Aller au contenu
Ce billet
  • billets
    16
  • commentaires
    8
  • vues
    2 483

Jolie maman et joli papa

_GuGuS_

712 vues

Après 3h de sommeil et une journée bien bien chargée, je retourne à Clichy, bien décidé à ne pas faire de session marathon - promis chérie rofl - avant de recevoir mes beaux parents demain et de partir une semaine en vacances au combien méritées après-demain.

 

Bien envie pourtant de grind le plus d'heures que mon état de décrépitude physique et mentale peut m'octroyer avant 8 jours sans voir une carte ailleurs que dans mes cauchemars de craquage d'overpaire par 74o. Je sit une 100 pas fantastique mais au moins je connais mon voisin depuis mes débuts à Wagram et ça fait un bout de temps qu'on n'a pas discuté plus de quelques secondes. Ça sent la session que je vais passer à commenter avec lui tout ce qu'il se passe en table, parler un peu de nos vies respectives inintéressantes au possible et ne rien faire d'autre que jouer mes cartes comme à la bataille. A force de jouer trop passif et de miss les flops je chute lentement mais sûrement à -200, puis à -400 suite à quelques paires moyennes particulièrement mal négociées. Je reload pour avoir 600 devant moi et réalise que je dois être moins weak fit or fold et plus focus (lol génie). Je regagne un coup à 150 tout de suite en callant 53s en pos.

 

Quelques mains plus tard, j'ouvre QQ utg+2 sur une straddle. J'open 20, weak nit snap, payé en sb et straddle par des récréatifs. Le sizing est trop faible mais j'ai vraiment du mal à avoir de l'action depuis que je me suis assis. C'est pourtant pas une raison suffisante et je sais que les joueurs paieront sans doute autant 24 que 20. Je réalise tout ça trop tard et déjà le flop sort : 88Tr je check call les 40 du nit après que les 2 autres ont check fold. Turn 8 et soudain j'ai eu une révélation. Dieu m'a envoyé un signe : "attention, ici, quand tu check call tu es pas mal face up donc il devrait souvent check back turn ses T voire même JJ et ne bet que ce qui te bat... J'dis ça j'dis rien maggle". Wow. Archisick comme on dit dans le Sud Est du Nord Pas de Calais. Bien entendu mon adversaire bet 60 et je me dis que Dieu a raison : il veut me garder avec ce sizing et je dois fold. Seulement voilà d'une je suis athée et de deux : 60 pour 220, j'ai évidemment pas la cote directe pour hit une Q (lol) mais j'arrive à me convaincre que je peux être devant (lol fish) et/ou que j'ai des implieds sympa (surtout s'il a quads,  donkey !). River Q obv. S’il a TT ou KK+ ça me paraît compliqué pour lui de fold donc je lead 200 dans 280 et je me félicite de mon call de débile turn pendant qu'il tank. Il finit par f*ck call AA et s'en voudra pendant toute la fin de la session car il a annoncé ma main avant de call ce qui me fait dire que je l'ai vraiment jouée comme une m**de...

 

Je reste un peu mais le fait d'être repassé de -400 à +100 en quelques mains me donne bien envie de me casser. Comme en plus j'ai fait une session pas terrible la veille, que la table est vraiment pas exceptionnelle, que je suis crevé, que mes beaux parents viennent dîner, que mon fils va se réveiller dans 6h, que j'ai 500 bornes à faire demain soir... Mais put**n mais pourquoi je continue à me justifier sur tout. C'est ouf. Bon c'est du CG j'ai envie de me casser je me casse quoi. Stou. Lol.

 

6h de sommeil et une journée bien bien pourrie plus tard, jolie maman et joli papa sont là ! Politique, Chivas, Côte du Jura et binouzes sont au programme sans oublier les derniers documentaires diffusés cette semaine en 4ème partie de soirée sur arte. GLHF Dude... !



0 Commentaire


Commentaires recommandés

Aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

English
Retour en haut de page
×
Unibet : Streaming Open Sinaia
Unibet : Streaming Open Sinaia