Jump to content
This Entry
  • entries
    63
  • comments
    839
  • views
    617790

Théorie : Equilibrer et se placer dans ses ranges

Sign in to follow this  
ArtPlay

3232 views

Salut à tous,

Mais que peut bien vouloir dire cet étrange titre ? A dire vrai moi-même n'en ai pas grande idée. Juste que ça fait un bout de temps que je me dis qu'il faut que je poste quelque chose dans ce foutu blog, donc bon, pourquoi pas ça.

Voilà, ça c'était le préambule pour dire que ce que je vais tenter d'expliquer ici risque FORTEMENT de partir dans tous les sens. Ne soyez pas découragés. Si je parviens à l'écrire, vous arriverez à le lire.

Introduction

Cadrons un peu le débat. Dans votre "carrière" de joueur de poker, je suis convaincu qu'il y a régulièrement eu des moments où vous avez eu un déclic, et où votre niveau de jeu a effectué un bond de géant. Pour schématiser :

1/ "J'ai As-Roi. C'est une bonne main. Je fais tapis."

2/ "J'ai As-Roi. C'est une bonne main. J'ai toutes les chances que la main de mon adversaire soit moins bonne. Je fais tapis."

3/ "J'ai As-Roi (ouais, encore, chattard inside). C'est une bonne main. La range moyenne de mon adversaire est moins bonne. Je fais tapis (oh, you guessed ?)."

4/ "J'ai As-Roi. Il y a une partie de la range de mon adversaire qui est moins bonne mais paye néanmoins. Je fais tapis."

Je pense qu'à peu près tout le monde pourra se reconnaître dans ces considérations simples. Peut-être certains joueurs qui me lisent ne sont pas encore au 4/ (si non, activez-vous les enfants ! :))

1 - "Mais comment je vais jouer ma paire de rois ???"

Maintenant il existe une cinquième étape à laquelle j'essaie de penser le plus souvent possible. Ce n'est pas évident car elle n'est pas forcément totalement intuitive. En plus je suis totalement deg', mon exemple simpliste de As-Roi ne suffira pas à la faire bien comprendre. Imaginons donc une situation plus complexe.

Dealt to ArtPlay : :Ks:Kd (wouhou !)

ArtPlay is the bigblind

Villain is the dealer (SB)

Villain raises to 3BB

ArtPlay raises 7BB to 10BB

Villain calls 7BB

********FLOP*********

:Ad:Js:2c

Fait yech. Obv. Comme d'habitude, comme à chaque fois, quand vous avez KK ya un as au flop. Rahlala. Sick life. Alors qu'évidemment votre adversaire lui il a toujours :2c:2d:2s au flop. Standard imo.

Bref. Whining mis à part, vous êtes généralement bien emm**dé sur ce flop. Bon déjà vous êtes hors de position. En plus vous avez une main qui colle pas du tout au tableau c'est moche.

La première réponse du joueur débutant à la question "comment je joue mes rois ?" est souvent de bet "pour info". "Ben oui, comme ça s'il a un as il va me relancer !!!" Eh eh, pas con. Seulement ça colle pas, dans la mesure où en gros s'il a un A il va payer, s'il n'en a pas il va se coucher. Les meilleures mains payent, les moins bonnes se couchent. Pas bon. Autre solution.

Deuxième solution, je check. Là notre adversaire mise. Aïe. ("ben oui je t'avais bien dit qu'il fallait miser parce que là sinon il peut nous bluffer !!!!). Que faire ? Et surtout que faire s'il re-mise le turn ? En fait, si la réponse à cette question est si délicate à apporter, c'est parce qu'on ne s'est pas posé la bonne question à la base ("mais t'es trop con, c'est toi qui décides des questions que tu poses dans ton blog" ... Ouais ... Ouais ... )

Reprenons :

2 - "Mais comment je vais jouer ma paire de rois ??" "Mais comment je vais jouer ma range ??"

Oui, tout de suite ça a l'air plus compliqué. Mais n'ayez crainte :

1/ Quand vous aurez compris ça sera à dire vrai plus simple

2/ Vous pourrez vous la péter sur les forums

Vous avez déjà assimilé par le passé qu'il fallait jouer de manière cohérente contre la range d'un adversaire - concrètement ne pas aller all-in preflop avec :3s:3d parce que vous sentez bien qu'il a :Ac:Kh (eheh, je suis favori à 55/45, j'ai mis l'argent devant LOL). Il va falloir faire de même avec votre propre range.

Reprenons, donc. Imaginons que votre range de 3bet preflop soit {TT+/AT+/78s+}.

Sur ce flop il convient de la séparer en trois (voire quatre catégories) :

- Les poubelles : {78s+}

- Les mains à showdown value modérée : {TT, QQ, KK}

- Les mains à forte showdown value : {AT, AQ, AK} - AT est quand même borderline mais c'est pas le point.

- Les monstres : {AJ, JJ, AA}

Bon ça c'était la partie facile. Maintenant au flop vous avez deux actions possibles, check et bet. Deux actions sur lesquelles vous allez distribuer votre range. C'est cette distribution qui est cruciale et que vous devez étudier afin de ne plus jamais avoir peur de vous faire bluffer. C'est ce qu'on appelle l'équilibrage de ses ranges. Et vous voulez généralement les équilibrer de telle sorte de ne pas être exploitable (du moins contre un adversaire un minimum compétent, contre un débile il peut parfois être plus efficace d'accepter d'être exploitable en considérant que votre adversaire n'aura pas la capacité de vous exploiter)

Prenons des exemples de ranges déséquilibrée, en ne considérant que le jeu au flop :

A - Range nobluff

La range que vous auriez si vous ne jouiez qu'en considérant la force de votre main dans l'absolu

Bet : {SD value > 0}

Check : {SD value = 0}

Vous exploiter devient très simple. Fold lorsque vous misez, bet lorsque vous checkez (éventuellement call avec des mains comme AT, mais on ne va pas entrer dans les détails)

B - Range nocheck

La range que vous auriez si vous étiez un gros bourrin qui mise tout le temps (yen a je le sais, ne niez pas.)

Bet : {All}

Check : {}

Exploitation : call toutes ses mains avec SD value

C - Range trapman

La range des mecs qui jouent à l'envers. Quand j'ai rien je mise, quand j'ai les nuts je check. (vous avez l'amélioration ultime trapman-fish-de-combat : quand j'ai rien je mise le pot, quand j'ai les nuts je mise 2BB, quand j'ai KK je panique et je fais tapis pour 80BB)

Bet : {SD value = 0}

Check : {SD value > 0}

Simple à exploiter : call 100% des mains à SD value, raise les poubelles, bet uniquement les mains à forte SD value.

Bref. Les ranges A et C sont quand même très caricaturales. On trouve plus souvent la range B, parce que "ben si j'avais un as je miserais !". Mais comme vous le voyez c'est exploitable, et surtout ça n'optimise pas votre value : vous ne récupèrerez jamais de value de potentiels bluffs que vous auriez pu choper avec une range bien équilibrée (et de préférence mal comprise par votre adversaire.

Imaginons la range suivante :

D - Range équilibrée

Bet : {Poubelles ; forte SD value}

Check : {faible SD value ; monstres}

Si l'on se cantonne au jeu au flop (nous verrons le jeu multistreet plus tard ... Si j'ai encore envie d'écrire ...), l'inexploitabilité de cette range tient au fait que lorsque notre adversaire va miser, nos range de bet et check vont chacune se scinder en deux ranges où notre action sera différentes.

Poubelles : fold

Forte SD value : call

Faible SD value : call

Monstres : raise

D'ores et déjà vous n'êtes plus exploitables puisque pour chaque sous partie de votre range il existe une partie qui la protège qui joue de la même manière :

- Si votre adversaire veut bluffraise votre CBet il s'expose à être payé par la partie forte de votre range

- Si votre adversaire veut valuebet thin sur la partie faible SD value de votre range, il s'expose à être relancé par la partie monstres

3 - Jeu multistreet : où me situe-je dans ma range actuelle ?

Bien sûr l'exemple, si long qu'il soit à détailler, reste simpliste. Des situations plus délicates se présentent ; mettons que vous ayez KK, vous check/callez le flop, et votre adversaire rebarrel allin le turn. What do you do ?

Reminder :

Dealt to ArtPlay : :Ks:Kd (wouhou !)

********FLOP*********

:Ad:Js:2c (not wouhou)

Cette fois vous ne vous êtes pas laissé avoir, bien joué, la question la plus pertinente n'est pas "que fais-je avec KK". De fait la question que vous devez vous poser est "où se situe KK dans ma range ?". Là vous réalisez que vous n'avez pas réfléchi au problème depuis le début : de fait, KK est la meilleure main de votre range. Oups. Pour autant vous avez bien envie de fold. C'est là tout le problème : vous ne devriez JAMAIS avoir envie de fold la meilleure main de votre range. J-a-m-a-i-s (bon quasiment jamais, ok parfois yaura dérogation, genre si votre adversaire a jamais misé de sa vie et que ya 4 piques sur le board et aucun dans votre main)

Si cela devait arriver, c'est que votre range est mal équilibrée, et donc exploitable (et fortement exploitable). Concrètement, si il arrive un point X de l'action du jeu, au flop, turn, ou river où vous allez fold la meilleure main de votre range, il suffit à votre adversaire de miser quelle que soit sa main pour gagner de l'argent 100% du temps.

En l'occurrence si vous voulez check-call au flop puis check-fold au turn avec KK, il doit y avoir une main avec laquelle vous allez check-call deux streets. Il faut donc re-concevoir vos ranges. J'imagine que vous commencez à comprendre, mais pour vous donner une idée, un exemple de range équilibrée pour le jeu multistreet flop et turn :

Bet/fold flop : {Poubelles}

Bet/call flop : {AK, AJ, AA,JJ}

check/call flop, check/call turn : {AQ, AT}

check/call flop, check/fold turn : {KK,QQ,TT}

Voilà, ce n'est peut-être pas équilibré à 100% dans la mesure où je ne me suis jamais amusé à équilibrer pile-poil en terme de nombre de combinaisons de mains (j'ai une vie). Mais ça devrait déjà vous donner une idée utile. La ligne double check/call en particulier est fantastique. Quand vous commencez à check un board A high, votre adversaire décide super souvent de vous mettre sur une underpair, et décide généralement de vous faire fold. Vous allez induire un nombre de bluffs fantastiques et vous faire un max de thunes avec la partie {AQ, AT} de votre range.

Exemple rapide :

Dealt to ArtPlay [:Th:Ac]

4 fold

benshengfa: raises $3 to $4

ArtPlay: raises $8 to $12

benshengfa: calls $8

*** FLOP *** [:4d:Ad:8s]

benshengfa: checks

ArtPlay: checks

*** TURN *** [:4d:Ad:8s] [:2h]

benshengfa: bets $20

ArtPlay: calls $20

*** RIVER *** [:4d:Ad:8s:2h] [:Ah]

benshengfa: bets $50

ArtPlay: calls $50

*** SHOW DOWN ***

benshengfa: shows [:Jh:Qh] (a pair of Aces)

ArtPlay: shows [:Th:Ac] (three of a kind, Aces)

ArtPlay collected $161 from pot

Pour précision : A priori AT et KK ont la même value, dans la mesure où si votre adversaire bat KK il battra également AT, puisqu'il n'a pas théoriquement de Ax où x < T dans sa range. Seulement l'énorme différence est que le fait d'avoir un A dans votre main diminue drastiquement la possibilité que votre adversaire en ait également un. Ca semble négligeable, mais ça ne l'est pas. Puis bon, il faut bien mettre une frontière quelque part après tout :)

Voilà. Même si je suis parti un peu dans tous les sens, j'espère avoir été un minimum clair. Réfléchissez en dehors du feu de l'action, planifiez vos mains, demandez-vous toujours si vous n'allez pas vous mettre en situation de folder le top de votre range (auquel cas, ré-étudiez vos ranges !)

J'ajoute que ça vous permet de simplifier certaines décisions. On voit souvent des topics sur ClubPoker où des joueurs veulent fold des trucs impensables "J'ai 3bet KK, le flop vient J22 mais mon adversaire minraise : QUE DOIS-JE FAIRE ??". Là vous vous dites "OK, j'ai environ 30 mains que je miserais sur ce flop, KK est la 3è main de mon range. FFS JE FOLD PAS TOP10% SUR UN MINRAISE POURRI !". Tout de suite la vie est plus simple. Vous aurez parfois tort de call sur le moment (et encore, rarement), mais vous aurez au moins l'assurance de ne pas être exploitable au long terme.

En espérant que ça puisse être utile à certains :)

Gros bisous de Bussy-Saint-Georges.

Art/Sylvain.

Sign in to follow this  


24 Comments


Recommended Comments

Merci pour cet article tres interessant que je vais devoir relire encore plusieurs fois avant de tout assimiler :)

Je ne pense pas que cela va beaucoup me servir en NL10,NL20 vu que la plus part des joueurs à mon avis sont peu attentif à notre range effective mais je vais tout de même me basé sur ton exemple de range équilibrée(D), qui me parait vraiment tres bien appropriée pour du long terme.

Share this comment


Link to comment

Merci pour cet article qui nous ouvre des portes. Intéréssant à mettre en pratique quand on a une certaine expérience et que les joueurs ne jouent pas tous ABC. Pas intéréssant à mettre en pratique en micro ou low stakes imo.

Share this comment


Link to comment

tres interessant merci , en effet c'est pas en micro limites que je vais l'appliquer mais je le met dans un coin en attendant .

ps : si ce n'est deja fait peut etre peux tu le mettre en section theorie .

Share this comment


Link to comment

Hmm, contrairement à ce que vous dites, le principe même d'avoir des ranges équilibrées est que cela les rend jouables contre n'importe quel adversaire. Disons que c'est la base à assimiler. Après quand vous jouez contre des mecs qui ont certaines tendances (vont trop bluff, ou vont pas assez bluff), à vous de déséquilibrer votre range pour optimiser l'exploitation de leurs tendances.

ps : si ce n'est deja fait peut etre peux tu le mettre en section theorie .

Ca vient, je suis en train de le remanier un peu pour plus de précision et une forme un peu moins papillonnante :)

Share this comment


Link to comment

A dire vrai.... ou à vrai dire??? lol voilà j'savais pas quoi dire, j'aime bien ton style d'écriture sylvain, t'as bien progressé j'trouve là-dedans ;)

EDIT : bon ayé j'ai tout lu.

Dans ton 2e exemple, avec AT tu passes IP, alors que dans ton 1er exemple on est BB (oop)...

Y'a une raison à cela?

Sinon c'est intéressant, gg à toi ;)

Et que celui qui fold KK sur flop J22 lève la main,... perso j'en connais pas :lol:

Par contre pour exemple t'aurais pu prendre flop JJ2, qui imo est plus dur à jouer qu'un J22 (où tu vas pouvoir plus facilement si JJ est dans sa range ou non), tandis que sur JJ2, y'a 22 et Jx dans sa range, et ça équilibre plus les wa/wb... et donc ça rend la décision plus dure...

Discuss :D

Share this comment


Link to comment
Dans ton 2e exemple, avec AT tu passes IP, alors que dans ton 1er exemple on est BB (oop)...

Y'a une raison à cela?

Juste que c'était l'exemple le plus récent que j'aie en tête. Ca ne change rien au demeurant vu qu'en 3bet pot t'as généralement pas le stack pour générer de l'action sur plus de 2 streets.

Et que celui qui fold KK sur flop J22 lève la main,... perso j'en connais pas laugh.gif

Par contre pour exemple t'aurais pu prendre flop JJ2, qui imo est plus dur à jouer qu'un J22 (où tu vas pouvoir plus facilement si JJ est dans sa range ou non), tandis que sur JJ2, y'a 22 et Jx dans sa range, et ça équilibre plus les wa/wb... et donc ça rend la décision plus dure...

Discuss biggrin.gif

Un petit quelque chose qui s'appelle l'exagération :P

Share this comment


Link to comment

Nice hand. Si ça complique pas trop ton article, tu peux aussi inclure les draws dans l'équilibre des ranges type c/c flop-c/r turn avec {monsters, draws}. Comment ça "si on parle des draws ça devient trop compliqué" ? :P

Share this comment


Link to comment

Tu poses pas mal de bonnes questions mais je ne suis pas convaincu par les réponses.

En jouant l'adversaire + la situation particulière on dissimule aussi bien sa main qu'en "mergeant" sa range

Ca ron ne joue pas nos cartes mais celles de l'adversaire

Share this comment


Link to comment

Joli article. J'ai adoré l'exemple des mecs qui postent sur le fofo des mains du genre 3bet sur J22 ! Ca m'a bien fait rire.

NB : A rajouter que nombre de joueurs sur fofo, dès qu'il y a un 3bet répondent : "t'es derrière clairement... t'as eu raison de fold imo" Sick

A chaque fois, j'ai envie de péter un cable. Si les ricains allaient sur nos forums de temps en temps, je suis certain qu'ils se torderaient de rire souvent :D

Share this comment


Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

English
Retour en haut de page
×
PMU : Happy Wheel
PMU : Happy Wheel