Jump to content
This Entry

Yeepaa

  • entries
    30
  • comments
    144
  • views
    20215

What si Bad RUN ?

Sign in to follow this  
Yeepaa

846 views

Qu’est ce que le bad run, en effet, nous avons tous entendus cela et nous avons déjà tous évoqué cet état de fait pour « justifier » des pertes plus ou moins lourdes sur une période donnée. Donc, tout d’abord, kesako BAD RUN, c’est une période durant laquelle dame variance n’est pas de notre coté, rien de plus, cela affecte non seulement notre bankroll – du fait des pertes – mais aussi (voir surtout) notre mental, ce qui fait que c’est un cercle vicieux qui va encore plus entamer notre BR et nous mettre en état de tilt quasi permanent.

Mais êtes vous sur d’être en bad run ? En êtes vous sortis mais vous ne vous en rendez pas compte ?

Il est aisé de mettre sur le dos de la « malchance » les pertes de la session d’hier, de celles d’avant-hier… et de toutes les sessions depuis 15 jours MAIS….

Le vrai Bad Run, si on ne peut malheureusement pas prévoir sa fin comme on ne voit pas poindre le bout de son nez (les multitableurs le verront plus rapidement en multipliant les mains et donc le phénomène) ne dure souvent pas aussi longtemps que l’on veut bien le penser, il peut durer 1 semaine, 1 mois voir beaucoup plus mais parfois il n’a fait qu’un passage exprès par nos tables mais à générer tant de souffrance que nous sommes dans un état psychique néfaste à notre jeu.

Le bad run n’est que variance, une paire d’as ne gagne « que » 20% du temps a peu près, si on a passé les 7 dernières que nous avons reçus, c’est déjà un exploit en soit (80%*80%*80%*80%*80%*80%*80%=0,209 soit 20,9% de réussite pour l’ensemble des ces confrontations très favorite), ici on ne pourra pas parler de bad run !

Il ne faut pas restreindre non plus le bad run a des bad beats, en effet si KK rencontre moins de 1% du temps AA il est quand même hallucinant d’avoir cette confrontation 8 fois lors d’une session de 1Kh.

A l’identique, la confrontation set over set, flush vs flush sup, etc… là on est dans le bad run, le sort s’acharne ou plutôt là encore cette vilaine variance.

Il faut toutefois apprendre a la gérer et l’accepter, sinon c’est le tilt assuré et les autoroutes vers la ruine d’efforts de mois entier, aussi bien en terme d’argent que de qualité de jeu.

Je pense qu’un des biais pour sortir de cet engrenage est de faire autre chose, une activité qui vous plait, vous amuse et pour laquelle vous savez être au dessus des gens avec qui vous la pratiquez ! Cela vous permettra de reprendre de la confiance, de vous évader un peu et de pouvoir revenir l’esprit un peu plus léger aux tables de poker.

Vous pouvez aussi (j’enfonce une porte ouverte) descendre de limite pour limiter les effets sur votre bankroll – un bad a 10€ fais moins mal qu’un a 100 ! –

Pour être sur que c’est de la variance et non du jeu qui s’est dégradé, faites des reviews de vos sessions, postez vos mains sur les forums, commentez celles des autres (vous y retrouverez parfois des leaks de votre jeu que vous ne pensiez pas avoir), étudiez, c’est un bon moyen de rester focus sur le jeu mais sans le pratiquer et donc de laisser passer un peu le gros nuage noir qui s’amuse a vous suivre comme le bourriquot court après la carotte qui est accroché devant ses yeux mais qu’il n’attrapera jamais.).

Je vous invite aussi à approfondir la psychologie attenante a un état de stress prolongé, cela vous permettra de mieux passer au dessus de cette lame de fond qu’est un bon gros bad run.

Je vais vous donner le détail d’une soirée de décembre 2010 – room pokerstars – 4 tables PLO100, en pleine période bad run avéré, déjà une mauvaise idée de jouer en PLO quand je traverse ça (mais bon ça c’est personnel) 23 caves sous l’EV – une myriade de coups ultra favoris (94% turn – 80% quand l’argent part, etc…) et là je vous garantis que j’ai bien pris l’uppercut au foie.

Descente de limites, pause de 15 jours, analyse des mains qui vont soit réconforter (c’est pas mon jeu c’est de la déchatte, donc ça va revenir) soit faire prendre conscience que ce n’est pas la variance mais un peu (ou beaucoup) de bad play et il faut corriger le tir, mais c’est postif pour la suite dans tous les cas.

Evitez de penser Bad Run a la fin de la semaine quand vous avez fait 3Kh… ce n’est pas représentatif et là ce sera souvent une petite variance ou une session un jour en jouant crevé ou bourré (lol) qui aura plombé toute votre période.

Gl a tous

Sign in to follow this  


5 Comments


Recommended Comments

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

English
Retour en haut de page
×