Jump to content
This Blog
  • entries
    66
  • comments
    321
  • views
    97711

About this blog

Entries in this blog

Bandecdc

Bonjour à tous !

Pour ceux qui ne l'ont pas lu dans mon dernier billet de novembre dernier , je vous avais annoncé que je partirai pour mon premier pèlerinage à Las Vegas en juin pour jouer les tournois annexes à la marge des WSOPs.  J'avais également précisé que je me donnais 6 mois pour financer le voyage (avion, hôtel, nourriture, sorties) et les tournois sur place avec mes gains poker, ce qui n'était pas une mince affaire dans la mesure où je ne joue qu'une fois par semaine. Faisons un peu le point après le premier trimestre de l'année.

Résultats 2016Q1

Le bilan est très positif : un peu plus de 3300€ (tables + rakeback), et ce malgré un début très difficile sur le mois de janvier et des Winamax Séries catastrophiques. Une fois n'est pas coutume, je ne vais pas faire le détail des perfs pour le moment et vous réserve un bilan pour le mois de juin histoire d'avoir des tableaux tout propres le temps venu.

Le mois de janvier a été négatif d'environ 400€ pour 6 sessions sur les Winamax Séries (1 even, 5 perdantes) mais j'ai limité les pertes en vendant des parts. La suite s'est mieux passée :  8 sessions ces deux derniers mois dont 6 gagnantes, 1 even et 1 perdante. J'ai joué 76h, quasiment que du MTTs (146 games avec un ABI à 15.50€, en comptant le fait que les tournois des WS sont comptés à hauteur de mes parts), ce qui me fait un hourly très correct de 43.70€/h et un ROI de 141% (ce n'est sans doute pas sustainable soit dit en passant). Le gros du chiffre d'affaires a été fait grâce à une victoire sur le Sunday KO pour 2560€, une autre victoire sur un gros 5€ pour 600ish€ et diverses petites perfs à 200-300€, essentiellement sur PS et Winamax vu que sur PMU j'ai fais du sur-place malgré un début prometteur.

J'ai tourné quelques sessions sur ma chaîne youtube ( https://www.youtube.com/channel/UC6S3MteXNQQD8F3Mggrye7g ) pour ceux que ça intéresse :

-1) La dernière session de l'année 2015

-2) Une des sessions des Winamax Séries (je tournerai l'épisode 2 avec Hassou quand on trouvera un créneau pour la review)

-3) Ma victoire du Sunday KO

 

 Quelques stats :

1.thumb.PNG.cb9ab6f205d004fa9da3d16ed1ce2.thumb.PNG.98990c62a79c23ddd9e1fd2030353.thumb.PNG.8748fea0076617e2a9219790b1d74.thumb.PNG.ca008a8ccfa852b6f787fd53a886

En dehors des résultats aux tables, j'ai eu l'occasion d'être invité au ClubPoker Radio aux côtés de Cocovitch45. On y évoque des questions sur le staking, la différence entre Cash-Games et MTTs, et on discute de mains très complexes et intéressantes. Vous pouvez écouter le replay ici si le coeur vous en dit.coach.thumb.PNG.798065100e932f540a94b0d7

 

Le voyage (du 15 juin au 4 juillet, soit 20 jours/19 nuits

Même si au départ, nous devions partir à 8-10 membres du chan, sur lequel on avait lancé ce projet, tous les mecs ont tous rapidement abandonné l'idée pour diverses raisons. Qu'à cela ne tienne, je maintiens malgré tout mon départ  parce que j'ai pas pris de vacances hors de France depuis 2007. Le programme ressemblera à ça :

Le 14 juin départ pour Paris chez un ami qui m'hébergera pour que je puisse arriver à l'aéroport suffisamment tôt, puis départ à 11h du mat' le lendemain. 12h de vol pour arriver à Chicago pour une escale de 3h, puis les deux dernières heures de vol pour arriver vers 17h30 heures locale. Je logerai au Westgate pour les 11 premières nuits (puis MGM Grand les 4 nuits suivantes et enfin le Linq sur les 4 dernières nuits). Il est alors temps de regarder le programme que nous a concocté Salette pour choisir les tournois à jouer. En gros je recherche des tournois à 100-600, ayant la meilleure structure possible, pour le rake le plus bas possible, et uniquement en NLHE. On a quand même le choix, et tous les programmes ne sont pas sortis !

Le Westgate : westgate.thumb.jpg.d6093a329abb5728bd384

Le MGM :8731050.thumb.jpg.18f4df41b33ad6e8c0bead

Le Linq :guest-room-high-roller.thumb.jpg.a53d7c7

Une fois en place, j'aurais un choix difficile à faire :  j'aimerais jouer le $600 Mégastack du Venetian, mais c'est à 11h le lendemain et j'aurais certainement envie de visiter un peu, ou je serai tout simplement trop fatigué à cause du jetlag. Je me le mets donc de côté, même s'il est beau ce n'est pas grave si je le loupe si ne me sens pas de jouer en forme. Trois autres events ont attiré mon oeil attentif :

-21 juin : L'Ultimate Goliath $600 du Phamous

-25 juin : Le DES $600 du Venetian

-29 juin : Le $500k garantee à $570 du Golden Nugget

Soit un "Main Event" tous les 4 jours. Je remplierai le reste du séjour de $100-$400 moins longs et garderai le reste du temps pour visiter, faire du shopping, sortir, etc.

Alors oui, je sais, il n'y a même pas le moindre WSOP, quel dommage. Aux dates où je suis présent, il y en a 3-4 intéressants, dont  notamment le Monster Stack et le Solstice (respectivement double stack et 90' levels), mais c'est à une range de prix pas abordable pour moi pour l'instant. Reste à voir si je ramasse une ou deux liasses dés le début, je pourrais décider d'en réinvestir une partie. A noter que je ne peux pas non plus faire le WPT500 de l'Aria car il a été décalé et la table finale démarre après mon départ.

Niveau budget, j'ai réussi à gérer avion et hôtels (taxes et resort inclues) pour environ 2.200€ mais j'aurais pu faire beaucoup moins si je n'avais pas cherché à me faire plaisir sur les hôtels. Il reste à prévoir de quoi manger, sortir, bouger sur place, plus un petit budget de 3-4k€ pour les tournois pour le programme complet. Inutile de dire qu'avec mes 3300€, il manquera un peu. Mais j'espère gagner un peu plus d'ici là, et j'ai aussi un staking d'un pote dont la sortie est prévue fin mai et qui devrait compléter le financement de sorte que je n'ai pas trop à mettre de ma poche. S'il le faut, je mettrais un peu au bout, mais ça serait vraiment cool de rien avoir à mettre de mon "argent irl".

Pour ne rien louper de ce voyage, je ferai un report écrit/vidéo en tant que "first-timer", il sera complet, interactif et simultanément sur facebook, twitter, youtube et le CP.

Offre de coaching

Afin de varier mon portefeuille de revenus, je me suis lancé dans le coaching depuis quelques temps déjà. A cause de mon travail qui me prend beaucoup de temps, je m'étais limité à 3 élèves maximum simultanément, mais à partir d'avril j'aurais un peu plus l'occasion de m'y consacrer et pourrait monter jusqu'à 5-6. Je profite donc de ce blog pour faire connaître mes prestations si par hasard certains d'entre vous sont intéressés.

 

Qui suis-je et quelle est ma légitimité à donner des cours ?

Je suis un joueur de MTTs à low buy-in, je ne sais jouer quasiment que cette variante et ne connait vraiment que ces tranches de buy-in, mais je les connais vraiment bien. Contrairement à beaucoup de regs d'un niveau technique équivalent ou supérieur au mien, j'ai beaucoup travaillé et réfléchi sur les optimisations off-game qui permettent de maximiser le gain horaire compte tenu d'un risque donné. Je fais partie d'un réseau de réguliers de tournois avec qui je discute de stratégie plusieurs heures par semaine et grâce à qui on peut obtenir un second, voire un 3ème regard sur sa façon de jouer. Enfin, les élèves que j'ai eu jusqu'à présent, dont beaucoup sont sur le CP, ont apprécié mon côté didactique et ont amélioré leur résultats pendant ou peu après mon coaching.

Quels sont les joueurs visés pour ce coaching ?

Je recherche des joueurs de MTTs ou d'autres variantes venant faire la transition totale ou partielle en MTTs. Si possible, ayant déjà une expérience significative, avec ou sans résultats notable, dans les micros et/ou dans les low buy-in. Mon objectif est d'améliorer la façon dont l'élève joue, organise ses sessions, choisis ses tournois et à terme lui améliorer sensiblement son hourly rate.

Combien ça coute ?

Un coaching standard de joueur de MTTs évoluera entre 60€/h et 150€/h pour les meilleurs et ceux évoluant sur les hautes limites. Ces prix sont justifiés par le fait qu'il permettra à l'élève d'améliorer sensiblement son gain horaire, par exemple de 25€/h à 50€/h.

Mes tarifs sont quant à eux adaptés aux bankrolls plus modestes des joueurs évoluant en micro/low limites, et aussi bien sûr car je n'ai pas la prétention de crush les 100€+, car n'est pas Levietfou ou Hwolovitz qui veut.

Les cours sont composés d'un mix d'analyse du jeu en post-mortem, en live, suivi personnalisé sur des thèmes précis sur lesquels l'élève à des lacunes, aide à l'organisation d'une session et d'un brm adapté, session en live avec partage d'écran, discussion sur un thème avec un intervenant tiers (reg d'un bon niveau, selon disponibilités) La première session est un rapide check up qui sert à cerner le joueur et ses besoins et n'est pas comptée dans le forfait. Je propose 3 packs que voici :

-5h : 160€

-12h : 340€

-30h : 750€

En gros un joueur qui a de nombreuses lacunes ou pense en avoir a tout intérêt à prendre un gros forfait, qui sera rentabilisé très vite s'il acquiert les automatismes pour devenir un joueur gagnant, tandis qu'un joueur déjà gagnant cherchant à corriger les petits défauts restant de son jeu qui l'empêchent de gagner les 20-30% de ROI supplémentaires qu'il lui manque. Le coaching n'est pas limité dans le temps, on s'arrange sur les dates de disponibilités avec l'élève. Si vous avez des questions ou êtes intéressés, n'hésitez pas à me contacter par MP ou directement sur skype.

 

Voilà, c'était tout pour ce billet ! A dans trois mois pour le bilan de milieu d'année.

 

 

 

Bandecdc

Il est temps de faire un bilan de mon année de jeu, un mois avant la fin de l'année et vous allez comprendre rapidement la raison de la sortie un peu en avance de ce billet. Je vous avait laissé ici à mon retour en France, avec une bankroll à 1.000€ et la promesse que j'allais arrêter les cash-out pour de bon. Évidemment, je ne m'y suis pas tenu et j'ai retiré presque tout ce que j'ai gagné, parce que ça coûte cher la coke et les putes  les sorties entre amis toussa toussa.

 

Venons en aux résultats, points par points :

  • Volume : Considérablement abaissé par rapport aux deux années précédentes, 42 sessions pour 191h en 2015, contre 61 pour 381h et 88 pour 473h respectivement pour 2014 et 2013. Cette baisse de volume est liée à quatre facteurs : les trois premiers mois j'étais en Pologne, je n'ai pas pu jouer, j'ai eu un agenda professionnel bien rempli, j'ai eu globalement moins de motivation et enfin il reste encore un mois à grind. J'ai joué un total de 444 MTTs (924 en 2014, 1.119 en 2013), 100 SNG HU (508 en 2014, 654 en 2013) et pour la première fois cette année, 151 SNG Jackpot (expressos, Spin'n'go et Twisters).
  • Résultats et hourly : +4.760€, dont 4.500€ aux tables et le reste en rakeback. C'est ma plus petite année depuis 2012, mais avec moins de 200h de jeu, c'est assez compréhensible. Mon hourly est correct : 25€/h, contre 22€/h en 2014 et 28€/h en 2013. J'ai quand même fais 4 mois à 500€+ ,dont deux à 1.000€+, et aucun négatif, ce qui montre que je peux maintenir une régularité. J'ai brièvement vendu des parts d'un set pour les Summer Shots de Winamax qui s'est joué à un flip en TF d'un gros field de me faire passer positif, mais qui finira un peu négatif pour les stakeurs. Globalement dans les tendances, on voit un accroissement du nombre de sessions positives, et seulement une seule session sous la barre des -200€ (-241€) contre 3 à +500€, mais à noter que mon ROI en MTT est légèrement plus bas que les années précédentes, bien qu'encore tout à fait à ma convenance.

1.thumb.JPG.763f69fc4864ddfb81faa1f04489

  • Les perfs : Pas de gros résultats cette année, même pas une perf à 4 chiffres. La raison est un ABI qui reste aux alentours de 12€, une sélection de fields en moyenne plus petits et à l'ouverture d'un compte sur PMU comme room d'appoint. Malgré tout je deal à 3 l'Eldorado (Encore, c'est la 3ème fois sur ce MTT ^^) et je gagne le Brunch, pour respectivement environ 900€ et 930€. Je dénombre également 21 tables finales sur des tournois de plus de 100 joueurs, dont 5 victoires supplémentaires. Le nombre de victoires total passe à 16 si on les compte toutes, mais certaines sont assez risibles car on peut trouver des victoires qui ont rapporté moins de 100€, voire une de 47€ seulement. Le jour où j'ai gagné le Brunch, j'ai également gagné deux 5R sur PMU, ainsi qu'un Deepstack sur Winamax, pour un total de 1.550€ net dans la soirée.
  • HU SNG et SNG Jackpot : J'ai pu jouer seulement 100 HU cette année et le manque de motivation passe même devant les problèmes de trafic. Ils étaient tous au Buy-in de 20€, avec une majorité de regulars et quelques turbos, et j'en ai gagné 59. J'étais à 43/80 et j'ai enchainé sur une jolie winning streak de 16/20 sur la fin, ce qui me laisse un ROI sympa de 11.22% et un gain net de 224€ pour 12h passées dessus. Pour les Jackpots, j'étais pas très chaud à propos de cette variante au départ et je n'avais jamais accroché au concept. Mais le superbe thread de Pad et sa vidéo sur Kill Tilt m'ont convaincu de tester et j'y ai accordé 7h pour en jouer environ 150 à 10€. Je vous avoue que je n'ai pas encore le recul nécessaire pour commenter ces résultats, mais visiblement j'ai bien run sur les gros coeff, même si apparemment mon rake moyen d 11.3% m'indique que je n'en ai pas eu beaucoup. Globalement j'ai l'impression que les probas théoriques et effectives convergent assez vite et que mon rake moyen va se stabiliser aux alentours des 10.8%, ce qui est le rake moyen sans toucher de gros coeff (il est de 7% en moyenne, en comptant les gros coeff que les gens normaux ne touchent jamais). Au final, je prends quand même 190€ sur ce format.

4.thumb.JPG.3cc859cce688980a72375223822e

  • Le rakeback : Cette année il est de 251€, soit 37%, ce qui est beaucoup par rapport à l'année dernière, et pourtant sans jamais avoir dépassé Silverstar (d'ailleurs atteint une seule fois cette année) ni Bronze. C'est principalement dû aux promos "dépot jackpot" de Pokerstars, sur lequel j'ai optimisé en déposant chaque fois qu'il était possible et en faisant 2x un 50€ et 2x un 20€, plus plein de fois des 2€ et 3€. J'ai aussi débloqué quelques tranches de bonus deposit traditionnel, un stellar, quelques itms sur des tournois privilèges et tournois vip sur Winamax, ainsi que plusieurs milliers de miles, fpp et points PMU. Je trouve que c'est plutôt pas mal pour un grinder qui joue moins de 20h par mois et qui a rake 680€ toutes rooms confondues sur une année entière.

3.thumb.JPG.0f0726711c6265780cd8710e86b9

  • Coaching : au cours de l'année j'ai eu 3 élèves, dont encore 1 avec qui je n'ai pas terminé le programme. J'ai simplifié le mode de paiement en proposant un forfait complet pour 250€. Il y a donc 750€ qui sont rentrés cette année et j'y ai passé 26h, avec encore 5-6 à venir en compagnie de l'élève qu'il me reste. Je vais peut-être essayer d'en reprendre un de plus d'ici la fin de l'année et un entre janvier et février. En dehors de ça, j'irais peut-être donner des cours au sein de mon ancienne école, pro bono cette fois.
  • Challenge CP : Le challenge le plus intéressant de l'année pour moi était sans conteste le Team Challenge #2 sur le thème de Game Of Thrones. J'étais en équipe avec Allaniut et on a dominé à deux une grande partie du challenge, mais si vous ne l'avez pas lu, je ne vais pas vous le spoiler. Actuellement, je participe au Team challenge #3 sur le thème de Star Wars , encore avec Allaniut mais aussi D-vil cette fois. Malgré les très bons résultats de ce dernier, et ma maigre contribution, il semblerait qu'on s'achemine vers la 2ème place encore une fois (et la bulle, du coup). Il reste encore 3 grosses semaines pour mettre un gros coup de collier et rattraper le gros retard que nous avons sur les premiers.

2.thumb.JPG.a1a52bf7184768ed13aea3960933

  • Vidéos : J'ai posté quatre séries au cours des 9 derniers mois :

- Une série en 4 parties en live du début à la fin dont voici la première partie, où on peut voir notamment un tournoi de la première main jusqu'à la win pour 500€ environ

 

- Une série spéciale Summer Shots en 7 parties, en live au départ, puis en analyse post-mortem sur les parties 3-7. On peut y voir notamment deux gros deep run sur le Classico et un Summer Shot 4-max.

 

- Une série en 6 parties pas depuis le début mais jusqu'à la fin de la soirée ,où j'ai gagné 4 tournois pour un peu plus de 1550€. On peut me voir aussi tester PMU pour la première fois.

 

 

- Une partie un peu plus théorique où je fais des mini-cours de 30-45min sur des thèmes précis. On peut aussi compter la vidéo où je review les mains clés de ma 3ème place de l'Eldorado dans cette série

 

-En plus de ces vidéos, j'ai été l'invité des streamers de Jack-High lors d'un twitch en MTT live. Vous pouvez voir le replay ici, mais je vous conseille de commencer à la 30ème minute à cause de problèmes de son de la première demi-heure. :

 

 

Mes plans pour les vidéos suivantes sont les suivants :

-Un hors série sur les échecs et sur le stratego

-Un vidéo sur les Spin And Go et une sur les SNG HU

-Une vidéo-cours sur le limp au bouton

-Une vidéo-cours niveau débutant sur la stratégie préflop

-Une série sur les Micro-séries qui commencent dimanche

-Un match vs Madskill813, qui me le doit toujours.

 

 

Voilà, je crois que j'ai fais le tour de mon année au poker, il est temps de penser aux objectifs à venir. Comme le titre l'indique, mes potos du chan MTT auquel j'appartiens prévoient de partir 3 semaines à Las Vegas pour le début des WSOP. Ayant longtemps lurké les joueurs de tout le CP y participer chaque année, je me suis convaincu que cette fois c'était la bonne : j'allais y participer. Le premier problème, c'est du point de vue professionnel : je cherche actuellement un emploi (jeune diplômé) et il m'est difficile de prévoir ce que je ferai dans 7 mois, et encore plus si je pourrais obtenir 3 semaines, ou même 2 semaines de congés pour fin mai-début juin prochain.

 

Mais en admettant que ça soit possible, j'ai décidé de payer le voyage et les tournois joués/activité là bas uniquement avec mes gains de poker. Seulement voilà, après avoir continué de cash-out pour diverses raisons, il ne me reste actuellement pas assez online pour financer avion/logement/restauration et surtout tournois, même si je n'ai pas l'intention de jouer des $1.500 non plus. Ma bankroll strictement réservée au poker est actuellement d'environ 1.300€ (+70€ de rakeback latent) sur les sites online, et 45% des parts d'un staking à 2.000€ d'un bon joueur (je sais j'avais dis que j’arrêtais les stakings, mais celui-ci à une très bonne équité). Mon objectif est d'arriver à environ 4.000€ d'ici mi-février, soit la deadline pour réserver avion/villa. Si je pars du principe que je récupérerais entre 1.000€ et 1.200€ du staking, cela me laisse entre 1.700€ et 1.500€ à gagner en deux mois et demi. (Si vraiment je n'y parvient pas, je paierais certainement de ma poche car j'ai les sous irl, mais dans la mesure du possible je préfère éviter d'y toucher pour le moment)

 

The task has been set, ce n'est ni un objectif simple, ni insurmontable et ça me motive beaucoup à jouer. Je pense que pour le mois à venir, je vais certainement passer à un rythme de deux sessions longues (MTTs) par semaine, avec sans doute deux sessions courtes (HU et Jackpot). On en reparle dans 2 mois ?

gr.thumb.JPG.7266e42f9daea8d5ab70b276319

 

 

 

Bandecdc

Bien le bonjour à toutes et à tous !

Me voilà de retour après... et behhh... Environ 9 mois sans rien écrire sur ce blog. Ça fait un bail !

pour ceux qui suivent, j'avais conclu par une note optimiste après avoir évoqué mes bons résultats, des expectations prometteuses sur mes différents placements et la promesse de générer du contenu sur ma chaine youtube.

Pourtant en 9 mois, il ne s'est pas passé grand chose côté poker. Du coup, je pense que je vais prendre quelques lignes pour raconter ma vie, même si je me doute qu'elle n'est pas aussi palpitante qu'un épisode de Chuck Bass (Celui du poker, pas de Gossip Girl LOL).

Comme je l'ai déjà expliqué à de nombreuses reprises, je n'ai jamais réellement eu de bankroll au poker vu que tout ce que je gagnais était cash-out instantanément pour payer mes dépenses courantes et mon prêt étudiant substantiel (école de commerce auto-financée oblige).

Malgré tout, peu après mon dernier billet, je me suis rendu compte que je m'étais lassé progressivement du jeu. Car ça n'a jamais été plus qu'un jeu, un jeu vidéo presque, pour moi. Je m'en étais lassé sans l'avoir "fini", c'est à dire sans avoir atteint l'élite, le top niveau, ou même un skill suffisant pour en vivre confortablement. Tant mieux cela dit car contrairement à tout grindeur qui commence à faire un peu de chiffre, je n'ai jamais réellement envisagé de m'y mettre à temps plein.

Pour ma seconde année de master, début septembre j'ai effectué un séjour à l'étranger pour un semestre en Erasmus en Pologne, et j'avais décidé de garder mon appartement en France malgré tout (Choix très EV- bien sûr puisque je payais deux loyers du coup. Mais que voulez-vous, ma copine est ma voisine, ça motive à rester à la même adresse ;) ). J'ai donc pu accéder au .com pour la première fois de ma vie, chance inouïe que beaucoup m’envieraient.

Et bien figurez-vous qu'en 5 mois complet d'échange avec finalement assez peu de cours et beaucoup de temps libre par rapport à la France, je n'ai même pas pris la peine de m'ouvrir un compte ( :/8 ) ni de jouer. Si le prétexte officiel était une connexion très instable - et il est vrai elle était vraiment mauvaise, grinder les MTTs aurait été plus que risqué - au fond de moi je savais que j'avais avant tout perdu toute envie de jouer.

Alors pourquoi ce billet pour nous dire que t'en a marre de jouer John ?

J'ai quand même tenté des trucs, il ne faut pas croire. Voyant le succès online de quelque uns de mes amis grindeurs, lors de mon retour à la pause hivernale, je choisis d'en défier un dans un duel sans merci.

Il s'agissait d'un challenge au profit net sur 2 semaines avec une bankroll d'1k et brm/nombre de sessions libre. L'idée c'était de me remotiver à jouer, ce qui a marché à moitié d'ailleurs. J'ai affronté un des meilleurs grindeurs de mon cercle de connaissances, non sans avoir également proposé à Andrag et Yekoms qui ont poliment décliné. Le principal reproche que la communauté du CP nous a fait est d'avoir misé un enjeu trop faible (10€ et un macdo).

Le départ du challenge s'est très bien passé, pour ne rien vous cacher, quand j'ai mis 300€ d'avance, je fanfaronnait plus que de raison.

?do=download

J'ai vite déchanté quand Thomas a retiré ses lunettes de soleil cassées

?do=download

et a perfé 1k en une soirée, me laissant avec un retard terrible que je n'ai jamais réussi à remonter. Je finis à +350€ quand lui dépasse les 1k de bénéfice. Il a joué beaucoup plus, il le méritait largement. Quant à moi, je n'ai rien de mieux pour justifier ma défaite qu'un petit whine des familles

?do=download

D'ailleurs au moment où j'écris ça, je réalise que je n'ai tout simplement pas eu l'occasion d'honorer ma "dette de jeu". Quelle élégance ! Donc cher ami, si jamais tu lis cet article, sache qu'à mon retour à Besançon, je te donnerait le cash en petites coupures et on fera un selfie de ton menu bigmac pour conclure ce thread.

Au passage on a eu le temps de faire deux petits SNG live durant cette période : deux petits 10€+R 6-7 joueurs où Palmzz et Yekoms étaient présents. C'est toujours assez marrant quand Palmzz et moi on se retrouve à la même table live en étant très deep, on se lâche complétement.

Je me souviens d'une main en particulier où j'ai 3bet/5bet Thomas qui avait ouvert utg, pour un quart de mon stack avec :8d:4d. Il tank et finit par fold :Jh:4h en me disant "J'aurais bien shove mais tu vas souvent snap QQ+ coquin", bien sûr j'ai montré et tous les mecs de la table qui jouaient tight nous ont regardé l'air de dire "whaaaaaaaaaat???"

?do=download

.

Je me suis finalement imposé sur les 2 games avec un HU contre un débutant qui en avait marre et foldait tout et l'autre contre Thomas où j'ai check/call 3 barrels avec 5ème paire et finit QQ > AJo la main d'après pour ses 30 dernières blindes, le tout pour un gain net de +90€

A la même période encore, Thomas et moi avons aussi "multi-challengé" puisque les Micro Series faisaient rage sur Pokerstars, un challenge entre joueurs du CP. 23 au total, dont un grand nombre d'un très bon niveau (MTTfan, notamment, ptit namedropping si si la famille).

 

?do=download

 

J'ai tenté ardemment de défendre mon "titre" qui était remis en jeu, mais en vain, je suis en milieu de peloton tout le long de la semaine. Sur le dernier jour je m’extirpe un peu grâce à un day 2 qui se termine trop tôt à mon goût, finit 6ème/23 et breakeven la série. Il était temps d'arrêter de jouer encore quelques mois, je commençais à saturer un peu !

?do=download

 

Malgré tout je n'ai pas coupé les ponts complétement avec le poker et après avoir passé une annonce proposant du coaching à tarif "discount" pour joueurs de micros, j'ai constaté que beaucoup de joueurs cherchaient à progresser sur ce format et à ces limites. J'ai reçu au total 40 candidatures (!). Certain n'ont pas donné suite, d'autres n'étaient pas réellement dans l'optique de s'améliorer. Mais pour ceux que j'ai pu aider (14 au total), j'ai vraiment apprécié l'expérience humaine que cela m'a permit de vivre.

Au total en 5 mois et environ 60 à 80h, j'ai pu facturer un peu plus de 1600€, dont une petite partie sont partis dans l'excellente vodka locale (mais chut). :D

J'ai d'ailleurs moi-même beaucoup progressé en technique de pédagogie et je trouve que mes cours sont quand même bien foutus maintenant pour des joueurs débutants/intermédiaires. J'aurais dû faire prof au lieu de galérer pour trouver un stage depuis des mois. :>'

Parce que oui, j'en profite pour passer une annonce, si toi lecteur tu cherches un stagiaire analyste financier très doué et travailleur et tout et tout, laisse moi t'envoyer un cv+lm et engage moi. Voilà voilà

Dans les bonnes nouvelles, j'oublierais presque le fait que mon équipe et moi-même sommes qualifiés pour le stade 2 du King 5, où 1500 équipes des 4000ish vont se battre à la fin du mois pour passer au stade 3 (300 équipes) qui garantit au minimum 50€ par joueur. Ce passage au stade 2, on le doit quasi exclusivement à Yekoms qui a deeprun dés le 2ème essai, même si Palmzz, Maadgambler et MuffinMan n'ont pas démérité.

Enfin, concernant mes stakings à droite à gauche, j'ai fini à 7% de ROI total, soit +335€ net sur les 5500 "bloqués" pendant une période de 6 mois. Inutile de dire que c'est bien en dessous de mes expectations qui étaient je le rappelle aux alentours de 15 à 20% de retour sur investissement. En effet, Andrag qui avait pourtant très bien commencé s'est lassé du jeu pendant un temps - un peu comme moi - et m'a rendu le second staking légèrement dans le négatif.

Et parmi ceux qui ont aussi perdu, un autre m'a fait -600 sur les 1500 prêtés, un autre -180 sur 300 prêtés. Enfin un autre qui avait plus que doublé le capital de départ mais a finalement presque tout reperdu et clôturé à 1140 pour 1000 investis.

J'ai d'ailleurs dû courir après ce dernier pour me faire payer, puisqu'il est venu me voir le 13 janvier pour m'annoncer qu'il mettait fin au contrat et aller transférer l'argent, mais il aura fallu revenir à la charge presque une dizaine de fois pour lui demander si ça avançait, où ça en était...Et c'est seulement un bon mois et demi plus tard que j'aurais pu tout récupérer. Et encore, il a dû payer en deux fois ( |?? ). Mais bon, il fait +14% et puis j'admets que je n'ai pas pressé plus que ça,donc je suppose que ça compense.

Tout ça pour dire que finalement le staking comporte bien plus de risques et de variance que je ne l'avait anticipé et je garde un souvenir plutôt mauvais de l'expérience. 7% de rendement est infiniment trop faible pour le soucis que l'on se fait et les risques que l'ont prend. J'ai du mal à imaginer des mecs qui stakent d'autres mecs pour des saisons entières du circuit live pro, ça doit être éprouvant ! O.o

Bref, ça c'était pour le rappel des faits. Parlons présent et futur maintenant.

?do=download

 

J'ai l'intention de partir avec ma "première vraie" bankroll, de 1k.

J'aime bien repartir avec 1k, c'est un chiffre rond facile à gérer dans des buy-in que je connais.

?do=download

 

Ça peut paraitre peu mais j'ai déjà prévu un bankroll management personnalisé que je vais vous présenter de ce pas sous vos yeux ébahis.

 

?do=download

 

Pas de cash-out et un plan bien huilé, la recette du succès. Mon objectif secret serait d'atteindre la phase 3 d'ici la fin de l'année mais en réalité en tournoi les seuls objectifs qu'on peut faire sur du court-moyen terme sont des impératifs de volume. J'aimerais donc parvenir à maintenir un minimum de 20 games/semaine, soit environ 600-800 games au total. Là encore c'est peu et à ce stade prédire du profit est un peu prématuré. A la fin de l'année, le rakeback devrait représenter quelques centaines d'euros si tout se passe bien, donc ça sera un plus non négligeable.

Dans cette bankroll seront ajoutés tous les paiements éventuels des cours à venir (même si j'ai terminé pour l'instant, je pense reprendre entre 1 et 3 élèves), mais je retirerai également tous les frais liés au poker, du genre abonnement sharkscope,si j'upgrade mon tracker où les frais si je pars faire un live.

Je jouerais sur Pokerstars et Winamax, à priori autour de 50/50. A ce propos, je pense qu'il est temps de laisser Aliciaa1987, cette jeune fille qui faisait tant d'effet aux hommes de ma table, et de changer de pseudo pour expérimenter quelque chose de différent.

Seulement voilà, j'hésite entre plusieurs combos avatar/pseudo et c'est vous, clubpoker, qui allez m'aider à choisir :

-Choix 1 : Le fake loose-Passif. Une photo de bébé, de Koala ou de chien, un pseudo type "Jujupok68200" ou "pierrot&lucie". Avantage : Les regs qui ne font pas gaffe vont sûrement me profiler comme tel et jouer full value avec moins de 3bet light. Inconvénient : J'aurais plus de mal à value bet.

-Choix 2 : le fake shark étranger : genre "$taDtWerT" ou "flip4livin" ou encore "///\\/\\/\\//\\" avec un avatar d'ATM : Avantage : plus de respect des autres regs. Inconvénient : Dynamique automatiquement plus aggro, risques de levelling.

-Choix 3 : Le pseudo de fils-de-pute : "Absent" avec un avatar de cartes grisées qu'on a quand on est sit out. Avantage : On va créer beaucoup d'erreurs chez les adversaires. Inconvénient : Je vois d'ici les levelling de fou que ça va engendrer sur les steals xD

Enfin, je vais également tout faire pour dynamiser ce blog et ma chaine youtube.

que voici

 

Ça sera marrant d'ailleurs de voir l'évolution de mon jeu en un an, je pense que certain spots seront joués différemment. Je pense honnêtement d'ailleurs mieux jouer qu'à "l'époque".

?do=download

 

D'ailleurs selon les retours que j'ai, j’envisagerais éventuellement de me lancer dans l’aventure "twitch"

C'était tout pour aujourd'hui, maintenant comme on dit

"Dr Bandecdc, now might be a really good time for you to get lucky"

?do=download

 

Bandecdc

Et oui, ça fait déjà 6 mois que je n'ai pas mis à jour ce blog, il était peut-être temps que je m'y remette. J'ai décidé de m'y atteler car même si j'ai été bien moins actif sur le forum, et au jeu d'une manière générale, j'ai quand même pas mal de choses sympathiques à raconter. :)

Petit rappel,

datant de mars dernier, préparait une séance de grindage des Scoop et des Winamax Series. Finalement, il n'en sera rien puisqu'un début difficile et l'arrivée des partiels auront eu raison de ma motivation à grind. Je finirais ainsi mars avec le solde pas très glorieux de -306€ pour 12h de jeu, soit mon plus mauvais mois lifetime et mon premier mois négatif depuis 2011 (!).

Petite pause durant le mois d'avril, je décide de proposer une activité de coaching pour les joueurs de MTTs micro buy-in, ou joueurs souhaitant se lancer dans la variante. J'ai été surpris de recevoir dans la foulée plusieurs dizaines de propositions de joueurs intéressés (28 à l'heure actuelle). Certains inconnus au bataillons, d'autres réguliers du forum dont la candidature m'a flatté.

D'une manière générale, l'expérience "coaching" a été mitigée pour moi. Concrètement, les joueurs que j'ai sélectionnés s'en sont bien sortis, et ont globalement été satisfait de l'apport en termes de temps et de contenu. Ce qui en ressortait c'est que je n'étais pas le plus fin technicien du monde (pas de surprise sur ça), mais je maitrise correctement le fields des micros, je suis pédagogue, organisé et perfectionniste, voire chipoteur parfois - ce qui a beaucoup de bon dans un jeu où la différence se fait surtout sur l'accumulation de petites précisions. Au cours des 44h passés sur skype entre début mai et fin aout, j'ai facturé et encaissé environ 520€, correspondant entre 20 et 50% des gains nets réalisés sur la période du coaching.

La seule ombre au tableau : l'élève que je suivais et qui gagnait le plus (environ 1500€ sur la période) s'est visiblement dit que "hey, c'est internet ! Si je décide de couper les ponts et faire le mort du jour au lendemain, il va me faire quoi ?". http://reactiongifs.me/wp-content/uploads/2013/11/James-McAvoy-filth-middle-finger.gif

Effectivement, si ce monsieur décide de ne plus me contacter et ne pas respecter ses engagements, je l'ai dans l'os pour quelques 300€ de plus. Nous n'avions pas d'autre contrat qu'un simple gentlemen's agreement et je ne n'ai pas envie de me fatiguer à faire un scandale pour une somme aussi petite, même si je pourrais pour le principe. Je vais garder le nom de cet membre actif sur le forum anonyme pour le moment afin de lui accorder le bénéfice du doute, mais je pense que tôt ou tard je balancerait un petit name dropping publique qui va bien, ça serait la moindre des choses.

 

?do=download

 

Mi-mai, je décide de contacter un régulier du forum suite à une annonce indiquant qu'il recherchait un stakeur. A prori le joueur (qui lui aussi restera anonyme dans ce billet) a l'air sérieux, a un sharkscope positif à 5 chiffres, j'ai peut-être un investissement juteux à exploiter.

On se mets d'accord pour lui bloquer 1500€ sur une période de 4 mois (l'échéance étant due au 15 septembre prochain) à un taux avantageux pour lui par rapport au marché (55/45 pour lui du bénéfice net).

Malheureusement, je constate rapidement que le joueur n'est finalement pas aussi bon que ce que je l'avais espéré et peine à sortir la tête de l'eau. Après avoir fait un tour sous les -800, il enchaine un rush de folie qui le propulse à +900... avant de retomber en à peine un mois aux alentours des -500€ à trois semaines de la fin du contrat, et cela même après avoir joué plus d'un milliers de games et des centaines d'heures de jeu. C'est assez décevant mais plutôt prévisible : une fois encore je me suis précipité sur une opportunité sans analyser en profondeur les tenants et les aboutissants de l'investissement.

 

?do=download

 

Crédit photo : http://pokernem.over-blog.com/ (AKA meilleure BD poker francophone)

Je tiendrais peut-être un autre discours si d'ici là le joueur parvient à regagner quelque chose - après tout il n'est pas mauvais techniquement même s'il a des difficultés à s'adapter sur les fields de micros et néglige l'ICM - mais globalement il est très improbable que je ressorte gagnant d'un sou de cette opération.

A côté de ça, le mois de mai se termine bien pour moi aux tables : je termine le mois à +1070€ pour 19h de jeu après avoir notamment gagné un 5€ turbo et finis 2ème du Cocktail (et après avoir refusé un deal contre un fish, aaaargh). Il faut dire que l'effet "Pseudo de fille" fait toujours son effet, on continue de me demander en ami chaque fois que j'adresse la parole à quelqu'un. Un débile m'a même filé son numéro de téléphone et son facebook (si si) alors que je le jouais en HU.

 

?do=download

 

Des fois ils sont moins gentils quand même.

xD

?do=download

 

En juin il ne se passera pas grand chose, c'était un mois très occupé pour moi et j'ai préféré ne pas accorder de temps à ce jeu mais plutôt à des occupations plus importantes.

Parallèlement je finis 2ème du championnat de Dijon aux échecs alors que j'avais une autoroute pour la win après avoir battu tous les joueurs dangereux, j'avais juste à gagner les trois games suivantes et j'ai finis par perdre (sur un spew énorme) l'une d'entre elles. J'ai probablement craqué sous la pression. Aux échecs même contre des joueurs un peu moins bien classé, il est difficile d'enchainer 3 victoires consécutives, particulièrement quand on a les noirs dans deux des trois matchs.

Sur internet, je me lance dans les "bullets", format de jeu où chaque joueur dispose d'une minute pour finir sa partie, sans quoi il la perdra. C'est fun à jouer mais c'est assez frustrant parfois XD.

 

?do=download

 

Ce qui nous amène en juillet, à l'arrivée des Micro Séries de PS, j'avais prévu de jouer les dimanches pour le fun. Mais Muffinman m'a signalé sur facebook que "tu prends cher sur le thread des MS mdr". Après vérification, j'ai constaté qu'un challenge se préparait entre une quinzaine de membres du CP et que GeneralM, non content de me démolir aux échecs régulièrement, m'avait trashtalk gentiment charrié sur le fait qu'on ne me voyait plus aux tables depuis plusieurs semaines.

J'ai donc décidé de me la jouer à la Marty Mac Fly et d'accepter de participer au challenge, même si il faut le dire je n'étais guère enchanté de devoir jouer tous les jours pendant 8 jours alors que j'avais un travail à temps plein. Pas forcément la décision la plus intelligente de ma vie si on en juge par l'état de fatigue avancé qui était le mien après le challenge. lol.

https://www.youtube.com/watch?v=5WXUlLBX2qg

Bref du premier au 6ème jour, je suis resté dans le milieu de peloton, sans parvenir à me démarquer ni m'enfoncer dans les méandres du bas de classement non plus.

Au 7ème jour, je parviens à me hisser en table finale d'un des plus petits events : le 3€ Zoom.

550€ à la gagne, mais surtout l'occasion pour moi de pouvoir hold'up le championnat. Je bénéficie d'un coup de main du destin quand je raise :Ks:Qs en mp avec 22bb, payé au bouton, le big blind push ses 5 dernières bb et je reshove. Le BU avait trap avec :Ax:Kx Il m'a bien own. Je l'emporte malgré tout sur un board :Jx:Tx X X :Ax salvateur. Après quoi le 3 handed n'est plus qu'une question de technique et je l'emporte relativement aisément.

A la fin de la soirée, je suis passé de 6ème à 2ème à seulement un jour de la fin du challenge. Nous somme 15 à avoir mis 25€, le premier prendra 250€, le second 125€.

Le dernier jour se passe également très bien, je réalises trois jolies places payées, dont un deep run sur le Classico où je finis 19ème/6300 (ou 6800, je ne sais plus) pour 235€ supplémentaire. Ça reste une place extrêmement cruel, 19ème, vu la belle somme réservée au gagnant. Mais bon globalement je ne vais pas cracher dans la soupe.

Finalement après quelques frémissement de joueurs qui ont deep run leurs day 2, je l'emporte avec 400 points d'avance, un bénéfice net d'environ +800€ et les +225€ nets réservés au gagnant du challenge. Comme on dit dans le jargon, "cours mieux".

 

?do=download

 

Ah oui ce n'est pas tout ! J'ai aussi gagné une lot d'une valeur inestimable que pokerstars offre à tous les gagnants d'un event des MS.

 

?do=download

 

Et oui, en anglais Cap veut dire "casquette", génial non ? Je suis trop heureux ! :yo-man:

Début aout, je décide de staker deux autres joueurs pour 1000€ chacun pour une durée de 4 mois et une cut de 50/50. Pour l'un il s'agit d'un pote compétent mais qui a la flemme de déposer malgré son salaire confortable (?) et c'est plus une sorte de dépannage, vu qu'il n'aura pas trop de temps pour faire du volume. J'estime que son rendement moyen devrait malgré tout être légèrement positif s'il s'applique et je sais qu'il le fera. Il est déjà à -50€ pour l'instant mais ce n'est pas inquiétant.

Le second est andrag73, un gros régulier du topic des sng micros qui a déjà fait ses preuves d'un point de vue des gains et du sérieux. Pour l'instant je suis extrêmement satisfait de son approche du staking et de sa façon de jouer d'une manière générale : très discipliné, n'hésite pas à se remettre en question, joue une majorité de ses games dans les meilleures conditions; très patient, très peu de tilt. Tout ce qu'on peut demander de quelqu'un qui joue avec notre thune.

Dans les faits, il est déjà monté à +1500€ uniquement sur les trois premières semaines. :drool:

Et je ne pense pas qu'il ai prévu de s'arrêter là ^^. Il a un un ROI > 100% qui sera très dur à maintenir à mon avis, il a bénéficié d'un très bon run sur les 135 premières games - ça aide - mais globalement je pense qu'il est tout à fait acceptable de tabler sur un +3000 sur l'ensemble de la période vu son niveau et son set de qualités (même si je lui ai accordé une clause lui permettant de mettre fin quand il le veut s'il estime avoir gagné assez). Ça me ferait un joli +1500 si ça se produisait, donc on croise les doigts. xD Pour l'instant je suis virtuellement à +750€, donc à lui tout seul il supporte les pertes des 2 autres et me permet d'atteindre mon objectif de rentabilité que j'avais mentalement fixé à 5% du total du capital investi (soit 175€). Idéalement je souhaiterais atteindre 15% de ROI et ce n'est pas utopiste d'espérer les atteindre d'ici fin novembre.

Un dernier petit mot sur la chaine youtube que j'ai créée et où je peux regrouper les vidéos de mes sessions live, post-mortem et mes analyses de mains. Je compte peut-être aussi varier un peu en postant des vidéos d'autres jeux puisqu'on est partis ^^.

Voici la chaine en question :

https://www.youtube.com/channel/UC6S3MteXNQQD8F3Mggrye7g

Et les trois dernières vidéos que j'y ai posté :

 

En espérant que ça plaise à quelque uns d'entre vous =). Je suis ouvert à toute critique constructive qui me permettrait d'améliorer la qualité de mon contenu, que ce soit sur la forme ou sur le fond.

 

Voilà c'était tout pour ce billet ! Je n'ai aucune idée de quand j'écrirais le prochain, alors on va dire que ça sera une surprise !

Bandecdc

Zloty.

Je parle en Zloty, la monnaie polonaise bien sûr, ce qui au taux de change actuel équivaut à exactement 2381.57€. Pour comprendre où je veux en venir avec ce titre, il est sans doute préférable de revenir un peu en arrière.

Dans le cadre de mon master de finance, j'ai été affecté en université partenaire en Pologne, d'où cette volonté de m'entrainer dés maintenant à faire des conversions, et sans doute pour faire un titre plus accrocheur, il faut bien l'admettre. En effet, mon set pour les SCOOP et les Winamax Series est de... Oh attendez... Non. laissez moi revenir encore plus tôt.

Ca faisait 6 mois que je ne dormais plus. Avec l'insomnie, rien n'est réel. Tout n'est qu'une copie d'une copie d'une copie... (Oups, pas le bon film, désolé)

Donc on reprend : Ceux qui suivent mon blog se souviennent certainement

 

 

j'avais écris il y a de cela un mois et demi. Les joueurs de poker le savent, les périodes fastes précédent assez souvent les périodes creuses et plus particulièrement quand on a le culot de s'en vanter. J'ai donc passé les quelques centaines de games (et une bonne trentaine d'heures, lol) qui suivent à ne plus rien gagner, voire à reperdre un petit pourcentage de ce qui avait été gagné durant cette première période.

Pris de l'envie de faire une pause de quelques semaines, je propose à mon stakeur de mettre fin au contrat, ce qu'il accepte sans problème en prenant sa part des 1800€. Pour ma part, je clôture le mois de févier à +113€ pour 54h de jeu, ce qui en fait à la fois le mois le plus faible en termes de gains et en termes de gain horaire de ces deux dernières années. Bon appétit.

Je passe donc le mois de mars à vaquer à d'autres occupations plus importantes comme par exemple la surcharge de cours et de travail assez démente en milieu-fin d'année scolaire.

J'ai aussi pu passer un mois à améliorer un peu mon skillzz aux échecs. J'adore ce jeu. Dimanche dernier j'ai battu mon deuxième 2100+ en partie longue de toute ma vie (sur 5 affrontés en tout). C'était une partie intéressante car il faut situer le contexte : Je n'ai pas participé à la première ronde du championnat de Dijon, ce qui fait que je commençais le tournoi avec un round de moins que tous les autres. En voyant les 19 autres joueurs inscrits, je me rends compte que mon classement Elo de 1925 FIDE est le second plus haut de la liste. Au dessus de moi, Jacques, un senior adorable et avec une culture incroyable, qui avait un niveau assez fou dans les années 90 et qui aujourd'hui se maintient aux alentours des 2115. Et en dessous, quelques 1850-1800 et le reste du field composé de débutants sous la barre des 1600.

Jacques va très certainement gagner toutes ses parties, et finira invaincu si je perds contre lui. Même si je gagne toutes les autres et perds contre lui, je finirais à 7/9 et je ne suis même pas sûr d'assurer la deuxième place. En revanche si je le bats et gagne toutes mes autres parties, on finis tous les deux avec 8/9 et j'aurais un départage très favorable.

C'est donc après une partie de 6h très tendue, très tactique, que j'ai réussi à obtenir cette position qui a provoqué l'abandon de mon adversaire.

 

?do=download

 

En effet dans cette position, tous les coups noirs perdent, la prise du cavalier avec la dame entraine un échange des dames suivi du fou qui prend le pion f4, le pion c6 qui avance en c7 et le fou qui prend en a6 le coup suivant qui aboutira au gain de la tour. Sur dame noire en b6 ou a7 ou c8, je joue mon cavalier en d7 et mon roi ne craint rien, me laissant avec deux pièces de plus.

Par la même occasion, la relégation de l'équipe de la N3 à la N4 pour la saison 2013-2014 m'a permis de réaliser ma plus longue winning streak (6 victoires à la suite) et la plus longue non-losing streak (12 parties à la suite sans défaite). #brag #indecent #osef

Bref je m'emporte, cool story bro, on est pas là pour parler d'un jeu de plateau mais d'un jeu de cartes. Revenons en à nos moutons : comme chaque année Winamax organise ses Series (3 fois dans l'année je crois) et Pokerstars les siennes, modestement appelées les SCOOP, ou Spring Championship of Online Poker. Et comme chaque année, les deux concurrents la lancent en même temps pour se tirer mutuellement dans les pattes .

Quelle belle occasion pour reprendre le jeu que deux grosses séries avec des espérances de gain assez énormes ! Je me suis monté un set de 1500€ pour 5 jours de jeu, dont les 3 dimanches de la compétition (obligé lol). Je prévois donc de jouer le 30 mars, le 6 avril, le 7, le 11 et le 13. Parmi les gros events, on compte le 100€ Scoop #2 high, le 150€ Full ko high, le 150€ Ultra Deepstack high et bien sûr le Million Event, point d'orgue de la compétition puisque le vainqueur est assuré de repartir avec un gain à 6 chiffes (!). Pour le reste, je garde une partie de l'enveloppe pour ajouter des back ups parmi les tournois réguliers que j'ai l'avantage de bien connaitre.

 

?do=download

 

(Scarlett Johansson dans "Scoop" de Woody Allen. See what I did there?)

Effectivement, ces tournois sont plus chers que ceux que j'ai l'habitude de jouer mais pas de panique ! J'ai évidemment vendu des parts à droite à gauche. Le principe de la vente de parts est très simple : on prévoit un budget fixe pour une série de tournois et on la divise en action comme une société. On en vend ensuite à des joueurs désireux d'investir sur nous et à la fin de la période, ils récupèrent la part des gains nets correspondants à leur pourcentage. A l'heure actuelle j'en ai vendu la moitié, j'aurais aimé 70-75% pour être parfaitement tranquille, mais bon c'est déjà pas mal. En ce qui concerne mon niveau, étant donné que ces séries attirent beaucoup de joueurs récréatifs, je pense en toute objectivité être capable de dégager un profit moyen sur ces limites (enfin l'inverse me ferait quand même beaucoup me remettre en question, sans que ça soit toutefois un drame cela dit).

 

?do=download

 

Quand on fait une simulation sur la répartition des gains, on se dit plusieurs choses : déjà qu'on aurait du écouter le prof de stats à la fac quand il parlait de la loi de Poisson d'une part, et d'autre part que les MTTs c'est quand même vachement ressemblant au Loto sur un terme aussi court. 61% de chances de finir OTM sur 50 games avec 40% de ROI, il va falloir passer les lancers de pièce !

Mais passons, je vais ship de toute façon. Plus sérieusement, contrairement à mon titre (aguicheur, remember?), je ne me fixe pas d'objectif autre que celui de faire de mon mieux, jouer mon A-game tout du long et limiter au maximum mes erreurs futures. J'envisage aussi de tourner quelques petites vidéos vu que j'aurai très peu de tables de toute façon, ça n'affectera pas ma concentration.

Je vous tiendrai donc au courant dans trois petites semaines de comment ça s'est passé. Mesdames, messieurs, bonsoir.

Bandecdc

Non ce titre n'est ni un spam ni un scam à deux sous, c'est ma façon d'introduire mon premier bilan depuis mon dernier billet posté il deux petites semaines. Ceux qui suivent ce blog savent déjà que j'ai passé un contrat de staking avec un ami il y a une quinzaine, ce qui devait - en théorie - me permettre de jouer à risque 0 et donc totalement détaché émotionnellement des éventuelles pertes financières puisque je jouais avec son argent. Cette période coïncide à peu près avec le moment que j'ai choisi pour changer mon pseudonyme sur Winamax.

En effet, le site depuis peu propose à ses clients la possibilité de changer leurs pseudos tous les 6 mois. Cette mesure, quoique réduisant fortement l'intérêt des outils tels que les trackers, sharkscope ou tout simplement les notes et les pastilles prises au cours de mes sessions, m'a donné l'occasion de tenter une expérience sociale - mes proches savent à quel point j'aime m'adonner à ce genre de petits tests - à savoir : un pseudo/avatar d'une jolie fille change-t-il la façon dont les joueurs vont nous jouer ?

La réponse est indubitablement un grand OUI.

Depuis mon changement de pseudo, j'ai pu passer une petite trentaine d'heures à comparer l'avant et l'après et le résultat est flagrant : les joueurs m'insultent moins, beaucoup essayent de me draguer, enfin en tout cas ils me disent que je suis mignonne donc ça me fait plaisir. D'une manière générale les réguliers se méfient plus quand je 3bet car - c'est bien connu - les filles sont plus serrées et prudentes que les hommes. Les fishes, eux, n'en n'ont vraiment rien à foutre. La plupart d'entre eux cherchent simplement à me montrer qu'ils en ont une grosse. J'ai vu à de très nombreuses reprises des tentatives de bluff complétement cons ambitieux ou des shoves avec des merguez à des fréquences défiant tout ce que j'avais connu avec mon ancien pseudo. Et autant dire que quand on touche un peu de jeu à ce moment là, c'est un vrai plaisir pour les yeux.

Bien sûr il y a aussi le côté "je vais pas me faire bluffer par une meuf LOL", du coup j'ai moins de Fold Equity d'une manière générale, mais quand je touche, je me contente d'overbet comme un goret (enfin une gorette pour le coup) et je me fais payer dans la foulée par des mains qui ne battent rien.

Un petit exemple parmi d'autres : première main du tournoi, aucune info sur personne, si ce n'est son pseudo si délicat qui me laisse à penser qu'il s'agit d'un poète.

Winamax Poker - Tournament "Hold'em [180 Max]" buyIn: €4.50 + €0.50 level: 0 - HandId: #304826104013651971-1-1391368515 - Holdem no limit (25/50) - 2014/02/02 19:15:15 UTC

Table: 'Hold'em [180 Max](70972858)#02' 9-max (real money) Seat #9 is the button

Seat 1: rappala (10000)

Seat 2: Neoracle (10000)

Seat 3: yo le show (10000)

Seat 4: Dannina3112 (10000)

Seat 5: AliciAA1987 (10000)

Seat 6: Louis M (10000)

Seat 7: noddles129 (10000)

Seat 8: hypocrisy90 (10000)

Seat 9: U.G.Rection (10000)

ANTE/BLINDS

rappala posts small blind 25

Neoracle posts big blind 50

Dealt to AliciAA1987

:8h:8c

PRE-FLOP

yo le show folds

Dannina3112 calls 50

AliciAA1987 raises 100 to 150

Louis M folds

noddles129 folds

hypocrisy90 folds

U.G.Rection calls 150

rappala folds

Neoracle folds

Dannina3112 folds

FLOP

:6s:Qh:Qc

AliciAA1987 bets 272

U.G.Rection calls 272

TURN

:6s:Qh:Qc:4h

AliciAA1987 checks

U.G.Rection bets 601

AliciAA1987 calls 601

RIVER

:6s:Qh:Qc:4h:8d(RINGOOOOO)

AliciAA1987 bets 8977 and is all-in

U.G.Rection calls 8977 and is all-in

SHOW DOWN

U.G.Rection shows

:Ac:Kd (One pair : Queens)

AliciAA1987 shows

:8h:8c (Full of 8 and Queens)

AliciAA1987 collected 20125 from pot

U MAD LOL?

Plus sérieusement mon raisonnement sur cette main : préflop c'est un raise d'isolation assez évident et flop un continuation bet pour valorisation/protection assez simple également. Turn une fois payé, j'estime être toujours devant assez régulièrement, tout en sachant que les fois où il a une dame, il jouera de la même façon. J'opte donc pour un check/call avec pour plan de check river et aviser en fonction de sa mise.

A la river le 8 me donne la 5ème main max (derrière QQ, Q8, Q6 et Q4). Je décide de changer de plan et opter pour une ligne exploitante. Quand je dis exploitante, je veux dire que ma façon de jouer est lisible, prévisible, impossible à équilibrer et facilement exploitable pour un thinking player, mais parfaitement adaptée à la situation.

Sans info sur un 5€ de Winamax, je pars toujours du principe que tous les joueurs sont débutants, jusqu'à preuve du contraire. En faisant tapis pour 3 fois le pot, j'ai besoin d'être payé seulement 6 fois moins souvent que si j'avais fais la moitié du pot. Sachant que toutes ses dames payent dans la foulée et sans doute une bonne partie des paires aussi, je pense que c'est le move le plus adapté. De toute façon Vilain décide de me donner raison en payant instantanément sans même une paire.

 

?do=download

 

Combiné à ce phénomène, j'ai vraiment très bien run pendant ces deux semaines comme on peut le voir sur ce tableau: j'ai pu jouer 7 sessions, 2 SNG et 5 MTT. Une seule perdante à déplorer, ce qui est un très bon résultat. J'ai fais 12 victoires sur 22 pour un gain de 4€ seulement en HU, malgré un coaching avec mon stakeur. Les profits sont donc presque exclusivement liés aux MTTs.

 

?do=download

 

Au total, je finis à +1057€ sur Winamax en totalisant 5 tables finales, dont 3 victoires (!) sur des petits fields/petits buy-in, mais quand bien même. Tout n'est pas aussi rose pour Pokerstars où je ne me hisse que sur une seule et unique table finale (3ème du Big Six), ce qui ne suffit pas à rembourser tous les buy-in engagés sur la room au pique rouge. Au total c'est une perte sèche de -152€ qui est à déplorer. Rien d'anormal cela dit, il s'agit de la variance standard inhérente aux MTTs, après avoir transféré 500€ du compte Winamax à celui de Pokerstars, les 1905€ sont à nouveaux bien répartis.

 

?do=download

 

Ayant presque atteint les 2000€ (sur les 1000€ de départ), je pourrais me permettre une montée de limite lors de la/des prochaine(s) session(s), en insérant progressivement des 20€ et en supprimant les 3€- qui n'auront plus trop d'utilité à ce niveau. Je referais un bilan détaillé à la fin du mois, d'ici là j'espère avoir encore monté un peu =).

Bandecdc

"Objectif 2014 : gagner, move up, gagner, move up, gagner" Tel était le titre de mon dernier billet, écrit il y a un mois et 5 jours de cela.

 

avait été écrit par un John (c'est mon nom) dégoulinant de confiance, parfois proche de l’arrogance, après une série de 11 sessions positives d'affilée (!) qui m'avait plus ou moins donné un sentiment d'invincibilité teinté de la sensation de marcher sur un nuage et l'impression d'avoir résolu ce jeu de cartes.

Comme chaque joueur le sait, il est plus facile de se rendre compte quand on est dans un mauvais cycle que dans un bon. Et la raison pour cela est très simple : on va trouver tout à fait normal, et juste, de gagner plus que sa part de chance à un moment donné, même si dans l'absolu il est normal de perdre régulièrement des coups qu'on est censé gagner une majorité du temps.

Durant la 3ème semaine du mois de décembre, un membre du CP qui désire rester anonyme m'a contacté sur skype pour me proposer un contrat de staking/coaching. C'est un joueur régulier de très bon niveau, que ce soit en cash-game et en tournoi. Il dit avoir lu mon blog et compris ma volonté affichée de faire progresser mon jeu pour monter les limites et gagner plus. Vous savez, "move up where they respect your raises" comme on dit dans l'milieu, m'voyez.

Bah pour être honnête, j'ai été bien tenté par le contrat. Le staking, pour ceux qui ne savent pas, c'est un mécène qui fourni la bankroll pendant une période donnée (2.000€ dans ce cas) et qui récupère une partie des gains de la personne qu'il stake. Il me propose en plus un coaching personnalisé et une review de mes sessions. Puis il me dit qu'on fait 60% pour lui, 40% pour moi, sur tous les profits que je réalise en 2014.

Sur le coup ça me parait absolument énorme, comme pourcentage. Mais en réalité il s'agit des standards de marchés, quand on propose staking et coaching. Après tout je joue son argent et pas le mien, je n'ai aucun risque personnel.

Autre chose qui m'a un peu gêné, il souhaiterait que je modifie quelques habitudes que j'ai prises dans mon grind, notamment les sites sur lesquels je joue, et mon volume d'heures mensuelles.

Je donne un accord de principe en précisant qu'il faut que j'en reparle à d'autres personnes et que je confirme rien du tout.

A froid, c'était très certainement un bon investissement à considérer, puisque les progrès que je ferais au cours de cette année me permettraient de dégager beaucoup d'argent sur les années suivantes. Mais mon état de confiance étant ce qu'il était, et vu que j'avais enchainé une 12ème session positive de suite avec un petit +64€ , j'ai trouvé suffisamment de confiance en moi pour recontacter le mécène et lui expliquer que je me rétractais, que je pensais que c'était plus dans mon intérêt de continuer par moi-même.

A ce moment là, je suis à +622€ sur le mois de décembre et je n'ai joué que 15h, autant dire que tout va bien.

Bien sûr, comme Karma's a bitch, je réalise le dimanche suivant l'une des pires sessions de ma carrière, en clôturant à -242€ ce qui est beaucoup pour moi, considérant mes buy-ins. J'en récupère +177€ le lendemain toutefois, ce qui conforte un peu mon moral. J'enchaine alors une mauvaise passe assez désagréable, puisque je perd encore -160€ le dimanche suivant - ce qui au passage me fait terminer le mois à +397€ pour 37h de jeu - puis encore -57€ et -67€ lors des premiers jours de janvier.

Un run qui me sort un peu de mon ordinaire "joue petit, gagne petit", la montée de limite ne s'est pas passée comme prévue. Conscient de ma faiblesse psychologique du moment, je décide de sécuriser la somme restante sur mes comptes joueurs et cash-out ma bankroll le temps de faire une pause de quelques jours, quitte à faire l'impasse sur les magnifiques Winamax Séries. Je me rends de plus en plus compte que mon défaut principal au poker, c'est une mauvaise approche psychologique, ça me joue des tours assez fous.

Quoiqu'il en soit, je raconte mes déboires à un ami, qui me propose à son tour de me staker pour repartir en ayant la tête fraiche. Il propose de me prêter 1000€ pour 6 mois, on split les profits nets à parts égales au bout de cette période. Je conserve le BRM et les rooms sur lesquels je suis habitué.

Les membres du chan MTTs m'ont dit plus tard que ce deal était une idiotie, considérant mon niveau et les gains que j'ai accumulés dans le passé "on accepte pas un staking pour jouer des games sur lesquelles on a un edge quand on a la liquidité pour les jouer, nom de nom".

Toujours est-il que j'ai accepté sur le champ, j'imagine que j'avais bien besoin d'un peu de risk free pour quelques mois.

J'ai donc pu jouer ce lundi 20 janvier avec 500€ sur Winamax et 500€ sur Pokerstars qui n'étaient pas à moi. Session bien ficelée puisque je buy-in 22.9% de cette bankroll en une journée en 34 tournois (HARDCORE). Je termine finalement la soirée à +464€ après 9-10h de jeu, en gagnant notamment un deepstack à 550 joueurs à 5€ (big up à mon adversaire qui perd KT vs QT sur Txx pendant le head's up, take that, Universe :P).

 

?do=download

 

?do=download

 

Prochaine session dimanche 27 janvier, qui sera déterminante pour la suite des événements, puisque je jouerais sans doute une bonne cinquantaine de tournois ce jour-là !

 

?do=download

 

A très bientôt donc !

Bandecdc

Hello le CP :)

Comme vous pouvez le voir, j'ai pris la peine de marquer mes 5 objectifs pour l'année à venir dans le titre afin d'être sûr de m'y tenir. Même si "sûr" est toujours un grand mot au poker, tout comme tout objectif financier à court terme. L'idée est qu'une discussion que j'ai eu avec un des régulier du forum (et du chan skype, PonceP pour le nommer) m'a fait réaliser ce que beaucoup d'autres essayaient de me faire comprendre depuis un certain temps.

En gros, en parlant de mon set (l'ensemble des tournois que je joue), il m'a fait remarquer que vu le niveau que j'ai, ou en tout cas le niveau que j'ai selon lui, les tournois que je joue sont trop peu chers et que même si j'ai des résultats très convenables sur ceux-ci, je perds de l'argent par effet de coût d'opportunité (ou manque à gagner) en ne jouant pas à la place des tournois plus chers sur lequel je serais aussi gagnant mais avec "un 0 de plus".

Sans aller dans l'exagération, il est vrai que j'ai souvent eu cette impression d'avoir toujours une marge de progression et le potentiel de gain qui va avec. Mais cette année a été particulière pour moi : j'ai gagné le triple de ce que j'ai gagné les deux années précédentes. J'ai maintenu une moyenne à plus de 30€/h, gagné à 3 reprises plus d'un smic en une soirée et quasiment atteint les 80% de sessions positives. De quoi faire tourner la tête et, je l'avoue, faire perdre le sens des réalités tout en donnant un sentiment de devoir accompli.

Alors par flemme, par peur de ne plus réussir et de ressentir le malaise de faire une grosse session négative, par auto-suffisance, ou un peu des trois, j'ai commencé à me sédentariser à mes limites tel un pécheur qui aurait trouvé "son coin" à poisson et qui refuse d'en bouger tant que ça mord.

Mais un compétiteur, un vrai compétiteur, ne se cramponne pas à ses acquis comme je le fais. Il prend des risques, il se casse les dents et en redemande. Et c'est dans cet esprit que j'ai envie d'attaquer l'année 2014. J'ai donc décidé d'arrêter de cash-out chaque mois l'ensemble de mes comptes poker jusqu'à ne laisser que 400€ qui se battent en duel comme je le fais si bien avant de repartir sur un écran plein de tournois à 5-10€ (Je suis même la risée des joueurs du chan skype pour être le dernier reg MTT à continuer de jouer le Sunday Mini, un 1€ rebuy rempli à 99.5% de débutants).

Bien sûr, comme une bonne résolution n'est jamais prise par hasard, l'année commencera par les Winamax Series, une série de tournois un peu plus gros que d'habitude dont les garanties ont d'ailleurs été très ambitieuses. En effet, le site propose de doter le Main Event à 1.000.000€ pour un buy-in de seulement 150€ et 3 Day one. Pour ceux qui ne connaissent pas trop le jeu poker de tournoi, c'est une offre encore inédite sur le .fr. Et pour cause : si le site ne parvient pas à comptabiliser au moins 6.667 participants, il perdra de l'argent. Ce qui signifie qu'il devra plus que tripler son affluence ordinaire pour rentrer dans ses frais. C'est extrêmement ambitieux, même pour le leader du marché.

Il faudra donc me compter parmi les joueurs, ainsi que pour pas mal d'events les dimanches 5 et 12 janvier, ainsi que probablement un ou deux autres jours de la semaine. Pour l'instant ma bankroll se compose des 400€ avec lesquels j'ai commencé décembre, les miles stones et divers types de rakeback qui s'encaissent en fin d'année et de mes gains du mois, soit un peu plus de 1.000€. D'ici les WS, j'aurai probablement le temps de lancer au moins 3 sessions MTTs, donc on espère toucher du jeu dès le début pour pouvoir jouer mes shots sereinement. D'une manière générale, je compte bien grind le mois de janvier plus férocement que les autres mois. Tout joueur de MTTs sait qu'il s'agit du mois qui rapporte le plus car tous les joueurs débutants viennent dépenser leurs sous de noël aux tables alors qu'en décembre on les voit bien plus rarement.

Côté bilan, j'ai pris la décision de me faire plus vague concernant les détails de mes résultats en ligne, du moins en public et visible à tous, pour des raisons... fiscales. Et oui, ça peut sembler encore très lointain pour un joueur amateur qui joue quelques heures par semaine, mais plus je lis de posts sur le sujet, moins la prudence ne me parait superflue. Un comportement qui n'est pas sans rappeler un fameux personnage d'une sitcom américaine que j'adore.

Quoiqu'il en soit, mon mois de novembre se termine très bien : je n'ai pas fais une seule session négative depuis mon dernier billet, avec plusieurs dimanches à 3 chiffres et je clôture mon deuxième meilleur mois de l'année de manière assez large. Quant à décembre, le départ est tout à fait décent avec un hourly juste en dessous de ma moyenne annuelle. Finalement, même si mes tournois sont petits, j'en ai quand même gagné 5 à plus de 100 joueurs. Dont deux fois 2 sur une même session. D'ailleurs les deux fois je passe tout prêt du triplé, mais échoue pas très loin d'y arriver. Ça aurait été ma petite Triple Crown à moi. N'est pas Moorman1 qui veut.

Pour conclure ce billet, j'ai décidé de faire un résumé de quelques gros pots/lolhands/livraisons/badbeats que j'ai joué au cours de ces 3-4 dernières sessions. Je pense que ça pourra être intéressant de tester le lecteur pokeracadémie.

On commence par les fois où je prends un petit peu cher.

Je perds juste un pot de 25bb sur celle-ci, donc pas bien grave, mais frustrant quand même.

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588938&p=f96c734b&s=6

Celle ci est sujette à débat, pas certain de mon play.

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588939&p=5309fa17&s=6

A la bulle du 20€ Deepstack de 18h, outch.

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588941&p=66a0eaf2&s=6

Une petite lol hand sur le 10€ Deepstack de 16h. Extrêmement dur de faire plus frustrant ^^.

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588943&p=09d8fdb8&s=6

Même tournoi, différent jour.

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588944&p=20160dd5&s=6

Même tournoi encore une fois, je crois bien que c'est d'ailleurs le même jour plus tard dans la partie.

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588945&p=67454ccd&s=6

Sur celle-ci mon play est peut-être un peu douteux (même carrément), mais celui de mon adversaire m'a laissé dubitatif.

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588946&p=ed9d9121&s=6

Tout petit pot en termes de BBs sur celui-ci, mais mon dieu ce tilt :lol:

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588947&p=e0f1c6c4&s=6

Heureusement que pour équilibrer, on reçoit de belles livraisons et on passe les coups importants quand il faut !

La première est un set up en ma faveur, le SB a du se faire du mal :P

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588948&p=73ae4ee7&s=6

Dans le même genre, en table finale du 3€1R1A de 14h45 : Le joueur le plus mauvais de la table vient de me faire doubler à l'instant en mettant tout avec AJ quand j'avais AQ. Il tilt et je trouve la bonne rencontre.

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588951&p=7e6ba0e6&s=6

Et puisqu'on est dans les paires d'as...

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588953&p=85527dcd&s=6

Même principe avec les dames, assez loin dans un petit 3€.

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588958&p=86a5c668&s=6

Ici un joueur qui surjoue un poil sa main à la bulle d'un 5€.

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588956&p=e8bea41d&s=6

Pareil ici ^^

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588961&p=512ae334&s=6

Sur celle-là, je relance un tournoi mal engagé avec une équité plutôt bonne.

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588957&p=e5104ee3&s=6

Sur celle-ci, je crée une petite dynamique aggro au joueur à priori reg à ma droite et apparemment ça le fait tilter.

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588959&p=a567bed1&s=6

Pas une livraison, mais un un petit coup à 5 left d'un gros 5€ qui fait plaisir quand il passe, après avoir instauré une dynamique très sympa.

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588960&p=4d3246c0&s=6

Et une petite dernière pour la route, car j'aime beaucoup celle-ci =)

http://www.poker-academie.com/communaute-poker-academie/replayer-poker-academie/visualisation-et-taggage.html?i=1588964&p=d1c35fcc&s=6

Voilà, en espérant que ça vous aurez aimé ! A bientôt pour les WS !

Bandecdc

Hello à toute la communauté !

Je me lance dans un long billet pour relater tout ce qui m'est arrivé depuis ces derniers mois, à commencer par mon trip en Irlande ! :)

A la base, je voulais l'écrire à la fin du mois, pour faire un bilan de mon année (qui va de décembre à novembre pour moi) mais lors de ma session d'hier soir, une altercation avec un des membres du forum m'a fait réfléchir à ma situation.

Lors du 15€ turbo 6max superKo Progressif de 22h15, je fais une erreur d'appréciation et me level contre un reg, ce qui me pousse à mettre mes jetons en étant 3:2 underdog. Après un board riche en émotions, je finis par suckout et élimine le joueur en question :P , montant un gros stack par la même occasion. Après m'avoir traité de génie - ce qui est une insulte dans le monde du poker - le joueur m'a fait remarquer que mon niveau était bien inférieur à celui que je pensais avoir.

"Ca vaut bien la peine que tu post des trucs en section stratégie, ça m'étonnes pas que tu sois stuck en micros, enfin bon si c'est ton kiff de grind les micros, fait toi plaiz". Voilà en gros le fond de sa pensée. Pour résumer : il veut me faire comprendre que depuis 4 ans que je joue maintenant, je devrais normalement grinder les midstakes, voire les highstakes depuis longtemps et avec aisance. Et que je si j'en suis toujours à jouer des dix euros le dimanche, c'est qu'il y a bien un problème avec mon niveau.

Je me dis que ça devait arriver : avec le nombre de mains que je joue et le nombre d'erreurs que je fais, il y avait forcément un moment où j'en ferais une contre un joueur du Club Poker qui ne manquerait pas de me rappeler que je suis nul à chi** en fait et bla bla bla... Mais on y reviendra plus tard.

Je vais d'abord revenir rapidement sur mon petit voyage à Dublin avec toute l'équipe des flamming dragons, composée de Palmzz, MuffinMan et Maadgambler et moi. C'était la première fois que je rencontrais les deux derniers, la première chose qu'on a fait en se voyant, c'est sortir un jeu de cartes et commencer une partie d'open face chineese. Je suck à ce jeu, heureusement qu'on pas joué des thunes, ce week end m'aurait coûté encore plus cher. Dans l'avion je perdrais un bet qui m'oblige à attendre deux semaines avant de voir le Finale de Breaking Bad, pourtant j'étais favori à 6:1, c'est assez dégueulasse si vous voulez mon avis.

L'hôtel est accueillant et raisonnablement classe, mais il n'y a que deux lits simple et un lit double : Thomas (Palmzz) et moi-même gagnons le flip donnant droit au lit simple, à ce moment je crains un peu d'avoir utilisé toute ma réserve de chatte pour le Main Event le lendemain.

J'entame alors quelques parties d'échecs avec Matt (Maadgambler). Il vaut un petit 2200 rouillé, mais c'est bien suffisant pour massacrer mes 1925 fide. J'arrive pas à en gagner une seule mais arrache quand même quelques matchs nuls, dont une où on joue tout les deux à l'aveugle, c'est toujours ça de pris.

Le jour du tournoi arrivant, on prend tout les 4 un petit déjeuner - ou plutôt un brunch - dans le bar-restaurant juste à côté. On définit chacun notre stratégie, on se prépare mentalement. Pour Thomas et François (MuffinMan), c'est le premier event live. Pour moi c'est le 3ème. Quant à Matt, il est déjà plus habitué et a déjà eu quelques résultats. On décide finalement de tous swap (stacking mutuel) 5% sans cap.

Arrivé à la table, j'étudie mes 5 adversaires (c'est du short-handed, 6 joueurs max par table). A première vue, j'ai une table assez difficile : 4 bons joueurs dont au moins un du CP, dont j'ai oublié le nom déjà. Le seul joueur visiblement un peu moins expérimenté est à ma directe droite, ce qui est une bonne nouvelle.

Je vais jouer assez lag et pas mal de coups (environ 40% des mains). Je n'ai touché aucune premium et n'ai pas vraiment joué de main marquantes. Basiquement, ma stratégie était d'être assez calling station vu que mes adversaires étaient très agressifs et aimaient envoyer des sacoches.

Je fais quand même une erreur dés la première main (lol) : je relance UTG+1 :6c:7c et je me fais 3bet au bu. Etant 400 bb deep au tout début (blindes 25/50), je me dis qu'installer une dynamique aggro est plus important que les 4 ou 5% de mon stack que je pourrais perdre sur ce coup. J'annonce donc rapidment un 4bet que le joueur va se contenter de payer en position. Après avoir Cbet sur :6x:5x:9x et avoir été payé, je me dis que je suis souvent face à TT ou JJ et je n'ai pas encore le read que je peux faire passer ces mains. On check tous les deux sur une turn anodine et la river est une carte bingo puisque c'est un :7x qui me donne deux paires. Après avoir envisagé un value bet, je fais l'erreur de me raviser et check, il check très rapidement et je gagne le coup. Je m'en veux un peu de ne pas avoir su profiter de mon chattage.

Quelques mains après, je relance :Js:Ts au CO, payé par la BB (le même joueur), qui va check-raise assez vite sur :Tx:5s:6x Après que j'ai call, il envoie 2/3 pot sur :As et give up sur une brique river. Je m'empresse de checkback et il montre :Kx:Jx

Je me dis que la dame de pique lui aurait probablement coûté très très cher.

Un peu plus tard, je défends :Ac:6c très deep et avec une très bonne côte dans un multiway et décide de donk bet :Tc:8c:2x pour représenter deux paires ou mieux. Après un call précédé d'une réflexion du joueur du CP, j'envoie un second barrel sur la turn :6x . Mon plan est de call sur un raise pour fit or fold et s'il call envoyer 2x le pot sur les briques et les trèfles ou 2/3 pot sur les as ou les 6. Mais je n'aurais pas l'occasion de mettre en application mon plan car il se couche très vite.

Contre ce même joueur je vais faire un play un peu limite quand je vais relancer paire de six, checkback un flop anodin et call deux barrels turn et river pour le voir montrer air. Je prendrais un peu de jetons au joueur récréatif en payant avec :Ah:Th au bu vs son ouverture au co et en payant deux barrel sur Txxx avec deux coeurs au flop. A la river sur une grosse brique, il check à la vitesse de la lumière. Voyant que le pot fait environ 3200, je m'empare de 2 jetons jaunes valant 1000 chacun. Mais en le voyant prendre ses cartes pour les jeter au muck avant même que je les aie posées, je change d'avis et en repose un. Il va quand même fold avant même que je l'ai misé, en montrant :Ax:Kx face up.

A ce moment là la moyenne est à 25500 pour un tapis de départ à 20000 et j'ai 28200, je suis en pleine confiance et j'ai l'impression de bien jouer et surtout de toucher beaucoup de jeu, malgré ma table assez difficile.

Aux blindes 100/200, un joueur ouvre en début de parole à 500, le joueur du CP call, je call avec :2x :2x en sb et la bb complète.

Flop : :6s:4s:2x

Pas trop mal =). Je réfléchis à donkbet vu que je l'ai fais avec un draw tout à l'heure, je prendrais beaucoup de value de cette manière, mais je pense que l'OR va souvent Cbet ce board. Tout se passe comme prévu : le relanceur initial Cbet à 800, call par le joueur du CP et quand la parole me revient, j'opte pour un check-raise bien lourd à 2500, seul le joueur du CP complètera les jetons manquant.

La turn est une :Qx et mon adversaire doit avoir quelque chose que 12000 devant lui, à peu près. Je me doute qu'il y a des sets dans sa range, mais je pense qu'il peux y avoir un certain nombre de flush draw, quelques overpair du style 88-99 et globalement contre cette range je suis très bien. Je bet à nouveau 2500 et il me raise à 5500. A ce moment là j'aurais du avoir un warning qui s'allume dans ma tête, un sorte de signal qui aurait du m'interpeler et me glisser à l'oreille "hey, il est ultra nutsé lol". Mais ça n'a pas été le cas, j'ai push et il a snap call. J'ai compris à ce moment que je venais de faire n'imp et que je n'avais qu'un out, il tourne :4x :4x et gagne bien évidemment le coup.

Me voilà tombé à 12k-ish, soit encore 60 blindes. Mais bon dieu quel coup de massue : un set over set sur un board drawy, c'est dur à encaisser. A la pause, je suis repassé à 14k après avoir passé un raise et un squeeze bluff avec :Qx:7x , Matt est monté à 49k, Thomas 30k et François 12k.

Le joueur que j'avais chatté à la première main va prendre sa revanche à ce moment là, quand je 3bet bb vs mp avec :Ac:Qc, il call et float mon cbet sur le flop :Ax:Jx:7x . Sur la turn :8x , je décide de check-call car cette carte améliore bien plus sa range que la mienne et n'ai pas énormément de value à 2barrel. Sur une brique river, je check à nouveau. Il bet 2k et je suis quasiment sûr qu'il s'agit de value à ce stade. Mais encore une fois je n'ai pas la force de fold et call pour le voir retourner :Jh:8h pour deux paires turnées.

Tombé à 9.5k sur 150/300/25, je me lance dans un bet/4bet shove CO vs BU avec :7x :7x mais me voit retourner :Ax:Kx pour un coinflip. Le roi tombe dés le flop pour abréger mes souffrances et tuer mes espoirs d'éventuel retour au stack de départ.

MuffinMan bust en même temps que moi avec la même main (ManuB avait raison ^^) et MaadGambler suivra quelques heures plus tard. Seul Thomas atteindra le jour 2 assez shortstack (15bb je crois de mémoire).

On profite du lendemain pour visiter la ville et aller dans différents pubs irlandais. A noter que malgré ses 22 ans révolus, nous nous verrons refuser l'accès de certains parce que François n'a pas sa carte d'identité et ne peux pas prouver qu'il a bel et bien plus de 18 ans (LOL).

Le surlendemain, on attaque le side event sans MuffinMan. et Matt et moi nous retrouvons à la même table. Évidemment cet enfoiré à la position sur moi et va me mener la vie dure tout au long du tournoi. Mais la table est bien plus facile que celle du main event : un joueur récréatif débutant est juste à ma droite, ce qui est un très bon point. On papote de tout et de rien, il explique que la paire de 7 est celle qui fait le plus souvent brelan, je lui réponds que je suis d'accord mais que ça dépend quand même, des fois ça tombe plus souvent et des fois ça tombe moins souvent.

Au bout d'une trentaine de minute, je joue mon premier coup contre lui : blindes 50-100, j'ai environ 10500 de stack (sur les 10k de départ), je défend :5x :5x sb vs sa relance à 300 au bouton. Flop :5x:2c:7c je check/call sa mise de 400.

A la turn, le pot fait 1500 et nous checkons tous les deux la turn :Tx

Sur la river :3c je décide bet 600 pour value car je pense qu'il va très souvent checkback cette river. Il raise sans réfléchir extrêmement vite à 2000. Oula. Je fold la mort dans l'âme mais il refuse de me montrer. Il admettra plus tard avoir eu la couleur avec :Ac:9c Je n'ai pas de raison de ne pas le croire et ça me rassure un peu.

Je joue un coup un peu border line contre Maadgambler qui a squeeze une merguez et deux barrel pour la moitié de son stack sur KJxx. Je n'ai pas eu trop de mal à folder paire de 5 mais j'aurais certainement du fold au flop. Il m'a avoué après coup avoir eu naked flush draw et aurait été emm**dé si j'avais push.

Un autre où je raise :Kd:Qd et check deux fois sur KJxx. Sur une river blank, je bet petit et il raise. Je snap parce que lol il rep' que dalle et moi non plus. Mais bien sûr il avait KJ. Sick fish lol.

Je remonte au stack de départ en isolant un limp du joueur récréatif avec :Kx:9x et en prenant deux barrels bien gras de value sur KTxx. A la river je décide de checkback et il montre un draw raté, puis m'engueule de le relancer avec un "roi fatigué". Je lui explique que c'est ma fétiche et que les rois tombent plus souvent quand on a roi-9.

Peu après Maad prend les rois contre les as 80bb deep et fiout, game over. Un set up bien plus grave que mon set over set du main à mon humble avis.

Je relance au bu ce même joueur avec :Ax:7x et il call en bb. Le flop étant un petit Axx bien sec, je décide de checkback pour pot contrôle et après son deuxième check turn, je décide de prendre une line un peu tricky : le pot faisant 1100, je prend deux jetons de 500 et fais mine de m'être trompé en voulant n'en miser qu'un seul. "Meeeerde", mais le croupier m'explique que ce n'est pas grave, ça arrive, et me laisse la reprendre.

Je me dis "encore mieux" et m'excuse "I really meant to bet only one of those" "it's okay, your chip didn't cross the line entirely". Du coup le joueur en face prend ça pour un aveux de faiblesse et checkraise. Je call après une longue réflexion et lolsnap son gros bet river. Il muck en levant les yeux aux ciel. Je m'excuse de ce mini angleshot en lui expliquant que je voulais vraiment miser 1000 et que j'aurais laissé la mise si le croupier ne m'avait pas dit de la reprendre.

Le joueur deux crans à ma droite est un reg abc probablement un peu weak et c'est sur lui que j'ai décidé de créer une dynamique. Voyant que le récréatif directement à ma droite est aft (away from table) au moment où il est de big blind, je raise :Ax:8x UTG avec le plan de 4bet tout le monde parce que lol je raise la blinde d'un away. C'est le cas avec le joueur en question en SB. J'insta 4bet et il fold après 30 secondes de réflexion. La main d'après il est de BU et je me suis dis que j'allais 3bet quasiment any two dans ce spot vu que lui aussi il va lol raise la sb d'un away ^^. Je trouve :Jh:3h et ça me suffit. Il relance comme prévu et j'effectue la surrelance. Il paye et je cbet en bluff le flop. Il passe rapidement et je montre ma main.

Parfait : maintenant j'ai l'image du gros douchebag insupportable laggish bluffeur etc. Je me dis qu'à la prochaine premium que je prend, je destack quelqu'un. Un tour plus tard, je touche enfin ma premium. Enfin pas exactement : :Qd:4d Mais le spot de squeeze est trop beau. Le récréatif s'est suicidé avec 0% d'equity contre le lag que j'ai bluff catch quelques mains plus tôt et le reg abc weak n'a plus qu'une trentaine de bb. Quand le premier ouvre son bu et que le second call, je n'ai pas pu m'empêcher de prendre le spot incroyablement sexy avec cette poubelle.

La première partie du plan marche bien, le lag snap fold, mais le second call curieusement en étant pourtant assez short. Il va checkcall mon cbet 1/3 pot sur :4x:8x:Ax et open shove à peu près le pot sur une turn :6x . Je prend mon temps de réflexion en me disant qu'il rep pas grand chose parmi les nutz et qu'il a rarement d'Ax dans sa range. Je lui demande s'il montre si je passe, il me dit oui. Il est très stressé, devient tout rouge, transpire. J'ai envie de faire le héro call 4éme paire no redraw. Mais bon c'est une bonne partie de mon stack quand même et il me reste 11k si je passe. Finalement je me décide à passer et il show :Kx:Jx lol salaud, tu m'as bien own.

Un peu en tilt, je relance quelques mains plus tard :Tx :Tx et trouve deux payeurs, je cbet sur :9x:2x:8x et n'ai payé que par un joueur qui vient d'arriver à la place où se trouvait Matt. Ce dernier joue 9k et a un sticker Wam Poker, c'est donc un fish. La turn étant un :8x, je pense avoir encore de la value sur les 9x et les random mains qui trainent mais pour une raison qui m'échappe, je choisis de check/call sa petite mise. A la river le pot fait déjà 9k et il mise 6k alors qu'il m'en reste 8.5 derrière sur un :3x . Je n'ai aucune info tangibles sur ce joueur, il ne sait pas que j'ai bluff énormément sur cette table, je n'ai aucune raison de penser qu'il est en bluff. 8x fait parfaitement parti de sa range, ainsi que 22, 33 et 99. A froid je pense que je dois fold, mais sur le moment j'ai crying call et effectivement il m'a montré full avec :2x :2x Je me suis senti bien con.

Tombé à 2-3k après ce coup, j'ai open shove plusieurs fois sans payeurs avant d'être rattrapé par la structure. Je découvre un :Ax et push sans regarder la deuxième ce qui sera environ 6-7bb. Je suis call deux fois, sur un flop Kxx, je regarde la seconde et découvre un :5x lol sick. Au final un :Kx:Tx en face aura raison de moi.

Thomas est encore en jeu mais plus pour longtemps : il ne lui reste lui-même que 3000 jetons à peu près. Je retrouve les deux autres pour attendre son bust et envisage de participer au second side, en irish poker.

Finalement je me décide à le reg, mais ne fait pas long feu. Je ne sais pas vraiment y jouer, mais personne ne sait de toute façon, un peu comme le Ante Up. Au final la structure est bien crapshot, les jetons aussi : autant pour le main on avait des céramiques de très bonne qualité et pour le premier side des jetons de qualités moyenne, là on aura droit à des jetons bien pourraves. J'essaie d'ailleurs de blaguer en le faisant remarquer au croupier.

"It's funny how the cheaper the tourney , the crappier the chips.

-I'm sorry?

-I mean, in the main event we had such good chips and now in this side we only have some kind of plastic chips.

-I'm sorry sir, I don't understand"

S'en est suivi un dialogue assez awkward où j'ai compris que mon accent anglais était suffisamment atroce pour ne pas pouvoir être compris du tout, ce qui est assez vexant quand on y pense.

Bref au final cette variante est particulièrement chiante quand on est card dead, et je l'ai été. C'est un peu un mix de omaha et de hold'em et même pour du hold'em j'aurais été bien mal servi.

Au final je finis enfin par trouver AAxx en bb avec 18bb, mais le croupier fait une fausse donne et on doit rendre nos cartes. NOOOON. Bon au final on me donne :Ac:Qc:Js:Ts plutôt pas mal =). Surtout quand on a un open de l'irlandais bien lag au bu, je resteal tout content. et il snap call.

Flop :Kx:5x:3x Oh come on ! Comment je peux rater à ce point le board avec cette main ??? Du coup, selon le principe de l'irish, je dois défausser deux cartes, je choisis de garder l'as et la dame et bien sûr l'irlandais a gardé sa paire d'as. LOL. fun trip.

Pendant ce temps, je trouve Thomas et lui demande quand est-ce qu'il a bust. Il me dit "non non, j'ai pas bust, j'ai 120k là, on va passer la bulle". Je lui demande comment il a fait car aux dernières nouvelles il était quasi mort. Il me raconte comment il a enchainé les double up sur des flips et des 70/30 qui sont tous passé, tout se passe comme dans un rêve pour lui.

Au final le voyant toujours dans le tournoi à minuit passé et ayant un avion à 5h du mat, on décide de le rail. Mais comme il est invincible en tournoi, il atteint la table finale un peu short. à 4h, nous somme obligé de partir sans lui et lui obligé de rester parce que lol 6-left d'un 200 boules slash 11k à la gagne slash one time papa slash suck it losers, chuis le seul à ITM. A 7h du mat on débarque en France et on apprend qu'il l'a ship. IZI MONEY FLAMMING DRAGONS REPRESENTZ.

Ahah ça c'était pour la partie cagoule. J'ai fais pas mal d'erreurs dans les gros pots, je m'en veux un peu, mais je trouve que c'était non plus les spots les plus simples que j'ai vu.

Sinon online ça s'est mieux passé : si j'ai finis le mois d'octobre à "seulement" +451€ pour 33h de jeu, je suis en position de réaliser un bien meilleur mois en novembre et de clôturer mon année online de manière satisfaisante.

En effet, grâce à une nouvelle 3ème place sur l'Eldorado la semaine dernière, pour un gain net de 1104€, ainsi que trois autres petites TF, j'ai pu terminer ma session de la semaine dernière à +1260€, à celà quoi s'ajoutent les 435€ pris hier soir en gagnant notamment un 10€ à 250 joueurs sur Winamax, plus quelques 80€ grappillés en SNG HU et en rakeback. Actuellement je fais donc un mois à +1775€ pour 27h de jeu et une année à +11728€ pour 389h de jeu; soit un hourly qui se stabilise aux alentours de 30€/h après 2056 tournois, malgré mes projections à la baisse. J'ai donc dépassé mon objectif de faire 10k/an d'environ 17.3%, ce qui est très plaisant :)

Par ailleurs j'ai tournée une vidéo live du début-milieu de session de la semaine dernière :

Pour ceux que ça intéresse.

En tout cas pour en revenir à la remarque dont j'ai parlé en début de billet :

1) D'une part, j'ai passé mon ABI de 7€ à 12.50€ en un an en jouant qu'une ou deux sessions par semaine. Je ne suis pas coincé en micro, je progresse à mon rythme, ce qui est différent.

2) Je ne me considère pas comme un top reg, ni ne cherche à tout prix à en devenir un. J'essaie de corriger mes leaks pour moi et pour mon profit, pas pour faire des concours de queue avec d'autres joueurs.

3) Je suis et resterais un joueur qui joue pour le plaisir, je considère pas ce jeu comme un métier malgré le semblant de régularité que je semble afficher ces derniers mois.

4) Je suis encore étudiant avec un petit job à côté, ce qui fait que j'ai la notion de la valeur de l'argent en tête et que je reste très posé à ce niveau là. Quand je lance une session de 40 ou 50 tournois sur la journée, à 12.50€ pièce, ça fait très vite deux fois mon loyer de misé en une seule session et c'est déjà vraiment énorme pour moi. Passer à, disons 25-30 tournois à 50€ ou plus, ça me dépasse complétement et psychologiquement, je me vois vraiment mal perdre 1k€ ou plus en une soirée, quand bien même j'aurais le niveau pour les jouer. Je pense qu'on est beaucoup dans ce cas d'ailleurs.

5) Last but not least, je suis un adepte de la game selection, ce qui signifie que je ne joue pas différents tournois que beaucoup de regs un peu no-brain jouent machinalement alors qu'ils sont très marginalement ev+ dessus et a contrario j'ajoute à mon set des tournois complétements délaissés parce que trop petits ou pas assez balla, mais qui sont extrêmement rentables.

Voilà en gros ce que je voulais dire à propos de mon statut de joueur de micros. A bientôt pour le prochain billet !

Bandecdc

Hello la communauté !

Aujourd'hui j'ai beaucoup de choses à dire et un paquet de sujets dont j'aimerai parler dans ce billet, bien que le précédent ne date que d'il y à trois petites semaines. La raison principale est bien sûr que je pars après demain pour l'Irlande avec le reste de mon équipe pour participer au WPO Dublin dont le Day 1B pour lequel je suis inscrit démarre vendredi à 13h tapante. Pour ceux qui me lisent pour la première fois, je rappel qu'il s'agit d'un festival de poker organisé par Winamax et pour lequel nous sommes passé

 

 

Départ de Dijon jeudi donc, pas de week end d'intégration pour moi, dés que peux me soustraire de mes obligations à l'école, je pars pour l'aéroport de Beauvais avec Palmzz qui partira, lui, de Besançon. On y retrouvera MuffinMan et Maadgambler et si tout se passe bien on posera nos valises au Skylon Hôtel (situé à 700-800m du Regency) entre minuit et minuit trente. Inutile de dire que les festivités seront modérées le premier soir étant donné que j'ai bien l'intention d'être au registration desk dés qu'il ouvre le lendemain et bien sûr d'être en forme pour jouer. Le day 1 comporte quand même 10 levels d'une heure, plus le dinner break, ça nous fait déjà une belle journée de jeu (bien que j'ai déjà fait pire, notamment sur un PPD où là c'était vraiment très long).

Superbe structure en tout cas, j'aurai juste à m'adapter sur le fait qu'il se joue à 6 joueurs par table, mais au delà de ça, je ne compte pas me faire marcher dessus. On s'attend tous les quatre à rencontrer pas mal de joueurs du CP, donc n'hésitez pas à vous manifester, c'est toujours sympa de mettre un visage sur un pseudo. Il faudra qu'on s'arrange pour mettre un bounty sur la tête des membres de la Dirty Team d'ailleurs (gniark gniark) .

Plus sérieusement, j'ai proposé à Palmzz de swap 5% up to 1k, puis à Muffinman qui est d'accord aussi bien qu'il ne soit pas encore certain de jouer le Main pour l'instant. J'imagine que Maad sera d'accord aussi, j'ai eu assez peu d'occasions de lui parler depuis le début du mois. Je suis aussi stacké à 2% (lol) par Yekoms d'ailleurs, il croit en moi ce petit, il a pas peur. En y réfléchissant, le swap avec Palmzz c'est probablement pas une bonne idée, même s'il est un peu meilleur que moi, il a gâché son réservoir de chatte en gagnant le storm 5 pour 2k€ hier soir. On a pas idée de répartir aussi mal sa chance à trois jours d'un gros tournoi. Rookie mistake..

Concernant les soirées, parce que c'est quand même l'objectif principal de cette petite sortie on va pas se mentir, je suis partagé entre l'envie de visiter la ville, les bars, de tester le beer pong (eh oui, je n'y ai jamais joué encore, à 24 ans, mais quel honte !), de tester mon skill de PUA avec mon accent français à couper au katana Hattori Hanzo (en tout bien tout honneur, cela va de soi :ninja: ) et le fait que si je suis disponible dés 19h pour faire la tournée des bars, c'est que manifestement je n'aurais pas fait long feu sur le Main. Mais bon il reste les Sides le lendemain de toute façon, donc ranafoute. Il y aura donc une floppée de pics de - entre autres - bâtiments et de jolis paysages pour accompagner le CR détaillé de mon petit séjour !

Sinon j'utilise très peu Twitter, mais depuis que je suis équipé de la technologie de l'internet sur mon cellulaire mobile, je pense informer ceux que ça intéresse des évolutions et des coups joués par l'équipe (et pas que les miens, sale égoïste). Vous pouvez donc me follow sur https://twitter.com/Bandecdc . Tsé moderne tavu

Complétement rien à voir, mais l'autre événement marquant de ce mois, c'est le Webmaster qui m'a proposé de rejoindre Karadonk dans l'équipe d'animation de la section MTTs du forum. J'étais très content et toujours partant, bien que sur le coup je dois bien avouer que je n'étais pas très au fait de la fonction de l'animateur. Pour l'instant je n'ai pas contribué à grand chose à vrai dire, à par

qui n'est d'ailleurs pas tout à fait finalisé. Dans les semaines à venir, je pense me mettre à chercher des idées pour redynamiser cette section. La suprématie du thread des fifty-50 touche à sa fin, c'est moi qui vous le dis !

Bon et bien concernant mes résultats du mois, c'est bien simple j'ai réalisé mon plus mauvais taux horaire depuis le début de l'année (et voilà le moment où je peux justifier mon titre). Avec 47h jouées en 22 jours, j'ai gagné à peine 316€ (soit à peine 6.72€/h lol) alors que mon objectif du mois était, je le rappelle, de dégager au moins 500€ net pour financer ce petit trip irlandais. Tant pis donc, les revenus irréguliers sont partie intégrante du jeu et je sais très bien que faire des objectifs de gain sur une période aussi courte qu'un mois, et d'autant plus en tournois, n'est jamais très cohérent. J'ai pris un paquet de mauvais coups au mauvais moment et on ne peux pas vraiment y faire grand chose sur le très court terme.

A noter une anecdote sympathique : lors d'un Head's Up SNG qui vient de démarrer contre un reg nommé Archikrammer, j'ai une coupure internet comme j'en ai de temps à autre. Tout joueur de HU sait pertinemment que cela signifie la perte de la partie puisque notre adversaire profite traditionnellement de notre déconnexion pour nous prendre nos jetons. J'ai eu la surprise en revenant au bout de quelques minutes, de voir qu'il me restait 1415 jetons (sur les 1500 du départ). Mon adversaire m'avait en effet attendu pour me battre loyalement (ce qu'il a fait assez facilement d'ailleurs XD). C'est un fait assez rare pour être souligné. Je dois avouer qu'à sa place, et à moins d'avoir une affinité particulière avec le joueur, je dis merci et prend le billet de 20€ qui me tend la main. Je suppose que je dois être un crevard xD

Bref, la session de dimanche dernier me permet de sauver l'honneur. je rejoins Palmzz au DoMac avant de s'installer chez lui avec mon laptop pour une session commune et Yekoms nous rejoins à la pause. On est donc 3 geeks à grind toute l’après-midi alors qu'il y a un grand soleil dehors, quelle image pathétique ^^. Je lance mon set habituel de MTTs pas cher et de sats et on s'enregistre à tour de rôle sur les SNG's puisqu'on joue sur la même IP. Je me retrouve à 5 reprises à la même table que Yekoms, bien cocasse alors qu'on peut se voir mutuellement nos cartes. Alors si le département sécurité de Pokerstars lis ce billet, sachez cher monsieur que nous n'avons pas pratiqué de collusion ni de soft play. A vrai dire on s'est même envoyé des patates.

TIENS MAAAAAAAAAAAANNNNNNNNNNNGGGGGEEEE !!!!

Spoiler

PokerStars Hand #104472161976: Tournament #788097715, €2.70+€0.30 EUR Hold'em No Limit - Level III (20/40) - 2013/09/22 15:19:50 CET [2013/09/22 9:19:50 ET]

Table '788097715 1' 9-max Seat #2 is the button

Seat 1: YekOms25 (5345 in chips)

Seat 2: lio.jackson (2200 in chips)

Seat 3: kosmosinis (6230 in chips)

Seat 4: twitym (1875 in chips)

Seat 5: Bandecdc (4187 in chips)

Seat 6: Minirub (4460 in chips)

Seat 7: jaidylan (3908 in chips) is sitting out

Seat 9: cruz0771 (2715 in chips)

kosmosinis: posts small blind 20

twitym: posts big blind 40

*** HOLE CARDS ***

Dealt to Bandecdc :Qd:Qc

jaidylan has returned

Bandecdc: raises 80 to 120

Minirub has timed out

Minirub: folds

Minirub is sitting out

Minirub has returned

jaidylan: calls 120

cruz0771: folds

YekOms25: raises 405 to 525

lio.jackson: raises 1675 to 2200 and is all-in

kosmosinis: folds

twitym: folds

Bandecdc: raises 1987 to 4187 and is all-in

jaidylan: folds

YekOms25: calls 3662

*** FLOP *** :Qh:8s:3s

*** TURN *** :Qh:8s:3s:9s

*** RIVER *** :Qh:8s:3s:9s:4c

*** SHOW DOWN ***

Bandecdc: shows :Qd:Qc (three of a kind, Queens)

YekOms25: shows :Kc:As(high card Ace)

Bandecdc collected 3974 from side pot

lio.jackson: shows :Ac:Kd (high card Ace)

Bandecdc collected 6765 from main pot

La session se poursuit pas trop mal, mes sats me permettent de jouer le Triomphe et le Warm up (pour lequel j'aurai même le luxe de me qualifier deux fois). Malgré le fait que je bust de beaucoup de choses, je suis bien concentré et joue de mon mieux. Je m'autorise même des petites fantaisies contre les joueurs dont j'ai compris le petit jeu (spoiler, ceci est un brag indécent)

Spoiler

PokerStars Hand #104478306179: Tournament #788097721, €4.50+€0.50 EUR Hold'em No Limit - Level XVI (600/1200) - 2013/09/22 17:44:37 CET [2013/09/22 11:44:37 ET]

Table '788097721 66' 6-max Seat #5 is the button

Seat 1: Visuart (10950 in chips) is sitting out

Seat 2: jonath2001 (103546 in chips)

Seat 3: leafarx (21720 in chips)

Seat 4: ranscoyote (45074 in chips)

Seat 5: bobdenar95 (49480 in chips)

Seat 6: Bandecdc (75495 in chips)

Visuart: posts the ante 150

jonath2001: posts the ante 150

leafarx: posts the ante 150

ranscoyote: posts the ante 150

bobdenar95: posts the ante 150

Bandecdc: posts the ante 150

Bandecdc: posts small blind 600

Visuart: posts big blind 1200

*** HOLE CARDS ***

Dealt to Bandecdc :Ac:Ks

jonath2001: folds

leafarx: folds

ranscoyote: folds

bobdenar95: raises 1200 to 2400

Bandecdc: raises 4800 to 7200

Visuart: folds

bobdenar95: calls 4800

*** FLOP *** :3d:3s:Ts

Bandecdc: bets 7095

bobdenar95: raises 35035 to 42130 and is all-in

"Hey regardez, vous voulez voir un pwnage en direct ?

-Ouais ? Tu vas call là ?

-J'pense ouais, je pense que je suis devant. Y'a un histo de ouf, pis matte ses stats

-T'es sérieux mec ? C'est genre 40 blindes !

-Tu vas pas call quand même ?"

Bandecdc: calls 35035

*** TURN *** :3d:3s:Ts:Ah

*** RIVER *** :3d:3s:Ts:Ah:Kc

*** SHOW DOWN ***

Bandecdc: shows :Ac:Ks (two pair, Aces and Kings)

bobdenar95: shows :Kh:Qh (two pair, Kings and Threes)

Bandecdc collected 100760 from pot

Comme à son habitude Palmzz est déjà positif à 17h en faisant deuxième d'un random 5€ qui traine. Yekoms se fait bien chatter, les coups que je peux voir sont assez laid, j'aimerais pas être à sa place pour être honnête.

Il repart regarder je-sais-pas-quel match sur Canal, tout en ayant déjà une demi-douzaine de tables qui tournent toujours. Heureusement qu'il habite pas loin ^^. Pour ma part, j'arrive à even (et même +4€) vers 23h30 en ayant notamment runner-up un petit 3€ KO en début de soirée et après avoir passé de justesse l'itm sur le triomphe, puis perdu un flip juste après. Avec deux tables restantes : le Warm up à 50€ et un 10€ Kop sur lequel j'ai un gros stack, je comptais bien faire une session de ouf. Palmzz clôture peu après à +125€, tandis que j'ai passé l'argent sur le Warm up et le KOP.

Monté à 120k, à 100 joueurs restants, je me prend à rêver de la perf à 4 chiffres que je n'ai pas fait depuis mars dernier. Voire même à 5 chiffres puisqu'il y a 10 000€ à la gagne. Mais le destin en a voulu autrement, je perd un 70/30 assez important contre un étranger certainement très bon (ou pas, l'étranger en question est Scopé à -2.9k sur plus d'un millier de tournois, so much for the soft .fr games, heh?)

Spoiler

PokerStars Hand #104497857636: Tournament #787682671, €45+€5 EUR Hold'em No Limit - Level XXII (2000/4000) - 2013/09/23 0:12:16 CET [2013/09/22 18:12:16 ET]

Table '787682671 23' 9-max Seat #3 is the button

Seat 1: OURIEL7777 (141651 in chips)

Seat 2: flickitin (182948 in chips)

Seat 3: OudeBaas (49938 in chips)

Seat 4: deswallE (198194 in chips)

Seat 5: Bandecdc (121467 in chips)

Seat 6: RedIce90 (463520 in chips)

Seat 8: kkkclown (186482 in chips)

Seat 9: lancelodulac (85828 in chips)

OURIEL7777: posts the ante 500

flickitin: posts the ante 500

OudeBaas: posts the ante 500

deswallE: posts the ante 500

Bandecdc: posts the ante 500

RedIce90: posts the ante 500

kkkclown: posts the ante 500

lancelodulac: posts the ante 500

deswallE: posts small blind 2000

Bandecdc: posts big blind 4000

*** HOLE CARDS ***

Dealt to Bandecdc :Qh:Qd

RedIce90: raises 4000 to 8000

kkkclown: folds

lancelodulac: folds

OURIEL7777: folds

flickitin: folds

OudeBaas: folds

deswallE: folds

Bandecdc: raises 12000 to 20000

RedIce90: calls 12000

*** FLOP *** :Jc:Ts:8d

Bandecdc: bets 19780

RedIce90: raises 104220 to 124000

Bandecdc: calls 81187 and is all-in

Uncalled bet (23033) returned to RedIce90

*** TURN *** :Jc:Ts:8d:4s

*** RIVER *** :Jc:Ts:8d:4s:7c

*** SHOW DOWN ***

Bandecdc: shows :Qh:Qd (a pair of Queens)

RedIce90: shows :Ah:9h (a straight, Seven to Jack)

RedIce90 collected 247934 from pot

Bandecdc finished the tournament in 99th place and received €118.53.

Enfin bon, se plaindre de ce genre de coups, c'est oublier qu'on a du passer deux ou trois flips pour en arriver jusqu'à là, donc pas de regrets, on se contentera de prendre 132€ en 11h de jeu.

Bref bilan annuel qui n'a donc pas trop changé, j'espère au moins arriver à faire les quelques centaines d'euros qu'il manque pour faire l'année à 10k, rien n'est joué mais c'est bien parti.

 

?do=download

 

?do=download

 

?do=download

 

?do=download

 

?do=download

 

?do=download

 

 

Voilà c'était tout pour aujourd'hui, je vous donnerai des nouvelles très vite !

Bandecdc

On est passé SI PROCHE que s'en est très frustrant !

Après nous être fait dépassé par la dirtyteam à la 8éme ronde, la dernière allait être absolument décisive pour nous tous. J'ai bust en premier en ayant à moitié tilté/spew contre un joueur peu expérimenté qui a touché beaucoup de jeu contre moi (dont un limp/call shove ~18bb avec Q7 quand j'avais AQ pour toucher le 7 river notamment, beurk.). Maad est sorti peu après, suivi de Muffin qui avait pourtant gagné trois HUs avant de bust sur le 4éme.

Il restait donc Palmzz qui à la suite de la réception (avec grand plasir) d'un grand nombre de livraisons et quelques hh de légende où il a own ses adversaires de façon épique, se retrouvait à la place du chipleader assez huge entre 13 et 10 left de son tournoi, avec trois fois la moyenne. Un rapide calcul et coup d’œil sur les résultats des joueurs des équipes adverses (lol non je déconne, on était fixé dessus comme des traders devant un discours présidentiel sur la guerre du golf) nous a amené à cette conclusion :

"Palmzz, si tu finis 2éme ou mieux, on gagne le package ! Si tu finis 3éme, on perd à un point près. No pressure."

Puis est venu un coup extrêmement sick où il perd un coup énorme à tapis contre le second en jeton qui ne jouait que 2 cartes dans le paquet à la turn (88 vs QQ sur 8xxx) et qui a malgré tout remporté le coup. En gagnant ce coup, il aurait commencé la table finale avec 5 fois la moyenne et 3.5 fois plus de jetons que le deuxième. Comme quoi des fois...

Un peu déstabilisé, card dead pendant toute la tf et rattrapé par la structure, son avance a complétement disparue. Comme l'a fait remarqué Muffinman, jamais nous n'avions été autant comme des fous devant le rail d'un mtt à 2€ tout pourri.

Tombé à 9bb en bataille de blindes contre un joueur très serré en bb qui n'en avait plus que 7, il demande notre avis sur un push avec 42o. Je lui conseille de push en précisant que c'est close mais pour faire 2éme ou mieux c'est la solution optimale, ce qu'il fait, et ça passe. Un tour plus tard, il trouve :8d:9d et push cette fois sans avoir à se poser la question. Vilain en face snap call avec :Ax:2x et nous gratifie d'un petit "LOL PAS DEUX FOIS C TRO" dans le chat.

Bravo jeune homme, tu viens de hero call 6 blindes avec un as en bvb, félicitation pour cet éclair de génie. Évidemment la main tient jusqu'au bout, omg ce tilt. OMG CE TILT. On y a tous cru encore quelques secondes quand la main d'après il nous annonce sa main sur skype "AK PAPA ! UNE FOIS !" mais c'était seulement pour tomber sur 22 en face qui touche brelan au flop.

Bilan de la soirée : on termine à 96 points quand l'équipe gagnante, malgré un zéro pointé ce soir-là, termine à 101. Bravo à eux, c'était entièrement mérité. (pas d'ironie, je suis dégouté mais bon perdant).

On ramasse donc un ticket à 100€ sur Winamax chacun. Muffinman, encore lui, a proposé qu'on se joue mutuellement en HU sng et qu'on split le mois prochain quand on se verra. Meilleure façon de prendre 95€ 100% du temps, je pense que c'est aussi une solution sage. En quelque sorte on peut dire que cette seconde place nous paye l'entrée à un des sides event. C'est toujours ça de pris.

Pour la petite finale qui aura lieu demain, à nous 4 on dispose de 10% de chance de ship un package (puisque 40 joueurs), donc on discutera peut-être d'un éventuel swap ou d'un quelconque stacking en fonction du résultat. Wish us luck !

Mais ce n'est pas tout, j'ai également joué toute l’après-midi et toute la soirée à ce jeu, en lançant un total de 40 games pour 335€ de buy-in cumulés.

Après un début très difficile comme en témoigne

je parviens à récupérer 100T€ sur un satellite, puis me hisse en TF du 3€1R1A et d'un petit 5€ KOP SH. Bien que je sorte très tôt sur ces tournois, douloureusement d'ailleurs, je complète avec deux seconde places sur des sng 27 joueurs, respectivement à 6€ et 12€. Puis en fin de soirée, alors que j'ai bien deeprun le main event des freeroll séries et le sunday full KO, je sors prématurément sur des énièmes coups à tapis, dont les deux derniers peuvent donner des hauts le cœur ( :9x:9x < :9h:7h suivi de :Kx:2x < :2x:3x pour les 5 dernières bb arfff).

Bilan de la soirée : +103€... Pour une session de 12h...

?do=download

 

?do=download

 

?do=download

?do=download

 

?do=download

?do=download

 

Alors certes c'est l'équivalent d'une grosse journée de travail payée au smic et c'est ma 11ème session positive d'affilée, mais il n'empêche que j'ai du mal à ne pas être déçu de ces "demi-bons résultats". Le joueur de tournoi me comprendra.

Au final au niveau de tous ces chiffres, je n'ai pas réellement à me plaindre. Je pense toujours être du bon côté de la variance après ces 1.6k-ish games. J'ai tenté quelques shoots sur les limites supérieures en SNG. Mais je pense que clairement ce n'est pas encore pour moi. Je suis bien plus à l'aise en micro-stakes pour le moment, que ce soit en MTTs ou en HUs. Entendez par là qu'on ne devrait plus me reprendre à chercher un adversaire en hu 50€+ avant quelques mois au bas mot. D'ailleurs si j'y suis positif sur ces stakes, c'est que - admettons-le modestement - j'ai run good.

Dernier mot en ce qui concerne la projection que j'avais fais en début d'année sur mes résultats 2013 : j'avais prévu 10k de gain net en un peu moins de 400h de jeu. Je suis actuellement à 9270€ (rakeback inclu) pour moins de 300h et encore 3 mois avant fin novembre. Donc dans l'ensemble je suis plutôt confiant. Comme je l'ai dis dans mon précédent billet, mon objectif est de réaliser 500€ net avant le 25 du mois. Si l'on compte les 103€ d'hier soir et les 95€ que le HU avec mes équipiers va m'apporter, c'est déjà presque 200€ de réalisé. Il me reste donc un dernier petit effort (et/ou coup de pouce de dame chance) pour atteindre ce chiffre. (inb4 trois sessions à -250€ lol).

Voilà voilà, à bientôt pour de nouvelles aventures !

Bandecdc

Comme beaucoup de joueurs de poker le savent déjà, du 26 au 29 septembre se déroule le festival annuel organisé par Winamax dans la capitale irlandaise. Un paquet de side events pour tous les prix, avec pour point d'orgue un Main Event à 550€ short handed sur trois jours.

Outre les buy-in pour la plupart abordables pour ma bankroll, certaines variantes ont vraiment l'air intéressantes et méritent peut-être de s'y attarder. (Programme complet ici pour ceux intéressés)

Il y a quelques semaines, avec l'équipe (nommée très modestement "The Flaming Dragons") que j'avais formé dans le cadre du championnat online par équipe organisé par le CP (que je remercie), nous somme presque arrivés à nous hisser à la tête du classement. Une victoire nous aurait permis d'y aller gratuitement, tout en gagnant l'entrée au tournoi principal (rien que ça). Les points marqués notamment par MaadGambler et Muffinman nous ont laisser espérer le graal jusqu'à dimanche dernier où nous nous sommes fait massacrer (moi le premier qui n'était pas du bon côté des set up pour le tournoi Omaha) et notre zéro pointé nous a coûté très cher puisque les 2èmes en ont profité pour nous repasser devant avec une avance considérable (7 points) à l'avant dernière ronde .

Alors, voyage annulé du coup ? Pas vraiment en fait : il se trouve que nous avions pris la décision de nous rendre au festival quelque soit l'issue du championnat. J'ai été séduit par l'idée proposée par MaadGambler tout de suite. Il faut dire que les arguments étaient très légitimes : en réservant l'avion et l'hôtel dés maintenant, on s'en tirait pour un prix très raisonnable et rien ne nous oblige à jouer le Main Event (ni même à ne jouer qu'au poker), donc on ne se ruinera pas lors de cette petite aventure.

Mon programme n'est pas encore définitif pour le moment, j'ai décidé de le faire à la dernière minute en fonction de mes résultats de septembre. A chaud, le "Win The Button" et "l'Irish Poker" me tentent bien, malgré des structures bien boucheries. Le side principal à 300€ est une alternative décente également. Le 4éme membre de notre équipe, Palmzz, m'a avoué être très motivé pour jouer le Main quoiqu'il arrive. Il faut dire que ce joueur est sans doute celui qui fait les meilleurs résultats online de nous 4, il aura de quoi se le payer sans trop de problèmes.

Pour ma part, je termine le mois de façon très correcte. J'ai gagné un petit 10€ ko à ~250 joueurs pour 400€ notamment, ce qui me permet de clôturer le mois à +741€

Pour rappel, mes objectifs du mois, rédigés lors de mon précédent billet, étaient les suivants :

Citation

Objectif minimaliste :

-[X]Mois positif

-[X]Au moins 5€ de l'heure pour 20h dans le mois

-[X]Se maintenir dans le top 10 du summer team championship.

Objectif de base :

-[X]Mois positif

-[X]Au moins 5€ de l'heure pour 20h dans le mois

-[X]Se maintenir dans le top 10 du summer team championship.

-[X]Au moins 10€ de l'heure pour 25h dans le mois

-[X]Un itm ou plus supérieur à 100€

-[X]Se maintenir dans le top 5 du summer team championship

Objectif de travail :

-[X]Mois positif

-[X]Au moins 5€ de l'heure pour 20h dans le mois

-[X]Se maintenir dans le top 10 du summer team championship.

-[X]Au moins 10€ de l'heure pour 25h dans le mois

-[X]Un itm ou plus supérieur à 100€

-[X]Se maintenir dans le top 5 du summer team championship

-[X]500€ de profit net dans le mois, avec au moins 12€ de l'heure

-[X]Un itm ou plus supérieur à 200€

-[X]Se maintenir sur le podium du summer team championship

Objectif de dépassement :

-[X]Mois positif

-[X]Au moins 5€ de l'heure pour 20h dans le mois

-[X]Se maintenir dans le top 10 du summer team championship.

-[X]Au moins 10€ de l'heure pour 25h dans le mois

-[X]Un itm ou plus supérieur à 100€

-[X]Se maintenir dans le top 5 du summer team championship

-[X]500€ de profit net dans le mois, avec au moins 12€ de l'heure

-[X]Un itm ou plus supérieur à 200€

-[X]Se maintenir sur le podium du summer team championship

-[_]1000€ de profit net dans le mois, avec au moins 25€ de l'heure

-[_]Un itm ou plus supérieur à 500€

-[_]Garder la tête du summer team championship

?do=download

 

Il se trouve que ce mois-ci, je vais cumuler la reprise de mes cours à Dijon avec un travail en tant que consultant pour une société dans laquelle j'avais fais un stage il y a peu. J'aurai donc relativement peu de temps pour jouer. (Bon ceci dit ce mois-ci j'avais tout le temps et je n'ai fait que 30 malheureuses heures). Je prévois cela dit une session de taille dimanche prochain, car c'est désormais le seul jour que j'accorde à ce jeu. Un autre membre du CP m'a également proposé de venir le rejoindre à Lyon courant septembre pour une soirée grind (ou un combo soirée sortie/soirée grind si j'ai bien compris, à définir), bien sûr je suis très partant.

Je compte aussi tourner une (nouvelle) vidéo sous peu, soit sous forme d'une review d'un deep run, soit une session live. Petit problème technique à l'heure actuelle : la licence Camtasia est hors de prix et je ne parviens pas à uploader les vidéos que je réalise sur Pokerreplay. Pas sûr que ça intéresse grand monde de toute façon, mais j'ai l'impression que m'enregistrer me force à jouer straightforward, et donc mieux, donc tout bénéf.

That being said, je ne me fixe donc pas vraiment d'objectif financier, autre que celui d'être positif. Néanmoins, si jamais je dépasse un résultat de 500€, je pense qu'il est fort possible que je joue le main event également. On peut aussi toujours gagner le championnat d'ailleurs. Après tout nous n'avons "que" 7 points de retard est une victoire sur un des quatre tournois n'est pas à exclure.

Dans tous les cas, je tiendrai ce blog à jour beaucoup plus régulièrement au cours des 4 ou 5 semaines qui vont suivre ! Stay tunned.

Sinon pour l’anecdote : Aujourd'hui en rangeant mes affaires, je suis tombé sur une douzaine de bouquins de poker que j'avais acheté en 2009 quand j'ai appris les bases du jeu. J'ai ouvert au hasard un Harrington et lu une hh dans laquelle il préconise d'open/flat oop :8x:8x préflop pour un dixième de son stack, puis de check/fold sur un board :Kx:Ax:Qx:5x:8x après que le coup ait été checké deux fois (car le relanceur a très certainement :Kx:Kx ou :Qx :Qx, voire même :Ax:Ax ) .

Puis j'ai ouvert l'ouvrage sur les Sit-n-Go de Paul Rennoux, qui s'était lancé le défi fou de passer de 10$ à 1k$ en un mois en monotablant des sng avec 10 BI, pour échouer lamentablement. (Quelle masterpiece).

Je me suis bien marré et j'ai pu constater qu'un manuel de poker devient obsolète et désuet bien plus rapidement qu'un manuel d'échecs par exemple.

Bien sûr je vais m'en débarrasser intelligemment : je devrais bien en tirer une centaine d'euros sur le bon coin. Je suis persuadé que beaucoup seraient ravis de se procurer la bible des tells par Phil Hellmut et Joe Navarro. :ninja:

Bandecdc

Hello à tous !

Ça fait maintenant deux mois que je n'ai pas posté sur ce blog et j'ai pas mal de choses à dire alors je vais prendre un petit peu de temps pour faire ça bien.

Pour commencer, je tiens à m'excuser pour ne pas publier aujourd'hui le billet/article technique sur les maths utiles du poker, comme je l'avais évoqué à la fin de mon dernier article. Pour être franc, il n'est pas encore tout à fait terminé : j'ai manqué de motivation plus encore que de temps pour m'y atteler. Je le publierai au plus vite, c'est promis ! Mon agenda consiste d'ailleurs à poursuivre ensuite sur deux autres articles moins techniques et plus psychologiques dont j'espère que les sujets plairont. Mais chaque chose en son temps.

Rentrons maintenant dans le vif du sujet : l'équipe dont je fais partie, The Flaming Dragons, est actuellement à la tête du Summer Team Championship qui dote notamment 4 packages pour le WPO de Dublin en septembre prochain pour l'équipe gagnante.

Grâce notamment à Maadgambler qui a fait une bulle TF et une victoire, et à Muffinman qui a fait une 3ème place (et accessoirement une 5ème place pour moi), notre équipe cumule actuellement 83 points. Les seconds, une équipe bien skillée visiblement, ont 71 et les 3èmes ont 62.

  • ?do=download

    Il s'agit virtuellement d'un winner takes all vu que, il faut l'avouer, à part la première place aucun itm ne vaut réellement le coup. Il reste donc encore 5 rondes (sur les 9) à tenir en tête et c'est ce soir à 21h que nous allons voir si l'ont peut s'y maintenir. Pour ma part je remplace MuffinMan dans le tournoi Head's Up tandis qu'il s'occupera de ship le Short-Handed.
    Il est encore trop tôt pour se faire des films, mais un package à 1100€ qui couvre tous les frais et paye le buy-in le plus cher que je n'aurai jamais joué, ça donne vraiment envie, alors je vais vraiment m'appliquer.

    En ce qui concerne mes statistiques depuis fin mai dernier, j'ai fais deux mois bien différents comme on peut le voir sur ce tableau qui résume mes résultats.
    • ?do=download

      Un petit 8.79€/h pour 29h jouées en juin, qui s'explique par quelques petites performances ici et là, sans aller chercher les 4 chiffres sur un quelconque tournoi. J'ai eu un bon momentum avec les sit-n-go head's up également, en repassant la barre symbolique des 10% de retour sur investissement, ce qui est très correct.

      Quant à juillet, le mois partait sur la même trempe jusqu'à ce que je fasse une énorme session le 14. En lançant plus d'une trentaine de tournois au cours de la journée, je me suis retrouvé dans trois tables finales et deux demi-finales. J'ai donc finis 4ème du 15€ de 15h15 pour 150€, 4ème du big 2 pour 108€, 11ème de l'eldorado pour 120€ après avoir été chipleader à 19 restant et recraché mes jetons en jouant très mal. Mais le résultat à retenir est ma 3ème place du Storm 6 (le 6€ rebuy de 14h15) pour 780€. Si j'ai eu beaucoup de chance pour arriver jusqu'à 3 restant, notamment en gagnant :Ah:Kh contre :Ax:Ax pour la moitié de mon tapis (20 bb) en demi-finale, j'ai eu bien du mal à venir à bout des deux forts réguliers étrangers restant. Après que le 2ème gagne un 30/70 à tapis conte le chipleader (sick), je perd :Jx:Jx contre :8x:8x à tapis préflop pour mes 25 dernières bb (siiiick).

      Je ne vais pas m'en plaindre : je passe pas loin de la soirée à 4 chiffres car je finirais à +921€ net.

      Après cette session, j'ai enchainé plusieurs petites sessions positives qui m'ont rapporté finalement assez peu mais qui sont très bonnes pour le moral. Je finis le mois à +1169€ et un joli hourly de 31.59€/h.
      • ?do=download
      • ?do=download
      •  
        •  

        J'espère voir la même chose se reproduire en août et c'est bien parti car lors de ma session d'aujourd'hui, qui a duré 1h47 en tout et pour tout, je finis 2ème du 5€ hyper turbo de 13h15 pour 85€. J'aurais pris 40€ de plus si j'avais passé mon ATo vs A7s qui m'aurait donné 85% des chips à 4 left mais bon il faut jamais se plaindre de runner up un hyper turbo Je n'étais clairement pas obligé de buller le zoom 10€ d'ailleurs, j'ai un peu mal joué sur la fin de ce tournoi. Je cumule quand même déjà 100€-ish de gain net depuis le début du mois pour seulement 3h de jeu. C'est plutôt encourageant.

        Comme on peut le voir d'ailleurs, je profite d'un taux de rakeback très avantageux avec 502€ de retour pour même pas 18k€ de buy-in sur les 8 derniers mois. Avec tous les cash-in bonus de Winamax et Pokerstars, la promotion sur les sng en or, les vpp, les fpp, les miles, les stellars et les tournois freeroll vip, je dégage un retour moyen de 34 centimes pour chaque tournoi lancé.

        [*]

        ?do=download

        Au niveau des sng, on peut voir que j'ai repassé le ROI de 9.95% à 10.91%, ce qui représente une hausse plus significative qu'elle n'y parait : le gain moyen par sng passe de 1.42€/game à 1.57€/game tandis que le prix moyen du sng passe de 14.26€ à 14.40€. J'espère pouvoir arriver à maintenir ces résultats dans le futur car très honnêtement ils me satisfont très bien jusqu'à là.

        [*]?do=download

        Pour les tournois, on peut voir que je rajoute presque 1000€ de gains net en à peine 82 games en deux mois (très loin de mes objectifs de volume que j'avais anticipé fin mai dernier lol). Curieusement le ROI moyen perd quand même deux points (de 153% à 151%), c'est dire à quel point il est peu naturel de le voir si haut. Bien entendu 150%+ de ROI même sur un buy-in moyen qui dépasse à peine 8€, correspond au score que ferait un top reg. Or je n'ai pas la prétention d'en être un, et loin de là. Je m'attends donc à le voir baisser au cours des prochains mois. Il est vrai que je n'ai pas encore de gros bad run inscrit sur ce tableau, espérons que ça dure. A noter que sur les 8 sous-section que j'ai démarqué (majors, big, storm, turbo, 6-max club, spéciaux, back ups et Winamax) j'ai réussi à repasser les storm en positif et à presque breakeven les big. Il me reste encore à repasser les turbos et les 6max en positif puisqu'ils affichent respectivement un ROI de -50% et -100% (!).

        Overall je suis positif de 8 500€-ish depuis début décembre. Mon ROI hors-rakeback est passé de 42.9% à 45.3% et mon profit moyen de 5.57€/game à 5.82€/game. J'ai stabilisé mon buy-in moyen aux alentours de 12€ comme prévu et je n'ai joué que 155 games durant ces deux mois soit moitié moins que ma moyenne jusqu'à là. Pourtant mon nombre d'heure est similaire et s'explique par une plus grande part de longues session mtt par rapport aux sessions courtes de sng.

        Si je veux pouvoir me targuer d'une année à 5 chiffres, il faudra que je parvienne à gagner les 1 500€ restant d'ici la fin novembre. Je vais avoir au moins une semaine de libre en aout, durant laquelle je pense que je pourrais caser une vingtaine d'heure de poker. J'espère donc pouvoir faire un mois à 40h et si possible avec le gain horaire qui va avec.

        Voilà c'était tout pour le bilan chiffré, un coup d’œil sur les objectifs à venir pour aout :

        Objectif minimaliste :

        -[_]Mois positif

        -[_]Au moins 5€ de l'heure pour 20h dans le mois

        -[_]Se maintenir dans le top 10 du summer team championship.

        Objectif de base :

        -[_]Mois positif

        -[_]Au moins 5€ de l'heure pour 20h dans le mois

        -[_]Se maintenir dans le top 10 du summer team championship.

        -[_]Au moins 10€ de l'heure pour 25h dans le mois

        -[_]Un itm ou plus supérieur à 100€

        -[_]Se maintenir dans le top 5 du summer team championship

        Objectif de travail :

        -[_]Mois positif

        -[_]Au moins 5€ de l'heure pour 20h dans le mois

        -[_]Se maintenir dans le top 10 du summer team championship.

        -[_]Au moins 10€ de l'heure pour 25h dans le mois

        -[_]Un itm ou plus supérieur à 100€

        -[_]Se maintenir dans le top 5 du summer team championship

        -[_]500€ de profit net dans le mois, avec au moins 12€ de l'heure

        -[_]Un itm ou plus supérieur à 200€

        -[_]Se maintenir sur le podium du summer team championship

        Objectif de dépassement :

        -[_]Mois positif

        -[_]Au moins 5€ de l'heure pour 20h dans le mois

        -[_]Se maintenir dans le top 10 du summer team championship.

        -[_]Au moins 10€ de l'heure pour 25h dans le mois

        -[_]Un itm ou plus supérieur à 100€

        -[_]Se maintenir dans le top 5 du summer team championship

        -[_]500€ de profit net dans le mois, avec au moins 12€ de l'heure

        -[_]Un itm ou plus supérieur à 200€

        -[_]Se maintenir sur le podium du summer team championship

        -[_]1000€ de profit net dans le mois, avec au moins 25€ de l'heure

        -[_]Un itm ou plus supérieur à 500€

        -[_]Garder la tête du summer team championship

        On revient dans un mois pour cocher les cases et se donner des médailles (ou des coups de fouet).

        BONUS

        Je n'ai pas pu résister à la tentation de vous montrer mon meilleur spot de slowroll du mois.

        Le contexte est le suivant : il est 19h30, j'ai lancé ma session depuis une heure et demi et joue actuellement 9 MTTs. Ayant encore une place sur mon écran, je lance un HU et tombe sur un adversaire que je ne connais pas. Il s'avère qu'il s'agit d'un régulier probablement étranger et visiblement assez bon. Après m'être fait bluffcatché, je tombe à 1166 jetons et trouve une paire d'as juste après en grosse blinde. Je décide d'utiliser une ligne risquée qui consiste à 3bet préflop et slowplayer ma main post-flop pour l'inciter à bet toutes ses paires. Le résultat est au dessus de mes espérances :

        PokerStars Hand #101697540949: Tournament #763622172, €18.69+€1.31 EUR Hold'em No Limit - Match Round I, Level III (20/40) - 2013/07/21 19:25:32 CET [2013/07/21 13:25:32 ET]

        Table '763622172 1' 2-max Seat #2 is the button

        Seat 1: Bandecdc (1166 in chips)

        Seat 2: B40JAMIN (1834 in chips)

        B40JAMIN: posts small blind 20

        Bandecdc: posts big blind 40

        *** HOLE CARDS ***

        Dealt to Bandecdc :Ac:Ad:Ad

        B40JAMIN: raises 40 to 80

        Bandecdc: raises 120 to 200

        B40JAMIN: calls 120

        *** FLOP *** :6c:8c:8h

        Bandecdc: checks

        B40JAMIN: checks

        *** TURN *** :6c:8c:8h:2h

        Bandecdc: checks

        B40JAMIN: bets 140

        Bandecdc: raises 160 to 300

        B40JAMIN: calls 160

        *** RIVER *** :6c:8c:8h:2h:7c

        Bandecdc: bets 666 and is all-in

        B40JAMIN: calls 666

        *** SHOW DOWN ***

        Bandecdc: shows :Ac:Ad (two pair, Aces and Eights)

        B40JAMIN: shows :4c:6d (two pair, Eights and Sixes)

        Bandecdc collected 2332 from pot

        La réaction de mon adversaire a été quelque peu inattendue : il est rentré dans un tilt incroyable.

        B40JAMIN said, "WTF ARE YOU DOING"

        Bandecdc said, "U MAD BRO :trollface:

        B40JAMIN said, "f*ckING SPASTIC"

        Bandecdc said, "I'd never have thought it'd be that easy to trap you LOL"

        B40JAMIN said, "3 TABLES?"

        Bandecdc said, "can't, already have 10"

        B40JAMIN said, "I DON TCARE"

        B40JAMIN said, "SIT MORE"

        Bandecdc said, "u suuuuuck lol, it's almost over now"

        B40JAMIN said, "SIT MORE TABLES THEN f*ckTARD"

        Evidemment, quel ne fut pas mon plaisir de trouver une seconde premium quelques mains après et de le voir shove. J'ai donc consciencieusement utilisé tout mon timer pour réfléchir avant de call son shove, on est jamais trop prudent.

        PokerStars Hand #101697667000: Tournament #763622172, €18.69+€1.31 EUR Hold'em No Limit - Match Round I, Level III (20/40) - 2013/07/21 19:28:08 CET [2013/07/21 13:28:08 ET]

        Table '763622172 1' 2-max Seat #1 is the button

        Seat 1: Bandecdc (2452 in chips)

        Seat 2: B40JAMIN (548 in chips)

        Bandecdc: posts small blind 20

        B40JAMIN: posts big blind 40

        *** HOLE CARDS ***

        Dealt to Bandecdc :Kc:Ks

        Bandecdc: raises 40 to 80

        B40JAMIN: raises 468 to 548 and is all-in

        Bandecdc said, "sick..."

        Bandecdc said, "Oh man... you must have such a good hand to go all-in like that."

        Bandecdc said, "I dunno if I should call, I don't want you to double up on me"

        B40JAMIN said, "YOU GOT A PROBLEM KID?"

        Bandecdc said, "I guess I might be good sometimes... considering the pot odds"

        Bandecdc said, "f*ck 5 second left on clock ! I must decide now"

        Bandecdc said, "oh what the hell, let's gamble !!"

        Bandecdc: calls 468

        *** FLOP *** :6s:2s:4s

        *** TURN *** :6s:2s:4s] :9s

        *** RIVER *** :6s:2s:4s:9s:2d

        B40JAMIN said, "f*ckING SLOWROLLING SON OF A BITCH IMMA GOING TO DESTROY YOU STUPID f*ckFACE"

        Bandecdc said, "Whaou !! What a spew ! That was an easy call after all !!"

        *** SHOW DOWN ***

        B40JAMIN: shows :Th:4c (two pair, Fours and Deuces)

        Bandecdc: shows :Kc:Ks (a flush, King high)

        Bandecdc collected 1096 from pot

Bandecdc

Salut au CP et aux centaines de milliers - que dis-je, aux centaines de millions - de lecteurs qui me lisent chaque mois.

 

Aujourd'hui on fait un petit bilan comptable des 6 derniers mois de jeu et puisque mon dernier billet remonte à fin mars, on va donc parler des deux derniers mois en particulier.

Avril et Mai

 

Même si en réalité il n'y a pas grand chose à dire : j'ai joué une petite cinquantaine d'heure au cours des 60 derniers jours pour prendre 540€ rackback inclu, en majorité en sit-and-go HU puisque je reperd un peu en mtt, n'ayant fait aucune performance notoire. Je maintiens un gain horaire supérieur aux 10€ sur les deux derniers mois, ce qui me satisfait pleinement - étant actuellement stagiaire dans une tpe, ça représente plus que mon salaire.

Toutefois pour nuancer, j'ai sans doute run good puisque j'ai fais une majorité de jours gagnants et de belles séries de victoires consécutives sur les HU, ainsi qu'un nombre d'heure très faible. Rien de représentatif donc, si ce n'est que je clôture mon 28ème mois consécutif en positif, ça fait toujours plaisir.

Bilan Sit n go
?do=download

Comme on peut le voir, quand je parle de sit n go, je veux principalement parler des head's up, puisque ce format représente à peu près 95% des buy-in de ce tableau. Les trois quarts sont d'ailleurs du 10€ et du 20€, sur lesquels j'ai réussi à bien remonter après être passé à 58% d'itm sur les 10€ et 56% sur les 20€, je repasse respectivement au dessus des 60% et 56.8%. Le passage sur Winamax a aidé, bien que j'ai toujours une préférence pour le soft de PS, il faut reconnaitre que le ratio regs/fish est bien plus favorable sur le second site. D'autant que j'ai bien profité du cash-in upswing :ninja:

A noté que j'ai tenté quelques shoots sur les limites supérieures mais avec des résultats discutables et un niveau adverse clairement plus élevé, donc je vais pour l'instant me cantonner aux limites que je pense pouvoir dominer et moduler mon ABI au alentours de 13-14€ max.

Enfin la stat la plus importante est le ROI global qui se maintien à environ 9.5% après être passé de 13% à 6.5%. Je peux difficilement espérer maintenir plus à ce stade, car ça me permet déjà de profiter d'un profit moyen par game de 1.35€, ce qui est énorme. Au contraire, je pense que ce taux est en partie dû à une part de chance légèrement en ma faveur.

Bilan tournois
?do=download

Après une occasion ratée sur le Sunday Zoom à 50€ où je perd un pot à 2.5 fois l'average à 80 left (sur 4100) sur un 92/8 flop qui refuse de passer suivi dans la foulée dans 70/30 qui ne hold pas, mes rêves de perf à 5 chiffres s'envolent et je me contente des 300€ (net, puisque ticket payé en rakeback, c'est toujours mieux de se dire ça). Depuis plus grand chose, la tendance gagnante sur les satellites se confirme, à l'instar de la tendance catastrophique sur les 6-max rouges. Quant à l’hémorragie (-317€ !!! ) sur les rebuys, et bien je travaille dessus du mieux que j'y peux.

Bilan croisé

?do=download

 

?do=download

 

Alors pour ceux qui n'ont pas suivi depuis le début, le résultat qui saute aux yeux immédiatement est le 38€/heure. Essentiellement acquis grâce à deux performances à 4 chiffres ces derniers mois, ce hourly (tout comme le Return On Investment et l'Average Profit Per Game)n'a cessé de décroitre depuis janvier et c'est normal : je ne peux bien sûr pas maintenir un gain horaire si bon sur le long terme à mon niveau actuel.

Il devrait d'ailleurs encore baisser jusqu'à trouver un point d'équilibre compris entre 15 et 20€ dans les prochains mois, même si j'ai des projets ambitieux de le maintenir même au delà, soyons fous.

En tout cas, on passe la barre des 7k (et par la même occasion, des 11k lifetime, youhou), dont un peu moins de 385€ de rakeback, composé de fpp, de miles, de stellar, d'itm dans des freeroll vip et de cash bonus deposit. Notez que je bénéficie d'un taux de rackback d'environ 38%, ce qui est l'équivalent de celui d'un supernova. Les deux raisons sont que j'ai eu de la réussite lors de la conversion en T€ (sat 310fpp) et que j'ai profité pleinement des primes cash des deposit bonus des différentes séries sur PS et Winamax. Ainsi le rakeback représente aujourd'hui 5.8% de mes gains nets.

Enfin mon Average Buy-In est passé de 7€ à 12€ en 6 mois, preuve que je commence à avoir confiance en mon jeu (enfin ?) et à ma capacité de dégager du profit sur des middle buy-in. J'essaierais toutefois de ne pas trop m'enflammer et essayer de le maintenir dans ce voisinage au moins quelques mois encore, non sans tenter quelques shoots de temps à autre.

Le ROI global baisse lui aussi considérablement depuis janvier, mais c'est principalement due à l'augmentation de la part des buy-in engagés en sit-n-go, sur lesquels je peine à obtenir 10%.

L'un dans l'autre, je suis assez satisfait de mes résultats, il y a un an si j'avais vu la somme des buy-in engagés, j'aurais prédis être positif de 2000 ou 3000€ max.

Objectifs pour la suite
?do=download
 

Sur ce tableau on peut voir les objectifs dans les 6 prochains mois,dans 18 mois et dans 4 ans et demi. Il s'agit d'une simulation premier jet sur laquelle je me projette le temps que je passerai à jouer, et accessoirement des sous que je pourrais soutirer aux quelques joueurs moins bons que moi. Faire ce genre de projection n'a pas vraiment de sens au poker, quand bien même on parle d'un échantillon de 9245 games en 5 ans, mais c'est pour donner une idée du niveau auquel je pense pouvoir progresser d'ici là.

Il nous reste donc à faire encore 3000€ sur les 6 prochains mois, soit 500/mois. Pas si simple si je n'arrive pas à reclaquer une perf' à 4 chiffres d'ici là. On en reparlera fin novembre pour faire la comparaison entre les deux tableaux donc.

Pour juin mes objectifs sont les suivants :

Objectifs raisonnables :

[_] Au moins 25h de jeu.

[_] +300€

[_] Au moins 200 games, dont 80 mtt

Objectifs de travail :

[_] Au moins 15€/h

[_] +500€

[_] Au moins 3 perfs 100€+ en mtt

Objectifs de dépassement :

[_] Au moins 30€/h

[_] +1000€

[_] Au moins une perf à 500€+ en mtt

Mon prochain billet

J'écris actuellement un article sur les statistiques in-game les plus importantes à retenir (aussi bien post-flop que préflop) et je prépare quelques tableaux qui orneront les mises en situations et exemples de situations de tournoi principalement. J'espère le poster d'ici dix à quinze jours sur ce blog dans un premier temps, puis sur le forum. Voilà voilà, à dans deux semaines donc.

Bandecdc

Hello à tous !

Ayant à la fois peu de temps pour écrire ce billet et une flemme monstre, je m'apprête à rédiger sans doute l'un des articles le plus court de ce blog. Ne m'en voulez donc pas (trop), je vous promets que le prochain sera exhaustif et plein de vie, avec des résultats à 4 chiffres, du sang, des boobs et des licornes, ça va être trop epic.

Alors comme certain ont pu déjà le lire ici ou là, j'ai "perfé" dimanche dernier en finissant 3ème d'un eldorado (sur 1300qqch) dans lequel j'avais commencé le day-2 avec 107k. Je m'en veux d'ailleurs beaucoup car si j'ai été vraiment fier de mon jeu de 24 à 4 left, en créant un métagame de folie et en étant vraiment à l'aise contre tout le monde.

J'ai ensuite réalisé avec horreur qu'on ne pouvait pas deal à 3 left sur ce mtt et qu'on allait devoir jouer au flip les 150 buy-in qui séparaient le 3ème du premier. Je me suis alors mis à craquer complétement et à jouer à l'envers, si bien que les deux adversaires (objectivement un peu meilleurs que moi, et sans doute un peu mieux servis aussi) se sont mis à me détruire complétement.

Le temps que je comprenne ce qu'il m'arrive il ne me restait déjà plus que 3.5M sur mes 11M au début de la phase 3 left. J'ai l'occasion de doubler pour un pot à 2/3 de l'average avec :Tx :Tx vs :Ax:8x en BVB mais l'as à la turn me permet d'aller me coucher plus riche de 1317€, plus ce que j'avais déjà gagné au cours du reste de la soirée (ce fût une grosse session que j'avais plus ou moins terminée à +170 sans ce tournoi).

Cette perf a eu trois conséquences directes sur moi et mon jeu.

Tout d'abord j'ai pu passer la barre symbolique des 10k€ de gain lifetime (en 32 mois de jeux et environ 1100h de jeu,rakeback inclus et nette des frais annexes tels que les cours bestkickers, le trackers, sharkscope etc...). FYI, j'avais déjà plus ou moins en ligne de mire cette barre symbolique et avait conjecturé de la passer aux alentours de Juillet/Aout de cette année.

Seconde conséquence directe : j'ai l'impression de commencer plus ou moins à perdre la valeur de l'argent à force de jouer. m**de quoi ! Je viens de gagner quasi 1500 balles en une soirée, ça représente plus d'un mois de salaire de quand j'étais employé pendant l'été entre deux années d'études et ça m'a même pas fait une demi-molle (ptét un quart-de-molle mais je sais pas si ça se dit) simplement parce que il y a un mois j'ai fais le triple et que j'ai partiellement spew 1500 de plus que j'aurais potentiellement pu aller prendre quand même, bordel.

Quand on est étudiant sans revenus, jouer des sessions à "1.2-1.5 loyers" ou à "2-3 budget bouffe mensuel" et où on peut potentiellement faire aucun itm et aller se coucher bien frais, ça fait quand même pas trop de sens. Pas plus que d'arriver à maintenir un gain moyen de 50€/h pendant 3 mois+ d'ailleurs. Forcément, le retour de bâton de la variance - et il arrivera,le plus tard possible j'espère - va être d'une violence exotique.

Forcément la micro session qui a suivi a été un désastre psychologique incroyable. Une sorte de cumul d’excès de confiance ("ils sont tous nuls d't'façon"), de frustration de perdre des coups moches mais standards, et de spew à la Rambo, en à peine une heure j'avais claqué 5 tables et pour la première fois de ma vie j'en avais tellement marre j'ai quitté ma session alors qu'il me restait encore une table (!), ce qui d'un point de vue de la cEv est assez dégueu, vous en conviendrez.

Pour toute ces raisons, je suppose que le plus sage c'est de faire un break le temps de retrouver GRAVE l'envie de jouer. J'ai déjà payé deux fois mon voyage en Irlande et mon loyer jusqu'à la fin de l'année de toute façon, ça me permet de relativiser dira-t-on.

Disons donc qu'on se retrouve en avril pour les Winamax Séries, ça me parait être un compromis avec moi-même acceptable.

En attendant je vais me concentrer sur ma deuxième passion : les échecs, en préparant les deux prochains matchs en nationale III sur lesquels je jouerais au 3ème échiquier (la seule place que je puisse occuper puisque les deux têtes de l'équipe sont une catégorie au-dessus de moi et les 5 autres joueurs sont entre 1 et 3 catégories en-dessous de moi).

Je suis monté à 1924 Elo Fide au début du mois, ça correspond au niveau d'un joueur de compétition moyen. Niveau qui est à relativiser toutefois avec le fait que je sois probablement un peu sous-côté (en niveau effectif je "vaux" un peu plus de 2000) et du fait que cela n'est que ma quatrième année en club.

Bien que j'aurais les noirs sur les parties à venir,ce qui est un désavantage assez important en réalité, je compte bien les gagner les deux ou du moins tout faire pour.

Bref finalement j'ai pas mal écrit, beaucoup pour parler de moi - quel mégalo fais-je - mais bon c'est le principe d'un blog isn't it ?

Bandecdc

Hello à tous,

Le billet qui va suivre sera fera office de 1000ème post sur ce forum :) . Il va traiter de la création et l'optimisation d'un set de tournois lors d'une session mtt.

Évidemment la légitimité que je possède dans le domaine est très limitée, ce qui signifie qu'il faudra prendre avec des pincettes les éléments qui vont suivre. "For what it's worth", "as far as I'm concern", "my two cents", "in my opinion" sont autant d'expressions anglaises signifiant que j'engage avant tout mon avis et l'expérience que j'ai acquis au cours de mon apprentissage dans le jeu, avant bien sûr d'énoncer la moindre vérité absolue. Ça ne m'empêchera pas cependant de pointer quelques erreurs de conceptions sur certains points précis que j'ai pu lire ici ou là, parfois venant de la part de très forts joueurs.

Tout d'abord, demandons nous

  • Qu'est-ce qu'un set de tournois ?


    Il s'agit du programme des différents tournois que l'on s’apprête à jouer lors d'une session. Le concept du set de tournois sous-entends une régularité et une volonté de rejouer les mêmes games lors de la prochaine session et c'est ce pourquoi il est si l'important de l'optimiser au mieux. Le principe ne s'applique bien sûr pas pour les joueurs occasionnels qui ne jouent qu'un ou deux tournois à chaque fois qu'ils ouvrent un lobby. Cette transition nous amène d'ailleurs à l'interrogation suivante :
    • Pourquoi faut-il multitabler les mtts ?


      Comme chaque joueur de poker le sait, le tournoi multi-table se caractérise par un taux de joueurs payés (%itm) bien inférieur aux sit-n-go 1 table (10-18% contre 30-33%) et promet en contre-partie des gains théoriquement plus importants pour un niveau de compétence égal ou quasi. Le mtt se différencie du cash-game par la longueur des sessions (parfois plus de 10h) et parfois par l'impossibilité de terminer une session quand on en aurait envie. En effet, s'il nous reste une table à 3h du matin et qu'on bosse le lendemain, on se sent obligé de la terminer - d'autant que c'est souvent là que les gains les plus importants sont à portée.

      L'autre différence majeure est la variance inhérente à la répartition des prix, ce qui va répartir les gains de manière très disparate. Contrairement au cash-game, il est fréquent de ne rien gagner pendant une période très longue, simplement parce que l'on a pas eu de chance sur cette période. A contrario, on peut tout à fait gagner une très grosse somme sur une période très courte en gagnant un ou plusieurs tournois importants. Dans le jargon c'est ce qu'on appelle le "one-time".

      Toutes ces particularités font du mtt une discipline dont le calcul du gain horaire moyen (le hourly) ne devient cohérent qu'après un nombre (très) important de games et de sessions, d'où l'importance de jouer plusieurs tournois simultanément quand bien même on jouerait moins bien sur plusieurs tables qu'une seule.

      En effet, il est important de se tester et déterminer rapidement quel est le nombre de tables qui maximise son gain horaire compte tenu d'un edge supposé (edge sur un tournoi donné = ROI moyen généré par notre supériorité technique face à la moyenne des joueurs du tournoi) et de notre faculté à ne pas perdre trop de cet edge en jouant ce nombre de tables.

      Pour illustrer mon propos, disons simplement que jouer un tournoi à 10€ deepstack en me concentrant dessus et en réfléchissant copieusement à chaque spot, en prenant des notes etc. devrait me remporter 20€ en moyenne (soit un ROI de 100%). Tandis que 15 tournois à 10€ lancés simultanément ne me rapporteraient plus que 12€ (soit un ROI de 20%) chacun en moyenne. Après retrait des buy-in investis, on constate qu'une division du ROI par 5 et une multiplication des tables par 15 a multiplié mes gains par 3. Dans la pratique, ce raisonnement s'applique assez bien et se rapproche tout à fait de la réalité.

      Attention toutefois à ne pas appliquer à la lettre ces conseils et lancer aveuglement trop de tables pour pouvoir suivre l'action et accumuler trop d'erreurs et de time-out pour au final ne même plus être gagnant aux tables, le résultat en serait catastrophique. Personnellement, je sais que c'est une erreur qu'il m'arrive encore de faire et je me retrouve à devoir me mettre en mode robot et à ne plus du tout réfléchir à ce que je fais même si heureusement pour moi, peu de mes adversaires n'en tiennent réellement compte aux buy-in où je joue. /CSB

      D'un point de vue purement mathématique, la modélisation de l'utilité marginale d'un tournoi au sein d'un set peut se mesurer plus ou moins comme cela : Um (en €/h/tournoi) = Edge * Buy-in* (1-Z)*1/(D)
      Avec Um une mesure théorique de ce que rapporte chaque tournoi en euros par heure, l'edge qu'on mesure en ROI moyen estimé sur un tournoi donné,Z un agrégat de facteurs négatifs qui peuvent intervenir et faire diminuer l'edge comme la déconcentration, les missclics, les spots ratés, la déconnexion internet, la copine qui vient nous prendre la tête etc. Ces facteurs sont évidemment exponentiels par rapport à l'augmentation du nombre de tables. Enfin D la durée en heure du tournoi .

      Évidemment cette formule est inexploitable puisqu'il faut estimer à la louche tellement de choses que ce ne sera jamais fiable. Not to mention certains facteurs comme le ROI qui prennent plusieurs milliers de games pour être représentatifs à 1% près. Toutefois, elle permet de mettre en évidence des axes de réflexions sur les points à développer, notamment sur la question "à partir de combien de tables je pète un plomb, et jusqu'à combien de tables je peux jouer sans être dépassé ?" Et surtout "quel est le buy-in le plus haut que je suis vraiment capable de battre clairement sur le long terme et quel est-ce vraiment une bonne solution de jouer ce micro-buy-in que je domine très largement mais qui ne me rapporte pas grand chose au vue de mon ABI ?" (je développe ce point un peu plus bas)

      Il est important de noter que "lancer 15 tournois à 10€ simultanément" n'est pas aussi simple en réalité (du moins sur le .fr), dans la mesure où chaque tournoi est différent et surtout qu'ils ne se lancent pas à la même heure. Comment dans ces conditions s'organiser ?
      • Quid de l'organisation autour de ce set


        Avant toutes choses, il me parait judicieux de vous rediriger vers un article qui a été écrit
        il y a un peu moins de deux ans par le joueur pro Thibavol et qui traite de la préparation avant et pendant une session mtt :

        Je rajouterais deux choses à cela. Tout d'abord il me parait essentiel d'être très organisé au niveau de la tenue de ses comptes et parallèlement dans l'analyse des tournois que l'ont joue. Ceux qui lisent mon blog ont déjà vu tout les tableaux rébarbatifs que je m'inflige et qui pullulent dans mes comptes rendus de soirées. Évidemment si je considère toutes ces stats comme utiles, elles ne sont pas nécessaires pour être bien organisé. Savoir si l'on a gagné ou perdu de l'argent à la fin du mois ou de l'année est par contre indispensable, ne serait-ce que pour des considérations de remise en questions de son niveau et des tournois qu'on estime capable de battre assez largement.

        Sharkscope s'occupe de ça pour vous gratuitement, même s'il n'est pas absolument reliable , il donne une bonne idée de la progression de chacun au bout d'un certain chemin parcouru. Le tracker fait ça très bien aussi, il vous donnera les stats dont vous avez besoin.

        En ce qui concerne la question du multi-rooming, je préconise de faire la majorité de son volume sur une room et éventuellement rajouter quelques tournois importants d'une autre room sur un ou deux emplacements. Clairement Winamax et Pokerstars se valent sur ce point, après c'est une question de gout j'imagine.

        Enfin une session review des plus gros pots joués dans la soirée ne me semble également pas du temps perdu. Au contraire, cela vous permettra de déceler les leaks redondants qui vous coûtent cher. Pour cela j'utilise un logiciel gratuit et très pratique qui s'appelle popopop universal replayer.
        Enfin, avant de nous lancer sur le cœur du sujet qu'est la constitution du set en lui-même, rappelons quelques éléments du BRM
        • Comment optimiser son bankroll management ?


          Le bankroll management est une méthode qui détermine les buy-in auquel vous pouvez/devez jouer dans le but de maximiser le hourly en fonction de l'edge et du Risk Of Ruin (ROR).

          En clair, vous déterminez une somme d'argent que vous allouez uniquement au poker (la bankroll), la probabilité de vous broke que vous souhaitez vous donner (le ROR) et vous suivez un certain nombre de règles de gestions sur lesquels je ne vais pas m'étendre trop car ce n'est pas le cœur du sujet ici. A ma connaissance, il existe trois types de BRM
          1. Le budget : C'est le BRM de la majorité des joueurs (les joueurs perdants). On alloue une somme pour une période donnée (par exemple 100€ par mois) et on s'arrête de jouer si l'on a perdu cette somme durant cette période. Du coup le choix des tournois est libre et le ROR importe peu même si du coup il est proche de 100%, surtout si l'on est un joueur avec un ROI négatif.
          2. Le BRM du grinder : Il s'agit de la méthode la plus sérieuse, un joueur cash-in une seule fois et joue avec cet argent et seulement celui-ci. Le ROR dépends de la gestion choisie par le joueur qui doit éviter de jouer trop aggro (ROI diminué et ROR augmenté) ou trop nit (ROI augmenté et ROR faible mais coût d'opportunité lié à la baisse du Hourly). Cette méthode a cependant l’inconvénient d'obliger le joueur à laisser sur son compte une somme importante d'argent. On dit par exemple qu'un brm safe doit laisser entre 150 et 200 ABI (buy-in moyen), soit entre 1500€ et 2000€ pour un joueur dont l'ABI est de 10€.
          3. Le BRM optimisé : Ce n'en est pas un à proprement parler, l'idée est de jouer au plus haut ABI "clairement battu" dans le but de ne pas subir de coûts d'opportunités dus au temps nécessaire à monter au niveau de bankroll suffisant. Concrètement cette méthode demande de bien évaluer son niveau de jeu, de ne pas avoir de problème financier au cas où cash-in régulièrement est nécessaire et de bien tenir ses comptes pour savoir où l'on en est. C'est la méthode que j'utilise personnellement, je laisse de quoi jouer environ 2 sessions sur les sites (quelques centaines d'euros), je cashout quand ça se passe bien et cash-in quand ça se passe mal. Les avantages de cette méthode sont nombreux mais je retiens surtout la flexibilité.

          Bien, maintenant qu'on a trouvé le nombre de tables que l'on voulait, au buy-in optimal, le tout bien organisé, il est temps de monter son set.

          • Quels sont les tournois à choisir ?

          • Le nombre de joueurs à la table


            Selon le nombre de joueurs à la table d'un tournoi, le jeu sera différent et demandera plus ou moinsde concentration. D'un point de vue global, le full ring (9 ou 10 joueurs) demandera le moins d'attention vu que l'on joueras moins de mains (disons entre 10 et 30% selon les styles de jeu) et quand on rentrera dans un coup, ça sera avec une main forte et bien sélectionnée. Pour cela, les full ring se multitablent facilement car elles génèrent individuellement peu d'attention.

            Les tables short-handed (6 joueurs) demandent quant à elles beaucoup plus d'attention car les spots de bluffs sont plus fréquents, on joue plus post-flop et plus de mains de manière générale. Le bright side est que les erreurs des adversaires seront également plus nombreuses (que les vôtres notamment, sinon vous n'avez rien à faire dans ce tournoi) et on peut régulièrement monter des jetons plus facilement que sur du full ring.

            Les tables super-short-handed (4 joueurs) vont suivre le même principe que les 6-max mais de manière encore plus exacerbée, on va jouer une grosse partie de ses mains et du coup on va provoquer beaucoup d'erreurs adverses ce qui va exploser notre ROI moyen. Toutefois, il est particulièrement difficile de jouer la moitié de ses mains sur un tournoi tout en jouant une dizaine d'autres. C'est la raison pour laquelle quasiment aucun regs ne les jouent : la perte liée à la baisse de concentration que génère ce type de tournois est supérieur au gain en terme de ROI qu'aurait ce tournoi par rapport à un autre.

            Enfin les tournois Heads'up (2 joueurs) sont les moins adaptés à une session multitabling imo. Personnellement je n'ai jamais vraiment compris l'intérêt même de ce type de tables pour un joueur qui multitable déjà correctement. C'est vrai qu'ils sont fun, mais absolument pas aménagés au type de grind que je préconise. On a pas le temps de jouer 80% de ses mains, tenir compte du métagame, sharkscoper vilain, pour attendre une heure avant le prochain match et ce plusieurs fois dans la soirée, quand on a déjà dix tables d'ouvertes par exemple.

            • La durée des tournois

            La durée d'un tournoi dépend de la profondeur du tapis moyen et donc de la vitesse de montée des blindes. Suivant si cette profondeur est importante ou non, le ROI et le hourly sont affectés.

            Les deepstack par exemple (tournois dans lequel les blindes montent très lentement et où les tapis sont toujours profonds) sont ceux qui vont durer le plus longtemps. La conséquences, c'est que beaucoup plus de jeu post-flop va être possible, si l'on a bien choisi ses tournois on va pouvoir exploiter au maximum l'edge que l'on a en profitant au mieux des erreurs adversaires qui seront plus graves à la river qu'elles ne le sont au flop.

            En contrepartie, la longueur du tournoi va venir plomber le Hourly puisqu'il se calculera de la sorte : (ROI moyen (edge) * Buy-in)/nombre d'heures = gain moyen horaire. Autrement dit, si un tournoi dure 8h et rapporte le double du ROI d'un tournoi qui dure 3 fois moins longtemps, on perd de l'argent en moyenne par le biais du coût d’opportunité.

            A contrario, les tournois turbos, voire les Hyper-turbos, vont présenter moins d'occasions (encore que ça se discute) de profiter pleinement des erreurs adversaires et proposer un ROI bien inférieur, ce qui entrainera une variance accrue. Toutefois le fait qu'ils durent moins longtemps permettent de faire du volume tout en ayant un hourly acceptable, pour peu que l'on maitrise le format et que l'on soit solide psychologiquement.

            Un bon set de tournoi se compose de tournois ayant différentes cadences mais étant choisis pour une raison précise. Tout dépend aussi de votre style de jeu et de la durée durant laquelle vous voulez jouer. D'une manière générale, lancer les deepstack en début de session est les turbos en milieu/fin est souvent une solution évidente et cohérente.

            Comment comparer les structures

            Les plus perspicaces d'entre vous ont déjà remarqué que les "deepstacks" de Winamax n'en sont pas vraiment et qu'ils s'agit en réalité de structure standard/ascendant turbo. Comment en réalité se rendre compte de la validité d'une structure de blinde ?

            Il peut être intéressant de compter le nombre de blindes (ou le M) que le tapis de départ serait en mesure de former après différentes période de jeu. Par exemple, j'ai pour habitude vérifier après 60 minutes, 120 minutes et 300 minutes. Le nombre de jetons de départ n'a absolument aucune importance si l'on ne regarde pas les autres paramètres (blindes et durée des levels).

            Par exemple les 6-max club de PS commencent avec un starting de 5k contre 10k pour des regulars en rouge type big ten, Ils affichent pourtant 50bb au bout d'une heure, 12.5bb au bout de 2h et un peu moins d'1bb au bout de 5h.

            La structure des regulars (type big ten) sera fortement similaire puisque le starting fera 50bb au bout d'1h, 14bb au bout de 2h et seulement 0.5bb au bout de 5h.

            En comparaison, un deepstack (sur PS toujours) fera 83bb de ses 10k au bout d'une heure, 33bb au bout de 2h et 3.3bb au bout de 5h.

            A l'inverse si l'on regarde les deepstacks de Winamax qui affichent fièrement 20k au début, le starting vaut 40bb au bout d'une heure (sur le ring ici), 10bb au bout de 2h et 1/6bb au bout de 5h. Clairement on peut entendre par là qu'il s'agit d'un tournoi regular speed. Depuis Winamax a corrigé le tir en proposant des "super deepstack" nommés deep run et qui proposent des levels de 15 minutes.

            La seconde méthode consiste à analyser l'average stack aux différents moments importants du tournoi (médiane, bulle, demi-finale, bulle de TF, TF) et de les comparer entre eux. J'ai pris l'habitude de penser qu'un tournoi dans l'average était régulièrement au dessus de 20bb au moment des différentes bulles avait une structure correcte.

          [*]

          Les tournois rebuy/add-on

          J'ai entendu à peu près tout et n'importe quoi même de la part de joueurs très bons sur ces tournois. Pour cause, ce format "contre-intuitif" peut pousser à réfléchir à l'envers. Je m'explique : un tournoi rebuy vous permet de racheter une cave si vous vous faites destacker, et ce pendant une période variable selon les tournois. Cette règle modifie considérablement le comportement des joueurs en ce qui concerne leur façon de jouer les coups at risk. En d'autres termes, personne n'a peur de se faire éliminer puisqu'on peut recaver. Donc se faire décaver n'est absolument pas grave.

          Pourtant d'un point de vue technique, une recave signifie "j'accepte de m'inscrire à un tournoi en m'asseyant à la même table, au même siège, avec les mêmes joueurs, avec le même stack que quand je suis arrivé, mais en ne rejouant pas les early levels qui sont déjà passé. Autrement dit, recave (ou double recave) un tournoi revient à late reg un tournoi avec l'information de la composition de la table à l'avance.

          Par conséquent, la première remarque que l'on peut faire, c'est que nous avons la possibilité d'évaluer en temps réel la profitabilité de rester ou non dans le tournoi (en dehors de toute frustration émotionnelles bien sûr, la théorie, la pratique, toussa toussa) en fonction de l'avancement du tournoi et des joueurs à la table.

          Il m'arrivera donc régulièrement de décider de ne pas recaver et de partir du tournoi quand je me fais destacker si par exemple trois étrangers aggros sont à ma gauche et que nous sommes à 5min de la période de fin de rebuy si j'ai déjà beaucoup de tables, car j'estime que les 3 buy-in que je rajouterais (le double rebuy et l'add-on) ne généreraient pas suffisamment de gains pour compenser le rake, l'opposition dangereuse et la concentration supplémentaire et/ou la fatigue que me demanderait cette table en plus. En revanche, je peux rebuy quasiment indéfiniment si j'estime que les joueurs à ma table font tellement n'importe quoi que les buy-in que j'investis seront en moyenne très vite et très fortement rentabilisés.

          Par extension, on voit régulièrement des regs très assidus jouer les rebuy absolument n'importe comment sous le seul prétexte que "5€ ou 10€ ne représentent absolument rien par rapport à leur ABI".

          Si je prend l'exemple disons de Neuville25 sur PS qui open shove régulièrement 400 blindes :Kx:Qx en tout début de tournoi pour "monter un stack le plus gros possible d'ici la fin de la période de rebuy, peu importe s'il faut qu'il mette 20 buy-in en 1h30", il a peut-être des raisons externes tel que le TLB par exemple, mais c'est une aberration d'un point de vue mathématique, vu que même s'il monte disons à 200k, il devra de toute façon faire un top 0.5% ne serait-ce que pour even ce tournoi en particulier, ce qui est évidemment très ev-.

          Enfin en ce qui concerne l'add-on, je lis assez régulièrement "je prends toujours l'add-on, c'est obligatoire de prendre l'add-on". Encore, je ne suis absolument pas d'accord avec ce concept qui doit lui aussi être soumis à une étude au cas par cas, dépendante de l'equity$ par rapport à l'equity chips.

          D'une manière générale, l'add-on représente environ entre 10 et 25bb, souvent 15 ou 20 du niveau de blinde suivant. Ça représente beaucoup de jetons dans bien des cas, car cela fait très souvent gagner un ou plusieurs "blocs" dans son stack. L'ev de passer de 50 à 70bb par exemple justifie tout à fait de dépenser un buy-in supplémentaire, et encore plus quand on passe de 30 à 50bb.

          En revanche, au delà de 100-120bb, l'add-on commence à devenir marginalement intéressant et sera fonction de l'ABI. Par exemple, mettons que j'ai un ABI de 8€ et que je joue un 10+R, que je monte à 120k, que je suis chipleader de la table, que l'add-on fait 20k et que le prochain niveau de blinde est 500/1000. Passer de 120k à 140k me servira bien évidemment car je serais plus confortable avec un stack encore plus gros, mais l'utilité marginale des 10€ que je pourrais "économiser" sera probablement supérieure. Cela devient évident si au lieu de 120k, on finit la période à 200k par exemple.

          Bref pour résumer l'add-on doit être pris la majorité du temps, mais pas sans réfléchir aux différentes considérations de conversion argent/jetons/blocs gagnés. (C'est d'autant plus vrai que désormais rebuy et add-on sont raké une seconde fois sur les principaux sites, ce qui diminue d'autant plus leur rentabilité)

          [*]

          Les tournois Knockout

          Ces tournois dont le principe est de rajouter une partie du buy-in (le plus souvent 20%) sur la tête de chaque joueur modifie également le comportement des joueurs à la table, notamment en ce qui concerne les ranges de call/push préflop, et de l'utilité de monter un stack qui couvre la majorité des joueurs à la table.

          Ces tournois possèdent plus d'avantages que d’inconvénients et sont d'une manière générale très profitables. Leur principal problème c'est que sur ces tournois en particulier, la late reg coûte beaucoup plus cher car on perd de la "bounty equity" en s'enregistrant en retard. De plus on arrive avec le starting et on a beaucoup moins de chance de couvrir les joueurs de la table, ce qui revient plus ou moins à renoncer à une partie non négligeable du prize pool.

          En contrepartie, les erreurs que feront les joueurs récréatifs (call trop light pour ne citer que celle-ci) permettrons un gain d'ev important. Enfin et c'est un peu plus marginal mais lors d'un tournoi KO, les joueurs s'éliminent plus vite que dans un tournoi standard, ce qui permet d'avoir un average stack supérieur (donc jouer plus deep) avec une structure standard, ce qui change rien au Hourly.

          Dans le cas d'un Superknockout, le bounty vaudra environ 45% du buy-in. Tout les aspects du knockout classique sont donc démultipliés, à tel point que la late reg en devient ev- même avec un edge important, et que monter un stack pour pouvoir couvrir le maximum de joueurs à la table prend beaucoup d'importance. Ces tournois sont donc très intéressants face à un field faible donc, mais ils devront recevoir une attention particulière de l'early game jusqu'à la fin.

          [*]

          Les tournois Satellites

          Un satellite est au poker un tournoi qui permet de se qualifier à un autre tournoi plus cher. Leur nature particulière a fait couler beaucoup d'encre en ce qui concerne leur rentabilité sur le long terme et l'utilité de les rajouter dans un set. Je vais tenter de donner mon avis à ce sujet vu qu'ils représentent à eux seuls 12% de mes buy-ins totaux.

          Tout d'abord la principale question à se poser sur un tournoi satellite est : quel est son degré de liquidité ? En plus clair, que va-t-on pouvoir faire avec le ticket gagné ? Sur la plupart des sites, on gagne un ticket qui nous permet de rejouer un autre tournoi plus cher et seulement ça. Le ticket est donc peu "liquide" dans la mesure où l'on ne peux pas prendre l'équivalent en € et qu'on est forcé de jouer le tournoi pour lequel on vient de se qualifier. Fair enough, mais qu'en est-il de la rentabilité de ce dit tournoi ?

          Certains regs arguent qu'on ne devrait donc jouer que les satellites qui a) mènent à des tournois pour lequel nous avons à la fois la bankroll et le niveau nécessaire pour générer un profit moyen et b) qui gèrent un gain horaire suffisant pour être placé à un endroit/moment où peut-être un autre tournoi autait pu être placé.

          Je suis plutôt d'accord avec ça, et je vais l'illustrer avec un exemple. Mettons que je cherche à me qualifier à un tournoi à 200€ pour lequel je n'ai ni la bankroll ni le niveau pour le jouer. Je m'y qualifie via un tournoi satellites à 20€ puis lors de ce tournoi, je me rends compte que tout les joueurs sont meilleurs que moi et que je vais devoir toucher plus de jeu qu'eux pour aller loin. J'estime mon ROI sur ce tournoi à -5% (pour l'exemple, ça serait encore moins dans mon cas XD), ce qui signifierait que chaque fois que je joue ce tournoi, je gagne en moyenne 190€ (sur les 200€ de buy-in). Tout va bien puisque je me suis qualifié pour seulement 20€, non ?

          Oui seulement on ne se qualifiera pas à chaque fois, c'est mathématiquement impossible puisque cela voudrait dire qu'on a un ROI de 1000% sur le sat à 20€. Or s'il on décide d'intégrer ce sat dans notre set régulier, on devra dégager un ticket suffisamment souvent pour a) compenser le rake (à vue de nez un ticket tout les 11 buy-in au lieu de 10), b) compenser le fait que sur le tournoi cible les joueurs seront un peu plus fort, donc qu'on perdra de l'argent en moyenne sur ce tournoi, c) justifier la place sur l'écran et la concentration que ce sat occupe durant toute la période où il se jouera et enfin d) compenser le gain potentiel qu'on ne fait pas en plaçant un éventuel autre tournoi à la place. Sans avoir à faire les maths, on devine qu'il sera très dur de rendre rentable ce tournoi au sein du set.

          Les choses changent radicalement quand la liquidité augmente en revanche, comme c'est le cas pour PS sur lequel les tickets de sats empochés avant le début du tournoi cible peuvent être échangés contre des T€, qui eux même peuvent servir à reg n'importe quel autre buy-in. On a donc plus besoin d'être ev+ sur des tournois à haut buy-in pour lequel on se serait qualifié et on peut réinvestir l'argent sur des tournois que l'on sait pouvoir maitriser. Cette considération est assez radicale quant à la rentabilité de ces tournois.

          De plus, l'attention requise pour les mener à bien est relativement faible au début et en milieu de partie. Il faudra être attentif aux différents stacks du tournois et aux décisions ICM au moment de la bulle, ce qui implique de beaucoup regarder le lobby à ce moment là. D'ailleurs beaucoup de joueurs font des erreurs mathématiques assez graves au moment de la bulle d'un sat, même de bons regs parfois. Cela vient de l'approche contre-intuitive de la sur-protection du stack qui découle de la logique selon laquelle tout les prix ont la même valeur. Pour beaucoup de joueurs, passer une paire d'as préflop avec 5 blindes relève de la folie pure.

          Enfin, leur durée très courte (2h30 au plus long à l’exception des deepsats), leur ROI potentiel tout à fait honnête et la variance limité qu'ils génèrent en font des tournois à mon avis très profitable pour peu que leur liquidité permettent un échange en T€.

          Notez que le même raisonnement s'applique pour les tournois "quitte ou triple" que propose Winamax, mais que je ne les ai jamais testés, alors je ne me m’étendrais pas dessus.

          [*]

          Les Majors et l'utilité des back-ups

          Je pense qu'il est important pour un grindeur de ne pas jouer que les gros majors et les regulars en rouge (sur PS) ou en jaune (sur Winamax) avec une grosse garantie. Certes, il est évident que plus le tournoi est long, plus le ROI moyen théorique augmente en raison de l'accumulation des erreurs adverses qui nous permettent de monter des jetons plus souvent qu'eux.

          Toutefois, l'ajout de tournois back-up (en français les "renforts") ponctuelle permet de lisser la variance en permettant de maintenir un nombre de table ev+ constant. C'est d'autant plus vrai que ces tournois sont un peu mis de cotés par les meilleurs regs (ceux qui jouent les tournois les plus chers), ce qui permet de les rendre plus profitable.

[*]Les tournois standards. Ils n'ont rien de particulier, ils garantissent 1000 ou 1500€, ils ont une structure standard et peuvent être rajoutés même en late reg si une place se libère sur l'écran.

[*]Les tournois cappés à 90 joueurs. Ils n'existent que sur PS, à 3€, 5€ et 10€, sont d'ailleurs rarement plein et payent 10% des joueurs. Ils ont l'avantage d'être boudé par pratiquement tout les regs, ce qui les rends très simple et je les trouve parfait pour être calés dans un coin de l'écran en le jouant comme un sng mtt.

[*]Les tournois Timed. Des tournois qui se ferment au bout d'une durée fixée et distribuent le prize pool au prorata des jetons. Une idée a priori absurde, c'est une sorte de cash game avec des blindes qui augmentent en fait. Pourtant je les trouve très adaptés à une session de multitabling : niveau très faible et la table se ferme au bout d'une heure avec crédit immédiat de sa part du prize pool. Aucun reg ne les jouent mais je me demande bien pourquoi, même si je manque de recul et ne les ai pas testé suffisamment pour me rendre compte de leur profitabilité. Je me réserve le droit de modifier cet article quand j'aurais un sample suffisant sur ces games.

[*]Les SNGs multi-tables. Un peu le même principe que les mtt cap : un petit profit régulier pour maintenir un nombre de tables constant sans perdre beaucoup en concentration à part un peu à la bulle et pendant le HU, ce qui sera compensé par un niveau relativement faible par rapport aux mtt regular à buy-in équivalent. Là encore j'écrirais bien davantage à leur sujet mais je manque de recul pour avoir de la légitimité pour l'instant. Disons que je ne fais que donner des idées.

Cliffnote

-Jouez beaucoup de tables pour faire du volume, mais pas trop pour ne pas perdre le fil ni manquer trop de spot.

-La clé c'est le Hourly, le ROI est une façon d'obtenir un bon Hourly mais ce n'est pas le seul facteur.

-Organisez vous sur un, voire deux sites et ne vous dispersez pas sur 5 ou 6, ça deviendrait vite ingérable.

-Attention à ne pas rebuy "pour rebuy", attention à ne pas add-on "pour add-on".

-Les satellites sont intéressants si on peut échanger le ticket contre de l'argent. Sinon cela requiert que vous soyez en mesure de jouer le tournoi sans perdre d'argent sur le long terme.

-Ne négligez pas les tournois qui ne promettent pas une somme faramineuse, s'ils sont faciles, s'ils sont courts et s'ils ne demandent pas de trop se concentrer, ils sont jouables.

-Appliquez tout les conseils de l'article de Thibavol.

Voilà, j'ai à peu près tout dis je crois.

Bandecdc

"Dr Bandecdc, now might be a really good time for you to get lucky

-That's my secret captain, I'm always lucky."

Comme le veut la tradition, j'écris mon billet-bilan au lendemain de la plus grosse session du mois, un lundi après-midi donc. Au poker, on a tendance à dire "pas de nouvelles, mauvaises nouvelles" et c'est vrai que moi-même j'ai plus de mal à trouver des idées originales pour construire un billet qui dépasse un tant soit peu le cadre de l'ennuyeux bilan financier avec des chiffres et des tableaux partout bla bla bla.

Ceci dit je vais faire une exception pour cette fois, même si j'aurais effectivement pu chiader un peu plus ce 50ème billet (et oui déjà). La raison est que lors de ma session d'hier soir, que j'ai commencé dés 13h (parce que quand même le big 3 je pouvais pas louper ça :P ), j'ai tourné une vidéo qui dure quasiment l'intégralité du temps de jeu jusqu'à la fin à minuit passé.

Je me suis d'ailleurs rendu compte à quel point une session live de multitabling massif pouvait être difficile, on explique même brièvement un process en bas à gauche et on ne remarque pas qu'on-time out en haut à droite, on clic sur i'm back et pendant ce temps là on missclic fold KK en bas à droite. Du coup on ne remarque pas que la big blinde n'avait que 8bb et qu'on est commit à payer son stack après une tentative de steal moisie en haut à gauche. Bref, à partir du moment où j'ai dépassé les 13-14 tables, j'ai fermé le logiciel de capture car ça allait trop vite pour faire les deux. A contrario, je manquais complétement d'imagination pour combler les vides quand on avait entre 2 et 6 tables car je trouvais qu'il ne s'y passait rien du tout.

J'ai donc fais plus d'erreurs que je n'en fais en réalité quand je joue sans, mais j'ai aussi l'impression de m'y être plus appliqué, et peut-être que ça compense, je ne sais pas.

Pour ceux que cela intéresse, j'ai posté sur pokerreplay la première partie ici :

http://www.pokerreplay.com/video/AmUQiW

Les prochaines suivront sous peu si cela intéresse du monde. Il y a un certain nombre de coups où je ne me corrige pas a posteriori, ou sur lesquels je ne suis pas sûr de mon process, avec lesquels je discuterais volontiers. Certains remarquerons peut-être également que mes mécanismes d'exploitations des erreurs des récréatifs sont différents de la méthode communément acceptée, notamment en ce qui concerne les sizing des value bets. Un peu comme si les réflexes de HUsng me faisaient me sentir misérable quand je rate un value bet avec 2und pair no kicker.

Sinon et bien en ce qui concerne le bilan chiffré : nous somme le 18 février et à l'heure actuelle j'ai amassé 150€ (acquis dans la douleur) au cours du mois pour un peu plus de 20h de jeu. Un total de +246€ depuis la publication du dernier billet le 21 janvier (pour un temps total de 31h de jeu réparties en 3 sessions mtt et 9 sessions sng).

Pas de perf notables en mtt, si ce n'est que je gagne une deuxième fois le 5€ Ko short-handed de 22h15 pour environ 230€ (après deal en HU où j'avais un gros tiers des jetons) et une 4ème place d'un 10€ deepstack de 16h hier soir où je prend 145€. Le reste des postes semble confirmer la tendance qui s'était dessinée jusqu'alors avec :

  • Grosses pertes sur les rebuy où je ne parviens à faire que de petits min-cash qui la plupart du temps remboursent à peine le buy-in.
  • -100% De roi sur les 6-max club, 0 itm sur 14, -111€ net. Outch.
  • Le passage en négatif des tournois sur Winamax (23 games) et des turbos (18 games) mais rien de bien inquiétant pour le moment.
  • Je revois à la baisse mes objectifs sur les sit and go 27 joueurs KO (25 games pour +13€)qui ont vu leur rentabilité se réduire comme peau de chagrin.
  • Les tournois d'appuis ("back ups") sont étonnamment ceux avec lesquels je fais le meilleur score (en omettant la perf sur le triomphe bien sûr). J'ai 34% d'itm dessus sur un sample de 50 games.
  • Run like jesus sur les satellites, puisqu'ils affichent un ROI de +100% sur un sample de 53 games.
  • Augmentation de l'average buy-in de +7% (de 6.86€ à 7.35€)

En ce qui concerne les SNG

Je prend +164€ en moins d'une centaine de games, ce qui me permet de passer d'un ROI de 10.76% à 13.88%. Il ne me reste plus qu'un seul poste en négatif et ce sont les sng 5€ SH. Je suis du genre à les grind juste pour avoir un tableau propre et sans trous XD.

Ma limite de confort est le sng HU 10€ sur lequel je fais quasiment 60% de mon volume sng. J'ai d'ailleurs réussi à maintenir un %itm à 60% au cours des 200-ish dernières games. J'aimerais beaucoup m'y maintenir, surtout si je peux m'installer sur les 20€ par la suite, mais je doute d'en avoir le niveau pour le moment.

D'un point de vue global, pas vraiment grand chose à dire si ce n'est que mes stats vont s'équilibrer sur le long terme sur des indices plus "normaux" pour mon niveau, et pas bien sûr 50€ par heure ou 100% de ROI overall (sinon ça serait sans doute mon boulot j'imagine). Disons qu'en gros sans les 4 patates prises le mois dernier, je tournerais environ autour des 7.5-8€/h

Voilà pour le tout, prochain billet la veille des scoop !

Btw : c'est moche comme ça, comment on affiche les images directement comme avant ?

Bandecdc

blogentry-38451-0-46247900-1358777892_th

“I’ve never been so sure of anything in my life. I am going to win this lottery.” – Homer Simpson Moi

“Homer, the odds are three-hundred-and-eighty million to one.” – Marge Simpson Ma mère

“Correction, three-hundred-and-eighty million to fifty!” – Homer Simpson Moi

Tel était mon état d'esprit lorsque, en week-end chez mes parents, je préparais ma traditionnelle session du dimanche. A la base, deux potes grindeurs de Besançon (palmtree25 et yekoms25) devaient me rejoindre pour jouer aux cartes et accessoirement swap 10% des gains éventuels de la soirée.

Finalement ça ne s'est pas fait et je mets donc en place mon traditionnel registration planning pour jouer en solo (spoiler alert : ah ah ah, vous êtes pas dég maintenant de pas avoir swap ??).

blogentry-38451-0-54575900-1358778230_th

Et comme d'habitude je ne me tiens pas à ce programme, je décide de commencer plus tôt (dés 14h) et ne pas lancer les tournois les plus tardifs en contre-partie. Je lance donc tout ce qui a un peu de gueule depuis 13h30 (en late reg) entre 2 et 10€ en ouvrant même le soft de Winamax en plus de celui de PS.

La session débute plutôt mal, je prend quelques coups durs. Puis la roue tourne lorsque lors d'un coup je décide de float ip avec nut gutshot et backdoor flush draw, puis une deuxième fois avec le flushdraw. Je hit un de mes 12 outs river quand vilain décide d'overbet shove. Je snap et il me montre top pair mal kickée. C'est jouissif. Mais ça l'est encore plus quand j'ai réalisé dans le chat qu'il s'agissait d'un raté finit qui s'est mis à m'insulter dans le chat après coup.

blogentry-38451-0-12556200-1358778671_th

Très content d'être un "bolossssssss" j'en recracherais une grande partie de toute façon avec AQs vs 86s sur A66x6 10 minutes plus tard face à l'autre vilain - tout aussi mauvais - qui me trashtalkait pour plus ou moins les mêmes raisons. Soit disant que c'est un obvious fold vu que "quoi d'autre je pourrais relancer à la river ??? LOL". Allons bon.

En revanche,je fais une razzia sur mon set de satellites : le triomphe pour 5€, le big 20 pour 4€, deux qualifications pour le main event des Micros-Series pour 6€ et 50T€ pour m'être qualifié pour un Warm Up qui est un tournoi trop dur et trop cher pour moi de toute façon.

Je reprends aussi un peu en sit'n'go MTT, où j'ai intégré quelques buy-in à 3€/45J, en plus des 6/12 € 27J KO, qui ne demandent pas une grande attention et permettent de maintenir un volume constant. Je finis deuxième de l'un deux après avoir perdu 88 < A6 pour 95% des jetons lors du HU.

Me voilà donc avec environ une douzaine de tables, dont le triomphe que je joue pour la troisième fois et que je mets en main table (en haut à gauche de l'écran avec aucune autre tables superposées) pour bien le focus.

En fait ce tournoi a vraiment une structure fantastique, c'est dommage qu'il soit aussi "dur" à jouer, moi qui n'ai pas l'habitude de jouer des tables "reggish" et qui préfère la lourdeur d'un fish qui chatte sa ventrale à celle d'un scandinave qui nous relance toutes les deux mains. Bref, j'arrive toutefois à trouver de quoi monter du stack de la part des rares débutants qui s'obstinent à essayer de me bluffer où à croire que je bluff quand je joue à peine 15% de mes mains.

Bien leur a pris, je les en remercie, d'autant que très peu d'entre eux ne m'ont chatté. Quitte à faire un tournoi où personne n'a de chance contre moi, autant que ce soit celui qui vaut 4 buy-in moyens.

A 21h, j'ai déjà presque breakeven ma session et il me reste encore une dizaine de tables, je suis très confiant pour la suite, malgré le fait que je joue déjà depuis 7h non stop. L'ITM du triomphe représente presque 8 buy-in (60€) d'un coup pour moi et me permet quasiment de passer positif à lui seul. Ce qui ne m'empêche pas de jouer sans pression de l'argent du mieux que je peux et de ne pas me laisser faire. Je passe alors un des nombreux coups décisifs du tournoi : KK > JJ pour un pot de 175k (35 blindes), puis après avoir reperdu un peu, JKo > TT pour un pot de 235k (je push 14bb en bataille de blindes).

Je pousse un gros "YESS !" à la river (je n'avais plus que 4 outs sur 46) en levant les bras devant ma mère et mon frère. Ce dernier me demande alors naïvement "tu gagnes ?"

-Ouais j'ai gagné un coup important là !

-T'as gagné combien ?

-Ah bah je sais pas encore, c'est des jetons, qui vont me servir à aller loin j'espère. On verra à la fin de la soirée.

-Ok alors. Oublie pas qu'en 2008 j'ai gagné un pari qui me donnait droit à 1% de tes gains au poker"

Shit j'avais oublié ce pari pourri. Petit con.

Bref, si je me fais détruire à peu près partout ailleurs (sauf sur le daily knockout où j'arrive dans les prix après avoir bust 6 joueurs), le retour de variance se fait sur ce tournoi où je passe un grand nombre de coups importants. L'un des rares fishs encore présent me fait une livraison en prenant une ligne incompréhensible post-flop et tout spew après avoir limp/call 44 quand j'ai AT sur T56. So much for the glory of Rome.

Arrivé à 36 left, il est minuit passé et je joue depuis 10h, mais je suis assuré de faire une session positive à 3 chiffres, j'ai bust de partout et je me concentre sur la dernière table restante. Profil des joueurs, prise de notes, réflexion sur les coups...

Non je déconne, tout ça c'est de la branlette ! J'ai monté du stack principalement parce qu'un mec a complétement craqué et a raise/call mon resteal 17bb avec :Js:2s quand j'ai 66 (pour 90% de son stack à lui), qu'un autre a open shove 23bb avec :Ac:Qc quand j'avais les :Ax :Ax en bb et qu'un autre a décidé de cold-4bet light :4x :4x quand j'avais 3bet :Kx :Kx (lol@étrangers).

Je dis pas que je suis pas plus ou moins fier de mon jeu, même s'il était à la limite du nit car dans l'ensemble j'ai été très tight. J'ai tenté quand même une petite de dose de moves un peu marginaux avec des steal-merguez, des hero call, des 4bet light et un superbe flat préflop/float flop/barrel bluff turn/barrel bluff river (qui passe OMGGGGG fiouuuuu). Tout ça c'est passé comme dans un rêve pour résumer.

Un coup en particulier m'a vraiment lancé dans le tournoi, c'est quand je trouve :Jx :Jx à 18 left en late et qu'un joueur LAG très aggro (35/35/19) minraise en early. J'ai 42bb au début du coup et je décide de go broke vu que je me dis "Si je 3bet, il va 4bet des tonnes, et je vais devoir jouer mon stack pour value, il faut que prenne mes couilles à deux mains et que je me lance". Il fait 80 sur 20/40, je fais 196, il fait 438 et je réponds par un insta 1700 et tapis. Il tank et fold.

Grosses gouttes de sueurs sur mon front, le voir se réveiller avec AA m'aurait pas plus. D'ailleurs je suis pas certain de la validité de ma ligne, mais je pouvais pas décemment flat vu sa range d'ouverture en ep et sa range de 4bet light for fun.

Mais in fine pour être tout à fait honnète, la plupart des joueurs que j'ai rencontré à partir de la demi-finale était bien supérieurs à moi en terme de niveau de jeu. D'ailleurs la TF a été très dure, je me suis fais tout petit puisque je suis arrivé 4ème/9 et que les trois derniers avaient un tiers/40% de mon tapis.

Le premier a mis du temps à sortir, puis tout est allé très vite. Un joueur que je n'ai pas vu faire d'erreur se retrouve en bvb contre moi et shove ses 13bb. Je trouve :Ac:Jh et j'appuis sur le bouton call si vite que ma souris m'en veux encore. Bonne décision, puisqu'il a :9h:2c pour un push un poil spewy à mon avis. Il devait vraiment me voir comme un bon gros nit scared money.

J'aurais call 44+ A7+ KQs pour info je pense, soit un timide 15%. C'est peut-être un peu tight effectivement, mais c'était la moitié de mon stack en tf d'un gros tournoi, pas facile de faire plus.

Bref, le 5ème va resteal 17bb KTo,tomber sur AQ et nous nous retrouvons à 4 après son bust. Nous envisageons un deal, j'en profite pour placer un dernier 3bet histoire de finir à 43bb. Les trois autres sont bien mieux lotis, ils en ont 66, 83 et 126. Aucun d'entre eux n'est moins bon que moi, ça va être un deal très difficile.

J'ai toutefois remarqué que le 2ème et 3ème stack sont un peu scared money (le 2ème pour avoir demandé à deal en tout début de tf et le 3ème pour avoir joué une premium de manière un peu timide contre moi) mais le chipleader, qui est sans doute le meilleur joueur de la table, semble déterminé à vouloir prendre le plus possible.

Mon premier réflexe est d'engager la discussion par "ICM ou on joue, je prend rien d'autre". Bien évidemment j'aimerais vraiment en finir maintenant vu l'opposition et mon petit stack, mais je sais très bien que l'ICM me favorisera bien plus que le chipchop car j'ai le plus petit stack. Si aucun des trois ne connait la différence entre les deux types de deal, ça peut passer.

Ca marche d'ailleurs très bien pour le 2ème et 3ème stack qui sont tout de suite d'accord. Puis le chipleader sort "Attendez attendez, on va d'abord voir le chipchop avant de voir l'icm". Zut. Il a la position sur moi et je n'ai aucune envie de retourner jouer, je décide donc de changer de stratégie et de réclamer un compromis me concernant.

L'icm me propose 4160€ et le chopchop 3970€ (enfin un truc comme ça). Pas une si grosse différence en fait, mais il n'y a pas de petits profits. Je part donc pour demander 4080 en mode "lol j'ai pas peur, gamble, je vais je vais tous vous chatter de toute façon".

blogentry-38451-0-56729100-1358783066_th

Au final j'obtient 4064, soit ma plus grosse performance à ce jour. Si j'avais vraiment voulu chipotter, j'ai demandé 40 chacun pour faire 4094, mais bon, assurer 90 de plus me suffisait. Il restait 500 à la gagne, mais je n'ai pas réussi à remonter pour aller les chercher et tombe 3ème sur un coup que je pense standard.

Evidemment cette perf à 500 buy-in à complétement déréglé mes stats, moi qui m'était fait chi** à faire des beaux tableaux tout propres et tout.

blogentry-38451-0-52412400-1358783863_th

Bon et bien évidemment maintenant j'ai un roi de sick shark avec mes 325% ! MWHAHAHA ! Ca change rien au fait que j'ai toujours un zéro pointé sur les tournois en 6-max et que je perd toujours des tonnes sur les rebuy, qui pour une raison inconnue refusent de fructifier. Je passe cependant les turbos en positifs, les sats passent de marginalement rentables à très très rentables, et Winamax passe marginalement dans le rouge. A terme bien sûr, j'attend de moi d'être capable de passer toutes ces cases d'un vert foncé comme on les aime.

blogentry-38451-0-05814900-1358784062_th

Coté SNGs, pas trop de changement. Je maintiens un bon 10% de ROI pour le moment, ce qui me permet par la même occasion de passer le cap symbolique du "1 euro par game jouée".

blogentry-38451-0-08961300-1358784193_th

Concernant la vision d'ensemble, comme souvent elle n'a pas vraiment de sens le lendemain d'une perf et bien évidemment je ne suis bien sûr pas capable de maintenir ce joli hourly de 72€/h. Ni ce ROI de 141% d'ailleurs. Mais ça fait classe quand même, alors je le mets.

blogentry-38451-0-35251600-1358858367_th

Encore plus drôle est l'évolution entre le moment où j'ai commencé à faire mes comptes de cette manière il y a un peu moins de deux mois, le quasi-breakeven durant toute la période et la perf d'hier qui multiplie tout par dix ou vingt. Mais ça fait classe quand même, alors je le mets.

Et bien voilà, je vous ai tout dis je crois. Ah oui ? Qu'est-ce que je vais faire de cette argent ? Et bien c'est très simple : ma première pensée a été "cool, 6 mois de loyer et mes vacances en Irlande". Dsl pour ceux donc qui s'attendait à ce que je vienne faire fructifier mon pactole en 1/2, c'est que vous me connaissez mal ^^.

En ce qui concerne les tournois que je vais jouer : je répondrais bien les mêmes tant que je n'ai pas le niveau, mais c'est vrai que je me vois bien augmenter un poil mon ABI quand même et pour tout dire le 3€ KO de 18h15 sans garantie ne me fais plus bander autant que ça maintenant...

Bandecdc

Javais déjà prévu de jouer ce dimanche soir, au vue de la clôture des Winamax Series et de l'ouverture des Micro Series,je ne pouvais pas manquer ça. C'est mon superbowl à moi, mes jeux du cirque, mes hunger games.

Arthur, un membre du forum (Pad) d'un très bon niveau m'a proposé de le rejoindre chez une connaissance de son club de poker dijonnais pour une session mtt. J'accepte volontiers et propose qu'on commence à 18h au lieu de 20 pour ne pas avoir à late reg certains beaux tournois.

Après avoir trouvé un grossiste ouvert le dimanche est troqué un bras pour un pack de bière, nous nous y rendons donc à l'heure prévu. Arthur est un très bon reg de 0.25/0.50 sur Winamax, mais ce soir il fera du mtt m'a-t-il dit : il s'est qualifié pour le day 2 re-entry d'un WS et a ship un ticket pour le Main event à 150€ ainsi que son freeroll de fidélité sur Winamax. Il ajoute qu'il vient avec son laptop 11.6'' de cours et qu'il aura du mal à multitabler plus de 4 tables.

Quant à la personne que nous retrouvons, il s'agit selon Arthur d'un "joueur qui a de bonnes bases mais pas aussi bonnes que les tiennes", je suis flatté. Il s'appelle Kevin et malgré son prénom c'est un mec super cool. Il a prévu de reg 7-8 mtt entre 5 et 20€.

Pour ma part, j'avais à la base prévu un programme démentiel (pour moi en tout cas) en poussant au maximum ma capacité à multi-tabler.

blogentry-38451-0-86177600-1358162233_th

A cela quoi on rajoutait évidemment le 20€ 6-max des WS, le Sunday Surprise et un autre mtt 10€ "deep run", plus éventuellement quelques back up si je venais à buster trop vite pour Winamax.

Au final, j'ai allégé un petit peu ce programme en ne registrant "que" 24 mtt dans la soirée.

La soirée commence relativement mal, je bust de trois petits trucs en perdant deux flips et un 70/30. Pas grave j'en ai plein d'autres. En revanche j'ai pris plusieurs vilains coups sur le WS 6max : je perd TT vs AK vs un short pour 1/3 de mon stack, un autre tiers avec top set vs vilain qui n'avait qu'une paire au flop mais fait quinte backdoor. Au final je busterais assez vite avec 23bb et QQ, j'arrive à me retrouver en 4way en faisant 2.5bb préflop (?), cbet pour 50% de mon stack sur J83 et push les 3k restant sur la turn 7. Vilain retourne 77, fml.

Je fais ensuite une énorme erreur contre un huge fish sur le Classico sur la main suivante qui est assez sick :

PokerStars Hand #92290760709: Tournament #2013111101, €9+€1 EUR Hold'em No Limit - Level V (60/120) - 2013/01/13 19:18:48 CET [2013/01/13 13:18:48 ET]

Table '2013111101 357' 9-max Seat #3 is the button

Seat 1: guiguettte38 (17170 in chips)

Seat 2: ClemichTouch (26799 in chips)

Seat 3: lartist51 (18215 in chips)

Seat 4: gloriden (12796 in chips)

Seat 5: MYB1GGUNS (19080 in chips)

Seat 6: luttor24 (20713 in chips)

Seat 7: Zaherio19 (7763 in chips)

Seat 8: Bandecdc (16976 in chips)

Seat 9: lafeuille42 (14677 in chips)

guiguettte38: posts the ante 15

ClemichTouch: posts the ante 15

lartist51: posts the ante 15

gloriden: posts the ante 15

MYB1GGUNS: posts the ante 15

luttor24: posts the ante 15

Zaherio19: posts the ante 15

Bandecdc: posts the ante 15

lafeuille42: posts the ante 15

gloriden: posts small blind 60

MYB1GGUNS: posts big blind 120

*** HOLE CARDS ***

Dealt to Bandecdc :Ad:As

luttor24: calls 120

Zaherio19: folds

Bandecdc: raises 380 to 500

lafeuille42: calls 500

guiguettte38: folds

ClemichTouch: folds

lartist51: folds

gloriden: folds

MYB1GGUNS: calls 380

luttor24: calls 380

*** FLOP *** :3h:2c:8h

MYB1GGUNS: checks

luttor24: checks

Bandecdc: bets 1500

lafeuille42: folds

MYB1GGUNS: raises 2100 to 3600

luttor24: folds

Bandecdc: calls 2100

*** TURN *** :3h:2c:8h:Jd

MYB1GGUNS: bets 5880

Bandecdc: raises 6981 to 12861 and is all-in

MYB1GGUNS: calls 6981

*** RIVER *** :3h:2c:8h:Jd:9s

*** SHOW DOWN ***

MYB1GGUNS: shows :3c:2d (two pair, Threes and Deuces)

Bandecdc: shows :Ad:As (a pair of Aces)

MYB1GGUNS collected 35117 from pot

Selon Arthur, c'était un fold turn et je suis d'accord avec lui, je n'ai pas eu la force in-game, intimement persuadé que vilain avait souvent des mains qui value cut.

Puis la soirée commence à s'améliorer puisque je prend 20T€ sur un sat à 3€, je finis 3ème d'un 12€ko pour 45€ et je monte un stack à plusieurs endroits.

Arthur et Kevin commencent tout deux à monter un stack sur le 20€6-max (certains plus facilement que d'autres : Arthur à bénéficié de AA vs KK dans la première orbite. Vie ma vie de chattard)

J'atteins le point de breakeven (quand je suis sûr de ne pas perdre d'argent de la soirée), à 23h30, avec encore 8 tables en jeu dont deux dans l'itm. Tout vas bien donc.

Entre temps sur le deep run à 10€ à 20 places de la bulle, je fais un call gagnant avec 3ème paire contre un joueur certainement un peu frustré sexuellement qui m'insulte dans le chat, quand Kevin s’aperçoit que nous jouons à la même table depuis 10minutes. En effet je n'avais pas pris le temps de profiler la table puisque j'étais concentré sur la demi-finale d'un 5€ que j'avais mis en main table.

Du coup on se demande comment on peut faire dans ce cas ? Je ne veux pas risquer qu'on m'accuse de collusion, et ne me prive donc pas de 3bet QJo après l'avoir vu essayer de me voler ma blinde avec QTo. "m**de mais comment on fait, on va quand même pas se castagner ?" Bon heureusement (ou malheureusement), le problème ne durera pas longtemps puisqu'il se fait suckout par un fish, ce qui aura pour effet de le mettre en life tilt. Et je le comprend, je me souviens juste que le coup était passablement hideux.

C'est toujours awkward comme situation, parce qu'après tout le mec je ne le connais pas, il est chez lui, il a cours demain, et j'ai encore 8 tables. Ca serait gênant que je deep run jusqu'à 3h du mat s'il a bust de partout avant moi. ^^ Heureusement que les deux joueurs sont en train de rail l'une de leur connaissance commune, un gros shark si j'ai bien compris, lors de son run à 5 table left du multi-entry de winamax (sur 18k joueurs 0_o).

D'ailleurs anecdote marrante, en voyant un showdown pas commun d'un joueur qui a joué une main de manière vraiment atroce, nous discutons de la ligne optimale. Kevin, choqué qu'Arthur et moi employons naturellement la classification de "fish" pour le joueur en question, s'interroge : "Ce n'est pas forcément un fish !? Il est quand même arrivé à 40 left, il faut quand même gérer pour en arriver là". A cela quoi nous avons tout deux répondu simultanément et machinalement "ça veut rien dire". Une nouvelle occasion de rappeler la part de chance sur le court terme en mtt.

Entre temps Arthur trouve QQ et décide de payer l'open shove 30bb d'un short sur le main event. Il se retrouve face à AK mais aussi et surtout face à KK de la sb qui se réveille. Sick, le voilà crippled à 8bb, qu'il ne tardera pas à engager malgré lui dans un 30/70 qui ne passera pas. Il se mettra au cash après et visiblement il s'est bien fait chatter ici aussi.

Je serais donc le seul positif ce soir. Je bust du storm one avec un stack immense (top 10) avec :Ac:Kc vs :Ah:8s Glrmgmgnglmrrr, je ne réussirais donc jamais à perfer dans cette boucherie.

Minuit. Nous ne sommes plus que 12 sur un 5€ à 250 joueurs, et plus que 70 sur le 10€ KO turbo (1000 joueurs) de 22h15. Une petite lueur d'espoir d'une soirée à +1k€ commence alors à s'illuminer dans mes yeux.

Malheureusement je perd LE flip à 11 left du 5€ et me contenterais du cash substantiel de 16.66€.

Youhou.

Arrivé à 14 left du daily ko 3 quarts d'heure plus tard, je gratifie mon adversaire - pastillé (à tord ?) comme un joueur décent - d'une livraison sur la main suivante, dont le thinking process s'est résumé à "put**n, cet overaggro m'a own en bataille de blindes les deux dernières fois, je vais le laisser bluffer flop et river cette fois. m**de il overbet, il est super polarisé, il y a des draw qui ont miss lol call je vais être huge chipleader après ça"

PokerStars Hand #92310877582: Tournament #668066418, €7+€2+€1 EUR Hold'em No Limit - Level XXXII (3600/7200) - 2013/01/14 0:49:46 CET [2013/01/13 18:49:46 ET]

Table '668066418 63' 6-max Seat #6 is the button

Seat 2: Bandecdc (193076 in chips)

Seat 3: houfffmann (213840 in chips)

Seat 4: scarfuce (121312 in chips)

Seat 5: Creme fréché (84534 in chips)

Seat 6: Dahshen (201935 in chips)

Bandecdc: posts the ante 900

houfffmann: posts the ante 900

scarfuce: posts the ante 900

Creme fréché: posts the ante 900

Dahshen: posts the ante 900

Bandecdc: posts small blind 3600

houfffmann: posts big blind 7200

*** HOLE CARDS ***

Dealt to Bandecdc :As:7h

scarfuce: folds

Creme fréché: folds

Dahshen: folds

Bandecdc: raises 10296 to 17496

houfffmann: calls 10296

*** FLOP *** :9c:8h:Ah

Bandecdc: checks

houfffmann: checks

*** TURN *** :9c:8h:Ah:6s

Bandecdc: bets 24090

houfffmann: calls 24090

*** RIVER *** :9c:8h:Ah:6s:6c

Bandecdc: checks

houfffmann: bets 171354 and is all-in

Bandecdc: calls 150590 and is all-in

Uncalled bet (20764) returned to houfffmann

*** SHOW DOWN ***

houfffmann: shows :6d:Jd (three of a kind, Sixes)

Bandecdc: shows :As:7h (two pair, Aces and Sixes)

A froid et le lendemain, je réalise qu'il s'agit de ma plus grosse erreur de la soirée, ou tout du moins celle qui m'a assurément couté le plus cher en terme d'EV.

Il est déjà 1h du matin, je n'ai plus qu'une table et je suis le dernier à en avoir encore une : le storm 5 sur lequel j'ai fais itm avec un stack moyen. je réussirais à le pousser jusqu'à 64 left pour perdre :Ac:Tc < :Kd:Qd et ainsi cloturer la session à +83€, ce qui me permet de repasser positif sur le mois d'une soixantaine d'euros. Pas toujours top, sans cette erreur sur cette main, je serais possiblement à beaucoup plus. Et toutes ces erreurs d'une manière générale. J'aime à penser à l'idée que bientôt j'arriverais à bien réduire mes leaks et à faire un peu de caillasse sérieusement.

blogentry-38451-0-03091100-1358164770_th

blogentry-38451-0-44625700-1358166057_th

En attendant j'arrive quand bien que mal à maintenir les 15% de ROI sur les mtt, j'ai repassé les satelites dans une case verte, j'ai breakeven les turbos, j'ai toujours -100% de ROI sur les 6-max, je perd des tonnes sur le big ten et le storm 3 mais ça va bien finir par rentrer un jour. Non ?

blogentry-38451-0-69506400-1358164934_th

Sur la vue d'ensemble, on voit que le rackback va doucement commencer à ressembler à quelque chose : bah oui, silverstar + reload bonus, ça fait un bon retour. Je fais du 10.84 de ROI overall hors rb, et un hourly à 7€/h. Mon objectif est donc d'augmenter tout ces résultats d'environ 30% le plus rapidement possible.

Voilà et bien c'était tout je crois. The Hobbit est pas mal sinon.

Bandecdc

Quoi comment cette la blague/référence a déjà été faite des milliers de fois pour évoquer une session catastrophique du dimanche en évoquant la célèbre chanson de U2 ?

Vous vous en doutez, si j'écris ce billet dés minuit un dimanche soir, c'est que je me suis bien fait défoncer dans ma session traditionnelle. Car effectivement, tout les joueurs de mtt le savent : le dimanche est le jour où tout les gros tournois hebdomadaires sont lancés, mais également - et c'est tant mieux - la crème des crèmes des plus mauvais joueurs de l'hexagone.

Alors si leurs livraisons sont duement et gracieusement acceptées, force est de constater cependant qu'ils possèdent un fort pouvoir "tiltogène" quand ils viennent à jouer n'importe comment... et à gagner. Et ce n'est pas moi, ma relative inexpérience et mes nerfs forts peu solides qui diront le contraire.

J'avais déjà commencé le mois tout à fait moyennement en jouant deux sessions marathons en sng, qui s'étaient terminées positives de quelques dizaines d'euros mais sur lesquels je n'avais obtenu qu'un roi de 7%. Normal puisque la majorité s'est joué sur des HU 10€ hyper turbos (500 chips, level de 2min). J'ai atteint le statut silverstar et commencé à percevoir un rakeback qui commençait à ressembler à quelque chose.

blogentry-38451-0-04665900-1357512735_th

Ce fût tout autre chose dans ma session de ce soir. Les chiffres parlent d'eux-même, deux petits mincash dans un 5€ turbo et sur le big ten sur l'entière session. Dur à avaler. J'ai même busté à la seconde main d'un mtt, 150bb deep (KK < QQ vs un donk qui 4bet shove). Il n'y a pas que de la malchance aussi, j'ai mal joué un grand nombre de coups, frustré de ne trouver du jeu sur aucune de mes tables et de prendre des set up dans ceux où j'en trouvais.

blogentry-38451-0-74812700-1357512673_th

Je suis donc pour le moment breakeven sur le mois (+16€ pour +1400 investis lol), rien de dramatique si ce n'est que le hourly a forcément dégringolé fortement, mon ROI a été divisé par trois et ne ressemble plus vraiment à celui d'un joueur qui crush (chose que je n'ai jamais eu la prétention d'être), je n'ai toujours aucun itm ni sur le classico, ni sur le storm 3... Oui en fait si c'est peut-être un peu inquiétant en fait ^^. Mais bon je suis de nature optimiste même si j'aime me plaindre, alors ça va repartir très vite, j'en suis sûr !

blogentry-38451-0-54109100-1357512748_th

Bandecdc

Hi everyone ! Voilà mon tout dernier billet de l'année mais last but not least puisque j'ai pas mal de choses sympa à dire quand même !

Bon bah tout d'abord petite aparté : je souhaite un joyeux noël et une bonne année en avance à tous, big up à tout ceux qui comme moi sont en grosse galère pour trouver des cadeaux un peu classe à toute la famille. Parce que oui, c'est trop tard maintenant |^

Alors bah je commence par mon bilan du mois, je finis à +227€ ce qui pour moi est un mois moyen/bon, je vais pas me plaindre. O:)

blogentry-38451-0-72044100-1356350838_th

J'ai commencé direct à +300, monté à +320, puis redescendu à 170 pour enfin finir 210 avec 17 de rakeback. Comme souvent au poker, il faut savoir encaisser les montagnes russes et les soirées à -100€ ! :>

blogentry-38451-0-99451300-1356347921_th

J'ai quand même finis avec un hourly de 8.7€/h pour 26h de jeu en 5 sessions et un bon 25% de ROI global. C'est pas mal même si j'avais été habitué à un peu mieux jusqu'à là :P Enfin on peut toujours trouver des raisons de se plaindre de toute façon, ça aurait pu être bien bien pire !

Et puis c'est peut-être aussi mes résultats précédents qui étaient trop bons par rapport à mon niveau, qui sait ? Enfin après tout, les deux seules choses qui comptent sont : 1) ne pas perdre d'argent sur le long terme et 2) prendre du plaisir à jouer. Le reste n'a pas d'importance en réalité.

blogentry-38451-0-48574800-1356348050_th

Bon en ce qui concerne les mtt, c'est 65% du nombre de games, 59% du volume de Buy-in, 88% des gains hors rakeback, 88% du temps joué et le tout est positif grâce à une seule perf réalisée en début de mois :relax: . Même si on ne peut pas encore tirer d'analyse fiable sur ce tableau, on voit quand même que tout les postes des tournois en rouges (les 4 premiers : les big, les storms, les turbos et les 6-max) finissent en négatif et que les postes tournois annexes et sat+sng+cap+timed sont en positifs. Quant à Winamax, et bien, nous n'allons quand même pas analyser le fait que je finis positif sur un sample de 4 tournois, si ?

En tout cas, pour le moment je tiens le 30% d'ITM et 36.3% de ROI, espérons que je parvienne à m'y maintenir en janvier et sur 2013 !

Sinon j'ai également joué quelques sng, majoritairement des HU 10€ sur une ou deux table et une salve de full ring turbo, pour un total d'à peine 3h dans le mois et un ROI d'ailleurs proche du breakeven.

blogentry-38451-0-29867700-1356348735_th

Pareil que pour les mtt, à part exposer les résultats, ce tableau n'a pas (encore) d'autre utilité puisque analyser 26 HU ne sert strictement à rien et je suis presque persuadé que je peux faire mieux que -65% de ROI sur les 3 turbo FR. For what it's worth, je pense probablement être en mesure de maintenir du 59% de victoire sur les HU 10€ sur le long terme (du moins en one-tabling, à voir sur du two-tabling+), ce qui correspond à du 11% de ROI et du 7-9€/h, hors rakeback . Mon objectif est donc d'arriver à ce winrate d'ici les quelques mois à venir.

D'ailleurs s'il y a bien un mois sur lequel je pense mettre des objectifs, c'est bien le mois de janvier. En effet, cette année Winamax et Pokerstars se sont entendu pour ne pas mettre leur "séries spéciales" simultanément et on aura donc les Winamax Séries V ( https://www.winamax.fr/winamax-series ) du 6 au 13 janvier et les Micro Séries du 13 au 22 (http://www.pokerstars.fr/micro-series/) .

Si la première me sera pratiquement inaccessible pour cause de partiels/rattrapages >((( à la rentrée et durant toute la semaine (bah oué fallait bosser plus, feignasse !), j'ai bien l'intention d'être présent pour les micros series. A MOI LA THUNE LOLOLOL :magic:

blogentry-38451-0-25747700-1356350640_th

D'une manière générale, mes bilans sur ces séries ont été jusqu'ici mitigés, voire mauvais (breakeven ou négatifs) et j'ai bien l'intention de faire changer ça ! D'autant que les deux rooms sont bien bien connues pour récompenser l'assiduité par des promotions sonnantes et trébuchantes, avec notamment des reload bonus, des freerolls bien dotés et surtout la présence un leaderboard pour la première fois sur une séries Micro. (Pour rappel un leaderboard est un classement qui rémunère les meilleures performances globales sur un set pré-déterminé de tournois).

Sinon au delà tout ça, j'ai remarqué que j'atteignais bientôt mon 1000ème message ( :super: ) en 3 ans et demi d'inscription sur le forum (quasi un post par jour, quelle fidélité), et comme le veux la tradition le 1000ème post doit être très spécial et si possible apporter quelque chose à la communauté.

Et là je m'interroge : qu'est-ce que je pourrais bien apporter que les gens ne savent pas déjà et que je maitrise suffisamment pour pouvoir donner des conseils à ceux qui me liront ? Pas grand chose en réalité, mais bon je vais soigner mon post quand même et le rédiger sur :

  • Comment préparer, gérer, optimiser et review sa session mtt ?

Il s'agira en fait d'une fourre-tout (mais ordonné quand même) de micro-articles concernant le choix de ses tournois et leurs spécificités, des conseils sur la prise de notes, gérer son tracker, le nombre de tables optimales, la rentabilité d'outils tels que Sharkscope, TableNinja, PokerStove, la maximisation du hourly et d'autres petites choses que j'ai appris et que j'aimerais consigner en un seul et même article que je posterais section théorie ou débutant, suivant la forme finale que je lui aurait donné.

Enfin dernier point en rapport avec le poker, j'aimerais évoquer rapidement un topic qui a été posté sur le forum il y a quelques jours, concernant la nouvelle idée marketing de Winamax :

Il s'agit en fait de permettre au joueur de gagner des items fictifs et de monter des niveaux un peu à la manière d'un mmorpg, sans que toutefois cela nous rapporte quoique ce soit. Je trouve le concept ultra-intéressant d'un point de vue marketing. Pas pour moi personnelement parce que en ce qui me concerne j'en ai strictement rien à carrer de gagner un colt 45 sur mon avatar de kill bill, mais le concept qui consiste à récompenser l'égo du joueur en l'inscrivant dans un hall of fame qui ne lui rapporte rien en €€€ pour l'inciter à jouer plus est fantastique si ça marche.

Je serais ravi d'avoir l'occasion de faire une étude de marché sur cette offre au cours d'un dossier à rendre qu'on pourrait éventuellement me donner dans un de mes cours de Marketing, ça serait très intéressant de faire un comparatif des stratégies des deux ou trois rooms principales au cours des 3 dernières années.

Bref voilà pour le poker cette année dans ce blog :D !

Je ne rejoue pas non plus jusqu'au MS probablement, au poker tout du moins, car dés le 27 décembre je compte participer à l'Open International de Noël de Besançon, aux échecs. Il s'agit du plus gros tournoi annuel de Franche-Comté (oui Franche-Comté, on ne se moque pas !) auquel j'ai déjà participé deux fois il y a 4 et 5 ans, sans réussir à perfer convenablement.

blogentry-38451-0-30416000-1356352950_th

Contrairement aux poker, chaque joueur joue le même nombre de parties, donc on ne peut pas bust en 15min et on est obligé de jouer jusqu'au day 4 même si on perd toutes ses parties, enfin j'espère que cela ne sera pas mon cas car même s'il est impossible pour moi de gagner, j'espère me classer au moins dans le top 30%. L'autre grosse différence avec le poker est que le prize pool est quasiment à titre honorifique (le gagnant d'un mtt à 50 joueurs prend genre 6 buy-in, le runner up 3 °(). Il est d'ailleurs réparti un peu n'importe comment avec des prix féminins (car les filles sont nulles aux échecs, donc c'est pour les motiver :trollface: ), par tranche d'âge, par tranche de niveau, par origine géographique...

Bref c'est un peu n'importe quoi mais ça fait parti du charme et le but c'est surtout de faire itm pour l'honneur et la cérémonie de clôture en fait.

Mon objectif ultra-ambitieux est donc de faire de mon mieux pour ramasser quelques points FIDE supplémentaires et pourquoi par ramasser le prix [1800-2000]. Wish me luck !

Bandecdc

Et c'est sur ce titre énigmatique que j'introduis mon 3ème billet en une semaine pour parler, vous vous en doutez, de ma troisième session en une semaine.

Celle-ci s'est beaucoup plus mal passé que les deux précédentes, normal après une bonne et une moyenne (après tout). J'ai lancé 22 tournois pour un buy-in total de 145€ mais j'ai finis négatif de -98€ , soit un montant qu'il m'arrive somme toute assez rarement de perdre en une seule soirée.

Objectivement plusieurs raisons peuvent expliquer ce score si mauvais : Déjà une session calamiteuse en terme de chattage, ça à vraiment été très dur ce soir. Je vais pas ressortir les 2-outers et les 3-outers turn parce que d'une part ça ne serait pas représentatif et pas honnête de ne montrer que les bad beats et les set up si je ne montre pas les fois où j'ai moi-même chatté. D'autant qu'il est toujours difficile de se faire une idée objective de ça, bien sûr le cerveau nous biaise à retenir avant tout les pires coups et à oublier les meilleurs. Sinon je trouve ça un peu puéril. Sur le coup on aime les poster ou les montrer à quelqu'un pour détilter, mais a posteriori, les bad beats font parti du jeu. Tout joueur de mtt doit savoir faire avec.

Enfin malgré tout, aujourd'hui ça a quand même été pire que les autres jours je pense, j'ai été particulièrement frustré quand j'avais réussi à destacker vilain sur une belle livraison et de voir les jetons aller vers lui malgré tout. J'ai aussi été aussé blasé de passer moins de la moitié de ses coinflip et de se retrouver presque systématiquement dominé quand on se fait call un push et qu'on pensait avoir deux cartes vivantes. Un tilt de fou de voir que notre adversaire call 22 quand on a A2 par exemple.

Bien sûr mon petit moral a pris un coup et une sorte de tilt invisible m'a gagné aux alentours de 23h. Le genre de tilt qui ne se traduit pas par des open shove 100bb deep de grosse bouses (et heureusement), mais plutôt par une sensation que quelque soit l'issue d'un coup, on va se faire suckout. Tout ça m'a conduit à spew gentiment une partie de mes mtt restants. Je dit gentiment car je pense que je fais des erreurs, mais qu'elles ne sont pas non plus immondes.

Enfin quoiqu'il en soit, mes seuls résultats sont une 8ème place sur un 3€ cap, une bulle de TF sur un 5€, 10T€ pour avoir ship un ticket classico et quelques autres itm for ants. Un peu léger pour une session à 20BI+.

In fine je reste positif de 209€ sur la semaine, pour le hourly on passe de 17€/h à 8.7€/h (sick) mais malgré tout je garde un ROI raisonnable pour du mtt micro-buy-in avec +54%. J'aimerais tenir +30 à +40% sur le long terme, mais je me contenterais de finir l'année à +25%

blogentry-38451-0-94005300-1355361825_th

Coté analyse, comme hier on ne peut pas encore dire grand chose car les données ne sont pas encore significatives. On peut voir que je fais du -23% sur les satellites, ce qui ne me plait pas. J'aimerais bien monter à +20% sur le long terme. On peut aussi voir que pour le moment je n'ai que 2 itm sur les 20 "tournois en rouges'' (Big, Storm, 6-max, hot, daily KO et classico) et qu'ils génèrent la majorité de mes pertes. Un ''one time'' sur l'un d'entre eux et c'est reparti comme en 40 =D

En revanche je semble avoir moins de mal sur les tournois plus cools comme les 5€ sans garantie monstre, à 250-400 joueurs avec 7 itms sur 15. Reste à voir si la tendance se confirme dans les prochaines centaines de games.

Enfin, je suis impatient de pouvoir voir comment vont évoluer les sng 27J Ko, dans lesquels j'ai l'impression de me sentir à l'aise.

Voilà donc, pour parler un peu d'autre chose que de poker, la semaine prochaine je commence une nouvelle série d'examens dans mon école, donc ça va me prendre une grooooooosse partie de mon temps jusqu'à noël.

J'ai également un match aux échecs dimanche, ce qui devait prendre le pas sur la session du dimanche au poker. En effet je joue avec l'équipe de Dijon pour la coupe de France (une sorte de compét que je connais pas bien, je ne l'ai jamais jouée, ayant toujours joué en nationale III auparavant) et je joue au 2ème échiquier avec les noirs pour la première fois. J'avais toujours eu le 3ème échiquier jusqu'à là, force est de constater qu'au vu de mes résultats récents sans doute honorables, ils ont décidés de me faire confiance pour me confier un poste un peu plus ''prestigieux''.

Bonjour, bonsoir ou bonne nuit, je vous dis à dans deux ou trois semaines donc pour un nouveau compte rendu, qui je l'espère sera bon cette fois !

Oh et BTW : Le titre fait référence à cette musique que j'aime beaucoup :

Bandecdc

Hello la compagnie ! Juste un petit billet pour debrieffer de ma session du jour : je finis up d'une petite vingtaine d'euros après avoir joué quasiment 7h (15h-21h45). Youhouuuu, elle est pas belle la vie ? >_<

En fait rien qui ne sort de l'ordinaire, j'ai même trouvé que j'ai run good au début de session, avant que la chatte s'équilibre sur la fin. Pas de perf notables donc : je ship un ticket pour le triomphe via un sat (donc 30T€) et je finis 3ème d'un 12€/27J/KO (après avoir pris QQ<AA, supra sick). Le reste ne sont que des itm anecdotiques sur des 5-10€. 15 tournois donc au total, pour 110€ de buy-in, et up de +28€.

Je regrette juste quelques 70/30 qui ne sont pas passé sur trois des tournois dans lesquels j'étais itm et qui aurait pu potentiellement me rapporter plus. C'est d'autant plus frustrant que lors du dernier, le joueur en question à flat un open et call mon shove à 29bb avec KTo alors que j'avais AKo, pour toucher le T river quand j'étais déjà en train de "YESPAPA!!tiser" bruyamment. :P Ah ah, mais ça fait parti du jeu aussi.

Sinon j'ai retiré la case "sng divers'' parce que je faisais uniquement des HU et que je trouvais ça moche et incohérent de les mélanger avec les mtt, je ferais un tableau à part. J'en ai joué une vingtaine pour l'instant et perdu -9€ (le rake en fait :P ), rien de dramatique donc. Enfin je suis sur le point de débloquer un petit stellar à 10€, ce qui sera fait lors de la prochaine session.

blogentry-38451-0-50542000-1355259845_th

Boooohhh ceci dit mon ROI global envoie toujours du rêve même si on s'écarte de mes 200% de la dernière fois ! Dis papa noël, tu me laisserais le maintenir quelques centaines de games ??? :)

Coté tendance, on peut encore rien dégager pour l'instant puisqu'on a que 34 games. On note que je serais encore à +43€ sans ma perf de la semaine dernière, mais que cette perf explique quand même 85% de la case solde total ^_^. Comme quoi ça se joue pas à beaucoup les mtt. Ah et puis en ce qui concerne le hourly, je suis à 17€/h, ah ah si ça pouvait durer !

.

Bandecdc

Comme je l'avais expliqué dans mon dernier billet, j'ai commencé à noter mes résultats sur un tableau mettant en valeur le ROI individuel par tournoi. J'ai donc décidé de faire une session test d'une vingtaine de tournois avec un ABI à 7€. Le moins que je ne puisse dire c'est qu'elle est partie sur des chapeaux de roues puisque je gagne le 5€ Ko 6max de 22h15 sur Pokerstars pour +270€ bountys inclus (soit-dit en passant c'est toujours un tel sentiment de plénitude de gagner son propre bounty :) ).

Avec les autres cash qui ont légèrement mieux que remboursé l'ensemble des BI, c'est une session à quasiment +41 buy-ins que j'attendais depuis un petit moment maintenant.

blogentry-38451-0-34934800-1354886239_th

Pour résumer grossièrement ma soirée, j'ai eu un début difficile en commençant par buster de plusieurs petits tournois sur des set up (deux fois KK vs AA par exemple, imparable) et surtout sur des erreurs de lecture, toujours inhérente à mon leak le plus tenace, à savoir mes petites tendances CS/bluffy dans certains spots où il ne vaut mieux pas.

Malgré tout certains tournois se lancent très bien. Je pense au big 20 que je lance pour la première fois en me disant "celui-ci devrait être un peu plus dur que les autres, tout les regs le jouent" et au final j'ai doublé à la première orbite en iso-raisant AA un limp.

Un vilain,qui ne devait certainement pas me croire, 3bet push 200bb avec AKo, ce qui me permet de doubler dés le début. Pas mal pour le second tournoi le plus cher de la session ;p !

PokerStars Hand #90357333235: Tournament #650789193, €18+€2 EUR Hold'em No Limit - Level I (25/50) - 2012/12/06 15:05:04 ET

Table '650789193 43' 9-max Seat #7 is the button

Seat 1: marsouth (10150 in chips)

Seat 2: monkydlufy34 (8825 in chips)

Seat 3: coucou260976 (9950 in chips)

Seat 4: Frakenbok (10050 in chips)

Seat 5: dayvo94 (10321 in chips)

Seat 6: Bandecdc (9354 in chips)

Seat 7: ghdnpi20 (11425 in chips)

Seat 8: zaz14000 (9950 in chips)

Seat 9: virgile06 (10000 in chips)

zaz14000: posts small blind 25

virgile06: posts big blind 50

*** HOLE CARDS ***

Dealt to Bandecdc :Ac:As

marsouth: calls 50

monkydlufy34: folds

coucou260976: folds

Frakenbok: folds

dayvo94: folds

Bandecdc: raises 100 to 150

ghdnpi20: folds

zaz14000: raises 9800 to 9950 and is all-in

virgile06: folds

marsouth: folds

Bandecdc: calls 9204 and is all-in

Uncalled bet (596) returned to zaz14000

*** FLOP *** :7c:7s:2h

*** TURN *** :7c:7s:2h:3d

*** RIVER *** :7c:7s:2h:3d:9d

*** SHOW DOWN ***

zaz14000: shows :Ah:Kd (a pair of Sevens)

Bandecdc: shows :Ac:As(two pair, Aces and Sevens)

Bandecdc collected 18808 from pot

AH AH AH AH merci bro !

Bref, je bust du 12€ ko 27 joueurs sur un 70/30 (>_<) mais réussi à tripler sur le 6€ ko 27 joueurs pour au final le runner up pour +36€. Je bust rapidement du big 5 (sur un call qui était un fold plus ou moins évident), du hot 3 sur un set up, du storm 3 sur un push standard qui tombe sur mieux.

J'en profite également pour taper un 0/4 sur les satellites que j'ai lancé, -13€, ainsi que des deux ou trois autres petits tournois dont le 5 majeur que j'apprécie particulièrement pourtant. (Meilleur tournoi à structure standard et à 5€ du .fr).

Tombé à 20 blindes, je bust du big 10 sur un resteal qui finira un flip que je perdrais. C'est dommage c'était mon tournoi préféré.

Il me reste un tournoi de la shark academy sur Winamax.

Je ne sais pas ce que c'est mais j'imagine une promotion àlacon avec un contrat à xxxx euros à gagner après 86426 étapes, ça m'intéresse pas mais je l'avais reg pour les 3k garantis, le créneau horaire et aussi parce que ça me permettrait d'avoir une bulle de plus à martyriser si par hasard j'arrive à 50 left. Tiens d'ailleurs j'ai évité le bust en gagnant A4 > 55. Elle est belle la vie.

En fait vers 23h30 il ne me reste déjà plus que le big 20, le storm 5, ce tournoi de la shark academy et ce petit 5€ ko de 376 joueurs sur lequel je suis dans le top 10 avec déjà deux bountys. A ce stade je suis encore à -80€ et je me prépare psychologiquement à faire un bon -50% ce soir. J'ai d'ailleurs raccourci la session en de-regesistrant des tournois les plus tardifs pour éviter une soirée à moins trois chiffres. C'est une sorte de stop-loss en mtt quoi.

Tombé à 12bb au bouton sur le big 20, je push :Jc:8c et j'ai la surprise de me faire snap par :Kx:Tx par un régulier étranger en bb. Je pensais avoir pourtant des stats tights, je sais pas si son call est standard ou un peu spewy. Je m'en sort bien et je hit le J et passe la bulle avec un stack "confortable" de 50k.

On est plus que 22 sur 700-ish sur le tournoi Winamax, mais je bust après AQs < 77. Assez sicko je prend que 20 balles pour ce "tiers de final". On va faire avec.

Après avoir pris un mauvais coup sur le storm 5, je me retrouve à 80k sur 5k-10k-1k à 175 left pour 171 itm. Je me laisse tomber à 6bb le temps de prendre les 20 balles du premier palier et arrive à survivre quelques paliers de plus pour monter jusqu'à 26€. Bon pour être franc j'ai pas vu de jeu du tout et on peut pas me reprocher de manquer des spots de push quand j'en ai un, mais bon après il faut gagner l'abattage aussi.

1h30 du mat, avec les 40€ du big 20 assurés et les 12€ mini du 5ko sur lequel on joue les 6 dernières tables, je suis rassuré de voir que je fais finir la soirée au minimum up. Reste à savoir si je vais pas buster directement et gagner le modique winrate d'un enfant d'asie du sud.

Après avoir gagné un flip important sur le big 20, on est plus que 56 et quasi 3 buy-in d'assurés. Ça commence à sentir bon, surtout qu'il y a un macbook air ajouté à la gagne (enfin en ce qui me concerne j'en aurais rien fait et l'aurais revendu sur le bon coin, il n'y a pas de petits profits).

Arg, le temps d'entrevoir cette image agréable que j'ai déjà bust JJ < AJ. Bon je vais pas me plaindre j'ai pas eu un run dégeu dans le milieu/fin de session, on va dire que ça s'équilibre.

Si vous avez suivi, vous avez donc compris qu'à à peine 2h du mat, je me suis tapé du mono-tabling jusqu'à 4h30 sur le dernier tournoi qui résistait encore et toujours. En même temps j'étais 3/22/376, une table ultra facile, une structure deep, pas de pression de l'argent et une 4ème place me suffisait à faire une perf à 3 chiffres. Je l'ai joué au mieux et je pense que mon jeu a été correct dans le style lag ultra aggro. Ok on était que 4, 5 ou 6 par table, mais j'ai joué 36/31/14/5.2 (af) sur les 300 dernières mains.

J'ai d'ailleurs un peu exagéré à un spot précis contre un rég décent à ma gauche avec lequel on s'est beaucoup cherché. J'ai tenté un bluff énorme à 8 left dans un pot 3bet en profitant d'une scare card, il a réfléchit une bonne minute avant de folder ce que je pense être AK ou KQ. Le play est très discutable à commencer sur chaque street à commencer par le préflop, mais j'étais dans le flow. Comme dirait Patrick, j'ai pris l'ascendant psychologique après cette main, le pauvre osait plus bouger une oreille pendant trois ou quatre orbites. Mais bon a posteriori c'est surement du spew.

PokerStars Hand #90373385473: Tournament #650789206, €3.50+€1.00+€0.50 EUR Hold'em No Limit - Level XXV (1400/2800) - 2012/12/07 2:46:04 CET [2012/12/06 20:46:04 ET]

Table '650789206 33' 6-max Seat #1 is the button

Seat 1: Bandecdc (184637 in chips)

Seat 2: MyActionDAn (153201 in chips)

Seat 3: orka06 (75863 in chips)

Seat 6: deltajo (70496 in chips)

Bandecdc: posts the ante 350

MyActionDAn: posts the ante 350

orka06: posts the ante 350

deltajo: posts the ante 350

MyActionDAn: posts small blind 1400

orka06: posts big blind 2800

*** HOLE CARDS ***

Dealt to Bandecdc :As:9h

deltajo: folds

Bandecdc: raises 3108 to 5908

MyActionDAn: raises 8892 to 14800

orka06: folds

Bandecdc: calls 8892

*** FLOP *** :Kc:7c:8h

MyActionDAn: bets 13423

Bandecdc: calls 13423

*** TURN *** :Kc:7c:8h:6h

MyActionDAn: bets 30323

Bandecdc: calls 30323

*** RIVER *** :Kc:7c:8h:6h:3c

MyActionDAn: checks

Bandecdc: bets 125741 and is all-in

MyActionDAn: folds

Uncalled bet (125741) returned to Bandecdc

Bandecdc collected 121292 from pot

BOOOOOOOOOMMMMMMMMMMMMMMMMMM

http://www.youtube.com/watch?v=OLweMQRYxYU

La TF arrive juste après et la structure des stack est particulière, un huuuge chipleader, qui s'avérera très vite être un pur fish extrêmement dur à jouer au début puis finalement extrêmement exploitable, deux regs décents/exploitables et deux nits scared money. Avec le second stack, je ne m'attendais à pas moins qu'un top 3 obligatoire.

Très vite le huge fish, dont les stats improbables 68/11/18 (3bet) font de lui une énigme absolu pour moi, suckout violemment l'un des nits (flush vs bottom two turn qui full river. U MAD???) et devient encore plus HUGE en jetons.

D'ailleurs ce joueur touchera tout et sa technique de 3bet clic/back quasiment n'importe quel ouverture aura fait tilter quasiment simultanément les deux regs qui n'ont pas su s'adapter et se sont mis à tilter comme des porcs.

Démonstration : PokerStars Hand #90374503023: Tournament #650789206, €3.50+€1.00+€0.50 EUR Hold'em No Limit - Level XXIX (2400/4800) - 2012/12/07 3:25:58 CET [2012/12/06 21:25:58 ET]

Table '650789206 33' 6-max Seat #5 is the button

Seat 1: Bandecdc (251320 in chips)

Seat 2: MyActionDAn (71787 in chips)

Seat 3: orka06 (184238 in chips)

Seat 5: banbino0613 (503124 in chips)

Seat 6: deltajo (117531 in chips)

Bandecdc: posts the ante 600

MyActionDAn: posts the ante 600

orka06: posts the ante 600

banbino0613: posts the ante 600

deltajo: posts the ante 600

deltajo: posts small blind 2400

Bandecdc: posts big blind 4800

*** HOLE CARDS ***

Dealt to Bandecdc :7s:5h

MyActionDAn: raises 4800 to 9600

orka06: folds

banbino0613: calls 9600

deltajo: folds

Bandecdc: folds

*** FLOP *** :4h:Ts:Ah

MyActionDAn: bets 14700

banbino0613: raises 14700 to 29400

MyActionDAn: raises 32187 to 61587 and is all-in

banbino0613: calls 32187

*** TURN *** :4h:Ts:Ah:Qh

*** RIVER *** :4h:Ts:Ah:Qh:2d

*** SHOW DOWN ***

MyActionDAn: shows :8s:8d (a pair of Eights)

banbino0613: shows :As:9s (a pair of Aces)

banbino0613 collected 152574 from pot

banbino0613 wins the €1 bounty for eliminating MyActionDAn

MyActionDAn finished the tournament in 5th place and received €73.03.

PokerStars Hand #90374532849: Tournament #650789206, €3.50+€1.00+€0.50 EUR Hold'em No Limit - Level XXIX (2400/4800) - 2012/12/07 3:27:04 CET [2012/12/06 21:27:04 ET]

Table '650789206 33' 6-max Seat #1 is the button

Seat 1: Bandecdc (252520 in chips)

Seat 3: orka06 (178238 in chips)

Seat 5: banbino0613 (583311 in chips)

Seat 6: deltajo (113931 in chips)

Bandecdc: posts the ante 600

orka06: posts the ante 600

banbino0613: posts the ante 600

deltajo: posts the ante 600

orka06: posts small blind 2400

banbino0613: posts big blind 4800

*** HOLE CARDS ***

Dealt to Bandecdc :2h:3c

deltajo: raises 4800 to 9600

Bandecdc: folds

orka06: raises 15900 to 25500

banbino0613: calls 20700

deltajo: folds

*** FLOP *** :8s:Th:3h

orka06: bets 27290

banbino0613: calls 27290

*** TURN *** :8s:Th:3h:2d

orka06: checks

banbino0613: bets 24000

orka06: calls 24000

*** RIVER *** :8s:Th:3h:2d:Ah

orka06: checks

banbino0613: bets 38400

orka06: calls 38400

*** SHOW DOWN ***

banbino0613: shows :Ts:Kd (a pair of Tens)

orka06: mucks hand (il avait :8d:6d hu hu hu)

banbino0613 collected 242380 from pot

Et en bonuzzzzzzxxx la réaction du reg qui a perdu l'ascendant psychologique :

orka06 said, "SALE DEBI LLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLE"

Bandecdc: folds

orka06 said, "MANGE TOI CAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA"

orka06: raises 57048 to 61848 and is all-in ( :rofl: )

orka06 said, "PUTIN MAIS TUNE P UTINN DE CSSSSSSSSSS D EN ***ER"

orka06 said, "ABUSER"

orka06 said, "TU SAIS MEME PAS CE QUE TU FAIS"

orka06 said, "SI TU VALUE OU TU BLUFF"

orka06 said, "JTE METS UN BAGUE JAUNE"

banbino0613 said, "tu parle a ki ????"

orka06 said, "A TOI BOUFFON"

orka06 said, "COMMEN TU PEUX CALLER KT offfffff UN 3 BETTTTTTTTTTTTTT"

orka06 said, "c' est hallucinant"

banbino0613 said, "c toi l bouffon tu te venere parce que tu perd !!! mdr !!!!"

banbino0613 said, "j suis nul mai en tout cas je gagne"

(BBBBBBBBBBBBBBBBOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOMMMMMMMMMM)

orka06 said, "jveux bien perdre mais contre des mecs qui ont un cerveau ...."

orka06 said, "ah ouai c ASSURER QUE T ES NUL"

banbino0613 said, "ok"

banbino0613 said, "bouffon !!!!!!!!!!!"

orka06 said, "mais reste , envoi nous ton RSA , on attend que ca"

Ah ah ah le rêve qu'ils m'ont envoyé ces deux là !

Entretemps j'ai perdu pas mal de petits coups mais j'ai eu le temps de bien analyser les betting pattern du mongolo du fish du débutant, ce qui m'a permis de snap une tp moisie face à l'overbet de notre ami :

PokerStars Hand #90375031183: Tournament #650789206, €3.50+€1.00+€0.50 EUR Hold'em No Limit - Level XXXI (3200/6400) - 2012/12/07 3:46:01 CET [2012/12/06 21:46:01 ET]

Table '650789206 33' 6-max Seat #1 is the button

Seat 1: Bandecdc (123568 in chips)

Seat 3: orka06 (210504 in chips)

Seat 5: banbino0613 (697313 in chips)

Seat 6: deltajo (96615 in chips)

Bandecdc: posts the ante 800

orka06: posts the ante 800

banbino0613: posts the ante 800

deltajo: posts the ante 800

orka06: posts small blind 3200

banbino0613: posts big blind 6400

*** HOLE CARDS ***

Dealt to Bandecdc :Ah:4c

deltajo: folds

Bandecdc: raises 7104 to 13504

orka06: folds

banbino0613: calls 7104

*** FLOP *** :8d:As:7s

banbino0613: checks

Bandecdc: bets 12800

banbino0613: calls 12800

*** TURN *** :8d:As:7s:3h

banbino0613: checks

Bandecdc: checks

*** RIVER *** :8d:As:7s:3h:2c

banbino0613: bets 275200

Bandecdc: calls 96464 and is all-in

Uncalled bet (178736) returned to banbino0613

*** SHOW DOWN ***

banbino0613: shows :5h:6d (Mégaquinte avec un trou)

Bandecdc: shows :Ah:4c (a pair of Aces)

Bandecdc collected 251936 from pot

Quant au reg en tilt j'ose même pas imaginer l'état de sa souris ou de son écran après l'horreur que je lui met pour un pot de 65bb ! En fait j'ai 4bet parce qu'il 3bet des tonnes, qu'il a le stack parfait pour et qu'il ne peut call que tight ICMwise. Bon il a une premium et je chatte. AH AH AH AH AH !!

PokerStars Hand #90375451102: Tournament #650789206, €3.50+€1.00+€0.50 EUR Hold'em No Limit - Level XXXII (3600/7200) - 2012/12/07 4:04:34 CET [2012/12/06 22:04:34 ET]

Table '650789206 33' 6-max Seat #1 is the button

Seat 1: Bandecdc (362632 in chips)

Seat 3: orka06 (221704 in chips)

Seat 5: banbino0613 (470049 in chips)

Seat 6: deltajo (73615 in chips)

Bandecdc: posts the ante 900

orka06: posts the ante 900

banbino0613: posts the ante 900

deltajo: posts the ante 900

orka06: posts small blind 3600

banbino0613: posts big blind 7200

*** HOLE CARDS ***

Dealt to Bandecdc :Ah:6h

deltajo: folds

Bandecdc: raises 7992 to 15192

orka06: raises 25308 to 40500

banbino0613: folds

Bandecdc: raises 321232 to 361732 and is all-in

orka06: calls 180304 and is all-in

Uncalled bet (140928) returned to Bandecdc

*** FLOP *** :Qs:7h:Qc

*** TURN *** :Qs:7h:Qc:Qd

*** RIVER *** :Qs:7h:Qc:Qd:6c

*** SHOW DOWN ***

orka06: shows :Kc:Ac (three of a kind, Queens)

Bandecdc: shows :Ah:6h (a full house, Queens full of Sixes)

Bandecdc collected 452408 from pot

Bandecdc wins the €1 bounty for eliminating orka06

orka06 finished the tournament in 4th place and received €100.01.

La suite est très facile, avec un cassos incroyablement mauvais et un nit scared money qui a 9bb- qui sautera contre moi 87o < A2o, comme on dit au échecs dans une partie quasiment gagné : "le reste n'est plus qu'une question de technique". Les deux mains clés qui m'ont permis d'en finir rapidement :

Un hero call qui n'en est pas vraiment un quand on a passé 3h à observer les patterns d'un joueur mauvais qui fait toujours la même chose

PokerStars Hand #90375589509: Tournament #650789206, €3.50+€1.00+€0.50 EUR Hold'em No Limit - Level XXXIII (4000/8000) - 2012/12/07 4:10:30 CET [2012/12/06 22:10:30 ET]

Table '650789206 33' 6-max Seat #1 is the button

Seat 1: Bandecdc (615840 in chips)

Seat 5: banbino0613 (512160 in chips)

Bandecdc: posts the ante 1000

banbino0613: posts the ante 1000

Bandecdc: posts small blind 4000

banbino0613: posts big blind 8000

*** HOLE CARDS ***

Dealt to Bandecdc :8h:6d

Bandecdc: raises 11440 to 19440

banbino0613: calls 11440

*** FLOP *** :6c:2d:3d

banbino0613: checks

Bandecdc: bets 24000

banbino0613: calls 24000

*** TURN *** :6c:2d:3d:Qd

banbino0613: checks

Bandecdc: bets 40000

banbino0613: calls 40000

*** RIVER *** :6c:2d:3d:Qd:Jc

banbino0613: bets 152000

Bandecdc: calls 152000

*** SHOW DOWN ***

banbino0613: shows :Td:5c (high card Queen)

Bandecdc: shows :8h:6d (a pair of Sixes)

Bandecdc collected 472880 from pot

Et un push for value qui n'est pas très compliqué quand on sait que vilain call aisément any Tx+, any draw ici.

PokerStars Hand #90375791763: Tournament #650789206, €3.50+€1.00+€0.50 EUR Hold'em No Limit - Level XXXIII (4000/8000) - 2012/12/07 4:19:16 CET [2012/12/06 22:19:16 ET]

Table '650789206 33' 6-max Seat #1 is the button

Seat 1: Bandecdc (833080 in chips)

Seat 5: banbino0613 (294920 in chips)

Bandecdc: posts the ante 1000

banbino0613: posts the ante 1000

Bandecdc: posts small blind 4000

banbino0613: posts big blind 8000

*** HOLE CARDS ***

Dealt to Bandecdc :8h:Qh

Bandecdc: raises 11440 to 19440

banbino0613: raises 11440 to 30880

Bandecdc: calls 11440

*** FLOP *** :Qs:Th:Jc

banbino0613: bets 72000

Bandecdc: raises 729200 to 801200 and is all-in

banbino0613: calls 191040 and is all-in

Uncalled bet (538160) returned to Bandecdc

*** TURN *** :Qs:Th:Jc:5c

*** RIVER *** :Qs:Th:Jc:5c:8c

*** SHOW DOWN ***

banbino0613: shows :Jh:Ah (a pair of Jacks)

Bandecdc: shows :8h:Qh (two pair, Queens and Eights)

Bandecdc collected 589840 from pot

*** SUMMARY ***

Total pot 589840 | Rake 0

Board :Qs:Th:Jc:5c:8c

Seat 1: Bandecdc (button) (small blind) showed :8h:Qh and won (589840) with two pair, Queens and Eights

Seat 5: banbino0613 (big blind) showed :Jh:Ah and lost with a pair of Jacks

Voilà c'était tout, hope you enjoyed it. A la semaine prochaine pour un autre billet brag dans lequel je ship le classico !

Bandecdc

J'<3 les tableaux.

En ce moment pour moi c'est la période chaude dans mes cours : J'ai plus de partiels et dossiers collectifs que n'a d'outs un wrap + NFD et ce jusqu'à quasiment la fin du mois, du coup j'ai pas la masse de temps pour jouer en ce moment. C'est souvent le cas me diront ceux qui lisent souvent mon blog. Bah voui je sais bien !

Quoiqu'il en soi, bientôt ça va changer et je vais pouvoir m'adonner un peu plus de temps à mon second jeu favori. Une fois n'est pas coutume je ne me fixe pas d'objectifs chiffrés pour l'année 2013. Si je peux déjà atteindre les 1000€ de gains, ça m'ira très bien.

J'ai quand même eu une idée sympa histoire de pimenter mes sessions: plutôt que de tenir mes comptes via un compte chronologique comme je le faisais jusqu'à là (ce qui ne servait à rien d'ailleurs), je vais étudier le ROI de chacun des tournois joués individuellement et analyser par type de tournoi où je gagne et perd de l'argent.

Les résultats seront notés dans un tableau qui ressemble à ça :

blogentry-38451-0-43560800-1354451722_th

Alors oui je sais bien que d'un point de vue pratique, ça n'a strictement aucun sens car il faudrait des centaines, des milliers de chaque tournoi pour se faire une idée décente du ROI approximatif auquel je peux potentiellement prétendre et c'est pas avec mon pauvre millier de tournoi l'an que je vais avoir un sample significatif. MAIS je m'en fous, j'ai juste envie d'avoir un tableau qui me montre ça. Et pis peut-être qu'à la fin de l'année ça finira finalement par convaincre les parents que je suis pas la honte de la famille à faire des soirées à 1/2 loyer de buy-in. (mais à moins de ship 10k€,ça j'en doute )

English
Retour en haut de page
×