Aller au contenu
Ce billet
  • billets
    28
  • commentaires
    269
  • vues
    59 440

Fearless

Mr Sneeze

3 582 vues

Au fur et à mesure des années, j'ai observé mon potentiel augmenter. Le plus grand obstacle à notre vrai potentiel est la peur, toujours la peur. Il est facile de blâmer la vie, mais la vie ne fait que nous révéler. On peut blâmer les autres, mais les autres ne nous indiquent que nos limitations objectives.

Si l'on pouvait se libérer de la peur, ne pourrait-on pas réaliser plus aisément notre vraie nature?

Je ne vais pas blablater comme d'habitude. Simplement évoquer un sujet qui m'a fait réfléchir ces derniers mois.

On parle parfois, dans le poker ou ailleurs, de personnes 'sans peur'. C'est une illusion extérieure, de même que les personnes excellant dans domaine quelconque donnent une impression de facilité et de spontanéité à autrui, bien que cette facilité ait été forgée dans la peine. "A force de".

Etre sans peur, cela n'est pas possible. Etant donné qu'il s'agit d'une de nos émotions les plus fortes et les plus révélatrices aussi (de même que l'angoisse), on cherche à l'éviter. A rester rassuré, rester en contrôle.

Chercher à 'vaincre' la peur, à la faire disparaître, c'est du refoulement.

Ce qu'on peut faire par contre, c'est plonger dans la peur, la vivre au fond des tripes, la laisser infuser comme un thé. Ainsi, l'objectif n'est plus de ne pas craindre, mais de 'ne pas craindre de craindre'. Ne pas avoir peur d'avoir peur. Donc avoir peur. En acceptant de ressentir la peur, en ne craignant plus cette sensation désagréable, en acceptant d'être bousculé en fait, petit à petit on apprend à la connaître.

Si on ne craint pas la peur, on n'a plus peur de rien, ni de personne. Bien qu'on la ressente encore!

Je me suis bien rendu compte ces derniers temps que je dégageais cette impression chez les autres, chez certains autres en tout cas. Et pourtant je sais ce qui se passe en moi, je connais les tempêtes qui m'animent. Mais ce que je dégage, c'est souvent une force profonde et sereine.

Je ne suis pas dénué de peur. Je suis un accroc à la peur. J'aime tester les limites de ma sensibilité.

On ne vainc pas la peur, mais on apprend à la connaître. En la connaissant, elle ne nous contrôle plus.

D'ailleurs, on dit souvent qu'on a peur de l'inconnu.

Tout ce que je dis peut s'appliquer à la force. La force, c'est célébrer sa faiblesse, sa fragilité. Se protéger en s'entourant d'un mur, ce n'est pas de la force. Accepter de se faire toucher par la vie et par les autres, c'est là la vraie force. La force c'est la capacité à être atteint, à être brisé et à se reconstruire. Ce n'est certainement pas être 'incassable'.

Penser que la force s'oppose à la sensibilité, c'est un sûr moyen de manquer de résistance. C'est un sûr moyen de se faire fissurer par le temps.

Si on recherche trop la force, on n'en possède pas. Seulement le masque de la force. Si on recherche à conjurer la peur, on sera peureux d'âme, car on évitera toute situation déstabilisante.

En pensant de cette manière, on en vient à apprendre autrement. On en vient à célébrer les erreurs, les obstacles et les difficultés. On en vient à ne plus rien éviter, et ne plus rien chercher non plus.

On en vient à voir les Maîtres avec un nouveau regard, aussi. Soudainement, la maîtrise n'est plus quelque chose d'éloigné, d’insaisissable, d'étranger. C'est quelque chose présent ici et maintenant, et toujours.

On est chacun son propre maître ; peu y parviennent parce qu'ils gardent et entretiennent l'illusion qu'il y a quelque chose à atteindre, à obtenir. Prisonniers d'une vision idéale, ils ne l'atteignent jamais.

PS: je vous propose de me suggérer un thème pour un prochain post, si certains d'entre vous ont des idées! Je prendrai ce qui m'inspire le plus!



6 Commentaires


Commentaires recommandés

thanks post intéressant

au sujet de la peur je ne sais pas si on t'en a déjà parlé, moi c un truc que j'aime bien

Tu as 2 sortes de peur, une bonne et une mauvaise. Il est très facile de les distinguer, la mauvaise peur est celle qui immobilise ; la bonne peur est celle qui nous fait bouger. C'est une perspective très simple et pratique : il faut fuir la peur qui nous immobilise (j'ai peur de rater si j'essaye), et accepter la peur qui nous agite (j'ai peur que ça rate donc je me prépare pour ne pas rater, j'ai peur de perdre ma nana donc je fais l'effort de la séduire à nouveau, etc...)

Sinon prochain post je te propose de parler du destin. Exemple : les fées se penchent sur l'enfant d'un roi et lui disent avec horreur : cet enfant va tuer son père et prendre le trone. Le roi est flippé et décide d'enfermer l'enfant toute sa vie pour éviter la prophétie ; l'enfant finit par s'échapper et fou de rage il tue son père.

Les deux hommes pouvaient-ils éviter cette destinée ? Le roi a t-il été maitre de son destin ? A trop craindre une chose ne la facilite-ton pas ? dès lors est-ce que le hasard existe ?

edit : issu de "la Vie est un Songe" de Calderon de la Barca

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ou comme Dark Vador qui le devient parce qu'il veut sauver sa femme alors qu'au final c'est en voulant la sauver qu'il la tue.

(Pour les gens qui, comme moi, n'ont pas la culture de Juju :ninja:)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Toujours un plaisir de te lire continu c'est bon et frais !

plusieurs thèmes sympa comme :

- in the zone , ses caracteristiques, ses sensations , ses effets sur le joueur ...

-pourquoi au poker comme dans la nature les + fortes personnalités (l'aura) dominent + souvent les débats même contre des joueurs meilleurs techniquement mais plus faible dans l'affrontement bestial(devisagement, regard plus faible...)

-comment essayer de maitriser/équilibrer sa petite voix intérieur( mix instinct/subconscient) avec son savoir/technique de façon profitable  et cohérente !

-Pourquoi est t-il vital de faire d'autres jeux / activités pour progresser et continuer de prendre du plaisir  au poker ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

English
Retour en haut de page
×
partypoker : WPT Barcelone
partypoker : WPT Barcelone