Jump to content
This Entry
  • entries
    32
  • comments
    85
  • views
    78384

Mon 1er WSOP, vendredi 13 juin

James.ch

2601 views

Mon premier tournoi WSOP, J’ai touché à mon rêve

Depuis que ma passion pour le poker à débuté, je rêve d’aller à Vegas durant les WSOP et d’y jouer au moins une fois dans ma vie.

Cette année 2014 est l’année de mes 40 ans et enfin j’ai largué les amarres pour réaliser ce vieux rêve… qui je pense traverse l’esprit de chaque joueur de poker amateur. J’ai été bercé par les retransmissions d’ESPN sur le WSOP et par les commentaire de Norman Chad « alongside » Lon McEachern et me voilà en ce vendredi 13 ….ma patte de lapin et mes trèfles à 4 feuilles (LOL)…tout proche de débuter mon tournoi des WSOP.

Réveil assez tôt voir même trop tôt, dès 7h je tourne déjà en rond dans la chambre, me demandant pèle mêle … que prendre avec moi ? est-ce qu’il me faut prendre de l’eau et de la bouffes ? un pull ? des lunettes noires ? etc… Je me suis dit que j’aurai le temps de faire une sieste avant le début de l’event. #30 1500$ Stud H/L.

Mais pour l’instant, je dois penser à prendre mon petit-déjeuner et hop me voici chez Hash House a Go Go …pour une portion de folie avec des ingredients super top pour ma pyramide indienne de gaufres au bacon surmonté de ses 2 cuisses de poulet juteuses et le sirop d’érable.

Puis une petite balade pour repérer ma table section orange dans l’Amazon room et après une rapide virée shopping chez Fry’s pour voir si j’allais pas acheter un casque fermé pour mon tournoi ou pas …je reviens finalement dans ma chambre en mode de plus en plus excité.

J’avais été m’inscrire la veille au soir après avoir été chercher ma carte Total Rewards siglée WSOP qui m’attendais après ma pré-inscription online … mais au final comme j’avais déjà fait une carte lors de mon dernier passage à Vegas …il y a 7 ans … et que j’ai pas retrouvé l’ancienne carte …ce fut un peu le bordel au desk total rewards, mais bon comme j’était en mode émerveillé, je suis resté super calme ce dont le gentil responsable m’en remercia longuement avec tout le cinéma dont font preuve ces gentils américains. Je pensais que le plus dur c’était de sortir les liasses de 20$ pour payer les 1500$ d’inscription mais finalement j’ai plus eu l’impression de payer avec des billets de monopoly que de vraiment claquer 1500$ dans une aventure dont j’étais le héros.

L’après midi avant de tenter une sieste impossible vu mon niveau d’excitation, j’avais chronométré la durée du parcours entre ma chambre et l’Amazon room. Et là je ne fut pas déçu .. 16 minutes sans encombre excessif à marcher le long du couloir avant de traverser dans le casino, d’attendre un ascenseur et de parcourir le long couloir afin d’atteindre ma chambre qui se situe tout au fond du couloir … 16 minutes !!! outch, mois qui pensais pouvoir venir lâcher un obus odorant en me relaxant lors de la longue pause … 16+16 +couloirs encombrés en soirée = pas assez de temps durant la grande pause de 30 minutes !!! Et comme le tournoi débute à 16h …pas de vrai diner break seulement des pause de 10 minutes chaque 2 heures et une pause de 30 minutes après 6 levels.

Alors pour combler le manque de temps pour faire un repas durant le tournoi, j’avais acheté des chips et du boeuf séché (Beef Jerky) ainsi que 4 petites bouteilles d’eau …car comme il faut parfois attendre des plombes avant de revoir une serveuse pour lui filler 1$ pour une mini bouteille d’eau ridicule qui ne vaut pas 1 dollar … je me suis organisé.

et enfin le tournoi débute … à 16h00 pile … j’étais à ma table dès 15h50 pour me mettre à l’aise et ne pas arriver en retard.

Level 1

4500 chips et déjà 441 joueurs dans le tournoi, les inscriptions tardives sont possible durant les 5 ou 6 premiers niveaux ??? c’est super long, bizarre !

Le tournoi débute avec un bouton qui tourne pour 75 chips à chaque fois qu’il passe au lieu des antes …durant 1 heure c’est chiant …surtout qu’on était seulement 3 à la table pour débuter … les autres sont arrivés tranquillement dans les 15 minutes qui ont suivie.

A ma table, un grand blond qui regarde sur son ipad la retransmission live de la table finale actuelle qui se joue à 50 mètre de ma table … et oh malheurs j’ai appris plus tard que c’était Brandon Shack-Harris …c’est seulement le leader du classement actuel pour le player of the year des WSOP. Et directement à ma droite Jonathan Tamayo un joueur pro du team Ivey qui fait des vidéos de coaching sur internet … dont le Stud H/L … un américain-asiatique qui marche sans bouger son corps avec un manche à balais dans le cul et qui te regarde avec dédain, sympathique table avec 3 voir 4 amateurs comme moi sauf qu’ils ne semblaient pas savoir vraiment jouer à autre chose qu’au Stud Hi et vas y que je relance tout en tentant de trouver 2 paires au final.

Level 2

je débute le level 2 en super confiance avec 5300 chips gagnés vs un abruti qui paye pour voir si mon board (6A)2345x avait fait le low et la suite contre ses 2 paires 1010 et 77 mon premier Scoooop. 491 joueurs dans le tournoi et le premier éliminé à ma table Mr 2 paires 10 minutes avant la fin du level.

Level 3

Plus aucun jeu, pas de cartes valables durant le level 2 et je retombe à 4400 chips pour débuter ce level. Après un rapide coup d’oeil autour de moi, je suis presque intimidé par la présence aux tables adjacentes de Norman Chad, Mike Sexton, Phil Helmuth, Barry Greenstein, Greg Raymer et Mike Matusow pour ne citer qu’eux. Arrivé en nombre des joueurs en late registration …on est 536 maintenant.

Level 4

Je reste à niveau avec mes 4500 chips grâce à un miraculeux 555 qui split le pot crée par 4 joueurs dont moi, il y a 555 joueurs inscris.

Level 5

Outch grosse chaleur, Ted Forrest s’invite à ma table et moi qui commence une lente agonie en débutant le level avec seulement 3300 chips, le moral est bas …j’y crois plus … proche de l’élimination avec la montée des enjeux 200-400 et un ante toujours sympa de 50 juste pour le plaisir de jeter ses cartes LOL, je commence à haire le croupier qui vient d’arriver avec sa gueule antipathique de vieux con qui mélange et distribue les cartes à vitesse grand V … trop rapide pour moi et mon maigre tapis. C’est là que j’ai commencé à ralentir le jeu, à réfléchir avant de jeter mes cartes et à énerver Ted qui me fixe sans cesse. C’est aussi là que mes deux tournois d’entrainement au Golden Nugget ce sont avérés payant, je n’étais plus intimidé à une table de poker live et même très à l’aise …c’est aussi plus simple lorsqu’on joue en LIMIT , l’adversaire ne peut pas vraiment mettre une pression excessive sur le jeu en cours.

Et voilà que ma confiance reviens avec une main somme toute banale et pas forcément super top, je retourne 557 et je complète …contre Ted qui relance avec xxQ pour m’isoler … il va me relancer tout le long de la main qui va pour moi se transformer en full (55)7 5 J 9 (7) et lorsqu’en 7st je le relance … il marque un temps d’arrêt pour finalement payer pour ce qu’il pense être un low miraculeux à la 7éme street. Il ne montra aucune émotion autre que « nice hand » en perdant ce pot.

Level 6

Je débute ce level en pleine confiance avec 6200 chips après avoir constaté que contrairement à ce qu’il a écrit dans The Full Tilt Poker Strategy Guide sur le Stud8, Ted joue les JJ agressivement alors que selon lui c’est une main perdante sur le long terme en Stud H/L.

Mais là les choses sérieuses commencent avec des antes de 75 et une limite 300-600, en 1 coup mal joué t’es OUT du tournoi …arrrrgggg et on est maintenant 584 joueurs et les inscriptions ne sont pas encore clôturées.

Durant ce level 6, j’ai pas pu jouer me faisant relancer non stop par Ted et Brandon Shack-Harris sur mes 3 cards low qui brick en 4str … par contre Brandon se casse les dents sur Ted et nous quitte à ce level.

Je me prends les pieds dans le tapis en fin de niveau 6 avec 458 que j’ai joué comme un âne vs un meilleur low pas agressif …heureusement.

et enfin on a 30 minutes de pause pour aller manger un petit quelque chose, ce fut pour moi un plat de 3 tacos soft au poulet du stand mexicain dans la salle « Food » juste à côté … mauvais choix … gargouillis et peur de me chi** dessus avec mon ventre qui semblait gonfler sans limite … je me suis presque trop concentré sur comment ne pas tout lâcher plutôt que sur mon poker !!!!

Level 7

Je débute avec 4400 chips pour des antes de 100 limits 400-800 et étonnamment en revenant dans l’Amazon room, je constate qu’on est de moins en moins et que le stress de la fin du DAY 1 commence lentement à prendre, je suis presque KO avec mes douleurs abdominales comme anesthésié mais heureusement que ma femme m’a préparé un petit set de médicaments anti problème m**dique (hum hum) et petit à petit je revis.

Mais pas longtemps, j’ai plus aucune main jouable ni haute ni basse …le temps semble s’être arrêté et comme je suis pas encore super adapté au décalage horaire …je commence à avoir les yeux qui piquent les paupières lourdes et à m’affaler en arrière sur ma chaise, il faut pourtant que je tente un move avant de ne plus avoir de chips, mais non j’ai rien de rien qui peut être jouable et comme je veux pas finir sur une main que je vais regretter longtemps je joue pas et jette mes cartes au ralenti. Ted a changé de table …dommage, je comprend pas bien le système d’équilibrage des tables …mais bon on joue à 6 seulement !!

Level 8

Arrivé de Phil Ivey à ma table, mal au point il lui reste 1500 chips et il semble en mode défaitiste et là je tente mon dernier move … ne voulant laisser passer la chance de jouer un pot avec Phil qui vient de balancer ses derniers 1500 chips au milieu. Je le paye avec mes 4 derniers chips de 500 soit 2000 chips dans un coup qui ne me laissera plus que 500 chips en cas de défaite … il a relancé avec 899 pour finir avec (89)9J9K(x) vs ma main miracle (46) 7 8 Q T (5) qui fait suite et low pour le malheur de Phil Ivey. Par la suite, je remonte un peu mon tapis contre le sbire de Phil …J. Tamayo qui est membre du team Ivey Poker Pro.

J’ai de plus en plus de mal a me tenir bien sur cette chaise qui endolori mes fesses (toutes roses … pleines de poils …hum hum) et c’est vraiment pénible de jouer avec encore un reste de jetlag en tête …je commence clairement à manquer de sucre et je me prend une énorme barre énergétique Gatorade qui m’endort encore plus pour les 20 dernières minutes du level 8.

Level 9 ante 200 …800-1600

Si proche de la fin de cette journée, mais aussi très très proche de l’élimination …avec mes maigres 6500 chips et les cartes qui dansent devant mes yeux. Je vous avoue que je sais pas trop ce que j’ai joué et comment, mais au final de ce niveau de malade …j’ai eu l’impression que la salle était de plus en plus vide, ce qui était vraiment le cas …il reste seulement 142 joueurs !!

et moi je fini le niveau avec 7400 chips …va savoir comment ????

Level 10

Le dernier de la journée, ma barre énergétique fait son effet …seulement maintenant, je me sens réveillé et super agressif … T. Tamayo le sbire Ivey poker pro veut tenter de voler des coups et relance des mains assez bizarre, il semble être aussi victime d’un manque de sucre au cerveau.

Et arrive ce qui doit arriver dans chaque tournoi … la main qui change tout …mais malheureusement je m’en souviens pas la seule chose dont je me souviens c’est qu’il tourne ses 3 AAA et regarde ma main en disant Straight and low et en remuant la tête il est parti … et 10 minutes avant la fin officielle du level 10 …le chrono s’arrête et le croupier sort les magnifiques sacs plastiques et nous donnes des marker pour inscrire notre nom et combien de chips on met dedans. A côté on a aussi un petit formulaire chimique avec 3 feuilles jaune, gris et rouge .. sur lequel est directement inscrit la table et le siège pour le DAY 2.

J’y crois pas, j’ai survécu au DAY 1 et je fini avec 19200 chips dans la bonne moyenne des 110 survivants.

Je suis comme un fou en sortant de l’Amazon room …fier comme un coq dans l’ascenseur avec mon bout de papier rouge comme seule preuve … et une fois dans ma chambre je constate que je vais difficilement pouvoir dormir tellement je suis excité…il est 03h40 et demain je recommence à 12h …outch

Voilà, j’ai couché ici mes brides de souvenirs (heureusement que j’ai noté de temps en temps sur mon mobile les fin de niveau) et je pense que certaine phrases ne sont pas tip top, mais en tapant au km …je suis trop fainéant pour relire tout le texte.

Next ….DAY 2 (horrible)



5 Comments


Recommended Comments

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

English
Retour en haut de page
×
Unibet : Jackpot Mania
Unibet : Jackpot Mania