Jump to content
This Entry
  • entries
    32
  • comments
    85
  • views
    78384

DAY 2 du rêve au néant

James.ch

1909 views

Jour 2 du rêve au "cauchemars"

Après la grosse journée de la veille et la difficulté à m'’endormir vers 04h du matin … je me suis réveillé en sursaut vers 09h30, persuadé que j’allais louper le début du tournoi ou que je m’étais trompé d’heure pour la reprise.

D’ailleurs, c’est à peu de chose près ce que j’ai rêvé durant cette courte nuit agitée.

Je me suis mis un stress d’enfer dès mon réveil :

  • manger correctement pour tenir le coup avant 12h
  • manger vers 11h30 ? ou plus tôt pour éviter le coup de barre de la digestion ?
  • faire une turbo sieste juste avant ? vu que j’ai seulement dormi 5h30 cette nuit


    et surtout …que faire en attendant 12h ….


    Et puis d’un coup, j’ai eu chaud …en regardant la composition de ma table future … aaarrrrgggggg …. avant ça j’étais assez confiant avec mes 19K de chips.


    A ma table pour ce DAY 2 … l’infatigable Ted Forrest encore lui ! encore aujourd'hui ! (6 bracelets WSOP), Trai Dang (qui a le record de tables finales sans bracelet …seulement 12 !!! outch) David Levi (joueur pro super agressif) …rien que ça …dans ce genre de situation Hendonmob est ton ennemi !!


    12h …. ça débute à l’heure et tous les joueurs sont assis et ça débute agressivement dès la première main avec David Levi qui d’ailleurs relancera quasiment les 10 premières mains en mode maniac …mais en touchant à chaque fois de quoi partager le pot.

    Je suis largement plus intimidé que la veille et je suis assez agité sur ma chaise … le niveau 11 avec ses antes de 200 et 1000-2000 pour jouer … je suis persuadé que les 3 joueurs pro de ma table sont trop agressif avec des mains moyennes et je commence à tenter d’aller voir avec des mains plus que limite en Stud8 …278, 5J5, 4TT …que des horreurs qui me font perdre rapides la moitié de mon tapis …avec mon maigre solde … 9’000 chips ..je ne peux plus que jouer 1 coup à fond en tentant ma chance …alors patience.

    Normalement, je suis assez patient mais là en mode héroïque fantasy, je veux jouer pour gagner pas pour tenter de survivre jusqu’au premières place payées …qui d’ailleurs n’arriveront pas avant la fin du level 13 …soit 2h30 après mon impatience.

    Je touche une main qui fait briller les yeux et je me lance … A36 …et je suis suivi par Ted et Trai qui sont presque sur tous les coup …après les 3 secondes de bonheur d’avoir la chance de jouer contre ces 2 monstres … je brick 10 mais je reste et paye la relance de Trai sur le check de Ted qui relance a son tour et pris entre deux feux avec plus que 6’000 chips … je sur-relance mes 2 adversaires qui sont un peu étonnés mais qui suive jusqu’à me mettre allin avec au final presque rien (A3) 6 10 5 J (J) une seule paire de JJ et mon low loupé face à Ted qui a 2 paires de m**de 88+33 trouvé en chemin. il avait suivi avec (35)8 le sagouin et Trai qui fait un low 7 en étant parti avec AQ3 je crois.

    Et me voilà dans le grand couloir après avoir quitté la table sans que personne n’y fasse attention …dur dur comme sensation … après avoir rêvé faire au minimum mon premier cash voir plus … je parts et les WSOP c’est fini pour moi, il me faudra me remémorer ce début de DAY 2 désastreux et tenter de me dire que c’est déjà bien, mais la deception ne me lâchera pas de la journée …seulement 50 minutes dans le day 2 …pourquoi j’ai pas pris mon mal en patience ? pourquoi j’ai pas attendu que je me calme avant de jouer comme un deglingo ?


    Le résultat final des joueurs de ma table

    Ted Forrest 9ème (avec mes chips)
    David Levi 20ème
    Trai Dang 22ème (aussi avec mes chips, LOL)
    Walter Twardus 39ème
    Keoki Ho 45ème



    En resumé et après mon retour (et la digestion de cette triste journée) :


    J’en retire une experience super positive. J’ai croisé quasiment tous les joueurs connus du circuit poker international et même discuté brièvement et joué contre certain.

    Barry Greenstein
    Jonathan Duhamel
    Mel Judah
    Daniel Negreanu
    Phil Hellmuth
    Phil Ivey
    Norman Chad
    Vanessa Selbst
    Brandon Shack-Harris
    Mike Sexton
    Jonathan Tamayo
    Tom Schneider
    Cyndy Violette
    Matt Savage
    Marcel Luske
    Ted Forrest
    Mike Matusow
    Jimmy Fricke
    Greg Raymer

    C’est l’avantage de jouer au poker et non de faire du golf …au poker tu peux jouer contre les champions. Le seul avec qui j’ai vraiment parlé plus que 2 politesses c’est l’imperturbable Ted qui est venu vers moi à sa première pause de 20 minutes ...durant mon errance après mon élimination … j’ai pas tout compris ce qu’il a dit mais j’ai encore la sensation de sa petite tape dans le dos en me disant « … dont play just yours cards … play the player … » sympa le vieux briscard mais il se la joue un poil trop ...si si , la veille on avait parlé de la Suisse à ma table et de l’Italie qui fait fantasmer les américains semble-t-il …etc… La plus part des américains ne connaissent pas vraiment où se trouvent les pays en Europe, c’est un peu comme moi qui ne peut pas placer correctement l’Arkansas sur une carte des Etat Unis … ah le nouveau monde !!!!

    Par contre, j’ai bien regardé ce que jouent les pros du circuit poker et je suis certain que dans une variante qui se joue en limite … ils n’ont pas un aussi gros avantage comme en PLO ou NL Holdem … Non dans cette variantes joué en Limit et avec partage du pot comme le Stud H/L ou le Omaha H/L, il est tout à fait possible de jouer avec eux d’égal à égal et pour une somme assez correcte au final, mon voyage à Vegas avec 1 tournoi WSOP à 1500$ me revient à moins de 3800$ (sans le shopping) … bon c’est ma vue de petit Suisse et je rends bien compte que ce budget peut être déjà important si tu gagnes le SMIC dans le pays voisin … mais c’est quelque chose à faire au moins une fois dans sa vie.

    Ce que je changerai pour ma prochaine expédition aux WSOP :

    • Arriver au minimum une semaine avant pour s’acclimater au décalage horaire de 9h (visite de San Francisco, Los Angeles ou Phoenix et Grand Canyon en mode pépère)
    • Se mettre un peu au soleil chaque jour pour ne pas finir comme un légume avarié dans le congélateur des climatisations des casinos
    • Louer un studio dans lequel je peux cuisiner comme à la maison (trop de restaurants c’est pas bien)
    • Faire chaque jour un petit footing et une séance de musculation ou d’assouplissement (durant ces 12 jours je me suis empoté et raidi comme jamais)
    • Ne pas s’inscrire d’avance au tournoi et laisser passer 1 ou 2 level avant de commencer. Les 3 premières heures sont pas les plus importantes dans une variante en LIMIT.
    • Les deux jours précédents un tournoi, bien dormir, ne pas boire d’alcool et pas manger de junk food !
    • Prendre 5 bouteilles d’eau 3 dl avec soi et ne pas se soucier de trouver un serveur lors du tournoi
    • Prendre des fruits avec soi et en manger à intervalle régulière pour s’assurer d’avoir assez de sucre naturel pour que le cerveau fonctionne correctement (éviter les Mars ou autres barres sucrées qui vous boost en vous rendant impatient et qui vous ramènent rapidement au point de départ une fois le sucre distillé dans le sang)
    • Evitez les pack de beef jerky (boeuf séché et trop épicé, trop salé) qui vous brule l’estomac assez rapidement et toute autre forme de bouffe rapide qui vous laisserons avec des problèmes gastriques dérangeants LOL
    • Il ne sert à rien d’avoir une chambre au RIO (je n’y ai trouvé aucun intérêt, ça demande trop de temps pour l’aller et le retour si on veut juste se relaxer dans la chambre durant la pause)
    • Mettre la voiture dans le parking gratuit (Masquerade ou Carnival) couvert au lieu de suivre les panneaux parking WSOP en plein air et sous le soleil. (Sauf si vous aimez vous bruler les mains et le cul cul dans les sieges simili cuire de votre voiture de location … et c’est pire si c’est en plus après votre élimination)
    • S’habiller relax en training ou avec des tongs ou pantoufle directement (j’en ai vu en training style pyjama avec des tongs en chaussette) et prendre un pull à capuche si il fait un peu froid. (la temperature c’est selon l’endroit, il y a des places où il fait une temperature agréable et d’autres directement sous la clim où il fait 16 deg. )

    Mais le principal changement sera que je viendrai à Vegas seulement si j’ai assez de cash et de temps pour faire 2 ou 3 tournois en plus de ma semaine d’acclimation … ce qui en résumé équivaut à une période de ma vie qui coïnciderait avec mon divorce, mon licenciement et un gain à la loterie … presque impossible mais qui sait ce que nous reserve l’avenir.

    J’espère que vous avez eu du plaisir en lisant mon compte rendu décousu qui doit être un peu confus, vu que je tape au kilomètre en corrigeant seulement les mots mis en surveillance pas mon traitement de texte.

    THE END

    Les autres jours de mon voyage, j’ai visité Red Rock Canyon, The Valley of Fire et Hoover Dam, mais je vais pas faire de compte rendu de ces jours là sur un forum de poker … à moins que ça intéresse quelqu’un.



5 Comments


Recommended Comments

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

English
Retour en haut de page
×
Winamax : WAM vs CP XV
Winamax : WAM vs CP XV