Jump to content
This Entry
  • entries
    6
  • comments
    39
  • views
    17859

Day 2 : 13 juin 2014. Planet Hollywood

Torino

3760 views

Day 2 : 13 juin 2014. Planet Hollywood

Benz m'avait prévenu dormir à Vegas c'est pas facile, mais je ne l'avais pas compris comme ça, après plus de 60 heures de périple sans réel sommeil on s'est retrouvé à dormir seulement 4 heures. Il parait que c'est à cause du trop plein d'oxygène dans les chambres qui te monte au cerveau instantanément à la première grosse inspiration. Je vais rester rationnel et seulement penser que j'ai juste vraiment très envie de me cagouler.

Petite douche, appel à la famille, et oui ça fait 10 ans aujourd'hui que je suis avec ma femme et je suis à Vegas alors quand même j'essaye de la contacter. Mes parents prennent bien soin de la petite quand Elise travaille, et cuisinent comme des chefs. Tout va bien, c'est super, je me sens chaud pour le tournoi qu'on va jouer.

Chaud mais pas trop, on a finalement décidé de pas jouer le 600 $, et de se rabattre sur le 200 $. Une décision sage à Vegas, de temps en temps c'est bien.

Bon allez direction Planet Hollywood, le ventre vide, boom, dehors c'est l'enfer il doit faire à peu près aussi chaud que dans un sauna, j'ai les narines qui me brulent et la lumière me met ko. Mais on décide quand même de remonter le strip à pied, faut pas déconner.

J'avais prévu de prendre des photos magnifiques pour concurrencer les plus grands photographes, mais je supporte assez mal la chaleur donc je prendrai en tout et pour tout 4 photos et c'est bien parce qu’il y avait des feux rouges et qu'il fallait bien s'occuper à ces moments là.

Remontons le strip :

140628022730800743.jpg

Les petites gondoles devant le Venetian

140628023231479167.jpg

Le Mirage et ses palmiers.

140628023709476722.jpg

Benz qui remonte le strip like a boss, avec motivation et une envie d'en découdre à tout épreuve.

140628024006187981.jpg

Et le Venetian sous un nouvel angle

Bon on arrive au ph, l'ambiance est plus sombre, plus moderne que le Venetian, après on y retrouve toujours les mêmes choses, machines à sous, tables de black jack, craps, speed poker et assimilés, bars, restaurants mais quelque chose me frappe c'est que les croupières et les serveuses sont relativement toutes très jolies et plutôt jeunes. On ne m'avait pas menti le Planet Hollywood sait y faire de ce coté-là.

Bon avec Benz on se met en quête d'un endroit où l'on peut manger rapidement avant d'aller jouer le 200 $

140628024407772945.jpg

On se rabat donc sur Meatball Spot, un truc du PH qui a l'air de servir bien vite. Ça c'est si la vendeuse avait été motivée, fin bref on finit par récupérer notre bout de pizza qu'on engloutit, on fait notre carte du groupe Caesar pour participer à notre tournoi, ils font obv une faute à mon nom donc je devrai la faire corriger plus tard (quand je m'en rendrai compte)

Donc on monte à la mezzanine du PH. Je sit à ma table et pose mon stack et j'ai de bonnes sensations, je suis plutôt à l'aise en MTT donc ça devrait le faire.

140628025241796832.jpg

Ma table :

140628024928307158.jpg

Siège 1 et 2 sont des serrures absolues, c'est assez marrant c'est les deux plus jeunes de la table.

Siège 3 est un dégen Hongrois, assez chiant à jouer à part si tu hit top paire lol.

Siège 4, peu d'info il joue peu, spew beaucoup ou gagne beaucoup. Un bon tag a priori.

Siège 5, c'est moi, un sacré shark, tout le monde me craint et prie pour que la table casse.

Siège 6, <3 dat casquette, rentre dans beaucoup de coups et fold si il ne touche pas, très facile à jouer, mais c'est pas à lui que tu prendras plus de 10 blindes.

Siège 7, le joueur bling bling, montre en or, arrive 1 heure après le début du tournoi, a toutes les pauses du bon joueur mais semble vraiment pas très bon dans le jeu.

Siège 8 et 9, les Papis font de la résistance, deux joueurs très sympas et bavards qui jouent très large et hésitent pas à prendre des lines chamarrées, et oui le jeu évolue et eux s'adaptent.

Il me semble que la structure c'est 12 000 de stack, des blindes qui commencent à 25/50 et des level de 30 minutes, quelques paliers de blindes qui sautent mais c'est globalement pas mal au vue du buy in de l'event. Le seul hic c'est que le payout est dégueulasse et que t'es obligé de deal.

ça fait un truc comme :

1er 10k (garanti youhou)

2eme 4k

3eme 3k

4eme 2k

5eme 1 k

et après du caca.

Bon j'ai quelques coups, dans les premières mains du tournoi, je suis au bouton avec ;Ah;Jh, papi chemise verte limp et un autre s'invite, je décide de raise vu que j'ai la position, juste papi chemise verte call.

Il va donkbet sur ;7c;As;4d , je vais me contenter de flat.

Turn briquette, il va check, je vais donc prendre le lead, et il va tank call.

River ;7h , il recheck et je vais checkback.

Il show ;Ac;Qc et je muck donc, bon c'est cool je prends de l'info et je perds pas grand chose.

On est sage pendant le tournoi encore, je commande quelques bouteilles d'eau pendant le tournoi et des corona light avec un citron.

Je vois pas grand chose de cool mais j'arrive à un peu monter des jetons. Overbet river quand les deux draws ont bust et je me fais call par top pair no kicker alors que j'ai top two.

140628034245549341.jpg

A un moment il y a un truc rigolo, je joue contre papi numéro 1, sur board ;Ax;Kx;4x;7x;4x j'ai ;As;Qs, et je 3 barrel, papi show ;Ac;Jc et a l'air dépité, le croupier a dû être induce par cet air dépité et pousse les jetons vers moi, personne ne réagit, pas un sourcil se lève. Je sors mon super ricain banlieusard :

"Hey what happens bro ? this is just a split, 2 pair kicker K for both"

.

.

.

Silence de 30 sec

.

.

.

"oh you are right dude, you are a so nice guy, rly thank you blablabla"

Du coup je passe pour le gentil petit gars à la table et papi chemise verte à l'air limite amoureux de moi. Bon j'espère que mon karma en sera renforcé car je vais commencer à avoir besoin de main à un moment.

J'ai un stack réglo donc je vais call 9 bb d'un short avec ;6h;6d , il a ;Ad;9d et va hit un ;Ax river.

Quelques orbites plus tard level 8, je 3 bet ;9h;4h de bb vs bouton.

Et le flop arrive comme dans un rêve ;4d;4c;2h

Je vais cbet, il va raise, je vais sortir mon meilleur acting like a boss et vais me contenter de call, turn ;2c , ça part a tapis et il show ;As;4s , waou j'ai vraiment eu chaud, j'aurais bien pris cher la dessus.

Je vais perdre un autre flip malheureux avec cette fois ;Ad;Td contre le ;9c;9s de mon adversaire, malgré un flop ;Jd;Qd;6c les 9 vont hold et je vais me retrouver beaucoup moins bien :

14062803490463570.jpg

Bon c'est pas trop grave on va se mettre en mode fougère et attendre maintenant, je suis assez patient jusqu'à ce que je trouve ;Ah;Jh en sb, Black Bling Bling limp utg, et joueur actif raise 4 bb pour isoler notre ami bling bling. Je trouve mille raisons comme quoi le spot est bon pour moi, et j'oublie les raisons qui me feraient fold, et je décide de shove mes 18bb. Bling Bling utg man va tanker des plombes et finir par call, le raiseur initial fais une comédie me pose pleins de questions et je réponds seulement avec un sourire colgate (btw je comprends rien à ce qu'il raconte avec son accent hongrois) Et fold.

Bon je pense être crush complet par le limp call de bling bling man mais la il show ;As;4s loul, le pot de 40 bb avec cette main ! Yes ! Malheureusement les cartes ne seront pas de mon coté et le board ;3x;6x;Ax;4x;2x va me crucifier, je garde le smile, salue tout le monde et souhaite bonne chance aux gens. Papi chemise verte me lance un :

"thats rly nice, you keep your smile with this hand boy, good luck for the end of your trip"

Bon forcément un peu déçu mais bon c'est le jeu du tournoi c'est comme ça. Benz est toujours in lui, donc je demande au tournament director si je peux prendre quelques photos et il me dit oui mais sans flash, alors c'est partis :

140628041641322688.jpg

mon bourreau dénommé BBB the black bling bling.

140628041949119154.jpg

Le virage avec papi chemise verte vraiment très très sympa. Vraiment le poker c'est exceptionnel pouvoir s'assoir autour d'une table, avec des gens de tout horizon, tellement différent rassemblé pour jouer au carte c'est vraiment magique, hésitez pas à essayer si vous vous ennuyez !

140628042254575674.jpg

Une petite serveuse de dos, j'ai mieux par la suite mais là j'étais encore plutôt timide.

Bon dinner break, Benz est toujours in mais plutôt short, on décide de pas manger tout de suite car on voudrait aller manger chez Gordon Ramsay Burger et il y a la queue, on va donc prendre l'apéritif chez Yolos Mexican, et ben PLUS JAMAIS :

140628043353682005.jpg

Alors on dirait pas mais ce qu'on mange là c'est vraiment evil, la sauce du milieu coté Benz a failli me tuer, j'ai transpiré comme jamais, ma gorge en feu, et ce manipulateur de Benz à réussi à me convaincre de retremper une chips dedans et d'en manger une deuxième, pour arrêter mon run dégueulasse du moment et repartir sur des bases saines. Je vous jure c'est le truc le plus épicé que j'ai pu manger dans ma vie.

Bref dinner break fini, Benz repart jouer je prends quelques dernières photo de la mezzanine du PH et je rencontre un français qui me demande à quoi sert la carte rewards qu'on lui a délivré pour jouer le 100 $ du soir, on discute un peu et il viendra me raconter tous ses coups chamarés pendant que je mate les matchs de la coupe du monde sur l'écran géant de la pièce.

A 4 tables left, il n'y a plus que quelques joueurs à bust pour faire de la maille, mais malheureusement Benz va bust à la presque bulle.

140628044836533138.jpg

Bon tan pis, pas de sousous en tournois aujourd'hui.

On décide d'aller manger comme prévu Chez Mr Ramsay burger même si il est un peu tard et qu'il y a toujours la queue.

140628045338500811.jpg

(pick sur le net vu que j'ai eu la flemme d'en prendre sur place, c'est la vitrine)

Bon comme d'hab cocktail vin burger. Comme d'hab on nous demande quand est-ce qu'on veut le cocktail, quand est-ce qu'on veut le vin. Et on commence à patienter et ma foi c'est assez long, on a vu sur le casino donc c'est rigolo, on voit pas mal de belles prostituées passer et un mec complétement ivre qui ne tient vraiment pas du tout (et croyez moi c'est assez rare, lui il en tient vraiment une couche.)

S'en suit un dialogue de légende quand un serveur demande à Benz :

Serveur : "did you order water ?"

Benz : "yes, its for us"

Le serveur pose 2 verres d'un liquide translucide avec une rondelle de citron, et benz commence à boire.

Benz : "tain mais y a que de la flotte c'est pas possible"

Moi : "ben en même temps tu viens de lui dire que tu avais commandé de l'eau"

Avec la fatigue il ne nous en a pas fallu plus pour que ça nous tienne le repas. On nous emmène nos vrais cocktails, on picole tranquillement quand la serveuse me demande :

"are you ready for the dinner, can i take your glasses ?"

"yup we are ready, but i will keep my cocktail, it's not finish"

Alors je sais pas ce que j'ai dis, si j'ai insulté sa mère ou autre mais elle prendra quand même mon cocktail alors qu'il devait rester 2 gorgées dedans. On continue à se marrer (oui oui on est bon enfant) car cette fois ci ils font quelques progrès ils nous ont emmené la bouffe qu'après nous avoir repris nos cocktails. Bon c'est globalement bon mais ça ne casse pas 3 pattes à un canard, et c'est un poil cher.

On split le repas et je donne un tips quand un truc étrange se passe :

serveuse : "oh, its for me ?"

Moi : "yea, its for you" bah ouai quoi un tips quoi.

Serveuse : "oh are you rly sure its for me ?"

Mais omg qu'est ce qu'elle est en train de me faire, j'ai un mauvais pressentiment tout à coup lààààà, je jette un œil à sa main ou elle tient le billet, et mother of god elle a un billet de 100 balles dans la main.

Moi : "oh god, i am so sorry, i don't want to give you this, but just ten bucks, oh god iam so sorry, rly sorry, apologize... zjtfrlqhglhegleq rend moi mon blé, rly sory blblablabla"

Serveuse : "don't worry thats ok, thats a lot and i understand you won't give me that"

Bien évidemment je me sens complétement honteux, encore plus que d'avoir soutenu l’Italie contre l’Angleterre, (Zidane pardon mon amour !), c'est vraiment infâme comme situation et en plus de ça j'ai l'impression que tous mes efforts pour améliorer mon karma sont en train d'être réduit à néant.

Bref c'était le day 2 à Las Vegas car on décidera de pas enchaîner sur du cash, Benz était chaud bouillant, mais moi bien trop fatigué à avoir rail 2-3 heures avec si peu de sommeil, et puis bon un peu réticent à me poser en cash tout de suite.

Demain, buffet au Wynn, 300 dolls du samedi au PH, suivi d'une drunk session au Flamengo.

Hésitez pas à laisser un commentaire et/ou un like ça fais toujours plaisir, et si vous voulez faire part de vos critiques n'hésitez pas.



7 Comments


Recommended Comments

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Galactic Series
PokerStars : Galactic Series