Jump to content
This Blog
Sign in to follow this  
  • entries
    12
  • comments
    39
  • views
    5574

About this blog

ou l'art de sublimer l'addiction

Entries in this blog

MozArt

5ème symphonie de Mahler

Io les cpistes !

disparu

réapparu

un tour de magie,

une levée double, un saut de coupe

je suis stupéfait !

d'avoir été, quelques mois durant, si hanté par notre jeu

stupéfait, le mot est faible

j'ai donc repris le chemin de la vraie vie

de l'école

le savoir

le questionnement

la joie

ce soir, je m'accorde une pause

symphonie de Mahler, la 5ème

très fort

je n'en reviens encore pas

je suis stupéfait

à tout à l'heure,

je vous donnerai plus de détails sur les raisons de mon état,

bises,

MoZart

MozArt

Big Bang

légèrement éméché sur fond d'une symphonie de beethoven voilà le tableau

sans point ni virgule

toujours

mais avec des sauts à la ligne

je vais vous conter la fabuleuse histoire

de celui qui

hurle

gros sabots de l'art de jouer (comprendre artplay et compagnie)

abstenez vous

je vous en conjure

je vous hais

je m'adresse aux curieux

aux petits joueurs

poissons d'eau douce

je vous livre

pêle même

mon désarroi

face

à

l'intrépide

addict

que je suis

et ça ne peut plus durer

d'où la mise en scène

dénudée

obscène

quand je vois le parcours

de ceux

que j'ai chéris

par dessus tout

je suis stupéfait

nomination aux Césars

prix du meilleur polar

tournée internationale

heureux pour eux

mais

au fond

consterné

moi qui

bande

pour une misérable

main

moi qui suis

profondément

(reprise du post commencé il y a 10 jours .../..)

avide

avide

avide

voilà ce que je vous propose :

on s'envole

on constate l'impasse

et on se dit :

puisque je suis seul ce soir

allons au bout

pour la dernière fois

mettons en scène une dernière chance de briller par le plaisir

si ça passe, tant mieux, je m'endormirai heureux

si ça casse, tant pis, je m'endormirai

accompli

donc

le programme

(roulements de tambours)

110 malheureux euros

sur party poker

10 tournois

à partir de 17h40

un peu d'alcool, de clopes et de symphonies de Mahler

le pied

intégral

ensuite, j'arrête

je me serai amusé

j'aurai pris ma dose

il sera temps de :

- terminer les travaux

- boucler les dossiers

- faire les comptes

- être libre

- jouer avec mes enfants

- préparer les vacances

- écrire

- lire

- créer, jouer

et surtout, ne pas paniquer

à l'idée de ne plus jouer

me reconsidérer

vous me suivez ?

je vous donnerai le détail de mes résultats

mes résultats de cette soirée

en guise de conclusion

car je n'ai plus le temps

plus la patience et sans doute plus l'envie de continuer ainsi

nous avons plusieurs vies

celle de l'addiction passe

et repasse

pour faire place à celle de la solitude

vraie

ancrée

réelle

celle de mes 40 ans

moi

stéphane

cyrlight

suivez moi

encouragez moi

aimez moi

je vous le rendrai

croyez moi

c'est un jeu

aujourd'hui je joue

car je suis seul

et heureux

d'expérimenter

ma solitude

tel un ionesco

tel cet adolescent

fou

que j'ai connu

ode au je ne sais qui

le poker,

je l'ai aimé

adoré

jusqu'à ce soir

maintenant,

aujourd'hui

ma dernière ligne

addict

addict au verdict

dicte moi

dicte moi

ma ligne

de conduite

dicte moi

dicte moi

ma ligne de fuite

bises de MozArt, alias Cyrlight, alias Stéphane

MozArt

Shove

Chers Cpistes,

J'étais venu plein d'espoir.

Je m'étais dit "tiens, puisque j'aime le poker et que mon comportement frôle l'addiction, je vais essayer d'écrire quelques posts"

Pour partager un peu, m'amuser, essayer de sortir du...

"p***** le bad beat de m**** !!! allez nouveau défis je pars de 1 euros sur Wina et je grinde la NL 0,1 pour remonter à 1000 euros !"

Visiblement ça ne fonctionne pas.

Entre mon orthographe défaillante, mon prétendu dédain et mon humour calamiteux, mon blog fait plouf.

En plus d'être un piètre joueur de poker, il semblerait que je sois un minable petit rédacteur en chef de mon propre blog.

Alors je m'accorde une dernière chance ok ?

Le prochain post, je vais le construire, le peaufiner.

Je shove et on en parle plus,

Bises,

MoZart

MozArt

Ode au fish

petit fish, tu es multiple et je t'aime

tu es la risée des chats, tu t'en prends plein la tronche à longueur de forums,

et je t'aime

fish au poker tu es ? nul doute que fish tu es dans la vie.

et oui petit fish, tu ne sais pas jouer, tu ne sais pas vivre,

tu te débats dans la mare, tu ères dans ta vie car tu ne sais pas ce que tu fous ici.

je t'aime petit fish.

tu as quelques joies et tu les assassines aussitôt car tu as un secret :

tu ne veux pas gagner.

ce concept ne revêt aucun sens pour toi.

tu préfères trimer, buster, spew et repartir, tel un goujon malin. un renard pas rusé pour deux sous.

et pourtant je t'aime.

tu te fais débusquer, traquer, dépouiller.

tu es une proie facile et moquée.

à longueur de temps et cela ne changera jamais.

ne te fais aucune illusion.

tu n'as pas compris.

c'est tout.

et pourtant je t'aime.

tu es un élément clé de l'écosystème, console toi.

à peine entrevois tu le bleu du ciel que tu replonges dans les profondeurs.

trop de lumière, trop de conscience.

je t'aime camarade,

Bises,

MozArt

MozArt

Rapido

j'ai semble-t-il perdu la joie de jouer dès les premières distributions de mains une sensation étrange d'ennui et d'absurde une impatience aussi qui me conduit à de très mauvais moove avec inéxorablement de jolis bust je suis soulagé en fait de constater que ma passion des mtt ne fût qu'un mirage étroitement lié aux conditions externes de mes jeux sordide mélange de molécules cérébrales délicieuse recette de manque je préfère finalement le final du concerto de prokoviev et ce depuis des lustres.

ouf, je l'ai échappé belle.

partie remise.

du coup, une évidence :

le poker se joue bien en dehors des mains, de la stratégie, des rapports de forces et des ev+.

il se joue dans les replis de notre inconcience. dans le but caché de notre addiction, dans le moment qui précède le jeu.

au cul les AA, les bulles et compagnie.

au cul les cbet, les coin flip.

ce qui compte réellement, c'est le sens que l'on donne à ses actes.

tu as envie réellement de gagner ? d'aller au bout ?

alors du gagneras et tu iras au bout.

tu ne sais pas pourquoi tu joues ?

alors arrête de te plaindre et passe ton chemin.

le poker, c'est une évidence.

tu la saisis ou pas.

tout le reste n'est que baliverne.

bises,

MozArt

MozArt

Vieux billet caduque

Chers Cpistes,

Votre indulgence me touche.

Point de commentaire désobligeant suite à mes précédents posts qui, avouons le, ne présentent aucun véritable intérêt de lecture.

Je vais donc tâcher de recentrer les sujets de mes articles.

Commençons par quelques principes élémentaires.

Le poker est un jeu qui repose sur la décision.

Il faudra analyser chaque terme, ne rien négliger.

Je souhaite, modestement, conceptualiser ce jeu qui me passionne tant.

Définir des classes, des principes.

Redire les évidences.

Faire l'inventaire de toutes les actions possibles.

Je m'en tiendrai au no limit.

Et je m'attarderai sur les MTT.

Pourquoi cette démarche ?

Car je pressens qu'une stratégie gagnante existe.

Qu'elle repose essentiellement sur une attitude, un comportement de jeu et non sur une connaissance exhaustive d'une certaine artillerie lourde.

Parce que, intuitivement, certains joueurs obtiennent des résultats réguliers, sur le court et moyen terme.

Parce que le Grind me saoûle. Que les trackers m'ennuient.

Parce que je ne joue pas au poker pour dépouiller les fishs, étant moi-même un de ces spécimens.

Je veux donc mener la vie dure aux prétendus sharks, en MTT. Leur infliger de sévères défaites en MTT, sans doute par esprit de vengeance ;)

---

La base est la suivante.

Considérons une table de 10 joueurs.

Aveugles.

Seule une tierce personne a connaissance de toutes les mains distribuées et du board à venir.

Les cartes sont distribuées.

Préflop :

La tierce personne, que l'on pourrait nommer Dieu ou bien Georges Brassens pour les athés, est seule capable d'énoncer la phrase suivante :

"Voici, préflop, le classement des 10 mains :..."

Je suis à la table.

Statistiquement, j'ai une chance sur 10 de détenir la meilleure de mains préflop.

Attention, nous parlons ici du classement des mains préflop.

Posséder la meilleure main préflop ne garantit en rien le gain du pot final, après que les 5 cartes du board sont distribuées.

Il y a en fait 4 étapes de jeu :

- préflop

- flop

post flop :

- turn

- rivière

Il faut analyser tous les cas possibles avec un référent, la pomme, la mienne ou la vôtre cher lecteur.

Seules deux affirmations m'intéressent.

- je suis devant

- je suis derrière

1ère étape de jeu : préflop

Ma pomme est 1er. La main qu'il a reçu est plus forte que toutes les autres mains.

Je suis devant.

On néglige pour l'instant le nombre de joueurs restant dans le coup.

Et ce pour les 4 étapes de jeu.

Soit 16 possibilités :

Je peux être devant préflop, derrière au flop, toujours derrière au turn et repasser devant à la rivière.

Ou bien être derrière preflop, flop, turn et gagner le coup à la rivière.

Seul Georges Brassens le sait, et ce, dès que toutes les cartes sont distribuées.

Vous êtes sceptiques quand au déroulement de mon analyse ?

Vous pensez : "encore un fish qui se prend pour Phil el'Moute parce qu'il vient de chatter 3 frerolls et un bounty à 10 euros ?"

Tant pis pour toi lecteur si tu arrêtes là ta lecture moqueuse.

Moi, je continue.

16 possibilités quel que soit le nombre de joueurs à la table.

A chaque fois que je vais joueur une main, je vais naviguer entre ces 16 possibilités. A l'aveugle ou presque...

Vous qui aimez analyser des mains, amusez vous, un référent en tête, à reconstruire le parcours. Il y a 16 possibilités. Toujours. Devant. Derrière. 4 fois de suite.

Le but de la pomme :

être devant à la dernière étape.

rien d'autre

Et c'est là qu'interviennent :

le savoir

la technique

l'intuition

Dieu me regarde jouer.

"tiens, il relance lui. il est pourtant derrière mais je sais que s'il va au bout, il va gagner le coup"

ou encore

"mais vas y enfin avec ta paire de 2, tu vas toucher ton brelan à la rivère ! n'aies pas peur !"

---

pause

---

article rédigé mercredi dernier.

depuis, j'ai vécu.

ce soir, je doute.

de l'art du poker.

zut.

MozArt

La preuve par l'exemple

Bonjours les Cpistes,

Depuis ce matin, j'enchaine les fiches d'histoire en mode hyper turbo.

Parallèlement, je joue des petits MTT à faible by in.

Je me suis fait sortir de façon systématique sur des erreurs grossières de ma part, des mauvaises lectures, des "suivages" hasardeux, des limps intempestifs.

Conclusion.

Elle est essentielle.

Prendre son temps.

Attendre les bonnes mains.

Ne pas vouloir faire le malin avec 78s.

Accepter que son brelan de K ne vaut rien, strictement rien devant la quinte évidente de vilain.

Ne pas être pressé et élargir sa range ssi je suis à la moitié de l'average.

Rester en vie en gardant à l'esprit que je peux doubler d'un instant à l'autre.

Puis doubler.

Puis doubler.

Autrement dit, au poker, éjaculateur précoce, abstiens toi.

essentiel.

simple.

la base.

ensuite vient le jeu, la lecture.

et le gain.

bises,

MozArt

MozArt

Un rêve

Jeudi matin.

Je découvre les sujets du concours.

Maths.

Vous avez un tirage couleur au flop.

Calculez la probalité d'obtenir une couleur et de remporter la main.

Instruction civique et morale.

"Jouez avec modération"

Commentez

Grammaire

Traduisez, commentez, analyser la nature et la fonction des mots suivants :

- bulle

- spew

- board

- cbet

- gutshot

- tilt

Désolé, ça m'amuse.

Et je découvre 89s

Qu'est ce que je fais ?

je fonce !

je suis, je fold

je suis un con

bises,

MozArt

MozArt

L'antiquité

je viens d'ouvrir avec 78s

je sais c'est pas terrible mais j'aime bien cette main

relance à 420, j'abandonne le coup

c'est la première période l'histoire donc

invention de l'écriture -3000 jusqu'à la chute de l'empire romain

déposition du dernier empereur romain Romulus Augustule

476

de mémoire, c'est quoi la chute de l'empire romain ?

je sais plus j'y reviendrai

les gaulois sont une composante de la civilisation celte

ils sont divisés en tribus avec un chef mais plusieurs aspects (politiques, socio eco et religieux) peuvent nous faire employer le terme de civilisation

c'est l'âge du fer, on l'a vu après le chalcholitique

deux périodes

hallstatt et la tène

-1000

-500

60 états souverains (tribus)

on rappelle que les gaulois sont des populations conquises par César dans des frontières qui ressemblent aux nôtres actuellement

la hiérarchie sociale est forte : les guerreirs à cheval

on élit des chefs grandes familles aristovratiques

je couche ma paire de 3

le vergobret est un chef qui conduit les opérations militaires

l'oppida domine l'espace de la tribu

habitat agriculture habileté technique caractérisent le peuple gaulois

la religion est polythéiste

elle est l'affaire des druides

ils ont un savoir très étendus et sont l'intermédiaire entre les hommes et les dieux

le commerce se développe les tensions apparaissent

nous sommes vers -200 av JC

ça va être la romanisation de la gaule

avec les guerres à la fin du II siècle

bataille d'alésia -52 av JC

les légionnaires s'installent en gaule

les élites gauloises ne bronchent pas elles y trouvent même un certain confort

en assumant certaines fonctions politiques

c'est agréable cette période

les gaulois adoptent le style de vie des romains

la paix romaine

on créé les cités (lyon, narbonne, besançon...)

on unifie le cadre architectural

c'est la base de la romanisation

architecture = assimilation culturelle

du point de vue de la religion, c'est la notion de syncrétisme

je viens de commettre un erreur en ne voulant pas voir la quinte de vilain

j'avais un brelan

c'est stupide

le syncrétisme c'est la fusion de plusieurs religions

rome : romanisation des dieux romains

gaulois : le culte

on mélange les deux

les uns adoptent les autres

et la christianisation dans tout ça ?

on parle de culte des dieux romains, nous sommes en 200 300 après JC

au début, né en palestine, les premiers chrétiens sont persécutés

la religion n'est pas comprise par les polythéistes

mais ils persévèrent

380 Théodose proclame le christianisme religion officielle de l'empire

en gaule, il arrive plus tard

phénomène urbain

c'est l'édit de theodose qui marque une rupture en interdisant les cultes païens

le monachisme joue aussi un rôle important dans la diffusion de la religion

l'église se structure à partir du III siècle

les assemblées de chrétiens élisent un prêtre

on a des évêchés

l'évêque est élu par les aristocrates et le clergé

il est responsable

les succursales sont les églises, les paroisses

bapème eucharistie, funérailles

c'est l'inhumation qui marque la vraie rupture, le vrain enracinnement de la religion chrétienne en gaule et dans l'empire

nous sommes en 300 400

bon, speed à 6 euros

cette fois ci je me concentre

et je passe au moyen âge

ça avance vien mon affaire

bises,

MozArt

MozArt

La Préhistoire

mode hyper turbo

je délaisse la ponctuation et les majuscules, désolé

je viens de doubler avec les J

mais c'est chaud quand même

repères chronologiques

zut, je viens de gicler. paire de 6 contre les valets.

univers 15 Md d'années

la préhistoire : -3 M d'années jusqu'à l'invention de l'écritute - 3000 d'années

deux grandes périodes

paléolithique ou âge de la pierre ancienne durant lequel les hommes sont chasseurs nomades

le néolithique ou âge de la pierre nouvelle durant lequel les hommes se sédentarisent et deviennent agriculteurs et pêcheurs

mais c'est quoi l'homme ?

nous sommes une espèce, il n'y en a qu'une : Homo sapiens

on remonte :

il y une plombe, il y a plusieurs espèces humaines

ce qui nous intéresse c'est l'espèce homo. elle naît suite à la formation de la calotte glaciaire arctique.

avant nous remontons à l'australopithèque.

Lucy, Orrorin, Toumaï

entre -10 et -3 M A

on revient au genre homo qui apparaît suite à la formation de la calotte.

nous sommes à -3 M A

il y a 3 espèces :

homo habilis

homo ergaster

homo erectus

les périodes se croisent

attardons nous sur homo erectus

il a vécu de -1,5 M A à -300 000 ans

il invente le biface, outil performant. il est mieux organisé, chasse en groupe, il construit des huttes et surtout et surtout :

il découvre le feu vers -600 000 M A

exemple : l'homme de Tautavel

L'homo erectus s'éteint vers -3000000 ans pour laisser place à deux espèces

néanderthal et homo sapiens ou homme de cro magnon

néanderthal se vautre vers 30000 et l'homo sapiens est notre ancêtre direct.

de mémoire

australopithèques jusqu'à - 3 M A

début de la préhistoire

homo habilis, ergaster et erectus le feu

-300000 homo habilis s'éteint

néanderthal et homo sapiens.

point

les périodes :

trois grands périodes du paléo

ne pas confondre les périodes de la préhistoire avec les périodes des différentes espèces humaines

la préhistoire commence avec le paléo en même temps que l'homo habilis

on voit que le paleo dure jusqu'à -12000 ans

l'art pariétal désigne au sens large les peintures réalisées sur les murs des grottes

le néolithique

c'est l'homo sapiens l'agriculture, l'élevage, la sédentarisation, la céramique et de nouvelles croyances

chalcolithique avec l'invention du cuivre

l'homme fabrique des outils en silex en même temps qu'il découvre le cuivre

âge du bronze

les premières guerres, on se tape sur la gueule avec des armes en bronze

âge du fer

résumé et je n'y reviens plus

de mémoire

l'homme de tautavel est un homo erectus (3ème lignée des homo)

il a vécu il y a 500000 ans

le paléo

inf -2,5 M A --> -125000 ans

il comprend donc l'invention du feu (-600000 ans par l'homo erectus qui subsiste jusqu'à 300000 ans) et englobe l'home erectus

moyen -125000 ans --> 40000 ans

il comprend néanderthal et homo sapiens

sup -40000 -12000 il n'y a plus qu'homo sapiens

on développe le sentiment religieux, les sépultures

c'est le moment où apparait l'art pariétal

mtt standard 6 euros

rien à signaler

je passe à l'antiquité

bises,

MozArt

MozArt

J-2

Chers Cpistes virgule

Dans deux jours, je débute un grand tournoi. Nous serons je pense 3000 au départ.

Le prize pool est le suivant : de la première à la 800ème place environ, un ticket pour passer l'oral du Concours de Professeur des écoles.

Métaphoriquement parlant, ce n'est pas une étape du WPT. Disons un 10K garantis. Déjà pas mal. Voire plus. J'en ai assez du milieu dans lequel je travaille depuis 15 ans. Je veux du sens. De la marmaille. Des craies.

Je vous propose donc une sorte de coverage.

Ma préparation à ce concours fût virgule jusqu'à ce jour virgule douteuse.

Etudes supérieures, pas trop con dans l'ensemble, je me suis dit "bah, ça devrait pas être trop compliqué, allez ! je fais un bounty !" Et ce, tous les soirs depuis 2 mois. 1 bounty, des tables de CG et quelques standards à 10 euros.

Je me suis donc sérieusement compliqué la tâche. Triste. Car la TF est à ma portée.

Continuons de filer la métaphore. Début du tournoi, je double. Tout roule. Et puis l'erreur. Je limpe les As. On se retrouve une tonne à découvrir le board. Je panique. Tapis. Quinte pour Vilain. Plié.

Bon, je n'en suis pas là. Il me reste deux jours et deux nuits pour :

ingurgiter le programme d'histoire, géo et instruction civique et morale

mastiquer des exercices de grammaire

faire l'impasse sur les maths et les sciences, math spé oblige

Je sais pertinemment que je vais être incapable de ne pas jouer au poker durant ces deux derniers jours de révision. Et ce malgré l'enjeu essentiel que revêt ce concours et ma quasi obligation, que dis-je, mon devoir de le réussir.

A l'heure où j'écris ce post, je suis à la table d'un petit speed à 3 euros.

J'adore ce moment. Café, Clope, Speed à 3 euros. Libé posé sur la table pour me donner bonne conscience. Bon appétit ! Bonne nuit ! Bonne conscience !

Bon allez, c'est la pause. 51/72. Va bientôt falloir doubler.

Je sors quelques bouquins. Préhistoire, antiquité, moyen âge, temps modernes, révolution, 19è, 20è. En quelques heures. Je vais tout bouffer.

Et gagner le speed.

Parole d'honneur,

Bises,

MozArt

MozArt

Mes hommages

bonjour à tous je me lance sans majuscule ni aucune ponctuation ni rien de ce qui constituerait une belle mise en page j'irai à l'essentiel j'aime le poker je suis un être addict je le sais je cumule clopes alcool et poker depuis quelques mois marié deux enfants 40 ans je suis né trop tôt mon fantasme c'est d'être seul un solitaire façon ionesco sans contrainte le plaisir uniquement le plaisir je ne mets plus ma famille en péril financier le poker m'offre des heures de jeu pour pas grand chose je progresse je me broke je tilt mais ça reste raisonnable compter 1/20 de mon salaire par mois depuis quelques semaines je constitue une bankroll 400 euros c'est peu c'est beaucoup ça me permet d'enchainer les mtt à 10 voire 20 euros de by in je fais pas mal de tables finales je m'en sors plutôt bien puis je me broke en CG alors je dors mal et je repars je tiens bon je sais que je suis fragile avec ça que le risque majeur ce n'est plus l'argent mais le temps l'énergie l'investissement mais je ne peux me résoudre à abandonner je progresse j'ai l'impression de devenir un bon joueur d'être capable de gagner de l'argent en prenant du plaisir plaisir fou continu renouvelé à chaque cession chaque tournoi chaque main chaque board au début je trouvais le poker vulgaire avec son cortège de mots laids d'ailleurs je confirme il y a une part vulgaire dans le poker dans certains forums quelque chose de pathétique de glauque tous ces gens qui comparent leurs mains qui se plaignent qui gémissent moi non j'écris pour tenter de sublimer mon addiction pour dresser un bilan provisoire balancer en vrac c'est de la masturbation je le sais je ne fais rien d'autre branlette plaisir solitude mauvaise image de soi la panorame n'est pas reluisant et pourtant régulièrement je reprends le dessus j'aime mes enfants je les adore éperdument je déteste en revanche mon père ma famille en général le silence le mensonge je ne suis pas assez militant trop centré sur moi même d'ailleurs il me l'a dit une succession de clichés dévastateurs je suis un mauvais garçon ma femme en remets une couche elle me gonfle tiens je viens de faire un très bon call sur partypoker j'ai doublé c'est cool je vais devoir arrêter le post c'est à chi** en même temps je vous promets que j'ai des choses à dire, des choses censées qui dépassent le cadre de mon addiction de mon histoire je vais remettre des virgules, quelques points à la ligne je vais reprendre le fil de la réalité et je vous le redis tout ça est plutôt encourageant j'aime le poker j'emm**de les donneurs de leçons je vais m'en sortir je vais combiner être plus malin que ce petit cortège dépressif qui m'anime l'autre versant

est prêt à bondir vous ne le regretterez pas pardonnez quand même ce premier post croyez moi faites moi confiance je vous dis non vous m'aimez on en reste là pour l'instant je vais développer strcuturer promis à bientôt j'aime le poker j'aime ce site j'aime certains posts vraiment beaucoup je veux participer je vais le faire de belle façon si possible avec de l'humour j'en ai un peu beaucoup parfois j'aime le poker et par dessus tout don giovanni voilà j'ai trouvé une façon de me faire pardonner ces lignes vous écoutez tout de suite l'ouverture de don giovanni de mozart vous écoutez très fort une fois deux fois plusieurs fois en boucle toute la journée pendant des semaines on en reparle très bientôt amitiés

Sign in to follow this  
English
Retour en haut de page
×