Jump to content
This Entry

Yeepaa

  • entries
    30
  • comments
    144
  • views
    20215

L’EGO Poker. (Ou comment construire un hélicoptère dans sa tête)

Sign in to follow this  
Yeepaa

355 views

Prenons le cas d’un HU, nous avons les bumhunters qui vont attendre le pigeon, le clochard comme le sous entend le terme, ils ont un listing des joueurs (qu’il soit dans leur tête ou sur un papier ou fichier) contre lesquels ils ne jouent pas, ok, donc pas de guerre de reg !

Ici ou touche a un concept de rentabilité, de lutte contre le rake et d’edge. On ne veut pas jouer contre les autres « bons », ah, donc on se considère comme un bon joueur ? Oui et non, puisque le but est d’éviter les meilleurs que soi et/ou les joueurs de niveau équivalent ou le seul gagnant de la confrontation sera la room puisque dans un jeu a équilibre le seul participant ayant un EV+ est celui qui prélève sur les pots.

On a donc une conscience de son niveau mais surtout de celui des autres, oui mais, prenons le cas d’un joueur qui n’a jamais joué sur votre room de prédilection, et qui pourtant sur une autre est un joueur très gagnant.

Il se peut que vous perdiez 2 caves avant de vous apercevoir qu’il est au dessus de vous (au moins sur cette session) et que vous décidiez de sit out et d’aller jouer avec un adversaire moins coriace, qu’est ce donc ?

- De la lucidité (bravo, vous êtes là pour le fric pas le fun)

- De la peur (qui c’est ce c** ? P ; Galfond qui est installé en France et qui va nous prendre notre blé)

- De la frustration (qui c’est ce random qui me crush 2 buy-in a moi le reg !)

Toutes ces visions sont compréhensibles mais qu’allez vous faire demain si il repointe le bout de son nez a une table ou vous êtes en attente de la bonne poire a déstacker ?

- Sit out et attendre qu’il quitte la table ?

- Le rejouer pour être sur qu’il n’a pas eu qu’un gros coup de bol hier ?

- Lui parler dans le chat en attendant de décider pour lui demander sur quelle room il joue habituellement ?

Là encore, on peut se dire que quelque soit la décision que vous prenez, elles sont respectables.

Etudions maintenant les décisions et ce qui est sous-jacent a chacune d’elle.

Sit out : vous mettez de coté votre égo, pas de soucis là-dessus, vous savez pourquoi vous êtes ici, a la limite vous railerez un peu ce joueur lors d’autre HU avec des REGS qui ne l’ont pas encore joué pour vous faire une idée et le jouer à nouveau ou pas.

Le rejouer sans plus d’infos, là vous pouvez vous dire que sans parler de tilt mais vous êtes dans une prédisposition a la confrontation mais pas au poker, a la rage, vous voulez lui reprendre ce qu’il vous a (indûment ou pas) pris la veille – le problème est aussi, avez-vous visionné les mains jouées contre lui ? Avez-vous analysé le fait qu’il soit meilleur ou qu’il a juste run comme Jesus ?

Si oui, bravo, sinon faites attention a votre état d’esprit qui parait revanchard et basé sur un orgueil.

Lui parler ? si il vous répond (et rien n’est moins sur)

qu’allez vous faire des informations ? si il vous dit que c’est un random qui vient du live, personnellement je me méfierais, si il vous dit qu’il est un shark sur LaRoomdesBustos.com, je serai tenté de me dire qu’il ne doit pas être si bon que ça (ou en tout cas que lui aussi a un problème d’égo qu’il sera peut être possible de retourner contre lui), il fait excès de vantardise et cela peut être néfaste a son jeu.

Voilà, nous venons de dresser une peinture du possible, des cas (non exhaustif) que vous pourriez rencontrer et qui fassent naitre un souci d’égo, une volonté de confrontation mais non plus pour le but primal de votre jeu, à savoir gagner de l’argent mais là on est a poser ses couilles sur la table et voir qui va exploser celles de l’autre. Avant de parler de psychologie ou d’acception philosophique de l’Ego faisons un parallèle sportif et une leçon qui m’a été donné par quelqu’un il y a très longtemps.

Un pratiquant talentueux montera, montera mais si il ne travail pas la technique il stagnera très vite et si il ne fait preuve d’humilité il ne sera jamais un grand.

Vous pourrez répondre que l’on peut voir bon nombre de joueurs de poker qui ne font pas réellement preuve de retenue sur leurs propres compétences et ce qu’ils sont et jouer a un niveau très très élevé.

Là, il ne faut pas confondre un état d’esprit conquérant et le fait d’avoir un égo démesuré. Quand un Tom Dwan défie tout le monde en HU multi tables, on peut voir cela comme un gros gage de vanité, d’orgueil, « je suis le plus fort, venez vous battre contre moi ! ».

On peut effectivement le voir comme cela, mais, pour ma part, je vois plus de l’ego dans les prétendants qui ont voulu affronter Durrr… lui a déclaré vouloir trouver de l’action a des enjeux rarement atteints et repousser ses limites – il a même dit être conscient du risque qu’il prenait (on est donc ici dans une conscience des risques et des gains – qui ne sont pas que financier dans cette opération, souvenons nous que son sponsoring FT a été enclenché suite a des pertes dans ce challenge, il faut donc voir que le rake généré aura été tellement profitable pour la room qu’elle a voulu faire perdurer ce type de bataille quitte a la « payer » de sa poche, la subvention octroyée au joueur initiateur et contre qui « tout le monde » voulait se battre étant inférieure au montant des prélèvements attenants.

On ne m’enlèvera pas de la tête (et donc de mon excès d’égo puisque je suis persuadé d’avoir raison) que Dwan n’avait pas des idées comme celles là derrière la tête, ce cher Tom étant depuis coutumier de défis générateur de gros Buzz, il me semble que ce n’est pas qu’une expression d’un amour propre hors norme mais une ligne calculée pour mener sa barque)!

On peut voir l’Ego du joueur de poker dans bien des domaines, la certitude d’avoir joué le coup parfait – le bluff du siècle – et que le call avec la 3ème paire du board par le vilain n’est que l’œuvre d’un spaceFish, j’ai pour ma part déjà cédé a ce type de certitude expression de ma perception erronée de ma surcompétence (plouf, plouf), et après vérification, le vilain en question est un top reg et après une analyse (merci les copains) de la main (a la 19ème analyse) j’aurais call aussi a sa place, mais moi il m’a fallu voir et revoir alors que lui l’a cerné en moins de 30 secondes de timebank.

Je me souviens de moments où un joueur écrit dans le chat d’un tournoi ou d’une table de CG et qu’il se fait déstacker – que c’est n’importe quoi, que « mais qu’est ce que c’est que ce pauvre débile qui chatte tout le temps… » alors qu’en fait il est loin derrière dès le flop et pas si loin devant avant…

Là nous avons la plus pure expression de la démesure de l’Ego, le manque d’introspection et de lucidité sur ses propres compétences et la remise en cause non pas de soi même mais seulement de l’autre qui serait le mauvais mais qui pourtant nous prend nos sous.

La morale (je ne vous la fait pas, j’en énonce une) : avant de penser que le fish de la table vous chatte dessus et que c’est erf, énervant au minimum, demandez vous si le fish de la table en fait ce n’est pas vous ou que en tout cas vous n’êtes pas en excès et par la même en manque de réalisme sur le niveau de compétence générale de la table et donc du votre dans ce contexte.

Avant de construire un hélicoptère avec des LEGO, commencez par faire un truc plus simple, ne surestimez pas votre compétence.

Un auteur sur le poker a dit : si le 10ème meilleur joueur du monde joue contre les 9 meilleurs a la même table il perdra !

Je ne vais pas me lancer sur le table selection mais plutôt sur le fait de vous demander a chaque instant quel est votre état d’esprit, pourquoi jouez vous là tout de suite, le joueur qui vient de vous prendre 1 caves a-t-il juste eu de la chance ou est il meilleur ? et si oui, il est peut être temps d’aller voir ailleurs…

Gl a tous ;)


Sign in to follow this  


8 Comments


Recommended Comments

Salut. moi sa dépend , sa mé déja arrivé de perdre 3 foisd'affilé contre le même joueur et me dire que j'ai quand même l'avantage sur lui donc je le rejoue... mais en general c'est toujours un mauvais choix vue qu'il est dans un cycle gagnant et moi dans un cycle perdant et j'ai en plus de la frustration...

donc si on perd 2 fois contre un mec c'est mieux de quitter mais moi je relance la game jusqu'a que c'est lui qui refuse la revanche.

très bon billet

l'égo peut nous faire perdre tellement d'argent...

Share this comment


Link to comment

Moi j'ai pas de couilles, si je me fait crush je rejoue pas le joueur. Il m'arrive de sit out de certaines tables quand certains reg s'installent à ma gauche. Je sais clairement que je vais me faire marcher dessus dès que je vais open. :)

Le poker reste un moyen d'améliorer mes fins de mois, pas un moyen de m'amuser (pour ça j'ai d'autres moyens). :) Alors c'est money avant tout.

Share this comment


Link to comment

@stan

quand tu te fais own 3 fois par un joueur, il faut se dire que même si tu penses avoir un edge - bah il te prend tes sous, et qu'il y a plein de joueurs prêts a les donner donc autant l'éviter ! ;)

Share this comment


Link to comment

ta tout a fait raison zmasters mais...

Pour te répondre Yeepaa... je suis dans une année de progression...( l'année prochaine sa sera l'année de l'argent lol )

Tu es d'accord avec moi que quand tu joue contre un plus fort que toi tu progresse plus vite que si tu joue contre un joueur vraiment très moyen ?

toi qui aime les maths :)

Imaginons que je suis un 5 ( 10 est le meilleur joueur du monde )

t'es d'accord avec moi que sa serai plus profitable pour mon porte-feuille que je joue que contre des joueurs de niveau 4 , 3 , 2 ,1

joueur 4,3,2,1 représente un nombre de joueur X qui joue au poker.

tu me suis toujours ?

Maintenant imagine que je joue que contre des joueurs super fort , je perd pas mal d'argent je te l'accorde mais je me refais par exemple en sit and go...( les joueurs que je connais disent que c'est l'argent facil la bas , moi j'ai pas d'avis la dessus )

donc je serai un joueur de niveau 7

et donc je pourrai joué avoir un edge contre les joueurs 6,5,4,3,2,1

Joueur 6,5,4,3,2,1 représente un nombre de joueur X qui joue au poker

mais un X plus grand que dans l'exemple numéro 1...

donc sur le long terme je serai gagnant vue que j'aurai un edge sur plusieurs joueur... en cash game sa peut etre interessant je pense...

A vrai dire je sais pas si j'ai raison ou pas vue que l'argent prends une place plus importante dans ma vie enfin plûtot c'est un moyen de faire plaisir a mon ange et ma belle famille...

je voulais juste donner un avis différent du votre qui n'est pas forcement faux :)

Share this comment


Link to comment

@stan97410 : j'ai très bien compris ton explication avec ton niveau 5 et ton edge. Ce qui m'ennuie le plus, c'est que perso, je dois être plus près du niveau 1 que 10. >(((

Pour revenir au ticket de Yeepaa, je pense qu'avec le niveau que j'ai actuellement, je serais plutôt du genre à laisser ma place et aller voir la table d'à coté si je peux prendre quelques sous. (même si actuellement, je ne le fais pas parce que je ne connais pas encore les regs)

Mais si un jour, je prends suffisant de confiance et de niveau au poker, je passerais doucement mais surement vers l'opinion de stan97410 qui est de jouer contre des joueurs meilleurs que soi pour progresser et améliorer son jeu.

Share this comment


Link to comment

@stan

un truc qu'a dit Pedro Canalli est qui pour moi est super vrai (même si c'est pour un joueur pro cela s'applique a nous les lambdas)

il y a des moments ou tu "travail" et donc tu dois jouer des tables ou tu as un edge et des moments où tu "travail ton jeu" et donc tu joues contre meilleur que toi - et là, oui tu dépenses de l'argent pour apprendre, l'idée est d'éviter d'en perdre trop mais il y a un intérêt je te l'accorde avec des perspectives de retour sur investissement avec la progression que tu peux avoir a ces tables où tu n'as pas d'edge.

tout est affaire de savoir combien tu peux te permettre de perdre pour monter de niveau - ici si c'est pour spew 3/4 caves de NL100 quand tu es un joueur break even en nl30 (ce n'est qu'un exemple) pourquoi ne pas plutôt dépenser ces 300/400€ pour prendre les services d'un coach par exemple?

après là on rentre dans le processus d'apprentissage et les orientations de chacun en l'espèce mais je pense que a dépense égale, le coach peut être un moyen de progresser "plus" vite que la confrontation avec des meilleurs que soi.

opinion inside - je n'énonce pas de vérité :la-classe:

Share this comment


Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

English
Retour en haut de page
×