Jump to content
This Entry
Sign in to follow this  
  • entry
    1
  • comments
    0
  • views
    2614

Depuis : Coverage - The Everest Poker One

Sign in to follow this  
soc25

1639 views

Botella en touche

botella-851914.jpg

Frédéric : « Bon, la pire place, pas terrible comme fin ! »

La bulle a été assez épique même si ça n’a pas duré bien longtemps. C’est sans grande surprise qu’après l’élimination du premier des deux short-stacks, c’est finalement Frédéric Bottela qui échoue aux portes de l’argent, victime de Rebecca Gerin, décidément on fire pendant cette période de bulle.

Sur les blindes 4k/8k/500, Rebecca Gerin relance à 20k, Frédéric Botella pousse alors son tapis du cut-off pour 40k. Alors que l’on sait déjà que Rebecca devrait à priori payer le tapis du français, v’la t’y pas que Imad Derwiche se met à réfléchir avec son stack de 70k. Il finit par juste payer la mise. Là, Rebecca Gerin snap son tapis devant elle, à toute vitesse. Et c’est alors que se produit un attroupement de journalistes pour assister au spectacle, d’autant que Imad Derwiche ne comprend pas pourquoi la relance n’était pas bloquée.

En effet, il a décidé de simplement payer, en pensant que la relance était bloquée et qu’ils seraient donc deux à essayer de percer la bulle. Finalement, après l’intervention des floors et devant les caméramans, couvreurs, badauds et touristes la bave aux lèvres, on signifie à Rebecca Gerin que sa relance est valable.

Imad Derwiche constate qu’il est sans doute battu et décide de folder son jeu à regrets en préservant ses 30k restants, espérant secrètement que Frédéric Botella sera le bubble-boy.

On assiste donc au dévoilement des cartes : :Ks:Kh chez la joueurse PMU.fr et :9d:9h. Pas de miracle pour Frédéric Botella qui nous quitte à l’issue d’un board :7d:7s:2c:5h:Qh.

Tandis que tout le monde félicite Rebecca Gerin qui « va ramener la caillasse à la maison » (dixit son mari Stephane), Frédéric Botella quitte le tournoi la tête basse, et disparaît dans la foule. Quelques journalistes essaient vaguement de le réconforter mais il vient simplement d’échouer à la pire place et ressemble à l’homme le plus triste du monde.

Tout heureux, Manuel « Manub » Bevand, Marc « LocSta » Inizan, Nicolas Poloniato et Germain « Germain133 » Gillard sont donc dans l’argent et vont maintenant pouvoir se frayer un chemin vers la table finale.

Finalement, le tournoi presse va commencer maintenant, j’essaie de vous tenir au courant des avancées du Main Event dès que j’ai busté. Ca devrait aller vite !

Source :

Sign in to follow this  


0 Comments


Recommended Comments

There are no comments to display.

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

English
Retour en haut de page
×