ?

Je regarde bien entendu pas mal de vidéos, notamment raise4fun, yohviral, et Kiltilt, mais aussi certains évènements live comme l'EPT.
Je suis également un grand fan de l’émission TOP OF THE POK sur Winamax, que je conseille à tous les débutants.
Mis à part cela, la meilleure école est tout simplement de grinder...
A ce titre j'aime beaucoup les Kill the fish 2€, le format est sympa avec le bounty, et on y croise toutes sortes de joueurs. C'est assez formateur.
J'ai beaucoup travaillé l'ICM ces derniers mois sur ce genre de MTT, mais également ma lecture de certains profils.
J'ai aussi revu mon niveau d’agressivité dans certaines phases clés d'un tournoi, ainsi que la crédibilité de mes bluffs, car sans bluff aucun résultat n'est envisageable.
Le temps hebdomadaire que je consacre au poker avoisine une vingtaine d'heures au total.
Je favorise beaucoup Winamax pour son confort de jeu, mais je me suis aussi lancé tout récemment quelques défis "boostage de BR" sur PMU et BETCLIC.

 

Mes objectifs à court et moyen terme ?

J'aimerai crush les 5€ sur Winamax, mais pour le moment la mayonnaise a encore du mal à prendre, donc je vais devoir redescendre sur les 1 et les 2€ pour ne pas couler ma modeste BR.
J'essaie aussi de me concentrer sur les tournois à moins de 1000 joueurs, car au-delà c'est une véritable boucherie, et il faut faire un enchainement parfait pour finir ITM...
J'ai actuellement la chance de pouvoir faire pas mal de volume tous les mois grâce à un emploi du temps assez permissif, par contre je sais que cela ne durera pas éternellement puisqu'il est très probable que je sois amené à m'éloigner du poker dans les deux prochaines années en raison de différents projets à venir.
Mais mon principal objectif reste la régularité, car je ne suis pas quelqu'un qui se satisfait d'un "one shoot".
A ce titre, j'accorde une grande importance au décryptage de mes tournois et au suivi de mes performances, puisque je consigne pas mal de données au sein de fichiers Excel pour régulièrement remettre en question mon jeu.

 

Le mot de la fin ?

I have a dream !

Vegas... ;)
 

 

 

Sign in to follow this  
English
Retour en haut de page
×