Jump to content
This Blog
  • entries
    7
  • comments
    8
  • views
    7579

About this blog

Blog CP de l'équipe Run Butter.

Entries in this blog

RunButter

1ere semaine

Jour 2


Hé bien pour ce jour 2 on est directement dans le dur , pas mal de spew , bad run tilt et set up bref le cocktail que tout joueur adore déguster :) .

1391029702-j2-euro.png

On est donc directement en retard pour tous les objectifs du mois , je posterai les résultats des jours suivant de la semaine ici .
Des mains aussi probablement mais pas aujourd'hui , jamais agréable de manger autant ^^.
RunButter
Présention de Stéphane AKA Stef, membre de Run Butter
.


984015151601006Copier.png




Bonjour à tous et à toutes (bien que ces demoiselles se font rares dans ce domaine …
:(
).



Je me présenterai brièvement, vous avez autre chose à faire que de lire des niaiseries sur le fait que non, je ne suis pas né joueur de poker.
Nous y voilà donc. Je m'appelle Stephane, agé de 33 ans, je suis belge. Dans ma tendre jeunesse, j’ai commencé un master en psychologie en belgique que j’ai finalement terminé en Espagne il y a quelques années maintenant. J’aime les défis ...

Après mes études, pour avoir le temps de penser à ce que je désirais faire de ma vie, j’ai travaillé 2-3 ans dans un petit bar face à la plage à la Costa Brava. C’est à ce moment que j’ai découvert le poker.

Après avoir fait quelques cash games à la maison en NL10 et avoir produit 500€ je suis parti jouer au casino en NL100. Je dois dire que ma gestion de bankroll était alors un peu plus hardcore qu’elle ne l'est actuellement. Mais la variance me soufflait dans le dos et j’ai pu monter en NL200 et finalement grind 4 mois, 6 soirs semaine, en NL400. Ça m’a permis de passer de 500€ à 5K.

C’est pour des raisons pratiques que j’ai décidé de tenter le poker online. J’ai déposé mes 5K et je me suis installé en NL5 avec mes 1000 buy in de bankroll … ;)

Je n’ai pas vraiment attendu de crush les limites pour move up, je suis simplement passé de NL5 à 10 puis 25, 50 et 100 quand il me semblait que je pourrais en tirer le plus d’enseignement.

6 mois plus tard je grindais la NL100 et la 200 quand les tables étaient sympa. J’ai terminé cette année là en faisant quelques shot en NL500. Cette année, qui m’a servi simplement de tremplin entre le casino et le poker online, m’a permis marlgré tout de transformer mes 5k en 30k. J’ai alors décidé qu’il était temps pour moi de laisser tomber mon boulot au bar de vivre sur mes économies une année et de m’y consacrer pleinement.

Voilà l’histoire de mes débuts.

Je grind maintenant la NL200-400-600 et 1000 à raison d’un million de mains à l’année.
Il va sans dire que je n’ai pas simplement joué des mains durant ces dernières années. J’ai lu tout ce que j’ai pu trouver d’intéressant sur le poker en français, en anglais et en espagnol. J’ai regardé des centaines d’heures de videos de coaching et je me suis moi même fait coacher 25 heures.


En vous souhaitant une agréable lecture de notre blog, je me retire.

Stef.
RunButter

984015151601006Copier.png

Présentation

Bienvenue à tous dans cette partie du blog dédiée a moi même , pour des raisons précisées dans l'article de KdePaiva , je ferais référence a ma personne en utilisant le pseudonyme Yoshi .

De manière plus générale , étant bien moins adroit de la plume que ne l'est mon ami , je lui laisserai le soin d'écrire des articles plus fournis , sujets a discussions stratégiques et autres branlettes intellectuelles qui lui sont très chères :D .

J'écourterais de plus cette partie " présentation " ayant un profil plus ou moins similaire à une bonne partie de grinders .

Je préciserais cependant que je préfère la pratique a la théorie et que je n'ai jamais été un grand amateur de livres poker ou vidéos .

Le seul volet qui m’intéresse vraiment est la discussion de mains avec mes homologues , d'aucuns argueront que ce n'est probablement pas la manière la plus rapide de progresser et je leur répondrai qu'ils ont certainement raison :) .

Introduction du challenge

Passons maintenant aux choses sérieuse , je vais m'adonner a un challenge poker durant les 4 semaines a venir , a la manière d'un Da_pimp ou d'un ben&nuts ( section " communauté nolife " du forum) .

Les caractéristiques et objectifs du-dit challenge seront les suivants :

  • Du 28/01/2014 au 25/02/2014 soit en tout et pour tout 4 semaines .
    • Avoir joué 180 k hands
      • Un winrate de 4 bb/100*

        Concernant le suivi du challenge :

        • Un suivi journalier trés leger ( les graphiques de la journée ainsi que le ressenti a chaud )

        [*]Un compte rendu hebdomadaire plus detaillé pour suivre l'avancement du challenge

        [*]Le compte rendu global a la fin de la période impartie

        Compte Rendu jour 1

        Première journée du challenge donc , je viens tout juste de rentrer de vacances et suis donc fatigué.En conséquence , j'ai plutôt mal joué. J'ai par contre eu beaucoup de chance :P , sinon j'aurais probablement entamé ce challenge par une journée négative .

        Les graphs sans plus attendre :

        1390955866-day-1-bb.png

        1390955869-day-1-euro.png

        Je met en bb et en € étant donné que je joue des limites différentes en fonction du niveau de celles-ci.

        Je suis donc d'ores et déja en retard au niveau du volume , ca commence bien :) .

        Je dis donc a demain aux personnes intéressées par ce petit défi !

RunButter

394411Resultsfindesemaine.png

Review de la fin de semaine:

Hello les amis grinder,

Tout d’abord, merci à tout ceux qui ont pris le temps de lire mon précédent billet. J’ai complété a posteriori les développements concernant les mains postées. Je voudrais remercier ceux qui ont pris le temps de commenter l’article car je souhaite au maximum créer une interaction entre les joueurs et l’équipe de RunButter. A cet effet, je vous propose qu’aujourd’hui nous ne traitions de rien d’autre que les mains que j’ai joué, mais je souhaite instaurer à chaque review de session une sorte d’article plus ou moins détaillé sur un sujet ou bien un interrogation d’un membre de la communauté. Ainsi, pour le début de cette semaine et pour mon prochain billet, vous pouvez me proposer un sujet sur lequel je répondrai ou bien simplement une interrogation que vous vous posez qui me permet toutefois un certain développement. Hésitez pas à MP ou bien à poster un commentaire juste en dessous.

Je dois prendre le rythme mais voici ma deuxième review de la semaine. A vrai dire, j’ai fais plusieurs sessions mais souvent pour la plupart extrêmement courtes en fin de semaine, j’en profite donc pour faire une review condensée.

Le mois de janvier s’achève et je suis particulièrement mécontent du volume effectué. M’étant fixé au moins 1 200 000 mains pour l’année 2014, je suis même pas dans la fourchette basse de ce que je m’impose par mois (90 000 mains min). Bon il est vrai que j’ai en contrepartie bcp travaillé mon jeu et j’ai réduit mon nombre de table.

Pour ce qui est de mon jeu, je suis plutôt satisfait car j’arrive de plus en plus à prendre des spots que je ne prenais pas anciennement notamment en ce qui concerne des spots de bluff. Je réfléchis de plus en plus au table sur une vue d’ensemble du jeu et non plus au spot en particulier. J’ai d’ailleurs pu constater certains progrès non négligeable en HU contre certains reg.

Vilain vient d’arriver à la table. Joueur visiblement récréatif. J’aime pratiquer parfois contre certains vilain CS et qui sont assez aggro pour bluff leur tirage raté un sizing faible. Cela me permet de value thin des Ahi ou bien des mid pair que vilain a encore dans sa range et certains vilain interprète ça comme un blocking bet ou un signe de faiblesse. C’est le cas présent.

Vilain avait Ah9c

Vilain avait 3c9c (Belle hand sélection)

Même type de main. Bien déterminer le profil de vilain avant de call. Bon ici je crois qu’on peut pas fold hein :P

Il avait Ac6c

PF: 3bet pour value sur la range d’un reg assez tight.

Ici typiquement un spot ou j’aime bien C/B la turn car je considère pas pouvoir prendre 3 streets de value mais que je préfère sur un board drawy laisser vilain barrel son draw considérant qu’il pense faire fold une partie importante de ma range. Souvent il va vouloir bluff river sur une brique.

River: je vous avoue que j’ai hésité. Je bloque notamment des combo de FD notamment KcQc KcJc ce qui rend moins probable qu’il ait ce genre de main ensuite je bloque les Jx notamment QJ AJ qu’il voudrait tourner en bluff turn et river. Par ailleurs, il fait pot sur une doublette du T qui n’est pas véritablement une bonne carte à bluff. Le pb étant c’est qu’ici il ne va pas value un T notamment JT AT, T9 à la turn et donc il est peu probable qu’il y en ait dans sa range. Par ailleurs, en ayant check back turn, je représente une main faible et son sizing polarise plus sa range alors même qu’il devrait essayer de trouver un sizing plus adapté à ma range s’il pense que je suis trop CS.

Vilain avait 5d6d

RunButter
KdePaivä
Compte-rendu de la session du 23 janvier 2014 et notions relatives au Agame:

http://img15.hostingpics.net/pics/156916Results1eresession.png



Bonjour à tous,


Voici le premier compte-rendu de session.


Contexte:

Fatigué ce soir, j'ai décidé de réduire mon nombre de table afin de jouer au mieux mon AGame. Depuis maintenant trois mois, j'essaye de travailler sur mon jeu plus intensivement. Pour cela, il est nécessaire que je puisse appliquer la théorie sur laquelle je travaille en amont de mes sessions. Généralement, je passe 1/3 de mon temps consacré au poker afin de lire, de travailler sur des mains et de pratiquer des review's fréquentes de mes sessions. J'ai compris rapidement qu'il était inconcevable de jouer 12 tables au mieux et de pouvoir progresser en même temps. Au maximum de notre concentration c'est à dire les bons jours, on est en capacité de jouer un A-game. Toutefois, il ne faut pas compter être en mesure d'avoir une réflexion approfondie lorsque vous jouez plus de 10 tables en SH. Au maximum, on est en mesure d'appliquer nos compétences inconscientes.

Qu'est ce que sont les compétences inconscientes ?

Comme l'explique Jared Tendler:

Il existe quatre degrés de compréhension selon l'auteur:
Incompétence inconsciente: Le sujet n'est pas conscient de ses erreurs car il ne connait pas le modèle qui l'entoure et n'a aucune possibilité d'avoir un jugement sur ses actions car il n'a pas de référentiel lui permettant d'avoir un avis éclairé sur ce qu'il fait. En somme, il est inconscient de son erreur.

Incompétence consciente: Le sujet est conscient qu'il ne pratique pas la discipline à la perfection. Son jeu présente de nombreux leaks et il est en mesure de les déterminer. Toutefois, il est dans l'incapacité de résoudre la problématique car d'une part il a du mal à les cibler et d'autre part il ne sait comment y mettre un terme.

Compétence consciente: Il s'agit de la compétence que vous exercer lorsque vous êtes pleinement concentré et notamment lorsque vous jouez votre Agame. Vous avez trouvé les moyens de combler vos leak. Pour autant, il ne s'agit pas d'un automatisme et l'exercice nécessite une concentration importante.

Compétence inconsciente: Dernière étape de votre assimilation. Il s'agit de l'aboutissement de la compréhension d'un mécanisme. Votre cortex cérébral qui traite la donnée et réagit en fonction des facteurs ne nécessite plus aucun effort de concentration. Il s'agit en sorte d'un traitement en tâche de fond. En lien avec votre jeux, on peut considérer que l'ensemble de ce que vous mettez en oeuvre lorsque vous êtes en auto pilote correspond à un Bgame et par la même majoritairement à des compétences inconscientes.

Pourquoi vous expliquer cela:

Tout simplement car le Agame, Bgame, et Cgame sont liés directement avec ces notions d'in/compétence in/consciente.

http://img15.hostingpics.net/pics/9482189776b8698d.png

Au préalable, il s'agit de comprendre que lorsque vous allez progresser, vous allez tirer votre Cgame vers le haut. L'ensemble de la courbe va alors se décaler vers la droite, vers un niveau de jeu accru. Ainsi votre Agame étant plus optimal, votre pire Cgame équivaudra surement à votre B-Game de l'époque. Ainsi de suite, vous progressez petit à petit.

Rappelez vous, lorsque vous débutiez le poker: Votre Cgame en plein tilt n'est plus votre Cgame d'aujourd'hui. Ainsi, prenons l'exemple d'un coup joué affecté par votre Cgame à l'heure actuelle alors que vous êtes joueur de NL25 -Reg, l'on supposera que vous disposez de bonnes bases au poker-. Vous allez être tenté de faire un call trop loose hors de position lorsque vilain au BTN vient de 3bet pour la 4eme fois en 5 orbites votre open au CO. Exaspéré qu'il ait chaté le précédent flip, vous savez pourtant que votre 78s va être difficilement EV+ face à ce type de vilain. Il est le profil aggro qui ne va pas hésiter à exploiter votre range capée et 3barrel.

Hors de vous, vous décidez quand même de “peel” histoire de bien lui montrer que vous pouvez aussi chatter votre tirage, votre double paire ou bien tout simplement les nuts, histoire de lui infliger un bon petit suckout. Qui de vous n'a pas déjà effectué ce genre de play EV- ?

Pourtant admettons qu'il s'agisse de votre Cgame à l'heure actuelle, rappellez vous de votre Cgame quand vous avez débuté. Aujourd'hui vous trouverez surement un fold turn sur un board KQ74 lors de son 2ème barrel. Peut être qu'à l'époque, il en aurait été autrement et vous auriez été tenté de bluffcatch avec votre bottom pair au flop.

Par ailleurs lorsque vous commenciez seulement à avoir un hand selection PF, sujet au tilt vous auriez pas simplement défendu le 3bet litigueux OOP mais vous auriez surement relancé 80% de vos mains PF et callé 3 street avec 3ème paire. On sait jamais, peut être que l'on peut toucher notre 2outer river.

Tout cela, pour vous expliquer que votre jeu est un ensemble. Votre plus mauvais jeu progresse à la même vitesse que votre meilleur jeu. Votre Cgame est définitivement remplacé par votre Bgame de l'époque et votre Agame correspond dorénavant à votre ancien A++Game.


Ressenti sur la session:

Constat fait que mon jeu nécessitait d'être moins automatique, j'ai diminué mon nombre de table pour le moment. Quand mon BGame et A-Game auront progressé, je reprendrais un rythme plus soutenu quant à mon volume de jeu. Session de 2 heures sans trop de difficulté, 2 set up Préflop à noter. Mes bluffs sont bien passés.



Quelques mains importantes:

Voici quelque une des mains jouée dans la session et qui mérite que l'on s'attarde dessus.


Main n°1

5661768



Vilain avait
http://www.pokerhandreplays.com/images/poker_image/QS.pnghttp://www.pokerhandreplays.com/images/poker_image/KS.png

Mains n°1:


Open au btn d'un joueur faible, reggish mais avec pas mal de leak. 3bet car le reg en BB va squeeze 100% de sa range. Btn fold bcp au 3Bet et notamment avec sa range d'open loose au btn.
Quand il Call il a une range polarisée sur T9S+ AJs+ AQo+ et de PP.

Cbet plutôt discutable sur ce genre de board qui touche bcp la range de vilain mais bon c'est un Cbet/fold. Je fais fold toute les PP 22+/77. Pas de pb de fold sur un Cbet vu mon équité.
De plus vilain est straight forward donc j'ai pas véritablement de crainte à me faire exploiter sur ce genre de board par cet adversaire.
Quand call il a pas mal de draw (Broadway KJ+).

Turn je check ma faible SDvalue pour give up sur un bet de vilain. Vilain CheckBehind et montre une range assez faible.
River le 6h ne fait que rentrer une flush BDoor et 87. Toutefois il y a peu de combo dans la range de vilain PF qui call un 3Bet et qui hit le board river.
KhQh AhJh QhJh et il y a bcp de FD et de SD qui hit pas.
Son bet sizing pot me convaint de trouver un call dans ce spot.



Main n°2

5661770


Main 2:

9c7c: flat Onegapper suited avec un joueur récréatif en BB.

Player10 est un reg qui a une range plutôt loose dans ce spot car il veut jouer une majorité de mains en position. Je trouve un 3bet avec une main un peu plus faible notamment une main avec un blocker qui est dominée afin de le faire fold. Ici le flat est EV+ avec la position sur les 3 joueurs et la côte que me laisse le fish avec 100% de flat dans ce spot.
Flop: call avec un FD+ BDStraight pas d'intérêt de raise ici avec le fish dans le coup.
Turn: meme chose.
River: Hit 2nd paire. Pour autant dans ce spot apres avoir 2 barrel en 3way pot, la range de vilain est majoritairement polarisée sur Qx car je bloque la majorité des draws. Je bet proche du pot pour lui faire give up tous les KQ et QJ que contiennent sa range.

Main n°3

5661771




Vilain avait
http://www.pokerhandreplays.com/images/poker_image/QH.pnghttp://www.pokerhandreplays.com/images/poker_image/TH.png



Main n°4

5661776




Vilain avait
http://www.pokerhandreplays.com/images/poker_image/QC.pnghttp://www.pokerhandreplays.com/images/poker_image/KD.png

Clairement je pense que je dois être en mesure de trouver un fold dans ce spot river.

Flop: Vilain raise le donkbet 1bb du joueur récréatif. En 3way pot, le raise du reg indique assez de force sur un board qui touche nos ranges respectives.
Turn: Le check back du reg indique que sa range est principalement cappée à TP Toutefois, sa range comprend des AQ et de KQ avec lesquelles il considère ne pas avoir de value dans un spot où j'ai coldcall. Après réflexion, j'aurai pu 2 barrel turn et river afin de bluff le reg et de value le fish qui a souvent un tirage dans ce spot après avoir donk/call. Toutefois, je sais pas si j'arriverai à faire fold sur un overbet river TPTK. En NL100, certains reg sont assez CS alors que le spot de bluff est pas particulièrement évident.
Je décide seulement de jouer ABC l'équité de ma main et je checkback.
River: Son sizing sent la value à plein nez. Considérant qu'il value pas mois bien que QJ dans ce spot et que sa range ne contient 0 Bluff j'aurais du trouver un fold.



Voici pour ce premier CR de session. Hésitez pas à commenter/critiquer dans vos commentaires.

A très vite.

KdePaivä
RunButter

KdePaivä, membre de Run Butter.

“Runbutter, no good runs, only god runs”

804684Results.png

Résultat Novembre et décembre NL100-NL1K”

Ch-èr(e)s Lecteur, Lectrice.
  • Amis grinder, je me présente. Pour l'intérêt de ce blog et afin de me différencier de mes acolytes grinder, je me surnommerai KdePaiva et je posterai avec cet aka. Présent sur le CP depuis quelques années et connus par certains d'entre vous sous un autre nom, je suis un régulier de CG de small stackes (NL100 à NL1000) depuis maintenant plus de 2 ans sur le .fr et sur le .com. Volontairement, je ne dévoilerai pas pour le moment mon compte régulier sur le CP.

    Mes débuts :
    • Afin de mieux vous préciser le contexte, je vous propose un petit flash back sur mes début dans le poker:
      J'ai débuté le poker, il y a de ça maintenant trois ans. Contrairement à beaucoup d'entre vous, ce n'est pas le célébrissime PatPat qui avec ses coverages a fait naître en moi cette passion pour le jeu. En effet d'une nature assez compulsive et obsessionnelle, il me fallait trouver à la fin de mes études une activité ludique qui puisse combler les heures de creux que j'avais pendant mon Master2. C'est ainsi que par goût du défi et de la difficulté que je me suis lancé dans le NLHE avec un groupe d'ami IRL. Pour tout vous dire, débarquer seul en tant que débutant du poker notamment en fin 2010 n'était pas chose facile. S’entremêlait difficulté de trouver des sources correctement coordonnées, et multitude d'informations notamment sur cette mine d'or qu'est le Club Poker.

      Première bataille:
      • Après avoir joué en club associatif pendant plusieurs soirées, j'ai décidé de déposer 40e sur une room bien connue du réseau poker. Ayant compris qu'un BRM était nécessaire comme tout placement à risque, je ne suis cantonné à la NL2 (NON, je plaisante bien entendu). Enfin au départ, j'ai en effet grindé la NL2 avec un sérieux à toute épreuve.
        • Si on peut résumer cette période par une couleur, je choisirai le noir. Ma perception du jeu était complètement plongée dans l'obscurité. Normal me direz vous, c'est un ressenti fréquent lorsque l'on aborde une matière nouvelle. On a souvent l'impression d'être confronté à une montagne d'information et on ne sait pas par quel pan commencer. Rassurez-vous dans toute ma progression au poker et ce malgré le bagage que j'ai derrière moi en terme d'information, de travail sur mon jeu, il m'arrive encore à l'heure actuelle de ne pas savoir par quoi commencer pour améliorer mon jeu.
        • A l'époque, j'ai donc regretté ne pas trouver cette échelle qui allait me guider vers le sommet en me synthétisant facilement les phases de mon apprentissage. Je ne comprenais à vrai dire pas grand chose. Je me demandais comment on pouvait faire du profit dans ce jeu, non pas pour le caractère aléatoire, mais ce qui pouvait bien différencier les joueurs entre eux. J'avais du mal à percevoir la variance, à en différencier les composantes (AllinEV, Rungood en terme de premium, Setup) et je me focalisais majoritairement sur mes set que je flopais avec lesquels je gagnais des gros pots. Bon résumons rapidement, j'étais un fish et comme tout bon fish qui se respecte, je cliquais sur des boutons.

          Mon premier broke … et dernier.
          • Après avoir tenu surement 2000 mains avec ma Bankroll de 20 caves, j'ai du me broke en faisant un ultime shot en NL10 lorsqu'il me restait plus rien. J'ai décidé de rationaliser la chose et de ne plus déposer avant même d'avoir suffisamment assimilé d'information pour au moins battre la NL2. J'ai donc bouquiné la bibliographie des Harrington qui malgré tout ce qu'on peut en dire sur son aspect désuet, reste un bon moyen de chopper le premier barreau de l'échelle. On y apprend les moves Pflop, ainsi qu'un début de sélection des mains. Enfin bref, on y apprend la base du jeu.
            • Pour autant, je n'avais toujours aucune visibilité sur mon jeu, sur les perspectives d'un grinder de NL2 et notamment ma capacité à monter une bankroll pour jouer plus haut. Car ne nous voilons pas la face, même si je n'avais pas de goût particulier pour l'argent, le but ultime du grinder de CashGame est de jouer plus haut et d'atteindre les limites auxquelles il a peur de sit en tant que spectateur. Je regardais d'un air impressionné presque admiratif les “sacoches” que les joueurs de NL400 s'envoyait à travers la table. Du haut de mes quelques centimes, j'étais loin d'imaginer ce qui allait m'attendre.

              Objectif monter une BankRoll.

              • Mon année 2011 a donc été consacrée à la création d'une bankroll à partir de la même somme qu'au préalable, c'est à dire 40e. Après deux mois, j'ai réussi à monter de limite jusqu'à la NL10 où je me rappelle avoir été confronté une limite extrêmement reggish qui avait eu raison de ma motivation après avoir vécu mon premier badrun.

              [*]AH le premier downswing, on en rigole tous. Il nous a tous marqué. Plus ou moins violent, il modifie substantiellement notre jeu notamment quand nos bases ne sont pas assez solides. Il provoque chez nous colère et désespoir. Et pourtant, il n'est simplement que l'esquisse bien minime de ce qui nous attend sur le long terme. Perdre 20 caves en NL10 m'avait semblé être la fin du monde, la fin de tout ce que j'avais pu investir en temps. L'anéantissement d'un capital que j'avais monté avec difficulté. Aujourd'hui, la somme mais plus encore le nombre de cave semble être dérisoire. Combien de fois j'ai pu subir un sample de 60 000 mains breakeven lorsque je shotais des limites où mon niveau devait surement être insuffisant, sans compter les downswing de 30 caves+. Aujourd'hui, certaines choses paraissent standard mais cela était loin d'être le cas à l'époque.

              [*]Après 9 mois, passé la période de lamentation, j'atteignais la NL50 puis la NL100 au bout d'une petite année. Autant vous dire, que j'ai du good run en 50 car il m'a fallut à peine 1 mois et 50000 mains pour passer la vitesse supérieure et m'installer en NL100. La NL100 représentait pour moi un accomplissement. L'accomplissement d'une année de labeur, de 500 000 mains et plus. Issus de la NL2 avec 40e, j'arrivais avec mes 40 BuyIn de NL100 un an plus tard. Il s'agissait pour moi d'un but que j'avais considéré pour beaucoup comme étant inaccessible. Un rêve, et un défi à la fois que je venais de réaliser. A vrai dire, cela pouvait sembler ridicule pour beaucoup et j'ai tendance parfois à minimiser le trajet parcourus, mais en 2011 il s'agissait pas d'une chose facile. La période 2006-2009 était largement passée. Le poker n'était plus aussi abordable qu'à l'époque. Il ne suffisait plus de pratiquer un simple continuation bet au flop pour être gagnant en NL50. Je rigolais d'ailleurs intérieurement de tous les pro sponsorisés aux nombreux défis imposés par la room qui consistaient à descendre de limite et à monter une bankroll à partir de la NL5 avec un BRM imposé. Face à la difficulté, ils se rendaient compte de l'adversité que représentait la création d'une bankroll.

              [*]Toutefois au lieu d’accélérer afin de prospérer dans la peau d'un joueur professionnel, j'ai stoppé de jouer six mois plus tard, arrivant aux portes de la NL200. Que vous dire, un manque de motivation pour continuer, une certaine lassitude après 1 an intensif. La NL100 comme achèvement de mon défi personnel avait agit comme un élément démotivant plus que d'un tremplin. Milieu 2012, je décidais d'arrêter afin de me lancer dans une activité en lien avec la finance. Cette période n'ayant pas de rapport avec l'objectif du blog, je vous en passe les détails.

              Retour au grind:

            [*]Après une période d'un an où je n'ai pas touché une seule table de poker online, je décidai de reprendre le poker. Toutefois, alors que j'avais fais fructifié mon capital par 2,5x, je me sentais pas la capacité de reprendre directement en NL200 sans savoir si après 100k hand, j'allais être un joueur gagnant ou perdant. Le jeu avait évolué et les joueurs de poker d'il y a 6 mois n'étaient plus les même et ils avaient largement progressé surtout à ces limites. J'ai décidé donc de remonter une bankroll pour le fun et d'abandonner l'idée EV- s'il s'avérait que je mettais trop de temps. Je suis partis de 40e en NL4 et j'ai atteint la NL100 en 3 mois et demi. Depuis un an et demi, je grind la NL100+.

            Les apports du poker et le juste retour des choses.

          [*]Le poker m'a appris beaucoup de chose sur moi même et m'a permis d'acquérir certaines compétences que je n'avais pas. Connaissance de moi-même, combattre le renoncement, appréhender une violente baisse de moral, prise en compte du facteur chance, apprendre à subir, relativiser, rationaliser, travailler sur la compréhension de soi. Tout ceci sera au cœur de ce blog. Nous aborderons nos sessions, des mains compliquées, intéressantes ou simplement amusantes. Je tenais par ce blog apporter le juste retour de ce que le Club Poker m'a apporté. Donner envie à des nouveaux joueurs de s'intéresser au poker. Et pourquoi pas relancer ce qui n'existe malheureusement plus sur le CP a contrario de 2+2, un communauté qui n'a pas peur de l'entraide entre reg.

          Au plaisir de lire vos commentaires, à très vite pour la première partie de ce blog.

RunButter

151601006Copier.png

Run Butter, un chattard d'EV

Évoluer ou disparaître, progresser pour ne pas stagner, il s'agit d'une priorité quotidienne du joueur pro”

Qui somme-nous ?

  • Groupe de trois grinders expatriés, nous pratiquons le poker depuis maintenant plusieurs années. Suisse, Belge et Espagnol, mais francophone avant tout, nous sommes des joueurs de Cash Game principalement en NL Holdem et PLO. Nous évoluons majoritairement entre la NL200 et la NL1000 sur le .com comme sur le .fr.
    • Notre vécu autour de ce jeu qui est devenu par la suite notre activité principale, nous pousse aujourd'hui à passer une nouvelle étape. Nous souhaitons partager avec vous, les journées et les sessions d'un joueur pro dans un monde qui aujourd'hui tend à devenir de plus en plus compétitif. Évoluer ou disparaître, progresser pour ne pas stagner, il s'agit d'une priorité du quotidien. Le poker comme activité professionnelle est avant tout une perpétuelle remise en question.

    [*]​C'est ainsi que nous espérons que par le biais de ce blog, nous pourrons à la fois contribuer à un moment de détente, mais aussi à une base de réflexion afin que le joueur de poker que vous êtes puisse évoluer dans son jeu.

    L'aventure commence ici.

    Bonne Lecture.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Micro Millions
PokerStars : Micro Millions