Jump to content
This Entry
  • entries
    31
  • comments
    127
  • views
    121981

Day 2 - Pink Flamingos et Petits Scarabees

Introl

5465 views

Après cette première journée bien fructueuse, c'est en pleine forme que je me réveille vers 9h, avant même que le réveil ne sonne.

Je craignais devoir check-out à l'arrache mais je vais finalement pouvoir prendre mon temps. L'occasion de commencer à bosser sur mon CR du premier jour.

Puis à 11h00 direction les outlets sud. Je préfère ceux du nord, mais comme je n'ai besoin que d'un petit truc en vitesse, je sais qu'au sud ce sera désert à cette heure ci.

Et puis ça me fait deux fois moins de distance à parcourir.

Arrêt rapide chez Perfumania donc, car je suis à sec. Grâce à la promo "un acheté le deuxième à $9.99" je repartirai avec deux flacons de 100ml de Burberry pour $80 taxes comprises.

Je ne m'attarde pas car j'ai prévu de repasser plus longuement samedi, et prends la direction du Palm's pour faire débloquer mon téléphone. Ça prend 3mn montre en main, et retourne chez Pasta Mia juste à côté pour le Lunch. J'opterai cette fois-ci pour un plat de viande, un chicken parmigiana (poitrine de poulet légèrement panée recouverte de sauce tomate et gratinée à la mozzarella). Une tuerie bien évidemment, toujours accompagné d'une soupe, d'un pain à l'ail et d'un café, et le tout pour $11.99

Repu, je me dirige vers le Bellagio pour un peu de CG.

J'avais lu de nombreux commentaires sur l'attitude parfois un peu hautaine du floor, de la longueur des files d'attente et du manque d'espace entre les tables, mais j' ai été plutôt agréablement surpris du contraire. Les tables sont suffisamment espacées pour permettre une bonne circulation, le préposé à été super sympa, et bien que 8eme sur la liste une nouvelle table à immédiatement été ouverte.

Tout le monde cave max (300) et je fais de même. Dès la première main je touche mon set de 3 (spéciale dédicace Coltrane, mais c'est vrai que je run comme jésus de ce côté là depuis la veille). Mais je me fais déstacker. Tout part sur le flop, je montre mon set, il retourne 88 et fera straight sur 53746.

Je reload, et parviendrais à ne remettre un peu à jeu en deux mains consécutives :

Une option à 6 est payée 4 fois, je raise à 22 au bouton avec KQ, un caller.

Flop AAJss, check, je cb 30, payé

Turn K, check, je check behind

River 7, check, je value 40, payé par QJ

La main immédiatement suivante, option encore, payée cinq fois. Je fais la même raise à 22 du CO avec KK, suis payé deux fois avant qu'un papy pousse 130 et tapis. Je push a mon tour fold des deux, et ça tient contre AKs

-

Je me lève au final au bout de deux heures avec ma première perte du séjour,-$60.

Il est 16h30, l'heure de check-in au Flamingo et la queue au registration desk est interminable. Heureusement, comme j'ai réservé directement sur le site de l'hôtel, il me suffit de contourner le desk et de rentrer mon numero de reservation dans une des bornes prevues a cet effet pour immediatement recevoir les cles de ma chambre. 3 minutes chrono !

Je retrouve la GO Room telle que dans mes souvenirs de 2009, vraiment tres agreable chambre, sans fioritures excessives mais dans la top range pour ce budget. J'ouvre les rideaux pour decouvrir ma vue, et la premiere impression est une petite deception, car ce n'est pas une strip view, ni meme une garden-pool view, mais une side avec une vue imprenable sur le Bally's. Mais en m'approchant un peu je decouvre alors la tour effeil, le Cosmo et... le Bellagio et ses fontaines sur un bon 2/3 de leur largeur.

Je posterais bien une photo mais les reflets et contre-jour ne donneraient rien. Ce sera par contre dans la video du Day 2.

Je prends mon temps pour deballer mes affaires, assister a un show des fontaines allonge sur mon canape, prendre une bonne douche et terminer le CR du Day 1.

Vers 18h30, je prends la direction du Mirage. Car ce soir, all I need is

20140102_210644.jpg

Je recupere mes billets pour la seance de 21h30, puis vais m'asseoir un peu en CG pour patienter, une session d'environ 90 minutes dont je sortirai gagnant de $100 tout pile.

20140102_195205.jpg

Pas de coup particulier a raconter, mais au niveau de la peuplade qui hante cette PR (tout comme celle du Flamingo, a peu pres equivalente) on est clairement loin de ce que j'ai pu rencontrer a l'Aria, au CP ou au Bellagio... La moyenne d'age doit avoisiner la cinquantaine et avec mes bientot 37 ans je dois etre le second plus jeune de la table. Beaucouo\p de monde se connait et a ses habitudes, ca parle beaucoup, chaque nouvel arrivant inconnu est bombarde de questions, ca chambre, ca deconne, les croupiers s'en melent... bref, on ne voit pas le temps passer. Et le niveau est tres, tres soft, que demander de plus ?

21h je quitte tout ce petit monde et vais m'installer dans la salle pour le spectacle. Je suis super bien place, au premier rang de la deuxieme section, en plein milieu. Meme un peu trop bien place en fait, car la forme de la scene (centrale et en croix) et le nombre d'artistes - parfois une quarantaine sur le meme numero- fait qu'il est souvent difficile d'apprehender le tableau dans son ensemble. Je pense que les meilleures places sont parmi les moins cheres, dans les premiers rangs de la troisieme section.

20140102_210948.jpg

Le show en lui meme est magnifique bien sur, avec deux troupes bien distinctes : les danseurs et les acrobates, les tableaux alternant entre l'une et l'autre.

Mais comme je le disais precedemment, c'est souvent difficile d'apprecier les numeros lorsqu'il y a trop de monde, on ne sait pas trop ou donner de la tete tant ca part dans tous les sens.

C'est pour cette raison que les tableaux que j'ai prefere sont egalement les plus intimistes, lorsque le nombre d'artistes sur scene n'excedait pas les 5 ou 6 : les trapezistes de "Something", les patineurs de "Help", l'acrobate soliste de "Lucy", et les rainboots beat box et la choregraphie des lumieres sur "Come Together".

Pas le meilleur spectacle que j'ai vu donc, O reste insurpassable pour l'instant, mais c'est vraiment du tres bon, et j'ai ete bluffe par tout l'aspect technologie "invisible" : filins de securite avec arret au centimetre, rails mecaniques de support, scene modulable hydrolique... bref, ca a du leur couter bonbon tout ca.

Retour au Flamingo pour une petite heure de CG (+$33) et au lit !

Au programme du day 3 :

Le meilleur weekly tournament de Vegas se trouve à la Nouvelle-Orleans, monster pot et deep run.



4 Comments


Recommended Comments

 

 

Pas de coup particulier a raconter, mais au niveau de la peuplade qui hante cette PR (tout comme celle du Flamingo, a peu pres equivalente) on est clairement loin de ce que j'ai pu rencontrer a l'Aria, au CP ou au Bellagio... La moyenne d'age doit avoisiner la cinquantaine et avec mes bientot 37 ans je dois etre le second plus jeune de la table. Beaucouo\p de monde se connait et a ses habitudes, ca parle beaucoup, chaque nouvel arrivant inconnu est bombarde de questions, ca chambre, ca deconne, les croupiers s'en melent... bref, on ne voit pas le temps passer. Et le niveau est tres, tres soft, que demander de plus ?

Le Kiff!!!

 

Bon comment dire Billet très bien écris on s'y croirait! Si Kâ a repris essaie le, juste énorme...

Share this comment


Link to comment

Merci pour ces CR très bien écrit.

L'espace de quelques minutes tu m'as fait voyager, c'est bien cool.

 

Juste un petit conseil (si tu me permets) concernant les spectacles. Si tu as aimé "O" tu devrais aller voir "Le rêve" au Wynn. Certes ce n'est pas un cirque du soleil mais perso je l'ai trouvé encore meilleur que "O".

 

Bonne continuation et GL aux tables.

Share this comment


Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

English
Retour en haut de page
×
Unibet : Online Series
Unibet : Online Series